Journal La belgique bloque l'accès au site stopkinderporno

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
2
22
avr.
2009
Depuis quelques semaines, les journaux belges étaient en émois parcequ'un site néerlandais (http://www.stopkinderporno.com) dénonçait des pédophiles (parfois avec photos) et enfreignait ainsi les lois belges sur la protection de la vie privée. Évidemment avec une telle publicité, le site a vu sa fréquentation démultipliée mais passons ...

Il fut mentionné qu'à titre exceptionnel, l'état pourrait demander aux FAI de bloquer l'accès à ce site. C'est maintenant chose faite, entrez l'addresse du site dans votre navigateur et vous êtes redirigé vers un message de notre gentil gouvernement.

Nonobstant (je voulais le placer celui-là) le côté nauséabond du site, c'est petit coin de liberté qui s'en va.
  • # Dilemme , dilemme

    Posté par . Évalué à 5.

    Dans certains etats des USA il y a des comissiariats qui mettent les photos prises de leur arrestations sur twitter directement , avec les motifs (meme lorsque c est mineurs genre alcool ) . Ce qui va aussi à l'encontre de la vie privé . Et d un certains droit à l'oublie (si ce qui a été commis , à été déjà payer à la société , est ce que ses actes doivent le poursuivre toute sa vie ? )

    Le problème ici c'est qu'on cloisonne le net , et qu'a terme ca peut potentiellement devenir des intranets nationnaux avec quelques ponts vers l' exterieur (qui a dit la grande muraille numérique de chine ? ) , A ce moment adieux l'internet (ca me fait penser au prospective de l internet society ) . Et puis en meme temps on peut y mettre du minitel 2.0 aussi hein tant qu'on y est sachant qu'il y a de méchants sur le net .
    • [^] # Re: Dilemme , dilemme

      Posté par . Évalué à 3.

      "Il s’agit d’un projet de fin d’étude d’un étudiant en photo qui a branché le flux RSS de la police avec Twitter… "

      Source : http://www.korben.info/arrete-par-la-police-je-vous-condamne(...)
      Site de l'étudiant en question : http://brianbaugh.com/fine-art/mugshots/
    • [^] # Re: Dilemme , dilemme

      Posté par . Évalué à 3.

      Ben si tu cherches bien, tu peux aussi trouver sur le site internet de l'état (au moins dans le Massachusetts, dans l'Illinois et en Californie) une liste de tous les délinquants sexuels avec motif de la condamnation, photographie et adresse. Il y a une mention spéciale si la personne est devenue une fugitive (en gros quelqu'un qui cessé unilatéralement de se rendre au contrôle judiciaire périodique). Alors d'un point de vue européen, ça m'a fait tout « drôle » lorsque j'ai découvert l'existence ce genre de site. Dans ma ville il y en a 2, feeeeaaaaar ! Enfin bref comme dit quelqu'un plus bas j'ai trouvé que c'était de l'appel au lynchage. Et il faut voir aussi quand dans ce genre de site on peut trouver des vieux qui se sont fait pincer dans les années 50 lorsque l'homosexualité était illégale, ce qui fait qu'ils sont fichés à vie pour des choses qui sont légales maintenant.
      • [^] # Re: Dilemme , dilemme

        Posté par . Évalué à 3.

        Et pour aller encore plus loin, pour se protéger, ce genre de personne ont intérêt à disparaitre sans donner d'adresse. Et d'un coup, ils ne sont plus connu par les services de polices.

        La peine, c'est la prison, ensuite, ils ont droit à l'oublie, tant qu'il ne récidive pas (ce qui alourdie la peine).

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Dilemme , dilemme

          Posté par . Évalué à 2.

          Sauf que disparaître sans donner d'adresse est condamnable. Ils restent à vie dans les listes de délinquants/criminels sexuels. Donc s'ils font ça, quand ils seront retrouvés, ils retournent en prison (et ça rigole vraiment pas les peines aux USA).
      • [^] # Re: Dilemme , dilemme

        Posté par . Évalué à 6.

