Journal Prochain achat? Un Nook

Posté par .
45
28
avr.
2011

Comme je l'ai mentionné il y a quelques temps, Barnes and Nobles subit une attaque style mafia de la part de Microsoft sur des soi-disant 6 brevets que cette compagnie violerait en utilisant Android sur ses Nook (mais où sont passés les centaines d'autres ?). Ce n'est pas la première fois, loin de là, que Microsoft utilise cette tactique du "gros connard de cours de récréation" (Je vous laisse chercher sur votre moteur de recherche préféré les cas Tomtom ou HTC par exemple).

Pour la première fois, une compagnie dit non au racket et aujourd'hui Groklaw sous la plume de Pamela Jones, vient de divulguer la réponse de B&N à Redmond avec quelques morceaux choisis de toute beauté. Ce qui est à mon avis le plus intéressant dans tous ce blabla juridique, c'est le fait que Microsoft ne peut pas faire jouer ses habituels NDA et que B&N peut dévoiler (et l'a fait) les "discussions" qu'il y a eu entre le "Boss/parrain" (Microsoft) et les personnes qu'ils veulent "protéger" (B&N). Oh Microsoft a bien essayé mais B&N les a renvoyés sur les roses en alléguant, à juste titre, que les brevets sont publics et donc qu'il n'y a aucune raison de ne pas prononcer les accusations publiquement (sauf celle de continuer le FUD microsoftien naturellement). Ajouté à la demande de NDA il y avait naturellement la demande de "cotisation" pour la protection.

Première approche :

(11). Barnes & Noble and Microsoft then met on July 20, 2010, at the New York offices of Barnes & Noble.com. The meeting was attended by Dick Greeley, Director of Licensing for the Microsoft Intellectual Property Licensing Office, Carl Brandt, Associate General Counsel for IP and Litigation for Microsoft, Tony Astarita, Vice President of Product Development for Barnes & Noble.com, Bradley A. Feuer, then Acting General Counsel of Barnes & Noble, and outside counsel for Barnes & Noble. At the meeting, Microsoft alleged that the NookTM infringed six patents purportedly owned by Microsoft. Microsoft had prepared claim charts purportedly detailing the alleged infringement but insisted that it would only share the detailed claim charts if Barnes & Noble agreed to sign a non-disclosure agreement ("NDA") that would cover the claim charts as well as all other aspects of the parties' discussions. Noting that the patents were public and that the infringement allegations pertained to Barnes & Noble's public product, Barnes & Noble refused to sign an NDA. Insisting that an NDA was necessary, Microsoft discussed the alleged infringement on a high- level basis only. Microsoft nevertheless maintained that it possessed patents sufficient to dominate and entirely preclude the use of the AndroidTM Operating System by the NookTM. Microsoft demanded an exorbitant royalty (on a per device basis) for a license to its patent portfolio for the NookTM device and at the end of the meeting Microsoft stated that it would demand an even higher per device royalty for any device that acted "more like a computer" as opposed to an eReader.

Deuxième approche, B&N mentionne bien que pour eux rien de tout cela n'est confidentiel.

(12). On August 3, 2010, Microsoft sent Barnes & Noble an email purportedly following up on the July 20, 2010 meeting. The email attached a presentation that contained high level, publicly available information as well as a list of the patents that Microsoft stated were "exemplary patents that read on the Barnes and Noble's Nook device." The presentation contained a footer stating that the presentation was "Subject to FRE 408." 13. On August 23, 2010, Mr. Greeley sent an email to Barnes & Noble stating that Microsoft wanted to schedule a follow-up meeting with Barnes & Noble to have a "[d]etailed discussion of Microsoft patents as they pertain to the Nook" and to elicit a "[r]esponse from Barnes and Nobel [sic] to Microsoft's proposed terms." Mr. Greeley marked the email as "Subject to FRE 408." Mr. Greeley sent a follow-up email on August 26, 2010, requesting a response to the August 23, 2010 email. On August 26, 2010, Mr. Feuer responded to Mr. Greeley, informing him that Mr. Astarita was leaving the company and that Barnes & Noble needed to find his replacement for these matters. Additionally, Mr. Feuer stated in his email that "please keep in mind that we do not consider any of our conversations to be confidential."

