Journal Un nouveau site pour voyages-sncf.com

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
5
26
mai
2010
Cher journal,

Après ces longues années de critiques (dont un entretien qui a amené un développeur du site) de voyages-sncf.com, je t'annonce que voyages-sncf.com aura un nouveau site ( \0/ )

Cette nouvelle mouture du site voyages-sncf.com, plus claire, censée offrir plus de repères sur les tarifs, coexistera avec l'ancienne formule jusqu'au 1er juin, date à laquelle seule subsistera la nouvelle version.

Bon, par réflexe, j'ai eu une lueur d'espoir et non, la page d'accueil n'a pas changé d'un octet... :'( mais leur sous-titre : "LISIBILITÉ ET SIMPLICITÉ" (avec des majuscules accentuées !) m'a un peu consolé :) .

Via Lemonde.fr : http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/05/26/nouveau-sit(...)

PS : et oui c'est presque un journal marque-page ;) .
  • # Il est où?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Il est où ce nouveau site? Comme tu le dis, la page n'a pas changé d'un iota, et je ne vois pas de sous-titre "LISIBILITÉ ET SIMPLICITÉ"...
    • [^] # Re: Il est où?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Il y a un lien vers le nouveau site à droite du cadre de réservation de billet. (Écrit en gros "DÉCOUVREZ VOTRE FUTUR SITE!").
    • [^] # Re: Il est où?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Mince, je l'ai mal dis... le sous-titre est dans la news du monde.fr ;) .

      « En fait, le monde du libre, c’est souvent un peu comme le parti socialiste en France » Troll

    • [^] # Re: Il est où?

      Posté par . Évalué à 10.

      Houlà .... trouvé

      La forme change, pas le fond

      600ko pour une page... les exclus de l'adsl apprécieront.

      Click sur l'onglet "TRAIN"... marche pas. Javascript en popdown only.

      Tjs les confusions avec les dates de départ
      "Ou et Quand souhaitez vous partir ?"
      "Départ" "Arrivée" au lieu de "partir de" "arrivée à"

      Du grand n'importe quoi dans les champs:
      Voyageur 1 -----------------------
      Passager [ 26-59 ans ]

      L'heure de départ toujours pas adaptée à l'heure courante.
      On me propose toujours ce jour à partir de 7h alors qu'il est 23h et qu'il n'y a plus de trains...

      J4arrê
      Toujours les mêmes tares ergonomiques depuis des années.
      • [^] # Re: Il est où?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Tjs les confusions avec les dates de départ
        "Ou et Quand souhaitez vous partir ?"
        "Départ" "Arrivée" au lieu de "partir de" "arrivée à"

        Du grand n'importe quoi dans les champs:
        Voyageur 1 -----------------------
        Passager [ 26-59 ans ]


        Je vois pas le problème. Tu peux expliquer ?

        Sinon j'ai essayé sans Javascript, ça marche pas trop mal. :-)
        • [^] # Re: Il est où?

          Posté par . Évalué à 8.

          Je vois pas le problème. Tu peux expliquer ?
          Les libellés Départ et Arrivée sont valables pour des valeurs Lieu ET Date. Il est nécessaire d'avoir une vue de la ligne suivante pour comprendre qu'il s'agit du lieu.
          Tu constateras quand tu verras un 3eme age taper "Mardi" pour départ...


          Voyageur 1 -----------------------
          Passager [ 26-59 ans ]

          Le libellé n'est pas en accord avec l'information demandée qui est l'age. D'ailleurs l'ancienne version demande "Age du passager".
          De plus, on est dans la section voyageur, donc forcément passager, à moins de conduire le train.
          Je passerais ici même l'ordre des valeurs des ages présentés dans la sélection... Au lieu de placer le combo sur la valeur 'standard', ils les mettent par ordre d'importance et mettent le combo en position sélectionnée 1. Un utilisateur de '10' ans va devoir évaluer chaque 'proposition' pour voir s'il rentre dedans.
          • [^] # Re: Il est où?

            Posté par . Évalué à 1.

            Je n'avais jamais pensé à ça, mai effectivement, ça a dus sens.
      • [^] # Re: Il est où?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Toujours les mêmes tarés qui ne savent pas utiliser un site de réservation de billet de train ;-)
      • [^] # Re: Il est où?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Non, grand changement ! Quand il est 12h01, que tu veux savoir si ya bien un train vers 12h20, logiquement tu choisis la date d'aujourd'hui et "12h". Avec l'ancienne version on se prend une jolie erreur disant que c'est une date antérieure... Maintenant on peut !
        Autre nouveauté appréciable : La date est déjà fixée à aujourd'hui.

        Je te trouve très négatif, il y a eu quelques améliorations. Ils se laissent juste une graannnde marge de progression dans ce domaine.
    • [^] # Re: Il est où?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Il est où ce nouveau site?

      Le lien est dans une pub sur la page d'accueil. :-)

      http://www.voyages-sncf.com/avant-premiere/
  • # LinuxFr et les trains

    Posté par . Évalué à 1.

    Je ne met pas en cause la pertinence de ce journal. J'aime bien quand un service public ou une administration essaie d'avoir un site web accessible.
    J'aimerais juste améliorer ma culture DLFP.

    On parle souvent de voyages-sncf.com dans les journaux. Mais les moules ont-elle un rapport privilégié avec le train ? Ou est-ce seulement en rapport avec les journaux sur les OGM et le réchauffement climatique ?

    Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

    • [^] # Re: LinuxFr et les trains

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      ... C'est une longue histoire d'amour entre linuxfr et "Le site préferé des linuxfriens et des français" :

      http://linuxfr.org/~kowalsky/29749.html

      Et surtout : http://www.google.fr/custom?cof=AH%3Acenter%3BLP%3A1%3BLW%3A(...) (vous préférez http://ur1.ca/03n99 ?)