        J'ai lu l'histoire d'un type aux USA qui se trimballait sur son casier judiciaire un abus sexuel sur mineur parce qu'à 16 ou 17 ans il s'était fait surprendre par la police avec sa copine de 15 ans.

        Aussi photo toussa....

        The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

        • [^] # Re: Dilemme , dilemme

          Posté par . Évalué à 7.

          J'imagine que tu fais référence à ça : http://en.wikipedia.org/wiki/Wilson_v._State_of_Georgia . C'est un cas assez hallucinant. Il y a aussi une crise phobique périodique aux USA concernant la sexualité des adolescents. Ça a généralement à voir avec le fantasme que les ados organiseraient régulièrement des parties fines pendant que les parents sont au travail. Bien entendu il n'y a absolument aucune preuve de l'existence de ce genre de chose, ce qui n'empêche pas certains parents de paniquer. Soupir …
        • [^] # Re: Dilemme , dilemme

          Posté par . Évalué à -6.

          J'adore vos exemples... un vieux homo des années 50, un gamin de 16-17ans ayant été pincé à fricoter avec une gamine de 15ans...

          On se calme! Avec ces réactions de lèche cul, pour justifier la violation de vie privée, vous mettez les pédophiles et ces cas excéptionnels, à la même enseigne!

          Je ne dis pas que le site censuré est bien, mais vos exemples sont cons!
      • [^] # Re: Dilemme , dilemme

        Posté par . Évalué à 0.

        Et il faut voir aussi quand dans ce genre de site on peut trouver des vieux qui se sont fait pincer dans les années 50 lorsque l'homosexualité était illégale, ce qui fait qu'ils sont fichés à vie pour des choses qui sont légales maintenant.

        C'est regrettable certes, mais j'ose imaginer que la pédophilie ne se légalisera jamais.
        • [^] # Re: Dilemme , dilemme

          Posté par . Évalué à 8.

          Hum, la pédophilie est légale, encore heureux, sinon ça voudrait dire qu'on peut être hors-la-loi parce qu'on pense différemment ou parce qu'on a des attirances différentes. Il ne manquerait plus que ça, tiens.

          Non, ce qui est illégal, ce sont les aggressions sexuelles sur mineurs.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Dilemme , dilemme

            Posté par . Évalué à 6.

            Je ne suis pas sur que l'apologie de la pedophilie soit légale...
            • [^] # Re: Dilemme , dilemme

              Posté par . Évalué à 5.

              En effet, je n'avais remarqué que mon commentaire me place en avocat du diable...
              Non, ce que je voulais dire, c'est qu'il s'agit d'une question de principe plus globale : la pédophilie est une maladie mentale et pas du tout un choix explicite et volontaire, et ne s'explique pas encore.
              L'interdire en soit constituerait un précédent, et rien n'empêcherait d'autres interdits du même accabit en escalade, jusqu'au délit de pensée.
              Après, c'est sûr, nous viverions dans le meilleur des mondes, mais est-ce que nous voulons ?

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Dilemme , dilemme

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                la pédophilie est une maladie mentale et pas du tout un choix explicite et volontaire et pas du tout un choix explicite et volontaire, et ne s'explique pas encore.

                Pour la psychiatrie un pédophile est une personne qui a une attirance sexuelle pour les enfants impubères. Après la puberté ce n'est plus considérée comme une maladie mentale.

                La loi fixe le seuil des 15 ans pour l'abus sexuel sur mineur. C'est à dire qu'un majeur n'a pas le droit d'avoir des relations sexuelles consenties avec un mineur de moins de 15 ans.
              • [^] # Re: Dilemme , dilemme

                Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                avocat du diable bis:

                moi je pense que c'est uniquement une question de culture.

                Si les grecs et romains avaient su que la pédophilie était une maladie mentale...

                Pour nous c'est une déviance de moeurs sexuels -au même titre que le SM d'ailleurs-, mais qui doit déranger car elle met en cause un individu fragile et extrêmement manipulable.

                Il y a un certain nombre d'ethnie/pays qui se marient très très jeune. Que ce soit entre jeunes du même âge ou pas.

