Journal Python çaymal

Posté par .
Tags :
38
25
juin
2010
PyRoom est petit logiciel que j'utilise beaucoup, car il me permet de me concentrer sur le contenu et de laisser la mise en page en post-traitement sous Open Office. Il y a, cependant, une option, certes inutile, mais tout à fait intéressante que je ne trouvais pas sur PyRoom bien qu'elle existât sur Q10 ; logiciel gratuit mais propriétaire et qui ne marche que sous l'autre OS. L'option en question est la capacité à jouer le son d'une frappe sur une vieille machine à écrire à chaque fois qu'on appuie sur une touche.

Aujourd'hui j'avais un article à finir, un texte en anglais à corriger, une lettre de motivation à revoir, un dossier à préparer, etc. bref, tout un élevage de petits félidés domestiques à flageller. Voulant commencer par l'article, j'ouvre donc PyRoom et là je pense à la fameuse option. Je lance alors Firefox et je me dirige vers le site du développeur, eh non cette option n'a pas été implantée. "Ce n'est pas grave." me dis-je, "laissons une demande d'option sur Launchpad." Aussitôt dit, aussitôt fait et le petit moi revint à PyRoom. "Mais attend un peu ! ça ne doit pas être bien difficile à faire." me suggéra-mon ego "Au pire ça se gère via des événements, un peu comme dans Swing et ça pourrait même être aussi simple que JavaScript." Ni une ni deux, j'ouvre le source, juste par curiosité. Ah, c'est du PyGTK et je ne connais pas GTK, mais Python ne m'est pas complètement étranger (j'avais parcouru un petit livre sur Python il y a quelques mois, "Python précis et concis", assez agréable à lire). C'est ainsi que de fil en aiguille je me suis retrouvé à parcourir la documentation de PyGTK, de PyGame et de faire des tests pour implanter cette satanée fonctionnalité inutile, mais ô combien indispensable.

Le pire dans cette histoire c'est que Python étant un langage tellement lisible et tellement bien fait - il râle dès que vous n'indentez pas comme il faut - et que le développeur de PyRoom ayant poussé la perversité jusqu'à signaler la moindre petite exception et les méthodes qui en sont responsables que finalement j'ai réussi à l'avoir mon effet dactylo sur PyRoom, bon pour l'instant c'est un poil trop lent à mon goût, mais ça marche. Je crois que je viens d'écrire le premier patch de ma vie, un patch tellement nul que je n'oserai jamais le soumettre. En tout cas, j'ai pris un pied de Sasquatch.

"Mais alors que reproches-tu à Python?" me direz-vous. Je le dis et je le redis, Python c'est le mal absolu. Pourquoi ? Parce que mon article, mon texte en anglais, ma lettre de motivation, mon dossier, etc. eh bien ils attendent toujours que je daigne me pencher sur leur cas. Plus de deux heures de perdues à bidouiller PyRoom et d'autres heures encore à télécharger des échantillons sonores et les découper, sans parler de la documentation Python dans laquelle je me suis replongé pour résoudre des questions existentielles telles que comment créer des variables de classes accessibles par toutes les méthodes, etc. Mon après-midi est fichu.

Les prêtres de l'Égypte antiques avaient raison de considérer le serpent comme l'incarnation du mal, il n'y a pas plus fourbe comme animal. D'ailleurs, je parie qu'Adam et Ève se sont sentis bien cons après avoir écouté l'autre reptile et je parie aussi que c'était un python, "mangez de ce code" leur disait-il "et vous développerez plus vite et ferez moins de bugs." des bugs, ils en ont fait les pauvre bougres, 7 milliards de bugs qu'il reste, tout ça à cause de Python.

Moralité, pour le salut de votre âme (et de votre productivité hors développement) éloignez-vous de Python.

PS: le vendredi, c'est permis, c'est ça ?
  • # Tu oses insulter Python ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Je te moinsse d'abord, et je lis ensuite.

    Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

  • # J'en ai trouvé une :-P !