      « En fait, le monde du libre, c’est souvent un peu comme le parti socialiste en France » Troll

    • [^] # Re: LinuxFr et les trains

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Beh c'est simple, c'est un site affreux graphiquement, inaccessible aux personnes handicapés, pleins de pubs, donne 10 fois moins de résultats que sont concurrent bahn.de, la réservation qui ne fonctionne que si les planètes sont alignés, il te ment en t'annonçant "dernière places disponibles" ou "TGV complet" alors qu'évidement ce n'est pas vrai...
      En plus de ça, c'est le premier site de vente en ligne en France, et les mecs sont 300 à bosser dessus alors qu'il y a une panne par mois environ.

      Bref un gros réservoir à troll.
      • [^] # Re: LinuxFr et les trains

        Posté par . Évalué à 5.

        Et il n'est pas multilingue, pratique pour les étrangers qui veulent réserver un billet.
    • [^] # Re: LinuxFr et les trains

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Mais les moules ont-elle un rapport privilégié avec le train ?

      C'est le cas de beaucoup de français qui pense que le train devrait être un très bon moyen de transport : il a tout pour être écologique, rapide, économique et pratique.

      Seulement à cause de l'incompétence des gouvernements sans vision à long terme qui nomment des bras cassés à la direction de la SNCF, de conflits stériles avec les syndicats et d'un manque d'investissement, on se retrouve un service mal assuré, des tarifs imbitables et élevés, un réseau mal entretenu, un site web pourri et des pratiques inacceptables (surbooking).

      Je noirci un peu le tableau, car globalement le voyageur s'en sort, mais ça pourrait être tellement mieux!

      http://devnewton.bci.im

      • [^] # Re: LinuxFr et les trains

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        conflits stériles avec les syndicats

        En ce jour de grève nationale, je ne peux m'empêcher de faire remarquer qu'il ne faut pas confondre la cause et la conséquence. S'il y a des conflits permanents à la SNCF, c'est justement parce la direction a une politique désastreuse envers les usagers (ah non, c'est des « clients » maintenant), le réseau en général (réduction drastique de l'entretien, fermeture de lignes), et le personnel (suppression de postes, modifications d'horaires où on demande de faire plus à chaque fois). Si aujourd'hui le réseau fonctionne encore à peu près, c'est qu'il est tenu à bout de bras par des salariés lessivés, surexploités et qui font chacun le boulot que 3 personnes faisaient il y a 20 ans. Et même en temps normal, on peut dire que le service est loin d'être au top : problèmes techniques à répétition entraînant retards ou suppression de trains, ralentissement généralisé du réseau (qui a déjà pris le RER C ?), bref ça tombe en ruine.

        En gros, schématiquement on peut dire que chaque décision prise par la direction de la SNCF c'est un coup dans la gueule du personnel, du service public, et c'est un pas de plus vers la privatisation (= liquidation totale du service public).

        Donc, si aujourd'hui il va y avoir des grévistes à la SNCF, je ne peux m'empêcher de dire qu'ils ont mille fois RAISON de se défendre, d'abord pour eux-mêmes et leurs conditions de travail (et par ailleurs ils ont raison de réclamer de nouvelles embauches) et par extension pour le service public. Je les soutiens à 100%.
        • [^] # Re: LinuxFr et les trains

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          En gros, schématiquement on peut dire que chaque décision prise par la direction de la SNCF c'est un coup dans la gueule du personnel, du service public, et c'est un pas de plus vers la privatisation (= liquidation totale du service public).

          Qui veut tuer privatiser son chien l'accuse de la rage

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: LinuxFr et les trains

          Posté par . Évalué à 5.

          c'est justement parce la direction a une politique désastreuse envers les usagers

          Et ce n'est surtout pas parce qu'il y a une politique d'entreprise de grèves à répétition et qu'une partie du personnel rêve de grand soir révolutionnaire !
          Non, il n'y a aucune politique pour garder ou attirer des gens chez les syndicats ou se faire la bourre entre syndicats !

          Je ne suis pas pro-patronat, loin de la, mais les syndicats en tienne une couche...
          • [^] # Re: LinuxFr et les trains

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Tu n'es pas pro-patronat, mais tu refuses aux salariés le droit de s'organiser pour se défendre. C'est un peu pareil, non ?

            Pour ce qui est des directions des syndicats (ce qui n'est pas tout à fait la même chose que la base, tu en conviendras), qui mènent régulièrement les grèves à des échecs et au découragement des grévistes, et donc entretiennent le besoin de faire de nouvelles grèves, c'est une autre affaire. Les gros syndicats sont des nids à bureaucrates qui vivent de manière complètement déconnectée des travailleurs qu'ils prétendent défendre. Il y a des gars qui font carrière dans le syndicat, pour finir secrétaire de fédération voire de confédération (ex. Bernard Thibault, ancien cheminot CGT). Si cela est possible, c'est que l'état d'esprit général n'est pas encore au grand soir, malgré ce que tu peux en penser.

            Pourtant malgré cela, le syndicat est le moyen aux travailleurs les plus combatifs de se retrouver et de s'organiser, malgré la pression inverse qu'exerce la bureaucratie au dessus d'eux. Les tenants actuels des hautes sphères syndicales ont peur de leur base, car ils savent très bien qu'ils se feront lourder de leurs fauteuils le jour où la base prendra vraiment les choses en main.

            Tout ça pour dire qu'il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. Si les syndicats apparaissent comme anti-productifs actuellement c'est parce que les directions mènent encore le jeu. Mais rien ne dit que ça ne va pas changer d'ici pas longtemps. Et la direction de la SNCF fait tout pour exaspérer les salariés, ce serait normal qu'un jour il se produise un énorme mouvement social qui leur rabattrait un tant soit peu leur caquet et imposerait de fait un certain nombre de choses (embauches, augmentations de salaire, retour de l'âge de la retraite à un niveau acceptable ...). Et c'est bien sûr valable aussi dans toutes les autres boîtes, publiques comme privées.

