Journal Élémentaire, mon cher... (ouais je sais, c'est un titre digne d’

Posté par .
19
21
fév.
2011

Il y a de cela à peine un mois, le très grand patrick_g, que l’uptime de ses machines se compte en années, et que son code compile du premier coup sans erreurs, ni warnings, écrivait un journal pour nous faire part du dernier projet d’IBM, la création de Watson, une machine capable de jouer au Jeopardy, contre des humains.
Dave, wtf?
Et bien, c’est fait, et Watson a mis une petite branlée à ces vils humains qui ont osé concourir contre lui.
L'article sur Ars

Un article par l'un des perdants

More on PBS

  • # Heu?

    Posté par . Évalué à 4.

    C’était quoi le blème avec le titre? Trop long, un caractère qui n’avait rien à y faire?

    Depending on the time of day, the French go either way.

  • # Vieux raleur

    Posté par . Évalué à 10.

    Y'a un moyen de désactiver les avatars et autres images ?

    • [^] # Re: Vieux raleur

      Posté par . Évalué à 4.

      Un p'tit coup de CSS et il n'y paraitra plus

      • [^] # Re: Vieux raleur

        Posté par . Évalué à 2.

        Supprime le logo, les titres ("Accueil", "Jounaux"), et toutes les images. Vive la CSS Suse + Stylish:

        header#branding > h1 {
        display:none !important;
        }
        section#container > h1,
        section#container > div > h1 {
        display:none !important;
        }
        img {
        display:none !important;
        }
        
        • [^] # Re: Vieux raleur

          Posté par . Évalué à 6.

          C'est bien beau tout ça, mais comment on fait quand on y connait rien en CSS? Il y a moyen d'editer la CSS, de la sauver et de l'editer?

  • # What is Toronto?????

    Posté par . Évalué à 4.

    On peut trouver les différentes parties de Watson sur cette chaine youtube : http://www.youtube.com/user/Rashad8821

  • # Photo choisie

    Posté par . Évalué à 5.

    Ils reviennent, et ils ont un plan

  • # Suis un peu déçu...

    Posté par . Évalué à 3.

    Le gros de la partie s'est uniquement joué sur le fait que quand plusieurs candidats avaient la bonne réponse c'est tjs watson qui prenait la main et pouvait proposer la réponse. Si on répartissait rien qu'à un 50% de cas ou c'est l'autre qui peut la donner il aurait probablement perdu... Bref je trouve le défi totalement tronqué à cause de cela. Je préférais la confrontation avec deep blue aux échecs.

    • [^] # Re: Suis un peu déçu...

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      C'est bizarre de tiquer là dessus. Je suppose que tu ne vois aucun problème au fait que Watson peut fouiller une base de données de 15 To en quelques dixièmes de secondes et pourtant tu vois un problème dans le fait qu'il déclenche le buzzer en quelques dixièmes de secondes.
      En quoi est-ce différent ? Il profite juste de ses avantages particuliers.

      • [^] # Re: Suis un peu déçu...

        Posté par . Évalué à 6.

        Non c'est pas un avantage honnête, il me semble qu'il y a un moment ou il devient possible de buzzer. Watson détecte ce moment et buz dans la ms. Alors qu'à la limite, l'humain qui avait aussi la réponse a buzzer plus tôt mais pas au moment exact. L'essence du jeu c'est que celui qui a la réponse en premier puisse parler à mon sens, la ça tourne à un défi entre les temps de réaction homme-machine.

        • [^] # Re: Suis un peu déçu...

          Posté par . Évalué à 4.

          Sa victoire sur les humains, c’est le truc rigolo qui permet de faire des références à 2001 l’odyssée de l’espace, Terminator, ou bien Wargame, mais ce qui importe réellement, c’est que l’on a un système qui arrive pas trop mal a trouver des réponses a des questions formulées dans la langue de tous les jours.
          La victoire de DeepBlue est, je trouve, moins impressionnante, mais comme ce n’est pas vraiment un domaine que je maîtrise, je peux être dans l’erreur.

          Depending on the time of day, the French go either way.

          • [^] # Re: Suis un peu déçu...

            Posté par . Évalué à 2.

            Tout à fait, il a gagner mais ce n'est pas l'important, l'important c'est qu'il était compétitif dans un domaine très "humain".

            Et ça, c'est une grosse avancée de l'IA, même si les bugs en montre aussi les limites: Toronto comme ville des US, forcément ça fait tiquer: un être humain s'il ne savait pas la réponse aurait sorti n'importe quelle ville des US au hasard mais Watson a fait "pire" ici..

            • [^] # Re: Suis un peu déçu...

              Posté par . Évalué à 1.

              Toronto comme ville des US, forcément ça fait tiquer

              Au contraire, ça montre juste qu'il est en avance de quelques années sur son temps. Harper, premier sinistre du Canada, est sur le point de fournir, entre autres, les données privées des immigrants récents au gouvernement des États-Unis afin de sécuriser ( … ) la frontière. Il y a ça, aussi : [http://www.ledevoir.com/international/actualites-internationales/316299/lettres-pour-qui-nous-prend-on]

            • [^] # Re: Suis un peu déçu...

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Je suis sûr que je peux te trouver beaucoup d'humains qui mettraient Toronto aux États-Unis.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Suis un peu déçu...

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Je suis sûr que je peux te trouver beaucoup d'humains qui mettraient Toronto aux États-Unis.

                Quand même, je ne pense pas qu'il y a tant d'idiot pour mettre une ville anglaise au État-Unis.

                • [^] # Re: Suis un peu déçu...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Tu confonds, c'est en Australie mais sinon il y a 6 Toronto aux États-Unis.

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.