Journal RPI Zero

Posté par .
Tags : aucun
30
26
nov.
2015

Pour ceux que ça intéresse, un nouveau Raspberry PI a été annoncé, le Raspberry PI Zero. Ceux qui espèrent un appareil avec du SATA, dual Gb Ethernet, processeur quantique, etc., peuvent passer leur chemin.
C’est en fait un Raspberry PI B légèrement sur cadencé (1GHz), sur une carte largement plus petite.
Les connecteurs eux aussi changent:

  • Il n’y plus que deux ports USB (micro) un pour l’alimentation, l’autre pour les périphériques
  • Le connecteur pour les GPIO n’est pas installé (mais il est possible de le faire sois même), ainsi que les connecteurs pour la vidéo composite, et la sortie stéréo.
  • Le connecteur HDMI est au format mini.

Il fait 6,5cm x 3cm x 5mm
Et il coute 5,60€

  • # Oublie

    Posté par . Évalué à 10.

    Il n'y a plus de port Ethernet.

    Depending on the time of day, the French go either way.

    • [^] # Re: Oublie

      Posté par . Évalué à 6.

      Certains te diront qu'avec la prise USB tu peux mettre ce que tu veux, mais du coup un RPI2 est tout aussi intéressante pour un prix équivalent.

      • [^] # Re: Oublie

        Posté par . Évalué à 1.

        Je sais pour le l'adapteur USB-Ethernet, par contre je ne vois pas le rapport avec le RPI2, a la limite avec un RPI B, en terme de prix, un fois que l'on ajoute un adaptateur a dix euros.

        Depending on the time of day, the French go either way.

        • [^] # Re: Oublie

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est pas le même usage c'est tout. La c'est un rpi A minimisé, parfait pour de l'embarqué, a un prix proche des arduinos . Le seul reproche que je ferai moi, c'est qu'il n'y a pas le port pour la camera, et rien pour l'audio (moins grave vu la qualité de l'audio par prise jack sur les Pi).
          Il ne consomme que 160 Ma ,acceptable pour fonctionner sur batterie ….

          • [^] # Re: Oublie

            Posté par . Évalué à 10.

            160 méga acres ?! Dis-donc, pour un « minimisé », c'est pas une demie-portion !

          • [^] # Re: Oublie

            Posté par . Évalué à 1.

            La c'est un rpi A minimisé, parfait pour de l'embarqué

            Pour de l'embarqué, est-ce qu'on ne fait pas plutôt une carte sur mesure avec les bonnes entrées-sorties ? Il m'a toujours semblé que le public du Raspberry Pi, c'est le hobbyisme plutôt que le marché professionnel.

            • [^] # Re: Oublie

              Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 28/11/15 à 08:33.

              Oui, bien sûr, quand tu est un pro ayant besoin par exemple de 100 exemplaires car tu ne t'appelles pas Apple avec des séries de 100 000 000 d'unités, tu vas préférer dépenser 10000€ dans l'étude de le lancement de production de 100 cartes sur mesure plutôt que 1000 € dans 100 rpi zéro…

              Pro, ce n'est pas que les grandes entreprises à fort volume, ils peuvent aussi avoir des besoins ponctuels (parfois 1 exemplaire de produit embarqué, des fois proto des fois "prod" spécialisée) pour des problématiques ponctuelles.

      • [^] # Re: Oublie

        Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 27/11/15 à 11:21.

        Certains te diront qu'avec la prise USB tu peux mettre ce que tu veux, mais du coup un RPI2 est tout aussi intéressante pour un prix équivalent.

        Bof, ça ne coûte plus si cher que ça

    • [^] # Re: Oublie

      Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 26/11/15 à 13:10.

      Si on compare au RPi A dont il est clairement une évolution, il faut dire "il n'y a pas non plus de port Ethernet".

      • [^] # Re: Oublie

        Posté par . Évalué à 7.

        Pour moi c’est plus une variante du B, vu que l’Ethernet tu peux le rajouter facilement, alors que la RAM tu ne peux pas trop…
        Mais le but du commentaire était d’éviter de décevoir ceux qui se voyaient déjà construire leur NAS, Serveur de ceci, cela, pour 5 boules out of the box.
        Perso, je l’ai commandé de suite, vu que j’avais l’intention de me bricoler un tout petit petit rover, mais je trouvais l’Arduino Nano un poil léger. En plus j’vais pouvoir utiliser un véritable langage de programmation pour l’embarqué, comme python, plutôt que de souffrir en C.

        Depending on the time of day, the French go either way.

        • [^] # Re: Oublie

          Posté par . Évalué à 3.

          Après, de toutes façons sur le RPi l'ethernet est USB (même sur le B, c'est en fait un périphérique USB), ça change pas grand chose aux perfos, donc A ou B, c'est quand même pas folichon.

        • [^] # Re: Oublie

          Posté par . Évalué à 4.

          C'est clairement une variante du PI 1 model B+ (à 1Ghz) car la RAM reste à 512.
          Par contre ils ont clairement taillé dans le vif pour de l'embarqué ou clustering et, pour une fois je respecte le challenge : 160 mA !

          un extrait des détails pour mieux comprendre :

          Titre de l'image

          • [^] # Re: Oublie

            Posté par . Évalué à 2.

            Oui enfin tout dépend du point de vue…

            Pour moi ça reste une évolution (plus de cpu et plus de RAM) du A. Le A perd totalement de son intérêt, contrairement au B qui a plus de ports USB et de l'ethernet.

