Journal Est-ce le téléchargement illégal ou internet qui est visé?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
14
16
mar.
2012

Un article de CNET indique la probable mise en place de riposte graduée pour le téléchargement illégal aux US.

Ce n'est pas en soi surprenant. Par contre l'article fait référence à un autre qui indique que c'est les transferts par peer to peer qui sont concernés. Ceci est surprenant, sachant que le streaming et download direct sont aussi gros et présentent comme inconvénient supplémentaire de nécessiter de plus gros moyens, donc de concentrer les acteurs et donc ont plus de risque d'être liés à des activités mafieuses. On peut donc dire que ce genre d'approche pourrait favoriser les activités mafieuses au détriment du partage non monétarisé entre individus.

De là, penser que ce n'est pas le téléchargement ilégale qui est visé, mais le principe acentré d'internet qui est visé…

  • # Rasoir d'Hanlon

    Posté par . Évalué à 10.

    « Ne jamais attribuer à la malignité ce que la stupidité suffit à expliquer. »

    Je pense qu'il ne faut pas être trop parano non plus. La lutte contre les échanges illégaux en P2P a le mérite d'être possible et productive. À comparer, la fermeture d'unsite comme Megaupload est beaucoup plus couteuse et beaucoup plus compliquée. Je pense donc que c'est quelque chose de tout à fait pragmatique, le but n'est pas d'être efficace mais de communiquer autour d'une action symbolique.

    • [^] # Re: Rasoir d'Hanlon

      Posté par . Évalué à 2.

      Et j'ajouterais aussi que, comme en France, la "riposte graduée" ne remplace pas les autres lois et moyens d'actions, c'est complémentaire.

    • [^] # Re: Rasoir d'Hanlon

      Posté par . Évalué à 3.

      « Ne jamais attribuer à la malignité ce que la stupidité suffit à expliquer. »

      ++

      Pour le reste, je veux bien des sources. Parce qu'intuitivement j'aurais dit le contraire. En gros, il me semble plus facile de maîtriser un petit nombre d'acteurs qu'un grand nombre hétérogène : impact d'une action plus important… Après je me trompe peut-être.

      • [^] # Re: Rasoir d'Hanlon

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Il me semble aussi que lutter contre les quelques points centraux serait bien plus efficace.

        C'est bien pour ça qu'on peut se demander si la motivation est bien de lutter contre le téléchargement puisque la solution utilisée ne semble pas être la plus efficace.

    • [^] # Re: Rasoir d'Hanlon

      Posté par . Évalué à 1.

      Mais il est pourtant tellement plus juste et efficace de lutter contre ceux qui font leur business sur le piratage de masse. Il n'y a qu'à observer: la fermeture de Megaupload a semé la panique chez beaucoup de sites de ce genre, et maintenant la majorité ne propose plus le partage avec la terre entière. Restriction qui est en soi raisonnable si on vise un usage légal du service: le partage avec la terre entière de gros fichiers, pour un particulier, reste un besoin assez rare.

      Surveiller le P2P dans son ensemble est une solution de facilité, qui sacrifie la vie privée pour des résultats bien mitigés. Attaquer en justice les grosses structures serait tout aussi symbolique: la fermeture de Megaupload a longtemps fait la une des journaux!

      • [^] # Re: Rasoir d'Hanlon

        Posté par . Évalué à 1.

        Ca va ensemble. Tu coupes la source dans les cas megaupload ou piratebay et en plus, dans le cas P2P, tu peux rajouter une mesure dissuasive vers les utilisateurs. Mais ne t'inquiètes pas, si c'était possible de rajouter le téléchargement direct ou le streaming facilement dans les mesures dissuasives, ça serait fait aussi.

        Il n'y a qu'à observer: la fermeture de Megaupload a semé la panique chez beaucoup de sites de ce genre, et maintenant la majorité ne propose plus le partage avec la terre entière.

        hahahaha! C'est mieux qu'avant. Fermer megaupload a amélioré la situation pour le téléchargement.

