Journal Galette pomme/noisette

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
23
8
jan.
2016

Suite à une erreur d'achat j'ai dû improviser une recette, mais comme celle-ci a bien fonctionné j'ai décidé de prétendre qu'elle était volontaire et de la partager.

Ingrédients

  • 2 pâtes feuilletées
  • 125g de poudre de noisette
  • 2 œufs + 1 jaune
  • 4 pommes
  • 100 à 175 g de sucre (selon votre goût)
  • 225g de beurre salé (divisez par 2 si vous n'avez pas le goût breton)
  • 10 cl de liquide (5 de votre alcool fort préféré + 5 d'eau, on peut remplacer par autre chose si on n'aime pas l'alcool)
  • cannelle en poudre

Préparation de la compote

Éplucher et épépiner les pommes puis les couper en cubes de 5 cm de côté environ. Les mettre dans une casserole avec 100g de beurre (garder le reste du beurre en dehors du frigo), 50g de sucre, la cannelle et le liquide puis laisser compoter et caraméliser à feu moyen/fort jusqu'à que le liquide soit évaporé et que les pommes soient molles (attention à remuer avant que ça attache une fois le liquide évaporé).

Préparation de la garniture

Mélanger le reste de sucre, le reste de beurre (qui doit être bien mou), la poudre de noisette, 2 œufs et la compote. Si le mélange est liquide, le mettre au réfrigérateur pour que le beurre le fige un peu (il ne faut pas que ça coule).

Montage

Sur une plaque recouverte de papier cuisson, étaler une pâte feuilletée et en mouiller les bords à l'eau sur environ 2 cm. Répartir la garniture dans la partie non mouillée (c'est là qu'on doit ajouter la fève si on veut en mettre une). Mettre la deuxième pâte feuilletée par dessus et faire un ourlet entre les deux pâtes (en pliant puis appuyant, pas de couture). Marquer l'ourlet avec une fourchette puis faire un beau grillage sur la pâte du dessus à l'aide d'un couteau (sans appuyer excessivement, il ne faut pas la percer).
Ajouter un peu d'eau froide au jaune d’œuf, bien mélanger et en recouvrir généreusement la galette à l'aide d'un pinceau (il faut tout utiliser).

Cuisson

Environ 30 minutes dans un four chaud à 190/200°, il faut surveiller et arrêter quand la cuisson nous convient.

  • # Ça a l'air trop bon

    Posté par . Évalué à 5.

    Ça me fera une excuse pour acheter du beurre salé, ma femme ne veut pas en acheter de peur de tout manger trop vite avec une baguette de pain (c'est pas bon pour la ligne).

    • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

      Posté par . Évalué à 5.

      Du pain et du beurre, c'est en fait bon pour la santé : le pain est un aliment complet et qui contient des sucres lents (pas mal pour la sentation de satiété donc pour la ligne), et le beurre contient des vitamines.

      • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

        Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 08/01/16 à 10:56.

        Et 80% de graisse. Tu as oublié les 80% de graisse.

        Et pour le pain, mieux vaut les pains complets au levain.

        Love – bépo

        • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

          Posté par . Évalué à 4.

          Le beurre contient du gras certes et ça tombe bien, on a besoin de lipides aussi pour vivre.
          Donc il faut abandonner ces idées anciennes (et résistantes) comme quoi le pain fait grossir (alors qu'au contraire) et le beurre idem (sauf si évidemment on en mange trop). Le beurre est meilleur (à tous points de vue) que la margarine, par exemple.

          • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

            Posté par . Évalué à 10.

            Le beurre est meilleur (à tous points de vue) que la margarine

            Je m'insurge ; du point de vue des industriels, la margarine est bien meilleure puisque la marge dégagée est supérieure !

            Après, si on parle santé bien sûr…

            • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

              Posté par . Évalué à 3.

              du point de vue des industriels, la margarine est bien meilleure puisque la marge dégagée est supérieure !

              D'ailleurs, en interne, ils l'appellent margearine !

          • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

            Posté par . Évalué à 5.

