Journal MBLogic - Supervision Web et plus

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
9
15
sept.
2014

Bonjour,

Je cherchais une alternative au logiciel propriétaire que j'affectionne lorsqu'il m'est nécessaire de réaliser une application de supervision.

J'ai trouvé entre autres ce projet que j'ai souhaité vous faire connaître :
MBLogic

Ce qui m'a intéressé particulièrement c'est l'éventail des technologies mises en œuvre, HTML, XHTML, CSS, SVG et JavaScript, côté navigateur, Python et Modbus côté server HTTP, le tout avec un vrai travail de documentation.

Une supervision web donc, avec une bibliothèque de contrôles, SVG + JavaScript, sous (...)

Journal Supervision orientée métier: Sortie de RealOpInsight 3.0.0

Posté par . Licence CC by-sa
5
17
mai
2014

RealOpInsight est un outil de supervision open source qui permet d'apporter une vision métier au dessus des outils comme Nagios, Zabbix, Zenoss, Shinken, Icinga, Centreon, et bien d'autres outils de supervision. Entre autres, RealOpInsight fournit des règles et des algorithmes avancé(e)s d'agrégation et de gestion d'incident qui permettent de gérer finement la supervision en ayant une vue sur le métier, au lieu de seulement se focaliser sur des incidents de bas niveau. Quelques captures sont présentées à la fin de (...)

Forum Linux.debian/ubuntu Alternative Reverse SSH

Posté par . Licence CC by-sa
1
13
mai
2014

Bonjour,
J'ai découvert ce matin le tunneling SSH et en particulier le reverse ssh. J'ai donc fait mes tests et tout fonctionnait. Malheureusement lorsque j'ai commencé le déploiement sur mes différentes machines, je me suis aperçu que le port ssh ne pouvait être le même.

Pour expliquer exactement ce que j'ai fait, j'ai une centaine de machines debian en france cachées derrière des NAT, firewall. J'ai créé un identifiant par machine puis chaque machine crée un tunnel :
ssh -R (...)

Wiki Installation de Graylog2 sur Debian Wheezy

1
3
mai
2014

Sommaire

Suite à mon poste sur le forum pour obtenir des conseils sur l'installation de graylog :
http://linuxfr.org/forums/linux-debian-ubuntu/posts/demande-de-conseils-procedures-recentes-pour-graylog2

Pré-requis

Openjdk-7-jre

Premièrement, il faut mettre à jour nos dépôts :
apt-get -y update

Nous téléchargeons openjdk-7-jre :
apt-get install openjdk-7-jre

Mongodb

apt-get install mongodb mongodb-server

Mongodb utilise le ports 27017 pour l'écoute et le port 28017 pour l'administration. Nous allons dans un premier temps créer un utilisateur graylog avec comme mot de passe mystrongpassword :

_$ mongo
MongoDB shell version: 1.4.4
url: test
connecting to: test
type "help" for help

use graylog2
switched to db graylog2
db.addUser('graylog', 'mystrongpassword')
{
"user" : "graylog",
"readOnly" : false,
"pwd" : "3a645a39bef99c8bba9c805e06536240"
}
db.auth('graylog', 'mystrongpassword')
1
exit_

Il n’est pas nécessaire de créer de base de données (collection) ou de table, mongodb les créera à la demande. Cependant il faudra démarrer le service :

/etc/init.d/mongodb

Tant que nous y sommes autant automatiser le lancement au démarrage du serveur :

update-rc.d mongodb defaults

Elasticsearch

Pour des raisons de performance Graylog2 utilise un système d’indexation de données via elasticsearch. Nous téléchargerons le package debian depuis le site d'elasticsearch :

wget https://download.elasticsearch.org/elasticsearch/elasticsearch/elasticsearch-0.90.10.deb

Une fois le téléchargement terminé, nous installons le paquet avec l’utilitaire dpkg :

dpkg -i elasticsearch-0.90.10.deb

Il faudra apporter une modification au fichier de configuration d’elasticsearch situé dans /etc/elasticsearch/elasticsearch.yml :

echo 'cluster.name: graylog2' >> /etc/elasticsearch/elasticsearch.yml

Nous démarrons elasticsearch :

/etc/init.d/elasticsearch start

Remarques : Puisque nous avons installer elasticsearch via un paquet debian, nous n’avons pas besoin de créer un script de démarrage dans /etc/init.d contraitement à une installation via les sources (tar.gz).

Nous automatisons elasticsearch au démarrage :

update-rc.d elasticsearch defaults

Installation de Graylog2

Tous les paquets liés à Graylog2 seront installés dans le répertoire /opt du serveur.

