Journal L'homme est-il mulitâche ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
7
7
juin
2010
Ave

Aujourd'hui dans le Herald Tribune, un article sur le thème "l'homme multitâche, connecté en permanence et incapable de fixer longtemps son attention".

http://www.nytimes.com/2010/06/07/technology/07brain.html

Sur ce lien
http://www.nytimes.com/interactive/2010/06/06/business/kord-(...)
cliquez sur
"See mr Campbel in action from his own perspective"

Je suis d'ailleurs perplexe, il se contente de regarder différentes parties de l'écran.

Faites les petits tests
pouvez-vous filtrer les distractions ?
http://www.nytimes.com/interactive/2010/06/07/technology/201(...)

comment passez-vous d'une tâche à une autre ?
http://www.nytimes.com/interactive/2010/06/07/technology/201(...)
c'est facile, vous avez le mot LETTER ou NUMBER qui s'affiche, ensuite vous aurez une lettre suivie d'un chiffre ( par exemple A5) , et il faudra clicker sur voyelle ou consonne, ou pair ou impair, en fonction de ce qui s'était affiché un instant.

Apparemment, il est drogué grave d'Internet, il a noté que quand il prend un train, dans un tunnel et don pendant 221 secondes, il n'est plus connecté à Internet. Il a brûlé des hamburgers sur le grill, oublié de récupérer ses enfants à l'école, et fait déborder sa baignoire pendant qu'il jouait sur son Iphone .

Ce qui est amusant, c'est que sa femme est presque aussi atteinte que lui, elle a mis des cookies au four, a répondu à son téléphone, du coup est partie sur facebook, a oublié les cookies, et les a brûlés. Elle en a refait, a à nouveau répondu à son téléphone, est partie dans ses mails, les a encore oubliés, et a finalement acheté des cookies en magasin...
  • # Rien de neuf sous le soleil

    Posté par . Évalué à 6.

    Je ne retrouve plus quel es ce document (vu via les feeds identi.ca de Frédéric Couchet autant que je me souvienne) qui citait une étude (de ford dans les années 90 si je me souviens bien) qui disait que l'homme n'était pas multitâches. Pour être plus performant, il lui faut tout au plus deux tâches simultanées. Après il passe plus de temps à switcher autre chose.

    Il y avait d'autres choses rigolotes comme le temps de travail par exemple. Le temps de travail optimal par semaine est entre 35 et 40 heures (de mémoire toujours). Au dessus, on est plus performant les deux premières semaines, autant performant que si on travaillait 40 heures par semaines (mais en travaillant plus !) au bout de deux semaines puis moins performant après.

    Bref, le temps de travail idéal se situe dans cette fourchette, au dessus, c'est stupide plusque ça fait perdre du temps pour une rentabilité moindre.

    Ce qui n'empêche pas d'avoir des coups de burst, mais pas plus de deux semaines.

    J'essaye de retrouver ce document (si quelqu'un l'a sous la main, qu'il n'hésite pas).
    • [^] # Re: Rien de neuf sous le soleil

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Il y a aussi les tests des pilotes d'avion, qui montrent qu'il est difficile de suivre plusieurs indicateurs en même temps, du genre carburant presque à zéro et quelques autres voyants, souvent les personnes n'arrivent pas à tout prendre en compte et faire le bon choix.

      De là certains avions qui s'écrasent car pas de décision et panne sèche...

      If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

      • [^] # Re: Rien de neuf sous le soleil

        Posté par . Évalué à 8.

        Dans le genre, il y avait l'émission sur arte qui reconstituait les crashs d'avions (non, pas en vrai, bande de pervers...).
        Il y en avait un qui mettant en cause l'affichage d'information directement sur le "pare-brise" de l'avion, parce que les pilotes regardaient les informations et pas ce qui se passait derrière le pare-brise. Et paf l'avion !
        • [^] # Re: Rien de neuf sous le soleil

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Un classique pas très grave est le problème de train d'atterrissage qui, après le décollage, refuse de rentrer. Le pilote oublie, et au moment d'atterrir, le rentre au lieu de le sortir. Et hop, un atterrissage sur le ventre !

          If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

        • [^] # Re: Rien de neuf sous le soleil

          Posté par . Évalué à 1.