    Posté par . Évalué à 1.

    « Les prêtres de l'Égypte antiques »
    • [^] # Re: J'en ai trouvé une :-P !

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Il y avait aussi le s manquant à "Mais attends un peu", et un trait d'union intempestif à "me suggéra-mon ego" [:aloyd].
      Mais tout de même, ça reste un journal à la qualité d'écriture largement au-dessus de la moyenne, ce que je m'empresse de saluer [:haha jap] !
      • [^] # Re: J'en ai trouvé une :-P !

        Posté par . Évalué à 0.

        Gné ? Pourquoi un trait d'union ? Il n'y a ni lettre de complémentarité (je ne connais pas le terme grammatical exact) comme dans "a-t-on", ni verbe suivi d'un pronom personnel ("as-tu"). Il n'y a absolument aucune raison de mettre un trait d'union entre "suggéra" et "mon ego". C'est même carrément pas naturel.
    • [^] # Re: J'en ai trouvé une :-P !

      Posté par . Évalué à 5.

      Bon j'espère que tu ne prendras pas mal ce que je vais écrire.

      En général, les journaux sont fréquemment le résultat d'une expression spontanée comme un relais d'information, un retour d'expérience, ...

      Je ne suis pas le dernier à reprendre des erreurs récurrentes en essayant de les enrober avec un soupçon d'humour, un jeu de mots et j'apprécie moi-même qu'on me corrige sur des fautes que j'ignorais.

      Tout ca pour dire que bien souvent pour les journaux, on se contente d'une relecture en diagonale et du correcteur d'ortho
      (Perso faudra que je rajoute une passe sur mes liens) et que les fautes sont parfois simplement des fautes d'inattention.

      Là j'ai un peu l'impression que cette noble mission
      http://linuxfr.org/comments/1139057,1.html
      http://linuxfr.org/comments/1139058.html#1139058
      http://linuxfr.org/comments/1139039.html#1139039
      ...

      que tu t'es assignée est un peu ...comment dire ... vaine.

      En revanche, tes qualités seraient certainement appréciées sur d'autres besoins et je t'invite si ce n'est pas déjà le cas à participer à la relecture de livres OCRisés sur le projet wikisource
      ou de participer à d'autre projet de relecture de traductions d'ouvrages libres qui essaiment sur le net comme par exemple
      http://linuxfr.org/2009/09/30/25976.html

      Ah, au fait, c'est bien antique sans s car c'est l'Egypte qui est Antique et pas les prêtres
      • [^] # Re: J'en ai trouvé une :-P !

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        C'est ce qu'il avait relevé, mais qui te dit que lesdits prêtres ne sont pas antiques ? Quand on voit la jeunesse qui émane des nôtres...

        Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

      • [^] # Re: J'en ai trouvé une :-P !

        Posté par . Évalué à 4.

        « Bon j'espère que tu ne prendras pas mal ce que je vais écrire.

        En général, les journaux sont fréquemment le résultat d'une expression spontanée comme un relais d'information, un retour d'expérience, ...
        »

        Pour être très sincère, en lisant ta première phrase, j'ai plutôt ressenti que c'était toi qui avais légèrement mal pris mon commentaire laconique et un brin moqueur. Attention, ce n'est pas une affirmation, juste une impression personnelle a priori et révisée par la suite...

        « Tout ca pour dire que bien souvent pour les journaux, on se contente d'une relecture en diagonale et du correcteur d'ortho [...] et que les fautes sont parfois simplement des fautes d'inattention. »

        Sans vouloir paraître obséquieux et comme le soulignait le célébrissime Pierre Tramo™, le style et le soin (dont l'orthographe) de tes écrits sortent très largement de la moyenne.
        Il est évident que tes quelques petites fautes d'orthographe relèvent de l'inattention et non d'une ignorance ou de l'hyper-laxisme trop courant dans les forums (et linuxfr est très loin d'être le pire dans ce domaine).
        Vues les notes accordées à tes 2 dernières publications, je pense que mon avis à ton sujet est très largement partagé. J'attends d'ailleurs la prochaine avec impatience...

