Journal Des règles de vie en communauté, Internet, vitrine de soi, et la « vie privée »

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
6
4
fév.
2013

(avertissement : il est possible que quelques lignes du texte ci-dessous soient à interpréter avec un zeste d'humour pour une lecture confortable)

Bonjour Nal,

Cela fait quelques temps (voire quelques années) que le problème de la vie privée me travaille. Baignant dans la mouvance anarcho-autonome linuxfr-ienne depuis longtemps, les interpellations répétées des activistes libristes peuplant ces contrées m'ont fait m'interroger sur moi-même et la société.

D'un côté, le Web est une formidable vitrine pour tout un chacun qui cherche à publier des travaux, des notes, des textes divers et variés sur des sujets différents. De l'autre, avec les obligations de donner son nom faites par Facebook et d'autres entreprises du libre, il paraît actuellement très difficile de cloisonner correctement sa vie privée et une vitrine professionnelle sur le monde (par exemple un CV, un site professionnel, etc).

Publier son identité professionnelle sur le Web, n'est-ce pas le risque de la voir accessible à tout un chacun, de rendre possible toutes le recoupement d'information avec les sites et réseaux sociaux que vous fréquent(i)ez, etc ? D'un autre côté, sans publier son identité, rester « Anonymous » n'aide pas vraiment à se forger une identité numérique reconnaissable entre mille.

Que feriez vous à ma place ?

  • # Que feriez vous à ma place ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je créerais des multis.

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Nous sommes du même avis que toi !

    • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 05/02/13 à 05:25.

      Si on est vraiment à cheval sur les principes, il faudrait commencer par acheter une SIM et déclarer une fausse identité lors de l'ouverture de ligne pour garantir un relatif anonymat.
      La création de comptes multiples ne permettent de régler le problème que du point de vue des utilisateurs du service seulement, pas auprès des réseaux sociaux depuis qu'ils exigent un numéro de téléphone pour valider les comptes (qu'ils peuvent donc recouper).
      J'ai un gmail depuis… il me semble…* bien avant cette pratique de fichage IIIe Reich mais pas de facebook pour cette raison (entre autres).

      * limite osef, possesseur d'un téléphone android et à la fois utilisateur de leurs services, même si j'avais truché, ça n'aurait pas rimé a grand chose :(

      • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

        Posté par . Évalué à -1.

        Pas besoin de donner son nom pour acheter un bicphone, ou une offre du genre.

        • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          tu peux téléphoner avec un bicphone seul?
          Je suis preneur de toute information me permettant de téléphoner (donc avoir un numéro de téléphone avec un SIM) sans décliner son identité.

          Ou alors, tu dis quelque chose de faux par rapport au sujet.

          • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

            Posté par . Évalué à 5.

            Une recherche sur google de "bicphone carte d'identité" donne les infos : http://www.01net.com/editorial/386448/le-bic-phone-est-en-rayon-a-49-euros/ . En gros, au bout de 10 roros de com, tu ne peux plus téléphoner (mais tu peux toujours recevoir), sauf à renvoyer la fiche de renseignement avec copie de la CNI.

            • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 05/02/13 à 09:38.

              argh, j'ai été méchant tellement je croyais pas à une telle possibilité rien que pour des raisons légales et me le prend en pleine face :(. Je présente toutes mes excuses.
              Mais la, je reste scotché : c'est pas mal pratique pour rester anonyme, et je ne vois pas comment ça marche légalement, entre les 10 € de com' 100% anonyme, et le reste avec un CI trouvable sur Internet comme ça tranquille. La dernière fois que j'ai commandé par Internet, c'était avec LRAR pour qu'on sache me retrouver. Bon, ben je vais me faire des comptes anonymes moi :).

      • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        pas auprès des réseaux sociaux depuis qu'ils exigent un numéro de téléphone

        Des bases de données sociales. Les réseaux eux n'exigent rien.

        http://devnewton.bci.im

      • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

        Posté par . Évalué à 1.

        De l'époque ou j'avais un compte facebook (il y a 3 ans environ) je n'avais jamais eu à donner mon numéro de téléphone… Tu n'es même pas obligé d'avoir un téléphone portable, donc je ne comprends pas d'où tu tiens cette information.

