Journal [Android] Le début d'une guerre ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
6
10
mai
2012

Cher journal,

Tu te souviens peut-être qu'à une époque, tous les constructeurs exhibaient BugDroid comme vitrine, que le côté libre d'Android suscitait un engouement au sein des g33k etc.
Le Android by Google plaisait beaucoup, mais quelle est la réalité aujourd'hui ?

J'ai pu noter :

  • Larry page a mis entre parenthèse Android et se concentre sur le moteur de recherche
  • Les attaques permanentes d'Oracle, Apple etc envers les droidiens (HTC, Samsung, Google)
  • Mozilla qui entre dans la course avec un super projet -> Boot2Gecko (dès que j'ai le temps, je le teste).
  • Samsung offre des Galaxy S II aux développeurs de Cyanogen
  • le Galaxy Note et son marché d’applications alternatif
  • Samsung ne fait aucune référence à Android dans les présentations du S3 (on ne voit même plus Bugdroid)
  • S-Voice concurrent de la reconnaissance vocale android
  • Samsung achète mSpot concurrent de Google Music
  • Google sort Currents un concurrent de Samsung Flipboard
  • Avec un S3 on a 50 Go chez Dropbox, concurrent de Google Drive
  • Google ne veut plus de carte SD, pas de bouton physique, Samsung l'impose
  • Samsung ChatOn concurrent de Google Talk

Samsung a toujours besoin d'Android pour avoir un OS populaire et vendre des téléphones intelligents.

Donc c'est une guerre d'application qui va surement énerver Google.

Que penses-tu de cela mon beau journal ?

  • # Fragmentation ?

    Posté par . Évalué à 10.

    J'espère juste que cela ne va pas se finir en fragmentation à la Unix…

    Mais cela démontrerait encore une fois la supériorité de la GPL sur la licence BSD. (je sais, c'est gratuit)

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Fragmentation ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Mais cela démontrerait encore une fois la supériorité de la GPL sur la licence BSD. (je sais, c'est gratuit)

      Surtout, je ne vois pas ce que la BSD ou GPL apportent à la problématique. Dans les deux cas, on peut fragmenter si on a envie (exemple : on crache sur Ubuntu qui bien que Gnome soit GPL, ne remonte pas ses patchs upstream et donc fragmente du GPL)

      • [^] # Re: Fragmentation ?

        Posté par . Évalué à 3.

        exemple : on crache sur Ubuntu qui bien que Gnome soit GPL, ne remonte pas ses patchs upstream et donc fragmente du GPL

        Pas du tout. Et pas important.

        Si c'est sous GPL, ça doit être publié. Si c'est publié, quelqu'un de motivé peut le récupérer.

        Qu'Ubuntu ne facilite pas le travail, c'est une chose, mais c'est possible. Et ça ne nécessite pas de tout réécrire from scratch.

        Le FN est un parti d'extrême droite

        • [^] # Re: Fragmentation ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ca n'empèche pas la fragmentation : si tu as deux façons de voir les choses, la GPL ne les réconciliera pas (Gnome, Android…).
          Le seul "problème" avec la BSD est si c'est "compatible" avec l'upstream et que le développeur n'a pas envie de mutualiser (cas très rare en pratique).

          Ce n'est pas si en relation avec GPL vs BSD. Surtout qu'ici on parle de Android, donc… GPL! Bref, la n'est pas vraiment le problème, et ça ne montre pas vraiment de supériorité de la GPL.

          • [^] # Re: Fragmentation ?

            Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 10/05/12 à 17:14.

            ça ne montre pas vraiment de supériorité de la GPL.

            Je crois que l'auteur du journal fait référence, en disant cela, à une discussion plus ancienne. Dans ce contexte Android, la gpl est supérieure à la bsd car elle aurait permis à google d'avoir plus de contrôle. Android -hors linux- étant «propriétisable», il est possible pour un acteur, comme samsung, d'en sortir un fork violent et fermé. Et le fait que le noyau soit gpl ne gêne pas dans cette tâche éventuelle, en plus ils n'auraient pas les moyens de faire de même pour ce composant en constante évolution rapide. Alors que pour tout le reste, c'est bien plus faisable. Et samsung en a déjà démontré un morceau, avec son interface touchwiz : ils ont les moyens de faire une interface quasi-complète à eux, alors faire un fork d'un projet existant et déjà stabilisé, puis le maintenir… les doigts dans le nez. De ce point de vue, et de cette hypothèse, la gpl est supérieure à la bsd. Mais bien hypothétique, puisque même des petits trucs comme mui ont finit par repasser opensource.
            Non ?

