Journal Le futur jukebox d'Orange vous fera peut-être bientôt regretter son « internet »...

Posté par .
35
5
juin
2011

Un journal bookmark pour un sujet qui ne mérite pas forcément plus de mes commentaires :

« Le PDG de France Télécom a déclaré mercredi que son entreprise avait démarré des discussions avec Google sur la question de la segmentation de l'accès aux réseaux télécoms. L'opérateur français souhaite faire payer plus cher aux internautes qui veulent un meilleur accès au service. Google a indiqué être disposé à en discuter avec Orange. Au risque de porter un coup à la neutralité du net. »

http://www.numerama.com/magazine/copier/18947-orange-et-google-associes-contre-la-neutralite-du-net.html

Une bonne analyse comparée avec la situation anglaise :

http://www.korben.info/la-strategie-dorange-pour-augmenter-la-facture-et-la-fracture-numerique.html

  • # oubli

    Posté par . Évalué à 10.

    Ah, dans la confusion, j'avais oublié cette belle image qui résume bien le risque de ces dérives :
    Le futur d'internet ?

    (retrouvée sur http://www.e-juristes.org/qui-veut-la-peau-d-internet/ )

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: oubli

      Posté par . Évalué à 3.

      Il n'y a même pas DLFP /o\
      Un oubli également ?

      207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

      • [^] # Re: oubli

        Posté par . Évalué à 5.

        c'est heureusment inclus dans l'offre de base: "includes 500 Mb of free transfers to non-peering websites at full speed. Limited to 128 kbps thereafter." ;)

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: oubli

          Posté par . Évalué à 1.

          DLFP aurait bien droit à un traitement spécial !

          207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

      • [^] # Re: oubli

        Posté par . Évalué à 10.

        Non DLFP doit être bloqué, car c'est un dangereux repère de dangereux anarcho-communistes terroristes et pédophiles, ainsi que d'animaux préhistoriques partouzeurs de droite!

  • # La porte est ouverte

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Ça commence sur le mobile, et dans quelques années ça va arriver sur le pc. Youhou, j'ai hâte !

    PS : tous sur Freenet.

    Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

    • [^] # Re: La porte est ouverte

      Posté par . Évalué à 4.

      c'est pas impossible que cela soit déjà prévu pour les box.

      De plus cet article montre d'autres dérives :
      http://www.korben.info/fai-la-strategie-du-pourrissement.html

      quant à Freenet, vu que le flux passe également par les FAI, c'est pas gagné non plus.

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: La porte est ouverte

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        N'est pas impossible que cela soit déjà prévu pour les box.

        En fait dans la livebox il semble que tout fonctionne avec des vlans. Donc il suffit qu'ils déclarent n vlan auxquels ils appliquent une Qos différente et qu'ils te collent le bon en fonction de ce que tu payes. De ce que j'en ai compris c'est déja comme cela que fonctionne les chaines à péage.

        • [^] # Re: La porte est ouverte

          Posté par . Évalué à 9.

          Je suis chez Orange. Je vais plus vite pour regarder des films en streaming en rebondissant sur la Freebox de mes parents qu'en regardant directement les films à partir de mon accès Orange.

          Il y a donc bien un bon filtre de bande passante entre Megavideo et Orange qui est bien moins important qu'entre Orange et le réseau Free :).

    • [^] # Re: La porte est ouverte

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      s/freenet/un fai comme FDN/

  • # La meilleure de l'année

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je cite l'article de numerama :

    Est-ce qu'ils vont payer pour investir à nos côtés dans les capacités de réseau ? Non.

    Tu parles. Ils vont essayer de faire payer aux internautes ce qu'ils n'ont pas réussie à arracher à tata, cogent et d'autres. Leurs peerings.

    Pour mémoire FT est l'un des derniers opérateur réseau qui fait payer aux deux bouts (le client final et le fournisseur de contenue). Manque de bol certains de ces fournisseurs de contenu n'en ont cure et préfèrent se passer de leur clientèle négligeable que de céder à leur chantage.

    Nous desservons un milliard d'internautes et gérons 17 % du trafic Internet mondial. Alors, sans méchanceté, si 24 millions d'abonnés Orange ne peuvent pas accéder aux données de mes clients, cela ne m'empêche pas de dormir

    affirmait par exemple le pdg de cogent [1]

    Pour orange il ne s'agit donc pas de chantage mais bien de justice (sic). Ainsi dans le Point on peut lire cette affirmation délirante [2]

    Selon vous, Cogent devrait payer pour accéder aux abonnés haut débit d'Orange ?

    Ce n'est pas exactement cela : il s'agit de rémunérer non pas l'accès à l'abonné mais l'utilisation plus intensive de notre réseau. Cogent entraîne une surcharge sur l'ensemble de notre réseau, il y a un déséquilibre notoire. Nous souhaitons discuter des compensations correspondantes.

    Finalement on se rends compte qu'il s'agit bien de la même chose. On veut bien que les internautes paye pour accéder au réseau mais encore faut-il qu'ils ne l'utilisent pas.

    En attendant cogent fournie de l'ip en France à qui le demande y compris dans des villes de taille modeste, là ou chez FT tu n'arrives même pas à contacter un commercial pour la même problématique.

    Voila donc comment un staff de gens dont la compétence technique doit être au niveau de leur compétence managériale est en train de transformer l'une des boite Française qui avait le plus de chance d'être un opérateur réseau de poids en un vague proxy que même aux heures les plus sombres d'aAOL on n'aurait osé imaginer.

    [1] http://www.numerama.com/magazine/17886-orange-poursuit-cogent-en-justice-dans-l-affaire-megaupload.html
    [2] http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/interview-orange-se-defend-face-a-megaupload-et-cogent-25-01-2011-131231_47.php

    • [^] # Re: La meilleure de l'année

      Posté par . Évalué à -3.

      Je trouve qu'orange a raison d'engager des bras de fer avec les fournisseurs de contenu.
      Vivement le temps ou ce seront les gros consommateurs de BP et pourvoyeurs de pub qui fourniront l'accès gratuit au grand ternet

      • [^] # Re: La meilleure de l'année

        Posté par . Évalué à 10.

        En attendant, les abonnés d'orange payent pour un accès à internet et orange ne leur fourni pas le service qu'ils sont en droit d'attendre.

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

      • [^] # Re: La meilleure de l'année

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Je trouve qu'orange a raison d'engager des bras de fer avec les fournisseurs de contenu.

        En l’occurrence ce qu'ils font c'est de brider l'accès de leurs clients à une partie de l'Internet.

