Journal Obama rendra son BlackBerry lors de sa prise de fonctions.

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
2
18
nov.
2008
J'avais lu que Barack Obama était bien plus "moderne" que son concurrent John Mac Cain, qui disait haut et fort qu'il n'utilisait ni email ni BlackBerry.

D'autre part, la victoire d'Obama est liée, entre autres choses, selon certains, au buzz fait à partir d'Internet, à l'utilisation intensive de Twitter (1) par son équipe de campagne, au fait qu'Obama est apparu "branché", de son époque.

Par exemple, il a annoncé par SMS et email aux personnes inscrites sur son site www.BarackObama.com le nom de son vice-président (Joe Biden), qui était l'information que tout le monde attendait à ce moment-là.

Le SMS contenait juste
"“Barack has chosen Senator Joe Biden to be our VP nominee. Watch the first Obama-Biden rally live at 3pm ET on www.BarackObama.com. Spread the word!”"

Ce SMS a été envoyé à approximativement 3 millions de personnes
(3)
Obama, qui avait l'habitude de porter son BlackBerry à la ceinture, et de communiquer beaucoup par email, devra le rendre en raison du "Presidential Records Act", qui veut que soit archivée toute correspondance du président en fonction. (2)

De la même manière, 3 jours avant sa prise de fonctions, George W. Bush a envoyé un message à 42 amis et proches:

"Since I do not want my private conversations looked at by those out to embarrass, the only course of action is not to correspond in cyberspace," Bush wrote from his old address, G94B@aol.com. "This saddens me. I have enjoyed conversing with each of you."

Comme quoi on dit beaucoup de mal G W Bush, mais il utilisait l'email.


(1) http://twitter.com

(2) http://www.iht.com/articles/2008/11/17/technology/16blackber(...)

(3) http://www.alleyinsider.com/2008/8/barack-obama-s-million-do(...)
  • # Gni ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Comme quoi on dit beaucoup de mal G W Bush, mais il utilisait l'email

    De même, on a dit beaucoup de mal d'Hitler, mais il utilisait le téléphone.
    • [^] # Re: Gni ?

      Posté par (page perso) . Évalué à -4.

      Point godwin sur un first post.
      Joli.
      • [^] # Re: Gni ?

        Posté par . Évalué à 10.

        Mais pourquoi faut-il à chaque fois rappeler que le point Godwin ne s'attribue que lorsque l'on compare son interlocuteur à Hitler ou à un nazi ?
        • [^] # Re: Gni ?

          Posté par . Évalué à 10.

          Pourquoi faut-il rappeler à chaque fois que le point Godwin ne s’attribue pas mais s’atteint ?
          • [^] # Re: Gni ?

            Posté par . Évalué à -7.

            Parce que ce n'est pas vrai.

            Visiblement tu es passé à côté de la blague qui est à l'origine du point Godwin.
            • [^] # Re: Gni ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Ok, -3 contre 10 à l'heure actuelle, peut-être qu'il faut que j'explicite ce que je voulais dire: le point Godwin est, à l'origine, un jeu de mot conscient entre plusieurs sens du mot "point", et pas une confusion. Ce n'est pas parce que le jeu de mot n'existe pas en anglais que son emploi en français est invalide.

              (Je n'ai pas d'autres sources à ce sujet que Wikipedia, qui vaut ce qu'elle vaut, et l'usage du terme depuis au moins dix ans sur l'Usenet francophone.)
              • [^] # Re: Gni ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Sauf que ce cher Mike_Godwin n'est pas francophone. Donc sa définition du point Godwin n'a rien à voir avec un quelconque calembour.

                La définition de Wikipedia ne fait qu'énoncer un constat : en français, ça peut-être un calembour mais plus souvent un kakemphaton. Mais je ne vois pas en quoi ça devrait en changer la définition originale.
                • [^] # Re: Gni ?

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Je peux me tromper, mais je ne crois pas que Mike Godwin ait jamais définit l'expression "point Godwin", seulement une "loi de Godwin". Par ailleurs, le calembour fonctionne aussi en anglais, et est aussi utilisé par les anglais.

                  J'ai du mal à comprendre cette envie de lutter contre un usage établi depuis des années. Déjà au siècle dernier on attribuait des points Godwin "à découper sur l'écran".
                  • [^] # Re: Gni ?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    (Je précise, puisque mes deux messages précédents se contredisent, que j'ai vérifié entre temps que les anglais pratiquaient le même calembour. Au départ, j'avais supposé que la remarque d'Aldoo provenait de l'absence du calembour en anglais.)
                    • [^] # Re: Gni ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Bah je pense que l'utilisation de «point» comme un point gagné n'est pas vraiment une blague, mais juste une mauvaise compréhension qui s'est répandue. Comme écrire « fainénant » en croyant que ça vient de «fait néant» alors qu'à l'origine c'était bien «feignant» du verbe «feindre».