            Et je n'appellerais pas un tel mouvement "le grand soir", mais plutôt un rééquilibrage des rapports de force.
            • [^] # Re: LinuxFr et les trains

              Posté par . Évalué à 5.

              Tu n'es pas pro-patronat, mais tu refuses aux salariés le droit de s'organiser pour se défendre.

              Je n'ai à aucun moment dis cela ! Il ne faut pas se braquer directe !

              Je plus ou moins comme toi, notamment sur la partie carrière au sein des syndicats et bureaucrates déconnecté du monde du travail.

              Et je n'appellerais pas un tel mouvement "le grand soir", mais plutôt un rééquilibrage des rapports de force.
              Pour toi oui, mais je connais plusieurs syndicaliste (ce n'est pas tous je te l'accorde) qui font tout pour "la foutre bien profond" au patronat.

              Pour contrebalancer, je ne pense pas que du bien du patronat/actionnariat, qui sont de gros presse citron.
              • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                Posté par . Évalué à 5.

                >Pour toi oui, mais je connais plusieurs syndicaliste (ce n'est pas tous je te l'accorde) qui font tout pour "la foutre bien profond" au patronat.

                En France plus que quasiment partout nous avons une culture syndicale de type corporatiste. C'est à dire que ce tu entends ne peux être remis en cause, il s'agit d'invididus dont souvent le combat politique est intimement lié au combat syndical. Que cela soit de manière passionnée et réelle, ou du markettng afin d'enrober des intérêts dans un papier idéologique : il s'agit de parole individuelle, et non d'objectifs de mouvements syndicaux.

                Syndicat corporatiste est -il me semble c'est un jugement- parfaitement équilibré : chacun son rôle. Il ne faut, de toute manière, pas confondre combat de classes à l'intérieur d'une société privé et lutte de classes à l'intérieur de la société.

                Un exemple d'enrobage est donné plus bas, par ailleurs : essayer de faire croire que les luttes syndicales des salariés de la sncf servent à défendre les intérêts publics des usagers. Non, ce n'est tout au plus qu'un effet secondaire. Dans le même genre, de l'autre côté, lorsqu'on essai de nous faire croire que le tout privé sera mieux pour le service public ...

                Bref cette culture syndicale française présente un vocabulaire anti-patronal, oui. Mais il ne faut pas confondre anti-patronal et contre les intérêts de la société. La sncf en est un bon exemple, edf également. Les syndicats ont bien un discours anti-patronal, oui, pour défendre les intérêts et faire évoluer les condittions des 'petits' des sociétés, mais ils ont avant tout la culture de la défense des intérêts de la société. Y a pas à tortiller du cul là dessus.

                La différence avec l'allemagne c'est que chez nous cela fait de manière hypocrite et conflictuelle, par culture. Mais le résultât est identique.

                Pour reprendre une parole ci-dessous, "là c'est carrémnt lui injecter la rage". On peux également l'appliquer aux syndicats, en fait. Car surtout à la sncf ils ont un pouvoir immense : un pouvoir réel de blocage (surtout de l'ile de france). Alors qu'on vienne nous faire croire que "ceux d'en haut" dans ces syndicats soient inconscients de leurs choix, moi je n'y crois pas une seconde. En multipliant les petits blocages ils affaiblissent leur propre pouvoir eux mêmes, tout seuls... Ils se mettent à dos les usagers, peu nombreux aujourd'hui sont ceux les défendant encore. Faut être réaliste : aucun gain et un confort nettement dégradé (perte de temps, facteur de stress, re perte de temps). Donc c'est franchement à croire si ce ne sont les "grands penseurs" de ces chers syndicats qui ne sont pas en train de flouer leurs adhérents... De tels blocages devraient être exceptionnels, réservés aux grandes affaires. Et être impitoyables, pas sur 2 ou 3 jours, non mais sur une semaine complète. Rares, exceptionnels même, mais forts et efficaces.
                Là le résultat c'est quoi ? rien pour les salariés et beaucoup d'emmerdements pour les usagers. Je serais syndicaliste de base à la sncf, je me poserai des questions sur cette politique de mon syndicat ...

                enfin moi jdit ça jdit rien.
        • [^] # Re: LinuxFr et les trains

          Posté par . Évalué à 8.

          "S'il y a des conflits permanents à la SNCF, c'est justement parce la direction a une politique désastreuse envers les usagers (ah non, c'est des « clients » maintenant) (...)"

          Mais bien sur ! Les employés de la SNCF sont prets à perdre un jour de salaire (voire trois semaines, le mois dernier), juste pour que la direction se comporte mieux envers les usagers ? J'y crois à mort !

          "(...), le réseau en général (réduction drastique de l'entretien, fermeture de lignes), (...)"

          Pareil, les gens perdent trois semaines de salaire pour que les machines soient mieux entretenues ?

          " (...) et le personnel (suppression de postes, modifications d'horaires où on demande de faire plus à chaque fois). "
          Ah ! ENFIN la vérité ! Tout le reste n'etait que pretexte.
          Ne me faite pas rire, lorsque les gens font grève c'est pour défendre LEURS interet, pas pour le bien de la société !

          "Donc, si aujourd'hui il va y avoir des grévistes à la SNCF, je ne peux m'empêcher de dire qu'ils ont mille fois RAISON de se défendre, d'abord pour eux-mêmes et leurs conditions de travail (et par ailleurs ils ont raison de réclamer de nouvelles embauches) et par extension pour le service public. Je les soutiens à 100%. "

          En effet, ils ont raison de défendre leurs conditions de travail. Je ferais de même.
          Je pense par contre qu'ils devraient travailler sur le plan de la communication. Car actuellement, je ne sais toujours pas le "pourquoi" de la grosse grève du mois d'avril. Difficile pour l'usager d'être compréhensif lorsqu'on ne lui explique rien. L'usager finit par se dire que cette grève n'a aucune raison d'être, si ce n'est la culture de l'entreprise.