        En passant par cogent :
        >> ping 194.2.0.20
        PING 194.2.0.20 (194.2.0.20): 56 data bytes
        64 bytes from 194.2.0.20: icmp_seq=0 ttl=54 time=44.156 ms
        64 bytes from 194.2.0.20: icmp_seq=1 ttl=54 time=43.709 ms

        ...
        --- 194.2.0.20 ping statistics ---
        11 packets transmitted, 10 packets received, 9.1% packet loss
        round-trip min/avg/max/stddev = 41.590/44.279/46.227/1.333 ms

        En passant par level3 :
        >> ping 194.2.0.20
        PING 194.2.0.20 (194.2.0.20): 56 data bytes
        64 bytes from 194.2.0.20: icmp_seq=0 ttl=58 time=2.111 ms
        64 bytes from 194.2.0.20: icmp_seq=1 ttl=58 time=1.799 ms
        ...
        ^C
        --- 194.2.0.20 ping statistics ---
        12 packets transmitted, 12 packets received, 0.0% packet loss
        round-trip min/avg/max/stddev = 1.695/1.953/2.409/0.193 ms

        Vivement le temps ou ce seront les gros consommateurs de BP et pourvoyeurs de pub qui fourniront l'accès gratuit au grand ternet

        Ce n'est absolument pas de ça qu'il est question. Le but est de faire payer les deux bouts. Un peu comme si un pécheur te payait pour que tu vende ses poissons. C'est plutôt à mettre en parallèle avec les pires heures de la grande distribution.

        Je te recommande la lecture de ce débat^w troll sur le FRnOG http://www.mail-archive.com/frnog@frnog.org/msg07320.html

        • [^] # Re: La meilleure de l'année

          Posté par . Évalué à 1.

          j'ai lu le lien, je viens de découvrir un métier que je ne connaissais pas, ce n'est pas encourageant du peu que j'ai compris.

  • # coin

    Posté par . Évalué à 10.

    J'ai comme un problème avec tous ces développements au sujet de la neutralité du net et de ces enfilades répétées de nos libertés : ça va m'obliger à me transformer en quelque chose que j'aurai du mal à assumer, c'est-à-dire un militant, voire pire, un activiste.

    Messieurs Orange et Google :
    J'ai déjà monté mon serveur, alors que ce n'est absolument pas mon boulot. Faut-il vraiment que je me fasse chier à monter un noeud freenet, ou un noeud sans fil ?

    • [^] # Re: coin

      Posté par . Évalué à 4.

      Faut-il vraiment que je me fasse chier à monter un noeud freenet
      Une fois le serveur monté, ce n'est pas ce qui est le plus difficile... Un téléchargement, un script à lancer, zou.

      • [^] # Re: coin

        Posté par . Évalué à 2.

        Je confirme; en plus il suffit d'un lien dans /etc/init.d et d'un coup de chkconfig/update-rc.d/etc et ça démarre avec le système.

        Pour les mises à jour, ça se fait tout seul et ça se télécharge directement sur Freenet.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: coin

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      ou un noeud sans fil ?

      Les systèmes comme B.A.T.M.A.N. ou Netsukutruc (quel nom merdique) m'ont toujours fait rêver, mais c'est pas terrible pour la longue distance.

      Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

      • [^] # Re: coin

        Posté par . Évalué à 5.

        Et avec une antenne Ricoré?

  • # FAI alternatifs !

    Posté par . Évalué à 7.

    Pensez aux FAIs alternatifs. Enfin, certains sont pas si alternatifs que ça (Nerim), mais d'autres sont de vrais (futurs) activistes : FDN et tout son essaimage de FAI affiliés.

    A Toulouse par exemple il y a une double initiative que je surveille d'un oeil : Toulouse Sans Fil + Tetaneutral. Le premier est à l'origine d'un maillage Wifi, le 2nd se monte en FAI affilié FDN. Les 2 cumulés, ça peut être bien sympathique !

    Pour l'instant je suis très heureux chez Nerim, mais je prépare tout de même la riposte :)

  • # mouais

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Je sais que je vais être extrêmement à contre courant, mais augmenter les tuyaux, c'est aussi augmenter la facture pour les FAI français.

    Or, une part non négligeable du traffic est en provenance des états-unis, la pseudo gratuité de google, facebook et co fait qu'ils gobent une partie gigantesque des recettes possibles en utilisant une part gigantesque de l'infrastructure en France.

    je conçois les concepts de neutralité du net si les rapports de forces restent raisonnables mais à un moment, il faut que les bénéficiaires des infra payent.

    • [^] # Re: mouais

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      il faut que les bénéficiaires des infra payent

      Ils payent déjà, la bande passante n'est pas gratuite de leur côté non plus (sinon, files-moi de suite un hébergeur qui ne fait pas payer le flux sortant, ça m’intéresse). du coup, ça donne?

      • [^] # Re: mouais

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        Ils payent un FAI US. Oui, mais celui-ci refacture le delta avec les FAI des pays locaux. Le prix payer par le distributeur US tient compte de ce fait.

        • [^] # Re: mouais

          Posté par . Évalué à 10.

          Sauf que le FAI francais et de navarre se morfond d'un desequilibre qu'il a cree lui-meme... Il n'y aura pas d'equilibre tant que le FAI maintient un debit asymetrique et meme empeche l'hebergement d'un serveur chez soi. Il a lui meme motive ses clients a utiliser des services centralises qui malheureusement se situent outre atlantique principalement.

          • [^] # Re: mouais

            Posté par (page perso) . Évalué à -10.

            Tu vis une espèce de fantasme de la réalité complétement hors sujet.

          • [^] # Re: mouais

            Posté par . Évalué à 10.

            Fallait développer l'usage du P2P au lieu de le brider ! Ça générait un fort trafic certes, mais équitablement reparti.

        • [^] # Re: mouais

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Google a des datacenters partout dans le monde, y compris en Europe.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: mouais

      Posté par . Évalué à 10.

      D'un autre côté, les gens qui s'abonnent aux FAI français le font (en partie) pour accéder au contenu de Google, Facebook et compagnie.

      Si ça emmerde les FAI de transporter ce trafic, qu'ils cessent de le faire: on verra combien il leur reste de madame Michu sans Google (donc sans le moteur de recherche, sans les vidéos de Youtube) ni Facebook.

      En plus, ce ne sont pas les géants du contenu qui poussent le contenu vers les utilisateurs: ce sont les utilisateurs qui vont le chercher. Si les gens vont chercher du contenu qui coûte cher à transporter, rien n'interdit de répercuter ce coût, en fixant une limite de bande passante ou en la facturant.

      Il ne faudrait pas oublier que les opérateurs sont sur un marché de (théoriquement) libre concurrence, et que celui qui chouine le plus (Orange) est "paradoxalement" celui qui a le monopole sur la boucle locale. Alors, si Orange veut facturer au débit, et/ou bloquer Google et Facebook, qu'ils le fassent. Quelque chose me dit que ses concurrents, bizarrement, n'auront pas de mal à trouver l'argent pour investir dans un réseau qui fonctionne, et que ça va vite se savoir chez madame Michu que "chez Orange ça marche moins bien".