        Cependant, la contrepartie de cette qualité, c'est que lorsqu'on te lit, la moindre petite faute qui pourrait traîner fait tout de suite tache. Et même si elle est toute petite, je ne peux m'empêcher de vouloir nettoyer une tache qui salit un joli journal ou une bonne dépêche. C'est une sorte de TOC.

        « Je ne suis pas le dernier à reprendre des erreurs récurrentes en essayant de les enrober avec un soupçon d'humour, un jeu de mots et j'apprécie moi-même qu'on me corrige sur des fautes que j'ignorais. »

        Grand bien t'en fasse ! Nous partageons donc le même état d'esprit, celui qui permet d'apprendre les uns des autres et de préférence dans la bonne humeur.

        « Là j'ai un peu l'impression que cette noble mission [...] que tu t'es assignée est un peu ...comment dire ... vaine. »

        Je considère cette tâche non comme une mission, mais comme ma participation à la vie de ce site. Cela n'est pas plus vain qu'autre chose, tout n'est que vanité...

        « En revanche, tes qualités seraient certainement appréciées sur d'autres besoins et je t'invite si ce n'est pas déjà le cas à participer à la relecture de livres OCRisés sur le projet wikisource ou de participer à d'autre projet de relecture de traductions d'ouvrages libres qui essaiment sur le net [...] »

        Qualités ? D'autres y auraient vu du vice...
        Il m'arrive de réaliser la traduction française de quelques logiciels libres. Parfois je corrige des pages de wikipedia lorsque je les consulte et que j'y trouve des fautes ou des inexactitudes.
        Mais je ne fais qu'en fonction de mes propres besoins et de mes envies, même si je suis ravi d'en faire profiter la communauté par la même occasion. mon altruisme et mon temps libre ont leur limite.

        En revanche, si tu le souhaites, je veux bien effectuer une relecture de tes journaux avant leur publication afin de tenter d'éradiquer, en amont, les quelques fautes qui pourraient échapper à ta vigilance...
        • [^] # Re: J'en ai trouvé une :-P !

          Posté par . Évalué à 3.

          Tout d'abord, je te remercie pour ta réponse courtoise, quoique un brin flagorneuse.

          Je m'attristais simplement de ta souffrance latente devant la déception de ne constater aucun progrès parmi les mollusques séant, mais si chez toi le côté obsessionnel l'emporte, je ne saurais que m'incliner. Me concernant, ceci relèverait plus d'une addiction, ce qui rend le sevrage autrement plus délicat.

          Sinon, puisses-tu être rassuré, je n'ai pris aucun ombrage au sujet de tes commentaires et je reçois ta proposition volontiers. Ceci dit j'attends avec impatience la prochaine version du site en RoR qui ne saurait passer à coté de quelque fonctionnalités indispensables, comme la possibilité de versionner et de rééditer ses commentaires et le fait de disposer d'un espace de relecture pour les dépêches et pour les journaux de première page.
          A bons entendeurs.
          • [^] # Re: J'en ai trouvé une :-P !

            Posté par . Évalué à 2.

            Je viens de me rendre compte que je t'ai confondu avec l'auteur du présent journal.
            Je comprends pourquoi tu as pris mes propos pour de la flagornerie...
            Mea maxima culpa !

            Cela dit ma proposition, puisqu'elle t'intéresse, est tout aussi valable pour toi que pour marahi.
            Et je partage ton avis sur la nécessité qu'un auteur de journal ou de dépêche soit en mesure d'éditer ses écrits après publication, ainsi que sur l'utilité d'un espace de relecture.