                Parler de "maladie mentale" me semble donc un peu "fort", ça ne s'explique pas des masses (comme l'attirance pour le SM, des excitations spontanées liés à un stimulus non érotique etc.)

                C'est une déviance dans notre société, un cas normal dans d'autres. (attention, on parle d'attirance pour les personnes jeunes, pas de cas de psychopathies sévères -Dutroux etc.- )

                Mais chez nous c'est réprimé par la loi -heureusement-.

                Maintenant... doit-on censurer de tels sites ?

                Personnellement, je milite pour un accès complet et libre à internet, si je commence à dire : interdisons l'accès aux sites pédophiles, interdisons l'accès aux sites qui dénoncent les pédophiles... Non je ne suis pas d'accord.

                Ce site est illégal ? -il est hors-la-loi - fermons-le.
                Il est dans un pays qui n'a pas les mêmes lois ? tant pis. La liberté gloable me semble plus importante que une atteinte ponctuelle sur un site non reconnu par les tribunaux.
                • [^] # Re: Dilemme , dilemme

                  Posté par . Évalué à 7.

                  moi je pense que c'est uniquement une question de culture.

                  Si les grecs et romains avaient su que la pédophilie était une maladie mentale...

                  Pour nous c'est une déviance de moeurs sexuels -au même titre que le SM d'ailleurs-, mais qui doit déranger car elle met en cause un individu fragile et extrêmement manipulable.


                  C'est une déviance ou une "maladie mentale" au même titre que l'a été l'homosexualité il y a quelques dizaines d'années... Maintenant les mentalités ont évolué, heureusement, mais c'est loin d'être fini. Ca choque pour une raison culturelle, pas forcément justifiée (les enfants ne devraient pas toucher au sexe, c'est tabou), et pour une raison plus morale, qui est qu'un enfant peut plus facilement être abusé ou même violé. Ca paraît forcément grave de constater un viol sur mineur, mais on a tellement tendance à placer les enfants au dessus de tout que ça minimise presque les autres viols (qui sont aussi graves). A côté de ça, les mêmes peuvent trouver normal qu'un mineur puisse aller en prison comme un adulte, allez comprendre...

                  Je pense aussi que la tendance au puritanisme et à la "désexualisation" des enfants fait bien plus de mal que de bien. Faute d'une véritable éducation sexuelle (avec une éducation sexuelle "dans les choux", pour le jeu de mot), un enfant, d'une part, sera plus vulnérable aux abus faute de savoir ce qui lui arrive, et d'autre part, en arrivant à l'adolescence, se tournera vers "l'interdit" pour apprendre, donc vers le porno et son image fausse de la sexualité. Dans le même ordre d'idée, on remarque que les politiques pro-abstinence et anti-avortement ont l'effet totalement inverse :
                  http://www.guardian.co.uk/commentisfree/2008/feb/26/health.r(...)
                  http://www.smh.com.au/articles/2004/05/13/1084289819834.html

                  Autre chose, les derniers cas de pédophilie médiatisés étaient surtout des récidivistes, alors que ce n'est pas la majorité. Coïncidence ?
                  • [^] # Re: Dilemme , dilemme

                    Posté par . Évalué à 8.


                    Je pense aussi que la tendance au puritanisme et à la "désexualisation" des enfants fait bien plus de mal que de bien.


                    Tout à fait. Et même la "sacralisation" de l'enfance conduit justement à des déviances pédophile. Recherche de pureté, etc...

                    Et d'ailleurs, nos société sont bicéphale sur ce sujet, parce qu'on ne compte pas le nombre de lolita qui joue sur ce phantasme (B.Spears à ses débuts, etc...).
                • [^] # Re: Dilemme , dilemme

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Si les grecs et romains avaient su que la pédophilie était une maladie mentale...

                  Les grecs et les romains n'étaient pas des pédophiles mais des pédérastes P%C3%A9d%C3%A9rastie. Les relations étaient avec des adolescents (ou pré-adolescent) et non des enfants impubères.

