Journal La taxe sur la copie privée et ses interprétations

Posté par (page perso) .
Tags :
11
22
déc.
2010
Ave

Un journal bookmark pour bien commencer la journée

1) Un amusant article de "La Tribune"

http://www.lesechos.fr/investisseurs/actualites-boursieres/0(...)

Extrait

"Outre plusieurs innovations technologiques, la Freebox Revolution dispose d'une capacité de stockage de 250 gigaoctets. A priori, elle devrait donc être taxée. D'autant que la version précédente l'était. Selon les tarifs définis par la Commission sur la rémunération pour copie privée, le vendeur d'un décodeur doté d'une telle capacité de stockage devrait s'acquitter de 35 euros"
et
"En outre, Free utilise une faille dans la législation. La commission exclut en effet de l'assiette de la taxe « les systèmes de stockage qualifiés et certifiés pour pouvoir fonctionner simultanément avec au moins trois systèmes d'exploitation ». Or, Free affirme que la Freebox Revolution fonctionne sous tous les systèmes d'exploitation, c'est-à-dire plus que trois. "

Ca devrait se finir au tribunal...

A suivre

2) D'autre part, vous avez peut-être noté que les tablettes sous Windows 7 ne paieront pas la taxe sur la copie privée
http://www.numerama.com/magazine/17641-copie-privee-les-ipad(...)

extrait
"Mais "cette segmentation par système d’exploitation exclut, par définition, les tablettes qui fonctionneront sous Windows 7, le système de Microsoft. La raison ? Ce n’est ni un système d’exploitation mobile, ni un système d’exploitation propre, puisqu’il a été conçu, à la base, pour des ordinateurs !", analyse l'UFC-Que Choisir. La situation se complique encore si l'on songe qu'iOS et Android sont destinés aussi à équiper des téléviseurs, voire des ordinateur"

Cette splendide taxe me laisse perplexe...
  • # Le problème ce sont les mots

    Posté par . Évalué à 5.

    > Cette splendide taxe me laisse perplexe...

    Le fondement de la taxe n'est pas en cause dans ton raisonnement ; ceux qui ont rédigé le projet de loi en revanche auraient dû utiliser un vocabulaire plus général pour éviter ces contournements.
    • [^] # Re: Le problème ce sont les mots

      Posté par . Évalué à 3.

      au nom de quoi tout le monde décrète que c'est un "contournement" ?
      • [^] # Re: Le problème ce sont les mots

        Posté par . Évalué à 2.

        > au nom de quoi tout le monde décrète que c'est un "contournement" ?

        La précédente version était taxée, et par le truchement des mots (maintenant c'est un NAS), et l'interprétation d'un article de la loi dont personne ne comprend l'intérêt (les 3 systèmes simultanément), ils sortent un communiqué comme quoi cette fois-ci, ils ne paieront pas la taxe. J'appelle ça un habile contournement.

        J'ai rien contre cela dit, c'est autant d'argent qui n'ira pas dans les poches de la sacem qui reste gentiment assise sur sa chaise en attendant d'être financée par les taxes.
  • # C'est surement une erreur dans l'enchainement des flashbacks.

    Posté par . Évalué à 10.

    Ça m'a l'air d'un bordel.
  • # Humeur

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    « Cette splendide taxe me laisse perplexe... »
    Pas moi. C'est véritablement un scandale ; la partie émergé d'un iceberg qui coulera inéluctablement notre démocratie ; le témoignage clair et irréfragable de ce que les classes supérieures considèrent le peuple comme des moutons à tondre et ne cherchent plus tant à mériter leurs positions éminentes qu'à les asseoir par le détournement du droit à l'encontre de la justice — une attitude qui n'a rien de nouveau d'un point de vue historique et dont les conséquences sont connues depuis longtemps, cf. Amos 8 par exemple.

    Pour ce qui est de free, j'aurais cru qu'ils se débarrassaient de la gabelle divertissement par le même argument qui leur permet de mépriser la licence Gnu GPL : puisqu'ils prétendent ne pas distribuer leurs freebox qui restent parties intrinsèques de leur équipement réseau professionnel, ne devraient-ils pas pouvoir invoquer ces deux raisons (pro + non distribution) pour se protéger partiellement des vampires de l'anticulture ?
    • [^] # Re: Humeur

      Posté par . Évalué à 3.

      Et avec LOPPSI 2 qui vient d'être votée, le scandale ne fait que commencer, et pas uniquement concernant les TICs.

      Je crois qu'on n'a pas fini d'être perplexe.
    • [^] # Re: Humeur

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      »»» la partie émergé d'un iceberg qui coulera inéluctablement notre démocratie ; le témoignage clair et irréfragable de ce que les classes supérieures considèrent le peuple comme des moutons à tondre

      Tu devrais être plus réfléchi dans tes propos. D'abord, cette taxe s'applique sur des appareils de luxe. Oui, je sais, c'est dur à accepter, mais je t'assure que personne n'a besoin d'un NAS pour vivre.

