Journal Acta, qu'en penser ?

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
8
4
fév.
2012

Coucou tout le monde, et bien sûr toi aussi cher Nal,

J'étais jusqu'ici un féroce et puissant opposant à l'ACTA, puis on m'a fait passer cet article d'Ars Technica (lien du journal marque-page ci-dessous) qui explique que le traité final est beaucoup moins dangereux que les versions précédentes, même s'il reste quelques trucs peu reluisants. Maintenant je suis perdu : je n'ai pas le courage de me taper la lecture du traité, et je ne sais pas qui croire. Les pétitions à 1,5 M de signataires sont elles inutiles ou non ? Se bat-on contre du vent ?

Merci pour votre collaboration et vos éclaircissements si vous en avez.

http://arstechnica.com/tech-policy/news/2012/01/internet-awash-in-inaccurate-anti-acta-arguments.ars

  • # Article

    Posté par . Évalué à 6.

    Et pour éviter que ce soit vraiment trop marque-page, les mesures qu'Ars Technica déclare ne pas être dans la dernière mouture sont :

    • le filtrage par les fournisseurs d'accès à Internet

    • le bannissement des drogues génériques des frontières européennes

    • l'équivalence entre ACTA, SOPA et PIPA

    • le contrôle des contenus «stockés sur leur réseau» par les FAI.

    • [^] # Petite précision

      Posté par . Évalué à 10.

      "generic drugs" se traduit plutôt par "médicaments génériques"

      • [^] # Re: Petite précision

        Posté par . Évalué à 8.

        C'est pas automatique.

        • [^] # Re: Petite précision

          Posté par . Évalué à -7.

          Ce serait la traduction correcte ici en tout cas.

          "The trouble with quotes on the internet is that it’s difficult to discern whether or not they are genuine.” Abraham Lincoln

          • [^] # Re: Petite précision

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            C'était pas une blague foireuse en référence à "Les antibiotiques c'est pas automatique" ?

            ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # La Quadrature

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    • [^] # Re: La Quadrature

      Posté par . Évalué à 7.

      De ce que je comprends du comité ACTA, c'est qu'il y a de la marge pour négocier tous les points qui posent problème vu qu'ils pourront tous les rétablir juste après signature?

  • # Une réponse simple

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'est à peu près le sujet d'un article du Famablog, qui du coup apport une réponse à ta question : http://www.framablog.org/index.php/post/2012/01/28/acta-pourquoi

    En résumé, ACTA est vraisemblablement une très mauvaise chose, parce que sinon :

    • pourquoi l'auraient-ils préparé en grand secret ?
    • pourquoi emploieraient-ils des pression aussi délirantes pour qu'il soit adopté à tout prix ?

    Bref, en encore plus résumé, sans lire les textes d'ACTA, on constate qu'il a été élaboré et mis en place avec des pratiques qui ne sont pas celles d'honnêtes démocrates, mais qui font plutôt penser à un complot où à de la corruption généralisé. Personnellement, la simple idée d'un accord commercial négocié en secret entre des gouvernements et des entreprises privées m'évoque immédiatement une unique notion, celle de la corruption.

    • [^] # autre réponse simple

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Dans le même ordre d'idée (c'est-à-dire pour donner une réponse simple), l'article d'ars technica se contente d'expliquer que certains éléments nocifs ne sont pas dans Acta. Il se garde bien d'en prendre le parti pourtant.

      Et pour cause : il faudrait être bien naïf pour croire que ces diktats soient ainsi rédigés dans acta. Des « ACTA gives [ISPs] the power—or more accurately forces them—to monitor all your packets, all the time » ou des « Can you imagine generic drugs that could save lives being banned? Can you imagine seeds that could feed thousands being controlled and withheld in the name of patents? This will become a reality with ACTA. » Cela aurait du mal à passer au grand jour parmi les représentants de peuples.

      Le document Acta, tel qu'il est publié n'est qu'un innocent pied de pseudo-industriel « malencontreusement coincé dans la porte de la dictature par le comportement délétère de hordes de pirates irresponsables. Mais on vous le jure, et d'ailleurs vous pouvez le lire, dans les 25 pages du pdf il n'y a aucune mauvaise intention ! Il ne s'agit que de conventions à minima visant à défendre la plus légitime et la plus noble des propriétés : celle de l'esprit. »

      En résumé Acta, même terriblement amoindrie — tel un vampire — par son exposition à la lumière du jour, reste le témoignage d'une tendance historique cyclique et lourde : les héritiers d'un empire empêtrent leur monde dans les législations visant à maintenir les avantages acquis dans la dynamique de croissance. Et cette dernière est obérée voire inversée jusqu'à l’achèvement du déclin … inéluctable.

    • [^] # Re: Une réponse simple

      Posté par . Évalué à 8.

      On pouvait dire la même chose au sujet du traité de constitution européenne, du battage médiatique à 95% pro-oui et des contreverités assénées.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # ça ne passe pas alors on recule un peu...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Quelques pas en arrière aident à faire passer la pilule. Rouge ou bleue ?

    • [^] # Re: ça ne passe pas alors on recule un peu...

      Posté par . Évalué à 7.

      C'est exactement le principe :

      • on voudrait faire passer un truc mais qu'on sait impossible ;
      • on propose quelque chose de bien plus gros ;
      • ça ne passe pas, une partie des gens râle et informe le reste ;
      • on fait preuve de bonne volonté en faisant machine arrière ;
      • on propose ce qu'on prévoyait initialement
      • et ça passe !

      Et tant qu'à faire, on ajoute peu à peu ce qu'on avait proposé en premier.

      Un exemple ? Le fichage ADN. Au début, c'était limité aux criminels pour des affaires de meurtre. Depuis, ça a été étendu aux simples délits (même pour un tag !).

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.