Journal Noir Désir est de retour

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
1
13
nov.
2008
Quoi ? Comment ? Pas une news pour parler de Noir Dez ? Même si c'est pas libre, on s'en fout, c'est Noir Dez, le plus grand groupe de rock francais de tous les temps !!

Le groupe a donc mis deux morceaux en téléchargement gratuit. Le style est un peu différent des anciens morceaux. Attendons de voir la suite.

Pour télécharger et voir les explications : http://noirdez.com/telechargements/gagnantsperdants.htm

ou directement : http://noirdez.com/telechargements/Gagnants%20-%20Perdants,%(...)

Bon courage avec la bande passante (le site a l'air down à l'heure qui l'est)
  • # Noirdez, le retour !

    Posté par . Évalué à 1.

    Je n'ai pas encore écouté la reprise du "temps des cerises" (je suis en train d'essayé de télécharger les morceaux depuis leur site qui est à la ramasse grave ! La rançon du succès j'imagine). Mais j'ai entendu "gagnants perdants" hier soir à la radio et le style est effectivement différent des anciens morceaux.
    C'est très calme et les textes sont très engagés (on avait l'habitude avec Noirdez, mais là ils vont un peu plus loin qu'avant je trouve).
    • [^] # Re: Noirdez, le retour !

      Posté par . Évalué à 2.

      "Ho maintenant, c'est foutu ! Ça fait joli dans ton.... for intérieur !"
      Grandiose :)
      • [^] # Re: Noirdez, le retour !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        voui, mais ca me déçoit un peu, Cantat fait les memes blagues que le bas peuple :-p

        http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

  • # Le plus grand groupe de rock français

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    c'est Noir Dez, le plus grand groupe de rock francais de tous les temps !!

    Pfff... Tout le monde sait que le plus grand groupe de rock français est Indochine, non mais.

    Allez, bon troll :).
  • # Quelques infos

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Dans l'article du journal Le Parisien : http://www.leparisien.fr/loisirs-et-spectacles/noir-desir-re(...)

    J'ai mis une copie du fichier sur mon site perso :
    http://neudorf.hachoir.org/tmp/Gagnants - Perdants, et Le temps des cerises.rar
    99cc4556d92d91698654f698768abba6 Gagnants - Perdants, et Le temps des cerises.rar
    • [^] # Re: Quelques infos

      Posté par . Évalué à 9.

      Je sais bien que les morceaux sont en téléchargements gratuits depuis le site de Noirdez, mais cela ne veut pas dire qu'ils sont sous licence libre.
      Du coup je ne suis pas sûr que tu es le droit de les mettre à disposition sur ton site perso.
    • [^] # Contrefaçon?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Hormis le "404 not found", as-tu acquis les droits de rediffusion? La licence n'est pas écrite sur le site, le .rar est non téléchargeable (ca rame), donc je ne connais pas la licence, mais par défaut (si pas de licence marquée), tu n'as pas ces droits de rediffusion, même si tu veux faire un "gentil miroir" et que c'est gratuit sur le site d'origine.
      Gratuit != droit de rediffusion.

      Tu fais donc de la contrefaçon, pas bien...
      • [^] # Re: Contrefaçon?

        Posté par . Évalué à 10.

        > Je ne connais pas la licence
        (...)
        > Tu fais donc de la contrefaçon

        faudrait savoir. tu vas un peu vite, là.

        tu es un homme pressé, un homme pressé... \o/
      • [^] # Re: Contrefaçon?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        contrebande, pas contrefacon, sauf s'il joue tout lui meme.
    • [^] # Re: Quelques infos

      Posté par . Évalué à 1.

      Merci, quand j'ai téléchargé l'archive sur le site officiel, elle était corrompue à l'arrivée.
  • # C'est frappant...

    Posté par (page perso) . Évalué à -4.

    ...sa voix a changé, c'est la première impression que j'ai eu les premières secondes.
    J'ai l'impression qu'il y a moins de rage (rien à voir avec le morceau), plus de maturité, de recul...
    Il est évident que la prison a du beaucoup le changer, en plus de cette expérience terrible (pour tout le monde), mais je sens beaucoup moins la haine qui brulait au fond de lui, comme s'il avait pris du champ.

    Bon, c'était juste un ressenti à première écoute.

