Journal Linus à vu la lumière

Posté par . Licence CC by-sa
13
2
nov.
2012

Linus Highlander Torvalds est connu pour avoir créé en 1991 le noyau Linux dont il continue à diriger le développement en « dictateur bienveillant ».
Ces prises de position sans nuance permettent à ce projet de continuer à avancer à un rythme soutenu malgré le grand nombre de contributeurs.

Il a aussi permis de lancer des gestionnaires de version décentralisés en créant Git.
Récemment c'est le monde de la plongée sous marine qui à été chamboulé grâce à Subsurface.

Et tac, il est revenu vers KDE. Et un Vendredi en plus !

https://plus.google.com/u/0/102150693225130002912/posts/DbmEE8kXLDA

  • # Comme tout humain

    Posté par . Évalué à -1.

    Personne n'est parfait.

  • # O RLY?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    "I'm trying out KDE" signifie "(Linus) est revenu vers KDE" ?

    Il faut vite que je reprenne des cours d'Anglais.
    Parce que moi aussi récemment j'ai à nouveau testé KDE, mais ce n'est pas pour autant que j'utilise KDE…

    • [^] # Re: O RLY?

      Posté par . Évalué à 0.

      Ca signifie qu'il est en train de l'essayer et comme le présent continue c'est pour une 'Action qui a lieu dans le présent et qui se poursuit' et qu'il n'as pas dit qu'il avait arrêté, je pense que pour un trolldi, ça veut bien dire qu'il est revenu vers KDE

      • [^] # Re: O RLY?

        Posté par . Évalué à 10.

        Et pis comme l'essayer c'est l'adopter !

    • [^] # Re: O RLY?

      Posté par . Évalué à 10.

      quand il y a "ing" à la fin d'un mot, ça veut dire qu'on peut ajouter "entrain de " avant.

      Par exemple => "I am mangering" se traduit par "je suis entrain de manger"

      • [^] # Re: O RLY?

        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 02/11/12 à 09:32.

        quand il y a "ing" à la fin d'un mot, ça veut dire qu'on peut ajouter "entrain de " avant.

        Non. « en train de ». Pas entrain.

        Personnellement j'ai toujours trouvé ça cra-cra dans la langue française cette locution pour signifier le présent continu.

        Je connais d'ailleurs une personne (une seule famille en fait) qui utilise « après » au lieu de « en train de ».

        Par exemple : « Je suis après manger » pour « I'm mangering ».

        Est-ce que vous avez déjà entendu ça par chez vous ?

        PS : Je pense que shamanphenix< faisait plutôt une remarque de vocabulaire sur l'utilisation du verbe try plus qu'un commentaire sur sa conjugaison.

        Linus (ré)essaye KDE il ne l'utilise (use) pas forcément tout le temps.

        • [^] # Re: O RLY?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Est-ce que vous avez déjà entendu ça par chez vous ?

          Je vais à Lyon puis après à Paris = Je vais à Lyon puis en train à Paris
          Le patron est encore après la secrétaire = Le patron est plein d' entrain avec la secrétaire
          Dans la salle d'attente, arrive une belle nana puis, après, un vieux bonhomme = Dans la salle d'attente, arrive une belle nana puis entre un vieux bonhomme

          Je ne vois vraiment aucun problème.

        • [^] # Participe présent

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          En principe, ce serait "je suis mangeant". C'est la formulation anglaise, et cette gestion du participe présent est 'fectivement bien plus claire/directe que notre histoire de train.

          C'est l'usage qui décide..

          • [^] # Re: Participe présent

            Posté par . Évalué à 2.

            C'est l'usage en effet. Finalement tout n'est qu'arbitraire.
            Et dans cet arbitraire, on ne dit pas "je suis mangeant" ni "je suis après manger". Pourquoi? Parce que!

            On traduit toujours le présent continu anglais par le présent simple en français, avec ou sans "être en train de" (qui n'est pas un temps). On peut toujours remplacer "Je suis en train de manger" par "je mange". L'inverse n'est pas vrai.

      • [^] # Re: O RLY?