            • [^] # Re: Oublie

              Posté par . Évalué à 2.

              Disons qu'à parler de point de vue, le mien serait : ni l'un, ni l'autre.
              Ne voulant pas entrer dans un débat je n'ai pas évoqué ma préférence qui ne concerne pas la PI - puisque je trouve qu'elle ne respecte pas le libre : ni vraiment opensource (stage1, GPU, etc) et pas du tout openhardware - mais largement la BBB qui ces avantages en plus des performances et de ses cape-acités

        • [^] # Re: Oublie

          Posté par . Évalué à 3.

          Oui, c'est vrai que la question du NAS , ça revient à chaque fois .
          Pas de connexion pour la camera , c'est dommage pour un rover. Faut repasser par l'USB.
          Par contre on peut faire une borne d'arcade avec les GPIO pour les joysticks. C'est moins puissant qu'un RPI 2B, mais les jeux NEOGEO passent sans pb. Il y a déjà de quoi s'amuser .

          • [^] # Re: Oublie

            Posté par . Évalué à 2.

            Je répond à moi même, quelqu'un a déjà eu l'idée : http://www.element14.com/community/docs/DOC-79282/l/raspberry-pi-zero-retro-gaming-system . C'est directement intégré dans une télé à écran cathodique.
            Ça ne revient pas très cher en fait.

            • [^] # Re: Oublie

              Posté par . Évalué à 1.

              OK pour la vidéo, mais j'ai pas saisi comment ils faisaient pour récupérer l'audio vu qu'elle n'est disponible que sur le mini-HDMI ? (en fait je ne vois pas trop l'intérêt d'avoir mis une broche pour le video composite, et aucune pour le son alors que généralement on veut les deux ou aucun…)

              • [^] # Re: Oublie

                Posté par . Évalué à 1.

                Non, l'audio sort sur le mini-jack aussi. C'est un connecteur mini jack avec 4 broches (comme bcp de camescopes) : masse, droite, gauche, video.

                • [^] # Re: Oublie

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Quel mini-jack ? (le RPi Zero n'en a pas, justement…)

                  • [^] # Re: Oublie

                    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 01/12/15 à 07:47.

                    Oh pardon ! En effet…

                    Vu qu'ils ont un hub USB pour les manettes, on dira qu'ils ont mis une carte son USB à 3 sous ?

        • [^] # Re: Oublie

          Posté par . Évalué à 2.

          utiliser un véritable langage de programmation pour l’embarqué, comme python,

          Hum …. Python, un langage pour l'embarqué ?

          Si tu veux vraiment un langage pour l'embarqué, publie les serpents et prends un bon café.

          • [^] # Re: Oublie

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Python pour l'embarqué existe : https://micropython.org/
            Avec la carte pyboard ou http://wipy.io/

            P.: Je suppose que tu voulais écrire "oublie" et pas "publie"

            • [^] # Re: Oublie

              Posté par . Évalué à 2.

              P.: Je suppose que tu voulais écrire "oublie" et pas "publie"

              Oui (il fait froid, j'ai remis les mouffles).

              Je ne connaissais pas ces déclinaisons de Python … En pratique, quelles sont les limitations par rapport à une version "standard" ?

              • [^] # Re: Oublie

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                En pratique, quelles sont les limitations par rapport à une version "standard" ?

                En terme de syntaxe du langage, c'est un python 3.4 tout ce qu'il y a de plus normal.

                C'est côté bibliothèque standard et encore plus les bibliothèques externes que c'est limité.

                Les modules de la bibliothèque standard sont presque tous fournis indépendamment pour être embarqué seulement à la demande

                À noter qu'il est possible de compiler micropython pour unix et qu'il y a un forum MicroPython Forum

                P.S: J'ai retrouvé cette page Differences · micropython/micropython Wiki

                • [^] # Re: Oublie

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Merci pour ce retour intéressant. Celà dit quand je disais "en pratique", c'était surtout pour avoir un retour d'expérience (mais j'aurais pu le demnder de façon plus précise).

          • [^] # Re: Oublie

            Posté par . Évalué à 6.

            "embarqué" ça veut tout et rien dire.

            J'utilise bien Ruby pour faire de l'embarqué (mon régulateur de piscine). Vu que j'ai des contraintes très faibles de temps réel, que j'ai de l'énergie à volonté, et un CPU surpuissant, je pourrais même faire du Basic si je veux, ça marcherait tout aussi bien.

          • [^] # Re: Oublie

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            Hum …. Python, un langage pour l'embarqué ?

            En 2008/2009, j'ai bossé dans une boite qui fait un firmware de centre multi-média (qu'on retrouve dans une box internet d'un des 4 grands FAI français par exemple). La GUI était faite en Python, et s'appuyait sur des widgets en C et des briques en C++ pour les parties bas niveau. Ça marchait plutôt bien, et ça permettait de facilement faire évoluer l'interface du produit et de l'adapter spécifiquement pour les différents clients.

            C'était d'ailleurs une source de tension en interne, et à chaque problème de réactivité de l'IHM, l'équipe C++ rappelait son envie de réécrire la GUI en C++. Là où c'est cocasse, c'est que 9 fois sur 10 lesdits problèmes venaient en fait… du code écrit en C++. Pour la bonne raison que la clé est d'écrire du code asynchrone avec de petites actions facilement annulables, et qu'en Python c'est assez facile à faire.

            Conclusion: Python est très bien pour faire du prototypage ; mais régulièrement le prototype s'avère suffisamment bon pour que la réécriture ne s'impose pas vraiment.