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

    • [^] # Re: C'est frappant...

      Posté par . Évalué à 10.

      woahou ça c'est de la bonne psychologie de comptoir... ;-)
    • [^] # Re: C'est frappant...

      Posté par . Évalué à 3.

      >...sa voix a changé, c'est la première impression que j'ai eu les
      >premières secondes.

      çà m'a donné l'impression d'écouter du Renaud.

      Enfin, c'est déjà un style avec lequel il flirtait. Je pense particulièrement à la reprise de Jacque Brel: "Ces gens là"
    • [^] # Re: C'est frappant...

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est vrai que ça voix a changé mais il avait déjà été opéré des cordes vocales à l'époque, non ?

      Pour ce qui est de la rage, de la maturité, toussa toussa, je pense au contraire que c'est vraiment lié au morceau "gagnants - perdants" qui sonne un peu comme une ballade (certes un peu pessimiste ou alarmiste) ; la reprise du "temps des cerises" est beaucoup plus péchue et rock/punk.

      Bref, du Noir Désir calme et du Noir Désir énervé, un bon échantillon en fait !
  • # Mouais

    Posté par . Évalué à 10.

    Ça a un peu un rapport avec le libre, en effet, le chanteur aurait très bien pu développer un système de fichier utilisable par les systèmes UNIX.
    • [^] # Re: Mouais

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Le rapport c'est que maintenant, Cantat, il est libre. Oui oui, je sais, j'y vais.
      • [^] # Re: Mouais

        Posté par . Évalué à -1.

        c'est libre, mais libre trop tôt...

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Le rapport avec le libre ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Le rapport avec le libre, c'est que tout comme Hans Reiser, Bertrand Cantat a tué sa femme, c'est ça ?

    OK, tapez pas, je sort

    ==========> []
  • # RAR

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Pas de chance, c'est dans un format fermé, lisible uniquement avec du non-libre.

    Et en plus, ce format n'apporte rien du tout, les chansons sont déjà compressées de façon bien plus efficaces par le codage MP3.
    • [^] # Re: RAR

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      En même temps ça reste cohérent dans les actes non ? Format de compression proprio, fomat de fichier bardé de brevets, musiques et paroles interdites de reproduction… Au fond, y a que les propos des paroles qui soient en contradiction avec ce que fait ce groupe non ?
      • [^] # Re: RAR

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        ...Comme beaucoup de gauchistes qui lorsqu'ils doivent réellement décider, ben... Font différemment de ce qu'ils prônaient, parce que bon, leurs idées, ça marche que dans la théorie des grands et beaux principes, qui face à la réalité tombent en miètes.

        Rien de neuf sous le soleil donc, les gens veulent des paroles "contre le système", Noir Désir (et d'autres) leur donne ce qu'ils veulent entendre. Le business donc.
        Si Noir désir voulait être cohérent avec les paroles de ses chansons, il ferait différemment (mais ça donnera moins de fric...)


        PS : ce n'est pas contre Noir Désir en particulier, j'aime beaucoup ce que fait ce groupe, j'en écoute même en ce moment, mais je reste réaliste : Noir Désir est chez Universal (par le biais de Barclay), donc quand j'achète un album de Noir Désir, je donne des sous à Universal pour qu'il puisse faire du lobbing HADOPI. Soyez juste conscient de ça : un album de Noir Désir acheté, c'est de l'argent pour le lobbying pro-HADOPI.
        • [^] # Re: RAR

          Posté par . Évalué à 4.

          Le pire dans tout ca c'est le site en flash.
          En plus l'interface est pas terrible.

          Je pense qu'il faudrai leur envoyer un email pour leur expliquer, car je ne pense qu'ils s'occupent de ces decisions directement.

          Il faut mieux essayer d'enseigner que de critiquer.

          Et oui ils sont la pour faire de l'argent aussi. Comme nous tous.
          • [^] # Re: RAR

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Je sais pas pour toi, mais moins me faire du blé c'est aucunement un but. La monnaie c'est juste un outil économique. Alors bien sûr on peut se passionner pour toute sorte d'outil, mais pour la plupart des gens c'est ce que permet l'outil et pas l'outil lui même qui est intéressant.