            • [^] # Re: Fragmentation ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Android -hors linux- étant «propriétisable», il est possible pour un acteur, comme samsung, d'en sortir un fork violent et fermé.

              Un fork, qu'il soit fermé ou non reste un fork. Même si c'est ouvert c'est une nouvelle direction pour le projet et une fragmentation (rien ne dit que upstream soit pret à integrer les modifications).

              • [^] # Re: Fragmentation ?

                Posté par . Évalué à 3.

                si c'est ouvert

                Diff majeure. Si un projet est stable et fini (ne demande plus que des ajustements, améliorations) et qu'il est bsd, tout en ayant l'ampleur android, le fork fermé prends un tout autre sens que simplement l'adjectif fermé ajouté au nom fork.

                Comme tu le dis, s'il est ouvert, rien ne garanti que «upstream» accepte quoi que ce soit. Et rien dit, avant, qu'il y ai une quelconque volonté de donner à upstream quoi que ce soit. Dans le cas d'un projet comme Android, il peuvent le fermer et le faire évoluer de leur côté.

                C'est le ? du titre.
                Parceque pour répondre à la question _ «[Android] Le début d'une guerre ?»_ il faut commencer par regarder ce qui est poussé par samsung dans android, puis ce qui y est accepté. En fonction de ça, et du poids grandissant de samsung en tant que distributeur leader d'android, en fait de constructeur de terminaux, alors on pourra plus ou moins savoir (du moins comprendre) si samsung a un intérêt réel à une guerre. Si c'est le cas, la license bsd lui permet d'avoir une arme, qu'il peut utiliser, à la vue de ses dev… Voilà où cela voulait en venir : est ce que samsung va devenir maître d'oeuvre dans android à part grandissante vis à vis de celles de google ? ou bien est ce qu'ils forkent ? ou misent t ils sur tizen ? Et si 1, alors quid des autres constructeurs ? Bref, ce journal semble ajouter une pierre à la question : samsung va t il prendre plus de poids dans android, et comment ?

                • [^] # Re: Fragmentation ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 10/05/12 à 18:45.

                  Comme tu le dis, s'il est ouvert, rien ne garanti que «upstream» accepte quoi que ce soit.

                  Donc la GPL n'apporte rien par rapport à la BSD pour éviter la fragmentation. C'est tout ce qui est dit en réaction à une personne qui dit que la GPL est supérieurement à la BSD sur la fragmentation à éviter.

                  Dans le cas d'un projet comme Android, il peuvent le fermer et le faire évoluer de leur côté.

                  Encore une fois : Android, qui est sous GPL. Ca montre bien que la GPL n'apporte pas grand chose pour éviter la fragmentation (de toutes façons, c'est impossible pour un logiciel libre d'éviter la fragmentation, car par définition une licence qui aurait pour but d'éviter la fragmentation ne serait pas libre)

                  Si c'est le cas, la license bsd lui permet d'avoir une arme, qu'il peut utiliser, à la vue de ses dev…

                  Lui permet quoi par rapport à la même chose sous GPL? Il peut forker dans les deux cas. La GPL vs BSD parle de réutilisabilité des modifications, mais du coup on ne parle plus de la questions (la fragmentation).

                  Il faut arrêter de croire que la GPL est le remède à tout et qu'elle est supérieure à la BSD.

                  • [^] # Re: Fragmentation ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Juste une chose, Android est sous licence Apache 2.0 (suffit d'explorer le code source). C'est le noyau Linux qui est sous GPL. Donc vous pouvez réorienter votre débat sur celui qui a la plus grosse entre Apache et BSD.

                    Celui qui a échappé à la foudre en parle volontiers

                  • [^] # Re: Fragmentation ?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Mon gros troll faisant référence à la modifiabilité de la licence du code BSD, ce qui permet d'en faire des produits privateurs et rendre impossible toute refusion.

                    "La première sécurité est la liberté"

                    • [^] # Re: Fragmentation ?

                      Posté par . Évalué à 0.