            • [^] # Re: Oublie

              Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 28/11/15 à 17:09.

              En fait j'ai l'impression que vous n'avez pas compris ma remarque et l'ironie de celle-ci. Je faisais surtout référence à l'usine à gaz Java qui à l'origine avait été développé pour l'embarqué. Quand on voit la lourdeur de celui-ci aujourd'hui, ça me fait plutôt sourire, et ma remarque était plus une critique ironique de Java que de Python (même si je ne suis pas un grand fan de Python …). Je m'attendais plus à des critiques de Java qu'à de la défense de Python.

              • [^] # Re: Oublie

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Je faisais surtout référence à l'usine à gaz Java

                En effet, c'était subtile. Peut-être même un peu trop ! :)

                je ne suis pas un grand fan de Python

                C'est un peu connu maintenant, ceci expliquant cela…

              • [^] # Re: Oublie

                Posté par . Évalué à 2.

                Je crois que tu ne sais juste pas de quoi tu parles.

                Java pour le desktop et le serveur, c'est effectivement trop gourmand en RAM pour être envisagé sur une vraie plateforme embarquée. Mais le Raspberry Pi s'éloigne déjà pas mal des specs de l'embarqué et s'approche de la configuration d'un netbook en termes de MHz et de MB.

                Mais pour l'embarqué, Java ME ça tourne dans trois fois rien.
                https://en.wikipedia.org/wiki/Java_Platform,_Micro_Edition

  • # 5€ et fabriqué au pays de Galles !

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Bravo à eux, je ne comprends toujours pas comment ils arrivent à fabriquer à ce prix et localement. Franchement, c'est juste bluffant.

    • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est une fondation, il n'y a pas la notion de bénéfice, d'investissement, dividende, etc.
      Ça simplifie les choses pour définir le prix du matériel ;)

      • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        A part les dividendes et a priori l'aspect secondaire des bénéfices, je ne vois pas la différence entre une fondation et une entreprise. S'il y a des salariés, dans les deux cas tu dois les payer, respecter la réglementation et t'assurer que tu ne vas pas devoir les mettre dehors le mois prochain parce que tu n'as plus de sous. Idem pour les investissements.

      • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

        Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 26/11/15 à 13:10.

        Dans un fondation (ou loi 1901 ou tout ce que tu veux), ça veut dire que l'entité ne fait pas de bénéfice, ça ne change rien dans les bénéfices que peuvent en tirer les personne physiques la composant. J'ai 100% du C.A. en dividende ou j'ai 100% du C.A. en rémunération (donc entité 0% de bénéfice, pas de dividende), c'est assez fiscal et de l'affichage (la preuve, tu penses que c'est plus mieux bien alors qu'on peut s'en mettre plein les poches, le marketing "fondation" marche toujours aussi bien), ça ne change pas la structure de coût (un salarié coûte la même chose, la recherche de fonds aussi, l'emprunt à la banque aussi etc)
        Et au pire, ça peut augmenter le prix de quelques % (les dividendes actionnaires)
        Et pire en fait : tu crois que tous les intermédiaires (fabriquant du hardware, transporteur…) sont des fondations ne prenant pas leurs dividendes, sérieusement? Une fondation ne fait pas les que tous les intermédiaires sont des fondations.
        Et juste pour rappel, les fondateurs de plein de discounts pas chers (LIDL, Ikea…) sont les plus riches d'Europe, donc le lien ente pas cher et pas de dividende est… A me démontrer.

        Quand à l'investissement, le parie que la fondation en fait beaucoup, au contraire (il faut investir dans le développement et anticiper la volumétrie).

        Bref, la raison est ailleurs, dans la volonté de baisser les coûts, dans la volumétrie, dans les compétences des dirigeants à bien optimiser les coûts etc… Rien à voir avec la forme fiscale qui n'est que fiscale si on enlève le marketing l'entourant (oui, je sais, le marketing c'est important, la preuve avec le commentaire auquel je répond).

        • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          J'avoue ne pas avoir assez développé mes propos, mais merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit.
          Et je te trouve assez présomptueux d'insinuer mes pensés.

          Je sais très bien que "pas de bénéfice" ne signifie pas "pas de chiffre d'affaire".
          Ce que je veux dire, c'est que réaliser un chiffre d'affaire ce n'est pas LA priorité. Ils ont un objectif, pour le réaliser ils vont faire appel à des donateurs/sponsor ou ce que tu veux, à qui ils n'auront rien à rembourser.
          Ça peut aussi être du prêt/don de matériel, de locaux, etc. plein de coût qu'une entreprise "normale" doit assumer.
          Les salaires, c'est certain qu'il faut les payer, mais je doute que ce soit sur les ventes qu'ils le font (ça aide peut-être, mais peut-être pas à 100%).
          Je n'en sais rien du tout mais ils pourraient très bien vendre le matériel sans aucun bénéfice dessus, juste le coût de production (pour payer les entreprises intermédiaire comme tu le soulignes).

          Pour résumer, ce que je voulais dire, c'est qu'en étant une fondation, ils ont peut-être plus facile à prendre le risque de faire les recherches sans résultat espéré (mais ptete avec un résultat quand même) grâce à des organismes derrières pour les financer. Et non pas une banque à rembourser (peut-être le cas, j'en sais rien).

          • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

            Posté par (page perso) . Évalué à -3. Dernière modification le 26/11/15 à 15:40.