      • [^] # Re: Rasoir d'Hanlon

        Posté par . Évalué à 4.

        le partage avec la terre entière de gros fichiers, pour un particulier, reste un besoin assez rare.

        Heu oui, d'autant plus que ce partage est parfaitement possible avec les logiciels de P2P, justement. À croire que dès qu'il s'agit d'un usage légal on les oublie. C'est totalement dingue. Les mêmes personnes qui vont récupérer la série du samedi soir sur eMule sont capables de se faire chier pendant quinze plombes à se demande "comment je vais publier ce gros fichier" alors que la réponse est sous leurs yeux.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Rasoir d'Hanlon

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Mieux, les personnes qui sont capable de passer 3 plombes à configurer le firewall pour voir une série vont trouver que c'est trop compliqué de configurer le même firewall pour pas se faire pourrir la face.

    • [^] # Re: Rasoir d'Hanlon

      Posté par . Évalué à 5.

      La lutte contre les échanges illégaux en P2P a le mérite d'être possible et productive

      Productive dans le sens « on lutte contre ceux qui font de la contrefaçon » ou dans le sens « on surveille la population »  ?

      Il me semble qu'au moins en France, toutes les lois sur ce sujet s'attaque principalement au deuxième aspect…

    • [^] # Re: Rasoir d'Hanlon

      Posté par . Évalué à 4.

      On peut rajouter qu'ils n'ont pas eu besoin de légiférer pour fermer Megaupload.

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 2.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Rasoir d'Hanlon

        Posté par . Évalué à 7.

        J'ai pas compris; je vais être payé, du coup?

      • [^] # Re: Rasoir d'Hanlon

        Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 16/03/12 à 18:47.

        Moi j'adore les dictons, mon préféré :

        "La faculté de citer est un substitue commode à l'intelligence." (Somerset Maugham)

        • [^] # Re: Rasoir d'Hanlon

          Posté par . Évalué à 3.

          "La faculté de copier-coller est un substitut commode aux problèmes d'orthographe"
          ©moi

  • # Le téléchargement illégal, vraiment ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Il me semblait évident que ce genre de mesures ne visait pas que le téléchargement illégal, notre liberté (relative) n'est pas définitivement acquise.

    Reste à savoir qui veut contrôler internet et pourquoi. La conférence de Benjamin Bayard sur le sujet ne m'a pas convaincue, mais il paraît que je suis parano.
    Pourtant, je commence tout juste à voir le lien, pourtant limpide, qu'il y a entre l'assassinat Kennedy, la guerre froide, l'arrêt du LHC en 2008, l'attaque du WTC, Wikileaks, Fukushima et les loges secrètes franc-maçonniques. Le grand complot est en marche.
    Bon je vais essayer de vous expliquer ça vite fait, il y a deux hommes en blouse blanche qui me cherchent dans la salle informatique, probablement des agents de la NSA déguisés, j'en sais déjà trop, je suis leur problème, mais je suis bien caché derrière mon écran. Ils parlent au responsable informatique du site.
    Bref, revenons à notre complot que je vous l'explique, en espérant que mon clavier ne se blo

  • # Ça m'étonnerait..

    Posté par . Évalué à 7.

    De là, penser que ce n'est pas le téléchargement ilégale qui est visé, mais le principe acentré d'internet qui est visé…

    Ça m'étonnerait, sinon ils chercheraient à trouver des prétextes pour empêcher les usages légaux et acentrés. Bon, c'est vrai que des gens qui hébergent eux-mêmes autre chose qu'une énième copie du contenu produit par une major, ça court pas les rues. Et finalement, si c'était les internautes eux-mêmes qui mettaient en danger Internet, à force de centraliser systématiquement toutes les choses qu'ils produisent (Sur Youtube, Twitter, Facebook) ?

    Je veux dire par là que foutre sa propre vidéo (celle faite à la maison, légale et tout) sur Youtube, tout en utilisant le P2P pour partager le dernier blockbuster, et aller vanter le caractère a-centré d'Internet, c'est salement hypocrite, non ?