      À la limite, il n'y a pas de raisons de s'inquiéter pour la neutralité du réseau, modulo trois points:

      - Certains opérateurs ont un monopole de fait dans certaines situations (Orange en zone rurale, Numericable pour les accès "plus rapide que ADSL" partout où il n'y a pas de fibre, et bientôt chaque opérateur qui fibre dans un immeuble s'il est le seul à y proposer un service). La libre concurrence ne peut donc pas forcément s'exercer, et certaines personnes peuvent se retrouver coincées, sauf à déménager, chez un opérateur qui fournit du pseudo-Internet pas neutre,
      - Il y a le risque d'une entente implicite ou explicite entre margoulins du réseau, qui les pousserait à tous brider/filtrer des sites et/ou des protocoles. Comme ils semblent s'être mis d'accord pour faire du pseudo-Internet sur les accès mobiles (mais là, on peut compter sur Free pour faire le ménage),
      - Enfin, la plus grande menace sur la neutralité du réseau reste du côté du gouvernement. LOPPSI, ARJEL et bientôt le mouchard-Riguidel dans les *box avec HADOPI.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: mouais

        Posté par . Évalué à 2.

        Pas de risque pour la neutralité, c'est vite dit, vlà SFR qui s'y met aussi : http://www.numerama.com/magazine/18964-sfr-sacrifie-la-neutralite-du-net-sur-l-autel-de-la-tv-connectee.html

      • [^] # Re: mouais

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Si ça emmerde les FAI de transporter ce trafic, qu'ils cessent de le faire: on verra combien il leur reste de madame Michu sans Google

        Tout dans la demi mesure. On sent que la "haine" envers les FAIs vous obscurcit les neurones.

        1) Oui, le consommateur est demandeur de contenu Google, youtube et co. Mais ces fournisseurs font tout pour attirer les Michus.

        2) Ca emmerde les FAI français (et pas que Orange, il suffit de voir ce qu'en pense Xavier Niel),

        3) Le problème n'est pas récent (cf. https://linuxfr.org/news/probleme-de-peering-entre-free-et-france-t%C3%A9l%C3%A9com qui date de 2003 ) et ne fait qu'empirer. Mettre Google dans le camp des gentils, et les FAIs dans le camp des méchants est un peu court. Google représente 6,4% du traffic mondial ( cf. http://www.korben.info/google-represente-64-du-trafic-internet-mondial.html )

        4) L'argent qui devra être mis sur la table par les FAIs va devoir être financé. Ce n'est pas aberrant que les responsables de l'augmentation du traffic paye. Il s’agit d’un vrai bras de fer entre les FAI et les fournisseurs de contenu.

        5) Google et plus généralement les networks anglo-saxon posent de plus en plus de problème en captant une part énorme du pognon lâché par les internautes mondiaux (direct et indirect).

        Un jour ou l'autre, il va falloir trouver un moyen de couper le cordon. "don't be evil" qu'ils disaient.

        • [^] # Re: mouais

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Tout dans la demi mesure. On sent que la "haine" envers les FAIs vous obscurcit les neurones.

          Mon FAI Orange ne me fournit qu'un accès bridé à Internet v4 uniquement, sortie SMTP interdite, avec adresse variable, et qui me signale comme spammeur potentiel. Donc c'est un connard, rien à ajouter, alors si en plus ils se comportent comme tels en l'assumant à plus grande échelle, je ne vais pas leur jeter des fleurs. Bon, en vrai je ne suis pas chez Orange, Dieu merci.

          3) Le problème n'est pas récent (cf. https://linuxfr.org/news/probleme-de-peering-entre-free-et-france-t%C3%A9l%C3%A9com qui date de 2003 ) et ne fait qu'empirer. Mettre Google dans le camp des gentils, et les FAIs dans le camp des méchants est un peu court. Google représente 6,4% du traffic mondial ( cf. http://www.korben.info/google-represente-64-du-trafic-internet-mondial.html )

          Et ? Pour être exact, Google et les gens qui utilisent ses services représentent 6,4% du trafic mondial. Le trafic ne vient pas seulement de Google mais aussi de ses utilisateurs. Pour communiquer il faut être deux.

          4) L'argent qui devra être mis sur la table par les FAIs va devoir être financé. Ce n'est pas aberrant que les responsables de l'augmentation du traffic paye. Il s’agit d’un vrai bras de fer entre les FAI et les fournisseurs de contenu.

          Eh bien ça tombe super bien, ça, parce que les responsables de l'augmentation du trafic son deux : les fournisseurs de contenu et leurs consommateurs. Les premiers paient à leur FAI de leur côté, les seconds pareil.

          5) Google et plus généralement les networks anglo-saxon posent de plus en plus de problème en captant une part énorme du pognon lâché par les internautes mondiaux (direct et indirect).

          Et si nos FAI arrêtaient de faire les cons à encourager le statu quo, on pourrait peut-être avoir une chance d'avoir du trafic local, voir de réaliser des exportations.

          • [^] # Re: mouais

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Pour être exact, Google et les gens qui utilisent ses services représentent 6,4% du trafic mondial.

            D'un point de vue peering, le traffic des utilisateurs vers google est faible par rapport à l'envoi d'une vidéo. Mais tu le savais déjà.

            les responsables de l'augmentation du trafic son deux : les fournisseurs de contenu et leurs consommateurs. Les premiers paient à leur FAI de leur côté, les seconds pareil.

            D'abord, Google est son propre FAI. Un FAI qui est quasiment en envoi only, donc tout accord de peering vers google se solde par un chèque que doit le FAI. Les consommateurs paient 30€, prix qui n'a pas augmenté depuis 10 ans. A toi d'en tirer les conclusions que tu veux. Mais pour moi, la solution du problème ne peut pas être de juste dire "les FAI, ils n'ont qu'à payer Google".

            Je te conseil la lecture de http://www.correspondants.org/news/les-accords-de-peering-ou-comment-le-sud-finance-le-nord#2_les_accords_de_peering et comprendre que le deséquilibre actuel du traffic nous coute cher, et que ça coute encore plus cher pour les pays du sud.

            • [^] # Re: mouais

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              Mais pour moi, la solution du problème ne peut pas être de juste dire "les FAI, ils n'ont qu'à payer Google".

              Je le paie pour quoi, mon FAI, à votre avis ? Pour qu'il me fournisse un accès à Internet. Je me doute bien que ça lui coûte de l'argent, et ça ne me choque nullement. Sinon ce serait gratuit. Je lui donne mon argent pour qu'il l'utilise comme il faut pour me fournir le service qu'il me doit, un point c'est tout.

              • [^] # Re: mouais

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                Ah, et accessoirement, si Google a une politique de peering qui nuit à son envoi de données, ça ne me dérange pas plus que ça, parce que ça tombe bien, je n'ai pas besoin de Google.

            • [^] # Re: mouais

              Posté par . Évalué à 7.

              D'abord, Google est son propre FAI. Un FAI qui est quasiment en envoi only, donc tout accord de peering vers google se solde par un chèque que doit le FAI.

              Tu intègres quoi, dans ce chèque? Le prix du matériel nécessaire au peering? Ou bien il y a d'autres choses?

              Parce que si Google fait payer ses peerings, je comprends que ça coince. Par contre, si comme je le suppose ils font ça gracieusement, c'est quoi le souci? Le FAI qui trouve que c'est trop cher de maintenir un peering avec Google, il n'a qu'à aller voir côté transit si c'est moins cher, non?

        • [^] # Re: mouais

          Posté par . Évalué à 10.

          1) Oui, le consommateur est demandeur de contenu Google, youtube et co. Mais ces fournisseurs font tout pour attirer les Michus.

