Journal Loi/lobby contre offre/consommation

Posté par (page perso) .
Tags :
8
30
sept.
2011

L'industrie du divertissement pleurniche. Alors elle lobby-ise, elle travaille du côté loi, et hop on peut enfin réprimander...

De l'autre côté, on critique le fait que l'offre légale ne se lance pas ou peu. Et on a bien raison.

Ça me fait hélas penser à une histoire similaire...

Les linuxiens pleurnichent du fait que leur OS ne vend pas en magasin sur les machines de tout le monde. Alors ils lobby-isent, ils travaillent du côté loi, et hop, on peut enfin réprimander les constructeurs et distributeurs...

De l'autre côté, il n'y a toujours pas d'offre attractive... Alors, où sont les éditeurs, constructeurs et consommateurs qui ne jouent pas le jeu gagnant-gagnant ?

Alors OK, c'est facile à répondre, Microsoft a un revolver pointé sur la tempe des constructeurs et distributeurs.

Mais d'un autre côté, ça fait longtemps que le bureau Linux est bien mieux gaulé - à de nombreux points de vue - que les deux OS propios. On n'a juste pas passé la barre du sexy ? Est-ce qu'on échoue juste à proposer un truc qui déchire vraiment et que la masse veut ? Quand on aura gagné la bataille de la vente liée, le bureau Linux va conquérir le monde ? Que manque-t-il réellement ?

  • # Vendredi ... soir

    Posté par . Évalué à  10 .

    pfffff, tu pouvais pas poster ce matin ? !

  • # J'ai une idée

    Posté par . Évalué à  9 .

    Je vois bien un partenariat entre Canonical et Samsung pour sortir un desktop top moumoute avec Ubuntu pré-installée, pour faire chier Apple et Microsoft :)

    • [^] # Re: J'ai une idée

      Posté par . Évalué à  3 .

      Que manque-t-il réellement ?

      1) des mises à jour parfaites.
      2) des logiciels proprios.

      Ubuntu peut avoir les deux. Beaucoup (de distros) ne veulent pas du 2. Pourquoi pas ? En tout cas, sans le 1, pas le 2. Et sans une certaine assise, pas le 1. Donc Ubuntu peut le faire, peut être, en tout cas c'est son objectif semble t il. Mais leurs reins ne semblent toujours pas très solides, ce qui ne doit rassurer le 2 (pas beaucoup de contrib/controle upstream, des problèmes récurents sur le 1)
      Fedora est de loin la mieux placée, mais le 2 n'est pas son objectif.

      hop ->

      • [^] # Re: J'ai une idée

        Posté par . Évalué à  4 .

        1) des mises à jour parfaites.
        2) des logiciels proprios.

        En tout cas, sans le 1, pas le 2. Et sans une certaine assise, pas le 1.

        J'ajouterai qu'avec le 2 pas de 1. En effet les logiciels proprio sont rarement bien intégrables et intégrés. Par exemple l'interface de configuration de des cartes NVidia qui est incapable d'enregistrer les réglages parce qu'elle ne suit pas les évolutions du format de configuration de Xorg...

  • # De quel Linux on parle au juste ?

    Posté par . Évalué à  6 .

    Il y a juste trop de monde qui cherche à faire un Linux différent du voisin, ça demande beaucoup de temps et d’efforts, mais au final, tu as quand même 99 % pour cents de chance d’avoir un Gnome ou un KDE plus ou moins mal fagoté.
    Et comme, on est l’élite, faut s’emmerder pour chaque distribution à apprendre comment configurer ceci ou cela. Parce que c’est quand même vachement important de se retaper la doc (RTFM quoi).

    • [^] # Re: De quel Linux on parle au juste ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      Quelle doc ?

      • [^] # Re: De quel Linux on parle au juste ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        Ce genre de Beginner’s guide, par exemple :
        https://wiki.archlinux.org/index.php/Beginners%27_Guide

        • [^] # Re: De quel Linux on parle au juste ?

          Posté par . Évalué à  10 .

          C'est super chiant à lire. Mieux vaut télécharger un CD incompatible avec son architecture, tenter de l'installer pendant 2 heures, et venir insulter les développeurs sur IRC en expliquant que Windows c'est mieux et que Bill Gates lui au moins il sauve des enfants.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: De quel Linux on parle au juste ?

            Posté par . Évalué à  2 .

            Ce n’est pas forcément chiant à lire. Mais ça saoule de devoir à chaque fois chercher des informations parce que c’est différent d’une distribution à l’autre. Par exemple, si une mise à jour d’un paquet merde (ça arrive souvent) et que le gestionnaire de paquets est bloqué, il faut à chaque fois chercher les infos sur la commande qui va bien avec apt, yum, pacman, ou que sais-je encore.

            Autre exemple, tu veux installer une extension pour OOo et ça ne marche pas sous Linux, parce que sous Linux c’est différent. Retour à la doc ou alors tu vires le OOo bidouillé de ta distrib pour mettre la version officielle du logiciel, et là ça marche.

