Outil d’évaluation des aptitudes au développement

Posté par . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
Tags : aucun
17
6
juin
2017
Éducation

Afin d’évaluer les aptitudes à la programmation de candidats à une formation de développeur (déjà présentée sur LinuxFr.org), un langage de programmation très simple a été conçu, ainsi qu’une plate‐forme Web qui permet d’écrire des programmes et de visualiser leur exécution de la façon la plus claire et explicite possible.

Tous les éléments de la plate‐forme sont en anglais et elle comporte également un tutoriel, l’idée étant de la mettre à disposition d’un candidat une dizaine de jours avant le recrutement et de voir s’il sera capable d’auto‐apprentissage dans un environnement nouveau, documenté en anglais. Le jour du recrutement, un test sera effectué, dans lequel des exercices de complexité croissante seront proposés : simples enchaînements d’instructions, boucles basées sur des algorithmes élémentaires, manipulation de structures plus complexes en mémoire telles que des chaînes de caractères, etc.

La seconde partie décrit le système.

Formation « Développeur d’applications Fullstack » à l’Institut National Polytechnique de Toulouse

Posté par . Édité par tankey, Davy Defaud, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
20
4
avr.
2017
Éducation

Le 28 août 2016 nous annoncions sur LinuxFr.org l’ouverture de cette formation 100 % open source, qui vise à former des développeurs d’applications Web ou mobile hybrides modernes.

Elle a accueilli sa première promotion en octobre 2016 et les cours viennent de se terminer, les étudiants partant en stage pour cinq mois. Cette dépêche vise à faire un premier bilan et à annoncer un atelier d’information pour la promotion suivante.

Le bilan : il est possible de former en neuf mois des développeurs Fullstack débutants mais opérationnels. Il faut avoir le goût du développement, mais aussi en avoir les capacités, c’est‐à‐dire la forme particulière de logique propre au développement et la rigueur qui l’accompagne.

Après des entretiens individuels et un job dating avec cinq entreprises partenaires, nous n’avons retenu que la moitié environ des candidats. Ils ont des âges, des diplômes et des parcours très différents. Certains, débutants en informatique et peu diplômés se sont retrouvés finalement parmi les meilleurs. Et un seul étudiant ne validera pas tous les modules.

À Toulouse, ouverture d'une formation de développeur d'Applications « full-stack »

Posté par . Édité par tankey, Nÿco et palm123. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
16
25
août
2016
Éducation

Une nouvelle formation 100% open-source ouvre à l'INP/ENSEEIHT de Toulouse fin octobre : "Développeur d'Applications Full-Stack". L'école publique d'ingénieurs ENSEEIHT accueille la formation et offre un campus avec toutes les facilités en plein centre de Toulouse ; elle délivrera un diplôme bac+3. L'ensemble est structuré en 5 mois d'enseignement de novembre à mars suivis de 4 mois de stage en entreprise d'avril à juillet.

Elle vise à combler le manque de développeurs d'applications web et mobiles, en les formant aux technologies les plus demandées : Python, Node.JS, Angular, React, Git, etc. Bien sûr toute la formation sera faite sous Linux, sous une forme essentiellement appliquée de classes inversées.