Journal La publicité ciblée s'invite chez Firefox

Posté par . Licence CC by-sa
22
21
mai
2015

Cela fait beaucoup de nouvelles sur Mozilla et son navigateur, mais il m’était difficile de ne pas réagir sur cette annonce qui fait une fois de plus réfléchir sur le financement des logiciels libres et du web.

Mozilla avait déjà parlé d’un concept similaire en 2014 les contenus sponsorisés.

Il est ici poussé un peu plus loin en souhaitant personnaliser la publicité.
En se basant sur l’historique, le pays et la langue de l’utilisateur, des catégories de publicités avec pour chacune 5 liens associés sont téléchargées par Firefox pour choisir le contenu qui convient le mieux et éviter de pouvoir identifier l’historique d’un utilisateur.

Cependant, il faut noter que le choix de la publicité à afficher se fait coté client et non serveur. C’est Firefox qui décide et vous restez libre d’activer ou non cette fonctionnalité.

Cela pose la question du financement. Est-ce que la publicité est-il vraiment le seul modèle économique viable sur le web ? Les utilisateurs souhaitent toujours garder ce modèle malgré ses dérives connues ?

Il semble en revanche clair que Mozilla cherche à obtenir plus de sources de revenus pour moins dépendre d’un petit groupe d’entités. Et cette solution semble concilier publicité, ciblage et vie privée, ce qui est plutôt positif où à l’heure actuelle le domaine du marketing utilise tout ce qui est possible de stocker pour nous analyser.

Mais quelle sera la tête de Firefox dans un an et plus ?
Sera-t-il encore l’image du logiciel libre ? Ou celui de la publicité ?

Et si Firefox ne mérite plus notre attention, vers qui pourrons-nous nous tourner ?

source : https://blog.mozilla.org/advancingcontent/2015/05/21/providing-a-valuable-platform-for-advertisers-content-publishers-and-users/

(prochain journal sur une méthode de stockage de mots de passe relativement peu connue avec de la théorie et du code pour me rattraper de cette série sur Mozilla et Firefox)

  • # Plutôt bonne nouvelle en fait.

    Posté par . Évalué à -3.

    Tant que c'est désactivable en un click je vois pas le problème, la vie privée reste conservé et ça fait plus de money pour mozilla (et donc plus de features, et donc plus d'utilisateurs et donc plus de money, etc…)

    Et si Firefox ne mérite plus notre attention, vers qui pourrons-nous nous tourner ?

    Je trouve que les libristes de Linuxfr ont vraiment un problème avec mozilla..
    C'est une fondation non lucrative donc pas de dérives possible.
    Vers qui nous tourner dans un cas apocalyptique ? Fork, Iron.

    • [^] # Re: Plutôt bonne nouvelle en fait.

      Posté par . Évalué à 9.

      Je te renvois sur mon journal sur Mozilla et notamment son deuxième paragraphe qui te renseigne un peu sur l’organisation de Mozilla :

      En août 2005, la fondation annonce la création d’une entreprise : la Mozilla Corporation, une filiale à but lucratif pour promouvoir Firefox et Mozilla.

      Et je pense pas que les libristes de Linuxfr aient un problème avec Mozilla (certains peut-être) mais qu’ils ont un sens critique et que cela leur permet de réfléchir sur les mauvaises décisions que peuvent prendre des personnes qui pourtant ont les mêmes valeurs qu’eux. C’est positif selon moi.

      C’est une fondation non lucrative donc pas de dérives possible.

      La publicité à l’excès n’est pas une dérive possible ?

      Vers qui nous tourner dans un cas apocalyptique ? Fork, Iron.

      Ah, cet argument tellement facile. Mais qui ne prend pas en compte le financement que nécessite la poursuite d’un tel projet, les connaissances à acquérir, les ressources à gérer et tant d’autres choses que Mozilla porte sur ses épaules.

      jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien

      GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

    • [^] # Re: Plutôt bonne nouvelle en fait.