          Le site http://securiteaerienne.com/ est d'ailleurs très intéressant à ce sujet. Rapports d'enquête et commentaire sur les catastrophes aériennes. Les cas liés à des erreurs humaines abondent en ce sens.
    • [^] # Re: Rien de neuf sous le soleil

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Le temps de travail optimal par semaine est entre 35 et 40 heures
      Il y a des explications pour le seuil minimal de 35 heures ? Parce que pour le coup, ça me paraît plus idéologique qu'autre chose.

      En tout cas, si tu retrouves la référence, ça m'intéresse.
      • [^] # Re: Rien de neuf sous le soleil

        Posté par . Évalué à 8.

        Je suppose qu'on ne gagne pas suffisamment en performance en descendant au dessous de 35, et que du coup le perte "sèche" du temps de travail n'est plus compensée par une augmentation du nombre de trucs réalisés par heure.
      • [^] # Re: Rien de neuf sous le soleil

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        De mémoire, j'avais lu une étude il y a un bon bout de temps, ce ne sont pas des chiffres pifométriques, mais évalués par des mises en situations réelles dans les ateliers ford.

        Le monsieur a sorti toute une palanquée de "lois" sur le travail que l'on a vite enterrée pour juste retenir le travail à la chaine.
      • [^] # Re: Rien de neuf sous le soleil

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        En tout cas, si tu retrouves la référence, ça m'intéresse.

        Rules of Productivity Presentation : http://www.lostgarden.com/2008/09/rules-of-productivity-pres(...)
        Le multitâche n'est pas vraiment adapté pour le cerveau humain : http://www.numerama.com/magazine/15534-le-multitache-n-est-p(...)

        En gros :
        * 1 tâche à chaque fois (deux maximum, pas plus)
        * De 35 à 40 heures par semaine pas plus (par exemple 4 jours de 10h ou 5 jours de 8h)
        * On peut travailler plus exceptionnellement, mais pas plus de deux à trois semaines de suite. Un coup de collier se paye en fatigue et en récupération et entraine un bénéfice négatif.
        * Ne pas se fier aux apparences. On a l'impression de faire plus et les autres ont également cette impression, mais on est en réalité moins performant (une sorte de travailler plus pour (faire) gagner moins).
        * On retrouve la même courbe dans les études de ford dans les usines début des années 1900 et dans l'industrie du jeu vidéo (développement) en 2005 (ce qui répond à la question de llaxe plus bas). Les activités demandant de la créativité s'usent plus vite que le travail manuel. La tendance est la même mais les valeurs ne sont pas les mêmes (probablement que la valeur magique du développement se trouve plus près des 35h et un travail manuel plus près des 40h).
        * Ne surtout pas négliger les périodes de repos : 8h de sommeil par nuit. Un weed-end calme à la campagne, les soirs en famille, etc.
        * Idéalement, il faut bosser en équipes de 4 à 8 personnes hétérogènes (pas une équipe d'experts qui a très peu à partager). Moins ça manque de transversalité et de points de vue, plus augmente de manière exponentielle le cout de la communication au sein de l'équipe.
        * Une salle au calme (fermée) par équipe. Pas d'openspace. Au moins 4.5 m² par personne.
    • [^] # Re: Rien de neuf sous le soleil

      Posté par . Évalué à 7.

      Et pour tous les travaux, c'est pas plus de 35h par semaine?

      Parce que selon que tu remplis des tuyaux, surveille ces tuyaux, pilote un avion, rédige un article, fais une enquête in situ (avec appareil photo et enregistreur), conçoit une architecture, implémente des fonctions, travailler ne veut pas dire la même chose.

      M'étonnerait qu'on puisse ramener tous les types de travaux à une échelle commune qui comme par magie fait tomber pile sur 35 h/semaine la quantité idéale.

      (À condition déjà qu'on puisse mesurer quelque chose du travail: la différence entre le prescrit, le réalisé, et le mesuré est difficile à mesurer)
      • [^] # Re: Rien de neuf sous le soleil

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        D'ailleurs, je serai curieux de savoir combien d'heures par semaine travaillent des développeurs installés à la maison, comme Victor Stinner ou Zenitram (les deux premiers qui me viennent à l'esprit), ou un Michael Foord (http://www.voidspace.org.uk/).

        Je parie nettement plus de 35 h, je soupçonne qu'en regardant un film (par exemple) , le cerveau continue à travailler au programme en cours d'écriture.

        If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

        • [^] # Re: Rien de neuf sous le soleil

          Posté par . Évalué à 2.

          À titre personnel, je continue souvent à réfléchir à mes cours en dehors des cours. Et en un sens ça fait partie du travail, ça aide à être productif plus tard. Je suis assez convaincu que lorsque le travail est un travail qui demande de la réflexion, la réflexion continue généralement après l'écriture proprement dite de cette réflexion.