      Ensuite, tu accuses les classes supérieures de tondre le peuple. Sur cette taxe particulière, les "classes supérieures" ont acté un comportement litigieux du peuple (qui respecte le cadre de la copie privée ? personne) et pensent dédommager les faiseurs d'œuvres. Oui, je trouve ça normal, et pour moi FREE, donc le peuple doit payer.

      Après que cette taxe soit trop importante, c'est un autre débat.

      Dans un cas plus général, il faut voir qu'on vit dans un pays qui clame haut et fort l'état providence. Et bien, il faut des moyens pour payer l'ensemble des bontés accordés par l'état au peuple. Donc, oui, il faut taxé.

      Analyse sereinement les dépenses de l'état. http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/finances-(...)

      La redistribution par les taxes profite au peuple. Et largement. Vous voulez moins de taxe ? Demander la suppression des différentes allocations sociales et des dépenses d'interventions (40% du budget).

      Alors, oui, les élites ne sont pas exemptes de reproche, mais le raisonnement qui dit le pauvre petit peuple est spolier par les méchants riches a aussi ses limites.
      • [^] # Re: Humeur

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Après que cette taxe soit trop importante, c'est un autre débat.

        Justement non, ce n'est pas un autre débat, c'est LE débat. Le peuple a voté une compensation financière pour *copie privée*. Les ayant droits en profitent pour se prendre des sous hors cadre légal, en prenant plus que la perte qu'ils ont en copie privée.

        La redistribution par les taxes profite au peuple.

        Le problème est que cette taxe ne rentre pas dans les caisses de l'Etat, mais d'entreprises privée. Elle ne profite aucunement au peuple, au contraire d'autres taxes (TVA? impots sur le revenu, taxe d'ahbitation etc...)

        Vous voulez moins de taxe ? Demander la suppression des différentes allocations sociales et des dépenses d'interventions (40% du budget).

        Virer cette taxe pour copie privée supprimera 0 € des revenus de l'Etat, ça n'a absolument rien à voir.
        • [^] # Re: Humeur

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Le peuple a voté une compensation financière pour *copie privée*.

          Euh, vraiment ? J'espère qu'on ne considère pas ce que font les politiciens comme un vote direct du « peuple », particulièrement ceux comme moi qui n'ont pas voté pour les gagnants ou pas voté du tout.

          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

          • [^] # Re: Humeur

            Posté par . Évalué à 4.

            pas voté du tout.
            ceux qui n'ont pas voté prennent ce qu'on leur donne.

            Si tu vas aux chiottes quand on prend les commandes t'auras le plat du jour, et si t'es pas content c'est pareil.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: Humeur

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              N'importe quoi. Si j'ai le choix entre être décapité ou pendu, et que je choisis de ne pas répondre, c'est ma faute si je suis tué ?

              DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

              • [^] # Re: Humeur

                Posté par . Évalué à 6.

                T'as le choix de monter le parti des gens qui veulent vivre.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: Humeur

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                C'est de ta faute si te plaint d'être pendu après.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Humeur

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            tu es dans une démocratie représentative. Ce que vote ton député, c'est ton vote.

            Et si tu n'as pas voté, ben désolé mon gars, mais la démocratie a besoin de citoyen et de représentant, alors on a fait sans toi.
            • [^] # Re: Humeur

              Posté par . Évalué à 3.

              Et si je n'ai pas voté pour ce député, est-ce qu'il me représente réellement ? J'ai parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec quelqu'un pour qui je n'ai pas voté.

              Au final, ne pas voter ou voter pour quelqu'un qui n'est pas élu, où est la différence ?

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Humeur

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                ne pas voter, voter pour quelqu'un qui n'est pas élu, voter pour quelqu'un qui est élu ne fait aucune différence.

                Tu as le droit d'être en désaccord avec ton député, il n'en reste pas moins ton représentant. Oui, la démocratie n'est pas un modèle parfait. Mais on le savait déjà non ?
                • [^] # Re: Humeur

                  Posté par . Évalué à 4.

                  D'ailleurs, je propose d'instaurer une démocratie encore plus représentative: un représentant par habitant.
                  ça simplifiera grandement le système, ou pas.
                  • [^] # Re: Humeur

                    Posté par . Évalué à 6.

                    Peut-être pas, mais ça fera baisser le chômage.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: Humeur

                      Posté par . Évalué à 4.

                      ... et augmenter le nombre de députés présents lors des séances à l'Assemblée ? :P
                • [^] # Re: Humeur

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Le problème, c'est le vocabulaire employé par Zenitram : on dirait que pour lui ce que fait le politicien élu est « ta volonté » même si tu n'as pas voté pour lui !

                  DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

                  • [^] # Re: Humeur

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    on dirait que pour lui ce que fait le politicien élu est « ta volonté » même si tu n'as pas voté pour lui !

                    Gni?
                    J'ai dit que c'était la volonté du peuple, rien de plus.
                    Aux dernière nouvelles, tu n'es pas le peuple, mais un "élément" de celui-ci.
                    Je ne vois donc pas comment tu arrives à traduire mon texte en "ta volonté"
                    • [^] # Re: Humeur

                      Posté par . Évalué à 5.