Troisième échange, Microsoft insiste pour que cela soit confidentiel. (Je pense qu'ils n'ont pas très bien compris le mail de B&N... Qui se dévoue pour offrir a Mr. Greenley un dictionnaire?).

(14). On September 30, 2010, Mr. Greeley sent an email to Mr. Feuer regarding scheduling a further meeting and also stating that if Barnes & Noble would not agree to consider the claim charts as confidential then Microsoft would "need to limit the discussion to the patent numbers" and that "[w]e also want to discuss the licensing terms and would assume that these discussions and any shared agreements will be treated as confidential."

Microsoft est décidement dur de la compréhension (est-ce que c'est un trait de caractère nécessaire à l'embauche?)

(15). Microsoft and Barnes & Noble exchanged a series of emails attempting to find an agreeable date to meet, which was eventually set for December 16, 2010 at the Barnes & Noble headquarters in New York. Mr. Greeley exchanged several emails with Mr. Gene DeFelice, who was newly appointed Barnes & Noble General Counsel, as well as Mr. Feuer, pursuant to which Mr. Greeley stated that he had located existing NDAs between Barnes & Noble and Microsoft covering matters that were totally unrelated to the patent issues under discussion. In a November 30, 2010 email to Mr. DeFelice and Mr. Feuer, Mr. Greeley wrote that the email was subject to "FRE 408 and Microsoft-Barnes & Noble Non-Disclosure Agreement." Mr. Greeley further stated that Microsoft had not provided the full claim charts to Barnes & Noble because Mr. Feuer "refused to treat them as confidential information under our NDA." On December 3, 2010, Mr. DeFelice responded to Mr. Greeley's November 30, 2010 email stating, among other things, "I noticed that the heading of your email referred to a Barnes & Noble Non-Disclosure Agreement. As you know full well, there is no such agreement, and as you correctly note in the body of your email, Brad Feuer has been clear with Microsoft that we are not willing to sign or otherwise agree to a Non-Disclosure Agreement. Therefore, we ask you to please not try to cloud the record with inaccurate characterizations." Mr. DeFelice further noted that, as Mr. Feuer had previously advised Microsoft, given the fact that the patents are public "B&N doesn't see anything confidential in allegations of why our marketed device or devices infringe a public patent."

Ouf ils ont compris (enfin !)

(17). On December 7, 2010, Mr. Greeley sent an email to Mr. DeFelice and Mr. Feuer confirming the December 16, 2010 meeting and acknowledging that “as per your email, we will not be having this conversation under NDA.”

Ah ben non ils n'ont pas compris finalement et B&N doit tout de même négocier pour savoir ce qu'ils sont accusés d'enfreindre (on rêve) :

(18). The December 16, 2010 meeting between Microsoft and Barnes & Noble was attended by Mr. Greeley and Mr. Brandt, on behalf of Microsoft, and Mr. DeFelice, Mr. Feuer, and Mr. Jeffrey Snow, on behalf of Barnes & Noble. Microsoft continued to maintain that its patents were sufficient to dominate and entirely preclude the use of the AndroidTM Operating System by the NookTM and also asserted that they would preclude use of Android by Barnes & Noble’s new Nook ColorTM product. Barnes & Noble requested that Microsoft set forth the basis for these allegations. Microsoft, however, continued to insist that it would not provide the basis for its allegations without first entering into a non-disclosure agreement. The parties therefore negotiated a form of NDA at this meeting entitled “Agreement” (the “Agreement”). The Agreement was very limited in scope, with “Confidential Information” defined as “any non-public claim charts provided to BN by Microsoft relating to the patents in dispute, any response(s) or discussions or product information provided by or from BN representatives.”

