Journal Linux 3.2 en route

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
12
8
nov.
2011

Ce matin la fenêtre de merge pour le noyau 3.2 a était fermée.

Je ne vais pas traduire l'annonce de Linus pour ne pas me faire incendier par la mauvaise qualité de ma traduction. Mais vous pouvez trouver l'annonce originale ici :
https://lkml.org/lkml/2011/11/7/562

Je vais me contenter de traduire l'annonce sur la nouvelle page linux de Google+, dédié aux annonces sur le noyau linux :

La balise 3.2-rc1 a été pousséé aux serveurs git (deux kernel.org et github.com), et le tar-balls et des correctifs vont suivre prochainement. J'ai juste besoin de déplacer les scripts de release à mon ordinateur portable - Je pourrais tout aussi bien utiliser cette version pour vérifier que je peux faire des versions depuis mon compagnon de voyage nouvellement installés avant mon départ pour LinuxCon Brésil.

Si vous en avez l'occasion vous êtes inviter à tester cette future version pour pouvoir l'améliorer autant que possible.

  • # Oubli

    Posté par . Évalué à 5.

    J'ai oublié de dire que Linus se pose la question de l'intérêt des patches qu'ils génère pour chaque version RC, car ils deviennent vraiment très gros (22Mio une fois gzipé). Il propose d'utiliser des patches qui gardent les informations de renommages ce qui permet d'avoir des patches plus petits (9Mio une fois gzipé dans ce cas précis).

    L'inconvénient de ces derniers est qu'il faut utiliser git (avec la commande git apply) pour s'en servir.

    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Oubli

      Posté par . Évalué à 5.

      Je ne comprends pas bien en quoi c'est un inconvénient.

      Et je n'ai pas non plus compris en quoi consiste le fait « d'utiliser des patches qui gardent les informations de renommages ».

      Ce qui explique peut être ma précédente incompréhension.

      • [^] # Re: Oubli

        Posté par . Évalué à 10.

        Si j'ai bien compris, quand on fait un patch classique (avec l'outil patch et tout), quand tu renommes un fichier en gros tu as une partie du patch qui dit « tel fichier dégage » et une autre partie qui dit « tiens, un nouveau fichier dont voici le contenu entier ».
        Si tu te contentes de renommer un fichier sans rien changer, il est quand même intégralement dans le patch.

        Un outil comme Mercurial ou Git en l'occurrence permet de dire « tel fichier a été renommé ainsi, et voici les bouts du fichier qui ont été modifiés ».
        Et là si tu renommes 10 000 fichiers, tu as juste 10 000 informations de tel fichier a été renommé ainsi, mais plus du tout leur contenu.

        En pratique ça fait passer le z patch » dans le cas présent de 22Mo à 9Mo une fois gzippé.
        Un noyau complet faisant 73Mo en bz2, si les patchs censé permettre de télécharger moins en ne prenant que la différence entre deux versions successives commencent à avoir une taille non négligeable par rapport au téléchargement complet, ça commence à vachement moins valoir le coup...
        surtout sachant que le « patch » en mode git est déjà accessible et est nettement plus petit, Linus propose ici de se débarrasser du patch classique pour ne laisser que la version git, parce que 13Mo gzippés en plus, c'est nul pour la charge de kernel.org, surtout que c'est globalement inutile : ya rien de bien complexe à avoir git chez soi, la ligne de commande à utiliser pour mettre à jour n'a rien de tuante non plus, pas plus que d'utiliser patch.

        Yth.

        • [^] # Re: Oubli

          Posté par . Évalué à 0.

          Merci pour la réponse.

          Si j'ai bien compris, quand on fait un patch classique (avec l'outil patch et tout), quand tu renommes un fichier en gros tu as une partie du patch qui dit « tel fichier dégage » et une autre partie qui dit « tiens, un nouveau fichier dont voici le contenu entier ».

          En effet, c'est bien nul. Je ne savais pas qu'on pouvait gérer des projets comme ça.

          Je n'ai utilisé patch que pour des morceaux de fichiers. Pour des projets entier, je n'ai toujours utilisé qu'un outil de gestion de versions performant (généralement git).