                      Ah ouais, la "volonté du peuple", ça me semble aussi abstrait que la "main invisible du marché".

                      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                      • [^] # Re: Humeur

                        Posté par . Évalué à 5.

                        Ces derniers temps, si on cherche la "volonté du peuple", on a de fortes chances de la trouver dans la "main invisible du marché".
              • [^] # Re: Humeur

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Et si je n'ai pas voté pour ce député, est-ce qu'il me représente réellement ?

                Oui, il te représente réellement.
                Tu n'es peut-être pas d'accord avec tout ce qu'il vote (tout comme ceux qui ont voté pour lui, car on vote pour un représentant et pas ligne par ligne, ce serait infaisable), mais c'est ton représentant quand même.
                La démocratie est le pire des régimes, à l’exception de tous les autres, pour le moment (si tu as mieux, vas-y propose)

                Au final, ne pas voter ou voter pour quelqu'un qui n'est pas élu, où est la différence ?

                La différence est que dans un cas tu a exercé ton droit de vote, donné ton opinion sur les orientations que tu souhaites à la politique, tu as donné quelques centimes à une personne (même non élue, un candidat reçoit de l'argent par vote), et dans l'autre tu as dis que tu en avais rien à faire (sous couvert d'un truc "on me propose pas ce que je veux moi qui veut un truc ultra-précis que les autres ne veulent pas" bla bla bla plutôt que de se bouger)
                • [^] # Re: Humeur

                  Posté par . Évalué à 10.

                  La démocratie est le pire des régimes, à l’exception de tous les autres, pour le moment (si tu as mieux, vas-y propose)
                  Mieux que la démocratie, je ne sais pas, mais mieux que la démocratie organisée par un scrutin uninominal majoritaire à deux tours, à mon avis c'est faisable. Je ne sais pas, un scrutin proportionnel, qui fait que si 5% des gens votent FN il y a un peu près 5% de députés FN, ce serait pas mal. J'ai pas envie d'avoir des députés FN, mais je suis mal à l'aise avec le fait que 46% des voix du premier tour obtiennent pas loin de 60% de représentants.

                  Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                  • [^] # Re: Humeur

                    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                    Mieux que la démocratie, je ne sais pas, mais mieux que la démocratie organisée par un scrutin uninominal majoritaire à deux tours, à mon avis c'est faisable.

                    Oui, Debian : vote à la Condorcet. :-)
                    • [^] # Re: Humeur

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Oui, Debian : vote à la Condorcet. :-)

                      Je suis un grand fan de ce système dans l'absolu. Et j'adore Debian.


                      Mais Debian, c'est différent. Pas dans le sens où ils sont les seuls. Wikimedia, KDE, Gentoo, ffmpeg, etc. utilisent aussi cette méthode.


                      Mais c'est possible parce que les gens qui y participent sont généralement fiables, de confiance et techniques.

                      Donc il va être dur d'être malhonnête dans ce système.


                      Par ailleurs, élire un DPL, ça ne change pas totalement l'orientation de Debian. Si jamais un mauvais DPL est élu, les bénévoles ne sont pas tenus de lui obéir. Ils peuvent continuer à faire ce qui leur semble bon pour Debian.


                      Dans la vraie vie, deux choses diffèrent :
                      1/ Ça implique de généraliser les machines de vote (sans quoi le dépouillement serait un cauchemar, déjà que très peu de citoyens s'impliquent)
                      2/ L'enjeu du scrutin peut attirer plus de convoitises et le résultat du scrutin est majeur et ne devrait pas être pris à la légère.


                      À mi-chemin, réalisable sans machine, mais pas exempt de défaut et qui rajoute quand même une lourdeur au dépouillement, il y a le vote pondéré.

                      Soit donner un certain nombre de points à chaque électeur qui les réparti comme il le souhaite (tout à un seul candidat, ou un point à chaque candidat ou moitié moitié si son cœur balance etc.)

                      Soit noter chaque candidat positivement (+1), négativement (-1) ou neutre (0).

                      C'est, à mon avis, toujours mieux que ce qu'on a à l'heure actuelle. Mais c'est 10 fois plus compliqué/long à dépouiller.
                      • [^] # Re: Humeur

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        Oui, l'inconvénient des systèmes de vote à la Condorcet, c'est que c'est compliqué à dépouiller. Ça peut être automatisé, mais dans ce cas ça devient de l'ordinateur de vote, et ce n'est vérifiable que pour des scrutins nominatifs, ce qui est inacceptable pour la République.
                      • [^] # Re: Humeur

                        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                        Je propose un bouton "J'aime" sur chaque candidat.

                        « En fait, le monde du libre, c’est souvent un peu comme le parti socialiste en France » Troll

                  • [^] # Re: Humeur

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                    mais mieux que la démocratie organisée par un scrutin uninominal majoritaire à deux tours, à mon avis c'est faisable.

                    Il y a eu quelques essais :
                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Quatri%C3%A8me_R%C3%A9publique#(...)

                    Bref, oui, le système actuel n'est pas parfait (et perso je serai pour un système type Concordet), mais ton idée a déjà été testée sans grand succès.