Graylog2-server

Téléchargeons les sources de graylog2-server :

wget https://github.com/Graylog2/graylog2-server/releases/download/0.20.0/graylog2-server-0.20.0.tgz

tar xvzf graylog2-server-0.20.0.tgz

Renommons le répertoire graylog2-server-0.20.0 en graylog2-server :

mv /opt/graylog2-server-0.20.0 /opt/graylog2-server

Copier le fichier de configuration /opt/graylog2-server/graylog2.conf.example vers /etc/graylog2.conf

_cp /opt/graylog2-server/graylog2.conf.example /etc/graylog2.conf

Deux paramètres sont à modifier dans ce fichier /etc/graylog2.conf : password_secret et root_password_sha2 :

password_secret : il s’agit d’une clé secrète qui sera utilisée pour le cryptage des mots de passe. Vous pouvez générer une clé facilement avec la commande : pwgen -s 96 1

root_password_sha2 : il s’agit du hash SHA2 du mot de passe utilisé pour la première connexion. Vous pouvez le générer avec la commande : echo -n | shasum -a 256

Démarrer le serveur graylog2 pour vérifier qu'il n'y ait aucune erreur, le mode debug s'affichera dans la sortie standard. Il y a également un fichier de log dans /opt/graylog-server/ !

cd /opt/graylog-server/bin/ && ./graylog2ctl start

Copiez le contenu du script suivant dans /etc/init.d/graylog2 :

        #!/bin/bash
        ### BEGIN INIT INFO
        # Provides:          graylog2
        # Required-Start:    $all
        # Required-Stop:    $all
        # Default-Start:    2 3 4 5
        # Default-Stop:      0 1 6
        # Short-Description: Starts graylog2
        # Description:      Starts graylog2 using start-stop-daemon
        ### END INIT INFO

        NAME=graylog2
        GL_HOME=/opt/graylog2
        GL_PID=/tmp
        CMD=$1

        start() {
                echo "Starting $NAME ..."
                java -jar $GL_HOME/graylog2-server.jar &
        }

        stop() {
                PID=`cat $GL_PID/$NAME.pid`
                echo "Stopping $NAME ($PID) ..."
                kill $PID
        }

        restart() {
                echo "Restarting graylog2-server ..."
                stop
                start
        }

        case "$CMD" in
                start)
                        start
                        ;;
                stop)
                        stop
                        ;;
                restart)
                        restart
                        ;;
                *)
                        echo "Usage $0 {start|stop|restart}"
        esac

Donnez les droits d’execution au script /etc/init.d/graylog2 :

chmod +x /etc/init.d/graylog2

Pour automatiser le démarrage du serveur graylog2 :

update-rc.d graylog2 defaults

Graylog-web-interface

Téléchargeons les sources de graylog-web-interface
wget https://github.com/Graylog2/graylog2-web-interface/releases/download/0.20.0/graylog2-web-interface-0.20.0.tgz

Nous décompressons l’archive :
tar xvfz graylog2-web-interface-0.20.0.tgz

Nous nous déplaçons dans graylog2-web-interface-0.20.0 :
cd graylog2-web-interface-0.20.0/

Nous allons ensuite éditer le fichier de configuration conf/graylog2-web-interface.conf pour modifier 2 variables

graylog2-server.uris= »http://127.0.0.1:12900/ : il s’agit de la liste des serveurs graylog2 sur lesquels va se connecter l’interface. Dans notre cas, il suffit de mettre l’uri du serveur local application.secret : il s’agit d’une clé secrète. Comme plus haut, vous pouvez la générer avec la commande : pwgen -s 96 1

L’interface se démarre ensuite simplement en lançant le script bin/graylog2-web-interface ou comme ci-dessous pour lancer le script en arrière plan :
nohup bin/graylog2-web-interface &

Copiez le script suivant dans /etc/init.d/graylog2-web :

    #!/bin/bash
    ### BEGIN INIT INFO
    # Provides:          graylog2-web-interface
    # Required-Start:    $all
    # Required-Stop:    $all
    # Default-Start:    2 3 4 5
    # Default-Stop:      0 1 6
    # Short-Description: Starts graylog2-web-interface
    # Description:      Starts graylog2-web-interface using start-stop-daemon
    ### END INIT INFO

    NAME=graylog2-web-interface
    GL_HOME=/opt/graylog2-web-interface
    GL_PID=/tmp
    CMD=$1

    start() {
            echo "Starting $NAME ..."
            cd $GL_HOME/bin/ && ./graylog2-web-interface &
    }

    stop() {
            echo "Stopping $NAME ..."
            cd $GL_HOME/bin && pkill graylog2-web-interface
            #PID=`cat $GL_PID/$NAME.pid`
            #echo "Stopping $NAME ($PID) ..."
            #kill $PID
    }

    restart() {
            echo "Restarting graylog2-web-interface ..."
            stop
            start
    }

    case "$CMD" in
            start)
                    start
                    ;;
            stop)
                    stop
                    ;;
            restart)
                    restart
                    ;;
            *)
                    echo "Usage $0 {start|stop|restart}"
    esac