            Puis bon, entre gagner de quoi vivre confortablement en faisant de l'art et palper des millions en favorisant le culte de la personne et un public de fan(atique), y a quand même une sacrée marge.
        • [^] # Re: RAR

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          comme beaucoup de gauchistes qui lorsqu'ils doivent réellement décider, ben... Font différemment de ce qu'ils prônaient, parce que bon, leurs idées, ça marche que dans la théorie des grands et beaux principes, qui face à la réalité tombent en miètes.

          Pourquoi les antiquités sont-elles exonérées de l'ISF, déjà ? Ah oui, le papa de Fabius qui est antiquaire. Ah, et puis attendez, ce n'est pas lui qui change de voiture sur son trajet vers sa mairie, pour faire plus populo ?

          Bon, ok, c'est complètement hors sujet, ne poussez pas, je sors.
          • [^] # Re: RAR

            Posté par . Évalué à 4.

            C'est vrai qu'il vaut mieux une droite décomplexée, c'est moins hypocrite.
        • [^] # Re: RAR

          Posté par . Évalué à 3.

          En même temps, est-ce que les artistes qui sont parfois liés avec des contrats qui leur bloquent toute liberté de diffusion (Pas de possibilité de changer de distributeur, .. pas le droit de diffuser par d'autres canaux y compris libre, ...)
          C'est un peu facile de balancer des évidences comme ca.

          Au début, ils auraient peut-être pu choisir, mais quand tu galères pour te faire reconnaitre pas-sûr que de diffuser sur en flac soit ta préoccupation principale. D'autant qu'à l'époque les mouvements libres artistiques étaient plus qu'avant-gardistes.
          • [^] # Re: RAR

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Au début, ils auraient peut-être pu choisir, mais quand tu galères pour te faire reconnaitre pas-sûr que de diffuser sur en flac soit ta préoccupation principale.

            Faut assumer : soit tu as vraiment les idées qu'il y a dans tes chansons et dans ce cas tu en a les conséquences (ne pas se faire connaitre), soit tu ne penses pas vraiment les idées qu'il y a dans tes chansons et tu profite du système que tu critiques.

            On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre : si ils ont utilisé le système qu'ils critiquent depuis le début, c'est que ça les arrangeait bien plus que ce qu'ils proposent! Ben oui, c'est con, mais ça montre juste que leur idées sont théoriques, et la mise en pratique n'est même pas faisable par eux!

            Note que je ne critique toujours pas Noir Désir en particulier mais le "en général" : ils font ce que le public demande. Mais par contre qu'ils viennent dire que « Nous n'appartenons à personne. » ou autre, ben... C'est juste du marketing. Si leur contrat stipule x album avec leur maison de disque, ils appartiennent à la maison de disque, et ils l'ont accepté. Les actes (ce que pense la personne qui va avoir les vraies conséquences de son choix) sont bien plus démonstratif que les paroles (marketing qui n'engage à rien)

            L'exemple du mec qui loue le végétarisme en mangeant un steak est une très bonne métaphore, car c'est ce que Noir Désir fait.
            • [^] # Re: RAR

              Posté par . Évalué à 2.

              Oui sauf que la phrase est sortie de son contexte et à lire le lien, il ne me semble pas que c'etait lié à un contrat sur les majors.
              Bref en sortant une phrase du contexte on peut démontrer n'importe quoi tout comme en usant de métaphore.L'art de la réthorique.

              Ca ne veut pas dire que je les soutiens, ni même qu'ils soient irréprochables.
              Mais quand je lis un truc du genre "ils diffusent même pas en libre alors qu'il veulent se battre contre le système, quel bande d'hypocrite", ca me fait penser à ceux qui viennent reprocher à des écologistes d'utiliser internet en invoquant le bilan carbone, comme si on avait toujours le choix.
              Ce sera les mêmes qui dénonceront ensuite l'absurdité d'aller au bout de leurs idées parce que d'autres auront fait le choix de vivre en autarcie complète.
              • [^] # Re: RAR

                Posté par . Évalué à 2.

                Ah j'allais oublier,
                moi aussi je sais jouer avec les métaphores.