                    Pour info, l'Allemagne a 50% du parlement à la proportionnelle (le reste en uninominal à 1 tour), mais de l'autre côté du Rhin, les partis savent faire des coalitions, la mentalité française (autant les citoyens que les politiques) n'est pas prête pour ce genre de système pour qu'il marche en France.
                    • [^] # Re: Humeur

                      Posté par . Évalué à 4.

                      « Bref, oui, le système actuel n'est pas parfait (et perso je serai pour un système type Concordet), mais ton idée a déjà été testée sans grand succès. »

                      Tout dépend de la manière dont tu définis le « succès ». On peut porter un regard amusé sur les valses de gouvernements, mais pendant ce temps, les hauts fonctionnaires n'ont cessé de travailler et au final, l'œuvre de la Quatrième république est colossale :

                      La reconstruction des villes bombardées,
                      des routes,
                      des ponts,
                      des voies ferrées,
                      des infrastructures de télécommunications,

                      La création d'EDF et de GDF,
                      les Charbonnages de France,
                      la Banque de France,

                      La création de la Sécurité Sociale,
                      les comités d'entreprise,
                      la troisième semaine de congés payés,
                      le droit de vote des femmes,
                      les retraites,
                      les bourses d'études,
                      le salaire minimum,
                      l'échelle mobile des salaires par rapport à l'inflation,

                      La CECA,
                      la décolonisation...
                  • [^] # Re: Humeur

                    Posté par . Évalué à 2.

                    En effets, on vote pour un député qui doit représenté notre région et au final on as un député qui représente son parti. Avoir des députés apolitiques me semble difficiles. Voter pour des listes politiques nationnales représenterai mieux les idées des français.
              • [^] # Re: Humeur

                Posté par . Évalué à 2.

                "Et si je n'ai pas voté pour ce député, est-ce qu'il me représente réellement ?"

                Oui

                "J'ai parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec quelqu'un pour qui je n'ai pas voté."

                Oui. Tu as meme le droit de ne pas être d'accord avec quelqu'un pour qui tu as voté

                "Au final, ne pas voter ou voter pour quelqu'un qui n'est pas élu, où est la différence ?"

                La difference, c'est que dans un cas tu envoies le signal "je m'en fous", dans un autre cas tu as montré que tu tenais à exercer ton droit de vote, et que par conséquent tu t'implique un minimum dans le fonctionnement de la société.
        • [^] # Re: Humeur

          Posté par . Évalué à 7.

          Le peuple a voté une compensation financière pour *copie privée*.

          Il n'y a que moi que cette notion dérange ?

          Tout le monde trouve normal de payer pour un manque à gagner sur le fait de :
          * Ne pas payer pour le support, mais payer uniquement pour le contenu (ie : si le support meurt, pas besoin de repayer, on a fait des backups).
          * Ne pas payer une fois par paire d'yeux ou d'oreilles attentif à un morceau musical ou une vidéo ?


          Pourtant avant cette taxe à la copie privée, il y avait déjà des musées, des bibliothèques, on pouvait se prêter des livres, etc. et ça ne choquait personne.

          Là subitement, si tu fais un backup de ton DVD, ou que tu le regardes avec ta femme (c'est quand même plus convivial), il y a un manque à gagner pour l'industrie ?
          • [^] # Re: Humeur

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Il n'y a que moi que cette notion dérange ?

            Discuter de ça ne veut pas dire que j'approuve : je trouve totalement surréaliste d'imaginer compenser un droit fondamental (j'ai acheté une oeuvre, pourquoi n'aurais-je pas le droit de la copier pour usage privé). C'est comme si on payait les bourreaux pour le manque à gagner du au fait qu'on a interdit la peine de mort, c'est du n'importe quoi.

            Là subitement, si tu fais un backup de ton DVD, ou que tu le regardes avec ta femme (c'est quand même plus convivial), il y a un manque à gagner pour l'industrie ?

            La taxe pour copie privée devrait être effectivement de 0 € si on regarde la "perte" due à la copie privée.
            Mais les lobbies sont forts...
            • [^] # Re: Humeur

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              »»» Discuter de ça ne veut pas dire que j'approuve
              Pareillement,

              Il ne faut pas oublier un truc, c'est quand France il est interdit de taxer des activités illégales. Donc, la copie privée sur les supports est un prétexte pour taxer la contrefaçon personnelle. Personne n'est dupe.

              Tout comme personne n'a besoin de 50 boîtes de 100 DVD par an pour sauvegarder les photos de tata Jannine.
              • [^] # Re: Humeur

                Posté par . Évalué à 3.

                Arrête! Tu vas encore leur donner des idées:

                - la taxe PROGRESSIVE!
                Quand tu achètes un support de stockage, tu dois déclarer ceux que tu as déjà, avec un quota par an. Une fois ce quota dépassé, la taxe augmente
                (Bon, ça ne tient pas une seule seconde si on justifie par copie privée, on dira que c'est pour financer des mesures écologiques: graver un DVD, ça pollue!).