          Autre chose : a force de faire des grèves TOUS LES ANS AU PRINTEMPS (cela n'est pas limité a la SNCF), les gens finissent par se dire que les grevistes font grève juste pour le plaisir, pour profiter du beau temps (raté pour aujourd'hui ! Na !). A croire qu'il n'y a aucun conflit avec les différentes directions pendant l'hiver !
          • [^] # Re: LinuxFr et les trains

            Posté par . Évalué à 5.

            Je pense par contre qu'ils devraient travailler sur le plan de la communication. Car actuellement, je ne sais toujours pas le "pourquoi" de la grosse grève du mois d'avril. Difficile pour l'usager d'être compréhensif lorsqu'on ne lui explique rien. L'usager finit par se dire que cette grève n'a aucune raison d'être, si ce n'est la culture de l'entreprise.

            Il faut dire que question communication, ils sont pas aidés... A qui le JT de TF1, France 2 ou France 3 va tendre le micro ? A des "usagers en colère", presque jamais à des grévistes. Les gros médias ne parlent même plus des revendications. Pas étonnant que personne ne sache le pourquoi des grèves. Comment améliorer sa com' si on n'a pas accès aux médias ?
            • [^] # Re: LinuxFr et les trains

              Posté par . Évalué à 3.

              "Comment améliorer sa com' si on n'a pas accès aux médias ?"

              Par exemple, au lieu d'aller défiler dans les manifs (ce qui ne sert à RIEN !) ou de rester chez soi, passer sa journée de grève dans les gares à expliquer le "pourquoi" de la grève aux usagers ?


              Autre chose : dans les sociétés d'autoroute, lorsqu'il y a grève, on n'empeche pas les usagers d'utiliser le service, on le rend gratuit. Pourquoi ne pas faire pareil à la SNCF ? Les controlleurs, lors de leur grève, pourraient aller travailler comme tous les jours (donc les trains partiraient) mais ne controller personne (donc c'est comme si c'etait gratuit). Cela ne generait pas les usagers et ca ferait encore plus chier la direction que si le train ne part pas (ce n'est qu'un manque à gagner, pas de dépense en plus, alors que si le train part sans que personne ne paye, c'est une perte sèche pour la SNCF).
              • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Autre chose : dans les sociétés d'autoroute, lorsqu'il y a grève, on n'empeche pas les usagers d'utiliser le service, on le rend gratuit.

                Ça n'a rien à voir. La sécurité sur les autoroutes n'est pas assurée par les péages, mais par la police et des employées sous astreintes qui ne peuvent pas faire grève. Et les employés des péages n'ont rien à faire pour que ce soit gratuit, il suffit de laisser la barrière ouverte et de partir. De plus, les entreprises des autoroutes ne sont pas renflouées par l'état si elles font des pertes, c'est donc beaucoup plus gênant pour les dirigeants.

                Pour le train, les contrôleurs sont aussi là pour assurer la sécurité des passagers et pour qu'un train ne parte pas avec les portes ouvertes, par exemple. En plus, il me semble qu'une grosse partie des passagers ont un abonnement, ce qui ne fait pas une grosse différence en terme de pertes d'argent pour la SNCF. Enfin, en tant qu'entreprise publique, ce sont aussi les gens qui peuvent influencer, via les élections, les changements des politiques de direction, c'est donc aussi pour ça qu'il faut les sensibiliser.

                Il y a aussi le fait que ce soit différent, au niveau légal pour ne pas se faire virer pour faute, d'ouvrir les barrières des péages et de partir en grève ou d'être présent, mais de ne pas faire son travail (contrôler les gens).

                Je pense aussi que ce serait mieux laisser les gens sans billet, mais je ne suis pas sûr que ça a le même impact. Je te rejoins par contre totalement pour les informations dans les gares.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                  Posté par . Évalué à 2.

                  "Et les employés des péages n'ont rien à faire pour que ce soit gratuit, il suffit de laisser la barrière ouverte et de partir."

                  Les controlleurs n'ont rien à faire pour que ca soit gratuit, il suffit de ne pas controler... Kif-kif ?

                  Par contre, j'ignorais que, comme me l'a précisé Moogle, c'etait illégal et que ca faisait partie de leur revendications.
                  • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Les controlleurs n'ont rien à faire pour que ca soit gratuit, il suffit de ne pas controler... Kif-kif ?

                    Justement, non. Ils doivent quand même être dans le train pour la sécurité des voyageurs.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                Posté par . Évalué à 6.

                Par exemple, au lieu d'aller défiler dans les manifs (ce qui ne sert à RIEN !) ou de rester chez soi, passer sa journée de grève dans les gares à expliquer le "pourquoi" de la grève aux usagers ?

                C'est déjà ce qui se fait, pas forcément toujours, mais souvent.

                Autre chose : dans les sociétés d'autoroute, lorsqu'il y a grève, on n'empeche pas les usagers d'utiliser le service, on le rend gratuit. Pourquoi ne pas faire pareil à la SNCF ?

                Parce que c'est illégal et considéré comme "faute grave". C'est pas faute de vouloir, au contraire, les syndicats réclament ce droit, mais il n'est jamais accordé. Manquerait plus que les gens se rangent du côté des cheminots quand ils sont en grève et ça en serait fini des "réformes"...
            • [^] # Re: LinuxFr et les trains

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Il faut dire que question communication, ils sont pas aidés... A qui le JT de TF1, France 2 ou France 3 va tendre le micro ? A des "usagers en colère", presque jamais à des grévistes. Les gros médias ne parlent même plus des revendications. Pas étonnant que personne ne sache le pourquoi des grèves. Comment améliorer sa com' si on n'a pas accès aux médias ?

