Journal Oracle à le feu vert de l'Europe pour racheter Sun

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
14
21
jan.
2010
Selon le monde [1], la commission européenne vient de valider le rachat de Sun par Oracle.

Pour ceux qui n'avaient pas suivi l'histoire, le principal problème était que Oracle, spécialisé en particulier dans les base de donnée allait récupérer la principale base de donnée libre MySQL.

Finalement, l'Europe n'impose aucune condition et les droits MySQL vont être donc transféré à Oracle.

[1] http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/01/21/le-rac(...)
  • # Mysql.

    Posté par . Évalué à 2.

    Quel sera le devenir de Mysql suite à ce rachat par Oracle??
    • [^] # Re: Mysql.

      Posté par . Évalué à 5.

      Si tu vis dans l'univers selon Monty, Oracle n'ayant plus aucun obstacle dans sa course vers la domination mondiale et la propriétérisation (qui de Berkeley DB, BtrFS, Java, NetBeans, tout les autres projets libres auquels Oracle participe etc ...), imposera son SGBD.
      L'humanité n'aura d'autres choix que d'utiliser Oracle DB et de construire des statues en or de Larry "Souther" Ellison.
      Sinon, Il est probable qu'Oracle continuera à développer MySQL pour étendre sa gamme de produits et contrer son réel concurrent libre: PostgreSQL. Dans le pire des cas, MySQL étant disponible sous licence GPL, la communauté ne se privera pas de forker, comme c'est le cas avec Drizzle ou bien MariaDB de Monty.

      Mes pensées iront plutôt aux ex-employés de Sun qui ont perdu leur boulot à cause d'une polémique stupide initié par la cupidité d'un seul homme. En retardant la fusion (inévitable), Monty a donné une excuse en or à Oracle pour une autre vague de licenciement massive.
      • [^] # Re: Mysql.

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        En retardant la fusion (inévitable), Monty a donné une excuse en or à Oracle pour une autre vague de licenciement massive.

        Je ne suis pas sûr qu'il ait retardé la fusion, une affaire pareil aurait de toute façon été examinée par la commission. Ça lui a surtout permis de faire beaucoup de pub autour de lui et de sa nouvelle base de donnée.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Mysql.

        Posté par . Évalué à 3.

        Excuse mon ignorance crasse, mais en quoi Monty qui a quitté MySQLAB juste après le rachat par Sun aurait pu retarder la fusion avec Oracle ?

        C'est lui qui a fait une réclamation à la commission ?
        • [^] # Re: Mysql.

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          C'est lui qui a fait une réclamation à la commission ?

          Il a fait beaucoup de bruit pour que ça ne se fasse pas: http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-le-createu(...)

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Mysql.

            Posté par . Évalué à 4.

            Ah, en effet.

            C'est pas Oracle qui fait beaucoup de bruit pour que ça se fasse à coup de chantage à l'emploi ?

            Si on retarde la fusion, les gens sont virés à cause du retard et si la fusion n'avait pas été retardée, on les auraient viré pour sauver ceux qui restent.
            Tout ça est très factuel.
      • [^] # Re: Mysql.

        Posté par . Évalué à 5.

        Et sinon, c'est vrai que les rachats et les inévitables synergies qui s'ensuivent n'ont pour but que de conserver les emplois redondants.

        Très convainquant.
        • [^] # Re: Mysql.

          Posté par . Évalué à 3.

          SI tu avais lu jusqu'au bout:
          En retardant la fusion (inévitable), Monty a donné une excuse en or à Oracle pour une autre vague de licenciement massive.
          Oracle/Sun a déjà licencié 3000 personnes en novembre dernier, retarder la fusion ne peut que leur faciliter la chose. De plus, pendant qu'on débat, Sun perds (beaucoup) d'argent, les clients sont au mieux en attente, au pire migrent ailleurs (Microsoft a même sorti un kit de migration vers MS SQL Server). Au final, certains emplois qui auraient pu être sauvé, finalement ne le seront pas.

          Je n'apprécie pas vraiment Oracle, mais l'incertitude autour de cette affaire porte plus de préjudices à MySQL & cie que la fusion elle-même.
          • [^] # Re: Mysql.

            Posté par . Évalué à 4.

            De nos jours la libre concurrence c'est comme la vie privée, ça ne mérite même plus qu'on se pose de question on dirait ...
            Je ne prends pas position sur si cette fusion est bien ou pas pour MySQL, mais j'ai du mal à comprendre qu'on puisse critiquer le fait que la commission fasse une enquête sur la question, quelque soit le chantage à l'emploi d'Oracle et quelque soit les conclusions de cette enquête, se poser la question était légitime.
            • [^] # Re: Mysql.