                Sur ce, je termine mon rouge limé et je sors ,... burp
              • [^] # Re: RAR

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Je cite :

                - Ne craignez-vous pas de devenir, comme Manu Chao, des «rebelles officiels»?
                - Nous n'avons aucune envie d'être les rebelles officiels de service, surtout pas quand nous sommes récupérés par des gens qui veulent juste se servir de nous. Nous n'appartenons à personne. D'un autre côté, nous n'avons pas l'intention de laisser tomber des idées auxquelles nous croyons depuis longtemps. Cela fait une parole libre.
                - Denis: Le terme «rebelle» est vachement réducteur. Nous sommes humains, dignes et honnêtes. Etre rebelle pour être rebelle, ça n'a aucun sens.


                Là on a un peu plus le contexte non ? Pour ce que j'en comprends il s'agit bien de leur rapport aux majors dont ils parlent, ou tout au moins du «star system» sur lequel se base le modèle économique de ces entreprises. Donc sauf mauvaise compréhension de ma part, c'est exactement le contexte que tu contestes, non ?

                Ensuite, si tu relis, personne n'a dit ici que c'était des hypocrites parcequ'ils ne font pas de libre, en tout cas pas moi. Ce sont des hypocrites parcequ'ils participent à donner à Universal les moyens de porter atteinte aux libertés civiles, alors même que dans leurs paroles ils critiquent ce système qu'ils sous-tendent. Il n'est pas besoin de faire du libre pour ne pas soutenir ce système.

                Bref, ils sont humains, c'est sûr, peut être dignes, je n'en sais rien, mais honnêtes, je ne suis pas sûr qu'ils le soient ne serait-ce qu'avec eux-mêmes.
              • [^] # Re: RAR

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Sinon pour ce qui est de l'écologie, c'est vrai que nos machines mangent de l'énergie.

                Cela dit, si je vois un écolo qui me dit qu'avec son contrat de chez total il a pu se payer un nouvel ordinateur qui bouffe quatre fois plus d'énergie pour faire son animation flash qui mange 300% de processeur pour afficher 5 lignes de textes sur son site internet, je le trouverais pas très crédible.
          • [^] # Re: RAR

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Le contrat ils l'ont signé, ils sont supposé l'avoir "lu et approuvé". Donc soit c'est qu'ils approuvent, soit ils s'en foute pas mal tant qu'ils sont populaire et qu'ils reçoivent plein d'argent.

            Après on peut toujours prétendre que ne pas rentrer dans le jeux de majors, c'était avant-avant-gardiste, je suis moyennement convaincu. Des gens qui font de l'art pour l'art, voir de l'art engagé en restant cohérent avec leur propos, à mon humble avis, il a pas fallu attendre le mouvement copyleft pour en voir.

            Pour autant que je sache, ce n'est pas vraiment pas de la vilenie de dire qu'ils n'ont d'engagé que l'image. Je peux me tromper bien sur, mais dans ce cas il faut me citer des actes où ils font des actions en faveur de leurs concitoyens. Répandre la bonne parole, on peut voir ça comme un acte en soit, mais si de l'autre coté on fait tout pour consolider un système injuste qui nous profite, ça fait bien maigre.
            • [^] # Re: RAR

              Posté par . Évalué à 2.


              Le contrat ils l'ont signé, ils sont supposé l'avoir "lu et approuvé". Donc soit c'est qu'ils approuvent, soit ils s'en foute pas mal tant qu'ils sont populaire et qu'ils reçoivent plein d'argent.

              Oui, c'est bien connu les oeuvres (je ne parle pas des LL) librement diffusables et modifiables permettent d'en vivre décemment pour un artiste qui souhaite en faire son métier et Jamendo était déjà un super tremplin.

              Encore une fois, on peut être engagé sur plein de sujet , il me parait un peu utopiste de croire qu'on ne sera jamais en contradiction dans ses actes Cesses un peu d'être manichéen.Tu es pourtant le premier à dénoncer les monopoles et ses effets liberticides. Les majors ne sont pas influents que sur les consommateurs, les artistes aussi subissent leur dictat.


              il faut me citer des actes où ils font des actions en faveur de leurs concitoyens.

              Je pourrais me lancer dans l'humour Noir mais je crois vais m'abstenir.
              Je me contenterai de dire que je ne connais pas assez leur vie pour te répondre et ce que je dénonce c'est la critique facile que ce soit à l'encontre de ce groupe ou de tout autre artiste pas le fait que NB soit visé.
              • [^] # Re: RAR

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Oui, c'est bien connu les oeuvres (je ne parle pas des LL) librement diffusables et modifiables permettent d'en vivre décemment pour un artiste qui souhaite en faire son métier et Jamendo était déjà un super tremplin.

