Journal Marre des popups qui obligent à accepter les cookies

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
46
9
oct.
2014

Euh… Comment est-ce que je fais pour refuser ces cookies ?

Il y a 10 ans, on pouvait naviguer sur Internet sans cookie : il était possible de configurer Netscape pour "refuser" tous les cookies. De nos jours, les cookies font la joie des publicitaires pour établir un profil d'un consommateur pour cibler la publicité. Typiquement, consulter la fiche d'un produit sur un site marchant va provoquer l'affichage de la photo de ce produit sur tous les sites affichant de la (...)

Journal Bitcoin : plateforme d'échange illégale démantelée en France

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
9
7
juil.
2014

Bitcoin : les gendarmes démantèlent une plateforme en France : "La gendarmerie fait état de la saisie de quelque 388 bitcoins d'une valeur totale avoisinant les 200 000 euros". Il n'est pas expliqué dans l'article comment les bitcoins ont été transporté. Dans un sac sur l'épaule ? Dans une valise ?

De quelle plateforme Bitcoin s'agit-il ? Je suppose que La Maison du Bitcoin située à Paris est une plateforme légale et qu'il s'agit d'une autre plateforme (vu que l'article parle du Sud de (...)

Journal Vulnérabilité locale dans le noyau Linux : 2.6.31-rc3 (2009) <= version <= 3.15-rc6 (CVE-2014-0196)

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
28
13
mai
2014

Article qui contient pas mal d'infos sur la faille :
http://arstechnica.com/security/2014/05/linux-gets-fix-for-code-execution-flaw-that-went-unpatched-since-2009/

Le correctif dans la future version Linux 3.15 :
https://git.kernel.org/cgit/linux/kernel/git/torvalds/linux.git/commit/?id=4291086b1f081b869c6d79e5b7441633dc3ace00

Il s'agit un vieux bug dans le code qui gère les terminaux (TTY).

Reprise de l'article Arstechnica sur LWN :
http://lwn.net/Articles/598372/#Comments

Une mise à jour est disponible pour Debian et Ubuntu. Red Hat Enterprise Linux 5 n'est pas vulnerable. Un correctifs pour Red Hat > 5 et Debian est en préparation.

J'ai testé deux exploits sur Fedora 20. L'un (...)

Python 3.4 est sorti avec 7 nouveaux modules

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud, Nils Ratusznik, BAud, NeoX, Xavier Claude, palm123, Nonolapéro, jihele, Bluebird et tuiu pol. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags : aucun
75
19
mar.
2014
Python

En termes de nouveautés, Python 3.4 est la version de Python qui en apporte le plus ! Il n’y a pas moins de 7 nouveaux modules entre Python 3.4 et 3.3 (séparés de 18 mois), tandis qu’entre Python 3.3 et Python 2.7 (séparés de 27 mois) il y en a huit. En termes de propositions d’améliorations de Python, 14 PEP (Python Enhancement Proposals) ont été implémentées dans Python 3.4. Cette version donne un sérieux coup de vieux à Python 2.7. La 2e partie de la dépêche détaille les principales nouveautés et la manière dont Python est développé.

Mon article Why should OpenStack move to Python 3 right now?, cité ci‐dessous, explique pourquoi Python 2 est désuet et pourquoi vous devez porter dès maintenant vos applications sur Python 3. L’article a été écrit pour le projet OpenStack mais reste général.

Journal Python 3.4 beta 1 est sortie

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
26
26
nov.
2013

La version 3.4 beta 1 de Python est sortie le 24 novembre 2013. Cette version marque le gel des nouvelles fonctionnalités de Python 3.4. Il est donc temps de vous faire saliver avec ce qui est à venir. Pas moins de 14 PEP ont été acceptées et implémentées et 7 nouveaux modules ont été ajoutés :

Journal scm.py : gérer simplement plusieurs dépôts Mercurial et Git

Posté par (page perso) .
Tags :
13
4
fév.
2012

J'ai écrit un petit script Python pour gérer une dizaine de dépôts Mercurial et Git : scm.py. Vous pouvez en télécharger la dernière version depuis mon dépôt bitbucket.org (code mise en forme). Il nécessite d'activer l'extension rebase de Mercurial. Ajoutez les lignes suivantes à ~/.hgrc au besoin:

[extensions]
rebase=

Pour la configuration, lancez "scm.py scan > scm_config" dans le dossier où vous avez déjà des dépôts HG ou GIT, ils seront détectés automatiquement, et c'est parti !