                      C'est quoi une refusion ?

                      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

    • [^] # Re: Fragmentation ?

      Posté par . Évalué à 2.

      J'espère juste que cela ne va pas se finir en fragmentation à la Unix…

      Il est temps d'écrire PhOSIX (le Ph est pour Phone)

    • [^] # Re: Fragmentation ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'espère juste que cela ne va pas se finir en fragmentation à la Unix…

      Fragmentation ou diversité ?

      • [^] # Re: Fragmentation ?

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        La diversité, c'est bien à condition d'avoir un socle commun.
        Par exemple, toi et moi sommes différents, mais nous pouvons communiquer car nous parlons tous les deux la même langues.
        Excuser la fragmentation (des langues différentes) sous excuse de diversité amène surtout à payer très cher des traducteurs ou ignorer des langues.

        On peut être différents, tout en ayant un socle commun.

      • [^] # Re: Fragmentation ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Fragmentation ou diversité ?

        Pour le gars qui démarre un nouveau projet, c'est de la diversité.
        Pour l'utilisateur qui voit qu'il y a plusieurs projets pas fini et mal fichu au lieu d'un regroupant les efforts, c'est de la fragmentation.

        Bref comme d'hab chacun voit les choses selon le point de vue qui l'arrange..

        • [^] # Re: Fragmentation ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Il n'y pas que ça. il y a aussi la faculté de fusion des projets. Si quelqu'un s'amuse avec les licences, les codes ne peuvent plus fusionner sans un gros effort.

          "La première sécurité est la liberté"

  • # Samsung offre des GS2 aux devs Cyanogenmod

    Posté par . Évalué à 2.

    Belle opération démagogique de la part de Samsung ! Je n'avais jamais entendu parler de ça…
    Comment se faire passer pour des gentils en faveur du développement libre / alternatif quand leur politique est tout à fait à l'opposé…
    S'ils souhaitaient réellement faire avancer les choses et pas juste se faire bien voir ils libéreraient les sources de leurs modules, ça ça ferait avancer cyanogenmod !
    Faire croire qu'on est pour cyanogenmod et en parallèle garder ses sources bien secrètes, ce qui empêche donc la recompilation et le portage vers de nouvelles versions c'est juste un comportement hypocrite.

    • [^] # Re: Samsung offre des GS2 aux devs Cyanogenmod

      Posté par . Évalué à 4.

      Qu'est ce que samsung ne donne pas? Tu as ici accès au code source du Galaxy S II :
      https://opensource.samsung.com

    • [^] # Re: Samsung offre des GS2 aux devs Cyanogenmod

      Posté par . Évalué à 3.

      Belle déchire :-)

      Samsung a publié le code du SII, et a donné des appareils aux devs. On ne peut pas espérer mieux, et plus dans l'esprit "libre".

      • [^] # Re: Samsung offre des GS2 aux devs Cyanogenmod

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Oui mais bon Google donne des Nexus One et maintient le code Android.
        HTC ouvre son code source également.
        A peu près tout le monde diffuse le code de l'OS mais peu sont ceux qui diffusent le code de leur appli (gmail etc.). Ce qui aiderait beaucoup les développeurs plutôt que faire de la rétro-ingénierie (j'avoue mes crimes, je le fais).

        Celui qui a échappé à la foudre en parle volontiers

        • [^] # Re: Samsung offre des GS2 aux devs Cyanogenmod

          Posté par . Évalué à 9.

          Leurs applications, c'est l'une des plus-values.

          Perso, je me fous de leur appli, ce que je veux, c'est un système libre qui permet l'installation des applis que je veux

          C'est comme si tu disais. avoir GNU\Linux c'est bien mais c'est pas assez, tu veux aussi la libération des rares jeux proprio sous nux :)

      • [^] # Re: Samsung offre des GS2 aux devs Cyanogenmod

        Posté par . Évalué à -1.

        Source ?
        Dans ce cas alors en effet j'ai généralisé l'attitude de Samsung par rapport au S2 à tous les autres téléphones de leur gamme. Mais les autres téléphones Samsung n'ont jamais eu leur code source publié. Et je parle des drivers graphiques, caméra, capteurs…

        • [^] # Re: Samsung offre des GS2 aux devs Cyanogenmod

          Posté par . Évalué à 4.