        Après, tu ne donnes peut-être pas ton numéro à facebook, mais ne t'inquiète pas, dans le lot tu as forcément un de tes amis qui a ton numéro de téléphone et qui a utilisé son compte facebook sur son téléphone => Upload systématique de tout le carnet d'adresse (sans confirmation dans les premieres versions de l'application, je ne sais pas maintenant)
        Donc tout ce que tu feras pour préserver ton nom ou ton numéro sera vain…

        C'est comme ne pas s'inscrire sur des sites avec ta vraie adresse e-mail pour préserver ton anonymat, un de tes amis boulets (ne le cachons pas, on en a tous…) va répondre à une chaine avec tout son carnet d'adresse en BCC et zou. Ou bien il donnera son mot de passe de messagerie à facebook qui ensuite t'enverra des e-mails pour que tu le rejoignes, et la boucle est bouclée.

        • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

          Posté par (page perso) . Évalué à -3.

          je ne comprends pas d'où tu tiens cette information.

          De l'époque ou j'avais un compte facebook (il y a 3 ans environ)

          Bah peut-être que contrairement à toi il sait de quoi il parle…

        • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

          Posté par . Évalué à 7.

          Je confirme ce n'est pas très vieux, mais Facebook demande de confirmer son identité au bout de quelques semaines en demandant un numéro de téléphone afin de recevoir un sms (ou un message vocal) contenant un code de confirmation. Une autre manière de le faire est de leur fournir une copie d'une pièce d'identité. Il est impossible d'accéder au profil si cette procédure c'est déclenché.

          Le soucis n'est pas tant que Facebook ai un numéro et un nom car ça lui est inutiles tant qu'il ne peut pas rapprocher le compte d'une identité. L'anecdote des mails n'est pas du même ressort puisqu'elle ne concerne pas à ma connaissance les sociétés qui pratiquent l'exploration de données.

          Concernant le bicphone et autres, la loi exige que la vente d'un mobile, prépayé ou abonnement, ne puisse se faire sans que le vendeur ne vérifie et enregistre l'identité de l'acheteur avant d'activer la ligne. L'astuce c'est de partir avec le téléphone sans l'activer (les vendeurs s'en foutent un peu). On peut alors décider de l'activer soit même par téléphone et décliner une fausse identité à l'opérateur (qui ne la verifie pas, mais cela pourrait changer).

          Voilà pour les précisions.

          • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Je confirme ce n'est pas très vieux, mais Facebook demande de confirmer son identité au bout de quelques semaines en demandant un numéro de téléphone afin de recevoir un sms (ou un message vocal) contenant un code de confirmation. Une autre manière de le faire est de leur fournir une copie d'une pièce d'identité. Il est impossible d'accéder au profil si cette procédure c'est déclenché.

            J'ai un compte Facebook depuis plusieurs années, je m'y connecte de temps en temps pour accéder à une info ou parfois juste au chat avec Pidgin. Je n'ai jamais donné mon numéro de téléphone. Je pense que Facebook essaye de forcer la main en rendant pas évident d'aller outre cette étape (qui est aussi, reconnaissons le un moyen supplémentaire de protégé son compte) mais ce n'est pas obligatoire. Ou bien ça ne concernerait que les comptes créés après une date donnée. Ou bien c'est complètement aléatoire. Ou bien c'est certains comptes qui sont ciblés.

  • # Une solution

    Posté par . Évalué à 5.

    De l'autre, avec les obligations de donner son nom faites par Facebook et d'autres entreprises du libre

    C'est maladroit. On comprend que tu considères Facebook comme une entreprise du libre !

    Tu peux ne pas utiliser Facebook, mettre ton CV sur l'hébergement fournit par ton FAI.

    Bref, participer à un réseau social est incompatible avec le secret de sa vie privée.

    Tu peux éventuellement t'inscrire à Facebook en utilisant une adresse mail jetable (pas testé), sous un faux nom, n'accepter aucun amis mais ça limite un peu l'intérêt du bousin :)

    • [^] # Re: Une solution

      Posté par . Évalué à 2.