                  Je le répète. Ce qui est considéré comme une maladie mentale c'est le fait de vouloir avoir des relations sexuelles avec des enfants impubères.

                  interdisons l'accès aux sites pédophiles

                  Après il y a tout ce qui touche la pornographie enfantine ou juvénile. C'est à dire toutes les photos et vidéos avec des enfants de moins de 18 ans. Tu as le droit d'avoir des relations sexuelles (consenties) avec une fille de plus de 15 ans mais tu n'as pas le droit de détenir des photos ou des vidéos d'une fille de moins de 18 ans et encore moins de faire du recel.

                  Ici il y en a qui se battent pour qu'on n'utilise pas le terme de « pirate » contre les personne qui téléchargent de la musique sans l'accord des ayant-droits. Il faudrait aussi ne pas utiliser le mot « pédophile » pour désigner des choses qui ne sont pas de la pédophilie.
                • [^] # Re: Dilemme , dilemme

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Il y a un certain nombre d'ethnie/pays qui se marient très très jeune. Que ce soit entre jeunes du même âge ou pas.

                  Apparement les (ou certains) peuples polynesiens sont assez liberes a ce niveau.
                  Ca ne leur pose, parait il, pas de pb d'avoir des relations incestes ou avec des enfants (pubere ou pas, je ne pourrais pas dire).
    • [^] # Re: Dilemme , dilemme

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      En fait, on cite toujours la chine, mais il y a d'autres pays, comme les émirats arabes unis, l'egypte, la finlande, l'iran, à divers degrés.
      Je vous conseille de regarder le site de RSF, ou de l'Opennet Initiative ( http://opennet.net/about-filtering ). Et wikipedia fourni un bon résumé aussi ( http://en.wikipedia.org/wiki/Internet_censorship ).

      Le problème, c'est que si on arrive à faire passer des informations sans contrôle étatique ( des films hollywoodiens encore au cinéma, des documents contestataires, des photos zoophiles illégales ), et que les vagues de loi contre le P2P généralise la cryptographie, combien de temps avant que les personnes incitant à ce genre de haine utilise les mêmes outils pour éviter la censure ?

      La seule solution, c'est d'éduquer les gens, d'expliquer tout les problèmes qu'il y a dans ce genre d'approche, d'arrêter le tabou autour des crimes pédophiles. Y a quand même beaucoup moins de crimes pédophiles que de mort sur la route en France, mais personne va interdire la voiture ( aux dernières nouvelles, c'était du 4000 par an, soit 10 par jour. Je pense que si on avait un dixième de ça en crime pédophile, on l'aurait vu ), et surtout personne ne le réalise.

      En suivant les liens de http://antipaedo.lip6.fr/presentation.htm, j'ai vu ce rapport ( http://www.foruminternet.org/telechargement/documents/reco-e(...) ), qui parle des chiffres de 2002, 2003, 2004.

      Des chiffres assez peu connus, comme le fait qu'un bon tiers des serveurs étaient situés aux USAs, et trés peu en Europe ( 33% aux usas, dans ces eaux la ), qu'il y a eu grosso modo 10% de sites reconnus comme pedophiles par les autorités, donc 90% de sites faussements signalés ( partie I A 1, témoignage de Catherine Chambon ) tel que vérifié par les forces de polices. On voit aussi que certaines assoces aujourd'hui disparu, comme le bouclier, se targuent d'en trouver bien plus, mais qu'on ne peut vérifier leur méthodologie, ni savoir exactement ce qu'on appelle "un site" ( car bon, si c'est un virtual host apache, le webmaster peut très bien faire 15 sites avec le même contenu, ça fait pas 15 fois plus d'infractions ).

      On apprends qu'il y a eu en moyenne 60 condamnations par an en france ( partie I B 1 ), et la plupart ne concernait pas l'internet, car c'était pas précisé spécifiquement , qu'il y a encore beaucoup de gens qui passaient à l'époque par le courrier postal ( I A 3 ), surtout à l'heure de l'internet, le courrier étant beaucoup plus protégé.