          Mais on pourrait en dire autant des sportifs qui continuent à se souvenir mentalement des coups à jouer, ce qui les entraînent, ou des ouvriers qui discutent entre eux de la manière de travailler, ou qui se souviennent de ce qui dans le matériel ou l'organisation n'a pas marché à un moment, laissent alors tomber et y reviennent plus tard.

          De toute manière, pour travailler, il faut bien prévoir ce qu'on va faire, et ça fait partie du travail, mais pas forcément du temps officiel de travail. Seule une machine complète commence et s'arrête de travailler totalement à heure dite.
  • # Une ébauche de solution

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    ...Il a brûlé des hamburgers sur le grill, oublié de récupérer ses enfants à l'école, et fait déborder sa baignoire pendant qu'il jouait sur son Iphone.
    ...elle a mis des cookies au four, a répondu à son téléphone, du coup est partie sur facebook, a oublié les cookies, et les a brûlés...


    Ce qui manque au cerveau humain, c'est juste un ordonnanceur. Il ne suffit pas de grand chose, même pas un truc qui dit quoi faire mais un truc qui dit juste qu'il y a quelque chose à faire.

    Par exemple, un simple minuteur suffit. Avec mon minuteur, je peux développer / surfer / glander, tout en surveillant un achat sur Ebay, en ayant des nouilles sur le feu et une machine à laver à vider. Il suffit de faire sonner le minuteur au(x) bon(s) moment(s) pour se remémorer qu'il faut faire quelque chose.

    En fait, ce n'est pas qu'on oublie ce que l'on doit faire, c'est juste qu'on oublie que le temps passe.
    • [^] # Re: Une ébauche de solution

      Posté par . Évalué à 7.

      Si c'est ça je dirais que ce qui nous manque c'est surtout d'être préemptif. Actuellement c'est quand l'objet de notre attention nous intéresse moins qu'on se demande si on a pas autre chose à faire.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Une ébauche de solution

      Posté par . Évalué à 7.

      T'as aussi une perte au changement d'activité. Quand tu reviens sur une activité que t'as quitté juste avant, il faut se "remettre dedans", voire se remotiver, et ça peut être une perte de temps conséquente.
      • [^] # Re: Une ébauche de solution

        Posté par . Évalué à 3.

        Oui, mais avec un peu d'entraînement, tu perds peu de temps. Il m'arrive d'être distrait deux secondes lorsque j'entend un cri ou je mange alors que je rédige une copie, mais si je suis entraîné sur le sujet et concentré, je retrouve vite le fil de mes idées.

        Les sportifs, ils ont beau être déconcentrés aux pauses dans leur sport, la concentration revient vite. D'ailleurs, une déconcentration temporaire est parfois nécessaire pour s'aérer la tête
        • [^] # Re: Une ébauche de solution

          Posté par . Évalué à 2.

          Je dirais que rédiger deux copies en même temps c'est pas pareil que faire tourner un crayon dans sa main pendant que tu rédiges une copie ;)

          Les trucs qu'on fait machinalement ou qui demandent peu d'effort de réflexion / concentration, on aura moins de mal à les faire en même temps qu'un truc plus compliqué.
          • [^] # Re: Une ébauche de solution

            Posté par . Évalué à 2.

            Oui sûr, mais dans l'exemple du journal les tâches à faire sont pas très compliquées en elles-même. Je parle des tâches courantes, pas des rectangles rouge et bleu à repérer. Ou alors la femme si c'est compliqué pour elle de mettre des cookies au four et de les enlever, de parler au téléphone et de pianoter trois trucs sur facebouc, c'est qu'elle est un peu fatiguée à mon avis.
  • # Curieux test

    Posté par . Évalué à 2.

    Je fais un sans faute avec six distractions mais un score moyen avec deux distractions... (en même temps plus y'a de bleu plus c'est facile de l'ignorer). Mais c'est vrai que j'aime bien bosser avec plus de deux choses en meme temps, ca me rappelle de me remettre a la tache principale (!). Un peu comme mettre une musique que l'on connais bien pour pouvoir s'abstraire des bruits ambiants irréguliers.
  • # multitache sexué ou imposé ?

    Posté par . Évalué à 2.