            En ce qui concerne la mytiliculture, rassure-toi, je ne souffre pas de l'absence de progrès. Je m'y suis résigné depuis fort longtemps. Quand je fais des commentaires concernant l'orthographe, c'est juste pour que ça ne nuise pas à la qualité du contenu de ce site, non à des fins didactiques.
            Je sais pertinemment que la majorité des jeunes (les plus vieux sont rarement concernés) n'ont que faire de la qualité de leur français. Et c'est bien ça qui me navre, que des gens, dont la plupart ont fait des études supérieures, ne ressentent aucune honte à s'exprimer sans faire trois fautes d'orthographe par phrase.

            Les fautes basiques les plus fréquentes étant l'emploi de la forme infinitive d'un verbe en lieu et place de son participe passé comme, par exemple, « j'ai manger » et l'emploi du 't' à la première personne, du genre « je moulait ».
            Personne ne devrait faire ce genre de fautes récurrentes en ayant atteint le CM2 ! Or, de nos jours, 90% des jeunes atteignent le niveau 5ème... Franchement, je n'arrive pas à comprendre comment cela est possible.
            Je n'ai jamais oublié les moyens mnémotechniques que nous avait enseignés mon instituteur de CM2 :
            - "je" n'aime pas le "t", jamais de "t" à la première personne (valable pour la 2ème aussi).
            - remplacez par un verbe du 2ème groupe, pour savoir si vous devez utiliser le participe passé ou l'infinitif (ex j'ai manger => j'ai finir => j'ai fini => j'ai mangé).
            Franchement, c'est à la portée de n'importe quel crétin de base. Mais le problème, c'est juste d'avoir envie de ne pas faire de fautes ; et c'est tellement plus facile de ne faire aucun effort, d'autant plus lorsque de moins en moins de gens s'en émeuvent.


            P.S: puisque tu aimes qu'on relève tes fautes :-P :
            - quoique un => quoiqu'un
            - parmi les mollusques séant => séants
            A ton tour ;-)...
            • [^] # Re: J'en ai trouvé une :-P !

              Posté par . Évalué à 3.


              Je viens de me rendre compte que je t'ai confondu avec l'auteur du présent journal

              Retire tout ce que j'ai écrit alors, non mais !
            • [^] # Re: J'en ai trouvé une :-P !

              Posté par . Évalué à 2.

              « Les fautes basiques les plus fréquentes étant l'emploi de la forme infinitive d'un verbe en lieu et place de son participe passé comme, par exemple, « j'ai manger » et l'emploi du 't' à la première personne, du genre « je moulait ».
              Personne ne devrait faire ce genre de fautes récurrentes en ayant atteint le CM2 ! »

              Deux choses :

              1/ J'étais plutôt bon en orthographe et grammaire, ce qui ne m'a pas empêché de mettre des 't' à tous mes imparfaits lors d'une dictée en 4è. 14/20 en grammaire, mais 0/20 en dictée, ça marque suffisamment pour ne plus faire de fautes. Cela dit, je faisais déjà relativement peu de fautes, du coup forcément ça marque plus dans ce genre de cas. Ça signifie entre autres que les gens qui (se) sont persuadés qu'ils sont nuls en orthographe ou grammaire, de toute manière, ça ne leur fait plus ni chaud ni froid.

              Je réagis ici parce que dire « on devrait ne plus faire la faute en CM2 ! », c'est un peu facile. Je fais relativement peu de fautes, et j'ai toujours été bon élève en Français, mais si les dictées se sont perpétuées (au moins dans mon cas) jusqu'en 4è, voire en 3è, ce n'est pas pour rien. C'est qu'on estime que c'est nécessaire. Idem pour la lecture à voix haute [1]. Idéalement, il faudrait que tout le monde sache parler à la naissance. Et si possible, savoir résoudre des équations différentielles du second ordre. On sait jamais, ça peut servir. Si en plus, la compilation d'un noyau Linux est sue au troisième jour, c'est le bonheur. Sauf que ... Pas de secret, il faut de la pratique pour ces trois sujets. Et si la seule pratique du Français se fait en cours de Français (parce que l'élève lit peu; parce qu'en plus sa famille parle déjà mal la langue; etc.), alors exiger qu'un élève sache parfaitement parler et écrire le Français en CM2, cette langue si dure, remplie d'exceptions et de règles semi-exceptionnelles, je trouve ça un peu fort.