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      C'est une fondation non lucrative donc pas de dérives possible.

      J'ai aussi un problème avec ça, et plus je me questionne moins j'ai de réponse. Et immanquablement ça fini par une question politique : comment un projet non lucratif (qui plus est collaboratif) peut il subsister autrement que d'une manière marginale dans un monde archi-dominé par la "loi du marché" et la concurrence (ni libre ni non faussée).

      Pour le moment je continue faire "confiance" à Mozilla mais ça me turlupine. Et pour le moment je n'ai jamais eu qucun problème avec mes extensions.

      • [^] # Re: Plutôt bonne nouvelle en fait.

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Pour le moment je continue faire "confiance" à Mozilla mais ça me turlupine.

        Pourquoi pas un rapprochement de Mozilla et de Xorg via une intégration dans SPI ! Xorg était sur le point d'intégrer le SPI mais ça a foiré de peu et je ne sais plus pourquoi mais c'était pas vraiment la volonté des participants. Au final, on le voit avec FirefoxOS, Firefox joue petit à petit le même rôle que X…

    • [^] # Re: Plutôt bonne nouvelle en fait.

      Posté par . Évalué à -9.

      C'est une fondation non lucrative donc pas de dérives possible.

      J'suis sûr que des gens disaient ça des nazis aussi.

      Tant que c'est désactivable en un click je vois pas le problème

      C'est comme les chlamydia, un cachet et c'est fini, ça ne rend pas la chose bonne.

      la vie privée reste conservé

      Faut le dire vite… Perso, je me garderais bien d'une telle affirmation avant d'avoir vu en détail le dispositif, et surtout, sur qui repose la confiance.

      Please do not feed the trolls

    • [^] # Re: Plutôt bonne nouvelle en fait.

      Posté par . Évalué à 7.

      C'est une fondation non lucrative donc pas de dérives possible.

      Tu en reparleras à l'ex-fondation qui gérait couchsurfing.COM.

    • [^] # Re: Plutôt bonne nouvelle en fait.

      Posté par . Évalué à 7.

      C'est une fondation non lucrative donc pas de dérives possible

      Mon fils ne croit plus au père Noël mais il faudra que je m'assure qu'il ne croit pas non plus à ce genre de fables.
      Le statut varie suivant les pays mais en gros ça t'assure seulement que le "conseil d'administration" n'est pas rémunéré pour les tâches qui découlent de ce rôle (mis éventuellement dédommagé). Tu n'as pas d'actionnaires ou truc du genre. Les dons faits aux associations ouvrent souvent droit à des avantages fiscaux. Les clients des associations s'appellent des adhérents et doivent payer une cotisation.

      Maintenant tout le reste ben… Le conseil d'administration peut toujours nommer un directeur et lui verser la totalité des rentrées d'argent de l'association sous forme de salaire ou tout reverser à une société cotée en bourse en échange d'un bout de papier sur lequel est écrit "facture".

      Franchement le statut d'une structure ne présage en rien de ses activités.

      Ma boite est constitué d'associations, de SARL, de SCI etc… Et les associations n'ont pas un but plus humain que les SARL, juste un statut plus avantageux pour l'activité. Je suis salarié d'une association et on attend de moi que je fasse cracher nos "adhérents".

      • [^] # Re: Plutôt bonne nouvelle en fait.

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Le statut varie suivant les pays mais en gros ça t'assure seulement que le "conseil d'administration" n'est pas rémunéré pour les tâches qui découlent de ce rôle (mis éventuellement dédommagé). Tu n'as pas d'actionnaires ou truc du genre. Les dons faits aux associations ouvrent souvent droit à des avantages fiscaux. Les clients des associations s'appellent des adhérents et doivent payer une cotisation.

        C'est faux ça. Tu peux très bien te rémunérer en étant au conseil d'administration, c'est d'ailleurs ce qu'on espère faire avec « Salut à Toi ». Tu n'as effectivement pas d'actionnariat dans une association type loi 1901 et tu ne peux pas accumuler de l'argent dans le vide, il faut des projets. Bref tu ne peux pas faire n'importe quoi, et si l'association est dissoute, tu ne peux pas filer l'argent qu'elle a à n'importe qui et n'importe comment.