              C'est un peu normal, on ne passe jamais les revendications de grévistes à la télé. Si ces grèves passent à la télé, c'est parce qu'elles impactent des millions de gens (les usagers), pas à cause du conflit interne à la SNCF qui ne concerne qu'une infime minorité de personnes en France.

              Dans le cas contraire, il faudrait passer 4h par jour à faire passer tous les gens qui protestent à la télé :)
              • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                Posté par . Évalué à 2.

                Quand le conflit porte, par exemple, sur la suppression de postes et de trains, il concerne bien plus qu'une infime minorité de personnes...
              • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                il faudrait passer 4h par jour à faire passer tous les gens qui protestent à la télé :)

                même sous forme résumée, ce serait bien plus instructif que le semblant d'information prémâchée et censurée qu'on nous sert tous les soirs à 20h.
                • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Bof, c'est un peu toujours les mêmes qui protestent pour défendre les intérêts de leur petit groupe corporatiste, je pense qu'on s'en lasserait assez vite...
                • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Cela dit pour éviter d'être mal compris, je précise que je pense qu'il existe quand même quelques causes qui mériteraient plus d'attention.
              • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                Posté par . Évalué à 4.

                Donc en gros on prefere dire au JT "Vous avez été emmerdé par des greves aujourd'hui" (ce que les gens savent, ils ont quand meme remarqué qu'ils avaient été emmerdés), plutot que de leur dire "Les grèves qui vous ont emmerdé aujourd'hui étaient du à ceci et à cela"...

                Et après ca ils prétendent encore apporter de l'information....
                • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Non, au JT, on préfère parler du foot et de l'opération de notre Jojo national !
                • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Donc en gros on prefere dire au JT "Vous avez été emmerdé par des greves aujourd'hui" (ce que les gens savent, ils ont quand meme remarqué qu'ils avaient été emmerdés),

                  Tu as raison, ça n'a rien de passionnant non plus! La réalité, c'est qu'il n'y a tout simplement pas assez de vraies infos pour faire un JT ou pour remplir un journal.
              • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                En même temps, on en a rien à foutre d'avoir l'avis de gens qu'on connait pas sur le fait qu'ils ont pas eu leur train. On se doute bien qu'en cas de suppression de trains ya des gens qui sont pas contents... Ce qui serait intéressant c'est de connaitre la raison de la grève. Et de savoir si ça peut perdurer ces grèves.

                Après cette histoire d'accès aux médias c'est une chose mais moi quand je vais à la gare et qu'il y a grève, je vois rarement des gens en grève pour nous expliquer la raison. Alors oui au droit de faire grève mais c'est pas pour rester tranquille à la maison non plus. Si on veut faire grève, on utilise la journée pour manifester, dialoguer, communiquer mais pas pour regarder Derrick sur la 3.
          • [^] # Re: LinuxFr et les trains

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Défendre les conditions de travail dans les services publics, réclamer des embauches, ça va dans le sens de l'amélioration des conditions d'utilisation pour les usagers.

            Actuellement, l'immense majorité des suppressions de trains et retards ne sont pas dûs à des grèves, mais simplement ici à une machine (train, signalisation ...) en panne, là à un congé maladie non remplacé, etc. Les mecs se tuent au travail, l'entretien des voies et des machines se fait dans des conditions effroyables, et la main d'oeuvre n'est pas assez nombreuse pour tout maintenir en bon état de marche.

            C'est dingue, comme les idées de droite tendent à se généraliser. On est bien loin de mai 68 ...
            • [^] # Re: LinuxFr et les trains

              Posté par . Évalué à 4.

              C'est dingue, comme les idées de droite tendent à se généraliser. On est bien loin de mai 68 ...

              C'est ni mal ni bien. La droite n'est pas le mal absolue, comme la gauche n'est pas le bien (non, promis je ne suis pas de droite (mais pas de gauche non plus (en fait les parties me font chier))).
              En tout cas, mai 68 n'est pas un idéal universelle.

              Je sais qu'en France, on est un peu resté bloqué sur mai 68. Mais bon, même moi qui ne suis plus tout jeune (mais pas encore vieux :) ), ça me gave de voir tout ces vieux bourgeois (je ne parle pas de toi !) se tripoter sur mai 68. On est en mai 10, c'est un autre siècle, un autre millénaire.
              Alors franchement, mai 68, qu'il reste la ou il est, c'est à dire loiiiiiiiiiiiiiiiiiiin dans le passé !
              • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                en fait les parties me font chier

                Et les entiers?

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Pour ce que je pense de la droite, leur programme c'est l'application des directives du patronat. Pour la gauche, ça aurait normalement dû être un programme de défense des travailleurs, pour contrebalancer, mais actuellement c'est pas tout à fait le cas. Quand je parle de la progression des idées de droite c'est justement que la gauche reprend à son compte un certain nombre de sujets chers au patronat. On a récemment entendu certains dirigeants du PS évoquer la nécessité du rallongement du temps de travail, sous Jospin on a eu droit à la une explosion de la précarité (multiplication de l'intérim et CDD, annualisation du temps de travail, jusqu'aux remises en cause des temps de pause à l'occasion du passage aux soit-disant "35 heures"). Même maintenant, on a bien des ministres PS dans un gouvernement de droite ...

                J'évoquais mai 68, parce qu'au moins à cette époque (et pas seulement qu'en France, hein, je vous vois venir) on était conscient de la lutte de classe que menait le patronat. La conscience de classe a aujourd'hui disparu, et les patrons peuvent nous en mettre plein la gueule sans que l'on réagisse.