            Oui, alors effectivement, le beurre contient des vitamines, surtout de la vitamine A, mais il ne faut pas oublier que dans notre régime alimentaire, on est loin d'avoir une carence en vitamine A.
            Un peu de beurre n'est pas mauvais, mais il ne faut pas que l'essentiel des apports en graisse vienne du beurre, car il contient un pourcentage trop élevé de graisses saturées.
            Et la margarine n'est plus fabriquée par hydrogénation partielle des graisses, donc il y a moins d'acide trans qu'avant. La différence nutritionnelle avec le beurre n'est pas énorme, surtout qu'on trouve maintenant des margarines equilibrées en acide gras essentiels, mais bon, elle contiennent des phytostérols dont on ne connais pas trop les conséquences.

            Quand au pain, et aux céréales en général, je regrette devoir vous informer que oui, le pain fait grossir ( indice glycemique, etc…), et la sensation en satiété en mangeant du pain est moindre que si on mange des légumes, légumes secs, des fruits, des champignons, des tubercules par exemples.

            • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

              Posté par . Évalué à 0.

              Tous les nutritionnistes que j'ai entendu ces dernières années disent que le pain est un excellent aliment (surtout quand il est complet). J'ose dire qu'on a rarement vu quelqu'un grossir à cause du pain, et quand le pain était beaucoup plus important dans l'alimentation des gens, on avait beaucoup moins de gens en surpoids.

              En plus, la notion de "faire grossir" n'a pas beaucoup de sens, car on peut très bien se nourrir de steack frites, si c'est en quantité raisonnable on ne grossit pas. Ce n'est pas une preuve scientifique ce que je vais dire, mais je connais pas mal de gens qui mangent de tout (y compris ce qui est censé "faire grossir") et qui ne grossissent pas, moi y compris.

              • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

                Posté par . Évalué à 5.

                Bien souvent, le problème du pain ( ou des pâtes), ce n'est pas le pain en lui-même ou les pâtes, mais l'accompagnement.

                Sinon il faut bien avoir à l'esprit que nous ne sommes pas égaux devant la nourriture : l'assimilation des aliments se fait différemment selon les personnes, par rapport à leur constitution de base mais aussi par rapport à leur activité.

          • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

            Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 08/01/16 à 11:28.

            Pas tout à fait: le beurre contient essentiellement des acides gras saturés d'origine animale qui sont unanimement déconseillés par le corps médicale. La margarine est faite à base d'huile végétale qui peut ou ne peut pas contenir des acides gras saturés en fonction de son origine. Certaines peuvent même contenir des omégas 3 ayant une action positive. À éviter certainement: l'huile de palme, de coco, et généralement toute huile riche en acides gras saturés.
            Donc bref c'est une hérésie de dire que le beurre est plus sain que la margarine, surtout compte tenu de la prévalence des problèmes vasculaires associés au surpoids et à l'hypercholesterolémie—qui plus est dans une population constituée en majorité par d'informaticiens ;-)

            • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

              Posté par . Évalué à 10.

              Le principal problème de la margarine, c'est surtout que c'est absolument dégueulasse.

            • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

              Posté par . Évalué à 2.

              Tu peux me trouver une publication scientifique recente qui deconseille les acides gras satures d'origine animale?

              Pas un article de vulgarisation hein, une publi scientifique (genre sur pubmed).

              • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

                Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 22/01/16 à 01:43.

                http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26783708

                «Research data suggest that periodontal health could be achieved by main dietary strategies which include substitution of saturated fats with monounsaturated fatty acids (MUFA) and polyunsaturated fatty acids (PUFA), particularly n-3 PUFA». (2015).

                Les acides gras saturés proviennent majoritairement d'origine animale à quelques exceptions près. C'est vrai j'aurais du écrire soit graisse d'origine animale ou acide gras saturé. Les acide gras saturés d'origine végétale ou animale sont aussi peu recommandables mais un conseil simple/effectif c'est de limiter la consommation de viande grasse et de ne pas utiliser le lait de coco comme substituant ayant une meilleur valeur nutritionnelle par rapport à la crème car ça n'est pas le cas.

                En mettant de côté ma précédente formulation un peu maladroite, cette réponse te convient-elle mieux ?

          • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

            Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 11/01/16 à 19:19.

            Non mais ok, j’ai pas dis que c’était mauvais. J’ai participé à souligner que, quand même, faut pas abuser. Et implicitement, que la graisse du beurre n’est pas composée que de bonnes choses.

