Journal Un plasmoïde pour Infolignes : ai-je le droit de le publier?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
18
26
fév.
2011

Bonsoir à tous,

j'ai écrit un plasmoïde (widget pour le bureau KDE) qui affiche les prochains trains et leur retard éventuel au départ d'une gare au choix de l'utilisateur. Ça ressemble à ça:

capture d'écran

Je me dis que ça pourrait sans doute intéresser d'autres personnes, mais je ne suis pas sûr d'avoir le droit de le publier. Les conditions d'utilisation du site ne me paraissent pas très clair, et, bien sûr, il n'y a personne à contacter. Est-ce que quelqu'un en saurait plus?

  • # Publier sans doutes, utiliser peut-être pas.

    Posté par . Évalué à 6.

    En tout cas le fardeau devrait reposer sur l'utilisateur final : ce sera lui, et lui seul, qui utilisera le site infolignes.com.

  • # ianal, nal.

    Posté par . Évalué à 3.

    Je ne suis pas avocat mais j'ai l'impression qu'ils séparent tous les éléments, le nom infoligne y compris, du site dont ils interdisent tout usage, commercial ou non, des horaires dont ils n'interdisent que l'usage commercial.

    • [^] # Re: ianal, nal.

      Posté par . Évalué à 2.

      c'est potentiellement pas à jours, à ma connaissance c'est ceux de l'ancienne version, qui ont juste été remis et jamais modifié

  • # pourquoi obliger à rentrer un sujet ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Oula, fais attention, tu as écris un lien hypertexte vers le site d'infolignes, c'est interdit si tu n'as pas eu l'autorisation de leur part. (voir section 6)

    me demande si c'est bien légal ce genre d'interdictions... en tout cas c'est vraiment pathétique.

  • # bonne idée

    Posté par . Évalué à 9.

    Je ne sais pas si c'est légal, mais ça semble une très bonne idée ce petit plasmoïde !

  • # Eviter les attaques

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Pas d'insultes. Pas leur nom ni aucune marque déposée dans l'URL et le nom du plasmoïde. Marquer "tm" partout quand tu utilises leur nom. Une alerte comme quoi le site ne contacte aucunement leur site directement, et que chaque utilisateur est responsable de l'utilisation qu'il fait du logiciel. A la limite, ne pas rentrer l'URL du site dans le logiciel, mais laisser l'utilisateur entrer l'URL du domaine à "analyser" (que tu aideras bien sûr ;-) genre site compatible avec www.xxx.com )

    Avec ça, ils n'ont plus qu'à attaquer chaque utilisateur.

  • # Conditions abusives ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Tout d'abord bravo pour ce plasmoïde. Je pense qu'il peut être bien utile pour certains.

    Je ne suis pas juriste et je ne sais pas si c'est « légal » ou pas. Cependant, je ne vois pas en quoi l'utilisation de ton plasmoïde diffère d'une consultation directe du site. Une des choses que l'on pourrait reprocher à ton application serait de surcharger le site en récupérant les infos à intervalles réguliers. L'invocation du code de la propriété intellectuelle me paraît douteuse dans la mesure où je ne vois pas en quoi des horaires de train seraient protégés par ce code (cf. articles L112-1 et suivant dudit code).

    D'autre part les conditions d'utilisation du site part me font doucement rigoler : « L’utilisation du site infolignes.com implique l’acceptation pleine et entière des conditions générales d’utilisation ci-après décrites. Ces conditions d’utilisation sont susceptibles d’être modifiées ou complétées à tout moment. » Super ! Je dois accepter des conditions qui peuvent changer à tout moment ! (C'est malheureusement un classique) Imagine que l'on te fasse signer un contrat ou un engagement quelconque dont la première clause serait que ce contrat est un palimpseste dont le texte peut donc être modifié à tout moment…

    • [^] # Re: Conditions abusives ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Cependant, je ne vois pas en quoi l'utilisation de ton plasmoïde diffère d'une consultation directe du site.

      Il empêche le visiteur de voir les pubs du site. Et s'il y en a pas encore, il pourrait y en avoir.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Conditions abusives ?

        Posté par . Évalué à 2.

        a ma connaissance il n'y a rien de prévu dans ce sens la, ils sont encore sur des améliorations métiers et ergonomique (principalement le back office)

        • [^] # Re: Conditions abusives ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Je ne parle pas des évolutions prévue. Je parle des raisons qu'ils exposeraient à un juge s'il ne prend pas les précautions nécessaires.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Conditions abusives ?

        Posté par . Évalué à 7.

        En même temps, je ne connais aucune loi qui force les utilisateurs d'un site à afficher les pubs via un clients http.

        • [^] # Re: Conditions abusives ?

          Posté par (page perso) . Évalué à -3.

          Ça tombe bien, ce n'est pas du tout le sujet.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Conditions abusives ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Surtout que son Widget est un client HTTP ;)

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # Re: Journal— Un plasmoïdepour Infolignes : ai-je le droit de le publier?

    Posté par . Évalué à 5.

    Weboob sait faire ! http://weboob.org/Traveloob

    Il existe également une application pour Maemo. Il ne serait pas compliqué d'en faire un Plasmoid, puisque seule la partie graphique est à coder, les backends étant réutilisés.

  • # Attention

    Posté par . Évalué à 6.

    Attention !

    Voyez ce qui s'est passé (récemment) avec ce widget reprenant les prévisions locales de Météo France.
    http://www.rugeri.fr/widgets

    Cela faisait un moment qu'il existait sans problèmes (septembre 2008)
    Peut-être sa popularité (14994 installations depuis Netvibes) l'a t-elle rendu "trop" visible ?

    Sinon pas vraiment de solution (voir les commmentaires)

  • # demander à irail

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Irail, http://project.irail.be/ est un projet open source autour des horaires des transports en commun. Pour l'instant centré sur la Belgique, mais les contributeurs Européens sont les bienvenus ;) Ils ont fait des démarches à ce sujet auprès des compagnies de transport en commun. Si j'ai bien compris, il y a une directive Européenne qui obligent les compagnies à donner cette information. Contacte-les si tu veux plus d'informations.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.