              2/ Il existe une réforme de l'orthographe en France. Elle est conspuée un peu partout. Elle enlève son 'i' à « oignon », elle supprime les accents circonflexes qui n'introduisent pas une précision sur le sens d'un mot (comme par exemple dans le cas d'homophones dont la seule différence dans l'orthographe est due à ces mêmes accents), etc. Certes, il ne s'agit pas de 't' ou d'infinitif. Certes, je ne me ferai sans doute jamais à cette réforme. Par contre, je ne ferai plus de remarques concernant l'orthographe lorsqu'il s'agira d'une forme... réformée. Pourquoi ? Tout simplement parce que vouloir s'accrocher à ces maudits circonflexes, qui eux-mêmes cachent des lettres muettes (le plus souvent des 's'), c'est aller contre l'évolution de la langue; que vouloir absolument garder le 'i' d'oignon, même si je préfère cette orthographe, c'est forcer les gens à se souvenir d'une énième exception. Bref, si en acceptant l'orthographe simplifiée que nous proposent les dernières réformes de notre langue, on permet à nos chères têtes blondes de plus se concentrer sur les 't' ou les 's' qui vont au bon endroit à l'imparfait; si l'infinitif arrête d'être confondu avec le participe passé grâce à d'autres simplifications orthographiques et logiques [2]; alors je suis pour la réforme.

              Évidemment, ce point n°2 n'est pas directement lié à ce que tu disais. Sauf que... Sauf qu'après les 't' et les mauvaises conjugaisons de verbe, je vois très souvent poindre les gens qui vomissent sur ces réformes (et je sais de quoi je parle, j'en ai fait partie). Du coup, c'est de la contre-argumentation préventive. Parce qu'à jouer un peu trop aux maîtres orthographiques et grammaticaux zélés, on en oublie que le pronom « on », par exemple, dénote un sujet neutre ou impersonnel. Que nous ne devrions pas l'utiliser en lieu et place de « nous ». Mais on le fait quand même. Parce que notre langue évolue, tant dans sa grammaire/conjugaison que dans son orthographe. Et qui, sait, peut-être qu'un jour, oOoOoOoh oui, un jour, elle sera mienn^W^W^Wle 't' sera considéré comme une terminaison normale pour les trois premières personnes de l'imparfait, étant donné le fait que le pronom personnel qui le précéderait ou le suivrait établirait un contexte non-ambigu. Va savoir.

              [1] Et là pour le coup, je rejoins Brighelli, qui pourtant a le don de m'insupporter sur pas mal de choses. Il explique très bien dans « La fabrique du crétin » que l'arrêt de la lecture à voix haute en seconde (et sans doute en troisième, je n'ai pas souvenir de l'avoir pratiquée cette année-là -- mais je peux me tromper) a aussi amplifié les problèmes liés à la langue française dans les classes. J'ai tendance à être d'accord.
              [2] Oui, logiques. Très important la logique. Par exemple, si d'aventure un réformateur voulait mettre des 'é' partout pour les infinitifs des verbes du premier groupe, ce serait totalement débile, tout bêtement à cause de la règle que tu as rappelée pour les verbes des 2è et 3è groupes (sauf « aller »... ;-) ) : on perdrait en cohérence pour la conjugaison des verbes.
              • [^] # Re: J'en ai trouvé une :-P !

                Posté par . Évalué à 2.

                Je te réponds promptement, faute de temps. Je te prie de bien vouloir m'en excuser...

                1) Je maintiens qu'on ne devrait plus faire cette faute systématique de conjugaison en CM2 (l'inattention c'est humain...). Si tel n'est pas le cas, cela démontre la faillite de notre système éducatif. Mais ne me fais pas dire que j'affirme que l'on doit avoir une orthographe parfaite à 11 ans. Relis-moi, tu verras que ça n'est pas du tout mon propos. Je suis bien d'accord que l'orthographe s'apprend tout au long de sa vie, au fur et à mesure que le vocabulaire s'enrichit. Le comble, c'est que ce sont ceux qui ont le moins de vocabulaire, donc le moins de choses à assimiler, qui font le plus de fautes sur le vocabulaire de base !