          Et ?

          2) Ca emmerde les FAI français (et pas que Orange, il suffit de voir ce qu'en pense Xavier Niel),

          Ils cherchent les prétextes qu'ils peuvent pour se faire du blé qu'ils ne méritent pas.

          3) Le problème n'est pas récent (cf. https://linuxfr.org/news/probleme-de-peering-entre-free-et-france-t%C3%A9l%C3%A9com qui date de 2003 ) et ne fait qu'empirer. Mettre Google dans le camp des gentils, et les FAIs dans le camp des méchants est un peu court. Google représente 6,4% du traffic mondial ( cf. http://www.korben.info/google-represente-64-du-trafic-internet-mondial.html )

          Et ? Paris attire 6,4 % des usagers des autoroutes françaises, c'est à la Mairie de payer les péages ?

          4) L'argent qui devra être mis sur la table par les FAIs va devoir être financé. Ce n'est pas aberrant que les responsables de l'augmentation du traffic paye. Il s’agit d’un vrai bras de fer entre les FAI et les fournisseurs de contenu.

          Les responsables de l'augmentation du trafic c'est personne. Ce qui ont besoin d'envoyer plus

          5) Google et plus généralement les networks anglo-saxon posent de plus en plus de problème en captant une part énorme du pognon lâché par les internautes mondiaux (direct et indirect).

          J'vois pas ce que la répartition des richesses vient foutre là-dedans. Si Google capte plus d'argent, c'est que ses services sont plus recherchés (haha). Que Google ait besoin des réseaux ne justifie pas les comportements mafieux d'Orange et compagnie.

          • [^] # Re: mouais

            Posté par (page perso) . Évalué à -6.

            Ils cherchent les prétextes qu'ils peuvent pour se faire du blé qu'ils ne méritent pas.

            Google gagne du pognon avec des vidéos qu'ils n'ont pas fabriqué. Je ne vois pas le mérite qu'ils ont.

            Et ? Paris attire 6,4 % des usagers des autoroutes françaises, c'est à la Mairie de payer les péages ?

            Analogie foireuse, mais jouons. Les péages des autoroutes sont payés par les usagers. Tu serais près à payer ton FAI pour un accès ? Non, ben il te reste les routes nationales avec un débit bridé. c'est exactement ce que propose les FAIs, du premium pour ceux qui veulent de la qualité supplémentaire. Tu le fais bien avec les autoroutes.

            • [^] # Re: mouais

              Posté par . Évalué à 10.

              Google gagne du pognon avec des vidéos qu'ils n'ont pas fabriqué. Je ne vois pas le mérite qu'ils ont.

              Et quel est le mérite d'Orange ?
              Si les auteurs de ces vidéos se sentent floués, qu'ils s'en prennent à Google.
              Que vient faire Orange dans ce débat ? Il n'est pas l'auteur de ces vidéos.

              Analogie foireuse, mais jouons. Les péages des autoroutes sont payés par les usagers. Tu serais près à payer ton FAI pour un accès ? Non, ben il te reste les routes nationales avec un débit bridé. c'est exactement ce que propose les FAIs, du premium pour ceux qui veulent de la qualité supplémentaire. Tu le fais bien avec les autoroutes.

              C'est ton analogie qui est foireuse.
              Si les clients d'Orange utilisent trop de bande passante, Orange peut soit augmenter ses forfaits, soit mettre en place des offres différenciées en fonction du volume consommé. Nul besoin de différencier le tarif en fonction du service utilisé.

              Le but d'Orange est de casser la neutralité d'accès à Internet pour les accès haut débit fixes comme ils le font pour le haut débit mobile.
              L'«Internet illimité» en 3G est à la fois limité en volume (acceptable d'un point de vue neutralité d'accès) et en type de service (inacceptable d'un point de vue neutralité d'accès).
              Non seulement ils veulent mettre en place les autoroutes à péage mais ils veulent définir leur tracé et les sorties autorisées. Dans le cas des vraies autoroutes, seules la construction et l'exploitation sont concédées aux sociétés privées. Le choix du tracé fait partie du plan d'aménagement du territoire défini par l'État.

            • [^] # Re: mouais

              Posté par . Évalué à 10.

              Google gagne du pognon avec des vidéos qu'ils n'ont pas fabriqué. Je ne vois pas le mérite qu'ils ont.

              Le mérite de les héberger? On le ferait bien nous-même, mais les FAI sont décidés à:

              • Ne pas proposer d'upload correct (même avec la fibre, Orange trouve le moyen de bloquer à 10Mb/s l'upload),
              • Ne pas proposer de *box qui rende ça facile (par contre, stocker 250 Go de DRM sur le lecteur du salon, c'est compris dans l'offre standard),
              • Gêner au maximum les échanges entre utilisateurs (quand ce n'est pas le P2P qui trinque, c'est la politique du "tout à Paris" qui fait que, de toute façon, sur Google ou sur mon serveur, mon voisin passera par Paris pour voir ma vidéo).

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: mouais

                Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                Saletés de FAI. Une sale race, moi je vous le dit.

              • [^] # Re: mouais

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                c'est la politique du "tout à Paris" qui fait que, de toute
                façon, sur Google ou sur mon serveur, mon voisin passera par Paris pour voir
                ma vidéo

                Non pas forcement. Même si les deux voisins sont chez des FAI
                différents, il y a de plus en plus de peering en région.

        • [^] # Re: mouais

          Posté par . Évalué à 10.

          On sent que la "haine" envers les FAIs vous obscurcit les neurones.

          J'aime mon FAI comme bien peu d'internautes en France. Ah, j'allais oublier de donner le nom: FDN.

          1) Oui, le consommateur est demandeur de contenu Google, youtube et co. Mais ces fournisseurs font tout pour attirer les Michus.

          Et? Tu parles des Michu comme s'ils n'étaient pas capables de faire des choix. Si demain leur FAI leur dit "Bon, va falloir se calmer sur la bande passante sinon je vais sévir financièrement", les Michu apprendront à télécharger la vidéo sur Youtube pour la regarder dix fois de suite, au lieu de la streamer (donc, de la télécharger) dix fois de suite. Ou alors ils paieront l'agrandissement du réseau. Ils apprendront peut-être même à discuter via Jabber avec leurs contacts (situés en France) plutôt que de passer par les serveurs de Facebook pour ça. Ou alors, ils paieront l'agrandissement du réseau.

          2) Ca emmerde les FAI français (et pas que Orange, il suffit de voir ce qu'en pense Xavier Niel),

          Ce n'est pas parce que tous les FAI se sont volontairement coincés dans un business model où:
          - Le prix est fixe,
          - Le forfait est illimité,
          - La bande passante disponible est toujours plus grande,
          Qu'ils ont tous raison. Ils ne peuvent pas à la fois faire croire aux gens que pour 30 ou 35€/mois ils auront "tout Internet en illimité à 30 ou 100Mb/s" et pleurer parce que, ben, les gens ils paient 30 ou 35€/mois et utilisent jusqu'à plus soif leur Internet illimité.