                      M'enfin bon, je ne lutte pas vraiment, c'est pas super grave non plus.
                  • [^] # Re: Gni ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Ah oui, et effectivement «point» marche aussi en anglais... je n'avais pas assez réfléchi avant d'écrire.
    • [^] # Re: Gni ?

      Posté par . Évalué à 0.

      ?? Si on veut faire des comparaisons, Bush serait Roosevelt, et ceux qui s'opposent à lui..
  • # e-mail

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Comme quoi on dit beaucoup de mal G W Bush, mais il utilisait l'email.

    Sûr, l'utilisation d'un e-mail est le gage indéniable de la (bonne) qualité de la personne.
    • [^] # Re: e-mail

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je plussoie, tous les spammeurs sont des personnes de qualité !!

      http://gregr.fr

      • [^] # Re: e-mail

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        surtout ceux qui souhaite améliorer le quotidien de millions de couples dont la vie affective est affecté par le nombre des années.

        Et comme toute p(e)ine mérite salaire...
  • # Confidentialité

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Corrigez moi si je me trompe, mais les emails sur BlackBerry passent tous par la plateforme du même nom?

    Ce n'est pas vraiment ce que j'appelle une solution de communication très sécurisée vu qu'il s'agit de donner à une société la possibilité d'accéder à toutes mes communications par email...

    D'ailleurs plusieurs services publics et ministères français interdisent l'utilisation de cet "outil"...

    (Même mes infos personnelles ne passeraient pas par ce genre d'outils pour ma part, je suis étonné qu'un candidat à la présidentielle américaine (élu à présent) ai pris ce risque...)
    • [^] # Re: Confidentialité

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Il existe des BlackBerry Enterprise Servers : http://en.wikipedia.org/wiki/BlackBerry_Enterprise_Server mais je ne sais pas si Obama, simple candidat, accédait à un BES "privé" (genre appartenant à la sécurité américaine) ou à un BES de son opérateur de télécom.
      • [^] # Re: Confidentialité

        Posté par . Évalué à 4.

        Même sur un BES "privé", tu n'as qu'un droit de regard assez limité sur ce qui transite. Typiquement, les connexions entre les BES et ton terminal sont fiables. Si on en croit RIM. Tu n'as aucun moyen de le vérifier. Même l'ActiveSync (de Microsoft) permet de chiffrer la communication de bout en bout. On reste incapable de garantir la discrétion d'Exchange, mais en revanche on peut certifier que ce qui transite entre le réseau de l'entreprise et les terminaux mobiles est intouché.
  • # Blackberries are for lolcats

    Posté par . Évalué à 5.

    D'un autre côté, un président américain laissant transiter sa correspondance par l'intermédiaire des protocoles propriétaires opérées par une entreprise internationale est-il crédible dans ses fonctions?
    • [^] # Re: Blackberries are for lolcats

      Posté par . Évalué à 5.

      Qui plus est, une entreprise Canadienne...
    • [^] # Re: Blackberries are for lolcats

      Posté par . Évalué à 3.

      Pas forcément moins qu'un incompétent ne laissant pas transiter sa correspondance par l'intermédiaire etc.

      Traduire: ça n'a aucun rapport, au pire tu peux douter de sa paranoïa (pas forcément une qualité de la part d'un président) ou plus probablement de la compétence des services de sécurité de la Maison Blanche ...
      • [^] # Re: Blackberries are for lolcats

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Je ne suis pas convaincu qu'une personne qui se méfie de faire transiter ses communications mail par une société privée et des protocoles propriétaires soient "paranoïaque"...

        Il s'agit plutôt de bon sens selon moi.
        • [^] # Re: Blackberries are for lolcats

          Posté par . Évalué à 5.

          T'es trop à fond dans l'informatique et le libre alors, parce que ton "bon sens" si tu l'explique pas aux gens, je ne pense pas que eux y pensent spontanément.

          D'ailleurs si tu arrives à transmettre ce "bon sens" à tous les non informaticiens que tu croises, et même à certains informaticiens, tu es fort.
          • [^] # Re: Blackberries are for lolcats

            Posté par . Évalué à 8.

            D'ailleurs si tu arrives à transmettre ce "bon sens" à tous les non informaticiens que tu croises, et même à certains informaticiens, tu es fort.

            Facile, tu leur demande s'ils accepteraient d'envoyer l'intégralité de leur courriers sur carte postale, sans enveloppe évidemment. Ça va les faire réfléchir.


            Ils ne sont pas plus bêtes que d'autres, ils leur faut juste des points de repères pour ce qu'ils ne maitrisent pas (encore).
            • [^] # Re: Blackberries are for lolcats

              Posté par . Évalué à 4.

              Tu l'as fait, et ils ont tous arrêté d'utiliser l'adresse fournie par leur FAI sans mettre en place une chaîne de sécurité cryptographique entre eux et leurs interlocuteurs ?
              • [^] # Re: Blackberries are for lolcats

                Posté par . Évalué à 6.