          La question que je me pose, c'est : pourquoi ?

          ya rien de bien complexe à avoir git chez soi, la ligne de commande à utiliser pour mettre à jour n'a rien de tuante non plus, pas plus que d'utiliser patch.

          Vi, c'est bien ce que j'intuitais initialement. D'où ma question originelle.

          Pour les noobs copier coller une ligne de commande avec un patch ou avec un git, c'est pareil. Et les deux sont accessibles dans le gestionnaire de paquet de sa distrib préférée.

          Quant aux personnes un peu expérimentées, elle sauront se débrouiller.

          • [^] # Re: Oubli

            Posté par . Évalué à 5.

            Question d'historique, Git c'est récent, pas le noyau Linux.
            Et fournir le patch, même sous-optimisé par rapport à Git comme ça l'est maintenant, ça reste nettement plus léger que de tout re-télécharger : 22Mo contre 73, ça reste très intéressant.

            Faut bien qu'un jour ils changent de système, je pense que ce jour est proche, ça aurait pu arriver plus tôt, mais pas beaucoup, parce que finalement, Git, c'est très récent.
            Mais comme c'est créé par Linus pour Linux, on peut raisonnablement supposer qu'ils vont continuer à l'utiliser sur le long-terme.
            Donc proposer le patch via git plutôt que patch, c'est intelligent aujourd'hui.
            Ca ne l'était pas il y a cinq ans, pas forcément il y a un an... Ca l'est aujourd'hui.

            Yth.

          • [^] # Re: Oubli

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            J'ajouterais à la réponse de Yth qu'il doit y avoir des chaînes de traitement automatique qui utilisent cela, et que ceux qui les utilisent risquent de ne pas être content de devoir changer la chaîne pour prendre ces modifications en compte.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Oubli

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      L'inconvénient de ces derniers est qu'il faut utiliser git (avec la commande git apply) pour s'en servir.

      ... ou bien GNU patch en version de développement :

      http://savannah.gnu.org/forum/forum.php?forum_id=6320

      Bon, ce qui est dommage, c'est que la release est « prête à sortir » depuis 1 an et demi, et ça n'a pas l'air d'avoir beaucoup bougé depuis :-(.

  • # linux-3.2 b

    Posté par . Évalué à 10.

    la fenêtre de merge pour le noyau 3.2 a était fermée.

    Bah si la version 3.2 a ne convient pas, attendons donc 3.2 b ...

    La fenêtre A et la fenêtre B.
    La fenêtre A était fermée.
    La fenêtre A a étÉ fermée.

    vous êtes inviter

    Mon nom n'est pas Mr. Inviter.
    vous êtes invitÉS.

    • [^] # Re: linux-3.2 b

      Posté par . Évalué à 10.

      Toré pu dire tou sa plu jantiman.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: linux-3.2 b

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      La fenêtre A était fermée.
      La fenêtre A a étÉ fermée.

      Je ne comprendrai, décidément, jamais cette faute. Elle est récurrente sur le Web depuis quelques années mais je n’arrive pas à comprendre. Les deux mots ne se prononcent même pas de la même manière.

      • [^] # Re: linux-3.2 b

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Les deux mots ne se prononcent même pas de la même manière

        Attention à cela, suivant les accents il peut y avoir beaucoup de variation.

        D'ailleurs, vous dites "café" ou "cafè" ? "Lé" ou "Lè" ? (oui je ne sais pas faire de phonétique mais je suis sur que vous comprenez)

      • [^] # Re: linux-3.2 b

        Posté par . Évalué à 6.

        et explique moi pourquoi certaines personnes mettent systématiquement er au participe passé et é pour l'infinitif au lieu de faire des erreurs au hasard ?

        • [^] # Re: linux-3.2 b

          Posté par . Évalué à 7.

          C'est parce qu'ils n'ont aucune volonté de corriger. Quand on nous fait la remarque plusieurs fois, on devrait commencer à faire attention et faire des efforts, par respect pour ses lecteurs. Et il y a des moyens très faciles de savoir quelle forme mettre (remplacer par un verbe comme "mettre" et tester à l'oreille), donc ce n'est pas la difficulté, c'est une question de volonté.