Rendez-executable de script :

Chmod +x /etc/init.d/graylog-web-interface

Automatisation du script au démarrage :

Update-rc.d graylog-web-interface defaults

Une fois démarré, le serveur est accessible via le port 9000 :
http://@IP:9000/

Sortie de RHQ 4.10

Posté par (page perso) . Édité par palm123, Benoît Sibaud et Nÿco. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
14
16
mar.
2014
Supervision

La version 4.10 de RHQ, logiciel de supervision et de gestion de plateformes de production, vient d'être publiée. Sa licence est la GPLv2.

Les nouveautés de la version :

  • réduction (radicale) de l'empreinte mémoire de l'agent
  • optimisation des performances de l'agent et du serveur RHQ pour le cas des systèmes contenant un très grand nombre de ressources à surveiller
  • support de la surveillance de Cassandra (série 1.2.x)
  • gestion fine des permissions pour l'installation de bundles (paquets logiciels)
  • support de l'architecture matérielle ARM (bêta)

RHQ

Et bien sûr beaucoup de corrections de bugs et d'améliorations. La liste complète des nouveautés est incluse dans les notes de version.

Forum général.cherche-logiciel Distribution de calcul

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
1
24
jan.
2014

Bonsoir à tous,

Voilà mon problème : j'ai plein de services à lancer, et un certain nombre de machines pour les accueillir. Ces services peuvent varier (il faut en ajouter ou en supprimer certains de temps en temps), mais doivent pouvoir aussi tourner en continu pendant très longtemps. Si jamais une machine tombe (ce qui arrivera forcément), il faut relancer le service sur une autre machine, le plus rapidement possible.

Lancer un service sur une seule machine et s'assurer qu'il (...)

Présentation de Glances 1.7

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, NeoX, palm123 et Pierre Jarillon. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
28
11
août
2013
Supervision

Glances est un logiciel de supervision permettant à partir d'une console ou d'une connexion SSH de visualiser sur un seul écran l'ensemble des statistiques du système et ainsi d'investiguer les éventuels problèmes. Développé en Python et utilisant des librairies multi-système il peut être utilisé sous GNU/Linux, BSD, Mac OS et Windows. Glances peut fonctionner en mode console ou client/serveur.

La version 1.7 de Glances vient de voir le jour sur le dépôt officiel. En plus des habituelles corrections de bug et améliorations de forme, elle apporte son lot de nouveautés:

  • Liste de processus importants à surveiller (Monitored Processes List)
  • Supervision de la température des disques
  • Information sur l'état de charge de la batterie
  • Désactivation possible des statistiques des processus
  • Ajout de fonctions de lancement (per-cpu)
  • Support de l'IPv6 pour le mode client/serveur

Glances est disponible sur le gestionnaire de paquets Python Pypi.

Journal Financement de fonctionnalité Shinken et interview de Jean Gabès par David Durieux

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
21
24
juin
2013

J'ai fais financer 2 fonctionnalités de Shinken par ma boite (le patron n'a pas vu d'objection puisque c'est moi :p)

La travail a été confié a Jean Gabès forcément ;)

Ces 2 fonctionnalités permettront d'améliorer grandement le plugin Monitoring qui fait le lien entre GLPI et son inventaire (FusionInventory) et Shinken.

Voici les infos + l'interview de Jean : http://www.siprossii.com/fr/siprossii-finance-2-fonctionnalites-dans-Shinken-Jean-Gab%C3%A8s

Z-Eye, gestion réseau et monitoring unifié

33
14
avr.
2013
Distribution

Présentation

Z-Eye est une distribution libre associant plusieurs systèmes de monitoring, sécurité et réseau afin d'arriver à fournir une masse d'informations claires et de pouvoir tracer ce qu'il se passe en corrélant plusieurs sources de données.

Pourquoi cette dépêche ?

Pourquoi une nouvelle solution libre de monitoring ? Z-Eye voit plus loin que la supervision d'un réseau. Il vise l'hypervision et la gestion de celui-ci, de manière claire, simple et efficace, tant au niveau 2 et 3 OSI qu'au niveau 7. Ceci en cherchant à offrir un produit de qualité "professionnelle".

Cette dépêche a pour but de présenter le projet, mais également d'être un appel à contributions, que ce soit par un retour de la communauté, ou bien par des participations (patchs, développement, factoring de code existant…).