                J'ai plein d'idées pour eux moi aussi:
                - on peut recopier les paroles des chansons et des bouts de livres sur papier, il faut taxer le papier!
                - le papier à musique peut être utilisé pour recopier la musique elle-même, taxons le papier à musique!
                • [^] # Re: Humeur

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Bonne idée.

                  Il faut une taxe sur les imprimantes calculée en fonction leur résolution mesurée en lignes par pouces (LPI). Et il faudra déclarer la résolutions de son imprimante pour calculer la contribution créative sur chaque feuille de papier. En tenant compte de la « compression » moderne, il me semble que sur une feuille A4 on doit pouvoir imprimer plusieurs heures de musique standard par page (il ne faut guère plus d'une dizaine de lignes pour une portée ?).

                  Quelqu'un équipé d'une imprimante 100 LPI devrait naturellement s’acquitter de 0.05 € par m² de papier — une paille lorsque l'on considère qu'il pourra y imprimer des copies privées d'au moins 12 heures de musique©®™ — soit à peine 200 € pour une ramette permettant de réaliser la copie privée d'une part non négligeable du catalogue de la Sacem.

                  Pour une imprimante 300 LPI on se contentera de multiplier ce barème par deux. Il ne faut pas obérer la croissance. Et même, on n’additionnera pas les résolutions des imprimantes possédées pour calculer la contribution. Ainsi quelqu'un possédant deux imprimantes 100 LPI et une imprimante 300 LPI ne payera pas la taxe calculée pour 500 LPI comme de droit, mais pour seulement 350 LPI. Merci qui ?
        • [^] # Représentativité de la caste politique

          Posté par . Évalué à 3.

          Le peuple a voté une compensation financière pour *copie privée*.

          Si comparer les catégories socio-professionnelles des élus avec celles de la majorité de la population ne suffisait pas à avoir une idée de leur « représentativité », le résultat du vote pour le « traité constitutionnel » européen (c’est-à-dire la différence entre le vote des députés et celui de la population) serait là pour ça.

          Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

      • [^] # Re: Humeur

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        La taxe ne concerne pas que les NAS.

        Par exemple, les disques durs externes, qui à mon avis se vendent beaucoup :
        http://www.infos-stockage.com/actus/prix_des_disques_durs_+1(...)

        35€ pour un disque externe de 2 To. Soit la moitié du prix d'un disque dur interne ! Et les gens ne savent pas qu'ils peuvent acheter le boîtier séparément.

        DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

        • [^] # Re: Humeur

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je vais te faire une confidence, ne le répète pas mais tu quand achète un litre d'essence, c'est 66% de taxe. Et les gens ne savent pas qu'ils peuvent rouler à l'huile de friteuse.
          • [^] # Re: Humeur

            Posté par . Évalué à 5.

            La différence c'est que l'huile de friteuse va te valoir l'amitié du garagiste (si t'as un machin moderne injection directe avec des injecteurs fins comme des aiguilles) et l'animosité des douanes et du fisc.

            Alors que le NAS fait maison c'est légal et sans risque.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Humeur

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Tu devrais être plus réfléchi dans tes propos. D'abord, cette taxe s'applique sur des appareils de luxe. Oui, je sais, c'est dur à accepter, mais je t'assure que personne n'a besoin d'un NAS pour vivre.
        Ce que vous dites là n'est pas totalement faut. Mais ce n'est vraiment pas juste non plus car en suivant ce genre d'idée on régresserait rapidement vers l'âge de pierre. Permettez-moi de développer : Cette taxe s'applique sur toute les productions immatérielles modernes. Ainsi je dois m'acquitter de cette taxe aussi bien pour mon travail quotidien — ce qui me permet de vivre — que pour certains de mes loisirs (prendre des photos par exemple). Si dans le second cas, il est clair qu'il s'agit d'un luxe, cela ne l'est pas du tout dans le second. Nous pouvons donc balayer l'argument du produit de luxe. Argument qui n'est pas nouveau. C'était justement celui utilisé pour justifier la gabelle. Cet impôt sur le sel marin qui apportait de l'iode au peuple et évitait le crétinisme. Déjà pour l'époque n'aurait-il pas été légitime de s'interroger sur le droit des gens à chercher un fonctionnement normal de leur cerveau ? Il me semble qu'on pourrait remonter très loin à travers l'histoire et trouver une foule d'exemples de taxes similaires s'opposant à la modernité. Si elles n'avaient chacune à leur tour un jour céder, le pas nous en serions très probablement toujours à des modes de vies poches de ceux du néolithique… Voici qui me semble montrer rapidement : 1) en quoi un support de stockage n'est pas nécessairement un luxe; 2) que malgré le caractère lapidaire de mon propos (ni ici, ni dans mon message antérieur il n'est possible de faire une dissertation), je me suis donné la peine de faire un petit peu chauffer mes méninges du côté du lobe frontale.