    Je rêve d'un monde où les gens réfléchiraient, où ils mettraient leur propre production en auto-hébergement (leur blog, le récit de leur vie, leurs albums photos, leurs vidéos de chat qui tombe), et où ils laisseraient les grosses entreprises gérer le contenu produit par des grosses entreprises, au lieu de faire exactement l'inverse.

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Ça m'étonnerait..

      Posté par . Évalué à 2.

      t finalement, si c'était les internautes eux-mêmes qui mettaient en danger Internet, à force de centraliser systématiquement toutes les choses qu'ils produisent (Sur Youtube, Twitter, Facebook) ?

      Tu m'as fait penser à cet article que j'ai lu récemment :

      http://www.framablog.org/index.php/post/2012/03/14/internet-est-mort

    • [^] # Re: Ça m'étonnerait..

      Posté par . Évalué à 1.

      Certes, mais il faut être idéologue et passéiste pour mettre à disposition ses vidéos en P2P. Rien que pour des raisons techniques, c'est inimaginable : le débit de Youtube, le streaming, et la possibilité de télécharger et visualiser la vidéo dans un navigateur sont des avantages techniques indéniables. On ne compare pas Microsoft Office et OpenOffice là, on compare Adobe illustrator et MS Paint…

      • [^] # Re: Ça m'étonnerait..

        Posté par . Évalué à 1.

        si tu telecharges ou est la difference ?
        si tu veux que toute la terre entiere ne puissent pas voir tes videos de vacances tu fais comment sur youtube ?
        tu sais avec youtube tu peux telecharger et regarder avec vlc donc bref la seul difference pour toi c'est le streaming

      • [^] # Re: Ça m'étonnerait..

        Posté par . Évalué à 4.

        Certes, mais il faut être idéologue et passéiste pour mettre à disposition ses vidéos en P2P. Rien que pour des raisons techniques, c'est inimaginable : le débit de Youtube, le streaming, et la possibilité de télécharger et visualiser la vidéo dans un navigateur sont des avantages techniques indéniables.

        Niveau idéologie ton discours se pose là. On peut tout aussi avancer que l'impossibilité de censurer la vidéo, la liberté de choisir sa qualité et son encodage, la possibilité de lui joindre d'autres fichiers dans un format totalement libre (multiples sous titres, texte explicatif, page Web..), la résilience permise par le P2P, le débit y compris chez les abonnés Free (ba oui, le "débit de Youtube" y'en a pour qui il est mauvais, parfois), la possibilité de télécharger la vidéo sans se battre CONTRE le système de diffusion, et enfin la possibilité de la télécharger sans dépendre d'un navigateur donc d'une interface graphique, ni même de dépendre des plateformes que Adobe a décidé de supporter, font que le P2P écrase Youtube.

        À mes yeux, l'idéologie est surtout dans la dévalorisation que les individus s'infligent à eux-mêmes. Le sous-entendu (implicite et non dit, voire non pensé) est que leur vidéo faite maison n'est "pas assez bonne" pour mériter l' "effort" (entre guillemets, car je viens d'expliciter en quoi ça marche pas si mal) de la récupérer sur le P2P. Alors que, si c'est la grosse production hollywoodienne, elle "vaut le coup" de se lancer dans le P2P.

        Et, AMHA, c'est directement lié à la sujétion des individus à la pression sociale induite par la publicité, les médias uni-directionnels (TV, radio), qui les pousse à apprécier les oeuvres connues pas tant parce qu'elle leur plaisent mais parce qu'elles sont connues (donc sont un moyen d'affirmer son intégration au groupe par la démonstration de la connaissance des références communes).

        Ça devrait peut-être changer avec la place croissante que prennent les oeuvres "amateurs" dans la culture des internautes, d'abord en tant que culture dérivée (parodie, reprises des éléments de la culture commerciale), et de plus en plus en tant qu'oeuvre originale. Il ne restera plus qu'aux internautes à se rendre compte que le P2P fonctionne, aussi, pour un usage légal, et que les plateformes "2.0" n'ont rien d'un passage obligatoire.

