Journal Dockmanager et KDE

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
13
24
jan.
2012

Avec l'arrivée de KDE 4.8 (cette semaine), ce dernier va voir deux technologies arriver en même temps: dockmanager et unity.

Malheureusement, ces deux technologies se marchent un peu sur les pieds.

Canonical a fait le choix de ne pas utiliser dockmanager car ce dernier fonctionne via DBUS et que du coup la quantité de messages émise est non négligeable. Avec l'objectif, à moyen terme, d'être utiliser sur des tablettes/téléphones, Canonical a donc développé libunity (qui pour l'instant n'est pas aussi complet que dockmanager même si il offre d'autres possibilités: barre de progression, ...)

Si Canonical enrichie libunity, dockmanager pourrait disparaitre à condition que libunity entre officiellement dans les autres distribs (des paquets sont dispos pour Fedora et ArchLinux mais pas dans les dépos officiels). L'arrivée de KDE 4.8 pourrait pousser dans cette direction.

En effet, dans la version 4.8, KDE inclura un "dock" à la WindowMaker/MacosX/Windows/... sans pour autant que ce soit le choix par défaut. Ce dernier supporte à la fois unity et dockmanager, de plus, un script dockmanager peut très bien faire des appels à libunity donc c'est plutot bien.

Ca fait un petit moment que je travail à créer des scripts dockmanager pour KDE parce que pour l'instant, cette techno était plutot orienté GNOME (awn, docky, ...):

Pour les non allergiques aux clickodromes et aux docks, ca fait déjà deux conditions à remplir, le résultat est vraiment sympa:
- Nombre de mails non lus directement sur Kontact sans avoir à le lancer
- Accès à la playlist d'Amarok/Clementine directement depuis le lanceur
- Accès aux signets de Konsole, Krdc, Konqueror/Rekonq directement depuis le lanceur
- Accès à ses contacts Kopete ainsi qu'au nombre de messages non lus depuis le lanceur
- Accès aux emplacements, disques réseau, clefs USB directement depuis le lanceur de dolphin

Perso, je suis plutot devenu accros à tout cela, me reste plus qu'a nettoyer le code parce que c'est pas toujours très beau et essayer d'inclure cela dans kdeaddons ! :)

  • # tu roxes

    Posté par . Évalué à 2.

    En effet, dans la version 4.8, KDE inclura un "dock" à la WindowMaker/MacosX/Windows/

    Tu as un lien vers des infos sur ce dock ou c'est en fait icon-tasks dont tu avais déjà parlé ?

  • # À rajouter dans la dépêche KDE

    Posté par . Évalué à 10.

    Si tu as du temps, ça ne serait pas une mauvaise chose que de mettre cette histoire de dock dans la dépêche qui est en cours de rédaction.
    https://linuxfr.org/redaction/news/kde-sc-4-8

  • # Quels sont les avantages d'un dock ?

    Posté par . Évalué à 7.

    Heu... Bon... Moi j'utilise le panel de KDE depuis... toujours (~1999/2000). C'est super et j'aime bien.

    je m'interroge donc (n'ayant pas vraiment essayer plus de quelques minutes les différentes alternatives): qu'est-ce qu'un dock fait que le panel de KDE ne fait pas ? Bref, quelles différences entre les deux et pourquoi choisir un dock ?

    • [^] # Re: Quels sont les avantages d'un dock ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 24/01/12 à 16:23.

      Ici, le dock s'intègre dans ton panel plasma, ce n'est pas un truc à part ;)

      Donc la question est: "Qu'est-ce qu'un dock fait que le gestionnaire de tache de Plasma ne fait pas ?"

      Ben, je répondrai:

      • tout ce que j'ai dis dans le journal ? :)
      • une utilisation intelligente de la présentation des fenêtres
      • Le fait de pouvoir mixer correctement lanceur et tache parce que dans le gestionnaire de tache de Plasma, c'est un peu merdique...

      Après, c'est aussi et surtout une question d'habitude, le seul désavantage est de ne pas avoir un accès direct à une tache mais franchement, cela ne me traumatise pas plus que cela...

      • [^] # Re: Quels sont les avantages d'un dock ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Pour les taches il y a oxyaction, qui nettoie tout du sol au plafond !

        • [^] # Re: Quels sont les avantages d'un dock ?

          Posté par . Évalué à 6.