      On apprends que le P2P est en forte augmentation, et le rapport ( http://antipaedo.lip6.fr/presentation_law.pdf ) du groupe de travail parle de 0.15% de requêtes avec le mot "pedo", soit 2 fois plus qu'avec le mot "madonna" ). Je ne sais pas si la chanteuse a tellement peu la cote, ou si il y a un problème dans leur méthodologie. Il faut sans doute y voir qu'une personne ayant la discographie de la chanteuse ne va pas chercher à la télécharger 15 fois, au contraire de quelqu'un cherchant à récupérer de nouvelles images.

      Au final, j'ai le sentiment que ça reste du trafic très minoritaire, et tout comme Scotland Yard a reconnu que les caméras dans Londres sont un fiasco pour le moment ( http://www.dailymail.co.uk/news/article-564240/Billions-spen(...) ), je pense que la surveillance de l'internet ne servirait à rien pour réduire massivement les crimes pedophiles sur internet, et qu'on va dépenser de l'argent qu'on aurait pu utilement utiliser à combattre d'autres crimes ( police scientifique, surveillance et/ou réfection des routes, lutte contre le trafic de drogue ), ou plus prosaïquement à réduire les crimes pédopornographiques en dehors d'Internet ( 90% des crimes se font dans le cadre de la famille, d'après un récent reportage de la RSR ), à mettre en place des structures d'aide pour les victimes, tout les choses étant sur le même budget.
  • # Chémwassamarch

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Tu es chez quel FAI parce que moi chez Voo, j'accède au site.

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Chémwassamarch

      Posté par . Évalué à 1.

      marche pas chez moi , chez edp donc versatel si je me souviens bien
    • [^] # Re: Chémwassamarch

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Chez scarlet ça bloque.
      Faut croire que chez voo ils ont moins peur d'une lettre du procureur du roi (ou alors ce sont les lourdeurs administratives qui font que c'est pas encore le cas).
    • [^] # Re: Chémwassamarch

      Posté par . Évalué à 1.

      Belgacom et c'est bloqué aussi...
    • [^] # Re: Chémwassamarch

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Chez Coditel, soit Numericable mainteant, c'est aussi bloqué.
    • [^] # Re: Chémwassamarch

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Les employés de chez Voo doivent lire Linuxfr, maintenant c'est bloqué.

      Ce que j'aime bien dans le message affiché:

      Vous venez d'être redirigé vers cette page. Le site que vous essayez de consulter contient des informations illégales au regard de la législation belge.
      Si vous êtes gestionnaire ou propriétaire de ce site web et si vous pensez que cette mesure a été prise à tort, vous pouvez toujours envoyer un fax au numéro +32(0)2/733.56.16.


      C'est que pour contester, il faut envoyer un fax.

      Ce qui fait peur, c'est que le message n'a pas l'air d'avoir été écrit pour l'occasion, y-a-t'il d'autres sites concerner? Ou alors ils prévoient une censure massive dans le futur?

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # petit coin de liberté ??

    Posté par . Évalué à 9.

    la liberté d'accuser les gens et de les lyncher sur la place publique ? super ...
    • [^] # Re: petit coin de liberté ??

      Posté par . Évalué à 6.

      À ce moment-là, il ne faut pas filtrer le site (ce qui donne un avant-goût des possibilités de la censure), mais mettre en cause ses auteurs et le faire fermer.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: petit coin de liberté ??

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Le problème est que ce site serait illégal s'il était hébergé en Belgique mais est tout à fait légal aux Pays-Bas. On ne peut donc rien faire contre les auteurs.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: petit coin de liberté ??

          Posté par . Évalué à 10.

          Il faudrait monter un site internet avec les photos des auteurs de sites de ce type.

          The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

    • [^] # Re: petit coin de liberté ??

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ben oui, pour moi (et je sais que c'est polémique) tu peux dire n'importe quoi du moment que tu ne fais pas n'importe quoi ou que t'incites pas quelqu'un à le faire.

      C'est moche mais je préfère ça à du politiquement correcte où finallement c'est l'état qui décide ce qui peut ou non se dire. Je préfère faire confiance aux gens et espérer qu'ils soient intelligents.
    • [^] # Re: petit coin de liberté ??