        Les dons faits aux associations ouvrent souvent droit à des avantages fiscaux.

        Dans des cas très particuliers (comme association d'intérêt général). Dans notre cas en se salariant en étant au conseil d'administration, nous aurons une « gestion intéressée » et serons soumis aux impôts divers au même titre qu'une entreprise classique, ce qui me semble tout à fait normal.

        Il y a une loi qui est passée il y a un an environ sur l'économie sociale et solidaire, concernant surtout les coopératives il me semble, mais je n'ai pas encore regardé ça en détails.

        Les clients des associations s'appellent des adhérents et doivent payer une cotisation.

        Le paiement d'une cotisation n'est absolument pas obligatoire, ça dépend des statuts. Chez nous il ne l'est pas par exemple.

        Maintenant tout le reste ben… Le conseil d'administration peut toujours nommer un directeur et lui verser la totalité des rentrées d'argent de l'association sous forme de salaire ou tout reverser à une société cotée en bourse en échange d'un bout de papier sur lequel est écrit "facture".

        Je doute très fort que ce que tu dis soit possible en l'état. Après je ne suis pas spécialiste non plus, et il y a sûrement moyen de contourner l'esprit d'origine. Mais il y a un encadrement légal ça c'est sûr. Je suppose que beaucoup de choses se font pas manque de contrôles aussi…

        Franchement le statut d'une structure ne présage en rien de ses activités.

        Ça c'est plutôt vrai, ça ne donne qu'un cadre légal. L'entreprise ou assimilé est ce qu'on en fait derrière, et dans tous les cas il y a probablement moyen de contourner et détourner des choses tant qu'on n'est pas pris…

        Ma boite est constitué d'associations, de SARL, de SCI etc… Et les associations n'ont pas un but plus humain que les SARL, juste un statut plus avantageux pour l'activité. Je suis salarié d'une association et on attend de moi que je fasse cracher nos "adhérents".

        Statut différent, pas nécessairement plus ou moins avantageux. Le but non lucratif a un sens légal et ce n'est pas rien. Mais une SARL peux être bien plus éthique qu'une association selon la façon dont elle est dirigée.

        Après but non lucratif ça ne veut pas dire ne pas se salarier, ça veut dire qu'amasser de l'argent n'est pas le but de l'entité.

        • [^] # Re: Plutôt bonne nouvelle en fait.

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Après but non lucratif ça ne veut pas dire ne pas se salarier, ça veut dire qu'amasser de l'argent n'est pas le but de l'entité.

          Je pense qu'il faut juste être clair : "pas le but de l'entité" ne veut pas dire "pas le but des personnes qui contrôlent l'entité", et qu'au final ça ne protège de rien sur les dérives, c'est tout. Il y a tant de possibilités de sortir du fric d'un asso…

  • # Quelles alternatives ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Et si Firefox ne mérite plus notre attention, vers qui pourrons-nous nous tourner ?

    Ça, ça m'intéresse.

    Vers qui nous tourner dans un cas apocalyptique ? Fork, Iron.

    Je vais jeter un oeil à Iron, mais n'étant pas très fan de Chromium, je ne m'attends pas à aimer…

    Je pense que du sang frais pourrait être salvateur: Opera n'aurait pas dû passer sur le même moteur que Chrome mais aurait dû ouvrir Presto. Selon moi, cela aurait été plus bénéfique à tout le monde. Alors je crois que maintenant, ça serait pas mal qu'un petit nouveau se pointe, avec un moteur tout frais tout beau et qui ne soit pas un fork.

    Mais il existe peut être déjà et j'ignore son existence.

  • # mi aussi je veux partir.

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je suis dubitatif.

    Firefox n'arrête pas de me casser … les extensions que j'utilise, même en modifiant le fichier rdf d'install l'extension continue à ne pas fonctionner… fini requestpolicy et je ne trouve rien d'autre d'équivalent.