                Comme déjà dit, il faut choisir : soit on fait les actes qui vont avec les paroles, soit c'est du marketing.
                Mais fustigier le capitalisme et s'en servir parce que c'est le "seul" moyen de vivre, ben ça montre que l'anti-capitalisme ne mène pas à une société viable.

                Encore une fois, on peut être engagé sur plein de sujet , il me parait un peu utopiste de croire qu'on ne sera jamais en contradiction dans ses actes

                Certes. Mais quand c'est sur le sujet principal (l'anti-capitalisme), ça fait doucement rire... C'est la beauté des anti-capitalistes : ils n'arrivent pas à démontrer que leur modèle de société voulu est viable. Mais bon, ce ne sont vraiment pas les seuls, je peux prendre comme exemple les anti-nucléaire qui sont encore chez EDF alors qu'il y a des fournisseurs d'énergie 100% verte depuis la libéralisation de l'énergie (une parole c'est facile, un geste plus dur?)

                ce que je dénonce c'est la critique facile

                argumente alors.
                Critique facile? Non, juste un constat : ils vivent du "capitalisme" façon Vivendi, ils donnent du fric à Vivendi, et ça ne les dérangent pas. Le constat est juste qu'ils vendent ce que le public veut entendre. Le constat est juste qu'il profite du capitalisme. Ce n'est pas forcement une critique, c'est juste un fait.
                Car sinon, on critiquerait pas mal de monde partout!

                Les majors ne sont pas influents que sur les consommateurs, les artistes aussi subissent leur dictat.

                Il y a des labels alternatif. Mais ils n'ont pas la même force de frappe. Choisir Vivendi est un choix de leur part. Ils ont pesé le pour et le contre, et ont priorisé l'argent au fait d'avoir une maison de disque plus alternative.

                C'est un choix qu'ils ont fait. Les défendre est facile ("les pauvres, ils n'ont pas le choix"), la réalité est différente...
                • [^] # Re: RAR

                  Posté par . Évalué à 1.

                  j'ai pas trop le temps là.

                  Mais juste quelques remarques:
                  On peut critiquer les dérives du capitalisme sans pour autant vouloir le détruire. Il n'y a pas qu'une forme de capitalisme.

                  Après je ne connais pas assez ND pour savoir si ils sont anti.
                  • [^] # Re: RAR

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Tiré de Wikipédia :
                    Noir Désir est aussi un groupe militant contre la mondialisation capitaliste.

                    Je suis d'accord avec, puisque je suis dans cette optique : je suis contre certaines dérives du capitalisme, mais pour la mondialisation capitaliste (dépend de comment elle est faite).

                    Mais comme c'est plus "marketing" de dire "anti-capitaliste" (dire "je suis contre les dérives du capitalisme" n'est pas assez percutant), hop dedans... Mais la, on va revenir au débat des OGM avec les anti-OGM qui font pas de distinction non plus entre les bons et mauvais OGM ("tous pourris", on a l'habitude).

                    Encore une fois, ce n'est pas contre Noir désir en particulier, car plein d'autres groupes surfent sur la vague "anti" qui fait vendre (va comprendre, les anti-capitalistes achètent des CD vendus par Universal, démonstration n°1 du capitalisme à outrance... Vivendi a compris lui : il vend tout ce qui rapporte, pas de contrainte sentimentales.)
              • [^] # Re: RAR

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Je n'ai jamais dit que c'était un choix facile. Mais tu vois il y en a qui ont fait ce choix, longtemps avant l'arrivée de libre. Alors ça ne permet peut être pas forcément d'en vivre, mais il y a un moment, il faut assumer ses choix ou en faire d'autres et réviser ses convictions.

                Si tu regardes Stallman, on ne peux pas dire que ses choix l'ont conduit à la richesse et la gloire, mais pour l'instant il s'y tient (et je doute que ça change un jour).

                Après, bien sûr qu'on peut faire des choses contradictoires sans s'en rendre compte sur le coups, l'erreur est humaine. Je ne pense pas que ce soit le cas ici, je serais étonné qu'ils n'aient pas conscience qu'ils vendent leur âmes au diable, pour ainsi dire.