                S'ils sont assez cons pour envoyer des choses qu'ils considèrent privées en sachant que c'est exactement comme s'ils le marquaient au feutre noir sur une carte postale non enveloppée...

                ... c'est leur problème - mais au moins, ils sont au courant.

                Personnellement, il y a des choses pour lesquelles je me fous que ce soit au dos d'une carte postale que le postier peut lire si ça le fait jouir... et des choses pour lesquelles je ne m'en fous pas. L'important est d'agir en connaissance de cause, non ?
              • [^] # Re: Blackberries are for lolcats

                Posté par . Évalué à 2.

                Non pas tous, mais certains.

                Pour les autres ça viendra. On ne va pas changer le monde en un jour, mais j'y contribue comme j'y peu. Chaque chose en son temps.


                « Gutta cavat lapidem non vi, sed sæpe cadendo »
                « L'eau, goutte à goutte, creuse le roc »
                Théocrite, 300 Av-JC.
                • [^] # Re: Blackberries are for lolcats

                  Posté par . Évalué à 6.

                  « Gutta cavat lapidem non vi, sed sæpe cadendo »

                  ­­« Lapine, goûte à la cave non pas VI, mais SED en habit de cadeau. »

                  Conclusion, pour Pâques offrez-vous en cachette un éditeur ligne à ligne.

                  ­La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence -- Somerset Maugham

                • [^] # Re: Blackberries are for lolcats

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Quid quid latine dictum sit, altum viditur...
          • [^] # Re: Blackberries are for lolcats

            Posté par . Évalué à 2.

            Ça depend de tes communications, hein. Si tu es particulier et que tes emails sont principalement pour arranger avec ta maman quand est-ce que tu vas passer Noel ou pour troller avec tes copains geeks, je pense que tu peux faire confiance à une boîte privée pour ça.

            Si tu est président d'une grande puissance mondiale, vu la confidentialité des infos qui passent, ce qui était de la paranoïa devient des mesures de sécurité nécessaires.
      • [^] # Re: Blackberries are for lolcats

        Posté par . Évalué à 2.

        Les protocoles cryptos ouverts ne sont certes pas parfaits, mais ils existent. D'ailleurs, si leur usage était un tant soit peu généralisé, le spam ne serait certainement pas le problème qu'il est aujourd'hui.

        Il existe certainement des moyens d'employer les protocoles cryptos ouverts existants de manière adaptée aux besoins d'un pdt américain : c'est juste que le blackberry, qui n'accepte pas de machine de chiffrement fournie par l'utilisateur, ne permet pas de les employer dans des conditions crédibles.
        • [^] # Re: Blackberries are for lolcats

          Posté par . Évalué à 2.

          Peut être, mais tu prends quelqu'un pas du métier au hasard, un politique quelconque, il le saura pas. Ce qui ne l'empêchera absolument pas d'être le cas échéant vachement crédible dans son domaine de compétence.
    • [^] # Re: Blackberries are for lolcats

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      D'un autre côté, un président américain laissant transiter sa correspondance par l'intermédiaire des protocoles propriétaires opérées par une entreprise internationale est-il crédible dans ses fonctions?

      Les Blackberry Enterprise Servers sont fait pour çà : http://en.wikipedia.org/wiki/BlackBerry_Enterprise_Server Cà reste une boîte noire (logiciel propriétaire) mais c'est hébergé dans ton entreprise (ou ton agence gouvernementale de sécurité). Les anglais ont çà, ce qui donne certaines histoires intéressantes: http://www.schneier.com/blog/archives/2008/07/the_case_of_th(...) ;-)
    • [^] # Re: Blackberries are for lolcats

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Notre super président l'utilise bien.

      L'UMP dit que Obama a tout copié sur Nicolas. Donc il ne serait pas étonnant qu'il prenne lui aussi un Blackberry !
  • # Tout se tient ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    George W. Bush a envoyé un message à 42 amis et proches

    42 ? Comme par hasard ...
    • [^] # Re: Tout se tient ...

      Posté par . Évalué à 10.

      Bah oui, il est de tradition de demander quelques conseils à ses prédécesseurs : G.W. Bush ne s'en est pas privé, et étant le 43ème président des Etats-Unis, il a tenu à contacter par mail ses 42 prédécesseurs... s'il a pu effectivement glâner quelques précieux avis de Bill Clinton, Jimmy Carter voire même de son cher père, aux dernières nouvelles il attendrait toujours une réponse de lincoln@whitehouse.gov.
      • [^] # Re: Tout se tient ...

        Posté par . Évalué à 9.

        La réponse vient d'arriver sous la forme de l'élection de barack obama.
  • # wor(l)d domination

    Posté par . Évalué à 3.

    C' était un spread the word ? c' était pas plutôt un spam the world ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.