              Posté par . Évalué à 4.

              Personne ne parle de décrédibiliser le travail de la commission ou bien de dédouanner Oracle de ses responsabilités. Reste que la campagne orchestré par Monty en jouant sur les inquiétudes des libristes a ralenti inutilement le processus, et porté préjudice à MySQL, tout ça dans par pure cupidité de sa part.

              En acceptant la vente de MySQL à Sun, il porte une certaine responsabilité, Sun avait déjà de grosses difficultés depuis un moment. Après la revente, il reprends le code source de MySQL, il part avec le code de Maria Engine pour réouvrir le même business à côté.

              Maintenant qu'Oracle rachète Sun (hypothèse pas du tout farfelue en 2008, Oracle ayant déjà acquis InnoDB en 2005), il revient pleurnicher qu'Oracle va "tuer" MySQL alors que MySQL et Oracle ne jouent pas du tout dans la même cours, qu'il avait déjà fait le coup avec InnoDB, qu'il y a autant de raisons qu'Oracle maintienne MySQL qu'il n'en a pour le détruire. Son but étant soit de forcer Oracle à revendre MySQL, soit de relicencier MySQL sous une licence plus permissive (ce qui montre le peu de confiance qu'il a en la viabilité de la GPL)

              Il aurait pu y réfléchir à deux fois avant de vendre MySQL, soit en incluant une poison pill (comme l'a fait Trolltech avec Qt) ce qui aurait revu à la baisse le prix de vente de MySQL AB, soit en imaginant un nouveau business model autour de la GPL.
              Il veut le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière sur un plateau d'argent.
              • [^] # Re: Mysql.

                Posté par . Évalué à 2.

                1) Monty a soulevé un problème, à tord ou à raison je n'en sais rien mais dans tous les cas il fallait une enquête donc je ne vois pas ce qui est préjudiciable ici. Qu'il ait des arrières pensées, je n'en sais rien non plus, c'est à chacun de voir, mais je doute que ça ait pu influencer la commission ou ralenti le processus.
                2) La commission a fait une enquête qui a duré le temps qu'elle a duré ni plus ni moins.
                3) Oracle "ouin ouin on va licencier c'est trop long".

                Bref la commission a fait son taf et je doute que Monty ait eu une influence sur la durée de l'enquête. Le principal est que la libre concurrence soit sauve (du moins je l'espère), que la commission ait eu les garanties qu'elle voulait. Après que les uns et les autres cherchent à protéger leurs intérêts est à mes yeux un autre débat (tant que ça n'influe pas sur l'enquête, ce que j'espère parce que ça serait grave et dépasserait le simple cadre de cette affaire)
              • [^] # Re: Mysql.

                Posté par . Évalué à 2.

                Reste que la question n'était pas de ralentir le processus mais de l'interrompre ou non. C'est ça le rôle de la commission.

                Les intentions de Monty n'étaient pas neutres mais forcer Oracle à vendre MySQL n'aurait peut-être pas été si mal non plus ?

                Aujourd'hui la présomption qu'ils fassent de MySQL un citoyen de seconde zone au lieu de nourrir des ambitions pour elle, demeure.
                • [^] # Re: Mysql.

                  Posté par . Évalué à 9.

                  Oracle ne peut que tuer la version propriétaire de MySQL, la version GPL est toujours disponible et tout un chacun est libre de forker: Drizzle, MariaDB en sont bien une preuve.
                  Un libriste n'en a rien à foutre du devenir de la version propriétaire, dans le pire des cas, les clients de MySQL se verront proposer une solution de migration.
                  Certes, si Oracle abandonnait le développement de la version GPL de MySQL, ce serait un coup dur pour le projet mais il est peu probable que la communauté ou les sociétés fortement impliqués dans MySQL abandonne le projet.
                  Une large partie du succès de MySQL s'est bâti sur sa gratuité, ses performances, et l'intégration à PHP, de quoi permettre à un des forks libres de MySQL de reproduire sans problème ce succès. Bon courage à Oracle, si ils souhaitent annhiler MySQL.