          Ça me fait penser à une vieille interview des Guignols où PPDA demandait à Chirac quelle était la première tâche du gouvernement, ce à quoi il répondait « Nicolas Sarkozy ».

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Quels sont les avantages d'un dock ?

        Posté par . Évalué à 4.

        • tout ce que j'ai dis dans le journal ? :)

        Mais c'est ça que je pige pas: le panel de base le fait aussi tout ça, avec les plasmoïdes idoines,non ?

        • une utilisation intelligente de la présentation des fenêtres

        Ah oui d'accord ! ça j'aime pas trop (c'est à la MacOS X ou Win Vista/7, c'est ça ?). J'ai toujours beaucoup de fenêtres ouvertes et j'aime bien y aller en un clic.

        • [^] # Re: Quels sont les avantages d'un dock ?

          Posté par . Évalué à 2.

          c'est à la MacOS X ou Win Vista/7, c'est ça ?

          a la nextstep ou windowmaker et en fait ca fait du bien de retrouver cela (j'ai utilise windowmaker pendant des annees).

      • [^] # Re: Quels sont les avantages d'un dock ?

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 25/01/12 à 09:33.

        une utilisation intelligente de la présentation des fenêtres

        Euh en quoi c'est plus intelligent qu'une fonction comme Exposé ? Parce qu'à ce que j'ai compris, ça ne présente pas les fenêtres justement.

        Le fait de pouvoir mixer correctement lanceur et tache parce que dans le gestionnaire de tache de Plasma, c'est un peu merdique...

        Je pense que c'est un moyen mais pas un but, ça ne répond pas à la question : à quoi peut servir de mixer tâches et lanceurs ?

        Je trouve la séparation actuelle du panel entre lanceurs d'un côté et tâches (ou plus précisément fenêtres) plutôt satisfaisante.

        M'enfin, c'est toujours bien d'avoir le choix entre les deux paradigmes.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Quels sont les avantages d'un dock ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Euh en quoi c'est plus intelligent qu'une fonction comme Exposé ?

          La présentation des fenêtre, c'est ce que tu appelles "Exposé"... Enfin c'est le nom du plugin Kwin :p

          Ici, le truc, c'est que ca fonctionne au niveau de l'application quand tu cliques sur le lanceur et qu'il y'a plus d'une

          à quoi peut servir de mixer tâches et lanceurs ?

          Cela prendre moins de place ?

          Et surtout pour le pékin moyen, c'est bien plus compréhensible de n'avoir accès à un logiciel que par un seul endroit.

        • [^] # Re: Quels sont les avantages d'un dock ?

          Posté par . Évalué à 2.

          à quoi peut servir de mixer tâches et lanceurs ?

          à quoi ça peut servir de séparer tâches et lanceurs ? ;)
          Surtout dès lors qu'il s'agit de boutons visibles en quasi-permanence à l'écran, et que le nombre de ces boutons est fortement réduit (par rapport à un menu). Et pas que pour Joe User.

          Perso je trouve ça très bien dès lors que c'est appliqué à un nombre restreint d'applications : les "préférées ou plus souvent utilisées". Je clique sur l'icone et voilà l'appli. Qu'elle soit déjà lancée ou non, et quelle que soit l'endroit où elle se trouve si elle est déjà lancée. Et c'est déjà la moitié du comportement par défaut de la "barre de taches" sous kde, en fait :-) ... !?!

  • # N'a comprend rien.

    Posté par . Évalué à 8.

    Bonsoir,

    J'avoue ne pas comprendre grand chose à ces concepts, à ces daemon et ces intégrations d'environnement de bureau. À mes yeux, "le bureau" c'est un gestionnaire de fenêtre, des barres de menus, des applications qui communiquent éventuellement en écrivant dans des fichiers.

    Et je me sens de plus en plus paumé quand je vois de l' "intégration". Par exemple le truc KDE qui me dit "telle application veut accéder au trousseau de clef, veuillez choisir un mot de passe principal".. heu, what, wait ?

    En soi je n'ai rien contre ce concept d'une "intégration" des applications. Je pense saisir l'idée : avoir des ressources globales (des contacts, des mails, un agenda), et permettre à chaque application de travailler avec et de notifier les autres (je reçois un mail avec un .ics => j'ajoute le RDV dans mon agenda d'un clic, sans manipuler le .ics moi-même). C'est à peu près ça ?