    Je suis sur le fil pour changer de navigateur mais je ne trouve pas grand chose de concluant proposant une extension bloquant le cross-domain.

    • [^] # Re: mi aussi je veux partir.

      Posté par . Évalué à 1.

      J'ai eu ce problème avec la version 39 de Firefox.

      Je te propose donc Firefox et RequestPolicy !

      Les versions :

      Firefox : 40.0
      RequestPolicy : 0.5.28

      Et tout fonctionne ;)

      GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

    • [^] # Re: mi aussi je veux partir.

      Posté par . Évalué à 2.

      Comme indiqué sur la page de request policy (https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/addon/requestpolicy/?src=search), il y a une nouvelle version de request policy appelée request policy continued.

      J'ai hésité à franchir le pas puisque request policy a toujours été une de mes extensions préférées mais je l'ai fait quand le passage à ff 38.0 l'a cassé. Et malgré une nouvelle interface un peu moins claire à mon avis, request policy continued marche nickel !

    • [^] # Re: mi aussi je veux partir.

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je suis sur le fil pour changer de navigateur mais je ne trouve pas grand chose de concluant proposant une extension bloquant le cross-domain.

      Il y a dwb qui propose une extension type request policy et une extension type noscript. Bon, le développement est assez stagnant depuis presque un an, il y a quelques bugs, mais comme j'ai rien trouvé de mieux, je l'utilise la plupart du temps, à part pour un ou deux sites où j'utilise firefox. Dans la même idée, il y qutebrowser, qui s'inspire de dwb est semble très actif, et il me semble que le requestpolicy est quelque part dans les todos, mais c'était pas encore là la dernière fois que j'ai regardé.

  • # [:wat]

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Et la prochaine fois ce sera quoi? La suppression de la possibilité de taper une url à la main? Un compte nominatif obligatoire avec authentification biométrique? Un filtrage par liste blanche non désactivable?

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: [:wat]

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      ???

      Ca va pas la fumette, ça n'a rien à voir (sérieux, ça t'enlève quoi comme possibilité? RIEN).
      Faut en outre arrêter le FUD, "non désactivable" est démontré comme faux, c'est même hyper facile (non caché), ca décrédibilise le commentaire (le troll voulu devrais-je dire, mais ça manque de "Mozilla tue un chat à chaque fois que vous l'utilisez")

    • [^] # Re: [:wat]

      Posté par . Évalué à 2.

      T'en a trop pris, gros !

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

    • [^] # Re: [:wat]

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'est vrai que c'est exagéré, mais il n'y a pas de fumée sans feux. Le changement de politique entre firefox du début et maintenant saute aux yeux. Je puis le comprendre aisément : en grossissant apparaissent de nouvelles problématiques, le poids de la gestion, des tensions plus vive avec le monde économique, un besoin humain de contrôler ses utilisateurs et l'utilisation du logiciel.

      Il ne faut pas oublier non plus comment la mozilla-chose à traité debian : elle a rampé pour se faire intégrer, puisque lorsqu'elle n'a plus eu besoin de la renommé de debian une fois la sienne acquise, l'a poursuivi avec son système de PI sur le nom et le logo. Même si ce n'était qu'un point de détail, cela montre tout de même bien que ce ne sont pas des saints qui ont pour objectif le bien d'autrui.

      Je puis tout à fait le comprendre, mais cela impose de remettre au juste niveau ce qu'est mozilla et son firefox. Ils ont apportés beaucoup au net et au libre, de la même manière que microsoft à beaucoup apporté à l'informatique personnelle : sans win 3.1 et win 95, l'informatique ne se serait pas autant développée. Mais il y a des limites à ce qu'une entité peut faire et il faut parfois changer de cheval pour continuer à avancer. Cela implique des sacrifices (lorsque l'on passe de win98 à red hat 6.0 ca pique un peu) mais le monde se construit souvent sur des sacrifices. Il est probablement temps de migrer et de montrer qu'il y a d'autres alternatives, d'autres moyens de vivre le libre.

