Forum Linux.général Cherche solution de load balancing

Posté par . Licence CC by-sa
0
29
août
2015

Bonjour,

Je travaille actuellement sur un site Internet qui devra, entre autre, héberger beaucoup de vidéos.
Je vais commencer avec 4 serveurs :
- 2 machines qui hébergent le site Internet + la base de données SQL
- 2 machines qui hébergent les fichiers (MongoDB) et qui ont chacune l'ensemble des données

Mon problème est de faire un load balancing fiable, avec notion de poids (à terme toutes les machines n'auront pas forcément la même puissance) et bascule rapide.
Je (...)

Forum Linux.debian/ubuntu Problème chargement microcode Intel

Posté par . Licence CC by-sa
0
3
mai
2015

Bonjour à tous,

Je suis nouveau sur le forum, et je viens vers vous car j'ai un petit soucis.

J'ai eu pour habitude de mettre la distribution Kali sur ma machine et je n'ai jamais eu aucun soucis jusqu'a ce que je change de PC. Celui-ci est équipé d'un processeur Intel pentium N3540 et de l'intel graphics HD.

Lors du boot Kali me déclare un message assez connu :

platform microcode: firmware: failed to load intel-ucode/06-37-08 (-2)

J'ai beau cherché (...)

Forum Linux.debian/ubuntu Problème de transfert NFS - Comment limiter les IO d'un processus

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
1
31
jan.
2014

Bonjour à tous,

Je rencontre depuis la mise en place de mes VMs, un problème récurent sur le transfert de gros fichiers.
Mon architecture est la suivante (basée sur une debian 7 avec des VM sous xen) :
HOST
- vm DATA (serveur NFS)
- vm WEB (client NFS, apache2, python etc ..)

voici le résultat de plusieurs dd depuis WEB vers DATA :

10240000 octets (10 MB) copiés, 0,207398 s, 49,4 MB/s
102400000 octets (102 MB) copiés, 1,27832 s, (...)

Un prompt bash utile, sans poudre aux yeux

Posté par (page perso) . Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
40
7
juil.
2012
Ligne de commande

La configuration de l'invite de commande du shell est un sujet largement traité sur le web. Cependant, on y voit le plus souvent des configurations du type « j'affiche l'horloge sur une ligne complète en arc-en-ciel clignotant ». Pas cool.

Le prompt idéal doit permettre de se rendre compte intuitivement de l'environnement où vous êtes (connexion ssh, root, dépôt git, etc.) et ne doit afficher les informations contextuelles que si elles sont nécessaires. Cool.

Le prompt bash que je vous propose a les fonctionnalités suivantes :

  • couleurs vives pour une connexion root,
  • affichage du nom d'hôte uniquement en cas de connexion distante, avec une couleur différente selon le type de connexion (ssh, telnet),
  • dans les répertoires GIT, affichage du nom de la branche, avec une couleur indiquant le statut des commits
  • rappel du nombre de jobs attachés au terminal, si besoin est
  • alertes batterie et/ou charge système, si besoin est, avec un dégradé de couleurs

Brèves Apaches : Delta Cloud et Trafic Server

Posté par (page perso) . Édité par Yves Bourguignon, baud123 et NeoX. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
20
20
fév.
2012
Technologie

Delta Cloud

Delta Cloud est un projet de Red Hat donné à la fondation Apache en mai 2010. C'est une API RESTful qui permet de déployer facilement des applications dans le cloud. Concrètement, cela permet de déployer avec la même API des applications sur les serveur EC2 d'Amazon ou des serveurs RHEV-M hébergés en local (la liste des API de cloud prises en charge est bien sûr bien plus longue).

Delta Cloud était donc un projet en incubation, il est désormais un projet Apache à part entière. Le mode de fonctionnement de la fondation est de faire rentrer tous les projets via l'incubateur afin d'organiser le projet pour qu'il suive les règles de la fondation (notamment basées sur la méritocratie). Si le projet suit les règles et qu'il est suffisamment vivant, il devient un projet à part entière de la fondation.

Traffic server

Il n'y a pas d'actualité récente pour ce projet, mais comme il n'a jamais été évoqué sur LinuxFr.org, ça ne fait pas de mal d'en parler. en:Traffic Server était initialement un projet propriétaire de en:Inktomi, société qui fut ensuite rachetée par Yahoo!. Le code source de Traffic server fut cédé en 2009 à la fondation Apache et intégré à leur incubateur de projets et est devenu un projet à part entière depuis avril 2010.

C'est un serveur web de cache et un serveur proxy. C'est-à-dire qu'il permet de mettre certaines données qui ne sont pas modifiées en cache pour accélérer leur temps d'accès et décharger les serveurs de rendu. Le proxy permet de rediriger les requêtes sur un serveur qui s'occupera du rendu de la page afin notamment, de faire du load-balancing pour répartir la charge entre différents serveurs. Les performances sont au rendez-vous puisqu'il gère jusqu'à 400 To par jour chez Yahoo!.

NdA : Merci à Yves Bourguignon pour son aide lors de la rédaction de la dépêche.