            Ce que je veux dire, c'est que réaliser un chiffre d'affaire ce n'est pas LA priorité

            Et qui te dis que c'est la priorité de 100% des entreprises "classiques"?

            Ils ont un objectif, pour le réaliser ils vont faire appel à des donateurs/sponsor ou ce que tu veux, à qui ils n'auront rien à rembourser.

            Une entreprise peut recevoir des dons, aussi. Donc?

            Pour résumer, ce que je voulais dire, c'est qu'en étant une fondation, ils ont peut-être plus facile à prendre le risque de faire les recherches sans résultat espéré

            Donc c'est bien ce que j'avais compris, et mon commentaire est toujours d'actualité.
            Je t'invite à le relire et comprendre le commentaire.

            grâce à des organismes derrières pour les financer

            J'ai une entreprise et j'ai des organismes qui me financent. Des fois c'est avec un risque. C'est con hein…
            (et puis, c'est quoi "organisme" pour toi?)

            Pour résumer : tu fantasmes sur les gains d'une fondation, ça n'a rien à voir (en France, une asso loi 1901 a quelques contraintes en plus, mais que peut s'obliger une entreprise aussi), et je peux faire la même chose avec une entreprise "classique", et une fondation peut faire les couilles en or de ceux qui la contrôlent (bon, il faut faire semblant "autre but que de partager des bénéfices", mais en pratique…).

            Et je te trouve assez présomptueux d'insinuer mes pensés.

            Ben à la vue de ta réponse il semble que j'ai bien vu juste, tu fantasmes sur ce qu'est une fondation car on t'a tellement dis "les entreprises c'est caca, les fondations c'est top", et tu ne t'es pas renseigné et te met à adorer sans savoir pourquoi.


            Maintenant, je te défie de me trouver quelque chose qu'une fondation peut faire et pas une entreprise, en pratique, surtout sur la gestion financière (sujet à la base).
            Car ce que tu as l'air de ne pas comprendre est qu'une fondation n'apporte pas grand chose à part un cadre fiscal un peu différent en échange de contraintes, mais que ces contraintes ne sont pas interdites à une entreprise (bref : c'est de l'affichage, "je promet que") et en pratique l'entreprise payera pas bien plus d'impôts (si l’entreprise fait 0 de bénéfice, il y 0% d'impôts sur les société et 0 dividendes) si elle fait comme une fondation (bénéfice 0).

            Le mot "fondation" (ou asso), c'est pour faire joli surtout, en pratique ça ne change pas grand chose (c'est un ensemble de personnes se mettant ensemble pour remplir un but qu'ils se donnent avec parfois une rémunération).

            • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

              Posté par . Évalué à 1.

              Une association n'est pas une fondation. Si une association exerce sur le marché concurrentiel, c'est surtaxé.

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

                Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                J'ai effectivement assimilé les 2 pour ce cas la, pour simplifier, pour donner l'idée que non ce n'est pas ça qui va limiter les coûts.
                Maintenant, si ça fait une différence en terme de structure de coûts pour construire et vende un produit, je suis preneur de détails.
                (l'auteur du commentaire auquel je répond pensant que "ça simplifie" avec une fondation, il pourrait sans aucun problème me décrire ce qui est simplifié par une rapport à une entreprise classique dont les actionnaires disent "pas de bénéfices").

            • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Je ne répondrais à rien, quand je lis des trucs comme "tu fantasmes sur les gains d'une fondation" ou "on t'a tellement dis "les entreprises c'est caca, les fondations c'est top", ça m'énerve. Je n'ai rien affirmé et tu prends pourtant ce que j'écris comme si c'était mes convictions ou je ne sais quoi et que tu me connaissais en personne, que tu savais ce que je fais dans la vie, etc. Donc je te laisse à tes belles paroles …

              • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

                Posté par (page perso) . Évalué à -9.

                Je n'ai rien affirmé

                Donc pourquoi tu le prends contre toi?
                J'ai répondu à la personne qui a affirmé "C'est une fondation, il n'y a pas la notion de bénéfice, d'investissement, dividende, etc. Ça simplifie les choses pour définir le prix du matériel ;)", pas à quelqu'un d'autre.
                Si ce n'est pas toi qui a affirmé ça, ma réaction ne te concerne pas.

                C'est quand même bizarre, car l'auteur de cette affirmation a le même compte que l'auteur de "Je n'ai rien affirmé", perso je m'y perd, pourrais-tu m'expliquer comment ça se fait que le même compte affirme et n'affirme pas en même temps?

                On va arriver à parler du chat de Schrödinger à force…

                • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Je me cite : « J'avoue ne pas avoir assez développé mes propos, mais merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit. »
                  Au pire, tu peux ajouter un "?" à mon premier commentaire si tu veux. Si ça peut te faire dormir ce soir.

                  • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    Une "fondation" ou une "société", c'est une façade juridique. A l'intérieur, tu fais ce que tu veux, dans la mesure de la légalité ou pas d'ailleurs.

                    Rappelle-toi de ne jamais envoyer tes dons à l'arc, par exemple.

                    Ceci uniquement pour illustrer que, comme le dit Zenitram, parfois les entreprises ont un objectif noble/social/autre, et parfois les associations ou fondations n'en ont pas. Et que donc société/association/fondation n'est pas un bon critère pour évaluer de la pertinence et de la finalité de la gestion.

                    • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

                      Posté par . Évalué à 10.

                      Rappelle-toi de ne jamais envoyer tes dons à l'arc, par exemple.