        Posté par . Évalué à 2.

        "je suis entrain de manger"

        Désolé, ça va être vil, mais LAULE quoi.

    • [^] # Chuuut

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Tu sembles être passé à coté de l'info cruciale de ce journal : Linus Torvalds faisait cette nuit, à 1:27 du matin, tourner des bidules KDE sur son bureau.

      Stupeur déférente et introspection analytique sont de rigueur, enfin !

    • [^] # Re: O RLY?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Cela dit on peut revenir mais ne pas rester, on peut aussi voir la lumière mais ne pas l'accepter :

      En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes, Et la lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue. Il vint chez lui, et les siens ne l’ont pas reçu.

      C'est pas un concept nouveau, on doit pouvoir trouver d'autres exemples dans la littérature ^^

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # "a vu" et pas "à vu"

    Posté par . Évalué à 8.

    rhoo!

    BeOS le faisait il y a 15 ans !

  • # kikoolol ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    And I have wobbly windows again.

    Si ça casse pas un peu le mythe ça…

    http://gregr.fr

    • [^] # Re: kikoolol ?

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Si seulement Windows n'était qu'une interface, il pourrait installer Windows RT sur Linux

    • [^] # Re: kikoolol ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Et dire que c'est moi qui l'ai codé celui là !!
      Mon génie est enfin reconnu des plus grands :D

  • # Linus à vu la lumière

    Posté par (page perso) . Évalué à 8. Dernière modification le 02/11/12 à 11:53.

    Je note le sarcasme du titre du journal qui signale bien que Linus navigue à vue

  • # Immortel

    Posté par . Évalué à 5.

    Linus Highlander Torvalds

    Y parait que Linus a pris la tête de Lennart udev à la suite d'un quickening.

    D'après le gitlog, il a été enrôlé par un descendant de Duncan depuis 2008.

    • [^] # Re: Immortel

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      D'après le gitlog, il a été enrôlé par un descendant de Duncan depuis 2008.

      En lisant trop vite l'adresse email: @mortel.com….

  • # Et Windows 8, c'est (pas) mal (non) ?

    Posté par . Évalué à 0.

    Tant qu'on y est… Fin du monde oblige, les sensations fortes sont à portée de bourse…

    Et pis, du côté de chez Bill, on fait dans l'ouverture maintenant. Ils ont vu la lumière eux aussi. Du html5, des frameworks ouverts, des développeurs payés jusqu'à 80% sur le windows store, etc.

    Alors avec la belle rhétorique du peuple libre de Linux, on pourrait envisager de trouver une explication béton… De tout abandonner unix, les discours transis de Stallman, xfce pour les modernes, awesome pour les awesome, le free software, pour aller marchander une free beer à Redmond et faire un beau ramdam.
    Allons-y gaiement ! Passons par la fenêtre !

    • [^] # Re: Et Windows 8, c'est (pas) mal (non) ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Hum.

      • [^] # Re: Et Windows 8, c'est (pas) mal (non) ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Pour lever une possible confusion… Il y avait de l'ironie dans mon précédent message… Même si je peux comprendre la réaction épidermique à l'apparition du mot windows.

        Après, je suis d'accord avec toi sur le windows phone, et je suis sûr que Surface nous en réserve des belles.
        Mais j'ai hâte de voir les développements de linux sur des produits "dits" pour windows8, comme le ideapad yoga.
        Peut-être une surprise avec Ubuntu 13.04 et une nouvelle version de Unity qui pourra devenir encore plus facilement utilisable en mode tablette. Et peut-être que Linus utilisera alors Unity.

  • # Aussi sur G+

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Ça ne justifie pas un journal à part entière, contrairement à la présente nouvelle (Linus Torvalds qui reconnaît la philosophie de KDE comme seule pertinente).

    Ted Tso bashe un peu ubuntu et phoronix.

    Morceaux picorés, pas forcément les meilleurs :

    « Ubuntu, unfortunately, is incapable of reliably doing a clean shutdown even when users request it »

    traduit en

    Ubuntu, malheureusement, est incapable d'effectuer un arrêt propre de façon fiable même lorsque les utilisateurs le demandent.