      Tu peux éventuellement t'inscrire à Facebook en utilisant une adresse mail jetable (pas testé), sous un faux nom, n'accepter aucun amis mais ça limite un peu l'intérêt du bousin :)

      C'est ce que j'ai fait pour suivre certaines activités dans ma région, car les gens et associations ont la fâcheuse tendance à se servir de facebouk comme d'un site internet et système de spam courriel pour diffuser de l'information :(

      Je ne dépasse pas les 15 "amis", et je reçois régulièrement du spam sur mon adresse de courriel me proposant de nouveaux "amis"
      Faut dire que je fais vraiment pauvre type qui n'a pas de potes :D

      Mais en tous cas, c'est très efficace utilisé comme ça, et si je devais me lancer dans une nouvelle activité dont l'organisation sociale serait gérée sur fècebook, je créerai un nouveau compte cloisonné à cette dernière que je gèrerais de la même façon !

      • [^] # Re: Une solution

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est ce que j'ai fait pour suivre certaines activités dans ma région, car les gens et associations ont la fâcheuse tendance à se servir de facebouk comme d'un site internet et système de spam courriel pour diffuser de l'information :(

        Facebook a été largement adopté, beaucoup de forums ont vu leur fréquentation baisser. C'est comme ça que ça marche, Facebook a été un putain de concept innovant et productif, c'est indéniable.

        Mais l'Histoire d'Internet n'a pas fini de s'écrire…

      • [^] # Re: Une solution

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        C'est ce que j'ai fait pour suivre certaines activités dans ma région, car les gens et associations ont la fâcheuse tendance à se servir de facebouk comme d'un site internet et système de spam courriel pour diffuser de l'information :(

        Même certaines administrations. Presque tout le monde, en fait :-/

    • [^] # Re: Une solution

      Posté par . Évalué à 4.

      Oui, c'est un lapsus.

      J'ai fini par comprendre que l'informatique en réalité est un outil. L'entreprise Facebook comme beaucoup d'entreprises du web ont un chiffre d'affaire qui vient du marketing.

      Leur fond de commerce, c'est donc de vendre des données personnelles. Si je ne souhaite pas voir mes données personnelles et privatives cédées à des tiers, je n'ai qu'à ne pas utiliser Facebook, tout simplement.

      Comme le faisait remarquer un commentaire plus bas, facebook est tout de même nécessaire pour se tenir au courant d'une certaine forme d'actualité, notamment de personnes qui n'utilisent que ce média là pour communiquer (le fameux « obligatoire »).

      Je connais au moins un établissement commercial qui ne communique sur internet que via facebook.

      Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

      • [^] # Re: Une solution

        Posté par . Évalué à 4.

        Je connais au moins un établissement commercial qui ne communique sur internet que via facebook.

        Facebook lui-même ?

  • # vitrine

    Posté par . Évalué à 6.

    Que feriez vous à ma place ?

    Pour une vitrine, je ferais une page web, hébergée sur un site où je peux y mettre les fichiers par FTP (ou autre) de sorte que je contrôle tout ce que j'y mets. Et bien sûr sans aucun mécanisme de commentaires écrits par d'autres personnes.

    Les pages Facebook ne sont pas des vitrines. Mais des moyens d'échanger.

    Publier son identité professionnelle sur le Web, n'est-ce pas le risque de la voir accessible à tout un chacun

    Si bien sûr, puisque "publier" signifie entre autres "rendre public".

    D'une manière générale, sur internet, il n'y a pas moyen d'empêcher les commentaires faits par d'autres personnes (dans des groupes de discussions, articles de journaux, etc.). Donc tu ne pourras jamais complètement contrôler ton image.

    • [^] # Re: vitrine

      Posté par . Évalué à -1.

      Et bien sûr sans aucun mécanisme de commentaires écrits par d'autres personnes.

      ne pas oublier non plus de bloquer tous les robots d'indexation de contenu pour ne pas se risquer à voir son CV repris dans les moteurs de recherche.

      • [^] # Re: vitrine

        Posté par . Évalué à 3.

        ne pas oublier non plus de bloquer tous les robots d'indexation de contenu pour ne pas se risquer à voir son CV repris dans les moteurs de recherche.