        « Après que cette taxe soit trop importante, c'est un autre débat. »
        Ce n'est absolument pas le niveau de la taxe qui me gène. Je suis immensément riche. C'est son principe : taxer la production culturelle, scientifique, économique, etc, au profit des rentes du divertissement ; même pas de l'industrie du divertissement. En gros : l'appareil « élite » essaye de fourguer toujours plus de circenses au monde d'en bas. Le résultat d'une telle politique est bien connue. Je prenais exemple dans la bible tout à l'heure. Passons à l'histoire romaine : Quel était l'état de la république romaine 100 ans après que Juvénal déplora l'attitude du peuple ne s'inquiétant que de sa nourriture et de son divertissement ? (la question était rhétorique mais la réponse est emblématique : Commode était au pouvoir !)

        Quant au reste, je suis plutôt d'accord : il est indispensable de payer des impôts. Et ces impôts doivent être à viser redistributive étant admis que la dynamique économique est naturellement concentratrice (pardon pour le néologisme). Oui à la taxe sur la fortune. Oui aux taxes sur la spéculation. Oui à un impôt sur le revenu de 50% et plus sur les revenus au-delà du Smic. Non à la TVA parce qu'elle frappe également riches et pauvres. Et surtout non aux impôts qui visent à lutter contre le progrès moral et intellectuel. Non aux impôts qui ponctionnent le travail au profit des rentes. Est-ce si difficile à comprendre ?

        Ah, si encore un point : Non la taxe copie privée n'est pas là pour entériner un comportement illégal. Elle vient compenser un manque à gagner supposé lié à la disparition progressive de l'utilité d'une certaine forme de travail.

        En pratique même cela est probablement faut. je suis assez persuadé qu'il n'y a pas de manque à gagner. Entre autre à partir de mon exemple personnel : je ne consomme aucun produit de divertissement en général. Mais pour mon malheur j'ai eu maille à partir avec quelques productions disney. Si je n'avais pu enfreindre la Dadvsi et en faire des copies, ces dvd seraient repartis fissa en direction de leur magasin. Grâce à des DRM ou autre il se sont avérés incompatibles avec mon lecteur de salon. Il m'a fallu batailler des jours entiers pour pouvoir faire profiter ma progéniture de ces œuvres. Aussi, je suis bien convaincu que très peu de gens commettraient le folie d'acheter au prix fort plusieurs fois le droit d'usage d'une œuvre : une fois pour mettre au salon, une fois pour la cuisine, une fois pour chaque lecteur des appuis tête des berlines, une fois pour la diffusion dans l'hélico, une fois pour chacun des itrucs des membres de la famille…

        Ainsi, ce n'est pas à un, deux ou trois titres que la taxe copie privée me fait vomir. Ce sont absolument tous ses aspects que je trouve répugnants ! Sauf peut-être un seul : son niveau de prix qui m'importe comme guigne.
      • [^] # Re: Humeur

        Posté par . Évalué à 6.

        Tu devrais être plus réfléchi dans tes propos. D'abord, cette taxe s'applique sur des appareils de luxe. Oui, je sais, c'est dur à accepter, mais je t'assure que personne n'a besoin d'un NAS pour vivre.
        Selon toi, tout ce qui ne relève pas d'un besoin vital est du luxe ? Le divertissement, c'est du luxe, la culture aussi sans doute ?
        Il s'agirait donc là de financer une industrie du luxe par l'État ?

        La taxe pour copie privée s'applique à la plupart des supports de stockage, y compris ceux d'une capacité inférieure à 128 Mo. Libre à chacun de voir où commence le luxe, mais pour moi un cd vierge ce n'est pas du luxe, un baladeur audio chinois ce n'est pas du luxe, une unité centrale à 300€ ça n'est pas du luxe.

        Cette taxe touche les cartes mémoires les moins chères comme les disques SSD les plus onéreux. Que ces systèmes de stockage soient utilisés pour stocker ses propres photos ou héberger un système d'exploitation, la taxe pour copie privée s'applique quand même. Luxe ou pas, il y a une décorrélation entre l'objectif affiché et les moyens.
        La vérité est qu'il s'agit ici de faire payer aux uns les comportements des autres qui mettent à mal un modèle économique totalement inadapté aux nouvelles technologies (si on considère que le droit d'auteur ait déjà permis une rémunération convenable du travail, il est certain que ce n'est plus le cas).

        Ensuite, tu accuses les classes supérieures de tondre le peuple. Sur cette taxe particulière, les "classes supérieures" ont acté un comportement litigieux du peuple (qui respecte le cadre de la copie privée ? personne) et pensent dédommager les faiseurs d'œuvres.
        Tous coupable, allez ouste ! Je ne trouve pas normal de devoir dédommager les "faiseurs d'oeuvres" sous prétexte que mes systèmes de stockage peuvent potentiellement accueillir telle quantité de ces oeuvres et que "le peuple a un comportement litigieux".
        Vivement que ça s'applique au logiciel, qu'on dédommage Microsoft et Apple parce qu'on aurait pu stocker leurs octets sur nos disques.

        Après que cette taxe soit trop importante, c'est un autre débat.
        Ah, pour discuter de la légitimité d'une taxe, il faut éviter soigneusement de s'intéresser aux méthodes de calcul en disant qu'il s'agit d'un "autre débat" ?