    Concrètement, il y a un standard unique qui se dessine ? Les applications gèrent tout ça correctement ? Ça marche bien ? C'est compatible avec des jouets de geeks (par exemple GPG) ? J'ai toujours l'impression que cette "intégration" est surtout un truc pénible générateur de notifications intempestives, d'incompatibilité Gnome-KDE et de 36 000 demandes de mots de passe. Sans doute un traumatisme né des débuts de la mise en place de ces solutions :)

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: N'a comprend rien.

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      qui communiquent éventuellement en écrivant dans des fichiers.

      Euh, pas vraiment non... T'imagines le bordel ? Pour cela, on a inventé les IPCs...

      Concrètement, il y a un standard unique qui se dessine ?

      Je pense que tu mélanges un peut tout, là on parle d'un pont entre les applications(qui exposent leur fonctionnalités via dbus) et le bureau... En fait, libunity et dockmanager permettent à chaque bureau d'en faire ce qu'il veut...

      • [^] # Re: N'a comprend rien.

        Posté par . Évalué à 5.

        qui communiquent éventuellement en écrivant dans des fichiers.
        

        Euh, pas vraiment non... T'imagines le bordel ? Pour cela, on a inventé les IPCs...

        Je voulais dire, par exemple : l'application mail reçoit un fichier .ics, elle le stocke dans /tmp, l'application agenda l'y trouve. C'est comme ça que ça a l'air de marcher..

        J'ai regardé du côté des "Linux Interprocess Communications" (c'est plus facile à chercher ainsi) et effectivement ça répond mieux aux besoins. T'as un exemple d'utilisation concrète dans un environnement de bureau ?

        Je pense que tu mélanges un peut tout, là on parle d'un pont entre les applications(qui exposent leur fonctionnalités via dbus) et le bureau... En fait, libunity et dockmanager permettent à chaque bureau d'en faire ce qu'il veut...

        Oui, c'est fort probable que je mélange. C'est un point que j'ai toujours trouvé obscur sous Linux. Donc, le standard c'est dbus, et une application peut par exemple demander via dbus la liste des contacts de l'utilisateur, ou bien le nom du serveur SMTP disponible sur le réseau ?

        (Je comprends pas pourquoi je me fais moinsser en posant la question. J'ai juste du mal à comprendre comment ces trucs fonctionnent, ce qu'ils apportent. C'est humain non ? Si quelqu'un a une doc qui explique tout ça sans balancer deux sigles par phrase je suis preneur aussi )

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: N'a comprend rien.

          Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 24/01/12 à 18:30.

          Je comprends pas pourquoi je me fais moinsser en posant la question.

          T'inquiètes, c'est un aigri qui passait par là ;)

          T'as un exemple d'utilisation concrète dans un environnement de
          bureau ?

          Dans KDE ? Tout le temps! Tu lances une appli, tu changes de chanson, tout cela passe sur dbus, sans forcément être utilisé, mais c'est dispo, y'a des signaux qui avertissent des changements et tu peux utiliser des méthodes pour faire des actions ou accéder à des propriétés de l'application.

          En gros, c'est comme cela que fonctionne MPRIS (le standard Dbus pour la gestion des applications multimédia)... En fait ca permet à deux applications qui ne partagent rien de leur code (l'inverse de libunity du coup) de communiquer entre elles...

          • [^] # Re: N'a comprend rien.

            Posté par . Évalué à 6.

            Aaah là je saisis, merci ! Un exemple, ça permet d'afficher sur le client de messagerie le nom de la chanson qu'on écoute, si on le souhaite. Je vois mieux :)

            Bon ben vive DBUS alors.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: N'a comprend rien.

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Donc, le standard c'est dbus, et une application peut par exemple demander via dbus la liste des contacts de l'utilisateur, ou bien le nom du serveur SMTP disponible sur le réseau ?

          Non, c’est Akonadi, qui stock les informations de ce genre (contact, agendat, etc.).

          Pour DBus, c’est encore différent. Le truc c’est qu’un jour des gens ont décidé que les socket UNIX, c’était pas bien, alors on a créer 15 000 programmes qui tourne en arrière plan et pas documenté. Il aurait suffit de standardisé une manière de parler au dessus des sockets UNIX et c’était bon.

          • [^] # Re: N'a comprend rien.

            Posté par . Évalué à 3.