        Du coup je comprends pas l'interet de le mettre en ligne. Le but c'est justement de maitriser et de controller les résultats des moteurs de recherche.

      • [^] # Re: vitrine

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        ne pas oublier non plus de bloquer tous les robots d'indexation de contenu pour ne pas se risquer à voir son CV repris dans les moteurs de recherche.

        Bloquer les robots ? ôo

        À ma connaissance, tout ce que tu peux faire c'est utiliser un robots.txt pour signaler aux robots des moteurs de recherche qu'un contenu n'a aucun intérêt pour eux, et qu'ils ne perdent pas leur temps à l'indexer, mais c'est pas vraiment "bloquer".

        Tu peux aussi essayer d'interdire l'accès à certains robots en fonction de user agent connus, mais c'est un peu idiot.

        • [^] # Re: vitrine

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu peux aussi essayer d'interdire l'accès à certains robots en fonction de user agent connus, mais c'est un peu idiot.

          Et c'est pas non plus vraiment « bloquer », le robot pouvant déclarer le User-Agent qu'il veut.

        • [^] # Re: vitrine

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je suis peut être hors sujet, mais pour moi on parlait de

          <meta name="robots" content="noindex,nofollow" />
          
          

          Pour Google en tous cas ça marche très bien !

          • [^] # Re: vitrine

            Posté par . Évalué à -1.

            Bonjour, qui me demande ?

          • [^] # Re: vitrine

            Posté par . Évalué à -3.

            Je croix que c'est le seul qui respect cette balise !

          • [^] # Re: vitrine

            Posté par . Évalué à 4.

            Google ou n'importe quel site (gros site forcément) pourrait très bien « respecter » le noindex en ne proposant pas aux autres internautes un résultat présent dans une page dont l'auteur a refusé l'indexation, mais proposer à ses clients du profilage sur ces sites, indexés à part…

            • [^] # Re: vitrine

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je n'y avais même pas pensé !
              Faut vraiment que je vienne plus souvent sur DLFP, je suis trop naïf :)

  • # Que feriez vous à ma place ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Que feriez vous à ma place ?

    J'ai un compte pro, et un compte perso, pour presque tout : email, facebook, google, etc…
    Mais c'est dur :
    - Pas mal de monde dans les connaissances qui connaissent mon activité pro ne comprend pas que j'ai DEUX comptes, suivant qu'on parle de pro ou de perso. C'est inimaginable pour eux, et ils mélangent en permanence les deux adresses.
    - Facebook et Google+ (non, je fais pas ça par plaisir, juste que c'est dur de vivre sans aujorud'hui, et il y a que la base de base : un login :) ) me retrouve et mes contacts pro sont souvent affiché dans les "connaissez-vous", et moi je suis souvent affiché en perso sur les "connaissez-vous" de mes contacts pro). C'est chiant.

    J'en connais d'autres, surtout artistes, qui font pareil (un compte facebook pour faire une fête perso, un compte facebook pour dire que la personne jouera dans telle sale demain), parce que bon, c'est chiant sinon (A priori, Google+ permet de mieux gérer ça avec les "cercles" qu'il faut que j'étudie plus en détails, mais pas Facebook et Facebook reste "obligatoire").

    • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Facebook reste "obligatoire"

      Mensonge. Pleins de gens vivent sans et ne s'en portent pas plus mal.

      • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 04/02/13 à 13:51.

        D'où les guillemets.
        Et désolé, mais pour des artistes par exemple, pas très connus, "labourer" (entre guillemet!) ses amis Facebook est très pratique. Sur le prochain spectacle auquel je participe (techniquement, je suis trop une bille en acteur :) ), il y a 2x plus de réservations par Facebook que par mail+web.
        C'est un constat.

        Après, pour le perso, c'est aussi un choix de se couper du monde (oui, certains lancent les invit' aux soirées par Facebook, on peut vouloir virer ces malautrus, ou aller à la fête, ils ne sont pas méchants à part ça).

        C'est un choix, oui. Je n'ai pas dit le contraire (j'ai mis des guillemets), mais je constate sont utilité pour amener des gens à un évènement, c'est tout.

        • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

          Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 04/02/13 à 15:35.