            Du reste, tu me prêtes des propos que je n’ai pas. Je n’insulte jamais les dévs. Si ça m’ennuie trop, je me contente de passer mon chemin.

            Le journal se demande pourquoi Linux ne perce pas. Il faut savoir si vous voulez des opinions ou juste les opinions que vous êtes capables d’entendre. ;)

    • [^] # Re: De quel Linux on parle au juste ?

      Posté par . Évalué à  3 .

      Et comme, on est l’élite

      Oui, c'est ça le truc. Utiliser Linux c'est avant tout une question d'attitude:

      http://www.tsgk.net/cowboyz/tdc.html

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: De quel Linux on parle au juste ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        c'est marrant, mais ça a quand même mal vieilli. D'un autre côté, il suffit qu'il poste ça sur facebook ou un skyblog pour que cela redevienne hype.

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Que manque-t-il réellement ?

    Posté par . Évalué à  9 .

    Une ligne directive. Que l'on arrête de casser les API tous les 6 mois. Que gnome travaille plus avec kde et ne réinvente pas systématiquement ce qui a déjà été fait avant. Que l'on respecte les normes (POSIX ou autres) sinon aucune boîte ne voudra se mouiller car il n'y a pas de vision à long terme.

    On a aussi besoin de type comme zenitram et Pgpb pour nous ouvrir les yeux sur les problèmes de linux.

    Sinon, chez les bisounours, il n'y aurait plus de brevet et MS, apple, oracle & co nous foutraient la paix.

    • [^] # Re: Que manque-t-il réellement ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      **Que gnome travaille plus avec kde et ne réinvente pas systématiquement ce qui a déjà été fait avant. **

      Non, désolé, mais pour pouvoir faire Linux grand public vendu à auchan, il faudra choisir entre gnome et kde...

      Un Linux grand public, ça ne peut marcher que si il n'y a qu'UN logiciel pour chaque besoin. Et ce choix devra perdurer des années et des années, sinon, ça bougera trop et les utilisateurs seront triste.

      Le jour ou ce Linux existera, j'espere que les autre Linux existeront toujours !

    • [^] # Re: Que manque-t-il réellement ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      Oracle emmerde avec les brevets ?? Pourtant ils font parti de l'asso usage équitable des brevets
      bon, y a Apple aussi .... hahahaha

  • # Le sens du vent

    Posté par . Évalué à  6 .

    On a d'un côté des gens qui veulent forcer les autres à faire quelque chose, et de l'autre des gens qui ne veulent pas être forcé de.
    La différence est importante :-)

    L'industrie du divertissement fait « ça » pour des questions de fric que ça leur rapporte car ils ne veulent pas s'adapter aux usages. Usages qui sont désormais devenus massivement illégaux puisque seuls les clients se sont adaptés.

    Les libristes font « ça » pour des raisons de fric que ça leur enlève (et pas de liberté, puisqu'il suffit de ne pas utiliser Windows), et de tranquilité (parts de marché = matériels et logiciels soutenus par les constructeurs et éditeurs) car certains éditeurs se sont adaptés pour pomper un maximum. Adaptation désormais massivement illégale ou limite puisque le métier de la justice n'est pas de défendre les individus mais la société.

  • # Re: Loi/lobby contre offre/consommation

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Les linuxiens pleurnichent du fait que leur OS ne vend pas en magasin sur les machines de tout le monde.

    Ah bon ?

    Je pensais que le soucis, c'était la vente liée. Donc l'imposition d'un logiciel non voulu.

    On s'en fout qu'il y ait une Debian d'installée sur les machines. Surtout que les install constructeurs n'ont pas pour réputation d'être particulièrement bien fignolées.

    Tout ce qu'on demande, c'est d'avoir le choix. Celui de pouvoir refuser tout logiciel non désiré sur la machine. Pas d'interdire la vente groupée, mais de pouvoir avoir un PC nu.

    La différence est quand même importante.

    Alors ils lobby-isent

    Pas vraiment. Les industries se lobby-isent. Les citoyens font de l'activisme.

    ls travaillent du côté loi, et hop, on peut enfin réprimander les constructeurs et distributeurs...

    Heu. Ça reste encore léger hein.

    C'est pas comme si demain en allant dans le magasin du coin, je pouvais trouver des pc sans OS (ou avec optionalité) et avec affichage des prix séparés.

    • [^] # Re: Loi/lobby contre offre/consommation

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      C'est pas comme si demain en allant dans le magasin du coin, je pouvais trouver des pc sans OS

      ça fait quand même un éternité que les vendeurs de matos internet permettent d'acheter sans OS. C'est sur c'est pas au Leclerc du coin mais bon c'est comme pour tout, ils sont spécialisé dans le médiocre et la culture de masse.
      L'amateur de viande il à du mal à y trouver de la bonne bidoche alors que son boucher lui en sert sans problème.

      • [^] # Re: Loi/lobby contre offre/consommation

        Posté par . Évalué à  3 .