          Idem pour les téléphones de google. Les drivers le leur appartenant pas, ils auront du mal à en publier les codes sources. Pour celà il faut se tourner vers PowerVR et consorts.
          Blamer samsung alors qu'il n'y sont pour rien et que les autres constructeurs ne font pas mieux, voir souvent moins bien, je ne vois pas l'intérêt.

          • [^] # Re: Samsung offre des GS2 aux devs Cyanogenmod

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            je ne vois pas l'intérêt.

            Le plaisir de cracher sur un constructeur non "100% pur (=libre)".

          • [^] # Re: Samsung offre des GS2 aux devs Cyanogenmod

            Posté par . Évalué à -1.

            Exemple : https://github.com/tom3q/openfimg/wiki
            C'est quoi ça alors ? C'est bien un SoC de chez Samsung et ils ne donnent pas les sources. Donc des alternatives de ré-implémentation de drivers se mettent en place…
            Je n'ai pas dit qu'il y avait que Samsung qui faisait ça, malheureusement, mais je n'en connait aucun qui joue le jeu à 100% du libre.

            • [^] # Re: Samsung offre des GS2 aux devs Cyanogenmod

              Posté par . Évalué à 5.

              Et à ton avis, la partie graphique du SoC en question qui est made by samsung, elle vient de chez qui ? Les SoC de nos jours, ce sont des assemblages d'IP qui viennent essentiellement d'ARM (jeu d'instruction et design de référence du CPU) et de PowerVR (le design du chip graphique).

          • [^] # Re: Samsung offre des GS2 aux devs Cyanogenmod

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Pour cela il faut se tourner vers PowerVR et consorts

            à google et samsung de faire leur boulot et de ne sélectionner que ce qui permet de bénéficier de pilotes libres

            Blamer samsung alors qu'il n'y sont pour rien

            bin, si, c'est eux qui choisissent les termes d'inclusion de tel ou tel matériel. C'est tout de même dommage qu'au final ça soit l'utilisateur qui soit amené à promouvoir la rétro-ingénierie alors qu'il suffisait initialement de choisir les bons ingénieurs…

            • [^] # Re: Samsung offre des GS2 aux devs Cyanogenmod

              Posté par . Évalué à 2.

              à google et samsung de faire leur boulot et de ne sélectionner que ce qui permet de bénéficier de pilotes libres

              A supposer qu'ils en aient envie, ça serait aussi se tirer une balle dans le pied vu que les fabricants qui font des pilotes libres ne courent pas les rues. Le critère de Samsung pour les composants, c'est avant tout la puissance.

      • [^] # Re: Samsung offre des GS2 aux devs Cyanogenmod

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Samsung développe des processeurs non ? Ils pourraient diffuser les sources des pilotes graphiques.

        Ça éviterai de devoir faire du reverse.

        S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

  • # Ce que j'en pense

    Posté par . Évalué à 10.

    Justement, moi je trouve très bien que Samsung ajoute un port microSD à ses téléphones. Idem pour les boutons physiques, qui sont plus robustes et permettent l'accès à des contrôles quand on ne peut activer l'écran tactile.

    Le fait qu'il y ait des solutions alternatives à celles de google sur android est justement une bonne chose et permettra d'éviter que google ne devienne un Apple like. Ca reste plus ouvert.

    • [^] # Re: Ce que j'en pense

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je suis d'accord, ce n'est pas la diversité qui me fait "peur". Mais plutôt l'éventuelle réaction de Google. Android peut prendre la tournure d'OpenOffice -> LibreOffice.

      Celui qui a échappé à la foudre en parle volontiers

    • [^] # Re: Ce que j'en pense

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Idem pour les boutons physiques, qui sont plus robustes et permettent l'accès à des contrôles quand on ne peut activer l'écran tactile.

      Pour l'avantage de l'accès « en aveuglette » des boutons physiques OK, mais plus robustes ? J'ai du mal à voir comment un bouton simulé par l'OS peut être plus robuste qu'un vrai bouton sensible à l'usure matérielle.

  • # Et les Nexus ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Pourtant, à part pour le premier, c'est pour le moment toujours Samsung qui a été retenu par Google pour être le concepteur des Nexus, les téléphones servant de référence pour l'implémentation d'Android.