          Après, pour le perso, c'est aussi un choix de se couper du monde (oui, certains lancent les invit' aux soirées par Facebook, on peut vouloir virer ces malautrus, ou aller à la fête, ils ne sont pas méchants à part ça).

          Si les gens veulent vraiment te voir ils te contactent par un autre biais.

          Et puis ça évite les malentendus biens connus du genre mais qu'est-ce qu'il fout ici lui qui l'a invité.

          Je m'en tenais au niveau perso.

          Pour les artistes et le commerce ça a effectivement un intérêt, ça permet d'arroser sans passer pour un spamer puisque ça passe par du opt-in. Cela-dit quand un contenu vaguement intéressant est posté quelque part sur un site officiel ou un blog, ça finit toujours relayé par les facebook/google+.

      • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

        Posté par . Évalué à 0.

        Oh que oui. Je pense qu'il faut reformuler : de nombreuses personnes considèrent que Facebook est obligatoire. Par exemple, des gens qui ne savent pas garder contact sans Facebook. Dans ce cas, il est possible de les perdre de vue, mais est-ce particulièrement gênant? Tu dis simplement "ah bah je n'ai aps de page Facebook, contacte-moi par email" et puis voila.

        Après, il y a deux facettes au côté pro. Si tu as un boulot stable, autant utiliser le site web de ton employeur s'il le prévoit, non? Photo, email, téléphone, éventuellement CV ou champ de compétences, projet, spécialités, etc etc. Si par contre tu cherches du boulot, autant s'héberber une petite page web quelque part. Mais je ne vois pas vraiment le lien avec Facebook ou G+, qui sont avant tout des jouets pour le temps libre, pas des outils pro.

        • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          autant utiliser le site web de ton employeur s'il le prévoit, non?

          Tu te vois sérieusement mettre ton CV, donc ta disponibilité potentielle pour un concurrent, sur le site de ton employeurs?
          Moi pas.

          Et encore une fois, regardons un artiste : il change tous les mois (voire moins) d'employeur, mais fait fructifier sa réputation. Il lui faut bien un compte facebook dedié pour gérer ses contacts pris avec les spectateurs.

          Mais je ne vois pas vraiment le lien avec Facebook ou G+, qui sont avant tout des jouets pour le temps libre, pas des outils pro.

          Mais bien sûr… Vous pouvez essayer de lire ce qui est écrit avant d'y répondre? C'est un outil pro de chez pro, au contraire, pour pas mal de monde.
          Vous êtes libres de ne pas l'utiliser en tant que pro (j'ai mis des guillemets), en sachant les conséquences (les gens qui ne viendront pas vous voir au prochain spectacle alors que vous aviez été apprécié en tant que personne mais sans possibilité de savoir le spectacle suivant et non l'email n'est pas une solution pour certains, ou qui vous contacteront pas).

          Qu'on aime ou pas, Facebook est aussi utile en tant que pro.

    • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

      Posté par . Évalué à 0.

      Facebook reste "obligatoire"

      Paraitrait même que ne pas avoir de compte fait devenir psychopathe assassin tuer de bébé poneys !!

    • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

      Posté par (page perso) . Évalué à -3.

      Facebook reste "obligatoire"

      BULLSHIT

      * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

      • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 04/02/13 à 18:55.

        Vous avez un sacré problème avec certains code de caractère comme les guillemets.
        "Les guillemets ironiques désignent une utilisation particulière des guillemets pour indiquer que le terme ou l'expression mis en exergue n'a pas sa signification littérale ou habituelle. Les guillemets ironiques sont souvent utilisés de façon péjorative ou pour prendre ses distances avec le terme ou l'expression mise en exergue."

        Ou alors, vous avez vu les guillemets et ça vous a fait bondir tellement que pour vous, Facebook est réellement obligatoire, avec la signification littérale de ce mot?

        • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

          Posté par . Évalué à 0.

          La pour le coup tu prends pas tes distances: tu n'es absolument pas dans l'ironie.

          Pour moi, tes guillemets veulent dire que certes ce n'est pas obligatoire mais que c'est tout comme, car cela relève d'un aspect quasi obligatoire.

          • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            il n'a pas dit qu'il était dans l'ironie au sens sarcastique du terme (je te renvoie à la définition, pour le coup littérale, du terme), mais que l'obligation de facebook était toute relative.

            Rien n'est vraiment obligatoire d'ailleurs : pas besoin d'email, puisqu'on peut toujours me joindre par courrier ou par téléphone, pas besoin de téléphone d'ailleurs, puisqu'il y a le télégramme. Internet n'est pas non plus « obligatoire », beaucoup de gens vivent sans et s'en portent bien. C'est juste une « évolution » des moyens de communication.

            Malheureusement, si Facebook (ou autre réseau social centralisé type G+ ou twitter) est une « évolution » des échanges, contrairement aux autres évolutions qu'il y a eu auparavant (email, irc), ça reste des outils fermés, sans contrôle de la part des utilisateurs ou des institutions. En prendre conscience ne rend pas forcément l'outil moins « utile ».

            Par ailleurs des entreprises qui font des millions de chiffre d'affaire ne sont pas forcément sur facebook. (et je ne parle pas forcément de la mafia)

            « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

        • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Vous avez un sacré problème avec certains code de caractère comme les guillemets.

          Non, aucun problème avec les « guillemets », ni avec la prise de distance. C'est juste que je ne comprend plus.

          Facebook est réellement obligatoire, avec la signification littérale de ce mot?

          Il y a tellement de gens, dans plein de domaines, qui veulent remplacer Internet par fessebouc que je commence à être un peu fatigué (pour ne pas dire plus) par cette idée fixe de remplacer le meilleur outil de communication qu'on ait jamais inventé par le machin glauque d'un individu aux visées plus que louche.

          Tu veux un exemple ? Facile : je connais deux petits bistrots de quartier qui organisent régulièrement des évènements, des concerts, des expositions, des repas à thème, tout ce genre de choses fort agréables, et qui ne savent répondre à la question « comment on fait pour connaitre le programme à venir ? » par « ah bé faut suivre le fessebouc ». Ah, petit bug, il faut être inscrit à cette multinationale du fichage pour connaitre la date de la prochaine soirée avec des poissons frits ou du trashpunk.

          Donc, je répète (vous pouvez me moinsser, hein) fessebouc, c'est :

          BULLSHIT

          Voilà…

          * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

          • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Que ça te plaise ou non, ça ne change pas la réalité : oui, il faut s'inscrire, et les gens s'en foutent (ils sont inscrits), et tu as plus de monde en faisant ton invit' facebook seul qu'en faisant 36 autres supports divers.
            Tes petits bistrots te perdent peut-être, mais gagnent 10x plus de monde pour "pas cher" (en argent et temps qui est de l'argent) que si ils t'écoutaient. C'est la raison pour laquelle j'ai mis des guillemets (merci, je sais bien que ce n'est pas obligatoire comme l'air pour respirer).

            C'est juste un constat. Maintenant, si tu as une solution plus optimale en ratio nombre de participants / coût (temps compris), je suis très grand preneur. Tu ne fournis pas de meilleur solution? Ben c'est donc "obligatoire" (avec les guillemets pour montrer qu'il ne faut pas le prendre littéralement mais réfléchir un peu sur la signification). On peut aussi vivre sans Internet, sans email, sans page web, sans mobile, tout ça n'est pas obligatoire, mais bon courage pour trouver un boulot de nos jours.

            Le reste, c'est du bullshit, comme tu dis, de personnes ne cherchant pas vraiment à avoir du monde mais faisant la morale aux autres parce qu'ils se croient tout savoir et/ou savoir mieux faire (ce qui est faux).

            • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

              Posté par . Évalué à -1.

              Ils auraient encore plus de monde en faisant facebook + mail ou facebook + site web…

              • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                Qu'est-ce que tu ne comprends-pas? La notion de temps?
                Un jour, vous aurez peut-être une notion de temps à gérer.
                Il y a toujours plus de monde si tu fais toujours plus, la n'est pas la question. Ici, tu dis que si je prend une navette spatiale pour aller toquer à la porte des martiens, j'aurai encore plus de monde. Oui, je suis au courant, merci. Mais je n'ai pas le temps.