Et que viole B&N?

(19). At the meeting, after the Agreement was executed, Microsoft provided Barnes & Noble with the claim charts referenced in the Agreement, which related to five of the six patents Microsoft had originally identified.

Et comme donné dans le lien au-dessus, cela a déjà été montré comme étant ridicule et couvert par des « prior art »... Tout ça pour un pétard mouillé ? Tu m'étonnes qu'ils voulaient un NDA et l'argent avant de dire quoi que ce soit.

Plus je lis la réponse de B&N, plus je m'aperçois que l'analogie avec la mafia est proche de la réalité.

Mais cela ne s'arrête pas là, en effet. Microsoft propose de licencier ces "patents" mais bon la licence ne couvre en fait rien du tout ou si peu. C'est-à-dire que cela ne couvrirait pas toute version future de Nook ou de Android...

Mais ce n'est toujours pas fini (avec microsoft quand on fait un truc on ne le fait pas à moitié (sauf si c'est un OS naturellement) car maintenant on arrive au prix de la licence). Eh bien, il se trouve que c'est plus cher (5 patents tout pourris) que ... une licence globale pour Windows Phone 7 (c'est-à-dire la valeur que Microsoft considère pour ce truc...).

(25). After sending the proposed license agreement, Microsoft confirmed the shockingly high licensing fees Microsoft was demanding, reiterating its exorbitant per device royalty for NookTM, and for the first time demanding a royalty for Nook ColorTM which was more than double the per device royalty Microsoft was demanding for NookTM. On information and belief, the license fees demanded by Microsoft are higher than what Microsoft charges for a license to its entire operating system designed for mobile devices, Windows Phone 7.

Bon je ne vais pas continuer et je vous laisse lire le reste, cela concerne l'abus de position dominante, le rachat de Nokia etc.
La référence est http://www.groklaw.net/article.php?story=20110427052238659

  • # Lien manquant....

    Posté par . Évalué à 10.

    J'ai oublie de mettre le lien vers LA reference:

    http://www.groklaw.net/article.php?story=20110427052238659

    Mea culpa.

    • [^] # Re: Lien manquant....

      Posté par . Évalué à 7.

      Super journal.

      C'est dommage, t'aurais pu en faire une dépêche!

      briochette, la petite brioche

      • [^] # Re: Lien manquant....

        Posté par . Évalué à 7.

        Il faudrait que je corrige mes fautes et que je traduise et j'ai pas le temps...

        • [^] # Re: Lien manquant....

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          quelques typos

          s/soit disant 6 brevets/soit-disant 6 brevets
          s/mais ou sont passe/mais où sont passés
          s/moteur de recherche prefere/moteur de recherche préféré
          s/divilguer la reponse/divulguer la réponse
          s/de toute beaute/de toute beauté
          s/le plus interessant/le plus intéressant
          s/B&N peut et a devoiler /B&N peut et a devoilé
          s/Microsoft a bien essayer/Microsoft a bien essayé
          s/B&N les a renvoye/B&N les a renvoyés
          s/FUD microsoftiens /FUD microsoftien
          s/Ajouter a la demande de NDA il y avait naturrellement/Ajouté àla demande de NDA il y avait naturellement
          s/tres bien compris/très bien compris
          s/la comprehension (est-ce que c'est un trait de caracter necessaire a/la compréhension (est-ce que c'est un trait de caractère nécessaire à
          s/donne dans le liens/donné dans le lien
          s/petard mouille/pétard mouillé
          s/annalogie avec la mafia/analogie avec la mafia
          et quelques autres accents

          If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

          • [^] # Re: Lien manquant....

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            et quelques autres accents

            a priori, j'en ai trouvé plus que toi :)

            • [^] # Re: Lien manquant....

              Posté par . Évalué à 2.