          3) Le problème n'est pas récent (cf. https://linuxfr.org/news/probleme-de-peering-entre-free-et-france-t%C3%A9l%C3%A9com qui date de 2003 ) et ne fait qu'empirer. Mettre Google dans le camp des gentils, et les FAIs dans le camp des méchants est un peu court. Google représente 6,4% du traffic mondial ( cf. http://www.korben.info/google-represente-64-du-trafic-internet-mondial.html )

          Oui, il y a un glissement des usages, de "Internet" vers "Google/Facebook", qui accompagne la démocratisation du réseau Internet. Mais:

          4) L'argent qui devra être mis sur la table par les FAIs va devoir être financé. Ce n'est pas aberrant que les responsables de l'augmentation du traffic paye. Il s’agit d’un vrai bras de fer entre les FAI et les fournisseurs de contenu.
          5) Google et plus généralement les networks anglo-saxon posent de plus en plus de problème en captant une part énorme du pognon lâché par les internautes mondiaux (direct et indirect).

          Je ne vois toujours pas de raison de toucher à la neutralité du réseau.

          Il y a des opérateurs réseaux (FAI grand public et/ou hébergeurs), avec des capacités d'investissement variables, qui vendent des accès à Internet (que ce soit aux particuliers, ou des accès hébergés en DC). Des opérateurs de transit qui vendent du tuyau. Des clients (particuliers, fournisseurs de service) qui prennent l'offre au meilleur rapport/qualité prix, en fonction de ce qu'ils estiment être de la qualité.

          Dans ce contexte de "libre concurrence", il n'y a aucune raison de mettre en place une taxe ou une législation afin de forcer un flux d'argent des fournisseurs de service vers les FAI. Chacun joue le jeu du "plus offrant". En fait, si on laisse pourrir la situation, les FAI vont finir par se faire trier par les utilisateurs.

          Et la seule entorse à cette situation de libre concurrence, je la vois du côté des FAI, avec:
          - des ciseaux tarifaires destinés à empêcher l'accès des petits au réseau. On le voit très bien chez FDN: pour passer par les infrastructures des gros FAI il faut payer un bras, bien au-delà de ce qu'ils facturent à leurs propres abonnés. Comment le cuivre ou la fibre sans service, au prix de gros (une dizaine ou une centaine), sans service dessus, peuvent coûter plus cher à l'unité, que le prix de détail avec le service (Internet + téléphone) et la box en location incluse?? Sur les DSP ça délire bien aussi, avec des opérateurs qui (malgré les obligations liées à une DSP) refusent de répondre aux associations, ou bien leur fixent des tarifs délirants ou des pré-requis hors sujet (numéro SIREN) pour le moindre bout de réseau. Tiens, jette un oeil pour voir l'ambiance, les archives sont publiques:

          https://lists.fdn.fr/wws/arc/fai-locaux

          • des politiques réseau qui vont contre leurs intérêts: pas de peering en région, lutte contre le P2P, et après ils s'étonnent que "ça bouchonne à Paris". Tiens, exemple: pourquoi Free a limité à 30ko/s le trafic sortant de ses pages perso, vers les autres FAI, alors que ça aide à équilibrer un peu le flux entrant de leurs abonnés? Autre exemple: pourquoi les FAI qui ont les moyens ne cherchent pas à développer le SDSL, qui pousserait certains internautes à avoir un trafic équilibré (5Mb/s en upload, ça donne plus envie d'uploader que 1Mb/s)?

          • des pratiques totalement opaques, qui nuisent à la libre information du consommateur (laquelle est nécessaire à l'établissement d'une concurrence libre et non faussée). Quand des opérateurs se font prendre "la main dans le sac" en train de triturer du trafic, les réponses des hotlines, les FAQ, la communication officielle sont tous sauf explicites. Ça ne les dérange pas de décider "On bloque le P2P" ou "On bloque une partie d'Internet", mais ça les dérange de l'afficher.

          Alors oui, je ne me gêne pas pour critiquer les FAI. Pour ma part j'ai pris mes responsabilités, je suis chez un FAI qui fait du vrai réseau et le dit, qui ne pratique pas la xyloglottie en cas de problème (vu le fonctionnement associatif et démocratique, ce serait de toute façon impossible), et je paie mon accès à Internet au prix fort, en partie à cause des bizarreries tarifaires des "gros", Orange en tête, en partie parce que du vrai Internet ça coûte un vrai prix, chez moi Youtube ne rame pas.

          Et je suis en partie d'accord avec toi pour dire qu'il y a un problème, aussi, chez les internautes lambda, qui ne veulent absolument pas entendre parler de bridage, qui ne veulent pas se bouger le cul pour changer d'habitude (donc, qui continuent à causer avec des services aux USA pour discuter avec leurs voisins sur Facebook, ou voir la vidéo des voisins sur Youtube), qui ne veulent surtout pas payer la bande passante, ne veulent surtout pas qu'elle soit bridée, et réclament la fibre à 100Mb/s symétrique tout de suite dans leur résidence secondaire à Patelin-Paumé-les-Montagnes. On a les FAI qu'on mérite?

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: mouais

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Et? Tu parles des Michu comme s'ils n'étaient pas capables de faire des choix.

            La loi des grands nombres démontre que l'adoption de la technologie par les masses se fait sur des critères qu'içi on trouve aberrant. Exemple: MSN, Facebook ou encore Windows. Donc oui, objectivement, on ne peut pas faire confiance aux utilisateurs.

            Je ne pense pas que nos avis soient si divergents, l'objet de mes postes est de contrebalancer les commentaires que j'estimes trop pro-google le gentil, contre les méchants FAIs. La réalité, c'est que c'est tous des méchants :-)

            Sinon, Belle conclusion.

            • [^] # Re: mouais

              Posté par . Évalué à 2.

              Mais où t'as vu du pro Google dans ce journal ?

              Et puis bon, le contrebalancement des commentaires, laisse ça à Lancar

            • [^] # Re: mouais

              Posté par . Évalué à 5.

              Des mauvais choix collectifs restent des choix, tu ne peux pas décider "fascistement" que les Michu ont tort.

              Pas dans le débat autour de la neutralité du réseau, en tout cas: ce n'est pas le sujet. Le problème Facebook se pose quand tu essaies de joindre madame Michu, et là tu peux dérouler l'argumentaire anti-Facebook (auquel j'adhère totalement), mais il n'a pas à s'intercaler dans le débat sur la neutralité du réseau. Pas plus que la question de la légalité, ou de la légitimité des échanges d'oeuvres en P2P.

              D'un point de vue "Internet", Facebook et Google sont des ensemble de serveurs qui émettent beaucoup de trafic, de même que le P2P est un système qui fait que plein de gens émettent et reçoivent plein de données de façon distribuée. La question de savoir si les artistes touchent de l'argent sur le P2P, ou de savoir si Facebook et Google monétisent bien "leur" contenu, ne se pose pas à ce niveau là du débat.

              Si c'était Wikipedia qui bouffait autant de BP que Google, on voudrait aussi leur coller une "taxe Wikipedia", en plus de leurs frais normaux d'hébergement et de bande passante, alors qu'ils n'ont pas de but lucratif?