            Love – bépo

        • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

          Posté par . Évalué à 2.

          Le problème est surtout que se sont des graisses saturées. Celles qui engendrent des problème vasculaires, taux élevé de cholesterol, etc. Les graisse non-saturée sont généralement ok, sans en abuser évidemment. Certains sont même bénéfiques: oméga 3 (poissons gras, huile de lin).

          • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

            Posté par . Évalué à 3.

            J'ai l'impression qu'on en revient un peu, de la question du cholestérol, en tous cas du supposé "bon" et "mauvais". L'excès de beurre est certes néfaste, mais le beurre en tant que tel ne l'est pas. J'ai envie de dire que c'est un peu comme la plupart des aliments :) .

            • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

              Posté par . Évalué à 2.

              Le "bon" et le "mauvais" cholestérol désignent bien deux sortes d'acides gras différentes. Note corps a besoin des deux.
              Le mauvais est en bonne partie produit par le corps. Il a tendance à s'accumuler sur la parois interne des vaisseaux sanguins et peut entraîner divers problème à commencer par une rigidification des artères, voir des lésions qui peuvent aller jusqu'à l'accident vasculaire ou cérébrale. Donc bref, il faut en limiter la consommation, surtout pour les personnes à risque: sédentaires et/ou en surpoids.
              Le bon est quand à lui, comme l'a mentionné openbar, essentiel. Cela veut dire qu'il ne peut être produit par le corps. Il a en outre une action bénéfique et réduit le taux de mauvais cholestérols.
              À part ça, entièrement d'accord avec ta conclusion!

              • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

                Posté par . Évalué à 8.

                Il n'existe qu'une seule molécule de cholestérol et elle est indispensable à la vie cellulaire. Ce que l'on appelle « bon » et « mauvais » cholestérol (respectivement HDL et LDL), ne sont pas du cholestérol, mais les transporteurs du cholestérol dans le sang, pour simplifier, le HDL du foie vers les cellules et le LDL des cellules vers le foie où il est détruit.

                Un excès de LDL, je simplifie toujours, peut provoquer des dépôts lipideux-calciques, dépôts qui peuvent se désolidariser des parois artérielles et provoquer infarctus et/ou AVC.

                Mais l'excès de LDL n'est pas seul en cause, l'équilibre des triglycérides est tout aussi important.
                Les facteurs de risques essentiels sont, en ordre décroissant d'importance : tabagisme, hypertension artérielle, excès de LDL, diabète, obésité, régime alimentaire riche en matières grasses animale, âge (on n'y peut pas grand chose), sexe (holà, pas de fausses joies ou terreurs, les femmes, avant 50-60 ans, sont simplement moins touchées par l'infarctus), antécédents familiaux, sédentarité. Contrairement à une idée reçue, le stress n'est pas un facteur de risque primaire.

                Le beurre (et les graisses animales dans leur ensemble), s'il n'est pas la saloperie absolue que certains disent, doit malgré tout être consommé avec modération. Le problème, c'est que c'est bon, comme le chantait Ferré : " tout ce qui est mal c'est bon, tout ce qui est bon, c'est mal".

                Quelques idées à propos d'un régime alimentaire correct : beaucoup de légumes, féculent (pains, pâtes, riz…) ou/et légumineuses (haricots, lentilles, pois …) à chaque repas principal.
                Par jour, 3 rations de produit laitiers, sous forme de lait, yaourt, etc.
                Par semaine, 2 rations (120 g) de volaille, 2 rations de poisson gras (sardine, maquereau, hareng, saumon, truite), 1 ration de viande rouge par semaine et 2 fois par semaine sans viande ou poisson mais avec un apport substantiel de légumineuses.

                Pour l'huile, l'équivalent de 3 cuillères à soupe ingérés par repas, huile de colza pour la cuisson, huile d'olive à froid (l'huile d'olive supporte bien la cuisson, mais elle perd un peu de ses qualités et c'est dommage pour une huile chère).
                Boisson : un verre de bon rouge (éviter autant que ce faire le blanc, mais, parois, la vie en société ne permet pas vraiment le choix) et/et jus de fruit, le reste, de l'eau en abondance.
                Bref, en gros, ce que l'on appelle le régime méditerranéen traditionnel.