              Merci d'avoir corrigé. Comme je ne suis pas sur de qui l'a fait j'ai mis un remerciement global qui peut se personnaliser. Ah oui naturellement cela veut dire que j'ai soumis la news. Par contre je suis débile mais j'ai raté la partie vérification/wiki et elle est partie directement en modération! Désolé.

              • [^] # Re: Lien manquant....

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                bah, no problem pour la correction, tu es factuel, même s'il faut être au fait du contexte (une indication est que pBpG n'a pas encore réagi...).

                Pour la dépêche, un souci c'est la non traduction, ça peut se faire ici dans les commentaires si quelqu'un est motivé.
                Un autre souci est le ton employé qui fait hésiter entre humeur et justice (qui serait plus approprié), tu aurais au moins pu faire le lien avec http://linuxfr.org/users/albert_/journaux/le-retour-des-methodes-mafieuses histoire de redonner le contexte et des éléments complémentaires :-) (peu de réaction de pBpG non plus, tu noteras, il sait se taire quand le sujet est indéfendable).

                • [^] # Re: Lien manquant....

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Tout a fait, pour une fois il ne fait que relater des faits, donc pas grand chose a critiquer sur le journal lui meme si ce n'est le ton, mais ca on a l'habitude depuis le temps

                  • [^] # Re: Lien manquant....

                    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                    Un commentaire tout de même sur l'attitude irréaliste de Microsoft à demander un NDA à tout crin pour s'éviter visiblement un effet boomerang (aussi appelé « l'arroseur arrosé ») hormis que cela ressemble tellement au « business as usual » que certains en seraient suffisamment blasés pour l'accepter ?

                    C'est tout de même une brêche ouverte au FUD habituel, lorsque soudain, sur un malentendu, il ne prend pas ? Et que soudain tout débarque naturellement (voire normalement diraient certains) en public ?
                    Donc ce ne serait pas 500 brevets, mais bien en tout et pour tout 6 qui restent dans les caisses de Microsoft contre Linux ? D'autant que le rachat de Novell fait apparaître 882 brevets de plus au sein de l'OIN ? (ah bah tiens, t'as aussi été absent de ce journal :/).

                    • [^] # Re: Lien manquant....

                      Posté par . Évalué à -6.

                      Un commentaire tout de même sur l'attitude irréaliste de Microsoft à demander un NDA à tout crin pour s'éviter visiblement un effet boomerang (aussi appelé « l'arroseur arrosé ») hormis que cela ressemble tellement au « business as usual » que certains en seraient suffisamment blasés pour l'accepter ?

                      Irrealiste ? Ben non, visiblement ca fonctionne je dirais, B&N a quand meme signe un NDA sur certaines choses, et MS savait clairement ce qui serait devoile des lors. Que ce soit 'sympa' est une toute autre discussion, mais 'sympa' n'a jamais vraiment ete synonyme de grosse societe...

                      C'est tout de même une brêche ouverte au FUD habituel, lorsque soudain, sur un malentendu, il ne prend pas ? Et que soudain tout débarque naturellement (voire normalement diraient certains) en public ?
                      Donc ce ne serait pas 500 brevets, mais bien en tout et pour tout 6 qui restent dans les caisses de Microsoft contre Linux ? D'autant que le rachat de Novell fait apparaître 882 brevets de plus au sein de l'OIN ? (ah bah tiens, t'as aussi été absent de ce journal :/).

                      Tu sais, ils sont pas stupides chez MS, ils savent tres bien qu'un leak peut arriver. Qui te dit qu'ils ont utilise tous les brevets qu'ils ont sous la main ?

                      • [^] # Re: Lien manquant....

                        Posté par . Évalué à 5.