                C'est vrai que je suis le premier à critiquer les effets néfastes des monopoles, mais je ne prétends pas que le public est une pauvre victime qui n'a pas le choix. Le public est largement responsable de l'existence de ces monopoles et de leurs conséquences. Pour les artistes, c'est la même chose, ils ont le choix, et ce ne sont avant tout que les victimes des choix qu'ils font. Si tu veux mon avis un peu plus développé sur le sujet : http://www.culture-libre.org/wiki/Soci%C3%A9t%C3%A9_libre
        • [^] # Re: RAR

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je suis bien d'accord avec toi sur le côté contradictoire de noir désir.
          et c'est bien dommage, au vue des textes et idées de Bertrand qu'ils continuent sur leur major qui est loin d'être la plus clean.
          Et surtout que je ne pense pas qu'ils aient encore besoin d'elle pour continuer à exister.

          D'ailleurs sous quelle forme va exister noir désir en 2008 ça me laisse perplexe...



          Je ne crois pas non plus qu'ils peuvent produire des morceaux sous licence libre étant donné qu'ils sont inscrits à la Sacem. Et leur discographie restera de toute manière sacemisée.

          ralala... c'est peut être cette dualité qui fait qu'ils soient tant populaires ... et tant sujet à polémique.
          • [^] # Re: RAR

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je ne crois pas non plus qu'ils peuvent produire des morceaux sous licence libre étant donné qu'ils sont inscrits à la Sacem.

            Quoi, la SACEM, c'est pour la vie ? L'horreur…
            • [^] # Re: RAR

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Pas tout à fait, mais c'est extrêmement difficile d'en sortir, et c'est possible seulement une fois tout les 10 ans de l'anniversaire de la SACEM à ce que j'ai entendu dire.
              • [^] # Re: RAR

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Quelqu'un pour me confirmer ça ? C'est une véritable horreur…

                Comment, légalement, cela serait-il possible ? Un artiste, tant qu'il n'a pas signé de contrat, dispose de tout ses droits sur ses créations… On peut signer des contrats pour les créations à venir ?
                • [^] # Re: RAR

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Bah à la SACEM, tu signes un contrat où tu lui donnes la gestion de tes droits (patrimoniaux, les droits moraux étant inaliénables).

                  Puis sinon, comme partout ailleurs, tu peux signer pour les choses que tu vas faire dans l'avenir, bien sûr.
                  • [^] # Re: RAR

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Puis sinon, comme partout ailleurs, tu peux signer pour les choses que tu vas faire dans l'avenir, bien sûr.

                    Mais il faudrait être cinglé pour le faire… Si on me demande de céder mes droits patrimoniaux sur une de mes œuvres, je veux bien, mais sur toutes celles que je produirai pas la suite, pas moyen, c'est de la folie.
                    • [^] # Re: RAR

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Alors c'est un choix de ta part : tu ne signes pas à la SACEM, avec toutes les conséquences qui en découlent, c'est tout. Idem avec une maison de disque, qui va pas investir pour ce que tu as déjà fais, mais pour les x albums suivants (tu ne trouveras personne pour te signer un contrat si tu ne t'engage pas sur l'avenir!)
                      D'autres font d'autres choix.
                • [^] # Re: RAR

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Le problème aussi avec la SACEM c'est que tu ne signes pas en tant que groupe mais en tant que personne.
                  C'est à dire, que logiquement c'est pas super légal de faire jouer un artiste sacemisé dans sur un morceau en Creative Commons.
                  En tout cas c'est assez flou.
      • [^] # Re: RAR

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        « Nous n'appartenons à personne. » - Bertrand Cantat
        http://www.rockademy.com/noir_desir.html

        « Nous vivons sur la même planète, mais nous ne sommes décidément pas du même monde » - Bertrand Cantat, 2002
        (Il parlait à l'ancien président de Jean-Marie Messier, président de Vivendi Universal, distributeur et producteur de Noir Désir)
        • [^] # Re: RAR

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          "Les promesses n'engagent que ceux qui y croient".