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: mouais

          Posté par . Évalué à 2.

          « 3) Le problème n'est pas récent (cf. https://linuxfr.org/news/probleme-de-peering-entre-free-et-france-t%C3%A9l%C3%A9com qui date de 2003 ) »

          Je clique sur le lien, et je tombe sur :
          — « Le probleme semble être plus politique que technique. Free est près a passer a 2.5Go/s mais France Télécom traine du pied. Et pour cause. Free est l'un de leurs gros concurrents. »
          — « On espère que rapidement FT mettra en place la capa nécessaire puisque le problème se situe de leur côté. »
          — « De notre côté tout est okey. On attend plus que FT fasse le nécessaire de leur côté. »

          Je ne comprends pas le rapport avec la problématiques FAI-fournisseur de contenu, parce que là, on a deux FAI : l’un a payé pour mettre à jour la liaison, l’autre fait juste preuve de mauvaise volonté. (Tout commentaires concernant les acteurs en jeux serait déplacé, n’est-ce pas ?)

          Il ne faut pas oublier que si les FAI ont des abonnés c’est parce qu’Internet s’est développé. Entre autre Google a aidé en fournissant un moteur de recherche enfin un poil pertinent (j’ai connu le temps d’avant Google, ce n’était pas joyeux). Les FAI ont besoin de contenus sur Internet pour vendre leur connections.

          Par contre je suis d’accord avec toi, il y a un véritable bras de fer en cours, les gros fournisseurs de contenus aka les média se sont (enfin!) rendu compte du potentiel et de la manne que représente Internet. Je crois qu’ils aimeraient bien se l’accaparer. Face à ça les FAI se font (ou vont se faire) bouffer tout cru. Pour eux le seul moyen de s’en sortir passe par la fourniture de contenu par eux-mêmes. Mécontents d’y arriver eux-même, pour ceux qui essaient, ils aimeraient pouvoir récupérer une partie du pactole que se font les gros des media.

          • [^] # Re: mouais

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Pour eux le seul moyen de s’en sortir passe par la fourniture de contenu par eux-mêmes.

            Non, chacun son métier, après tout la Poste ne devient pas fournisseur des colis et ne taxent pas ceux-ci en fonction de la valeur de leurs contenus.

            http://devnewton.bci.im

            • [^] # Re: mouais

              Posté par . Évalué à 3.

              Oui, mes les géants des médias ne vont certainement pas se gêner pour finir par racheter les FAI. Si, comme ça se profile (tv à la demaine et compagnie), les fournisseurs de contenus brassent plus d’argents que les FAI, ils auront tout intérêt à en prendre le contrôle, plutôt que d’en dépendre.

              Le lien donné a un commentaire qui pointe sur http://www.confessions-voleur.net/confessions/node10.html
              qui explique la problématique. Toujours d’actualité ? Me trompé-je ?
              « Les fournisseurs de transit américains par exemple, bien qu'ils utilisent les câbles transatlantiques lorsque leurs clients se connectent à un site européen, ne paient rien, alors que leurs homologues européens doivent payer le prix fort pour utiliser ces mêmes câbles dans le sens inverse. En très grande majorité, ce sont les Européens qui souhaitent se connecter sur les sites web américains et non le contraire. Les Américains n'ont donc aucune raison de financer des tuyaux qui servent aux Européens presque à sens unique. Et quand bien même ils décideraient de venir en masse visiter les boutiques virtuelles de l'Ancien Continent, les Européens auront toujours un besoin vital d'être reliés aux grands centres de transit internationaux des données qui se trouvent, bien entendu, aux États-Unis

              Ainsi, les Européens paient plus cher que les Américains pour se servir du même outil. Outre-Atlantique, les utilisateurs de l'Internet ne paient pas pour le transit, c'est-à-dire le droit d'usage des tuyaux qui relient les réseaux nationaux ou régionaux les uns avec les autres. Le prix du débit est donc moins élevé là-bas qu'en Europe puisque le coût du transit n'est pas répercuté sur les clients, ce qui explique l'attractivité des États-Unis sur les entreprises utilisant l'Internet. Voilà ce qui draine davantage d'utilisateurs sur les sites hébergés en Californie ou à New York. Les États-Unis n'auront donc jamais le moindre intérêt à financer le transit international puisque les autres pays le financent pour eux. »

              • [^] # Re: mouais

                Posté par . Évalué à 5.

                Le plus drôle étant que les offres aux États-Unis et au Canada sont très chères pour les Mme Michu locales par rapport à ce qu'on trouve en France.

        • [^] # Re: mouais

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Tout dans la demi mesure. On sent que la "haine" envers les FAIs vous obscurcit les neurones.

          Possible. De fait, je hais les fournisseurs d'accès à « Internet » comme Orange, et j'en suis fier, parce qu'ils l'ont cherché. Ces entreprises sont :

          • malhonnêtes : ils vendent de l'illimité avec des limites ;
          • ennemies des valeurs fondamentales d'Internet : ils restreignent sans raison des usages, violant la neutralité des réseaux et le secret de la correspondance ;
          • menteuses : ils vendent de l'« Internet » qui n'en est pas.

          Avec tout ça, ils l'ont bien cherché, que voudriez-vous, qu'on les plaigne peut-être ? Non, ils attaquent Internet, il est donc normal de les haïr. Ce serait presque un devoir, à vrai dire.

  • # Riposte

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Que peut-on faire fasse aux attaques des grands FAI contre la neutralité du net?

    Je vois quelques actions:

    • changer de FAI. Oui, mais à part FDN, quels sont les fournisseurs respectueux?
    • se passer de FAI. Partager vos connexions, ouvrez vos wifis, tirer des câbles entre voisins, quel est le meilleur moyen de construire un internet avec peu d'intermédiaire?
    • voter. En 2012, quels seront les candidats pro neutralité?

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: Riposte

      Posté par . Évalué à 3.

      Sinon, on peut utiliser Tor et Freenet. Et plus on sera nombreux, plus ça sera rapide.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Riposte

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Si les FAI décident de ne favoriser que les trafics HTTP vers leursitedecontenu.com, Tor et Freenet ne t'aiderons pas!

        http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: Riposte

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      changer de FAI. Oui, mais à part FDN, quels sont les fournisseurs respectueux?

      Ben il y a, entre autre, les nouveaux-nés fédérés à FDN.

    • [^] # Re: Riposte

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      changer de FAI. Oui, mais à part FDN, quels sont les fournisseurs respectueux?

      Nerim, je pense, pour ceux qui ont la chance d'être éligible (à Paris XVIe, je n'ai pas cette chance).

      • [^] # Re: Riposte

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Chui dans un trou paumé, et je suis chez Nerim, simplement en non-dégroupé.

        Certes ça me lourde de payer 16€/mois pour un téléphone inutilisable tellement on reçoit d'appels de pubs dessus, mais par contre la connexion est très largement plus stable & plus rapide que la ligne SFR que j'avais avant. Au final, j'y gagne énormément.

        C'est juste écoeurant de financer Orange à 16€/mois pour le non-service, quoi.