                        Mais quel est le problème si les 500 brevets leakent d'un coup au lieu de 6 ? Si les 500 brevets existent et sont légitimes, les sociétés qui les enfreignent peuvent toujours être attaquées par Microsoft pour les utilisations qu'elles en ont fait pendant des années afin d'obtenir une compensation, même si elles arrêtent de les utiliser. De plus, si ils sont légitimes et que les sociétés arrêtent de les utiliser, le but de Microsoft est atteint, non ? Ils se plaignent qu'on viole leur PI. Mois si je me plains que mon voisin fait du bruit le soir, le but, c'est qu'il arrête d'en faire, non ?

                        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                        • [^] # Re: Lien manquant....

                          Posté par . Évalué à -2.

                          Ben si en 3 mois le code est revu et plus de violations de brevets, MS perd une arme, c'est assez simple... Les poursuivre pour violations dans le passe, je sais pas si ca aidera bcp...

                          • [^] # Re: Lien manquant....

                            Posté par . Évalué à 7.

                            Tu veux dire que quand ils les poursuivent pour faire cesser les violations de leur PI ou obtenir une compensation pour ça, en fait ils ne les poursuivent pas pour faire cesser les violations de leur PI ou obtenir une compensation ? Ça alors ! Moi qui croyait que c'était à ça que devaient servir les brevets.

                            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                            • [^] # Re: Lien manquant....

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Euh ca c'est pour des gens qui ont une certaine ethique pour les autres les brevets c'est juste une batte de baseball!

                    • [^] # Re: Lien manquant....

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Donc ce ne serait pas 500 brevets

                      Ballmer parle plutot de 200 mais avec le rachat de Nokia et Novell le nombre a pu changer en effet dans leur FUD. Quoique le rachat de ces boites a justement pour but d'avoir de vrai brevet concernant Linux/Unix (tiens cela devrait aussi pouvoir faire cracher Apple...).

                      Si tu lis tous le document il est bien dit dedans que Microsoft dit garder, soit disant, en reserve d'autre brevet et c'est justement un des autres points que B&N conteste.

                      • [^] # Re: Lien manquant....

                        Posté par . Évalué à -1.

                        a) MS n'a pas rachete les brevets de Novell, ils ont une licence
                        b) MS n'a pas rachete les brevets de Nokia non plus, ils ont une licence

                • [^] # Re: Lien manquant....

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Pour la traduction je suis bien d'accord mais l'anglais juridique ca demande beaucoup de boulot a traduire et cela ne sera pas possible avant la semaine prochaine...
                  Pour le lien il y est (ou doit y etre si je me suis pas plante) dans le texte (comme pour le journal).

          • [^] # Re: Lien manquant....

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            s/$///

      • [^] # Re: Lien manquant....

        Posté par . Évalué à 6.

        Par contre avec les accents ! S’il n’avait pas été aussi intéressant je l’aurai zappé, parce que des phrases comme celle-là : « Et comme donne dans le liens au dessus cela a deja ete montre comme etant ridicule et couvert par des prior art... » je suis obligé de les relire trois fois. :(

        • [^] # Re: Lien manquant....

          Posté par . Évalué à -6.

          Ben comme dit dans le journal, y'en a qui comprennent pas vite ...
          Je t'imagine lire le code de quelqu'un d'autre : arf, 6 espaces d'indentation au lieu de mes 4 habituels, je vais devoir lire le code 3 fois ...
          Non sans blague, si tu lis mots par mots ok, il y a confusion mais dans une phrase ? (C'est une vrai question, je n'avais même pas remarquer qu'il n'y avait pas d'accents ...)

          • [^] # Re: Lien manquant....

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            "Et comme donne dans le liens"
            Cela ne veut rien dire en français, ou en tout cas cela ne veut pas dire la même chose qu'avec un accent sur le e de donné, et personnellement je suis aussi obligé de relire pour comprendre qu'il fallait lire donné.

            c'est comme si tu écrivais if { truc = true ) là ça compile pas.