      • [^] # Re: [:wat]

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Il ne faut pas oublier non plus comment la mozilla-chose à traité debian : elle a rampé pour se faire intégrer, puisque lorsqu'elle n'a plus eu besoin de la renommé de debian une fois la sienne acquise, l'a poursuivi avec son système de PI sur le nom et le logo. Même si ce n'était qu'un point de détail, cela montre tout de même bien que ce ne sont pas des saints qui ont pour objectif le bien d'autrui.

        C'est quoi cette histoire de ramper auprès de Debian ?
        L'adoption de Firefox a été rapide notamment auprès des utilisateurs de Windows. Je ne vois pas où Debian a été nécessaire pour rendre Firefox populaire.

        De plus, la législation américaine est très agressive pour la protection des marques qui oblige à la défendre même quand ça paraît disproportionné ou ridicule (Red-Hat a demandé à l'association Fedora-fr d'abandonner le nom de Fedora pour des raisons fiscales et juridiques aussi).

        Mozilla a des conditions d'usage des marques, Debian n'a pas respecté le contrat et ne le veut pas -> rebadgage (maintenu par un développeur de Mozilla).

        Note que c'est pareil si tu modifies un peu une Red-Hat, tu dois abandonner le nom et le logo.

      • [^] # Re: [:wat]

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        sans win 3.1 et win 95, l'informatique ne se serait pas autant développée.

        Mmmm, ça reste à prouver, ça…

        * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

        • [^] # Re: [:wat]

          Posté par . Évalué à 3.

          Ça tombe bien, c'est pas prouvable.

      • [^] # Re: [:wat]

        Posté par . Évalué à 7.

        Il ne faut pas oublier non plus comment la mozilla-chose à traité debian : elle a rampé pour se faire intégrer, puisque lorsqu'elle n'a plus eu besoin de la renommé de debian une fois la sienne acquise, l'a poursuivi avec son système de PI sur le nom et le logo. Même si ce n'était qu'un point de détail, cela montre tout de même bien que ce ne sont pas des saints qui ont pour objectif le bien d'autrui.

        En tant que contributeur Mozilla au moment des faits, je souhaite rappeler à nouveau, que cette thèse ne correspond pas du tout à ce dont je me souviens :

        • A l'époque, Firefox était en pleine croissance car à des années-lumières des autres navigateurs. En conséquence, Firefox faisait l'objet de nombreux détournements : versions "modifiées" avec des spyware, ou payantes sur des sites divers et variés qui utilisaient le nom et le logo de Mozilla. Les utilisateurs novices, orientés vers Firefox par leurs proches ou les articles élogieux dans la presse pensaient qu'il s'agissait d'une version officielle et se faisaient piéger.1
        • Nous avions de nombreux retour sur les forums francophone autour des logiciels Mozilla de ces utilisateurs lésés.
        • Nous avons fait remonter ces soucis à Mozilla, ainsi que les communautés locales je présume.
        • Mozilla a musclé sa protection du nom et du logo pour résoudre ce problème, et attaquer systématiquement tout site les utilisant en modifiant ses logiciels.

        Toutes les distributions Linux se sont vues proposer un accord spécifique à la distribution pour qu'elles puissent continuer à utiliser le nom et le logo des logiciels Mozilla malgré les modifications qu'elles apportent (intégration, etc.).

        Cela n'a pas été accepté par Debian compte tenu de ses principes :

        La licence ne doit pas être spécifique à Debian.

        Les droits attachés au programme ne doivent pas dépendre du fait de son intégration au système Debian. Si le programme est extrait de Debian et utilisé et distribué sans Debian mais sous les termes de sa propre licence, tous les destinataires doivent jouir des même droits que ceux accordés lorsqu'il se trouve au sein du système Debian.