                C'était mon chapitre la diététique libre.

                Pour en revenir à la recette initiale, qui me paraît digne d'intérêt, serait-il possible de remplacer le beurre par de l'huile de colza ?
                La chose mérite d'être essayée, en tout cas, à la maison, nous avons pratiquement partout remplacé le beurre par de l'huile. Une béchamel à l'huile de colza, cela marche parfaitement.

            • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              C'est comme l'excès de monoxyde de dihydrogene. Dans la boisson, ça provoque des intoxications.

              Cela dit, pour diluer le pastis, c'est bien meilleur que le whisky…

      • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

        Posté par . Évalué à 3.

        Et pain salé + beurre salé, ça ne fait pas trop de sel ?
        Trop de sel est mauvais pour la santé.

      • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Du pain et du beurre, c'est en fait bon pour la santé : le pain est un aliment complet et qui contient des sucres lents (pas mal pour la sentation de satiété donc pour la ligne), et le beurre contient des vitamines.

        Ouille, beaucoup de choses problématiques en seulement 2 lignes.

        Le concept de « sucre lent » n'existe plus depuis… 25 ans ?
        Le pain contient des glucides à fort index glycémique, ce qui a fortement tendance à faire stocker les acides gras, donc à faire grossir. Y compris les pains complets, même si c'est dans une moindre mesure.

        La sensation de satiété ne vient pas des glucides, mais des protéines (cela dit je n'ai peut-être pas bien compris car la construction de ta phrase permet plusieurs interprétations).

        Le pain n'est pas un aliment complet car cela n'existe pas (à moins de mettre dans un mixeur tout un tas d'ingrédient, il y en a qui ont essayé).

        Le beurre contient des acides gras saturés qui sont très bons pour la santé. Mais dans l'alimentation du quidam moyen en France il y en a déjà beaucoup trop.

        Les vitamines contenues dans le beurre ne sont, comme indiqué plus haut, pas spécialement extraordinaires dans nos sociétés de surabondance. Elles ne sont pas mauvaises, mais juste sans intérêt car déjà présentes en quantité bien plus importante ailleurs (car on ne met pas 50 grammes de beurre sur les tartines).

        Je passe sur les problèmes générés par les laitages, et dans une moindre mesure par les céréales, car c'est cette fois une question de balance entre les avantages, les inconvénients, et le plaisir.

        Je propose : Du pain et du beurre, c'est en fait bon pour la santé

        • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

          Posté par . Évalué à 0.

          Je suis allé creuser à propos de la question, alors en effet on dit moins sucre lent et on parle plutôt d'indice glycémique, ce qui en fait revient un peu au même :-) . Selon les pains l'indice peut être du simple au double, la baguette ayant un indice glycémique élevé comparé au pain complet ou intégral (la page Wikipedia sur le pain indique tout ça assez bien, avec tableau comparatif de plusieurs types de pains).

          Je parlais d'aliment complet pour le pain, c'était abusif car on ne peut pas se nourrir que de pain, mais à une époque (avec une composition différente, pain noir) ça pouvait constituer l'essentiel.

          Mais franchement, je n'entends pas de nutritionniste dire que le pain fait grossir, en tant que tel, plus qu'autre chose, surtout s'il est complet (pour le coup ça fait au moins 30 ans qu'on recommande le pain complet par rapport au pain blanc). La sensation de satiété vient aussi des fibres.

          Sur les laitages, il y a eu des attaques ces dernières années (des lobbies "pro-animaux" ?), mais globalement ça reste intéressant quand on lit des sites purement scientifiques et à visée neutre (sans propagande particulière).

        • [^] # Re: Ça a l'air trop bon

          Posté par . Évalué à 0.

          PS : Grâce à toi en continuant mes recherches, un article intéressant sur l’absorption des différents "sucres" (glucose, pomme de terre, pain, banane, etc.) par l'organisme et un graphique intéressant (l'absorption est à son maximum 30 minutes après mais ensuite les courbes varient sur le durée) : http://www.sport-passion.fr/sante/sucres-lents-rapides-concept-faux.php .