    • [^] # Re: Et les Nexus ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Oui 1 fois HTC et 2 fois Samsung. Mais cette distance est très récente et va s'amplifier.
      Wait & see.

      Celui qui a échappé à la foudre en parle volontiers

  • # C'est le jeu ^^

    Posté par . Évalué à 4.

    Moi je trouve ça plutôt sain, ça permet d'éviter de tout centraliser sur le même acteur ;)

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: C'est le jeu ^^

      Posté par . Évalué à 2.

      Moi aussi. Et même : cela m'amuserait de voir se développer de nombreux dérivés d'Android.
      Parce que le danger dit plus haut, dans le premier commentaire, me semble bien faible (par rapport à la frag des unices) par l'argument donné par coïn : les apps. Et même si Google Play concentre pour le moment l'immense majorité des apps, l'émergence d'un autre "marché" ne nuirait pas vraiment non plus. Les constructeurs ne feront pas l'erreur d'empêcher l'installation d'apps venant d'ailleurs, car ici c'est salutaire comme transition s'ils développent leurs propres "marché" et que le coeur, le nerf, ce sont les apps elles mêmes. La compatibilité à ce niveau restera maximale, donc peu de chance d'assister à une fragmentation de l'écosystème… À moins de faire de grossières erreurs (menant à un enfermement des utilisateurs sur une distribution d'apps, ou épuisant les développeurs et isv à forcer sur des adaptations trop importantes)

      Bref, même si des «android différents» devaient voir le jour, probable que cela soit plus des saveurs différentes qu'autre chose.

      Larry page a mis entre parenthèse Android

      Mouhai… [référence nécessaire] parceque sorti de son contexte, et sans reproduction exacte en plus, ça laisse un arrière goût de gros FUD par détournement de signification. Android domine le marché des téléphones, son développement a atteint un stade de maturité permettant un ralentissement du dev sur le système. Le nombre d'apps ne cesse de grossir, et des poids lourds du jeu s'y mette. Faire un ciel plus bleu va être difficile… Et ce n'est pas une éventuellement aubole, sur une fonction alacon et les api, pour Oracle, qui va changer la donne.

    • [^] # Re: C'est le jeu ^^

      Posté par . Évalué à 2.

      Bref, perso je regarde tout cela comme un simple, mais stratégique : «ne mettons pas tout nos oeufs dans le même panier», car Google commence à devenir envahissant : ils veulent tout, et toutes les données. Tout cela ressemble plus à un jeu, sain, portant précisement sur la concurrence entre services proposés au dessus/à côté.

  • # Tizen mon fils !

    Posté par . Évalué à 4.

    Je crois que la réponse à tes questions sont ici :
    http://www.clubic.com/os-mobile/iphone-os/actualite-489552-tizen-1-disponible-finale.html

    Samsung a l’air de prendre Tizen sous son aile de manière très sérieuse, entre autre en le fusionnant avec son Bada.

    Pas révolutionnaire, mais libre et prometteur.

    • [^] # Re: Tizen mon fils !

      Posté par . Évalué à 2.

      En même temps, Tizen c'est la fusion de MeeGo et Bada, deux plate-formes dont le succès n'est pas particulièrement notable. Est-ce que Tizen pourra se vendre en partant de ça ? J'ai envie de dire que c'est mal barré, mais sait-on jamais. Un Galaxy S4 sous Tizen ? A condition qu'il soit compatible avec les applis existantes alors…

      • [^] # Re: Tizen mon fils !

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est pas parce que la marque Bada n'a pas été mise en avant que le système ne se vends pas. Bada équipe tous les téléphone de Samsung sous le nom de Galaxy (autre que les Galaxy S sous Android). Et ça en fait des ventes…

        PS : j'ai pas dit que c'était bien ;)

        • [^] # Re: Tizen mon fils !

          Posté par . Évalué à 4.

          Euh non, les Galaxy sont sous Android, Bada est uniquement sur les Wave. Qui se vendent effectivement pas mal en France mais quand même très loin derrière les Android.

      • [^] # Re: Tizen mon fils !

        Posté par . Évalué à 2.

        D'autant que Meego est un merge de Moblin et de Maemo et que les 3/4 des biblio changent entre tous ces trucs. Bref à par via un miracle j'ai du mal à voir comment il en sortirait quelque chose de populaire.