            Oui mais Akonadi c'est pour KDE uniquement. Donc ça pue. J'utilise KDE, mais je n'aime pas cette fragmentation des bureaux Linux. Au contraire ça serait beau d'avoir des solutions capables d'être adoptées sur d'autres OS, et d'être non-indispensables pour les OS qui n'en veulent pas.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: N'a comprend rien.

              Posté par (page perso) . Évalué à 9.

              « Akonadi est un service logiciel de gestion d'informations personnelles (PIM pour Personal Information Manager en anglais). C'est l'un des composants principaux de l'environnement de bureau KDE 4, bien qu'il soit conçu pour pouvoir être utilisé par d'autres environnements de bureau. »

              Akonadi sur Wikipedia.

              Au contraire ça serait beau d'avoir des solutions capables d'être adoptées sur d'autres OS, et d'être non-indispensables pour les OS qui n'en veulent pas.

              Ben ouais, mais va dire ça chez FreeDesktop (qui devrait être renommé GnomeDesktop voir RedHatDesktop).

              • [^] # Re: N'a comprend rien.

                Posté par . Évalué à -3.

                qui devrait être renommé GnomeDesktop voir RedHatDesktop

                C'est vrai qu'il n'y a que Red Hat qui utilise GNOME. Suse, Mageia et les autres n'utilisent que KDE.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: N'a comprend rien.

                  Posté par . Évalué à 9.

                  heu.. tu permets qu'on souhaite un standard qui fonctionne sur autre chose que Gnome ?

                  Je rappelle qu'avec ton raisonnement, il suffit de constater que 90 ou 95% des gens utilisent Windows pour en faire "le standard".

                  THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                  • [^] # Re: N'a comprend rien.

                    Posté par . Évalué à 2.

                    J'ai parlé de standard ?

                    J'ai juste réagi à la réduction de GNOME à Red Hat, ce qui est faux. Il n'y a pas qu'eux derrière.

                    En plus, il y en a un paquet de standards qui marchent sur autre chose que sur GNOME.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: N'a comprend rien.

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Ah il n'y a pas qu'eux, il y a ubuntu aussi a merde non c'est vrai les contributions ubuntu sont toutes systematiquement refuse...

                      • [^] # Re: N'a comprend rien.

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Non, il n'y a pas qu'eux. D'autres entreprises gravitent autours de GNOME : il y a au moins Suse, Collabora, Igalia, Fluendo, Imendio, OpenedHand, OLPC et même Nokia.

                        Sauf qu'eux jouent le jeu et utilisent l'infrastructure de GNOME pour travailler dessus (ftp, git, site web). Pas Ubuntu, qui préfère tout garder sur ces serveurs et choisir une vision différente.

                        Mais c'est tellement facile de taper sur GNOME en citant un exemple qui n'a pas joué le jeu.

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: N'a comprend rien.

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            Le truc c’est qu’un jour des gens ont décidé que les socket UNIX,
            c’était pas bien, alors on a créer 15 000 programmes qui tourne en
            arrière plan et pas documenté.

            Euh, dbus c'est un seul programme documenté qui utilise les sockets Unix (enfin, si c'est comme dcop mais normalement c'est le cas) ;)
            Perdu :p

    • [^] # Re: N'a comprend rien.

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Par exemple le truc KDE qui me dit "telle application veut accéder au trousseau de clef, veuillez choisir un mot de passe principal".. heu, what, wait ?

      Ha non, KWallet c’est une tuerie !

      Ça permet de stocker et récupérer des informations à la demande d’une application (c’est chiffré, d’où le mot de passe principal).

      Après, tu peux avoir deux comportement différent :

      • celui de GNOME :

        • tu ouvres la session, ça ouvre le wallet (sans demande de mot passe) ;
        • par défaut le mot de passe est celui du compte UNIX (mais si tu change de mot de passe UNIX, celui du wallet ne change pas) ;
        • les applications ont accès à toutes les informations stockées ;
      • celui de KDE :

        • tu ouvres la session ;
        • quand une application à besoin d’informations, ça te demande soit le mot de passe (pour ouvrir le wallet) soit si tu autorise l’application à chercher l’info.

      Il manque à mon avis une seule chose à KWallet : pouvoir utiliser le mot de passe du compte UNIX (genre, je me connecte en arcaik, avec le mot de passe 1234, j’aimerai pouvoir ouvrir mon portefeuille avec 1234).

      • [^] # Re: N'a comprend rien.

        Posté par . Évalué à 2.