                Un rééquilibrage du rapport de forces ne pourra se faire que si cette conscience revient (et le plus tôt sera le mieux).
                • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Un rééquilibrage du rapport de forces ne pourra se faire que si cette conscience revient (et le plus tôt sera le mieux).

                  Je suis d'accord, mais il faut que cela se fasse mondialement. Et c'est pas gagné.
                • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  C'est quoi pour toi un "travailleur"? Un "patron" ça travaille pas?

                  Et surtout, c'est quoi pour toi un "patron"?
                • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Gé-nial. Donc comme la droite et la gauche ne gouvernent pas en même temps, on devrait avoir des périodes uniquement pro-patronat alternant avec des périodes uniquement pro-létaires (ha ha) ? J'ose même pas imaginer la gueule de l'économie et du marché du travail...
                • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                  Posté par . Évalué à 2.

                  "Quand je parle de la progression des idées de droite c'est justement que la gauche reprend à son compte un certain nombre de sujets chers au patronat. On a récemment entendu certains dirigeants du PS...."

                  Sur ce point la on est d'accord. A tel point que je ne considère plus le PS comme un partie de gauche. Je pense d'ailleurs que c'est justement à cause de cette dérive à droite que le PS est en train de sombrer.

                  Par contre je ne vois pas en quoi mon commentaire précédent était orienté à droite.... (et franchement, ta phrase m'a choqué)
              • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                Posté par . Évalué à 2.

                Les parties moi ça m'excite.

                Les partis parfois m'énervent. Moi je sais qu'il s'agit du désir inconscient d'être dictateur lol Et de la difficulté d'être d'accord alors qu'il est si simple ne pas l'être.
            • [^] # Re: LinuxFr et les trains

              Posté par . Évalué à 2.

              OULALALALALALA !
              Voir la phrase "C'est dingue, comme les idées de droite tendent à se généraliser" dans un commentaire qui répond au miens m'a fait bondir ! On voit bien que tu ne me connais pas.

              "Défendre les conditions de travail dans les services publics, réclamer des embauches, ça va dans le sens de l'amélioration des conditions d'utilisation pour les usagers."

              Je ne dis pas le contraire. Tout ce que je dis, c'est que lorsque les gens font grève, ce n'est pas pour ameliorer les conditions des usagers. C'est pour améliorer leurs conditions de travail à EUX. Pour défendre leur bout de gras à eux, pas pour le bien de la société. C'est tout ce que je dis. Je ne dis pas que c'est mal, au contraire, ca me parait normal : on sacrifie des jours de salaire, encore heureux qu'on le fait avant tout pour soi-meme !

              "Actuellement, l'immense majorité des suppressions de trains et retards ne sont pas dûs à des grèves, mais simplement ici à une machine (train, signalisation ...) en panne, là à un congé maladie non remplacé, etc. Les mecs se tuent au travail, l'entretien des voies et des machines se fait dans des conditions effroyables, et la main d'oeuvre n'est pas assez nombreuse pour tout maintenir en bon état de marche."

              Pareil, je n'ai jamais dit (ni suggéré) le contraire ! Tout ce que je dis c'est que les grévistes ne le sont pas par pur altruisme, mais bien pour améliorer leur situation a eux ! Tu semblait affirmer le contraire en disant "S'il y a des conflits permanents à la SNCF, c'est justement parce la direction a une politique désastreuse envers les usagers (...), le réseau en général (...), et le personnel (...)."


              PS : si tu me traite encore une fois de pourri de droite, je vais te tatanner la gueule grave ! ^^
              • [^] # Re: LinuxFr et les trains

                Posté par . Évalué à 2.

                si tu me traite encore une fois de pourri de droite, je vais te tatanner la gueule grave !

                Si ça c'est pas une phrase de pourri de droite !!!


                => [ ]
        • [^] # Re: LinuxFr et les trains

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          En ce jour de grève nationale, je ne peux m'empêcher de faire remarquer qu'il ne faut pas confondre la cause et la conséquence.

          Je n'ai pas dit que c'était uniquement la faute des syndicats. D'ailleurs je pense que la direction est la plus fautive : comment peut-on si mal gérer ses troupes au point d'être aussi souvent en conflit?

          http://devnewton.bci.im

  • # Majuscules accentuées

    Posté par . Évalué à 1.

    Tu as l'air surpris par les majuscules accentuées. Pourtant, en français, les accents se mettent aussi sur les majuscules.
    Voir l'Académie Française : http://www.academie-francaise.fr/langue/questions.html#accen(...)
    • [^] # Re: Majuscules accentuées

      Posté par . Évalué à 9.

      Je pense qu'il souhaitait justement souligner le respect de cette règle trop souvent oubliée.
      • [^] # Re: Majuscules accentuées

        Posté par . Évalué à -6.

        Perso. je ne m'y suis toujours pas fait à cette règle assez récente.
        • [^] # Re: Majuscules accentuées

          Posté par . Évalué à 10.

          Pourtant, il suffit de lire.
          – JAURES ASSASSINE ! (qui est la victime ?)
          – PALAIS DES CONGRES, ouvert depuis qu'on y a installé un aquarium.
          – LE PREVENU DOIT ETRE JUGE ; ou procureur, à la limite.
          • [^] # Re: Majuscules accentuées

            Posté par . Évalué à 10.

            C'est pas la peine de crier.
          • [^] # Re: Majuscules accentuées

            Posté par . Évalué à 10.

            Tu as oublié MACONNERIE. Il y en a un qui pratique vers chez moi.

            The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

          • [^] # Re: Majuscules accentuées

            Posté par . Évalué à 0.