        Dans un cas plus général, il faut voir qu'on vit dans un pays qui clame haut et fort l'état providence. Et bien, il faut des moyens pour payer l'ensemble des bontés accordés par l'état au peuple. Donc, oui, il faut taxé.
        Analyse sereinement les dépenses de l'état. http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/finances-(...)

        Tu justifies une taxe par le fait que l'Était ait des dépenses. En raisonnant ainsi, toutes les taxes sont et seront acceptables, effectivement. Sauf que ça ne tient pas la route.

        La redistribution par les taxes profite au peuple. Et largement. Vous voulez moins de taxe ? Demander la suppression des différentes allocations sociales et des dépenses d'interventions (40% du budget).
        Lesquelles de ces dépenses sont financées par la taxe dont il est ici question ?

        Alors, oui, les élites ne sont pas exemptes de reproche, mais le raisonnement qui dit le pauvre petit peuple est spolier par les méchants riches a aussi ses limites.
        De même que celui qui dit que le peuple a un comportement litigieux et qu'il est donc normal de le taxer de n'importe quelle manière à plus forte raison que l'État à des dépenses.
      • [^] # Re: Humeur

        Posté par . Évalué à 2.


        Ensuite, tu accuses les classes supérieures de tondre le peuple. Sur cette taxe particulière, les "classes supérieures" ont acté un comportement litigieux du peuple (qui respecte le cadre de la copie privée ? personne) et pensent dédommager les faiseurs d'œuvres. Oui, je trouve ça normal, et pour moi FREE, donc le peuple doit payer.


        Faux. Et je ne rentrerai pas dans le débat copie privée/piratage. Renseigne-toi.
  • # Et pourquoi pas le même argument que pour la GPL ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Il me semblait que free ne vendait pas sa boîte. Du coup, comment pourrait-il rentrer dans la définition le vendeur d'un décodeur doté d'une telle capacité de stockage devrait s'acquitter de 35 euros ?

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Et pourquoi pas le même argument que pour la GPL ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      De mon point de vue, Free est ici l'acheteur, et son vendeur le vendeur qui doit s'aquiter de la taxe, mais comme free est l'entreprise visible, c'est elle qui défend son truc (au final, c'est elle qui paye, j'imagine que le contrat entre le vendeur du disque et Free est "le prix dépend de la taxe")

      Mais bon, après faudrait voir au niveau juridique, ça reste que des suppositions.
      • [^] # Re: Et pourquoi pas le même argument que pour la GPL ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Non, Free est ici le constructeur, pas l'acheteur de disques "multimedia". J'ose espérer pour Free qu'il achète ses disques dur "interne" en gros et qu'il fait assembler le tout dans ses boites dans une usine.
        Donc, Free construit des Freebox et à la fabrication il n'y a aucune taxe qui s'applique à ce moment là de la fabrication.
        Cependant, la loi est claire. La taxe s'applique au constructeur, pas à l'acheteur et c'est la que tout le monde oubli qu'il ne paie pas directement la taxe, mais qu'elle est répercutée.
        Donc Free, même s'il ne vend pas la Freebox, doit payer la taxe pour chaque Freebox construite.
        Hors une exception pour les NAS professionnels est sortie entre temps, ce qui fait qu'ils ont eu l'idée d'intégrer le disque dur dans la Freebox Server et pas la Freebox Player...espérant du coup être exonéré de la fameuse taxe.
        Mais ce n'est pas fini. Au 1er Novembre les choses ont été clarifiés et l'exception pour les NAS ont été précisées. Les NAS de salons (comme la freebox) tombent sous le coup de la taxe!!!!
        cf : http://www.sorecop.fr/explicatif_decision_n12.pdf

        Conclusion :
        Free a construit son NAS pour être exonéré de cette taxe. Mais l'exception a été modifié pour prendre en compte les NAS aux particuliers. Donc Free l'as dans l'os, et devra s'acquitter quand même de la taxe.
        • [^] # Re: Et pourquoi pas le même argument que pour la GPL ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Non, Free est ici le constructeur (...) Donc Free, même s'il ne vend pas la Freebox, doit payer la taxe pour chaque Freebox construite.

          Ca fait du sens, beaucoup plus que mon idée initiale.

          Les NAS de salons (comme la freebox) tombent sous le coup de la taxe!!!!

          Aïe. J'ai beau triturer les mots dans tous les sens, vu qu'ils ont mis un "design" aux deux box, ça va être en effet dur de passer outre la taxe à partir du 1er Novembre.

          Mais finalement, le plus simple pour Free n'aurait-il pas été de laisser un port SATA libre? ;-)
    • [^] # Re: Et pourquoi pas le même argument que pour la GPL ?

      Posté par . Évalué à 2.

      S’ils avaient vu un moyen de jouer sur cet aspect, ils n’auraient pas bridé les disques dur des V5 récentes à 40 Go...

      Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

      • [^] # Re: Et pourquoi pas le même argument que pour la GPL ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        A l'époque, il n'y avait pas l'exception à l’exception "NAS avec au moins 3 OS".