          • [^] # Re: linux-3.2 b

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            remplacer par un verbe comme "mettre"

            Le problème, c'est ceux qui remplacent par le verbe « croire » qu'ils conjuguent comme « croiver »...

            • [^] # Re: linux-3.2 b

              Posté par . Évalué à 10.

              Comme dans «Louis croivé baton» ?

              • [^] # Re: linux-3.2 b

                Posté par . Évalué à 2.

                Non, c'est pas ce que vous croivez.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: linux-3.2 b

          Posté par . Évalué à 4.

          La meilleure stratégie applicable sans chercher à apprendre à détecter les erreurs serait probablement de faire une étude statistique sur l'utilisation de l'infinitif et du participe passé, puis d'écrire uniquement la forme la plus courante. Du coup, le nombre de bonnes écritures serait plus grande que 50% (statistiquement)

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re: linux-3.2 b

            Posté par . Évalué à 7.

            Parce que tu supposes que la forme utilisée est déterministe suivant la personnalité et invariable dans le temps.

      • [^] # Re: linux-3.2 b

        Posté par . Évalué à 1.

        Il y a beaucoup de francophones qui ne prononcent pas bien le français. Les français, par exemple, sont très mauvais. Il ne savent même pas faire la différence entre brun et brin.

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: linux-3.2 b

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Les français, par exemple, sont très mauvais. Il ne savent même pas faire la différence entre brun et brin.

          Uniquement ceux qui sont coincés de la bouche.

          • [^] # Re: linux-3.2 b

            Posté par . Évalué à 2.

            Ou des oreilles, les deux allant souvent de pair.

            Le problème étant quand même que /œ̃/ et /ɛ̃/ ne distinguent pas beaucoup de paires de mots : brun/brin, emprunt(e)/empreint(e), et_?

            • [^] # Re: linux-3.2 b

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              un / hein

              • [^] # Re: linux-3.2 b

                Posté par . Évalué à 3.

                Et là la fameuse blague de 'parisien'
                "Hein ?"
                "Deux, Trois"
                tombe complètement à plat quand on fait la différence entre les sons.

                • [^] # Re: linux-3.2 b

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                  Tu peux m’indiquer la différence de prononciation que tu fais entre « hein » et « un » ?

                  • [^] # Re: linux-3.2 b

                    Posté par . Évalué à 4.

                    hein → /ɛ̃/ et un → /œ̃/

                    Côté réalisation, /ɛ̃/ est un /ɛ/ nasalisé (fait → faim), la bouche est ouverte et les commissures tirées vers l’arrière, alors que /œ̃/ est un /œ/ nasalisé (heure → un), la bouche est arrondie.

                    Voir la table des voyelles (plus jolie dans la page de chaque voyelle). WP a des .ogg pour presque tous les phonèmes (mais pas les nasales)… Ah, si : le wiktionnaire en a.

  • # Plus fort que les journaux bookmarks

    Posté par . Évalué à 0.

    Les journaux avec un contenu qui explique qu'il ne s'agit pas d'un vrai contenu.

  • # Interview de Linus Torvalds sur mukware.com

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je profite de ce journal pour signaler une interview de Linus ici : http://www.muktware.com/news/2855

    Bon c'est un peu chiant parce qu'elle est saucissonnée entre plusieurs pages mais ça reste très intéressant.
    Une citation à propos de la nouvelle manie de Microsoft de faire des procès:

    Personally, I am of the opinion that going to court is a sign of a business that is dying. I am not saying that Microsoft is dying, it's a sign, not a complete indicator. But I think in this case it's somewhat true that their court and legal strategy has changed because they lost a lot of power outside the lawsuits and now they are trying to game the system and trying to stay on top.
    If I was Microsoft, looking at Android on cellphone and Apple on both cellphones and laptops and desktops, I would be very, very nervous, I bet they are. Nobody likes them.

    • [^] # Re: Interview de Linus Torvalds sur mukware.com

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      La partie sur sa vision de l'échec (actuel?) de Linux sur le Desktop est intéressante aussi, il ne se cache pas qu'il y a des problèmes.