          Extrait :
          « la variation de la glycémie (hauteur du pic, surface de la courbe de glycémie), pour une même quantité de glucides absorbés, diffère selon les aliments et dépend de facteurs variés que nous verrons plus loin. Ainsi, la variation de la glycémie ne dépend pas juste du type de glucide consommé mais de l’aliment qui le contient et de divers paramètres complexes (préparation, cuisson, quantité consommée, etc.). C’est cette différence qu’il faut donc considérer pour catégoriser entre eux les sucres, ou plutôt les aliments.

          Enfin, il ne faut pas confondre la vitesse d’absorption intestinale avec le temps global de digestion : la vidange gastrique peut être ralentie par divers facteurs, dont le type de glucides consommés, et ainsi influencer le temps de passage des glucides dans le sang. »

  • # Comment ça ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    100 à 175 g de sucre (selon votre goût)
    225g de beurre salé (divisez par 2 si vous n'avez pas le goût breton)
    10 cl de liquide (5 de votre alcool fort préféré + 5 d'eau, on peut remplacer par autre chose si on n'aime pas l'alcool)

    Selon goût ?!?! Tous le monde le sait bien, le sucre, le beurre (le vrai, pas le non salé) ainsi que l'alcool sont les bases de la vie sur terre (enfin du moins il me semble).

    En tout cas ça a l'air bon, même si pour ma part, je préfère une galette doit être à la frangipane (faite avec du ruhm), tout comme les bûches de noël à la crème au beurre Grand Marnier.

    Enfin bref… maintenant je salive…

    S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

    • [^] # Re: Comment ça ?

      Posté par . Évalué à 4.

      C'est vraiment une question de goût, mais à mon sens et sauf exception on utilise généralement du beurre doux en pâtisserie (sinon c'est trop salé), quitte à ajouter ensuite une pincée de sel ou deux dans la pâte.

      • [^] # Re: Comment ça ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Dans le doute, je fais tout au demi-sel ;-)

        S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

  • # Marmiton en libre ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    <ironie>Est-ce que Linuxfr peut concurrencer Marmiton sur les recettes ?</ironie>

    Sinon autre question que je me suis posé quand j'ai lu ce journal, historiquement il y a eu pas mal de recettes écrites à un moment donné sur le site mais plus depuis un certains temps. Cher libriste connais-tu un site de recettes libre ?

    • [^] # Re: Marmiton en libre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Il y a par exemple cuisine-libre.fr.

    • [^] # Re: Marmiton en libre ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Cher libriste connais-tu un site de recettes libre ?

      Qu'est-ce que tu entends par «site de recettes libre» ?
      - Est-ce que tu veux que les recettes mises à disposition soient sous licence libre (c'est inutile puisque les recettes de cuisine ne sont pas protégées par le droit d'auteur c.f. http://desdroitsdesauteurs.fr/2011/11/la-protection-des-recettes-de-cuisine-et-creations-culinaires/)
      - Est-ce que tu veux que le code-source du site soit libre, pour pouvoir héberger ta propre version du site ?

      De manière générale, la notion de «site internet libre» n'est pas vraiment définie, l'essentiel de la valeur résidant souvent dans la communauté qui se forme autour du site, et que seul le propriétaire du nom de domaine est capable d'exploiter. Même si tout le code source de blablacar ou de facebook était libre, les gens continuerait d'aller sur blablacar.fr et facebook.com …

    • [^] # Re: Marmiton en libre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      'tain Marmiton, qu'est-ce qui s'est passé? À un moment, lointain, ce site était bien foutu, on pouvait chercher les recettes en fonction de ce qu'on avait dans son frigo, on avait un carnet pour les conserver, on pouvait les noter, discuter… Aujourd'hui (ils ont été racheté par un machin genre auféminin.com, pasque c'est bien connu la cuisine c'est pour les gonzesses, mais là ya personne pour trouver ça bourrin, on préfère emmerder les geeks qui font des blagues de cul c'est plus facile mais pkoi je m'énerve comme ça? Ah oui, Marmiton) c'est devenu un peu quelque part le pire site du monde, à l'ergonomie de supermarché, avec chaque année plus de pub et moins de fonctionnalités, beurk.

      • [^] # Re: Marmiton en libre ?

        Posté par . Évalué à 10.

        faudrait que les webdesigner de la SNCF s'en occupent …

      • [^] # Re: Marmiton en libre ?