        Mouhai c'est pas trop comparable. La comparaison est jolie mais fausse, désolé.
        Une puce c'est une puce, la qualité entre viandes de chez son boucher, donc du coin, et celle du supermarché, n'est pas transposable au bien informatique.
        Il y a une question d'accord de masse qui jouent de la même manière, voir plus fortement. Saviez vous que des représentants de H.P et de Microsoft venaient bichonner les enseignes de type Carrefour ?
        Bref c'est pas évident, et on le voit : dans l'informatique les grandes surfaces sont des armes de destruction massive. Alors qu'il y a moins de 15 ans il y avait partout des petites "rue mongalet" aujourd'hui il ne reste que quelques vendeurs affiliés à des plus gros, ou de petits vendeurs de services pour lesquels le matos n'est pas ce qui rapporte. Il y a eu réellement un génocide des magasins informatiques indépendants compétitifs. Fini, la compétitivité n'était plus possible, ils ont fermés.
        Trouvez moi, chez un vendeur local, un portable avec ces caractéristiques :
        core i3 / 4 go de ram ecc / i915 / 500go de disque / écran 19 pouces. Pour 500 euros... Bon voilà... les grandes surfaces en ont tout le temps des prix comme ça ... Même pour la fnac ça devient dur.

      • [^] # Re: Loi/lobby contre offre/consommation

        Posté par . Évalué à  6 .

        euh non pas du tout.

        Essaie de trouver des portables "bas de gamme" (ie pas cher) sans os (et avec des caractéristiques un peu convenables).

        Ah oui y'a pas.

        Et quand tu demandes si on peut se faire enlever l'os 'oui vous pouvez, il faut nous le renvoyer, à vos frais, on le conserve 3 semaines, et on vous rembourse 10 €' ...

      • [^] # Re: Loi/lobby contre offre/consommation

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        ça fait quand même un éternité que les vendeurs de matos internet permettent d'acheter sans OS

        Tu trouves beaucoup de portables sans OS toi?

        Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

        • [^] # Re: Loi/lobby contre offre/consommation

          Posté par . Évalué à  3 .

          Pour continuer sur l'analogie du boucher, au boucher du quartier tu peux demander "pourrai je avoir ce morceau sans os?" alors que c'est quasiment impossible en grande surface.

          • [^] # Re: Loi/lobby contre offre/consommation

            Posté par . Évalué à  3 .

            Ça doit faire longtemps que tu ne fais plus les courses.
            Dans presque tous les hypermarchés (et pas mal de supermarchés) avec un rayon boucherie/charcuterie il y a un vrai boucher de l'ouverture à la fermeture (donc ils sont plusieurs). Pareil pour la poissonnerie, la boulangerie et le rayon fromage.

    • [^] # Re: Loi/lobby contre offre/consommation

      Posté par . Évalué à  9 .

      Pas vraiment. Les industries se lobby-isent. Les citoyens font de l'activisme.

      C'est encore moins vrai que les citoyens dans ce cas précis n'ont fait voter absolument aucune loi.

      Ils ont juste demandée à ce que la loi existante soit appliqués (bref que l'on soit dans un état de droit).

      On est bien loin de l'activitisme ou du lobbyisme.

  • # Bien sûr que Linux a percé dans le grand public...

    Posté par . Évalué à  2 .

    Il suffit de voir le nombre de *box, de NAS multimédia, de routeurs ou de smartphones Android, tous avec un noyau Linux. Il y en a peut-être même plus que de PC sous Windows.

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # N'importe quoi

    Posté par . Évalué à  -1 .

    Faire interdire la vente liée, c'est du lobbyisme ?

    1. Elle n'a pas été interdite mais introduite dans les débats, c'est pas la première fois et à mon avis ça ne mènera sur rien (sauf en période électorale, mais on a plus urgent à traiter comme la crise de la Grèce).

    2. On essaie déjà de faire afficher le prix des logiciels, l'interdiction de vente liée est un doux rêve à mon avis.

    3. C'est pas encore fait et c'est loin d'être fait.

    4. Quand les citoyens et les associations se plaignent depuis des années, en argumentant que la pratique est déjà illégale mais tolérée par le gouvernement, j'appelle pas ça du lobbyisme.

    5. Je dirais même que le vrai lobbyiste dans l'histoire, c'est Microsoft il suffit de voir qu'on a donné la Légion d'honneur à Ballmer car il représente "les valeurs de l'Europe" tout en sachant que son entreprise se fait régulièrement condamner pour abus de position dominante...

    A vrai dire je me fous totalement des PDM de Linux. Quand je vois qu'il va falloir prostituer Linux pour le faire vendre, à la manière d'Android ou Ubuntu qui vont nous apporter des virus et malwares à travers le market, je dis non merci. Je laisse ce travail à Google et Canonical en leur souhaitant bien du courage.

    Tout ce que je veux c'est pouvoir acheter mon PC sans logiciel sans passer par l'assemblage ou par une sous-marque qui me refourgue de l'Atom. De la même manière qu'on peut acheter une voiture sans le (coûteux) gravage des vitres.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.