        Ce qui m'ennuie, c'est que j'utilise parfois des applis KDE, parfois des applis Gnome, et Kwallet semble mal gérer les deux (Et non, KDE ne propose pas de remplaçant sérieux à Gajim).

        Et puis ça serait bien d'avoir un truc qui "tout intègre", y compris par exemple les mots de passe stockés par Firefox (bon, là c'est plutôt à Firefox de tendre la main). Personnellement j'utilise Keepassx, qui permet également de stocker les mots de passe des serveurs SSH (y compris ceux où je ne peux pas "poser" ma clef publique), les services Web sensibles que je ne veux pas sauver dans le navigateur (type banque, administrations..)

        Forcément, ça fait du copier/coller à la main. Mais ça serait bien d'avoir quelque chose de réellement unifié, capable de fournir automatiquement le bon mot de passe à Konqueror, à Gajim, au client SSH lancé depuis bash dans Konsole, à Firefox.. Oui, j'en demande beaucoup :)

        Et, si possible, sans casser l'existant, c'est à dire sans compliquer la vie de l'utilisateur qui ne veut pas profiter de ces fonctionnalités.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: N'a comprend rien.

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Le problème c’est que y a rien de standard derrière, GNOME utilise son truc, et KDE le sien (comme toujours).

          Forcément, ça fait du copier/coller à la main.

          C’est pas pire que ma solution. Je fais simplement vim .passwords.gpg avec cette conf de vim :

          " Transparent editing of gpg encrypted files.
          " By Wouter Hanegraaff <wouter@blub.net>
          augroup encrypted
          au!
          " First make sure nothing is written to ~/.viminfo while editing
          " an encrypted file.
          autocmd BufReadPre,FileReadPre *.gpg set viminfo=
          " We don't want a swap file, as it writes unencrypted data to disk
          autocmd BufReadPre,FileReadPre *.gpg set noswapfile
          " Switch to binary mode to read the encrypted file
          autocmd BufReadPre,FileReadPre *.gpg set bin
          autocmd BufReadPre,FileReadPre *.gpg let ch_save = &ch|set ch=2
          autocmd BufReadPost,FileReadPost *.gpg '[,']!gpg --decrypt 2> /dev/null
          " Switch to normal mode for editing
          autocmd BufReadPost,FileReadPost *.gpg set nobin
          autocmd BufReadPost,FileReadPost *.gpg let &ch = ch_save|unlet ch_save
          autocmd BufReadPost,FileReadPost *.gpg execute ":doautocmd BufReadPost " . expand("%:r")
          " Convert all text to encrypted text before writing
          autocmd BufWritePre,FileWritePre *.gpg '[,']!gpg --default-recipient-self -ae 2>/dev/null
          " Undo the encryption so we are back in the normal text, directly
          " after the file has been written.
          autocmd BufWritePost,FileWritePost *.gpg u
          
          
        • [^] # Re: N'a comprend rien.

          Posté par . Évalué à 2.

          Et puis ça serait bien d'avoir un truc qui "tout intègre", y compris par exemple les mots de passe stockés par Firefox (bon, là c'est plutôt à Firefox de tendre la main).

          Il y a une extension qui permet de remplacer le gestionnaire firefox par celui de KDE. Le problème c'est qu'entre le rythme de sortie de mozilla et celui de KDE, le gars a du mal à suivre.
          Donc il fallait attendre pas mal de temps à chaque release de ff pour retrouver ses passwords, pas terrible.
          J'ai même l'impression qu'il a jeté l'éponge avec ff9.
          https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/kde-wallet-password-integratio/

          • [^] # Re: N'a comprend rien.

            Posté par . Évalué à 10.

            J'ai surtout l'impression que Mozilla ne semble pas bien intéressé par la bonne communication de Firefox avec l'environnement de bureau, c'est très GNOMiste comme approche.
            Chromium est meilleur sur ce point là, il fait appel au sélecteur de fichier de KDE et il demande l'ouverture de KWallet après le démarrage.

            • [^] # Re: N'a comprend rien.

              Posté par . Évalué à 3.

              il fait appel au sélecteur de fichier de KDE

              J'ai eu une érection et j'ai failli switcher de navigateur. Mais non, je trouve ff trop pratique par ailleurs avec ses extensions, adblock par exemple.
              Faut il qu'il soit pratique !

          • [^] # Re: N'a comprend rien.