(...)

Journal Sprint CPython en ligne ce week-end (17/18 déc.)

Posté par (page perso) .
Tags :
25
13
déc.
2011

Ce week-end (samedi 17 et dimanche 18 décembre), je vous invite à participer à un sprint CPython en ligne. CPython est l'implémentation Python de référence, elle est écrite en C.

Le sprint débutera samedi après-midi par la mise en place d'un environnement de développement, d'un tour d'horizon du bug tracker, et plus généralement des outils utilisés pour développer Python. Je proposerai ensuite des tickets facile à corriger, selon le niveau de chacun, ou bien d'autres idées de contribution. L'idéal étant (...)

Journal Vers le brevetage du vivant ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
10
7
déc.
2011

"L'Hadopi de l'agriculture? Le blog économique et social d'Eugène relève les incohérences d'une proposition de loi UMP interdisant aux agriculteurs de ressemer les graines issues des cultures de l’année précédente."

http://www.marianne2.fr/Vers-le-brevetage-du-vivant_a213060.html

"Ces dernières semaines, 1500 fermiers se sont suicidés collectivement en Inde, dans la province de Chattisgarh. Un phénomène récurrent, puisque les chiffres officiels font état de 1000 suicides mensuels... depuis plus de quinze ans. En cause, l'endettement des paysans lié à l'achat de semences OGM miraculeuses... qui se révèlent (...)

Journal Nouvel hébergement du projet NuFW sur ufwi.org

Posté par (page perso) .
Tags :
14
1
déc.
2011

Suite à la fermeture de nufw.org, FSF France a monté un nouvel hébergement pour le projet NuFW et ses copains : ufwi.org. On y trouve le parefeu identifiant NuFW ainsi qu'une dizaine d'applications et divers outils. Les applications majeures sont :

  • nuconf : Configuration système
  • nuconntrack: Suivi des connexions (conntrack Netfilter)
  • nuface3 : gestion de jeux de règles pour parefeu (Netfilter ou NuFW)
  • nulog3 : Analyseur de logs du parefeu (Netfilter ou NuFW)
  • nupki : interface simple (...)

Free publie enfin ses patchs sur les logiciels libres

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
55
14
sept.
2011
Justice

Free vient de mettre en ligne les patchs de l'ensemble des logiciels libres utilisés dans ses différents produits dont notamment la Freebox. Il s'agit d'environ 155 patchs pour 45 logiciels libres différents. La mise à jour des conditions générales de vente, relevée par Numérama le 1er août 2011, avait annoncé cette libération.

Reste maintenant à voir ce que vont devenir ces patchs. Est-ce qu'il y aura des développeurs motivés pour les remonter dans les projets concernés ? Ces patchs sont sûrement écrits pour des versions désuettes des logiciels. Il faut les mettre à jour pour la dernière version des logiciels, vérifier si chaque patch est toujours pertinent (en dehors du cadre de la Freebox), etc.

La seconde partie de cette dépêche retrace la bataille juridique pour arriver à cette libération, liste les logiciels libres patchés, ainsi que les logiciels libres non patchés, utilisés dans les différents produits Free.

NdM: la FSF France vient de publier un communiqué de presse intitulé « Un accord met fin au procès intenté contre Free pour non respect de la licence GNU GPL »

Python 3.2

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet.
87
21
fév.
2011
Python

Un an et sept mois après Python 3.1, voici une nouvelle version majeure de Python 3 : la version 3.2. Elle apporte notamment deux nouveaux modules (argparse et concurrent.futures), des améliorations sur les extensions écrites en C (API stable et marquage dans le nom de fichier des bibliothèques) et les modules compilés (fichiers .pyc) sont désormais rangés dans un dossier « __pycache__ ». Pour rappel, Python 3 corrige les erreurs de jeunesse de Python et harmonise la bibliothèque standard (relire la dépêche annonçant Python 3.0).