        Posté par . Évalué à 4.

        c'est aussi mon sentiment, finalement j'utilise plus souvent 750g.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # Liquide

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    10 cl de liquide (5 de votre alcool fort préféré + 5 d'eau, on peut remplacer par autre chose si on n'aime pas l'alcool)

    Je préfère l'huile de tournesol, ça marchera si je prends ça comme liquide ? ;-)

    Bon, sérieusement, le liquide en question doit être quelque chose de non gras, sinon ça change complètement la recette.

    • [^] # Re: Liquide

      Posté par . Évalué à 8.

      10 cl de liquide (5 de votre alcool fort préféré + 5 d'eau, on peut remplacer par autre chose si on n'aime pas l'alcool)

      Je préfère le sans-plomb 98, ça marchera si je prends ça comme liquide ? ;-)

      Bon, sérieusement, le liquide en question doit être quelque chose de comestible, sinon ça change complètement la recette.

      • [^] # Re: Liquide

        Posté par . Évalué à 9.

        10 cl de liquide (5 de votre alcool fort préféré + 5 d'eau, on peut remplacer par autre chose si on n'aime pas l'alcool)

        Je préfère l'hydrogène, ça marchera si je prends ça comme liquide ? ;-)

        Bon, sérieusement, le liquide en question doit être liquide à l'état naturel, sinon vous ne passerez pas l'hiver.

        • [^] # Re: Liquide

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          10 cl de liquide (5 de votre alcool fort préféré + 5 d'eau, on peut remplacer par autre chose si on n'aime pas l'alcool)

          Je préfère l'eau lourde, ça marchera si je prends ça comme liquide ? ;-)

          Bon, sérieusement, le liquide en question doit être non radioactif, sinon vous ne passerez pas l'hiver.

          • [^] # Re: Liquide

            Posté par . Évalué à 9.

            10 cl de liquide (5 de votre alcool fort préféré + 5 d'eau, on peut remplacer par autre chose si on n'aime pas l'alcool)

            Je préfère les bitcoins, ça marchera si je prends ça comme liquide? ;-)

            Bon, sérieusement…

          • [^] # Re: Liquide

            Posté par . Évalué à 3.

            hum ! depuis quand l'eau lourde est radioactive ?!  ;-)

          • [^] # Re: Liquide

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Oui, ça marchera très bien, la galette sera juste un peu plus dense.

            • [^] # Re: Liquide

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              J'y pense, l'eau lourde doit avoir une capacité thermique volumique et une chaleur latente d'ébullition volumique un peu plus élevée que l'eau. En clair, ça doit être plus difficile à chauffer et à faire bouillir. Il faudrait donc, si on veut être très précis, laisser cuire un peu plus longtemps.

              Maintenant, soyons réalistes, la cuisson ne change déjà pas beaucoup si on met de l'alcool plutôt que de l'eau, or la différence des paramètres de chauffage entre l'alcool et l'eau est bien plus importante qu'en l'eau lourde et l'eau.

              (Je suis en train de parler de réalisme pour commenter mon commentaire sur l'adaptation des instructions de cuisson d'une recette où on aurait remplacé l'eau par de l'eau lourde. Défi débloqué.)

              • [^] # Re: Liquide

                Posté par . Évalué à 0.

                D'après https://fr.wikipedia.org/wiki/Eau_lourde :
                - T° fusion 3,81 °C
                - T° ébullition 101,4 °C
                - Masse volumique 1,10448 g·cm-3 (25 °C)

                Mais elle n'est pas radioactive à ma connaissance.

                • [^] # Re: Liquide

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  J'imagine que ça dépend où on la puise : « L’eau lourde est utilisée dans certaines filières de réacteurs nucléaires » (source). Mais j'aurais dû utiliser eau tritiée pour éviter la question.

                  • [^] # Re: Liquide

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Merci de m'avoir permis de lire la page sur l'eau tritiée, c'est intéressant. J'ai noté une méthode pour chauffer l'eau du bain, mais on risquerait d'y passer avec la dose suffisante, plus sûrement que Claude François ou qu'en se taillant les veines.

                    Sinon je ne suis pas sûr que l'eau lourde utilisée dans des centrales devienne radioactive, mais ce n'est pas un problème qui concerne grand monde :) .

              • [^] # Re: Liquide

                Posté par . Évalué à 0.