                      En effet, à moins d'être excellent tireur, il vaut mieux utiliser des moyens plus sûrs comme la carte de paiement ou le virement bancaire.

                    • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      D'après ce que j'avais lut, y a bcq de grosses associations qui dépensent dans les 25% de leur argent pour payer les gens qui s'occupent de faire du démarchage pour obtenir des dons

                      • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 28/11/15 à 09:12.

                        25% n'est pas forcément étonnant, ça coûte de trouver de l'argent (c'est nul, ce n'est pas optimal, mais sans ça on n'a pas grand chose car le bénévolat a ses limites).
                        Pour l'ARC, c'était l'inverse (25% pour le projet, le reste pour le démarchage et tout ce qui peut aller autour)

        • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

          Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 26/11/15 à 16:21.

          Dans un fondation (ou loi 1901 ou tout ce que tu veux), ça veut dire que l'entité ne fait pas de bénéfice, ça ne change rien dans les bénéfices que peuvent en tirer les personne physiques la composant.

          Ouille. Je vais parler pour une association fondée en application de la loi du 1er juillet 1901, je ne connais pas les autres régimes. Dans ce cas c'est précisément l'inverse. L'association a le droit de réaliser des bénéfices (et des investissement d'ailleurs). La non lucrativité s'applique au membres et au dirigeants.

          L'article 1 de la loi du 1er juillet 1901 est assez explicite sur la question:

          L'association est la convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun, d'une façon permanente, leurs connaissances ou leur activité dans un but autre que de partager des bénéfices.

          C'est précisément l'inverse de ce que tu décris. De plus tu parles de rémunération des dirigeants. La doctrine a changée ses dernières années, et c'est principalement du coté du droit fiscal qu'il faut aller voir. Pour un versement inférieur au trois quart du SMIC, ça passe sans trop de justification, pour une rémunération supérieure les contraintes sont assez importantes pour que ça ne remettent pas en cause la non-lucrativité de l'association. Plus d'infos ici. En tout cas, ça remet en cause ton raisonnement sur le "100% du CA en rémunération" dans le cadre d'une association, même si il est pleinement valide dans le cadre d'une entreprise où les dirigeants et les actionnaires sont confondus.

          • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Je suis allé au plus simple, en caricaturant, clairement tu pourras me flinguer à ce sujet, il a effectivement des contraintes, mais il me semble qu'on peut toujours trouver des bons moyens pour que "ça passe" (dans le style, souvenirs sur les 30% des dons consacrés à l'objet de l'asso, une asso chopée pour combien de pas chopée?)

            La non lucrativité s'applique au membres et au dirigeants.

            Je vais parler de pas français, mais pour donner un exemple libriste les rémunérations des gens de la fondation Mozilla sont largement au dessus du SMIC, que ce soit les développeurs ou les dirigeants.
            Bref, il y a moyen.


            J'ai sans doute digressé, mais à la base je voulais surtout me focaliser sur l'antinomité affichée du commentaire sur les bénéfices, et tu y apportes encore plus en disant qu'il est possible de faire des bénéfices, je voulais surtout me focaliser sur l'idée qu'une entreprise qui distribue des dividendes n'a pas plus de complications que ça par rapport à définir un prix de vente : pouvoir faire un tel prix n'est pas vraiment dépendant d'être une fondation ou pas.
            J'ai digressé, certes.

          • [^] # Curiosité sur loi 1901

            Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 26/11/15 à 16:59.

            L'article 1 de la loi du 1er juillet 1901 est assez explicite sur la question:

            je lis "le caractère désintéressé de la gestion de l’organisme n’est pas remis en cause, si la rémunération brute mensuelle totale versée à chaque dirigeant, de droit ou de fait, n’excède pas les trois quarts du SMIC."

            Je note "dirigeant".
            Est-ce que payer des salariés 2x le SMIC avec des dirigeants hommes de paille non payés, ça passe?
            Est-ce qu'on peut diriger 3 assos et être rémunéré 75% du SMIC pour chacune d'entre elles?

            (oui, j'essaye de me retrouver avec ce que je peux pou choper le "100%", ça se voit? :) )

            • [^] # Re: Curiosité sur loi 1901

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Une bonne soluce aussi, c'est que l'asso achète des prestations à une société qui est plus ou moins liée aux dirigeants. Ca se fait, c'est pas forcément illégitime.

              Finalement, l'habit ne fait pas le moine. Rien de plus, rien de moins.

          • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

            Posté par . Évalué à 4.

            La non lucrativité s'applique au membres et au dirigeants.

            Je pense que tu trouveras sans problème des associations dont les dirigeants sont salariés. La non-lucrativité ne concerne que la distribution des bénéfices, pas la rétribution d'éventuels employés (et vu la structure de pouvoir de certaines associations, le salariat peut être un moyen masqué de se payer sur la bête).

            • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              le salariat peut être un moyen masqué de se payer sur la bête).

              Oui, et aussi le remboursement de frais imaginaires ou réels, la mise à disposition d'une voiture ou de téléphones, PC, appartements…

              L'actualité récente nous a montré des remboursements délirants de frais de taxis, une note de téléphone de 52 000 Euros de data en 2 mois sur un téléphone fourni par l'entreprise (dans ces cas il s'agit de dirigeants rémunérés ou de salariés)

              If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      5€, c'est une conversion 1 pour 1 du $USD (c'est plus si on arrondi 6€) et ça semble être "en théorie" et HT (comme souvent quand on parle en $USD), on le retrouve plutôt à 9 € TTC France.