      Posté par . Évalué à -10.

      les lyncher sur la place publique ? super ...
      Si ce sont des pédophiles, je ne vois pas le problème!

      Arrêtez de vous la jouer politiquement correct ou droit de l'hommiste.

      Nonobstant (je voulais le placer celui-là) le côté nauséabond du site, c'est petit coin de liberté qui s'en va.
      Le nauséabond c'est quoi? Le fait qu'ils dénoncent des violeurs d'enfants?

      Lèche cul, va!
      • [^] # Re: petit coin de liberté ??

        Posté par . Évalué à 3.

        Ce n'est pas un crime d'être pédophile.
      • [^] # Re: petit coin de liberté ??

        Posté par . Évalué à 4.

        Non mais faut arrêter la....
        Certes, ces personnes ont étés condamnées. Mais elles ont aussi (ou sont en train de) purger leur peine, et même souvent de suivre une thérapie.

        On sait qu'un pédophile restera très probablement pédophile à vie. Mais publier des nom des adresses de cette façon, c'est donner à quelques illuminés la possibilité de harceler, voir pire, ceux qui ne se sont pas encore suicidés (ou ont étés tués) en prison...

        Pour ce qui est du "Lèche cul, va!" (la deuxième fois dans cette discutions, au passage), cela prouve ton ...intelligence ?
        • [^] # Re: petit coin de liberté ??

          Posté par . Évalué à 1.

          Exactement, j'adore cette façon de penser... Comme si les pédophiles avaient choisi de l'être...

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: petit coin de liberté ??

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Sauf que dans la réalité cela donne aussi ça :
        http://www.liberation.fr/depeches/0101559640-tabassage-d-un-(...)

        Publier des informations de cette nature ne peut que conduire à de tels actes.
        • [^] # Re: petit coin de liberté ??

          Posté par . Évalué à 2.

          Oui enfin , que conduire à de tels actes c'est un peu fort . Les informations n'avaient pas a etre publiés , mais meme publiés cela ne justifie pas l'acte en question .
          • [^] # Re: petit coin de liberté ??

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Si tu apprends un jour qu'un « délinquant sexuel » est présent dans ton quartier, que vas-tu faire ? Dans la plupart des cas, les parents feront partir le « délinquant » (dans le meilleur des cas). Je suis désolé mais une telle publication ne conduit qu'au rejet et donc à des actes potentiellement violent.
  • # Et en passant par OpenDNS ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Et en utilisant des DNS tels que ceux d'OpenDNS, ça donne quoi ?

    208.67.222.222
    208.67.220.220
  • # Bouuuh les vilains pédophiles !

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    La pédophilie et le terrorisme sont les arguments en vogue pour les lois liberticides.

    En Finlande (fin 2007), c'est la pédophilie qui a été choisie pour commencer à censurer le web. Résultat ? C'est un peu tout et n'importe quoi qui est censuré, en commençant par les sites pornographiques sans oublier les gros vilains sites homosexuels. Après on trouve des trucs rigolos comme des usines de violons, un forum d'entraide Windows (là c'était justifié par contre), etc.

    Cette histoire de censure en Finlande a été largement médiatisé grâce au site lapsiporno.info qui a automatisé la détection de sites censurés et en a dressé une liste. Bien sûr, ce site a aussi été censuré...

    Pour en savoir plus :
    http://en.wikipedia.org/wiki/Lapsiporno.info
    • [^] # Re: Bouuuh les vilains pédophiles !

      Posté par . Évalué à 2.

      En outre en 2008, la conférence Ethcomp (ethic in computing) questionné sur la remise en cause de l'équilibre de la séparation des pouvoirs dans le cas de la censure Finlandaise (qui semble s'étendre un peu partout en europe ) :

      "
      From a political-legal perspective, the traditional division of the authorities to executive, judicial and political branches is also in question, when one (1) person at the NBI decides

      1. what is illegal (and as has been seen a lot of it is not)
      2. what is to be done about it (censorship), and
      3. who and to whom can be complained (no notification of ending up at the list is provided and only an email address directed to the same person is provided).