                Alors, comprenez d'abord ce qu'est la notion de temps, et de rentabilité, ça aide dans la discussion, pour argumenter avec de vrais arguments utiles. Ici, ta phrase est inutile, je sais ce que tu racontes, et j'ai déjà répond (oui, je sais anticiper) dans le commentaire auquel tu réponds. Forcément, avec des arguments aussi ridicules, Facebook a encore de long jours devant lui : ses détracteurs ne comprennent rien au besoin des gens (ce besoin inclue le… temps)

                • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

                  Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 05/02/13 à 09:38.

                  Il y a toujours plus de monde si tu fais toujours plus, la n'est pas la question. Ici, tu dis que si je prend une navette spatiale pour aller toquer à la porte des martiens, j'aurai encore plus de monde. Oui, je suis au courant, merci. Mais je n'ai pas le temps.

                  La dépense en temps et en argent n'a quand meme rien à voir entre "aller sur mars" et "envoyer un mail à une liste"… Sincèrement, une fois le texte rédiger, entre "le publier sur facebook" et "le publier sur facebook et l'envoyer à ma mailinglist", la différence de temps c'est peanuts.

                  Pour reprendre ton analogie : la tu vas deja sur mars, je te propose de faire un tour par phobos. Ca te coute quasiment rien, et ca t'amenera toujours plus de monde. Bref, c'est rentable, contrairement a on exemple.

                  Alors, comprenez d'abord ce qu'est la notion de temps, et de rentabilité, ça aide dans la discussion, pour argumenter avec de vrais arguments utiles. Ici, ta phrase est inutile, je sais ce que tu racontes, et j'ai déjà répond (oui, je sais anticiper) dans le commentaire auquel tu réponds. Forcément, avec des arguments aussi ridicules, Facebook a encore de long jours devant lui : ses détracteurs ne comprennent rien au besoin des gens (ce besoin inclue le… temps)

                  C'est sur que ton histoire d'aller sur mars, c'est des vrais arguments utiles, pas ridicule du tout….

                  • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 05/02/13 à 09:46.

                    et "envoyer un mail à une liste"

                    Et la liste, tu l'as gère comment?
                    Bref, une belle démonstration de la théorie d'une personne qui ne fait pas la chose, et la pratique d'une personne qui fait la chose. Je fais personnellement les deux, et je te garantie que le retour sur investissement du mail est bien moindre que Facebook. Encore plus pour une personne qui ne connait rien en automatisation (Facebook, c'est tout compris).

                    Ca te coute quasiment rien, et ca t'amenera toujours plus de monde.

                    Si ça te coûte 10% de plus pour 1% de monde en plus, tu fais le détour, pas moi. Chacun sa dépense inutile qui veut.

                    Bref, c'est rentable, contrairement a on exemple.

                    Non. Que ça ne te fasse pas plaisir ne change pas la réalité sur Facebook.

                    C'est sur que ton histoire d'aller sur mars, c'est des vrais arguments utiles, pas ridicule du tout….

                    Quand tu donnes des arguments ridicules, tu veux quoi en retour?

                    Bref, toujours des gens pour dire quoi faire quand les autres le font et font surtout ce qui est rentable pour eux. Eux bossent.
                    Et toujours : les autres sont des idiots si ils ne font pas ce que je dis. Ou pas.

                    • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Et toujours : les autres sont des idiots si ils ne font pas ce que je dis. Ou pas.

                      Faut te détendre… Tu m'expliqueras où j'ai dit ou laissé entendre ca ?

                      • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                        Tu penses que les gens qui font que du facebook sont idiots au point de ne pas vouloir plus de monde, trop cons de ne pas faire autre chose que facebook.
                        Tant qu'on prendra les gens pour des cons dans ce qu'ils font, on ne risque pas de comprendre pourquoi ils le font et donc encore moins proposer une solution viable (non, l'email n'est pas/plus une solution viable telle quelle, comme tu le présentes comme truc super-facile et simple).
                        Désolé, c'est insultant pour les gens : si ils font que facebook, ce n'est pas pour rien, il y a une raison.

                        • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Tu penses que les gens qui font que du facebook sont idiots au point de ne pas vouloir plus de monde, trop cons de ne pas faire autre chose que facebook.