      • [^] # Re: Tizen mon fils !

        Posté par . Évalué à 4.

        Non, non et non !

        Tizen == Samsung Linux Platform, la version Samsung de Limo. Et c'est a peu pres tout pour l'instant. Il y a des rumeurs que l'API de Bada sera porte sur Tizen. Bada n'a juste rien a voir techniquement avec SLP, Meego et compagnie !

        Bada, c'est le Symbian de Samsung. Il n'y a rien d'autre a imaginer la dessus. Apres les ventes passes ne prefigure en rien de la reussite passe d'une nouvelle generation. Exemple : Symbian.

        Les plus gros challenge du projet Tizen sont ses communautes disparates (Operateurs et leur HTML5, Meego et son developpement natif open source, Bada et son developement proprietaire) et l'arrive dans un marche tres competitif avec Apple, Google, Microsoft, Mozilla et HP (WebOS) entrain de se tirer la bourre "gentillement". De mon point de vue, on pourra faire le tri dans 3 ans quand le marche commencera a se rapprocher du marcher OEM PC.

        • [^] # Re: Tizen mon fils !

          Posté par . Évalué à 1.

          Tizen utilise quand même les EFL, tout comme Bada.

          • [^] # Re: Tizen mon fils !

            Posté par . Évalué à 2.

            Tizen utilise les EFL, oui. Bada n'utilise pas les EFLs dans aucune des versions actuellement commercialise.

            • [^] # Re: Tizen mon fils !

              Posté par . Évalué à 1.

              Certes, au temps pour moi.
              Merci de m'avoir corrigé!

              • [^] # Re: Tizen mon fils !

                Posté par . Évalué à 1.

                D’après OSNews, Tizen non plus n'utiliserai pas les EFL…

                What you also won't find - which I think is a damn shame - are the Enlightenment Foundation Libraries. EFL was to be a core aspect of Tizen's base (the Samsung Linux Platform) and initially also of Tizen; however, the project is now going to be entirely HTML5.

                Bon, en même temps, la doc du SDK les mentionnent explicitement :

                Graphics and UI

                Graphics and UI consist of the system graphic and UI stacks, which includes EFL (Enlightenment Foundation Libraries), an X11-based window management system, input methods, and OpenGL® ES.

                The heart of the Graphics component, EFL, is a suite of libraries. It is for creating rich graphics with ease, for all UI resolutions. The libraries build UIs in layers, allowing for 3D transformations and more. EFL includes the evas canvas API library and the elementary widget library.

                • [^] # Re: Tizen mon fils !

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Concernant Tizen, il n'y a pour l'instant aucune communication officiel sur la maniere de developper des applications natives. Les telephones Tizen distribue par Samsung a SF utilisait tous E17 et avait un certain nombre d'applications EFL.
                  Je ne peux malheureusement pas vous dire lesquels exactement, car la version a laquelle j'ai acces differe legerement. Mais une grande partie des applications restera native et en EFL juste pour des problematiques de performance et de consomation. Par contre pour les developpeur third party, il n'y a pour l'instant officiellement que le support de l'HTML 5. Meme si on peut faire ce que l'on veut sur les telephones de devs.

    • [^] # Re: Tizen mon fils !

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

  • # Matériel/logiciel

    Posté par . Évalué à 7.

    Imposer un lecteur de carte SD et des boutons physiques me paraît une bonne idée :
    - les smartphone me paraissent avoir une plus grande longévité sur les téléphones d'avant (j'envisage difficilement avoir besoin de mieux qu'un dual core, et encore plus difficilement avoir besoin d'un écran plus grand que celui de ce monstre)) ; pouvoir étendre la mémoire de stockage est donc une assez bonne idée.
    - les boutons intégrés à l'écran tactile, c'est cool, mais en plus de pas être pratique, la seule interaction avec la machine qui reste possible en cas de mauvais fonctionnement de l'interface graphique est le bouton off ou le retrait de batterie…