      In the paper I will go through the issues in more detail and discuss the fears raised by the possible future implied by these policies. As pointed out by one critic of the system, “[in regard to censorship] we seem to be on a flight to China – and it is not going to be a holiday trip.”

      "

      source : http://www.ccsr.cse.dmu.ac.uk/conferences/ethicomp/ethicomp2(...)
  • # horreur !

    Posté par . Évalué à 6.

    Un tel site aurait tout bonnement du être fermé et non censuré, que je sache la délation c'est interdit et à l'informatique ont lui fait dire ce que l'ont veut, n'importe qui peut modifier un fichier de police ou remplacer une photo et accuser à tort une personne (comme le prof accusé de pédophilie qui c'est suicidé sous la pression médiatique pour apprendre quelque jour plus tard que l'élève avait menti)

    Ce n'est pas à un site internet de remplacer la justice sous prétexte de liberté, la prochaine étape ça sera quoi ? ficher les Juifs ? les homosexuels ?

    Tu ose dire que c'est un petit coin de liberté qui s'en va !Tu dois avoir de drôles de notions de la liberté à l'heure ou ont se bat pour ne pas être fiché par HADOPI tu regrette un site qui fiche les gens sans autre forme de procès, sans autorité judiciaire ni contrôle.
    • [^] # Re: horreur !

      Posté par . Évalué à 4.

      En fait le site http://www.stopkinderporno.be avait été fermé déjà par le parquet : http://www.lesoir.be/actualite/belgique/le-parquet-federal-f(...) . C'est après qu'est venu la censure sur le site en .com

      En fait il faudrait savoir si soit ce site violait les lois internes du pays ou les serveurs sont hébergers . Ou bien s'il violait des traités internationaux . Dans ces deux cas il suffisait simplemenet de faire fermé le site et non de censuré le traffic belge . Ensuite il y a la question de la vitesse de la procédure vue que plusieurs pays sont invoqué mais ca devrait pouvoir etre possible .


      Le prof qui s'est suicidé : source ?
    • [^] # Re: horreur !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Parlons-en d'HADOPI. Car ici, le site a été bloqué à la demande du parquet. C'est à dire qu'il n'y a eu ni jugement, ni interpellation. HADOPI, c'est sensiblement la même chose : ils veulent couper l'accès au net sans décision de justice. Un certain retour de l'arbitraire quoi.

      Évidemment le site est ignoble et fait dans la délation. C'est un délit et je pense qu'il fallait agir. Les Pays-Bas ne sont pas si loin et leur demander d'intervenir ne fait pas de mal. On ne peut pas couper le net parceque là-bas ce n'est pas un délit ? Et bien tant pis.

      Si un jour, il devait y avoir un site qui fiche les homosexuels ou les juifs qui voit le jour (par exemple en Iran) et bien je trouverai ce site idiot et nauséabond. Ca ne m'empêchera pas de trouver que couper l'accès d'une telle façon est tout aussi débile : il faut un jugement avant de décider de priver tout le monde d'accès à un site (et même ça, je suis loin d'être persuadé que ce soit la meilleure façon de faire).

      De plus si je voulais te suivre dans le "et la prochaine étape c'est quoi", la prochaine fois on coupe l'accès au site de Charlie-Hebdo parcequ'ils ont osé faire un titre "Le roi des cons" avec une caricature d'Albert II en dessous (le racisme et le crime de lèse-majesté sont des délits en Belgique).
      • [^] # Re: horreur !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        le racisme et le crime de lèse-majesté sont des délits en Belgique.
        En France aussi (malheureusement pour le second).
    • [^] # Re: horreur !

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      la délation c'est interdit
      Fichtre !

      « Allo la police ? Notre voisin est en train de tabasser mon mari, venez vite » C'est de la délation --> interdit :-)
      • [^] # Re: horreur !

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Il ne faut pas confondre délation et dénonciation.

        En gros la délation c'est lorsque tu dénonces quelqu'un dans le but de le nuire ou d'avoir quelque chose en échange.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.