CentOS et Red Hat unissent leurs forces pour une plateforme communautaire stable

Posté par . Édité par Nils Ratusznik, Jérôme F., Nÿco et olivierweb. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
53
8
jan.
2014
Red Hat

10 ans après la création de Fedora, Red Hat récidive en refondant le projet CentOS.

CentOS devient un projet sponsorisé par Red Hat, l'objectif principal étant d'accélérer l'adoption d'Entreprise Linux (RHEL & clones) et pour CentOS de franchir une étape supplémentaire pour être plus qu'un clone de RHEL. Les clones de RHEL font partie de la stratégie commerciale de Red Hat depuis des années et cette nouvelle ne fait que la confirmer.

Parmi les changements, on observera :

  • une nouvelle gouvernance : le comité actuel est conservé mais voit arriver de nouveaux membres, des contributeurs historiques comme Fabian Arrotin et des membres nommés par Red Hat (Carl Trieloff, Karsten Wade, Mike McLean) ;
  • une gouvernance plus ouverte que par le passé (grâce à des groupes d'intérêts) ;
  • Karanbir Singh, leader du projet depuis 9 ans rejoint l'équipe Open Source And Standards pour superviser le « nouveau » CentOS ;
  • des contributeurs seront employés par Red Hat pour travailler à temps plein sur CentOS ;
  • la marque CentOS et ses aspects légaux seront gérés par Red Hat Legal ;
  • et il était plus que temps, le site officiel de CentOS a droit à une cure de jouvence !

Par contre, certaines choses ne changent pas :

  • CentOS et RHEL restent des projets distincts et indépendants : gouvernance, systèmes de construction des distributions ou ressources matérielles (entre autres) sont toujours séparés ;
  • aucun changement pour Fedora qui continue sa réflexion sur son modèle de release (Fedora.Next).