        Après, j'ai malgré tout peur que même les wareziens les plus farouches, les pirates les plus auto-proclamés, ne cèdent à la facilité et continuent malgré tout à vivre leur existence numérique dans les espaces privés des entreprises du "Web 2.0", en ayant exactement la même attitude que la plupart des artistes vis à vis de la SACEM et des majors : Signer des contrats de merde sans les lire, s'aliéner soi-même et faire régresser l'espace des libertés.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Ça m'étonnerait..

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          À mes yeux, l'idéologie est surtout dans la dévalorisation que les individus s'infligent à eux-mêmes. Le sous-entendu (implicite et non dit, voire non pensé) est que leur vidéo faite maison n'est "pas assez bonne" pour mériter l' "effort" (entre guillemets, car je viens d'expliciter en quoi ça marche pas si mal) de la récupérer sur le P2P. Alors que, si c'est la grosse production hollywoodienne, elle "vaut le coup" de se lancer dans le P2P.

          Il y a pire encore. On parle tout le temps de la déification des artistes à travers le mot "créateur" ou bien le fait qu'on nous ressasse sans cesse des images d'Épinal des artistes dans les médias de masse, mais c'est sans compter l'importance que la société accorde aux producteurs et éditeurs.
          Plein de gens (pas forcément des vieux croûtons, des jeunes "digital natives", le plus souvent) voient le fait d'être produit par une grosse boîte comme la consécration, le "cap" qui fait de toi un vrai artiste. Le pire c'est que ce sont ces mêmes personnes qui vont pirater comme des porcs en disant "fuck HADOPI" et acheter comme des moutons ce qu'ils ont piraté quelques jours avant.

          Une expérience à faire (âmes sensibles s'abstenir) : choisir ses groupes de musique préférés parmi ceux qui publient sous licence partageable. Taper les noms de ces groupes dans Youtube. Tomber sur leurs vidéos. Regarder le nombre de commentaires du style : "zOMG your music is awesome ! It's a shame you haven't signed a contract yet, because you have potential !". Aller vomir. (optionnel)

          • [^] # Re: Ça m'étonnerait..

            Posté par . Évalué à 1.

            Tomber sur leurs vidéos. Regarder le nombre de commentaires du style : "zOMG your music is awesome ! It's a shame you haven't signed a contract yet, because you have potential !". Aller vomir. (optionnel)

            Ton commentaire est intéressant, c'est dommage que t'aies pas Facebook© pour qu'on puisse le liker. T'as un Twitter© que je te follow ? Une chaîne Youtube© ?

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: Ça m'étonnerait..

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Ton commentaire est intéressant, c'est dommage que t'aies pas Facebook© pour qu'on puisse le liker. T'as un Twitter© que je te follow ? Une chaîne Youtube© ?


              Honnêtement, j'ai pas compris. Est-ce que le fait que des groupes de musique aient un compte Youtube les place automatiquement du mauvais côté de la Force ? :/

              • [^] # Re: Ça m'étonnerait..

                Posté par . Évalué à 4.

                Mon commentaire était plutôt une allusion à la tendance des internautes lambdas à se comporter exactement comme les artistes, c'est à dire à se placer sous le joug de grandes entreprises qui contrôlent leur création.

                Ceci dit, les artistes tendent aussi à glisser d'un empire à l'autre. C'est particulièrement visible quand on va dans les toilettes d'un bar à concerts, et que 99% des stickers affichent, en guise de présence numérique, http://www.myspace.com/$nom_du_groupe et http://www.facebook.com/$nom_du_groupe.

                Ce n'est effectivement pas la peine de lutter contre les méchantes majors et les méchants ayants-droits si c'est pour se trouver d'autres prisons.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: Ça m'étonnerait..

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Ton commentaire est intéressant, c'est dommage que t'aies pas Facebook© pour qu'on puisse le liker. T'as un Twitter© que je te follow ? Une chaîne Youtube© ?

              Oublie ma réponse au-dessus, j'ai parfois du mal à percuter de bon matin. --'

              Cadeau. :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.