    Par contre, sur l'aspect logiciel, no comment…
    Exemple : Samsung, sur son Galaxy S2 et probablement sur la plupart de ses autres téléphones, a trouvé le moyen de coder en dur l'action du bouton central de retour à l'accueil, à savoir : si appui simple, retour à l'accueil, si double appui, reconnaissance vocale. Aucune option pour changer ça. Sauf qu'il arrive que des appuis simples soient reconnus comme des appuis doubles, ce qui a pour effet de lancer la reconnaissance vocale au lieu de revenir à l'accueil, et que pour pouvoir détecter les appuis double, ce bouton attend environ 0.5s avant de réagir à un simple appui, ce qui est atrocement chiant (total : environ 1s d'attente le temps de revenir à l'accueil après l'attente des 0.5s).
    Il existe une parade à cela, inaccessible à tous les débutants et à une grande partie des power users aussi (installer une ROM avec les fichiers apk systèmes non optimisés, désassembler un bidule, virer des blocs au sens incompréhensible (ça ressemble à de l'assembleur, mais c'est pas de l'assembleur, bizarre), réassembler, mettre le nouveau fichier apk à sa place et laisser le téléphone réoptimiser tout ça.
    Je sais pas ce qu'a fumé le développeur qui a fait ça, mais ça devait être de la bonne… D'autant plus que, comme pratiquement toutes les applications de reconnaissances vocales, l'application de Samsung ne sert pas à grand chose, et en tout cas cas certainement pas assez pour pouvoir la déclencher avec un double appui. Il aurait au moins pu mettre une option pour désactiver ça. Comment peut-on laisser passer des conneries pareilles sur l'un des téléphones les plus vendus au monde ? Y a deux cœurs à 1.2GHz, on veut de la réactivité et de la vitesse, pas un lag stupide et idiot sur le bouton le plus utilisé du téléphone…

    Enfin bref, tout ça pour dire qu'à mon avis, les développeurs de chez Samsung pondent des machins beaucoup moins efficaces que ceux de Google, et qu'ils feraient mieux de rester sur du stock que de faire les trucs à leur sauce pour avoir à la fin un système dix fois plus lourd et qui en fait deux fois moins.

    J'ai récemment installé cyanogen, et c'est vraiment une bouchée d'air frais. Pas mal d'applications en moins, mais je n'ai plus un écran de choix d'application rempli de trucs inutiles (il m'a quand même fallu remplacer le service d'antivol samsung par une autre application), les développeurs de cyanogen n'ont de toutes évidences pas accès aux substances consommées par le criminel du bouton central de chez Samsung, donc pas d’aberration au niveau du comportement de la machine, et, même si CyanogenMod 9 est encore en développement, ça me paraît tout aussi stable que les roms samsung actuelles.

  • # Et maintenant Samsung a Tizen

    Posté par . Évalué à 1.

    Ne pas oublier que Samsung pousse en ce moment Tizen, certainement histoire de ne pas être trop dépendant de Android. Et c'est aussi Open Source, il va y avoir de la concurrence…

  • # BugDroid ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    C'est quoi bugdroid ? Un client android pour bugzilla ?

  • # Ça ne durera peut-être pas...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 11/05/12 à 09:38.

    Samsung a toujours besoin d'Android pour avoir un OS populaire et vendre des téléphones intelligents.

    Oui, mais Samsung est aussi dans le développement de Tizen et a son propre OS mobile (Bada).
    Il est donc possible, comme le mentionne l'article de Wikipédia, de voir dans un futur proche un rapprochement de ces 2 projets, permettant à Samsung d'avoir un OS mobile suffisamment abouti et évolué à mettre dans ses téléphones.

    Samsung n'aura donc peut-être un jour plus besoin d'Android…

    Par contre, vu le poids de Samsung dans le marché des smartphones, Google a nettement plus besoin d'eux.

    Edit: Over grillé, j'aurais du rafraîchir avant de poster :D

    There is no spoon...

    • [^] # Re: Ça ne durera peut-être pas...

      Posté par . Évalué à 2.

      Cela marchera que si Bada est compatible avec les applications Androïd et que le middle ware reste du logiciel libre, pour limiter la duplication de code.

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Ça ne durera peut-être pas...

        Posté par . Évalué à 1.

        Tizen tourne avec des "apps" HTML5. Tout comme Boot2Gecko et WebOS.
        Perso, je ne trouve pas ca pertinent techniquement, mais j'ai tendance à me dire que Samsung + Intel + Mozilla (+ Limo + …) = assez de poids industriel pour créer un framework standardisé de développement d'"apps" en HTML5.

        L'avenir nous le dira.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.