    « I will say that it is extremely irresponsible of Phoronix to make a big deal about this this before giving anyone knowledgeable (which unfortunately does not include any Ubuntu kernel engineers »

    traduit en

    Je dirai qu'il est extrêmement irresponsable de la part de Phoronix de monter cette affaire en épingle avant d'en parler (?) à quelqu'un de compétent (ce qui malheureusement n'inclut aucun développeur noyau d'Ubuntu

    • [^] # Re: Aussi sur G+

      Posté par . Évalué à 9.

      Les citations tronquées, c'est sympa pour troller…

      Phrase complète :

      I will say that it is extremely irresponsible of Phoronix to make a big deal about this this before giving anyone knowledgeable (which unfortunately does not include any Ubuntu kernel engineers, since as far as I know they don't have any file system specialists on staff)

      En clair, il dit pas que les développeurs kernel d'Ubuntu sont tous incompétents, il dit juste qu'aucun d'entre eux n'est spécialiste des systèmes de fichiers.

      • [^] # Re: Aussi sur G+

        Posté par (page perso) . Évalué à -4.

        J'avais juste essayé d'en rester au droit de citation.

        • [^] # Re: Aussi sur G+

          Posté par . Évalué à 10.

          …quitte à déformer sévèrement les propos que tu cites. Mais t'as raison c'est pas grave, après tout même la presse le fait, pourquoi se gêner ?

          • [^] # Re: Aussi sur G+

            Posté par . Évalué à 4.

            Ben c'est-à-dire qu'il était calme, ce vendredi, alors fallait bien de quoi honorer certaines traditions, quoi!

    • [^] # Re: Aussi sur G+

      Posté par . Évalué à -2.

  • # Compte-rendu plongée et LaTeX

    Posté par . Évalué à 3.

    Pour les plongeurs amateurs de LaTeX, Daniel FLIPO (auteur de frenchb entre autres) édite la classe logbook.cls : http://daniel.flipo.free.fr/plongee/index.html
    Ça ressemble à ça : http://daniel.flipo.free.fr/plongee/demo1.pdf

  • # Partir de KDE

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 03/11/12 à 00:03.

    Personnellement j'envisage de lâcher KDE que j'utilise pourtant depuis le début. Le fait est que cela devient insupportable de l'utiliser. En plus de nombreux bugs de longue date toujours non résolus, on assiste en effet à des simplifications à outrance des options de configuration, et à des choix ergonomiques très discutables.

    Genre à chaque fois que l'on accède à la fenêtre d'un gestionnaire d'enregistrement (genre Firefox, mais également d'autres) ou que l'on ouvre Gwenview (faudra m'expliquer cet accès débile) ou autres, KDE accède et recharge toutes les partitions montées, y compris les disques USB en veille, ce qui prend facilement 5 à 10 secondes à attendre pour rien.

    Plasma-desktop souffre d'une fuite mémoire liée aux miniatures animées dans la barre de miniatures. Pour peu que l'on ne redémarre pas sa machine après quelques heures, plasma-desktop consomme un nombre de pixmaps de plus en plus important jusqu'à faire fortement ramer l'ensemble de l'interface (vérifié avec xrestop).

    Toutes les conneries de composants graphiques de Plasma, la plupart inutiles, beaucoup multi-redondants, chacun avec une interface et une ergonomie propre et mal intégrée à KDE, aucun ne pouvant être finement configuré, et ont la gestion souffre de nombreux bugs.

    Dolphin qui quand on affiche les icônes par groupe et que l'on active l'aperçu, change sans arrêt l'ordre des icônes (il reclasse celles dont il a calculé la miniature), particulièrement désagréable lorsqu'on ouvre un dossier et clique sur un dossier et un fichier que l'on souhaite ouvrir, alors qu'entre-temps ce sera un autre dossier ou fichier qui se retrouvera placé sous le curseur de la souris.

    Dolphin encore, et son cache de miniatures foireux, vu qu'il met un temps fou à les afficher lorsque auparavant c'était instantané avec Konqueror.