Pour faciliter le travail des développeurs des autres implémentations de Python (IronPython, Jython, Unladen Swallow, PyPy), la syntaxe, la sémantique et les fonctions builtins n'ont pas changé dans version 3.2, comme décidé par le moratoire (PEP 3003: Python Language Moratorium). Le moratoire prend fin avec la publication de Python 3.2.

La seconde partie de la dépêche présente en détail les nouveautés de Python 3.2, l'état du portage des modules vers Python 3, et évoque ce qui est prévu pour la suite.

Journal Recherche auteurs pour un nouveau magazine libre autour du développement logiciel

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
19
12
déc.
2010
Je lance un projet de magazine francophone dédié au développement logiciel qui sera distribué en PDF (voir aussi sur un site web) sous licence libre (CC BY-SA ?). Le magazine sera gratuit et les auteurs ne seront pas rémunérés.

Je recherche des auteurs pour écrire des articles dans les thèmes suivant :
* Qualité (ex: buildbot)
* Outils de développement (IDE, (D)VCS, vim/emacs, gdb, gcc, valgrind, ...)
* Retour d'expérience sur les outils, méthodes de dev, gestion d'équipe, planning du (...)

Patch pour le noyau Linux améliorant l'interactivité entre les applications console et Xorg

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
49
18
nov.
2010
Noyau
Depuis l'arrivée de l'ordonnanceur de processus CFS dans le noyau Linux (2.6.23) et la généralisation des processeurs multi-coeurs, plusieurs projets cherchent à améliorer la réactivité du noyau Linux, notamment pour un environnement bureau. En septembre 2009, Con Kolivas a écrit un nouvel ordonnanceur appelé BFS (Brain Fuck Scheduler). En le comparant à CFS, des bugs ont été isolés puis corrigés dans CFS. Par exemple, un test avec le codec x264 a montré que BFS était 80% plus rapide : le bug a été isolé puis corrigé par Mike Galbraith (lire Open source collaboration done right). Depuis, Con Kolivas continue d'écrire des patchs pour améliorer la réactivité.

Plus récemment, ce même Mike Galbraith a proposé un patch sur la LKML le 19 octobre 2010 pour regrouper automatiquement les tâches par terminal (TTY). Suite aux critiques d'autres développeurs, il a écrit une deuxième, puis une troisième version de son patch. Linus en personne s'est réjoui qu'un si petit patch, non intrusif, soit capable d'améliorer autant l'interactivité. Le lendemain, un article paru sur Phoronix montre en vidéo le gain notable en utilisant un cas de test similaire à celui de Linus : lancer une compilation du noyau avec make -j64 (lance 64 tâches de compilation en parallèle) dans un terminal, tout en utilisant un bureau : navigateur web et lecture de vidéo en HD.

Le patch améliore l'interactivité en distribuant le temps de processeur plus équitablement du point de vue de l'utilisateur. Il utilise les cgroups (groupe de tâches) introduits dans le noyau 2.6.24 (janvier 2008) pour l'ordonnanceur CFS. CFS permet de définir le pourcentage de temps assigné à un cgroup. Cette fonctionnalité révolutionnaire a été un peu oubliée car la création des cgroup était manuelle. Le patch de Mike propose de créer automatiquement un cgroup par TTY, et permet donc de mettre en application simplement le travail sur CFS et les cgroups. Con Kolivas a néanmoins critiqué le patch sur son blog en expliquant qu'il introduit des régressions dans les cas d'utilisation « normaux ».

Proposé après la fenêtre de tir du noyau 2.6.37, l'avenir nous dira si ce patch va être intégré ou non dans le noyau 2.6.38. Plus généralement, ces différents projets devraient à terme améliorer la réactivité de nos environnements de bureaux sous Linux.

NdM : Merci à Poloh d'avoir proposé une dépêche sur le même sujet et insert_coincoin pour son journal en lien ci-dessous.