                2) « vouloir s'accrocher à ces maudits circonflexes, qui eux-mêmes cachent des lettres muettes (le plus souvent des 's'), c'est aller contre l'évolution de la langue »
                Alors là, non, vouloir les supprimer c'est perdre l'étymologie du mot, son histoire. Comme tu le dis, il rappelle le 's' de sa forme ancienne (ex: forêt = forest, d'où le forestier).
                Ça permet également de faciliter l'apprentissage des autres langues. Comment dis-tu forêt in English ? Réponse : forest. Comment dis-tu "même" dans d'autres langues latines ? (es: mismo, pt: mesmo...).
                De même, je ne pense pas qu'il faille remettre en cause le ph de photo, héritage étymologique grec. Pourtant, l'orthographe adoptée par l'italien l'espagnol et le portugais, c'est foto.
                Bon après, que chariot ne prenne qu'un r et charrette en prenne deux, alors que la racine est identique, c'est difficile à justifier...
                Je ne nie pas que quelques absurdités pourraient être révisées, mais ne touchons pas à nos jolis accents circonflexes, ni au œ et au æ si bien mis en chanson par le Grand Serge.
                L'autre problème de ces réformes orthographiques, c'est l'héritage littéraire. Ça fait des centaines d'années que l'on écrit oignon et une nouvelle orthographe de ce mot ne pourra chasser l'ancienne. Au final on se retrouve avec deux orthographes possibles, ce qui ne va pas dans le sens de la simplification.
                • [^] # Re: J'en ai trouvé une :-P !

                  Posté par . Évalué à 2.

                  « 1) Je maintiens qu'on ne devrait plus faire cette faute systématique de conjugaison en CM2 (l'inattention c'est humain...). »

                  Alors euh. Dans le cas de ma dictée, la faute d'inattention m'a coûté 10*2 points ... ;-) (au moins j'étais cohérent dans mon erreur, c'est déjà ça...)

                  « Mais ne me fais pas dire que j'affirme que l'on doit avoir une orthographe parfaite à 11 ans. »
                  Ce n'est pas moi qui le dit, c'est toi qui parle de CM2... ;-) Blague à part, je comprends bien ce que tu veux dire. Mais le français en particulier (et la plupart des langues naturelles en général) ne posent pas les mêmes problèmes à tout le monde. Certains sont très forts en orthographe, d'autres en grammaire, d'autres en conjugaison ... Jusqu'à ce qu'un COD se glisse avant le verbe, et que du coup l'on oublie de l'accorder car il s'agit d'un cas particulier ... :-)

                  « Le comble, c'est que ce sont ceux qui ont le moins de vocabulaire, donc le moins de choses à assimiler, qui font le plus de fautes sur le vocabulaire de base ! »

                  Et justement, ce sont ceux qui pratiquent le moins. Totalement logique de faire des erreurs, non ? Pour faire une analogie foireuse dont je suis friand, je peux te parler des élèves de 1ère année de licence scientifique, pour qui j'ai été chargé de TD. Les cours se font en C. Ceux qui bossent un minimum chez eux (ou qui ont fait de l'info avant d'une manière ou d'une autre, mais quelque part je trouve que ça revient au même) sont aussi ceux qui oublient systématiquement les points-virgule, ou de mettre des accolades après un bloc de contrôle (surtout pour if et while).

                  « [À propos des circonflexes] Alors là, non, vouloir les supprimer c'est perdre l'étymologie du mot, son histoire. »

                  Je suis persuadé que les ancêtres de nos académiciens français pensaient la même chose de l'utilisation de circonflexes plutôt qu'utiliser ce bon vieux 's'. :-) Je ne vois pas en quoi on va oublier l'étymologie. Certes, ça va rajouter une indirection, mais ce sera tout. On passera de "hôpital -> hospital -> <machin en latin>" à "hopital -> hôpital -> hospital -> <machin en latin>" ou même carrément "hopital -> hospital -> <machin en latin>". Et puis, les mots comme "hospitalier" continueront à exister et nous rappeler les racines communes des mots.