      Après, pays de Galles ou Chine, je me dis que c'est quasi tout automatisé donc doit pas y avoir foule en ressources humaines (ce qui coûte le plus cher), et se rappeler que le Pays de Galles n'est pas Londres, le foncier est moins cher, le taux de chômage plus élevé… Et ça reste un bout d'électronique.

      • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Pour moi, 1$ = 0.94€, donc si c'est 5$ = 4,70€. Ok pour la TVA : 5.64€
        Donc, 9€, ca fait 3,40€ de marge non ? (les FDP ne sont bien sûr pas inclus).
        On va encore se retrouver à avoir des cartes moins chères en Chine, fabriquées au pays de Galles.

    • [^] # Re: 5€ et fabriqué au pays de Galles !

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Lorsque c'est juste mettre des composants sur un PCB, le prix de revient est quasiment le même en Chine et en France, ce qui coûterait plus cher en France, c'est de rajouter des connecteurs à la main, ou de le mettre dans une boite, mettre des vis…

      Vue la gueule de cette carte, elle ne demande pas (ou très peu) de main d’œuvre, tout est fait sur la ligne CMS.

      S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

  • # Sympa

    Posté par . Évalué à 10.

    Vu les specs et la taille c'est plutôt clairement orienté pour l'embarqué.
    Laissant les grands frères pour les media center ou autre plate-formes de jeux retro

    kentoc'h mervel eget bezan saotred

    • [^] # Re: Sympa

      Posté par . Évalué à 3.

      Je pense aussi. Finalement, la pièce qui manquait pour compléter mon robot videur de cendrier dans la jardinière du voisin. Mouahahahahah!!!

      Depending on the time of day, the French go either way.

      • [^] # Re: Sympa

        Posté par . Évalué à 10.

        sans rigoler, je me tâte a changer le programmateur de mon lave linge, aucun programme ne me conviens réellement, le programme syntetique 40 m’empêche d'essorer a 1400t/min et j'ajouterais bien un poil plus d'eau lors du programme coton lors du lavage et moins lors du rinçage.

        je réduirais bien le temps de vidange qui prend 3 plombes pour rien.

        bref, ce raspberry est idéal pour ca :D.

        • [^] # Re: Sympa

          Posté par . Évalué à 10.

          Il sert exactement à ça.

          Les GPIO vont te permettre de piloter les actionneurs de ton lave-linge, les bus (I2C notamment) installer des capteurs de temperature. Avec le port USB, tu ajoutes une clé WiFi et voici ton pilote depuis ton smartphone, ton ordi…

          Et le tout, en prime, sous un OS aussi évolué que Linux !

          Se connecter en ssh sur son lave-linge… le rêve de tout Geek !

          • [^] # Re: Sympa

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            D'ailleurs on pourrait en profiter pour régler le volume sonore du lave-linge avec PulseAudio, car par défaut ils foutent le son au max, les constructeurs !

            -->[]

        • [^] # Re: Sympa

          Posté par . Évalué à 4.

          Mais il n'est peut être pas construit pour supporter les vibrations du lave linge.

          La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

          • [^] # Re: Sympa

            Posté par . Évalué à 5.

            Bah, tu lui fait une suspension avec des ressorts… sans oublié d’ajouter un peu de poids pour qu’il bouge moins…

            Ou sinon, tu fais sortir les fils du lave linge, et tu l’accroches au mur.

            • [^] # Re: Sympa

              Posté par . Évalué à 4.

              Surtout, il faut qu'il puisse être remis à l'origine rapidement. Je pense qu'en cas de dégâts des eaux, l'expert risque de ne pas apprécié à sa juste valeur ce type de bidouille.

              Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

              • [^] # Re: Sympa

                Posté par . Évalué à 3.

                FUD. En quoi l'assurance te refuserait-elle la couverture en responsabilité civile alors que tu la payes pour ça ?
                Pour t'indemniser du dommage que tu as subi, c'est sûr que c'est pas gagné, d'un autre côté ça serait un peu gonflé de casser son lave linge en montant de l'électronique dedans, et d'aller réclamer à l'assurance de rembourser.

                • [^] # Re: Sympa

                  Posté par . Évalué à 6.

                  Le problème c'est qu'un dégât des eaux, ça peut vite coûter très cher, surtout si on a habite un appart au dernier étage d'un immeuble et que le lave-linge à planté en bloquant en position ouverte l'électro-valve de remplissage en plein rinçage alors que tu le pilotais en ssh depuis le boulot. (Oops ! Comment ça Oops ? … Allo ? Bonjour chef. Dites, il faut que je rentre là. … Oui, tout de suite. … La mise en prod ? …. Heu …. tuuut - tuuut - tuuut)

                  Après, c'est vrai que j'avais pas pensé à l'histoire de la responsabilité civile.

                  En tout cas, ce qui est sur, c'est qu'en cas de malfaçon ou d'installation qui n'est pas aux normes, l'assurance peux se retourner contre le prestataire qui a effectué les travaux. Dans le cas ou c'est l'assuré lui-même, je sais pas comment ça se passe.

                  Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

                  • [^] # Re: Sympa

                    Posté par . Évalué à 2.

                    surtout si on a habite un appart au dernier étage d'un immeuble et que le lave-linge à planté en bloquant en position ouverte l'électro-valve de remplissage en plein rinçage alors que tu le pilotais en ssh depuis le boulot.