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je l'ai utilisé mais j'avais régulièrement des plantages avec, j'ai donc dû l'abandonner.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: N'a comprend rien.

        Posté par . Évalué à 2.

        tu ouvres la session, ça ouvre le wallet (sans demande de mot passe) ;

        Normal, ça utilise PAM. Si tu ne veux pas de ce comportement, soit tu vires le module PAM de GNOME Keyring, soit tu définis un autre mot de passe pour ce trousseau.

        Par contre, c'est vraiment suant que le mot de passe ne suive pas celui de la session.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # GNOME 3

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est intéressant d'avoir les notifications sur le lanceur, surtout qu'on va vouloir lancer l'application suite à la notification.

    Néanmoins, l'approche de GNOME 3 est pas mal. La zone de notification et les bulles de notifications sont fusionnées. Les notifications s'empilent, sans pourrir le dock.

    Car à tout mettre dans le dock (lanceurs, bureau virtuels, poubelle, notification, fichiers, etc.) on fini avec un bazar guère plus ergonomique qu'avant…

    • [^] # Re: GNOME 3

      Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 25/01/12 à 16:23.

      Car à tout mettre dans le dock (lanceurs, bureau virtuels, poubelle,
      notification, fichiers, etc.) on fini avec un bazar guère plus
      ergonomique qu'avant…

      Comme dans Gnome2 ? :)

      "Je suis un gnomoportuniste,je retourne ma veste, toujours du bon côté"

      Ce que je veux dire par là, c'est que meme si GNOME 2 n'avait pas de dock, on a l'impression que tout ce qu'invente GNOME est génial et le reste est forcément mal pensé, c'est fout quand même !!!

      La zone de notification et les bulles de notifications sont fusionnées.

      Sinon, je vois pas bien en quoi les notifications sont si différentes dans GNOME3, parce qu'ils les ont mis à l'autre bout de l'écran ? Parce que sinon, moi je vois une zone de notification, des bulles de notification au dessus comme dans tous les autres environnements de bureau...

      • [^] # Re: GNOME 3

        Posté par . Évalué à 2.

        s/fout/fou/

        mais je suis d'accord toi je ne trouve pas du tout que Gnome3 soit pratique d'utilisation et comme il est inconfigurable. Et je soupconne qu'il a pas compris (et donc pas teste) ce qu'etait un dock. Surtout que Gnome3 a un dock par defaut... Le truc sur le cote gauche quand tu mets la souris en haut a gauche qui apparait il me semble bien que c'est un dock.

        • [^] # Re: GNOME 3

          Posté par . Évalué à -1.

          comme il est inconfigurable

          man dconf

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: GNOME 3

            Posté par . Évalué à 2.

            man langage C tant que tu y es :)

            Rigolo va.

            • [^] # Re: GNOME 3

              Posté par . Évalué à 2.

              Je répondais juste à la question de la configurabilité, tu n'as pas dit qu'il fallait que ça soit intuitif ;-)

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: GNOME 3

            Posté par . Évalué à 1.

            Je remarque aussi que tu as arrete de dire qu'un dock c'est un truc tout pourri a partir du moment ou tu as compris que Gnome avait deja ca...

            Mais non tu n'es pas un fanboy avec des oeilleres...

            • [^] # Re: GNOME 3

              Posté par . Évalué à 2.

              Gné ? J'ai dit qu'un dock c'était pourri ? J'ai juste posé la question.

              C'est parce que GNOME fait quelque chose que je considère que c'est bien.

              Et qui te dit que je m'en sers ? Tu peux parfaitement le désactiver, mais à part ça GNOME n'est pas configurable.

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: GNOME 3

                Posté par . Évalué à 2.

                Merde c'etait pas toi c'etait Etienne... Desole!

              • [^] # Re: GNOME 3

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Moi, les trucs qui se désactivent à coup d'extensions qui font un gros hide() dessus, JE RIGOLE!

            • [^] # Re: GNOME 3

              Posté par . Évalué à 3.

              Ce que je critique, c'est le dock « fourre-tou ». Fusionner lanceur et barre des tâches, c'est bien. Ça évite à maman de relancer 5 fois firefox. Mais les notif dans le dock (téléchargement, imprimante, clef USB, etc.). je suis pas convaincu.

              Bon après, j'imagine que tu as confondu Guillaume et Moi. On a beau apprécier GNOME, on a pas pour autant la même vision du bureau et même de GNOME.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.