      I think, the big reason is just desktop is the hardest market to enter. It's partly because of technical reasons (...) So, desktop is hard to support because it is one area where the same piece of hardware and the same operating system have to really support a lot of things.

      (après, c'est facile que ce soit intéressant de mon point de vue, c'est une des grosses raisons que j'ai quasi tout en libre, sauf l'OS, sur mon desktop)

      • [^] # Re: Interview de Linus Torvalds sur mukware.com

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        c'est une des grosses raisons que j'ai quasi tout en libre, sauf l'OS, sur mon desktop

        Je comprends pas cette phrase. Tu as tout en libre, sauf l'OS de ton desktop ?
        C'est à dire que tu as acheté ou fabriqué du matériel libre et que tu as installé un OS proprio dessus ? oO

      • [^] # Re: Interview de Linus Torvalds sur mukware.com

        Posté par . Évalué à -1.

        http://www.zdnet.co.uk/blogs/jamies-mostly-linux-stuff-10006480/windows-update-never-stops-sucking-10024734/

        Si ca c'est pret pour le desktop c'est que nous n'avons clairement pas les memes desiderata. Mes ordis desktop/laptop sont sous linux, stable et les mises a jour ne pete pas les c...

        • [^] # Re: Interview de Linus Torvalds sur mukware.com

          Posté par (page perso) . Évalué à -7.

          Mes ordis desktop/laptop sont sous linux, stable et les mises a jour ne pete pas les c...

          Pardon? (ce n'est qu'un exemple parmi la myriade d'updates Linux qui foirent , qu'on peut trouver sur le net)

          Ah oui, c'est mieux de critiquer l'autre sans regarder les problèmes chez soit. Petite différence : Windows a 90x plus d'utilisateurs desktop, soit 90x plus de gens pour râler quand ça marche pas. Et surtout : Linux est parfait, ça fait tout à la perfection tout le temps (forcément, ce n'est pas très utilisé), et les autres ça marche jamais (mais c'est utilisé), pfff...

          • [^] # Re: Interview de Linus Torvalds sur mukware.com

            Posté par . Évalué à 9.

            Linux est parfait, ça fait tout à la perfection tout le temps (forcément, ce n'est pas très utilisé), et les autres ça marche jamais (mais c'est utilisé), pfff...

            Ben personnellement, je préfère un truc que personne n'utilise mais qui marche…

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Interview de Linus Torvalds sur mukware.com

            Posté par . Évalué à 10.

            Pardon? (ce n'est qu'un exemple parmi la myriade d'updates Linux qui foirent , qu'on peut trouver sur le net)

            C'est sûr que c'est plus simple de trouver une update qui foire sous un système GNU/Linux que sous Windows.

            C'est comme comparer le nombres de pannes à l'année entre une voiture et un vélo. Forcément, le vélo tombe moins souvent en panne. Mais c'est pas comme s'il faisait autant de choses.

            Windows update, ça fait quoi ? L'OS, le media player, le framework .net, j'en oublie ?

            Bon ok.

            Sous une distrib GNU/Linux, ça update juste tout. Du début à la fin.

            Alors que si tu mets à jour Firefox et que ça plante, tu ne mettra pas ça sur le dos de MS. Par contre sous Debian…

            Petite différence : Windows a 90x plus d'utilisateurs desktop, soit 90x plus de gens pour râler quand ça marche pas.

            Mais pour un truc qui fait 90x moins de choses.

            Et surtout : Linux est parfait, ça fait tout à la perfection tout le temps (forcément, ce n'est pas très utilisé), et les autres ça marche jamais (mais c'est utilisé), pfff...

            Disons que ce n'est pas parfait (qu'est ce qui est parfait), mais à mon petit niveau, ce que je vois, c'est que j'ai installé ma potato en 2002 (parce que woody c'était pas assez stable), et presque 10 ans après, elle tourne toujours, je n'ai pas déboursé un centime (or les dons amplement mérités à Debian), malgré les 7 mises à jour majeures qu'elle a affronté.