        • [^] # Re: Riposte

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          C'est juste écoeurant de financer Orange à 16€/mois pour le non-service, quoi.

          Ils fournissent un service (l'accès à la paire de cuivre).
          Maintenant, Nerim peut très bien ne payer que ~9€/mois en te refacturant, ou poser sa paire de cuivre. Ah, c'est cher? Ca vaut pas le coup? Nerim fait pas? Ben oui, comme quoi il y a un service produit par Orange ;-)

          Faut arrêter un peu avec les "non-services"... A la limite, dire que c'est cher par rapport au coût et à l'aide financière de l'état, OK, mais je ne suis pas d'accord pour qu'on se permette de dire que c'est un non-service, c'est un service, bien réel, que Nerim n'est pas motivé à remplacer (par exemple, en posant une fibre optique, plus moderne?).

          • [^] # Re: Riposte

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            par exemple, en posant une fibre optique, plus moderne?

            Ce n'est pas à Nerim, ni à FDN, ni à Orange, ni à Free, ni à n'importe quel autre FAI/opérateur, c'est à l'état de le faire et par extension (comme l'État c'est toi, moi et les autres) c'est à nous de prendre en main le réseau.

            C'est comme si les autoroutes était privée :/

            • [^] # Re: Riposte

              Posté par . Évalué à 6.

              Comme l'eau… Nombre de communes récupèrent la prise en charge de ce service. Pour le meilleur uniquement.

              Please do not feed the trolls

            • [^] # Re: Riposte

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              [I have a dream] Pourquoi la gestion du réseau n'est pas décentralisé? Comme pour l'eau, les communes pourraient le gérer en s'associant pour les interconnexions.

              http://devnewton.bci.im

              • [^] # Re: Riposte

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                les communes pourraient le gérer en s'associant pour les interconnexions.

                elles peuvent.

          • [^] # Re: Riposte

            Posté par . Évalué à 5.

            Ben oui, comme quoi il y a un service produit par Orange ;-)

            Ben non il n'y en a aucun, vu que la ligne existait avant Orange et a été posée par l'État, avec les sous de nos impôts. Et maintenant, Orange gagne de l'argent dessus.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Riposte

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Et un câble, c'est connu, ça ne vieillit pas, et jamais de pelleteuse ne passe dessus, ni d’inondation, ni de tempête, ni de dégradation extérieure, ni de nouvelles maisons construites.

              Tu es prêt à signer ce que tu dis, et à offrir la garantie que tout restera en marche et que sinon c'est toi qui bosse pour me remettre en marche?

              C'est insultant envers les gens qui s'occupent pour toi que ça marche.
              C'est incroyable comme les gens peuvent cracher dans la soupe, sans regarder un tant soit peu le boulot fait. Oui, Orange se fait une marge assez confortable à priori sur la prix facturé, mais non, ce n'est pas un "aucun service".

              • [^] # Re: Riposte

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Et un câble, c'est connu, ça ne vieillit pas, et jamais de pelleteuse ne passe dessus,
                ni d’inondation, ni de tempête, ni de dégradation extérieure, ni de nouvelles maisons
                construites.

                Alors justement, parlons-en.

                Par chez moi, quand un poteau tombe, la municipalité est obligé de payer pour qu'un sous-traitant de FT daigne le redresser.
                Actuellement, quand on va chez Orange pour prendre une ligne fixe, ils proposent plutôt un abonnement satellite via NordNet qu'il viennent de racheter. Il faut leur expliquer (mentir, en fait) qu'on a besoin du fax pour les obliger à le faire quand même, et envoyer un sous-traitant pour repérer la ligne parque qu'ils n'ont jamais pensé à faire un SIG.

                Je connais des lotissements dans le sud qui ne sont PAS reliés avec les paires de cuivre parce que FT estime que pour 12 maisons, c'est pas rentable, et font le bras de fer avec la commune pour se faire financer les travaux.

                Tu es prêt à signer ce que tu dis, et à offrir la garantie que tout restera en marche
                et que sinon c'est toi qui bosse pour me remettre en marche?

                En 2009 après la tempête, c'est moi qui suis monté au poteau retirer le cuivre, oui.
                Sinon, on attendrais toujours le téléphone.
                Sur cette même line, il a fallu changer de FAI pour que FT daigne changer notre port du DSLAM qui avait cramé. (Et on parle d'un vieux DSLAM alcatel, pas le truc top moumoute)

                Alors non, je suis désolé. 108€/ans/ligne, c'est TROP cher payé, quand 99.99% des lignes marchent telle quelle depuis 50 ans et n'ont jamais été remplacées (Dans les centre ville en particulier), et que par ailleurs le boulot n'est pas fait dans les campagnes (où, oui, c'est un peu plus cher à entretenir, même si je pense pas que ça dépasse la centaine d'euro par ans, hors tempêtes (pour lesquelles ils y a les assurances)).

                D'ailleurs, sachant que FT est dépositaire du Service Universel et touche (encore) du fric pour ça, je sais pas dans quelle mesure ils sont pas dans l'illégalité, à refuser de câbler et de réparer. Je suppose qu'ils ont du faire leurs calculs, et que c'est plus rentable de payer 2 juristes stagiaires pour faire traîner les 10 ans de procédures au TA plutôt que de faire le taf sur cet exercice comptable.

                C'est insultant envers les gens qui s'occupent pour toi que ça marche.
                C'est incroyable comme les gens peuvent cracher dans la soupe, sans regarder un tant
                soit peu le boulot fait. Oui, Orange se fait une marge assez confortable à priori sur
                la prix facturé, mais non, ce n'est pas un "aucun service".

                Ben désolé pour les gens 'qui s'occupAIENT' pour moi que ça marche: Il reste sans doute des gens chez FT qui prennent leur métier à cœur, et c'est dommage qu'ils aient une hiérarchie aussi cynique.
                Et oui, quand la marge est "assez confortable" ça deviens une rente, à un moment. Surtout quand on réduit les coûts en facturant un boulot qui n'est pas fait (Ce qui ressemble curieusement au problème de la gestion privée de l'eau dans les villes d'ailleurs).

                De toute façon, les prix de France Télécom ne sont pas libres: Ils sont régulés par l'ARCEP, et publics:
                http://www.orange.com/fr_FR/reseaux/documentation/

                Récemment, on a vu le prix de l'utilisation des fourreaux de France Télécom baisser de façon importante, pour inciter d'autres opérateurs à fibrer.
                Par ailleurs dans d'autres pays, confrontés comme nous au manque de motivation pour les concurrents des opérateurs historique à investir dans leurs réseaux, ils ont commencé à re-augmenter le prix de cette boucle locale, ce qui au passage fait gagner des millions d'euros à l'opérateur historique....

            • [^] # Re: Riposte

              Posté par . Évalué à 2.

              Ben non il n'y en a aucun, vu que la ligne existait avant Orange et a été posée par l'État, avec les sous de nos impôts

              Non non, encore une légende qui perdure...

              • [^] # Re: Riposte

                Posté par . Évalué à 3.

                Bah et France Télécom construisait les lignes avec quoi ?