    D'après ma belle fille, il y aurait une théorie selon laquelle les femmes seraient multitaches par nature (s'occuper des enfants, de la cuisine, du boulot, etc en même temps), alors que l'homme plafonnerait à une ou deux taches maxi ! En fait, quand je regarde autour de moi, je remaque que ceci n'est pas dénué de vérité... Peut être tout simplement la nécessité stimule t elle certaines fonctions dans les cas où ceci s'impose; cela expliquerait à la fois les perfs des pilotes d'avions et celles de nos compagnes quand on ne les aide pas vraiment, ce qui est encore souvent le cas.
    Enfin, ce que j'en dis...
    • [^] # Re: multitache sexué ou imposé ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Et d'après Raoul du bistrot du coin, il y a une théorie qui dit que les hommes conduisent mieux que les femmes et que c'est hérité du temps où l'homme chassait le cochon sauvage à dos de mammouth... D'ailleurs Madame Germaine (contrairement au chiffre officiel) confirme, car son homme conduit mieux qu'elle...

      Plus sérieusement c'est une légende urbaine qui date d'une étude foireuse et qui est régulièrement cité comme une vérité scientifique (bien sûr personne n'a jamais vérifié) car elle correspond au schéma social habituel de la femme qui s'occupe des tâches domestiques.

      Pour citer mes sources : « Le monde de l'intelligence numéro 3; Homme/femme: monotâches ou multitâches?» . L'article en ligne est à l'adresse http://mondeo.fr/index.php?option=com_content&task=view&(...)

      Morceaux choisit:
      Tout vient d’une étude faite en 1982 par des anatomistes américains, raconte Catherine Vidal. Ils ont montré que le faisceau de fibres nerveuses qui relie les deux hémisphères cérébraux (le corps calleux) est plus épais chez les femmes. Ainsi, les femmes seraient plus douées pour mener à bien différentes tâches simultanément grâce à une meilleure communication entre les hémisphères, alors que les hommes ne pourraient faire qu’une chose à la fois ! La presse s’est emparée de cette observation pour expliquer les différences entre hommes et femmes. Cette étude avait été réalisée sur 20 cerveaux conservés dans le formol ! En 1997, une synthèse de l’ensemble des travaux sur le sujet a montré qu’il n’y avait pas de différences statistiquement significatives entre les sexes dans l’anatomie du corps calleux.

      Bonne lecture.

      Maintenant le mec qui regarde un match de foot, se grattant la c*uille droite de la main gauche, mangeant de la pizza avec la main droite et buvant un bière avec la dernière main, il est pas multitâche ? Hein !
      • [^] # Re: multitache sexué ou imposé ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Maintenant le mec qui regarde un match de foot, se grattant la c*uille droite de la main gauche, mangeant de la pizza avec la main droite et buvant un bière avec la dernière main, il est pas multitâche ? Hein !

        Il l'est forcément, c'est ce qui lui permet de ne pas se tromper de main. T'imagine s'il se met à gratter sa pizza ?

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: multi-tâche sexué ou imposé ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Au cours de ma scolarité, j'ai fait un trimestre dans un lycée en Allemagne, et je me souviens que presque toutes les filles tricotaient en suivant les cours, pas en cachette, et sans que ça dérange les profs. De temps en temps, elles échangeaient l'aiguille d'une main pour prendre le stylo et quelques notes... C'est le genre de choses que je serais bien incapable de faire !
    • [^] # Re: multitachesexué ou imposé?

      Posté par . Évalué à 4.

      L'homme plafonne peut-être à une ou deux tâches simultanées maximum, mais il les fait bien ! Alors que la femme…
    • [^] # Re: multitache sexué ou imposé ?

      Posté par . Évalué à 0.

      Bon, je vais la faire simple (et surtout me répéter à chaque fois):
      L'homme monotache et la femme multitache, c'est une légende urbaine. (étude ~80 biaisée, journaliste pas comprendre, bouche à oreille => "femme multitache")

      En vous remerciant de ne pas continuer a colporter ce genre "d'informations"; merkiiiiiii
  • # En fait il faut définir "la tache"

    Posté par . Évalué à 2.

    Parce que l'on fait plein de chose en même temps en fait.

    Passons sur la respiration, cardio, digestion, etc.

    Certaines taches dans une tache sont tellement assimilé que l'on y pense plus.
    On peut facilement marcher tout en faisant attention à notre sécurité direct, en parlant à une personne et en pensant à une chose.

    Marcher et faire attention à sa sécurité fonctionne en "tache de fond" dans ce cas.

    Oui, l'homme est multi-tache et parfois même, une tache multiple.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.