          Désolé, mais je regarde les agissements des gens, qui montre bien plus leur moralité de mon point de vue, que les paroles. Dire "Mr Messier, on est différents" pour ensuite lui donner de quoi faire le lobbying au parlement, ben je regarde le geste, pas la parole : Noir Désir fourni du fric à Universal pour qu'il fasse le lobying. C'est la conséquence.

          Sinon, toutes les entreprises sont belles et gentilles, écolos : c'est écrit sur leur plaquettes publicitaires. C'est autant crédible que la parole sur un site web.

          Chacun son choix, j'ai choisi : les actes sont plus importants, pour moi.
          • [^] # Re: RAR

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Ca me rappelle un bout de film que j'ai vu sur Arte en zappant. Deux moines, dont l'un des deux prie. Le second le secoue et lui dit «on prêche dans les actes, pas dans les paroles» (ou un truc du genre). C'est tout ce que j'ai vu de ce film.
            • [^] # Re: RAR

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Et bien, sans le contexte, ça ne va pas bien loin. Ça n'a même pas de sens : s'il priait, il ne prêchait pas…
              • [^] # Re: RAR

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Non en effet, d'ailleurs cela vient peut-être de la mauvaise traduction (ou de mon souvenir approximatif). Prêcher c'est justement sermonner (donc des paroles). Mais l'important n'était pas vraiment dans la justesse syntaxique et sémantique mais dans le message derrière : pour gagner ta place au paradis, fais des choses bien plutôt que de perdre ton temps en belles paroles.
            • [^] # Re: RAR

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              Ah oui, moi aussi ça me rappelle un bout de film : on voit un gars qui ouvre le frigo et
              • [^] # Re: RAR

                Posté par . Évalué à 2.

                Et les balises [spoiler] [/spoiler] ?!?

                pfff...
          • [^] # Re: RAR

            Posté par . Évalué à -4.

            lol
            tu te rends compte qu'avec le fond qu'a universal soit les chansons dont ils ont le monopole d''exploitation que bertrand bosse pour lui ou pas ça ne change rien ?
            • [^] # Re: RAR

              Posté par . Évalué à 5.

              Je pensais pas lire ça sur DLFP : le défaitisme à l'état pur !

              Dans le même genre, nous avons toujours en stock les classiques :
              * "Ça sert à quoi que je fasse des efforts à trier mes déchets, vu que mon voisin en a rien à foutre !"
              * "Ça sert à quoi que je vote, vu qu'on est XX millions à voter. Une voix de plus, une voix de moins..."
              * "Ça sert à quoi que je fasse attention à ma consommation d'esence. Vu le nombre de 4*4 dans ma ville..."
              • [^] # Re: RAR

                Posté par . Évalué à -4.

                realisme et aucun rapport
                un artiste est liée a sa maison de disque par un contrat qui precise par exemple qu'il doit produire soit pendant x annes ou x album pour la maison de disque
        • [^] # Re: RAR

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Mais ce sont là encore des paroles, mais où sont les actes ?

          Désolé mais il peu faire tout les grands discours qu'il veut et les paroles les plus poignantes qui soient, il n'empêche que par ses actes, la société qu'il construi, c'est celle où Universal à les moyens de s'en prendre aux libertés civiles fondamentales.

          Ce qu'il raconte là, c'est aussi crédible que si je faisait un discours sur les bien faits du végétarisme en me mangeant un carpaccio de beuf accompagné de brochettes d'agneaux.
    • [^] # Re: RAR

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Au fait, si quelqu'un trouve leur adresse électronique, je leur expliquerais bien le problème, en proposant une solution élégante. En en profitant pour les féliciter pour ces chansons, bien sympa, et pour les avoir mises en libre téléchargement.
  • # Buzz

    Posté par . Évalué à 1.

    En tous cas, ils ont bien réussi leur coup, on en entend parler absolument partout...
  • # je croyais que le groupe avait changé de nom...

    Posté par (page perso) . Évalué à -3.

    depuis le retour de B. Cantat: il s'appellait désormais "super trempe"
  • # Comparaison n'est pas raison

    Posté par . Évalué à 1.

    Imaginer que Maurice_Papon soit sorti de prison et ait enregistré un disque que penseriez vous ?


    Certaines personnes (surtout du sexe féminin) le ressentent comme cela.

    Méditons.
    • [^] # Re: Comparaison n'est pas raison

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Hého, entre un meurtre et un crime contre l'humanité, y a une marge quand même, même si aucun des deux actes n'est glorieux.