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: Riposte

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Avec les abonnements des "usagers" , pas les impôts. D'autre part le réseau a été revendu lors de la privatisation. Bon après que ce soit une bonne idée c'est autre chose, idem pour les autoroutes....

                  • [^] # Re: Riposte

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Je suis loin d'en être sûr, puisque la loi obligeait FT à construire des lignes partout et ce dernier étant un service public, l'État a forcément dû sortir des sous pour que FT puisse respecter ses obligations.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: Riposte

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      L'état a revendu FT, avec dans la corbeille de la mariée les lignes (matérielles). Elle a certes avancé du fric, mais s'est remboursée avec les abonnements + l'argent que les nouveaux actionnaires ont mis sur la table. "Nos sous"? Oui, "nous" avons investis puis revendu. Alors faut arrêter avec les trucs du style "ils se font du fric sur notre dos", c'est faux, l'argent (abo + paiement des actions) est rentré dans "nos" caisses.

                      Faudrait arrêter de propager les légendes urbaines, et regarder les réalités financières, toutes (récupération du fric lors de la vente y compris)

                    • [^] # Re: Riposte

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Pendant un bon moment ( et encore si on tient compte de la grosse part de l'état dans l'actionnariat de FT et des dividendes élevés ) , l'état ponctionnait allègrement dans les bénéfices de France Telecom ( ça valait aussi pour la Poste ou EDF d'ailleurs )...

          • [^] # Re: Riposte

            Posté par . Évalué à 0.

            Ils fournissent un service (l'accès à la paire de cuivre).

            Ils ne fournissent aucun service, ils possèdent la paire de cuivre et en tirent profit sans travailler.

            Faut arrêter un peu avec les "non-services"

            Faut arrêter de voir la rente comme un service. Le service est un travail, lui.

            • [^] # Re: Riposte

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              ils possèdent la paire de cuivre et en tirent profit sans travailler.

              Ca ne te posera aucun problème donc de venir aider à la gestion de la paire de cuivre avec le salaire "sans travailler" donc? Parce qu'à ce prix la, je t'embauche direct (juste que la justice risque de venir me taper dessus pour ne pas respecter le SMIC, vu qu'il y a des tonnes d'heures de travail pour la gestion de la paire de cuivre...)

              Sortez un peu, regardez ce qu'on fait pour vous plutôt que de dire "sans travailler". 9€/mois, ce n'est pas le prix de la pose de la paire de cuivre (ça coûterai nettement plus cher, j'ai parlé de l'accès, le quotidien donc, pas la pose), c'est le service de gestion/maintenant + une marge. On peut critiquer la marge, OK, mais dire que le service n'est pas la, hum...

              Ca m'impressionne les gens prêts à insulter comme ça, sans remords, d'autres personnes qui leur fournissent un service.

              • [^] # Re: Riposte

                Posté par . Évalué à 0.

                C'est pas un service, c'est de l'entretien.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: Riposte

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                  Ne t'en déplaise, l'entretien, c'est un service. Ou alors tu as une définition toute personnelle d'un service.

                  • [^] # Re: Riposte

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Je ne dois pas être le seul, cf la réponde de thamieu.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: Riposte

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Payé par et pour le propriétaire, parce que sinon il n'a plus rien à louer.
                    Si ce que payais l'usager était ce service, il pourrait faire appel à n'importe qui et FT n'empocherait rien.

                    Quand tu loues une bagnole, tu te fouts de savoir si la vidange a été faite. C'est le proprio qui a intérêt à la faire. Il fournit une ressource, pas un service.

              • [^] # Re: Riposte

                Posté par . Évalué à 2.

                Le service est fourni par le propriétaire pour le propriétaire, parce que si sa ligne se dégrade alors il ne peut plus espérer en tirer de rente.

                Je risque une analogie avec le propriétaire d'une maison. Si son toit est troué (suite à une tempête particulièrement violente), il ne pourra pas louer la maison. C'est donc à lui qu'incombent les réparations. Je ne pense pas que faire ces réparations soit un service rendu aux locataires, actuels ou futurs.

                Les actes de réparation et d'entretien sont du travail, la possession n'en est pas. FT pourrait tout à fait déléguer ces tâches à des prestataires, et le service serait rendu à FT, pas à ceux qui louent la ligne.

            • [^] # Re: Riposte

              Posté par . Évalué à 4.

              Pour avoir bossé dans une entreprise qui avait ses propres infrastructures télécoms physiques (câbles, fibres optiques, hertzien), je t'assure que ces supports nécessitent une surveillance et un entretien. Selon leur exposition et leur type, cela varie beaucoup : une ligne enterrée est plus fiable, mais plus galère à réparer, une ligne aérienne c'est l'inverse, etc. Une paire de cuivre se détériore très lentement, certes, mais elle se détériore. Pour avoir louer des liens chez FT, j'ai constaté la même chose : il m'arrivait de les appeler pour une ligne "cassée" et qui s'avérait être un problème "physique" (pelleteuse, chute du pylône lors d'un orage, ...). Ce n'était pas la majeure partie du temps. 9€ ou 16€ ou 2€, je suis incapable de dire quel est le bon prix et je pense que la question est uniquement là : le coût réel de la maintenance.

    • [^] # Re: Riposte

      Posté par . Évalué à 2.

      changer de FAI. Oui, mais à part FDN, quels sont les fournisseurs respectueux?
      

      Il suffit d'un seul, pas besoin d'en avoir 15 000. Il se trouve qu'en l’occurrence c'est faux vu que FDN ne souhaite pas grossir, mais essaimer.

      Please do not feed the trolls

  • # Et la TV ?

    Posté par . Évalué à 5.

    Au fait, quid des chaînes de TV ? Non parce que à foutre la TV sur l'ADSL, ça doit bien coûter en BP non ?

    Un match de foot sur TF1 c'est équivalent à combien d'heures de Youtube ?

    • [^] # Re: Et la TV ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Au fait, quid des chaînes de TV ? Non parce que à foutre la TV sur l'ADSL, ça
      doit bien coûter en BP non ?

      pas grand chose, ça reste sur le reseau du FAI.

    • [^] # Re: Et la TV ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Non parce que à foutre la TV sur l'ADSL, ça doit bien coûter en BP non ?

      Non. Broadcast. Ca coûte quasi rien, tout le monde regarde la même chose au même moment et la technologie permet d’envoyer le flux une seule fois à chaque DSLAM même si 100 personnes regardent la même chaîne. (Youtube = plus de "chaines" vu que c'est pas du direct, et si 100 personnes regardent quand même la même chose, Google doit envoyer quand même 100x les données avec la technologie actuelle)

      Un match de foot sur TF1 c'est équivalent à combien d'heures de Youtube ?

      l'équivalent d'un seul visiteur sur Youtube. Soit pas grand chose. C'est la démultiplication qui coûte à Google.

    • [^] # Re: Et la TV ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Ton argument ne tient que dans le cas de la VOD (Video On Demand), mais comme il faut justement payer pour y avoir accès...

    • [^] # Re: Et la TV ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      La TV sur l'ADSL c'est de toute façon de la vente liée et saimal.

      http://devnewton.bci.im

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.