            Très bonne démonstration de l'utilité des accents.
            Sauf qu'en francais on n'ecrit pas des phrases entières en majuscule. Les majuscules sont censées marquer le début d'une phrase ou un nom propre. (Ou eventuellement pour exprimer le fait qu'on crie, sur internet).
            Bref, tu as démontré l'utilité des accents en général, mais pas le bienfondé de cette regle qui veut qu'on accentue les majuscules.

            Perso, moi non plus je ne m'y fait pas a cette regle. Surtout qu'elle est inutile et qu'il n'y a pas si longtemps c'etait l'inverse...
            • [^] # Re: Majuscules accentuées

              Posté par . Évalué à 1.

              Des titres d'articles de journaux, de chapitres, etc. ?
            • [^] # Re: Majuscules accentuées

              Posté par . Évalué à 3.

              Ne les lis pas comme des phrases mais comme des titres de une dans des journaux, qui sont eux en capitales (car ce sont les capitales qu'ils faut accentuer, pas seulement les majuscules, si je me souviens bien </pédantisme> :p).

              La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

            • [^] # Re: Majuscules accentuées

              Posté par . Évalué à 4.

              En fait, votre débat sur l'accentuation des majuscules est débile. Ce qu'il vous faut, c'est un débat sur l'accentuation des capitales.

              Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

              • [^] # Re: Majuscules accentuées

                Posté par . Évalué à 3.

                Oui, c'est capital.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Majuscules accentuées

                Posté par . Évalué à 3.

                On s'en tape des accents sur les capitales, maintenant on doit écrire BEIJING !
        • [^] # Re: Majuscules accentuées

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Récente, je ne sais pas. Appliquée, clairement, dans énormément de documents très officiels : carte d'identité, permis de conduire…
        • [^] # Re: Majuscules accentuées

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Perso. je ne m'y suis toujours pas fait à cette règle assez récente.

          J'ai lu des bouquins vieux de cent, deux cents ans avec des majuscules accentuées...
          • [^] # Re: Majuscules accentuées

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            J'ai toujours tenu pour acquis le fait que oui les majuscules accentuées doivent être utilisées mais que l'époque des machines à écrire les avaient plongées dans l'oubli.

            En effet, les contraintes physiques de taille et de masse faisaient que l'on a limité le nombre de tiges, et donc le nombre de caractères.

            Ensuite, l'utilisation du clavier AZERTY repris tel quel a simplement prolongé le problème.
            • [^] # Re: Majuscules accentuées

              Posté par . Évalué à -2.

              Et pourtant la solution est si simple pour pouvoir mettre des majuscules accentuées... [http://www.bepo.fr]
              • [^] # Re: Majuscules accentuées

                Posté par . Évalué à 4.

                Ça marche aussi parfaitement sur mon Azerty avec la touche CAPS LOCK sur des distributions Linux récentes.
                • [^] # Re: Majuscules accentuées

                  Posté par . Évalué à 6.

                  Et même les obsolètes (je le faisais sur ma Red Hat 9).

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: Majuscules accentuées

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  "sur des distributions Linux récentes", depuis que je suis sous Linux c'est comme ça (ça perturbe même au début pour les chiffres).

                  « En fait, le monde du libre, c’est souvent un peu comme le parti socialiste en France » Troll

            • [^] # Re: Majuscules accentuées

              Posté par . Évalué à 2.

              Ah, marrant, j'ai toujours entendu dire que la raison venait plutôt de l'imprimerie, avec les accents des majuscules qui se cassaient régulièrement (forcément, un petit appendice sur une grosse lettre, ça dépassait systématiquement et c'était pas bien solide), à tel point qu'on a fini par ne plus les mettre.
              • [^] # Re: Majuscules accentuées

                Posté par . Évalué à 4.

                Ce qui est intéressant, c'est le nombre de gens qui en ont conclu que « on » ne met pas d'accents aux capitales, et érigé cet état de fait en règle d'orthographe, au point que c'est enseigné à l'école.

                Ah, si seulement on avait plus le réflexe « Référence nécessaire ! » !
              • [^] # Re: Majuscules accentuées

                Posté par . Évalué à 2.

                C'était surtout esthétique et pratique.
                Esthétique car à l'époque, l'accent d'une majuscule était imprimé dans l'interligne.
                Ensuite pratique car en supprimant les majuscules accentuées, on diminuait d'autant le nombre de moules à fabriquer, de caractères à fondre, etc.
        • [^] # Re: Majuscules accentuées

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est plutôt l'absence de majuscules accentuées qui est récente du fait d'une limitation technique historique au niveau des machines à écrire, ensuite reprise et implémenté par certains mauvais traitements de texte / systèmes.
  • # On est pas depayses!

    Posté par . Évalué à 2.

    - Source code imbitable avec des bouts en commentaires (ils ont pas appris a utiliser des commentaires qui ne sont pas generes avec la page ?), melange anglais/francais et ID/Date d'intervention (genre On affiche ce bloc seulement si au moins un train est invendable (voir anomalie VAB-433))

    - Egonomie toujours au top (bouton back casse comme avant, criteres de recherche par defaut invalides, plus de place accordee a leurs packages a forte marge qu'a la simple recherche, etc.)

    Oh et Lea m'informe qu'il y a greve (non, sans blague?), ce qui donne toujours envie de prendre le train :)
  • # Je suis une mauvaise langue...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Hello,

    en rapprochant l'information sur le nouveau site de nos amis du train et celle de cet autre journal: https://linuxfr.org//~kowalsky/29749.html ,publié il y a à peine 6 jours, j'y vois une relation de cause à effet !

    La panne de la semaine était elle due à un test du nouveau site qui a foiré ?
    Ou bien le nouveau site est-il un prétexte pour mieux faire passer la pilule de la panne (voire l'expliquer) ?