Logo

Journal Glances et Metaglances

16
11
avr.
2013

Salut journal,

Je surveille depuis quelque temps un logiciel de supervision qui a tout pour plaire, et les dernières nouvelles sont bonnes. J'ai testé Glances et son copain Metaglances et ça m'a l'air très bien.

Glances

Le logiciel Glances est un outil libre (LGPL) de supervision de systèmes (Linux, BSD, MacOS, Windows) dont il a déjà été plusieurs fois question sur Linuxfr. Il a fait des émules et d'autres projets sont venus se greffer dessus, notamment grâce à son API, (...)

Sortie de Overmon v7.6.4

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, baud123 et Xavier Claude. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
13
17
nov.
2012
Supervision

Plus rapide, plus léger, plus robuste …

Pour rappel : Overmon est une solution libre de gestion de parc, et de supervision, basée sur des projets célèbres et éprouvés tels que Nagios, Glpi, Mediawiki, etc … Sa plus-value réside dans son intégration harmonieuse et pertinente de tous ces composants.

Voilà ce qui caractérise cette nouvelle mouture.

L'accent a été mis sur la stabilisation et l'optimisation du moteur de déploiement, qui constitue le coeur de Overmon.

Cette version sera la dernière version intermédiaire avant la prochaine version majeure (v7.7), qui introduira de nouveaux horizons tels que gestion multi-utilisateurs, multi-pollers nagios, déploiements en parallèle, etc …

Glances, l’outil de supervision système passe en version 1.5

32
9
nov.
2012
Supervision

Glances est un outil de supervision système utilisant une interface texte (curses). Il est développé en langage Python, utilise la bibliothèque PsUtil pour la collecte des données, et est fourni sous licence LGPL. La dernière version (1.5) propose de nombreuses améliorations et notamment un mode client‐serveur permettant de surveiller à distance une machine. Glances permet de surveiller des machines GNU/Linux, BSD, Mac OS X et même Windows (mais uniquement en mode serveur).

En plus des classiques statistiques, comme le pourcentage d’utilisation des processeurs, la charge de la machine et la consommation mémoire, Glances permet également de surveiller le débit des interfaces réseaux, les entrées‐sorties disques, l’espace disque disponible sur les points de montage et le détail des processus.

L’objectif principal de cet outil pour les administrateurs système est de disposer de manière claire et rapide de l’ensemble de ces informations dans un(e) unique console/terminal.

Forum Linux.général Système de notification de problème hardware

Posté par .
1
31
août
2012

Bonjour à tous,

Je suis à la recherche d'un système de notification lors de la détection d'un problème matériel pour mon petit serveur domestique.

C'est principalement pour être avertit d'un problème sur un disque dur ou sur une grappe raid (logiciel), afin de ne pas réagir trop tard, mais aussi pourquoi pas sur le reste des composants de la machine. L'idéal serait d'être avertit par mail.

Existe t-il un daemon qui fait ça out-of-box? Qu'utilisent les admins dans les datacenters?

(...)

Publication d'un comparatif Centreon / Nagios

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, patrick_g et Nÿco. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
16
10
juin
2012
Supervision

Depuis l'annonce du fork de Nagios l'an dernier, les choses avancent pour Centreon Engine et Centreon Broker (alternatives Open Source à Nagios et NDOUtils/NDO, une extension pour Nagios).

Merethis, éditeur de Centreon, et ses partenaires stratégiques, ont pu tester Centreon Engine à chaque étape de son développement ; de même Centreon Broker est désormais parfaitement stable et fonctionne déjà dans des environnements de production, sur des périmètres informatiques de moyennes ou petites tailles.

Cependant, même si Centreon Engine et Centreon Broker sont suffisamment stables pour être mis en production, qu’en est-il de leurs performances ? Merethis propose une étude basée sur un simple cas d’utilisation en production comparant un système de supervision basé sur Nagios© et un basé sur Centreon Engine. Le but principal de cette étude n’est pas d’exposer les performances maximales de Centeron Engine mais de les comparer simplement avec Nagios© dans un cas d’utilisation standard.

NdM : il s'agit d'une étude et d'une dépêche par l'une des parties prenantes du comparatif. La dépêche a été revue pour être moins commerciale. Les conclusions de l'étude sont dans la seconde partie de la dépêche.

Plugin Monitoring pour GLPI fonctionnant avec Shinken

25
20
mar.
2012
Supervision

Je vous annonce un nouveau plugin pour GLPI (Gestion Libre de Parc Informatique) : le plugin de supervision Monitoring !

La troisième version est sortie il y a quelques jours et est assez stable pour vous le présenter en seconde partie de la dépêche.