                  > mais forcer Oracle à vendre MySQL n'aurait peut-être pas été si mal non plus ?
                  Vendre MySQL certes, mais à qui ?
                  * SAP AG ? la bonne blague, ils sont encore pire qu'Oracle.
                  * IBM ? ils ont eu l'opportunité d'acquérir Sun mais il y a encore plus de redondances qu'avec Oracle. Même en se limitant au seul MySQL, on pourrait difficilement ne pas leur reprocher le même problème qu'avec Oracle avec DB2.
                  * RedHat, Novell ? Ce n'est pas un mystère que la concurrence entre Oracle et RH devient de plus en plus rude (Unbreakable Linux ...), mais historiquement, RH est plus proche de Postgres, ils emploient des développeurs (le premier qui me vient en tête c'est Tom Lane), ils ont récemment investi dans EnterpriseDB (une version propriétaire? de Postgres offrant une couche de compatibilité avec Oracle et MySQL). Sans compter que c'est peut-être un peu trop pour eux. Quant à Novell, leur santé financière n'est guère mieux que celle de Sun.
                  * Nexedi ? Ha ha ha ha ha ha ha
                  * MariaDB, Monty voudrait bien mais pour les raisons qu'il veut nous faire croire.

                  C'est un fait accompli, tout le reste n'est qu'une perte de temps et d'énergie. Ceux qui veulent continuer la version GPL de MySQL ont toute latitude pour le faire, ceux qui veulent passer à autre chose, d'autres bases de données libres sont disponibles.
                  • [^] # Re: Mysql.

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Vendre MySQL certes, mais à qui ?

                    Et qui nous dis que l'acheteur continuera le développement libre?

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Mysql.

        Posté par . Évalué à 6.

        C'est bien connu, chaque fois qu'il y a des fusions, si on licencie des gens c'est à cause de ces syndicalistes soixante huitards empêcheurs de tourner en rond qui font perdre de l'argent aux gentils actionnaires en disant pourquoi ils sont pas contents.
      • [^] # Re: Mysql.

        Posté par . Évalué à 7.

        Mes pensées iront plutôt aux ex-employés de Sun qui ont perdu leur boulot à cause d'une polémique stupide initié par la cupidité d'un seul homme. En retardant la fusion (inévitable), Monty a donné une excuse en or à Oracle pour une autre vague de licenciement massive.
        Je te remercie GeneralZod car j'en faisais parti justement.

        Sans boulot depuis 3mois.
        Merci également à Wall Street si je n'ai encore rien retrouvé...
        • [^] # Re: Mysql.

          Posté par . Évalué à 1.

          Pauvre Lanus Tordable et Corvéable à merci...

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Mysql.

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Intéressante façon de déculpabiliser Oracle d'avoir procédé à une vague de licenciement massif.
    • [^] # Re: Mysql.

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Et surtout quel sera le devenir de Java et JavaFX?

      http://devnewton.bci.im

      • [^] # Re: Mysql.

        Posté par . Évalué à 10.

        Avant que JavaFX ai un avenir, il faudrait qu'il est un présent...
      • [^] # Re: Mysql.

        Posté par . Évalué à 3.

        Avec OpenJDK, l'avenir de Java est quasi assuré (GPLv2+ et clause d'exception pour classpath), en revanche JavaFX n'a pas été libéré, JavaFX a une part de marché quasi nul donc ça risque pas d'aller bien loin si Oracle ne poursuit pas le développement.
  • # MySQL, osef...

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    La vraie question porte plutôt sur le matériel Sun : verra-t-on le retour sur le devant de la scène des machines abordables des processeurs UltraSparc qui dépotent sa mêre en tong dans le benchmark ?

    * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

    • [^] # Re: MySQL, osef...

      Posté par . Évalué à 4.

      A mon avis non :)

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: MySQL, osef...

        Posté par . Évalué à 1.

        De même, même sun commençait tranquillement à s'en écarter ( le pourcentage de produits sparc a nettement baissé) comme SGI il y a quelques années (qui a fini par abandonner ses mips).
        • [^] # Re: MySQL, osef...

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est bien dommage.

          C'est vrai que les machines sont onéreuses en comparaison de ce qui se fait ailleurs, mais c'est également le jour et la nuit en terme de performance et finition!

          Un T2(+) ça dépote sévère quand les applications sont bien pensées! Malheureusement, j'ai vu pas mal d'horreur chez nos clients!
          • [^] # Re: MySQL, osef...

            Posté par . Évalué à 2.

            Un sparc rapide, tu es le premier à me le dire depuis longtemps ;)

            Dans les années 2000, il était super difficile de faire comprendre que les sparc ultra 10 était à la ramasse devant le moindre PC.