    Gwenview qui a décrété que désormais, on ne pourrait naviguer dans les images qu'en mode « ajusté à la taille de la fenêtre », et que même si on repasse une image à 100% (ou autre), en basculant à la suivante on revient à ce réglage moisi. Il est désormais impossible de comparer rapidement la qualité de différents clichés à la volée.

    Amarok 2 est une sombre bouse fort heureusement remplaçable par Clémentine qui s'ouvre et lance la lecture d'un fichier sur lequel on clique dans la seconde, là où Amarok prend un temps fou à se lancer (et ne fait qu'ajouter à la liste de lecture les clics suivants, obligeant à adapter la ligne de commande).

    Kcalc, qui a une ergonomie de merde obligeant à utiliser sans arrêt la touche fonction (majuscule) pour accéder à des opérations basiques comme la racine carrée.

    Et la liste est encore longue, même si tout ce qui peut me faire régulièrement rager ne me vient pas en tête en rédigeant ce message…

    Dans l'ensemble, quasiment plus d'options de configuration pour adapter les logiciels à sa manière de travailler alors qu'elles existaient auparavant, et une interface lourde pour ne rien faire de plus que ce que je faisais il y a des années. Pire, elle fait même moins, c'est un comble !

    Pour moi, KDE a perdu son âme, ils ont fait l'erreur de copier GNOME qui se fourvoyait, et ils n'ont pas l'air de vouloir faire machine arrière, alors je cherche autre chose.

    J'ai prévu de testé E17 et XFCE ces prochains jours, mais j'aimerais bien un XFCE qui utilise QT plutôt que GTK, si jamais…

    Édition : J'ai trouvé Razor-QT https://linuxfr.org/news/razor-qt-un-nouvel-environnement-de-bureau-l%C3%A9ger que je vais donc tester.

    • [^] # Re: Partir de KDE

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour ma part, quece soit du QT ou du KDE, je m'en moque. J'ai adopté XFCE ces temps-ci (jusqu'à ce qu'un "développeur fou décide de tout chambouler …) mais je reste ouvert à toute autre suggestion, et je pense tester Eazor-QT dont tu m'as appris l'existence.

      XFCE n'est pas parfait, mais il correspond un pe plus à ce que j'attends d'un gestionnaire de bureau. Les options par défaut sont plutôt pas mal, et il n'est pas trop compliqué de personnaliser les choses. Par contre si t'es sous Arch, tu risques d'avoir quelques difficultés à paramétrer certaines choses (je pense aux diverses couches de gestion de droits qu is'empilent les unes sur les autres et qui ne sont pas forcément pré-réglées sous Arch).

    • [^] # Re: Partir de KDE

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      +1 ; Perso je suis parti quand Dolphin a remplacé Konqueror et qu'a disparu le menu "back" pour revenir dans l'historique. Rien que l'idée d'expliquer que j'en ai besoin me fatigue.

      • [^] # Re: Partir de KDE

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 03/11/12 à 17:23.

        Je me suis accroché de mon côté, en espérant que les choses allaient s'arranger, mais ça n'est pas le cas.

        Un autre problème de Dolphin par exemple, c'est qu'il n'est pas possible d'entrer une adresse manuellement en auto-complétant à la touche TAB. À chaque complétion, la barre d'adresse perd le focus. Ce mode de navigation fonctionnait (et fonctionne encore) parfaitement avec Konqueror.

        Pire, je veux par exemple aller dans le dossier ~/.aMule/Incoming/ donc j'ouvre Dolphin, je clique sur l'adresse ce qui la passe en mode « modification » /home/moi/, je commence à rajouter « .aM », ça me propose en grisé « ule/ » à la suite, je tabulationne pour « .aMule/ » – perte de focus, je reclique dans la barre – j'ajoute « I », ça m'affiche « ncoming/ » en grisé à la suite, je tabulationne et je valide l'adresse « /home/moi/.aMule/Incoming/ » – Je me retrouve dans le dossier « /home/moi/iMacros/ »…

        Dernièrement, ils ont également viré le gros + vert qui permettait de sélectionner tout un groupe d'icônes en un clic (on l'a toujours sur chaque fichier individuellement), ça gênait qui ?