      Je ne cherche pas là particulièrement à prendre la défense de bertrand quanta, entendons-nous bien. Je suis certainement pas un groupie de noir désir, voir mes propos un peu plus haut.

      Mon propos c'est que le système judiciaire n'est pas là pour organiser les vengeances, tout du moins c'est mon opinion. Le but c'est plus de s'assurer que les citoyens vivent harmonieusement dans le respect des uns des autres et d'eux mêmes. Ok, ce gars à tuer une femme, c'est grave et c'est pas cool. Il à été jugé et condamné pour ça, pour autant que je sache.

      Continuer à le persécuter à vie en raison des crimes pour lesquels il a été jugé, à mon humble avis, c'est craché sur le système social et supprimer toute efficacité au système judiciaire. Avec une mentalité pareil, il ne faut pas s'attendre à ce que quelqu'un qui a fait de la prison puisse ensuite s'intégrer correctement. C'est ni plus ni moins que pousser ces personnes dans le rang des exclus; qui ne voient de bras grands ouverts que dans les sphères des magouilles et crimes en tout genre.

      Médite aussi cela dans ta réflexion.
      • [^] # Re: Comparaison n'est pas raison

        Posté par . Évalué à 1.

        Maurice Papon a participé à un crime contre l'humanité, il n'a tué personne (c'est pour cela que je l'ai choisi) ! Mais l'idée qu'il puisse (aurait pu) avoir une vie de spectacle après sa libération de prison nous répugne.

        Pour certaines personnes, qu'un auteur d'homicide après une violence volontaire se donne en spectacle public est tout aussi répugnant.

        Comme toi, je pense que la prison est là pour sanctionner et réinsérer le fautif dans la société. Le métier de Bertrand Canta est le spectacle musical, il me paraîtrait normal qu'il puisse continuer à exercer son métier comme cela aurait pu l'être pour un informaticien. Mais, lui interdire toute exposition médiatique n'est pas lui interdire d'exercer son métier mais seulement une de ses facettes qui peut heurter certaines personnes (et pas seulement la famille).

        Certaines condamnations, ne devrait-elle pas inclure l'interdiction de l'exposition médiatique volontaire (la privation de droits civiques, d'inégibilité... font parti des peines) ?

        Telle est ma méditation.
        • [^] # Re: Comparaison n'est pas raison

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.


          Maurice Papon a participé à un crime contre l'humanité, il n'a tué personne (c'est pour cela que je l'ai choisi) ! Mais l'idée qu'il puisse (aurait pu) avoir une vie de spectacle après sa libération de prison nous répugne.


          Qui ça «on» ? Qui te dit que c'est l'avis de tous ? À mon humble avis, persécuter quelqu'un qui à commis de mauvaises actions n'aura aucun effet bénéfique sur la société.


          Comme toi, je pense que la prison est là pour sanctionner et réinsérer le fautif dans la société. Le métier de Bertrand Canta est le spectacle musical, il me paraîtrait normal qu'il puisse continuer à exercer son métier comme cela aurait pu l'être pour un informaticien. Mais, lui interdire toute exposition médiatique n'est pas lui interdire d'exercer son métier mais seulement une de ses facettes qui peut heurter certaines personnes (et pas seulement la famille).


          Non tu ne penses pas comme moi puisque tu considères qu'il faut faire subir une humiliation public à perpétuité en réduisant à l'état de sous-citoyens les personnes ayant été condamné pour un crime.


          Mais, lui interdire toute exposition médiatique n'est pas lui interdire d'exercer son métier mais seulement une de ses facettes qui peut heurter certaines personnes (et pas seulement la famille).


          Dans le prologement de ton idée on en arrive à l'interdiction de fréquenter des lieux publics où il y aurait beaucoup de monde. Voir de à l'autorisation de se balader que dans les endroits où très peu de gens passent, et de préférences la nuit.

          Toujours dans le prolongement de ton idée il faudrait au passage interdire la liberté d'expression car elle permet de tenir des propos heurtant.

          Tout cela me parait parfait pour mettre en place une bonne petite dictature où le premier qui ouvre trop grand sa gueule contre le gouvernement, on lui retire ses droits civiques pour avoir traverser en dehors des passages cloutés.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.