                  Soyons bien d'accord : j'aime le français, j'aime ses cédilles, ses accents circonflexes, ses règles tordues, et ses tournures de phrases. J'aime, mais c'est une langue qui a été volontairement rendue plus compliqué qu'elle ne l'aurait du, quelques siècles auparavant (16è-17è siècles notamment). Et les simplifications ajoutées au français rendront certainement confus certains bouquins, il y aura forcément un petit "clash" entre l'ancienne génération et la nouvelle, etc. Mais à l'échelle de 50 ou 100 ans, est-ce si gênant ? (Surtout que les nouvelles éditions de bouquins seront modifiées avec la nouvelle orthographe ... Un peu comme les bouquins de Rabelais, Montaigne & co qui sont "traduits" du truc bizarre qu'est pour nous le bas-latin/français naissant en un français qui a toujours des relents baroques, mais déjà plus compréhensible.
          • [^] # Re: J'en ai trouvé une :-P !

            Posté par . Évalué à 8.

            put1 cé tro chelou ici ils parl kom des aliens
  • # Au risque de plonger dedans...

    Posté par . Évalué à -5.

    C'est parce que tu ne connais pas python que c'est mal ?
    • [^] # Re: Au risque de plonger dedans...

      Posté par . Évalué à 4.

      C'est parce que je connais un tout petit peu Python mais que je le connais mal. Dans Python, contrairement à C++ par exemple, la lecture du source est plus agréable, l'effort l'assimilation des concepts de base ne malmène pas tes capacités cognitives et ne réduit pas ton ego à peau de chagrin. Tout ça te donne une impression de fausse facilité et moi je me méfie de tout ce qui à l'air facile parce que très souvent je me retrouve à être aimé physiquement par la chose sans mon consentement :-(

      En fait, Python est très séduisant comme langage de programmation, du coup bah ça te distrait de ce que tu voulais faire au départ.
  • # focuswriter

    Posté par . Évalué à 3.

    Sinon, dans le genre d'éditeur de texte plein écran sans distraction, il y a aussi focuswriter, écrit en C++/Qt.

    http://gottcode.org/focuswriter/
  • # errare humanum est

    Posté par . Évalué à 3.

    Je m'excuse pour les prêtres que j'ai traité de vieille peau sans le vouloir et oui je parlais bien de l'Égypte antique, pas des prêtres ... en même temps avec ce qui reste de leurs enveloppes charnelles au musée du Caire, j'ai comme un doute maintenant !
    • [^] # Re: errare humanum est

      Posté par . Évalué à 9.

      On ne s'excuse pas ! On demande d'excuser !

      Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

  • # Ouais enfin ...

    Posté par . Évalué à 1.

    "Python dans laquelle je me suis replongé pour résoudre des questions existentielles telles que comment créer des variables de classes accessibles par toutes les méthodes, etc."

    Quand on voit le niveau de ta maîtrise en Python, ton journal perd tout crédit ... ^_^
    • [^] # Re: Ouais enfin ...

      Posté par . Évalué à 5.

      Quand on voit le niveau de ta maîtrise en Python, ton journal perd tout crédit ... ^_^

      On contraire je trouve ça intéressant : un utilisateur qui n'a que quelques notions est passé du côté obscur (développeur) par le fait de sa seule volonté (à glander sur boulot). Python est une merveille de clarté et de compréhension. Pour moi, aucun autre langage n'est à la hauteur. CQFD.
  • # Le code

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Et vraiment, tu ne veux pas publier le code ? Parce que je ne suis pas certain que le dev de pyroom avance encore alors des contributeurs, ça ne ferait pas de mal (d’autant que j’attends toujours un mode vim :P)
  • # Et sinon, ça sert à quoi pyroom ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Ça sert à quoi pyroom ?