        Sérieusement, je viens de faire l'expérience d'utiliser Konqueror en gestionnaire de fichiers, avec les mêmes options que Dolphin, et c'est un régal absolu qui me confirme que les problèmes que je rencontre avec Dolphin sont uniquement liés à Dolphin. Mais bordel, ça fonctionnait parfaitement avant, pourquoi avoir tout saccagé et pourquoi persister dans cette voie et tout empirer ?

        • [^] # Re: Partir de KDE

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Un autre problème de Dolphin par exemple, c'est qu'il n'est pas possible d'entrer une adresse manuellement en auto-complétant à la touche TAB. À chaque complétion, la barre d'adresse perd le focus. Ce mode de navigation fonctionnait (et fonctionne encore) parfaitement avec Konqueror.

          Ça fonctionne très bien chez moi avec Dolphin sous KDE 4.8.5 (Ubuntu 12.04).

          Dernièrement, ils ont également viré le gros + vert qui permettait de sélectionner tout un groupe d'icônes en un clic (on l'a toujours sur chaque fichier individuellement), ça gênait qui ?

          Je ne vois pas de quoi tu parle, je n'ai jamais vu ce + (à part sur chaque icône).

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Partir de KDE

            Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 03/11/12 à 20:39.

            Ça fonctionne très bien chez moi avec Dolphin sous KDE 4.8.5 (Ubuntu 12.04).

            KDE 4.8.4 (Debian) ici, et même avec un profil vierge, ça déconne. À chaque complétion à la touche TAB je dois recliquer dans la barre d'adresse pour pouvoir continuer à saisir un chemin. Si je vais plus profond qu'un niveau dans l'arborescence, le chemin de la barre ne colle plus avec le chemin où je vais réellement arriver une fois validé, et qui sera en réalité le ~/[dernière complétion à partir du dernier caractère entré].

            Vu ma connexion internet, je ne peux décemment pas me permettre de télécharger une autre distribution sous KDE pour faire le test, d'autant que cela fonctionne parfaitement avec Konqueror.

            Je ne vois pas de quoi tu parle, je n'ai jamais vu ce + (à part sur chaque icône).

            Jusqu'à il y a peu, Dolphin affichait le même + également à droite de chaque groupe (lorsque l'on affiche les icônes par groupe). C'était pratique, ça permettait de sélectionner d'un coup toutes les images/vidéos/textes (en fonction de l'extension) d'un répertoire en un seul clic sans avoir à dérouler toute la page.

          • [^] # Re: Partir de KDE

            Posté par . Évalué à 3.

            Dernièrement, ils ont également viré le gros + vert qui permettait de sélectionner tout un groupe d'icônes en un clic (on l'a toujours sur chaque fichier individuellement), ça gênait qui ?

            Je ne vois pas de quoi tu parle, je n'ai jamais vu ce + (à part sur chaque icône).

            Je crois que ce dont il parle n'apparait que quand on fait afficher les éléments d'un dossier par groupe (ex: si tri par ordre alphabétique, alors il y aura un groupe avec tous les éléments commençant par 'a', un autre pour 'b', …). Et il y avait (car je confirme qu'il n'y a plus) un gros + vert pour pouvoir sélectionner tous les éléments d'un groupe.

    • [^] # Re: Partir de KDE

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est marrant, j'ai fait le chemi inverse : Autant je trouvais KDE 3 franchement pas adapté à mes besoins, autant KDE 4 me convient parfaitement. Et plus ça va, plus c'est stable, performant. Les nouvelles fonctionnalités sont plutôt bienvenues, en particulier les plasmoides et activités, c'est génial.

      Mais plutôt que de chier comme un malpropre sur KDE, peut-être devrais-tu essayer de convaincre un gars dans un autre journal de corriger tout ces bugs non ?

      Comme quoi, tous les goûts sont dans la nature, et c'est très bien que la diversité existe.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.