        Loi qui change, possibilités qui changent.
        • [^] # Re: Et pourquoi pas le même argument que pour la GPL ?

          Posté par . Évalué à 1.

          J’ai écrit :
          S’ils avaient vu un moyen de jouer sur cet aspect, ils n’auraient pas bridé les disques dur des V5 récentes à 40 Go...

          Zenitram a répondu :
          A l'époque, il n'y avait pas l'exception à l’exception "NAS avec au moins 3 OS".

          OK, j’aurais dû quoter la phrase à laquelle je répondais, c’était cette intervention de ʇpooɹquooɥɔs sɐȷoɔᴉu :
          Il me semblait que free ne vendait pas sa boîte. Du coup, comment pourrait-il rentrer dans la définition le vendeur d'un décodeur doté d'une telle capacité de stockage devrait s'acquitter de 35 euros ?

          Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

  • # Tribune des echos

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    1) Un amusant article de "La Tribune"

    www.lesechos.fr/investisseurs/actualites-boursieres/0(...)


    Joli mélange :).
    Drogué des journaux économiques va!
    • [^] # Re: Tribune des echos

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Oui, mais il y a aussi des choses intéressantes dans ces journaux, par exemple le démarrage de Windows Phone 7 est poussif

      http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu(...)

      "Sur un blog de l'éditeur de logiciels, Achim Berg, le vice-président chargé des Windows Phone, a indiqué que Microsoft avait vendu 1,5 million de « smartphones » équipés du système d'exploitation en six semaines. A titre de comparaison, les dirigeants de Google ont déclaré qu'ils activaient 300.000 téléphones intégrant Android - le système d'exploitation du californien -chaque jour, soit environ 8 fois plus que son concurrent Microsoft"

      Des amis m'ont dit que ça valait le coup de prendre un téléphone sous Windows Phone 7, (car la config matérielle est excellente, pour pouvoir faire fonctionner correctement cet OS lourdingue), pour y mettre un Android...

      If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

      • [^] # Re: Tribune des echos

        Posté par . Évalué à 3.

        le démarrage de Windows Phone 7 est poussif

        S'il démarre aussi vite que mon Xp au boulot, c'est clair que c'est poussif.
  • # Hors de propos pour la Freebox

    Posté par . Évalué à 6.

    De toute façon, je ne vois pas en quoi la Freebox devrait être taxée, puisque Free lui-même affirme qu'elle n'est pas vendue, mais louée (ça a été suffisamment débattu avec l'affaire de la GPL).

    La taxe ne s'applique qu'aux équipements vendus, me trompe-je ?

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Portée de la taxe ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Dans le journal, il est recopié que :
    "La commission exclut en effet de l'assiette de la taxe « les systèmes de stockage qualifiés et certifiés pour pouvoir fonctionner simultanément avec au moins trois systèmes d'exploitation »"
    Du coup, on peut exclure les disques durs et toutes clefs usb car on peut les relier à un NAS, je me trompe ?
    • [^] # Re: Portée de la taxe ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ils n'ont pas encore saisi qu'un équipement était de plus en plus "universel", que taxer à la tête du client c'est du n'importe quoi, et voila, maintenant ça va leur revenir dans la gueule.

      Ca va rigoler dans les tribunaux devant la loi si imprécise, car personnellement avec cette ligne, je ne vois pas pourquoi on continuerait de taxer clés USB et disques externes! Et aussi il reste juste à vendre un NAS de 200 Go avec fonction lecteur MP3...
    • [^] # Re: Portée de la taxe ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Indirectement, tout système de stockage peut être utilisé avec un nombre indéfini d'OS. Un simple nfs ou sshfs suffit. Or quelle est la différence entre une freebox et un PC ? la préscence d'un modem ADSL ?

      Fondamentalement, il y a très peu de périphérique de stockage qui peuvent être utilisé simultanément avec plusieurs OS. Je ne vois pas d'exemple comme ça. Personnellement, je fainte en éléctronique pour utiliser une carte SD avec deux montage éléctronique. Mais il y a entente entre ces deux montages. Il faut donc utiliser un système entre le périphérique de stockage et les multiples OS l'utilisant simultanément.
      • [^] # Re: Portée de la taxe ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Le problème c'est que la loi n'est pas intelligente et ne cerne finalement rien.

        Même un NAS ne fonctionne qu'avec un seul OS, l'OS host qui traite les commandes qui viennent des autres OS distant par le réseau.
        Tout comme une clef USB avec un partage réseau sur son contenu depuis un PC.
        La simultanéité n'existe pas, même ton montage carte SD c'est un système puis l'autre, pas de simultanéité réel, juste l'impression que tu en as.

        Mais la loi semble considérer qu'un ensemble complet vendu comme tel (NAS) est exempté de taxe alors que les éléments simple en vente qui le constitue doivent être taxé.
        Donc techniquement la freebox avec un disque dur possède bien une fonctionnalité NAS, mais fait des choses en plus...la loi ne précise pas si elle peut ou non disposer d'une exonération ou pas.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.