                Au fait, ton "Défi débloqué", ce ne serait pas une traduction hasardeuse de "achievement unlocked" ?
                Je pense que la traduction appropriée serait "mission accomplie" ou "défi réalisé", et que le mot à mot "succès déverrouillé" ne veut pas dire grand chose :-) .

                • [^] # Re: Liquide

                  Posté par . Évalué à 2.

                  succès déverrouillé

                  C'est pourtant exactement ce que ça veut dire en anglais, et c'est la traduction utilisée par Steam et d'autres logiciels (le logiciel de la Xbox 360, etc…).

                  "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                  • [^] # Re: Liquide

                    Posté par . Évalué à -1.

                    La traduction utilisée par une boîte de jeu, comment dire…
                    Ça ne veut rien dire en français.
                    Tu sais qu'on ne traduit pas les expressions forcément mot à mot, par exemple quand les anglais disent "it's raining cats and dogs", on ne traduit pas littéralement mais par notre expression la plus proche "il pleut des cordes".

                    • [^] # Re: Liquide

                      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 12/01/16 à 12:44.

                      Je ne vois pas en quoi ça ne veut rien dire en Français.

                      achievement = succès / exploit / réussite
                      unlocked = déverouillé

                      Si ça ne veut rien dire en Français, ça ne voudrait rien dire en anglais non plus.

                      Or ce n'est pas le cas.

                      Chaque jeu ses dernières années a une liste de succès qu'il faut réaliser pour les débloquer. Un succès déverouillé veut dire qu'on l'a réalisé. C'est clair, compréhensible. Personne ne s'est plain que ça ne voulait rien dire.

                      Et ce n'est pas une traduction d'une boîte de jeux vidéo, mais de plusieurs éditeurs qui savent traduire leurs logiciels depuis des années.

                      À la limite, on pourrait traduire ça par succès réalisé, mais ça n'est pas une traduction exacte, et ce serait vraiment pour se couper les cheveux en quatre…

                      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                      • [^] # Re: Liquide

                        Posté par . Évalué à 1.

                        (Quelqu'un a décidé de "moinsser" tous mes posts, même ceux informatifs (comme sur l'eau lourde), enfin passons.)

                        « Si ça ne veut rien dire en Français, ça ne voudrait rien dire en anglais non plus. » : et bien tu te trompes, je t'ai même donné un exemple d'expression traduite mot à mot qui ne veut rien dire ("il pleut des cordes" versus "it's raining cats and dogs")… C'est le cas dans les 2 sens, en anglais on ne dit pas "sky, my husband".

                        "succès réalisé" c'est plutôt un pléonasme, et ça ne se dit pas.

                        "Chaque jeu ses dernières années a une liste de succès qu'il faut réaliser pour les débloquer" : en français c'est pas terrible comme phrase (autour de moi on confirme), on ne "débloque pas un succès", on ne "réalise pas un succès" ; on obtient un succès, on a un succès, on dit de quelque chose que c'est un succès ; en fait la formulation est plutôt "chaque jeu a une liste d'objectifs à atteindre".

                        Je maintiens que la meilleure traduction pour "achievement unlocked" (expression qu'on n'entendait pas dans le temps d'ailleurs), c'est plutôt "mission accomplie" ; ça sous-entend généralement que ce n'était pas si facile que ça. On peut aussi dire "pari réussi", c'est même plus proche du sens anglais je pense.
                        Je maintiens aussi que dans le monde du logiciel, on n'est pas forcément nul en langue, mais enfin il y a beaucoup de jargon et ce ne sont pas des références en traduction.

                        • [^] # Re: Liquide

                          Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 12/01/16 à 18:29.

                          « Si ça ne veut rien dire en Français, ça ne voudrait rien dire en anglais non plus. » : et bien tu te trompes, je t'ai même donné un exemple d'expression traduite mot à mot qui ne veut rien dire ("il pleut des cordes" versus "it's raining cats and dogs")… C'est le cas dans les 2 sens, en anglais on ne dit pas "sky, my husband".

                          Sauf que je n'impliquais pas cela pour cette expression, mais uniquement pour "achievement unlocked". Merci de ne pas travestir mes dires.

                          en fait la formulation est plutôt "chaque jeu a une liste d'objectifs à atteindre".