    Même sur gnome, toutes les applications sont disponibles en plein écran, avec parfois un menu, ou sinon avec une touche (à définir).

    Quels sont les avantages de pyroom par rapport à un gedit, un gvim, ou un emacs en plein écran ?

    Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: Et sinon, ça sert à quoi pyroom ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      >Quels sont les avantages de pyroom par rapport à un gedit, un gvim, ou un emacs en plein écran ?

      C'est en python
    • [^] # Re: Et sinon, ça sert à quoi pyroom ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Pour moi, l’unique avantage par rapport à gvim ce sont les polices proportionnelles. Je n’écris pas de code, mais des textes et je trouve ça bien plus agréable d’avoir des polices proportionnelles ligaturées (et un texte justifié, ce serait encore mieux). Or pas demain la veille que ce sera dispo pour vim…
      Et puis gvim n’a pas de mode plein écran avec le texte au centre.

      Malgré tout, je reste avec gvim pour son ergonomie (oui, je sais, la solution c’est emacs + plugin vim, mais je n’ai pas le courage de m’y coller).

      Donc mon saint graal c’est ergo vim et esthétique pyroom…
      • [^] # Re: Et sinon, ça sert à quoi pyroom ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pour les polices proportionnelles, comme j'utilise vim, je laisse mon terminal s'en occuper (^+ ou ^- dans konsole, qui fait ça vraiment bien sans se fâcher).
        Quant à abandonner les polices à chasses fixes, on n'y songe pas : changer la police partout, n'avoir de justesse nulle part, et pourquoi pas créer des variables de classe tant que tu y es ? Je laisse les systèmes de mise en page s'occuper de la police (*TeX).
        • [^] # Re: Et sinon, ça sert à quoi pyroom ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Moi aussi je laisse TeX se charger de la mise en page mais pour écrire un texte un peu « dense » j’aime bien avoir un certain confort visuel de ce que je tapes. Et avoir une police proportionnelle avec des ligatures, c’est agréable. Ça m’aide a « entrer » dans ce que j’écris. Goûts & couleurs… Mais hors de question de renoncer à l’ergo vim. Vais essayer la solution console, merci.
  • # histoire

    Posté par . Évalué à -1.

    Adam et Lilith...
    Eve étant leur fille!
    • [^] # Re: histoire

      Posté par . Évalué à 2.

      T'es sûr ?

      Il me semblait qu'Adam et Lilith avaient été créés de la même terre (donc égaux), puis que Lilith avait été chassée du paradis, puis Ève fut créée à partir d'une côte d'Adam pour bien montrer qu'elle lui était inférieure.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: histoire

        Posté par . Évalué à 0.

        Ha
        ba tu confirme au moins que Eve à le second role, ou en deuxieme sur le generique par ordre d'apparation.
        Puis apres, sortit du ventre de la mere ou de la cuisse du pere, l'inceste ici n'est ni Oeudipienne ni d'Electre
    • [^] # Re: histoire

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est quoi cette histoire ? j'avais cru comprendre que dans la tradition judéo-chrétienne Lillith était la première femme d'Adam qui a été virée car un peu trop nympho pour Adam (Charles Pfizer n'étant pas encore né à cette époque là), on m'aurait menti ?
  • # pomme

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    D'ailleurs, je parie qu'Adam et Ève se sont sentis bien cons après avoir écouté l'autre reptile et je parie aussi que c'était un python, "mangez de ce code"

    En même temps quand ledit reptile lui a dit d'aller développer sur un iPad, elle aurait du se méfier. Quelle gourde.

    Depuis, elle est prisonnière de sa condition et doit demander la permission à dieu avant de pouvoir développer et distribuer ses créations.
  • # Vraiment ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    >> logiciel gratuit mais propriétaire et qui ne marche que sous l'autre OS.

    Que sous BeOS ?
    C'est plutôt cool !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.