                    C'est sur que si tu écris ton truc en python multithreadé mal écrit, ou que tu utilises Windows comme OS, ca risque de t'arriver.

                    Si tu fais ça, utilise un langage prévu pour : soit Ada (limite fortement les risques de plantage), soit Erlang (en évitant la programmation défensive).

                    • [^] # Re: Sympa

                      Posté par . Évalué à 2.

                      ou que tu utilises Windows comme OS

                      Un window dans 512Mo de Ram on a plus vu ça depuis XP premier du nom ;-)

                      kentoc'h mervel eget bezan saotred

                      • [^] # Re: Sympa

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 27/11/15 à 11:36.

                        Oui mais y une version de windows 10 qui tourne sur le pi2 voir la page de microsoft IOT avec ses 1 giga

                      • [^] # Re: Sympa

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Ben je sais pas si ça tourne sur un raspberry mais tu as ça qui doit pouvoir tourner sur 512 Mo de RAM.

                      • [^] # Re: Sympa

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        Windows server 2012 R2 fonctionne sans soucis avec 512 Mo de mémoire vive : https://technet.microsoft.com/fr-fr/library/dn303418.aspx
                        Très pratiques pour virtualiser un serveur de fichiers Windows en faisant en sorte que tout le cache soit géré par le Linux qui est dessus (c'est plus performant en empilant Linux+Windows…).

                        • [^] # Re: Sympa

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Sûrement, mais d'un point de vue éthique je ne donnerais jamais 1 centime à Microsoft et je n'ai pas envie non plus de pirater leur licence, donc je fais sans et ça me va parfaitement.

                          kentoc'h mervel eget bezan saotred

                  • [^] # Re: Sympa

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Le problème c'est qu'un dégât des eaux, ça peut vite coûter très cher, surtout si on a habite un appart au dernier étage d'un immeuble et que le lave-linge à planté en bloquant en position ouverte l'électro-valve de remplissage en plein rinçage alors que tu le pilotais en ssh depuis le boulot.

                    Après coup, je me suis rappelé que ce n'est pas possible : normalement il y a un système d'évacuation de "trop plein" qui évacue l'eau lorsque l'électro-valve de remplissage est bloquée en position ouverte. Personnellement il m'est arrivé un truc du même genre avec le pressostat du précédent lave-linge qui a laché, et l'eau a été évacuée sans dégats (le seul dégat a été sur la facture d'eau).

            • [^] # Re: Sympa

              Posté par . Évalué à 1.

              Il est peut-être possible de le mouler dans une résine du moment que sa conductivité thermique est suffisante.
              Après, le coût risque s'être prohibitif.

            • [^] # Re: Sympa

              Posté par . Évalué à 6.

              Ou tu mets un microcontroller atmel de base sans rien à côté, le bootloader arduino qui va bien dedans. Je pense que 8Mhz est bien suffisant pour contrôler un lave-linge. Fin je dis ça, il y en a qui mette 2*1Ghz pour une contrôler une lampe.

        • [^] # Re: Sympa

          Posté par . Évalué à 2.

          o_O

          le programme syntetique 40 m’empêche d'essorer a 1400t/min

          Le programme « textile délicat » (laine & soie) c’est normal mais pour du polyester en effet c’est bizarre… À combien de tr/min es-tu limité pour le programme « synthétique » ?

          j'ajouterais bien un poil plus d'eau lors du programme coton lors du lavage et moins lors du rinçage.

          Pour que tes vêtements gardent une bonne et forte odeur de lessive ? :)

          je réduirais bien le temps de vidange qui prend 3 plombes pour rien.

          Combien de temps ? Sur ma machine à laver des années 80 (qui fait fondre 100 m² de banquise à chaque lavage, je sais…) la vidange doit se faire en moins de 30 secondes.

          sans rigoler

          Tu voulais dire : « en rigolant », rassure moi :)

          • [^] # Re: Sympa

            Posté par . Évalué à 8.

            limité a 800 t/min

            eh beh non :) c'est pour laver mieux, le remplissage est assez juste, parfois je rajoute 5 litre à la main quand c'est un peu plus sale. et le rinçage fait 2 remplissage de bac, le deuxième peut être moins consommateur d'eau que le premier.

            apparemment, la pompe de vidange tourne 4 a 5 minute même lorsque c'est vide, il doit y avoir un bug je pense. ca le fait depuis qu'elle est neuve. si j'ouvre le filtre et que les 20cl qui reste vont sur le carrelage, ca lui plait bien et poursuis son cycle :D. mais ce n'est pas très pratique ;-).

            et je rajouterais bien 2 - 3 truc pour ajouter un confort qui n'existe sur aucune machine à laver :D.

            c'est une hotpoint ariston 9kg \o/.

            • [^] # Re: Sympa

              Posté par . Évalué à 8.

              C'est marrant d'avoir observé sa machine à laver dans le but de l'optimiser, je plussoie :-)

              kentoc'h mervel eget bezan saotred

              • [^] # Re: Sympa

                Posté par . Évalué à 8.

                Oui !