        Enfin, bien que je sois d'accord avec le ressenti quand au changement de politique de Mozilla depuis 10 ans, croire que Firefox s'est fait connaître grâce à son intégration dans Debian, c'est réécrire l'histoire, je t'invite à consulter les parts de marché des systèmes d'exploitation de l'époque.


        1. Le phénomène existe toujours, j'ai récemment dû nettoyer l'ordinateur d'un proche qui avait téléchargé VLC sur un site non-officiel, qui s'est évidemment installé avec un nombre impressionnant de logiciels inutiles. 

      • [^] # Re: [:wat]

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 22/05/15 à 17:26.

        microsoft à beaucoup apporté à l'informatique personnelle

        Probable.

        sans win 3.1 et win 95, l'informatique ne se serait pas autant développée.

        J’aurais plutôt dit que ce sont IBM et dans une moindre mesure Microsoft avec DOS qui ont permis l’essor de l’informatique personnelle (en écrasant Apple mais c’est une autre histoire et ces derniers se sont bien rattrapés depuis).

      • [^] # Re: [:wat]

        Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 22/05/15 à 18:10.

        […] de la même manière que microsoft à beaucoup apporté à l'informatique personnelle : sans win 3.1 et win 95, l'informatique ne se serait pas autant développée.

        Qu'est-ce qui te fait penser ça ? Vu d'ici l'assertion est du même niveau que « c'est les patrons qui donnent du travail au gens, donc s'il n'y avait pas de patrons les gens n'auraient pas de travail ».

        Un monde sans Microsoft n'aurait pas été [le monde tel qu'il est] moins Microsoft…
        Mais [le monde tel qu'il est] moins Microsoft PLUS [tout ce dont Microsoft a empêcher l'émergence].

        Personnellement, j'ai tendance à penser l'inverse, et j’étaye: D'une part parce que microsoft est loin de fournir une qualité évidente. D'autre part parce qu'ils ont fait gonfler le prix de l'informatique en pratiquant des tarifs délirants sur les logiciels. Sans ça, bien plus de gens auraient pu s'équiper.

        ajout : en économie on appelle ça les couts d’opportunité.

        Please do not feed the trolls

        • [^] # Re: [:wat]

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je rajouterais qu'en plus d'Apple, il y avait Amiga (Commodore), Atari… Sur les PC, il y avait OS/2.

          Bref, comme pour la photographie ou le cinéma, c'était dans l'air du temps et à quelques mois / années près, le résultat final n'aurait pas forcément été bien différent. Cf sur les téléphones ou Androïd domine et n'est pas spécialement plus sympa que Windows/DOS à l'époque. L'histoire se répète un peu ;-)

  • # Silence

    Posté par . Évalué à 4.

    En parlant publicité, j'aimerais bien voir les onglets qui font de la musique et couper le son de ces derniers.
    Le dossier a l'air un peu mort https://bugzilla.mozilla.org/show_bug.cgi?id=334987

  • # Firefox mobile

    Posté par . Évalué à 1.

    Sur la version ordiphone, au lancement de l'appli' l'autre jour est apparu un bandeau en bas de l'écran qui m'invitait à aller voir des des thèmes "chat". J'ai halluciné qu'ils se permettent de pourrir ma navigation ainsi. Le "pop-up" devait bien faire 1/7 de la longueur de l'écran.

  • # Suggested sites != ads

    Posté par (page perso) . Évalué à -3.

    C'est mon anglais niveau sixième, ou nous ne comprenons pas la même chose.

    • les moteurs de recherche en ligne ou intégrés nous le propose depuis longtemps ;
    • c'est décochable et ça ne semble pas caché dans l'about:config.

    Mozilla est généreux. Il offre à la famille Michu une fonctionnalité qu'elle appréciera, et un bon sujet de troll pour les barbus. Enjoué :)

    « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

    • [^] # Re: Suggested sites != ads

      Posté par . Évalué à 10.

      Oui, et TF1 ne diffuse pas de publicités, il diffuse des vidéos de produits que tu pourrais avoir envie d'acheter.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # ne plus l'utiliser ?