            J'imagine que tu dois parler pour des applications serveurs avec beaucoup de client.

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: MySQL, osef...

              Posté par . Évalué à 1.

              2000... ça fait longtemps en effet. :p
              • [^] # Re: MySQL, osef...

                Posté par . Évalué à 2.

                T2 est vraiment comparable au core duo ?

                "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: MySQL, osef...

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Non
                  Les cores sont moins puissants, sans doute équivalent à des PIII par contre il sont plus nombreux (8) et capables de gérer 4 threads chacun.
                  C'est surtout pratique pour de grosses applications multithréadées par exemple.
                  • [^] # Re: MySQL, osef...

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Mais c'est vraiment plus rapide ?

                    Un core i7 a 4 cores, chaque core est plusieurs fois plus rapide qu'un PIII.

                    J'ai du mal à croire que le T2 sois si rapide. En tout cas, est-ce que pour une machine T2 rapide, tu n'aurais pas 2 ou 3 PC ?

                    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: MySQL, osef...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      MySQL n'est qu'un des produits de Sun Microsystem...

      Depuis 5 ans, j'entend qu'Oracle cherche à obtenir un unix pour proposer un serveur complet mais rien de rien sur l'architecture : sparc ou x86 ...

      Effectivement, l'architecture SPARC, quel avenir? Sachant qu'aujourd'hui, Fujitsu/Siemens est de plus en plus impliqué dans son developpement...

      Idem pour Solaris... Solaris 11 un jour?

      En tout cas, même si SPARC est une architecture chère, c'est de la très bonne qualité et comme tu dis... Ca dépote sa mère...
  • # Limites du modèle communautaire

    Posté par . Évalué à -5.

    Wikipédia montre ici ses limites.

    Le modèle communautaire avec ses guerres d'influences contre-productives et statique n'est peut-être plus approprié sur certains sujets polémiques.
    Ajoutez à ca la non-reconnaissance des auteurs.
    (Notre cher Ploum s'est déjà exprimé à ce propos)

    Aujourd'hui certains auteurs désertent wikipédia pour l'autre modèle plus "meritocratique": knol

    Ici, plusieurs articles sur un même sujet, pas forcément neutres. Les auteurs choisissent le mode de contribution (ouvert à la wikipédia, modéré par l'auteur ou fermé aux contributions).
    Ceci répond à la critique que l'on formule souvent ici sur les auteurs qui ne souhaitent pas qu'on dénature leur "oeuvre".

    Seul regret, le contenu qui peut être non libre et la plateforme qui l'est encore moins.

    http://knol.google.com/k/knol-et-wikipedia-une-concurrence-o(...)

    Les 2 modèles ont leur place mais il serait temps que le libre s'approprie le deuxième.
  • # Mauvaise foi

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    L’enquête de la Commission a montré qu’une autre base de données ouverte, PostgreSQL, est considérée par de nombreux utilisateurs de ce type de logiciels comme une alternative crédible à MySQL et pourrait dans une certaine mesure remplacer la force concurrentielle que cette dernière représente actuellement sur le marché des bases de données.
    http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/1(...)

    Puisqu'il y a PostgreSQL, on se fout de l'avenir de MySQL !!!

    GNU's Not Unix / LINUX Is Not Unix Xernel

    • [^] # Re: Mauvaise foi

      Posté par . Évalué à 3.

      Le titre est parfaitement en accord avec le reste du message. Faudrait peut-être citer le reste du paragraphe avant de crier au loup.

      La commission fait la distinction entre le marché des bases de données propriétaires et celui des bases de données ouvertes.
      Pour le premier, 3 acteurs se partagent 85% du marché (Oracle, Microsoft, IBM), en comparaison la part de marché de MySQL est ridicule. De plus, Oracle DB et MySQL ne sont pas en concurrence directe et qu'il existe une certaine complémentarité. Pas grand chose à redire.

      Pour le second, la commission estime qu'à court terme, Postgres constitue une alternative (plus que) crédible à MySQL (ce qui est vrai), mais que par la suite, les forks libres de MySQL ont la capacité d'exercer une pression concurrentielle suffisante (j'aimerais qu'on me démontre le contraire). Et ils prennent en compte les engagements d'Oracle, certes, ils pourraient faire mieux, mais on peut leur accorder le bénéfice du doute.

      Tant qu'il y a une communauté active autour de MySQL ou l'un de ses forks, son avenir n'est pas menacé, sinon Postgres aurait disparu depuis belle lurette
      • [^] # Re: Mauvaise foi

        Posté par . Évalué à 2.

        on peut leur accorder le bénéfice du doute

        À Oracle ? Mouarf.