            Après tu peux écrire en phonétique, comme "je n'avais pas remarquer" au lieu de "je n'avais pas remarqué" et là on comprend un peu mieux…

            • [^] # Re: Lien manquant....

              Posté par . Évalué à 1.

              c'est comme si tu écrivais if { truc = true ) là ça compile pas.

              Sauf que la c'est un humain (je pense?) qui lit et que l'analyseur syntaxique doit être un peu mieux fournit normalement que sur une machine. Tu peux supposer que le mec s'est trompé et lire "==" a la première lecture.
              Enfin je dois certainement être surdoué ...

              • [^] # Re: Lien manquant....

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Tu peux supposer que le mec s'est trompé et lire "==" a la première lecture.

                Ce n'est pas ça du tout le problème, c'est le { au lieu du (, un if (truc=true) fonctionne très bien en C par exemple (à condition que true ait été déclaré.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Lien manquant....

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                Tu peux supposer que le mec s'est trompé et lire "==" a la première lecture.

                Ce n'est pas ça du tout le problème, c'est le { au lieu du (, un if (truc=true) fonctionne très bien en C par exemple (à condition que true ait été déclaré.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Lien manquant....

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Tu supposes, tu inventes… Tu n'es pas un surdoué, t'es juste un crétin.

  • # incarnation du mal(tm) ou de la connerie ?

    Posté par . Évalué à 5.

    Finalement, même si c'était difficile à départager (sauf pour Obiwan kenobi, qui est un bon gars), je sais quoi répondre pour le sondage http://linuxfr.org/sondages/quelle-est-la-meilleure-incarnation-du-mal

    Le texte complet :
    http://www.groklaw.net/pdf2/MSvB&Nanswer.pdf

    • patent 233: storing and displaying of annotations of text which is not modifiable
    • asserted ’551 patent relates to using handles to change the size of selection areas for selected text.
    • The ’372 patent relates to nothing more than a browser that recognizes background images in an electronic document and displays the background images after text.

    etc...

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: incarnation du mal(tm) ou de la connerie ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Qu'est-ce que c'est que ces patents idiots? Si quelqu'un porte plainte pour infraction à l'un de ces trois et ressort de la procédure sans une grosse amende et un stage de civisme pour plainte abusive, c'est à désespérer de la justice!

      • [^] # Re: incarnation du mal(tm) ou de la connerie ?

        Posté par . Évalué à 10.

        Ce n'est pas idiot, c'est américain. Les logiciels pouvant être protégés par des brevets, toutes les ordures tournant dans le domaine de la PI se sont empressés de déposer tout et n'importe quoi. Vu que le bureau des brevets ne fait aucune vérification sur la pertinence du brevet et qu'il encaisse plus si le brevet est accepté, ça n'est pas étonnant.  

        .

        De plus, le système judiciaire est tellement pourri qu'il n'y a aucun espoir de ce côté-là : les juges sont élus et ils ont besoin d'argent pour faire campagne. Vu qu'il me semble que ce sont eux qui décident si une affaire peut être portée en cours ou pas (c'est peut-être le rôle des procureurs, mais c'est pareil dans la mesure où ceux-ci choisissent souvent de se présenter comme juge), ils ne vont certainement pas déplaire à une entreprise comme Microsoft.  

        .

        Tiens, d'ailleurs, B&N avait déjà été poursuivi par Amazon sur le brevet One-click-buy. Ça s'était terminé comment ? Ils doivent avoir une certaine expérience contre les brevets débiles.

    • [^] # Re: incarnation du mal(tm) ou de la connerie ?

      Posté par . Évalué à 8.

      Finalement, même si c'était difficile à départager (sauf pour Obiwan kenobi, qui est un bon gars), je sais quoi répondre pour le sondage http://linuxfr.org/sondages/quelle-est-la-meilleure-incarnation-du-mal

      Bof tu oublie qu'Apple fait un procès à Samsung pour des brevets à deux balles aussi (pour l'utilisation d'Android aussi)..