                          Sauf que 99% de ces succès n'impliquent soit aucune compétence, soit ce ne sont pas des objectifs à atteindre pour finir le jeu.

                          on ne "débloque pas un succès", on ne "réalise pas un succès" ; on obtient un succès, on a un succès, on dit de quelque chose que c'est un succès ; en fait la formulation est plutôt "chaque jeu a une liste d'objectifs à atteindre".

                          Idem en anglais. Et en anglais "achievement unlocked" n'a pas plus de sens en dehors du jeu vidéo.

                          Je maintiens aussi que dans le monde du logiciel, on n'est pas forcément nul en langue, mais enfin il y a beaucoup de jargon et ce ne sont pas des références en traduction.

                          Je maintiens que c'est rentré dans le langage courant, que c'est une traduction courante et commune (et pas limitée à un seul éditeur, ni à un seul système), et que c'est parfaitement compris. Parce que on parle d'un "succès" de jeu vidéo, et non de véritables succès.

                          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

    • [^] # Re: Liquide

      Posté par . Évalué à 2.

      Je préfère le mercure, ça marchera si je prends ça comme liquide ? ;-)

      Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

  • # Photo?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Une photo du produit fini serait bienvenue :)

    La gelée de coings est une chose à ne pas avaler de travers.

    • [^] # Re: Photo?

      Posté par . Évalué à 7.

      Ça dépend, s'il a déjà mangé la galette, je ne veux pas voir la photo de ce qu'il reste du produit fini.

    • [^] # Re: Photo?

      Posté par . Évalué à 10.

      Titre de l'image

      Membre de l'april, et vous ? http://www.april.org/adherer

      • [^] # Re: Photo?

        Posté par . Évalué à 10.

        Astuces pour améliorer l'aspect visuel d'une galette :

        • Ne pas "retrousser" les disques de pâte feuilletée pour les souder, il suffit simplement de disposer le premier disque sur la plaque, mettre la crème d'amande (ou la garniture que vous voulez) au milieu en laissant 2cm de marge autour, mouiller légèrement avec de l'eau (ça marche mieux que le jaune d’œuf) ce contour et poser l'autre disque de taille identique dessus. Presser légèrement avec les doigts.
        • On peut "chiqueter" le bord des pâtes avec la pointe d'un couteau, cela fait un bord plus joli et permet d'aider la soudure. (comme ceci, pas comme cela).
        • Ne pas mettre de dorure sur le coté d'une pâte feuilletée (c'est pas facile mais en ne chargeant pas trop le pinceau, on y arrive), car cela colle les feuilles entre elles et l'empêche de bien développer les couches à la cuisson.
        • Découper (une belle entaille mais sans trouer la pâte) avec la pointe d'un couteau bien aiguisé des dessins (rosace, losanges…) sur le dessus après avoir passé la dorure. Cela permet d'être joli mais aussi permet à la pâte feuilletée de se développer de façon uniforme et de bien présenter les différentes feuilles.
        • Juste après cuisson on peut passer au pinceau un sirop de sucre pour rendre un aspect brillant. Mais personnellement je ne le fait jamais car je n'aime pas trop le côté "collant" que cela crée.
        • [^] # Re: Photo?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          On peut "chiqueter" le bord des pâtes avec la pointe d'un couteau, cela fait un bord plus joli et permet d'aider la soudure.

          Ça a l'air bien, bien fastidieux à faire, ça… Une astuce pour le faire peut-être ?

          • [^] # Re: Photo?

            Posté par . Évalué à 5.

            Personnellement je tiens mon couteau incliné à 45° d'une main. De l'autre main je tiens la plaque à pâtisserie. Avec le couteau je fais des petits mouvements d'avant en arrière et je fait tourner la plaque doucement.

            Ça doit me prendre moins d'1 min de faire tout le tour.

        • [^] # Re: Photo?

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          • Piquer la pâte inférieure, et faire un petit trou au milieu de la pâte supérieure, pour que l'air puisse s'échapper au lieu de faire gonfler la galette. On doit pouvoir piquer la pâte supérieure avec une fourchette bien pointue, voire faire quelques fentes au couteau, si possible au même endroit que les dessins qu'on fait dessus, mais je n'ai pas essayé.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.