    Pronostics...
    • [^] # Re: Je suis une mauvaise langue...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La panne de la semaine passée n'était pas due au site, mais à la base de données des réservations de la SNCF qui concerne aussi les guichets par exemple. Même le site de la SNCB pour les voyages en Europe était impacté et ne permettait plus de réserver de voyage pour la France (avec un message d'erreur assez bizarre).

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Je suis une mauvaise langue...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La panne de la semaine était elle due à un test du nouveau site qui a foiré ?
      Ou bien le nouveau site est-il un prétexte pour mieux faire passer la pilule de la panne (voire l'expliquer) ?


      En toute logique, les deux évènements n'ont strictement aucun rapport. La nouvelle version du site est certainement préparée et testée depuis nettement plus de six jours. Et comme l'a dit Xavier Claude, la panne de vendredi était dans le central de réservation SNCF, et n'avait rien à voir avec le site.
  • # C'est le même, mais en different.

    Posté par . Évalué à 3.

    Même boite pour entrée les infos (ah non, elle est à droite),
    même pub qui dur le même temps,
    même page de résultat,
    même fonctions javascript généré coté serveur,
    même lien pour faire les mêmes actions,
    même résultat aléatoire quand on fait "arrière" dans le navigateur,
    etc...

    En bref, on va en bouffer encore longtemps de ce site :)

    Franchement, quand je vois le code source, moi un site comme ça, j'y touche pas.
    Il faut tout reprendre au début, en faisant un truc SIMPLE ! Je veux bien que la partie métier (réservation, optimisation des coûts/vol des clients, contrainte de service, etc)ne soit pas simple, mais bon, il faut faire une couche d'abstraction, surtout que je suis sur quelle existe déjà, pour pouvoir faire un site simple.

    C'est vraiment le site le plus compliqué que je n'ai jamais vu avec un quand même un nombre de fonctionnalité très réduite, quand on compare à un webmail ou un site comme linuxfr par exemple...
  • # site bas débit

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Solution personnelle, utiliser le site bas-débit, http://sncf.com/fr_FR/html/

    Maintenant si quelqu'un sait comment utiliser le site pour mobiles sur un Firefox de bureau... Ca pourrait rendre les réservations plus douces !
  • # Comme l'année dernière

    Posté par . Évalué à 2.

    En fait, il s'agit juste d'une refonte du front-end et de la charte graphique. Le back est toujours aussi pourri, on retrouve les mêmes bugs classiques.

    Par contre, il faut l'avouer, le site est bien plus agréable en terme d'ergonomie par rapport à la version précédente.

    Faut arrêter de rêver, ils peuvent pas refaire leur backend, ou ils n'ont pas envie, on aura jamais un site Sncf qui fonctionnera correctement...
  • # SQL en carton

    Posté par . Évalué à 7.

    Et toujours le site qui se bloque dès que le User-Agent contient le caractère '

    Faire des statistiques sur les navigateurs c'est bien, mais nettoyer les données avant de les balancer dans la base c'est mieux: Ça évite des bugs moisis dans ce genre.

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: SQL en carton

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Et voila, toutes les moules de la tribune sont parties migrer là bas pour s'adonner aux joies du SQL Injection. Vil corrupteur ;o))
    • [^] # Re: SQL en carton

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Ça laisse rêveur.

      Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: SQL en carton

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Et toujours le site qui se bloque dès que le User-Agent contient le caractère '

      C'est énorme. Tu parles bien de l'apostrophe simple ? J'ai fait le test, sur la version actuelle et sur la version avant-première, et je n'ai pas eu le moindre problème : pas de blocage du site, j'ai pu aller jusqu'au paiement (que je n'ai pas fait bien sûr).

      Quel User-Agent as-tu utilisé exactement ? N'es-tu pas en train de tromper gravement ?
      • [^] # Re: SQL en carton

        Posté par . Évalué à 2.

        J'utilise le User Agent suivant:
        '

        C'est tout, rien d'autre. Avec Iceweasel. La page d'accueil se charge, puis je suis redirigé sur une page vide.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: SQL en carton

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Pas facile à lire sur LinuxFr ton User-Agent. C'est bien une simple apostrophe ?

          J'utilise ça avec Firefox, en créant l'option general.useragent.override dans about:config, et en vérifiant les requêtes avec Firebug, et je n'ai pas de souci, tout fonctionne bien.
          • [^] # Re: SQL en carton

            Posté par . Évalué à 2.

            je n'ai pas de souci, tout fonctionne bien.
            Arf, tu veux que le seul moyen de ne pas avoir de soucis avec ce site est de modifier son User-Agent ?

            ====> [ ]
          • [^] # Re: SQL en carton

            Posté par . Évalué à 2.

            C'est pas bon, si tu modifies dans "general.useragent.override", car il garde tout un tas de merdier dans ton User-Agent: moteur Gecko, options de compilation, architecture..

            Il faut qu'il n'y ait _que_ la simple apostrophe, donc faut passer par User Agent Switcher (ou modifier les sources et recompiler).

            Vérifie avec un netcat -l -p 3000 et http://localhost:3000 avant d'aller taquiner voyages-sncf.com

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: SQL en carton

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              C'est pas bon, si tu modifies dans "general.useragent.override", car il garde tout un tas de merdier dans ton User-Agent: moteur Gecko, options de compilation, architecture.

              C'est faux. Tu confonds avec les autres réglages general.useragent. Celui-ci, c'est bien un override, il écrase tout. Je n'envoie bien que l'apostrophe seule (vérifié de plusieurs manières), et les deux versions du site fonctionnent normalement, pour autant que je puisse voir.
              • [^] # Re: SQL en carton

                Posté par . Évalué à 2.

                Faut activer Javascript :D

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: SQL en carton

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  JavaScript était activé. Nan franchement, ton soit-disant bug grave, je le reproduis pas. Ça doit être autre chose que l'User-Agent.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.