    Posté par . Évalué à -3.

    J'utilise firefox personnellement de moinsen moins, leurs choix sont de plus en plus douteux, et ils ont une part de marché trop importante.

    DéFireFoxisons internet ! Passez sous IceWeasel ou IceCat :) (fork Debian et l'autre fork GNU de FireFox)

    • [^] # Re: ne plus l'utiliser ?

      Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 22/05/15 à 13:34.

      Une part de marché trop importante ?! "DéFireFoxisons internet " ?!

      Je sais pas si je dois rire ou pleurer…

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

    • [^] # Re: ne plus l'utiliser ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      DéFireFoxisons internet ! Passez sous IceWeasel ou IceCat :) (fork Debian et l'autre fork GNU de FireFox)

      Maintenu par Mozilla de mémoire.
      Tu as juste changer le nom et quelques lignes de code, c'est fondamentalement très lié à Mozilla.

      • [^] # Re: ne plus l'utiliser ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Et pour cause, IceWeasel et IceCat suivent les versions ESR de Mozilla Firefox. Donc pour des forks, c'est un peu court :D

        Un libriste qui en a sa claque des puristes.

    • [^] # Re: ne plus l'utiliser ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Pour info, Iceweasel, c'est firefox - le logo globalement…

      • [^] # Re: ne plus l'utiliser ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Et pour IceCat, tu rajoutes quelques extensions qui sentent bon le purisme libriste dans sa plénitude : libreJS par exemple.

        Un libriste qui en a sa claque des puristes.

    • [^] # Re: ne plus l'utiliser ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      DéFireFoxisons internet ! Passez sous IceWeasel ou IceCat :)

      Konqueror plutôt ? Un fork n'est pas un vrai changement.

    • [^] # Re: ne plus l'utiliser ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Fork ou simple replatrage de l'interface et changement du nom ?

      J'attends de voir comme le fork soutenu par la FSF pourrait vraiment survivre sur le long terme. Quand on voit la réussite de Gnash… :D

      Un libriste qui en a sa claque des puristes.

  • # Je ne comprends pas.

    Posté par . Évalué à 4.

    Qu'est-ce qui est mal ?

    C'est désactivable facilement, ça finance un des logiciels libres les plus utilisés…Je ne comprends pas trop le problème ?

    C'est la politique générale de Mozilla qui se rend compte qu'il faut de l'argent et qui ne trouve pas d'autre système ?

    • [^] # Re: Je ne comprends pas.

      Posté par . Évalué à 2.

      Cela fait deux ou trois fois que je lis cette remarque, pourtant ce journal n'est pas une attaque contre Mozilla. d'ailleurs j'ai écrit :

      cette solution semble concilier publicité, ciblage et vie privée, ce qui est plutôt positif où à l’heure actuelle le domaine du marketing utilise tout ce qui est possible de stocker pour nous analyser.

      Je pose des questions sur la publicité, l'avenir de ce modèle et des logiciels qui ne seraient pas financés sans ça.

      D'ailleurs je trouve le concept pas si mal, je demande à voir cependant pour le fonctionnement du truc et le respect de la vie privée.

      Et concernant la politique de financement de Mozilla, c'est aussi dans le journal :

      Il semble en revanche clair que Mozilla cherche à obtenir plus de sources de revenus pour moins dépendre d’un petit groupe d’entités

      Ce n'était pas dit explicitement, mais je soutiens l'idée, après tout dépend de la forme.

      J'aime beaucoup Mozilla.
      J'aime beaucoup Firefox. (et sa version 40 qui me semble plus réactive)

      GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

    • [^] # Re: Je ne comprends pas.

      Posté par . Évalué à 2.

      Pourquoi ne font-ils pas l'inverse ? Ils implémentent la fonctionnalité, mais la laissent désactivée par défaut. Comme ça ça laisse aussi le choix à l'utilisateur, et ça les finance aussi. Je parie que beaucoup moins de monde s'en plaindra.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

      • [^] # Re: Je ne comprends pas.