                          C'est toi qui le dit…

                          Moi je vois d'autres raisons pour ne faire que du facebook : mauvaise habitude, flemme, "ce que m'apporte facebook me suffit car la salle est deja pleine", etc… C'est TOI qui veux que je prenne les gens pour des cons.

                        • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Notes qu'en utilisant ta technique, je pourrai dire que toi aussi tu insultes les gens car tu décides que facebook est obligatoire, que ceux qui ne l'utilisent pas se coupent du monde et sont limite autiste…

                          Je te laisse retrouver le commentaire où tu as écrit ca, quasi mot pour mot (sauf le 'limite autiste', lui tu l'as simplement laissé entendre).

              • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                j'ai eu un petit bar sympa près de chez moi qui utilisait courriel + site web. Franchement, vu comment c'était fait, j'aurais préféré qu'ils utilisent twitter ou facebook : site web tout en flash (inutile depuis un tel portable), et email avec pièce jointe de 6 Mo…

                « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  mon bar à jeux préféré n'envoie que du word. c'est lisible, mal, sur OOO. j'ai fait une remarque polie par retour de mail pour avoir en PDF : aucune réponse. oser répondre à un mail ne devait pas être prévu.

                  en dehors de facebook et des mailing list avec des fichiers word attachés, y a bien un outil simple et libre ?

                  T'as le bonjour de JavaScript !

    • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Pas mal de monde dans les connaissances qui connaissent mon activité pro ne comprend pas que j'ai DEUX comptes,

      ce n'est pas une bonne idée les multi :)

      En plus dans facebook, il est possible de grouper les contacts selon l'activité (par exemple pro/ami), et donc de publier uniquement au public visé.

      Si tu préfères séparer encore un peu plus, tu peux utiliser ton nom propre pour tes amis, et créer à partir du même compte une page pour ton activité pro, et passer de l'un à l'autre sans problème. Ça t'évitera les "connaissez-vous untel".

      « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

      • [^] # Re: Que feriez vous à ma place ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Va falloir que je jette un oeil sur le sujet, ça a évolué depuis sans doute!
        (vu mon utilisation une fois par mois, je n'ai pas trop pris le temps de regarder, c'est surtout les discussions avec des amis qui me disaient ça, et du coup depuis les 6 mois où je suis dessus par "obligation", j'ai plutôt pris conseil vite fait de sources diverses pas forcément à la pointe).
        Je vais donc aller me faire une petite mise à jour sur le sujet… j'ai déjà des pages sur des activités précises, faut que je regarde si je peux bien cacher mes vrais amis de cette page.

        Après… Facebook par contre saura que je suis la même personne, grrr (mais bon, aujourd’hui il regarde mon IP et verra aussi)

        Ce qui est important pour moi est de bien séparer ma vie pro de ma vie perso.

  • # Avant j’étais schyzo, mais maintenant nous allons mieux.

    Posté par . Évalué à 10.

    Quand c'est devenu un problème, j'ai simplement réalisé que j’étais tout seul dans ma tête (nous n’étions pas au courant jusque là). Depuis, mon moi professionnel assume très bien mon moi personnel, et vice-versa.

    Que ça soit un client cravate ou un pote, j'utilise les mêmes mots pour leur dire que je n'ai aucune envie de faire un site web en Flash, à cette nuance près : au premier j'explique que je ne suis pas une pute qu'on paie pour aller contre ses convictions, je rassure le second en lui promettant de ne jamais lui faire une telle crasse.

    La séparation existe bien, mais elle n'est finalement que technique ; mon moi personnel n'a pas de site web, mon moi professionnel n'a pas de Facebook. Mon pseudo habituel est impossible a trouver sur Google si on ne me connait pas, et pour mon vrai nom ça revient au même. Ça évite juste qu'on parle de moi, et qu'on se concentre sur ce que je fais.

    Pour donner un exemple concret, vous connaissez tous cette célèbre moule qui indique aussi bien le nom de son employeur que son affection pour le mème goatse. Je ne me cache pas, je ne m'affiche pas ; la question posée dans ce journal me confirme que c'est plus confortable d’être soi-même.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.