        C'est comme si on filait du pognon aux banques sans contrepartie, en supposant qu'après la crise, elles vont se réguler d'elles-mêmes. La bonne blague.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Mauvaise foi

          Posté par . Évalué à 3.

          > C'est comme si on filait du pognon aux banques sans contrepartie, en supposant qu'après la crise, elles vont se réguler d'elles-mêmes

          Aucun rapport, Oracle est dans le collimateur de l'antitrust états-uniens et de la commission européenne là où les banques n'ont aucun organisme de contrôle.

          Vu la détermination d'Oracle, l'acquisition de MySQL doit probablement faire partie de leur stratégie, mais dans quel optique ?
          Enterrer MySQL serait le choix le plus stupide, ça reviendrait à agiter le chiffon rouge devant les supporters de MySQL et faciliterait l'émergence d'un des forks de MySQL. Non seulement, le problème serait amplifié, mais l'image d'Oracle en pâtirait sérieusement.
          Il aurait mille fois plus simple d'annihiler InnoDB il y a 4/5 ans tout en prenant moins de risques.
          Pourquoi enterrer MySQL ? même si il y a parfois intersection, Oracle DB et MySQL sont pas vraiment en concurrence frontale. Avec MySQL, Oracle dispose d'une entrée de gamme qui lui manque cruellement face au rival Microsoft, une porte d'entrée vers le produit haut de gamme Oracle DB.
          C'est probablement un des scénarios envisagés par la direction d'Oracle, même si on sent une certaine hésitation. Oracle a plus à perdre à écraser MySQL qu'autre chose dans tout les cas.

          Puis, Oracle n'acquiert pas MySQL AB mais Sun, c'est à dire une division hardware, une division stockage, une division logicielle avec un OS, une plateforme de développement, une suite bureautique etc ... Oracle n'est plus limité à son métier traditionnel de vendeur de base de donnée, il maitrise la chaine de bout en bout, derrière cette acquisition, Oracle a probablement une stratégie qui dépasse le seul MySQL.


          Parmi les anciens produits de Sun, MySQL est loin d'être le plus menacé, comparés aux processeurs Sparc, Netbeans, OpenOffice (probablement celui qui pâtirait le plus de l'abandon par Oracle), etc ...
          Si dans 5 ans, Oracle n'a pas tenu ses promesses, je suis prêt à parier qu'un des forks de MySQL aura pris sa place et connaitra un succès équivalent si ce n'est pas plus important. Le reste c'est avoir confiance en la GPL et en la viabilité commerciale d'un produit GPL.
          • [^] # Re: Mauvaise foi

            Posté par . Évalué à 2.

            Hehe c'est clair que comparer oracle a mysql et les considerer en concurrence, ca fait pour le moins sourire quiconque qui connaitrait un tant soit peu les 2 produits...

            Oracle, la base de brute qui monte en charge comme un rien, mais qui considere que stocker "" en tant que NULL n'est pas un pb, limite les noms de table a 30 char et autres joyeusetes.

            MySQL, plus moderne, mais que personne de sain n'utiliserais pour un systeme critique avec grosse charge.

            Non non, comme dit ailleurs, les concurrents d'oracle, c'est db2, postgresql et mssql a la rigueur.

            MySQL joue pas dans la meme cour...
    • [^] # Re: Mauvaise foi

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Puisqu'il y a PostgreSQL, on se fout de l'avenir de MySQL !!!

      Il me semble que les marchés adressés par ces deux SGBDR sont différents. Au boulot en tout cas on utilise les deux, mais pas pour les même applications.
      • [^] # Re: Mauvaise foi

        Posté par . Évalué à -1.

        les marchés adressés par ces deux SGBDR : ça ne veut rien dire ! En français on dit 'visés' ou 'ciblés' par exemple pour traduire 'addressed'.
  • # sun is dying

    Posté par . Évalué à 1.

    comme dit précédemment : quel est le devenir du hardware sun ?

    oracle va t'il investir massivement dans le developpement de nouveaux cpu ? Va t'il y avoir de nouvelles offres de serveurs ? Finalement dans tout ça, ne restera t'il pas que solaris ?

    Franchement, ça sent mauvais pour sun, déjà qu'ils allaient mal, en fait c'est un vrai boulevard pour ibm (qui lui se porte bien et va pouvoir poursuivre ses investissements).