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Comme si l'utilisateur s'occupait du financement des logiciels qu'il utilise…

        Oups, désolé, je pensais tout haut !

        Un libriste qui en a sa claque des puristes.

      • [^] # Re: Je ne comprends pas.

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je pense que si c’est pas activé par défaut, les gens payeront moins cher pour avoir leur pub dans firefox.

        Je peux me tromper, mais je suis pas convaincu que des entreprises veuillent payer de grandes sommes pour une publicité que personne ne verra.

  • # J'ai migré vers son fork Pale Moon, le Firefox libre

    Posté par . Évalué à 0.

    J'ai migré vers son fork Pale Moon à la fois sur mon smartphone Android OnePlusOne et sur mon Intel NUC : https://www.palemoon.org/
    Comme dit sur Wikipédia, http://fr.wikipedia.org/wiki/Pale_Moon, Pale Moon est disponible sur Windows, GNU/Linux, OS X et Android. Il ne supportera jamais aussi bien les DRM HTML5 (= EME) que l'incursion de publicités dans son navigateur. IMHO, Pale Moon est donc un "Firefox libre".

    • [^] # Re: J'ai migré vers son fork Pale Moon, le Firefox libre

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Et il a combien de générations de retard sur le plan des correctifs de sécurité ?

      Quant à EME, étant donné que le composant principal est développé par Adobe dont on connait l'amour pour linux… Bref, encore une expression orgamisque masculine précoce.

      Un libriste qui en a sa claque des puristes.

  • # Éviter l’amalgame

    Posté par . Évalué à 3.

    La philosophie du libre est très éloigné de la philosophie de la publicité ciblée mais les deux ne sont pas incompatibles. C'est pourtant ce que semble vouloir indiquer cette phrase :

    Mais quelle sera la tête de Firefox dans un an et plus ?
    Sera-t-il encore l’image du logiciel libre ? Ou celui de la publicité ?

    Un logiciel libre intégrant de la publicité est envisageable (la preuve) et je préfère encore avoir cette possibilité de vérifier comment la publicité est sélectionnée que de me tourner vers un autre logiciel moins performant. La liberté appartient aussi à Mozilla de développer leur logiciel comme il leur semble bon, si le mécanisme de publicité est également libre, nous pouvons regretter la direction prise mais pas remettre en cause le fait que le logiciel garde sa liberté d'être.

  • # F-Droid et Firefox, c'est bientôt fini

    Posté par . Évalué à 1.

    F-Droid qui déjà indiqué un avis très critiquable sur Firefox :

    Non-Free Addons
    This application promotes non-Free add-ons.

    Tracks You
    This application tracks and reports your activity to somewhere.

    va bientôt le retirer de son dépôt.

    Note that this package is planned to be dropped from the F-Droid repo soon. Please consider using Fennec FDroid instead to be sure of continued update support.

    GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

    • [^] # Re: F-Droid et Firefox, c'est bientôt fini

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Combien de personnes utilisent Fdroid ? Ce serait étonnant qu'il y ait un impact vraiment énorme.

      Un libriste qui en a sa claque des puristes.

      • [^] # Re: F-Droid et Firefox, c'est bientôt fini

        Posté par . Évalué à 1.

        Je n’ai pas trouvé d’autres chiffres que celui des utilisateurs enregistrés sur le forum : 60 000.
        Mais c’est plus pour l’aspect symbolique que cela a, un market alternatif (et semble-t-il le plus important) qui défend le libre ne met désormais plus en avant Firefox et ne le proposera bientôt plus.

        GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

        • [^] # Re: F-Droid et Firefox, c'est bientôt fini

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Je suis d'accord pour l'aspect symbolique. Seulement, c'est une manière de trancher la gorge à un des logiciels libres parmi les plus connus.

          Mais si les grands pontes en ont décidés ainsi, ce sera intéressant de voir leur sepukku à la tronçonneuse.

          Un libriste qui en a sa claque des puristes.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.