                Et moi je réalise que l’électroménager moderne c’est comme les bagnoles, bourré d’électronique pour t’assister…

                Avant tu avais un bouton pour la température, un bouton pour la vitesse d’essorage, un bouton pour le cycle (pour sauter le prélavage ou faire un arrêt cuve pleine, par exemple) et un bouton marche/arrêt, basta…

                C’était hautement technique de faire sa lessive, il fallait RTFM pour savoir que tel ou tel textile nécessitait une certaine température, qu’il fallait pas essorer la laine à toute berzingue… mais on était sûr que s’il y avait un bug il était entre le sol et la machine :)

                L’électronique c’est bien pour la sécurité. À l’instar de l’ABS ou de l’airbag sur les voitures, des sécurités pour éviter l’inondation c’est un progrès. Pour éviter aux gens d’avoir à apprendre qu’on lave pas le coton blanc et le polyester de couleur à la même température… voilà quoi…

                C’est officiel, je suis définitivement un vieux con ^^

  • # Comparaison avec C.H.I.P

    Posté par . Évalué à 6.

    Dans le même genre et la même gamme de prix, mais avec le wifi en plus il y a ça qui arrive en 2016 : https://www.kickstarter.com/projects/1598272670/chip-the-worlds-first-9-computer/description

    Il me semble qu'un accès réseau est souvent nécessaire sur ce type de produits (iot par exemple) et que rajouter une clé wifi en condamnant le port USB empêche de faire de petits objets. Il y a bien sûr des usages où ce ce n'est pas nécessaire mais en ce cas un arduino peut souvent faire l'affaire. Ce Zero pourrait tout de même remplacer mon raspberry pi qui ne sert que de "proxy" thingspeak avec seulement une clé wifi mais je ne suis pas sûr que ce zero apporte quelque chose pour tout autre usage.

    • [^] # Re: Comparaison avec C.H.I.P

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Moi aussi j'attends le CHIP avec impatience parce que sur le papier il a l'air cool. Mais pour l'instant on n'a que des previews, et on ne connaît pas trop la plateforme.

      Par contre, pour moi, le gros avantage des RPi c'est la communauté et l'environnement qu'il y a autour. Raspbian est terriblement bien intégré, les projets/librairies/tutos permettant de manipuler les GPIO sont nombreux.

      L'avantage du RPi zero à mon avis c'est que tu prends ta carte MicroSD de ton RPI que t'avais déjà, tu branches, et ca roule! Mais si tu veux utiliser les GPIO, c'est que tu sais déjà ce que tu veux en faire.

      Je comprends que pour cette taille ils aient réduit à un port USB, parce que si tu veux plus de ports USB pour pas cher, c'est pas les solutions qui manquent.

      En gros tu prototypes sur un RPI 1 ou 2, et tu proddes avec un zero.

  • # Le même en haut de gamme ?

    Posté par . Évalué à 7.

    Bof. A force de baisser le prix et enlever des composants, on arrivera bientôt à un rpi à 1$ sur lequel il n'y aura que le CPU…

    Je suis un peu lassé de ces "bidules" ARM lowcost qui manquent de fonctionnalités/connectiques et nécessitent un kernel modifié pour booter.

    Par contre je serai preneur d'un rpi haut de gamme, par exemple pour 100$ avec 4GB de RAM, un CPU 8 coeurs, des ports SATA, un contrôleur réseau gigabit dédié (et non partagé avec l'USB…), et surtout l'implémentation d'un bios ou UEFI afin d'en finir avec l'enfer des bootloader maison. Quand on voit ce qu'ils arrivent à faire avec 25$, je pense que c'est pas irréaliste.

  • # ARM v6

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 27/11/15 à 18:55.

    Ça reste malheureusement de l'ARM v6 (comme le Raspberry Pi 1), une architecture "batarde" située entre l'ARM v5 (soft float) et v7 (hard float).

    De fait, il y a très peu de distributions supportées (Raspbian…), contrairement à l'ARM v5 ou v7 pour lesquelles de nombreuses distributions Linux et BSD on un portage.

    On peut certes utiliser du code compilé pour ARM v5, mais au détriment des performances.

  • # CHIP

    Posté par . Évalué à -7.

    Hum le CHIP me paraît beaucoup plus intéressant et est full open hardware.
    Vous en pensez quoi ?

    click !

    • [^] # Re: CHIP

      Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 28/11/15 à 08:59.

      J'en pense que :
      "scheduled to ship in May of 2016"
      (pour un produit qu'on ne connait pas)

      Un produit théorique n'est pas plus intéressant qu'un produit réel.
      On en reparle quand il existera réellement.

      Mais en fait…

      full open hardware

      Et nVidia vient d'annoncer qu'ils passaient en full open hardware aussi. Ou pas, à moins que tu considères "full" comme "un petit truc de rien du tout la ici si si, le bout de plastique ici, donc c'est full".
      https://www.kickstarter.com/projects/1598272670/chip-the-worlds-first-9-computer/posts/1247188
      "resently, binary blobs are required for 3 parts of the R8 SoC software stack:
      ARM Mali 400 Driver (3D graphics acceleration)
      C2D (2D acceleration)
      CedarX (Video Hardware Encoding/Decoding)
      Our plan is to mainline support for user-space drivers for these binary blobs."

      Mouais, sans parler de full open hardware (car le matos est aussi pas open source du tout sortit de la classique carte support, rien de neuf), ce n'est même pas full open software…

      Sérieusement, je me suis renseigné 5 minutes sur ton "full open hardware" et je vois déjà que tu dis n'importe quoi (répétition de la pub sans chercher à comprendre ce que c'est comme l'illimité limité)…

      PS : sur le papier, stockage + wifi inclus a l'air sympa. reste à voir en pratique (mais dès que tu veux un port HDMI, ouch $24? Donc ça dépend des besoin le Rpi 0 ayant HDMI inclus pour $5)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.