    Si quelqu'un est mieux renseigné que moi sur le sujet, merci d'éclairer ma lanterne.
    • [^] # Re: sun is dying

      Posté par . Évalué à 2.

      Oh c'est simple, les clients de Sun sont en train de passer a la concurrence (MS, IBM, Redhat, ...) massivement car il y a un grand brouillard et ils ne savent pas ce qui va se passer.

      De mon point de vue, Sun en tant que Solaris et HW est dans le coma, avec aucune chance de reveil. Un de ces jours il va falloir debrancher l'appareil.
      • [^] # Re: sun is dying

        Posté par . Évalué à 1.

        Je confirme mais c'est plus Linux/RedHat qui est pressenti même si quelques voix portes vers AIX pour les environments critiques hors mainframes, en tout cas, chez les 2 gros clients chez qui j'officiais ça penchait pour le manchot.

        En comptant le temps de migration néanmoins, disons que SUN a encore 1an ou 2 au max - ce qui peut sembler court - et ce dans le climat actuel d'incertitude.

        Faut voir si Ellison tiendra parole lui et ses déclarations chocs! :)
        • [^] # Re: sun is dying

          Posté par . Évalué à 2.

          même si quelques voix portes vers AIX pour les environments critiques hors mainframes

          Je ne sais pas si, de nos jours, on peut encore qualifier certains modèles de la gamme pseries comme étant "hors mainframe" au sens où c'est une grosse boiboite dans laquelle on virtualise et fait des partoches dans tous les sens.

          Je suppose qu'en disant "hors mainframe", tu voulais surement dire "hors MVS" :)
  • # il n'y a pas que l'Europe dans le monde

    Posté par . Évalué à 3.

    voici un article assez totozifiant (à prendre avec quelques pincettes tout de même) :

    http://www.theregister.co.uk/2010/01/18/mysql_monty_russia_c(...)

    je cite :

    The co-founder of MySQL is hoping to convince Chinese and Russian regulators to halt Oracle’s planned buyout of Sun Microsystems (...)

    all is not lost for Monty, as the Russian Federal Antimonopoly Service is continuing to probe the planned multi-billion dollar acquisition. Officials at the Chinese Ministry of Commerce are also sitting on their hands and are yet to green light the deal.

    "They are powerful, self-confident and open-source-friendly countries and they have every right and opportunity to do a better job on this than the EU," he told Reuters on Sunday.

    j'ai pas été vérifié sur Reuters mais euh bon hein cai du lourd.
    • [^] # Re: il n'y a pas que l'Europe dans le monde

      Posté par . Évalué à 3.

      http://www.reuters.com/article/idUSTRE60G1Z120100117?feedTyp(...)

      Mouahahaha. Bon, si quelque uns avait encore des doutes sur les arrieres-pensees du monsieur. Tout doit etre bon pour arriver a ses fins, meme raconter les pires conneries.

      Mais bon de la part de quelqu'un qui apres avoir vendu MySQL a Sun pour se faire des thunes voudrait que l'Europe lui redonne la totalite des droits sur le source pour pouvoir vendre des licences proprio, c'est pas forcement une surprise. Ce serait simplement plus honnete d'arreter de se foutre de notre gueule en disant qu'il fait ca pour le bien commun et le LL (que ce soit lui ou ses employes qui viennent faire du PR dans les commentaires de LWN.net)
  • # Position de Oracle

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    http://www.oracle.com/us/sun/038563.pdf

    Selon ce document, ils veulent continuer le dev de MySQL et OpenOffice.org en libre...

    J'ai pas lu pour Java...
    • [^] # Re: Position de Oracle

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je t'avoue que le document donne pas envie à lire au complet, mais ta réponse se trouve sur la 1ère page, colonne de droite :

      Delivering increased investment and innovation in Java

      Oracle plans to accelerate investment in the Java platform for the
      benefit of customers and the Java community.
      [...]
      Oracle plans to not only broaden and accelerate its own investment in the
      Java platform, but also plans to increase the commitment to the community
      that helps make Java an ubiquitous, innovative platform unified around
      open standards.


      Document très intéressant sur les projets d'Oracle.

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

  • # La commissaire invite à faire un fork...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    http://www.lesechos.fr/info/hightec/020325530542-bruxelles-d(...)
    "« Je suis convaincue que la concurrence et l'innovation seront préservées et que, grâce à cette opération, de nouveaux produits innovants verront le jour », a indiqué hier Neelie Kroes"

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.