      Donc du coté des brevets logiciels, je mettrais Microsoft et Apple a égalité, mais Microsoft reste quand même le plus fort:
      corruption de l'ISO, sponsoring de SCO..

  • # La petite citation qui tue :

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    En ce moment sur le site de B&N s'affiche la petite phrase suivante :

    ``Nook color juste became the best value in the tablet world´´

    Qui aurait été publiée par … msnbc.com

    Serait-ce à dire que B&N aurait déjà cédé au chantage ? Ou bien est-ce une reconnaissance explicite par microsot de la qualité des tablettes équipées de W$ ou de o6 ?

  • # J’en voudrais bien un aussi

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Mais je n’ai pas trouvé de revendeur français de la bête… Et visiblement, même en le faisant importer, il reste difficile ensuite d’utiliser la boutique B&B. Point positif, il à l’air de bien fonctionner avec calibre.

    • [^] # Re: J’en voudrais bien un aussi

      Posté par . Évalué à 3.

      Je l'ai pas acheté pour utiliser le market de B&N mais je crois pas avoir vu d'incompatibilité avec leur market.

      Bon depuis, je suis passé sur Cyanogen et je peux plus vraiment acheter...

      Par contre, tu peux (en le hackant un peu) installer l'application "Amazon kindle" et donc acheter chez eux. Ou alors, il y a l'aplication Aldiko qui te permet d'acheter chez quelques revendeurs ( http://www.aldiko.com/partners.html ) dont http://fr.feedbooks.com/ ou tout simplement d'acceder à beaucoup de livre qui sont dans le domaine public..

      PS : j'ai acheté le mien sur le site QoQa.fr où il l'ont vendu à 2 reprises mais comme c'était des offres de 1 jour (principe du site), ça va pas t'aider...

  • # Merci

    Posté par . Évalué à 10.

    Un grand merci à Albert_.

    Pour la rédaction du journal, mais aussi pour avoir conservé sa capacité à s'indigner contre MS, et ne pas avoir cédé à la résignation ou la lassitude. On pourrait s'y habituer. On s'habitue à tout.

    Dommage que tu perdes parfois ton calme. Ça m'empêche souvent de te pertinenter.

    Mais sur ce journal, je le fais sans hésitation.

    • [^] # Re: Merci

      Posté par . Évalué à 10.

      je me soigne sur le fait de rester zen mais je suis un peu un sanguin c'est dans ma nature :)

    • [^] # Re: Merci

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Ne plus perdre son sang froid, c'est commencer à accepter.

      C'est pour cela que les jeunes sont idéalistes et veulent refaire le monde et les vieux sont "pragmatiques" et font avec le même monde de merde. Se soigner c'est apprendre à accepter que rien ne change.

      • [^] # Re: Merci

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Se soigner c'est apprendre à accepter que rien ne change.

        sans vouloir chercher à remplacer notre Pierre< national, "accepter que rien ne change" c'est déjà devenir vieux :-) (voire aigri). Accepter que tout change et s'adapter c'est bien une force du libre et une motivation pour beaucoup d'entre nous :-) (surtout en informatique)

  • # Avec la mafia, tu sais pourquoi tu te fais racketter

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Si j'ai bien tout pigé, Microsoft demande une rançon de l'argent en échange de ne pas bouger le petit doigt... mais sans dire pourquoi. Tu signes des papiers puis on cause. Voire même tu paie d'abord. C'est bien ça ?
    Donc pas de comparaison avec la mafia. Car avec la mafia, même si tu trouves ça injuste, au moins tu sais pourquoi tu paies. Et tu sais ce qui va arriver si tu ne le fais pas.

    Là on est plutôt dans l'escroquerie. Ca fait petit joueur. Microsoft est descendu plus bas que la mafia (dans l'esprit on le savait, mais maintenant c'est dans les faits). Ah, pas bon pour les actionnaires ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.