            Ça n'a pas fonctionné tout le temps. Mais je m'en suis toujours sorti. Souvent en cherchant sur un forum ou en demandant à des amis.

            Bref, le Windowsien aurait fait pareil. Il n'aurait pas appelé MS pour lui tenir la main.

            Le truc, c'est que dans l'esprit de beaucoup de monde, GNU/Linux, ça fait peur, c'est un truc instable qui ne fonctionne pas, développé par des barbus communistes en ligne de commande parce qu'il n'y a pas d'interface graphique.

            Donc dès que ça plante, c'est parce que c'est un truc d'amateurs, que s'il y avait une boite de confiance - ici MS - derrière, ça serait plus sûr et que de toutes façons c'est par pour rien que c'est aussi répandu, c'est bien que c'est de la qualité.

            De l'autre côté, quand le windowsupdate plante, on va maudire MS, dire que Windows c'est de la merde, mais ce n'est pas pour autant que GNU/Linux deviendra une solution acceptable. 'Faut pas déconner.

            • [^] # Re: Interview de Linus Torvalds sur mukware.com

              Posté par . Évalué à 4.

              Moi cela m'amuse les personnes tel que lui qui dise que Linux ne fonctionnent pas pour le desktop. La semaine derniere je vais chez deux amis et que vois je? Leurs portables sous Linux.

              Tres surpris je leur demande si ils sont malades et la ils me repondent que non mais que suite a un update de windows ce dernier ne demarre plus et ne se reinstalle pas...

              Ils ont donc essaye le truc dont ils avaient entendu parler et cela fonctionne, TOUT fonctionne et sans avoir besoin de drivers externes.

          • [^] # Re: Interview de Linus Torvalds sur mukware.com

            Posté par . Évalué à 4.

            Je sais pas si c'est parfait en fait je pense pas mais c'est moins pourri que windows pour aux minimum deux points:

            • l'installation: pas besoin d'avoir 36 CD avec les drivers dessus pour finir une installation (sans compter les 42 reboot)
            • les upgrades qui prennent a peu pres le temps du telechargement sans bloquer mon systeme et ne me demande pas de faire un reboot quand j'installe un correctif pour LibreOffice (et oui cela me fait toujours marrer les updates de Microsoft Office qui doivent etre finaliser par un reboot.)

            Apres je ne parle meme pas du cout...

    • [^] # Re: Interview de Linus Torvalds sur mukware.com

      Posté par . Évalué à 2.

      Merci pour le lien.

      Si Sub-surface devient aussi utile que Git (en tout cas les captures d'écrans sont jolies), je sais ce qu'il faut faire pour avoir encore des bonnes applications sur Linux: hacker kernel.org!
      Cf la partie:
      > For two weeks nobody was sending me Linux pull requests, so I was literally getting bored.
      I wanted to do some programming and the dive-log was one of the projects I wanted to do as there is no dive-log for Linux.

    • [^] # Re: Interview de Linus Torvalds sur mukware.com

      Posté par . Évalué à 2.

      Encore un double merci pour ce lien: j'étais surpris lors de la création de la GPLv3 du changement d'avis de Linus qui ne me semblait pas cohérent.
      Bon apparemment il n'a pas changé d'avis en fait:
      >> but if somebody can change it then everybody has to be able to change it which to me tells that makes no sense at all and I actually think they – some of those people – are clinically insane.<<

      Et je suis assez d'accord avec lui quand on voit des trucs comme ça: http://lwn.net/Articles/460654/
      Dépenser plus en rajoutant des circuits pour retirer des fonctionnalités, n'importenawak..

      • [^] # Re: Interview de Linus Torvalds sur mukware.com

        Posté par . Évalué à 3.

        Et je suis assez d'accord avec lui quand on voit des trucs comme ça: http://lwn.net/Articles/460654/
        Dépenser plus en rajoutant des circuits pour retirer des fonctionnalités, n'importenawak..

        if Marvell comes out with a new blob offering better performance or fixing bugs, users will no longer have the option of installing it on their phones.

        En particulier, si un firmware libre était développé, il ne serait pas possible de le mettre sur ce device libre. Couillons ...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.