Journal Campagne de menaces de Microsoft

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
23
22
déc.
2010
La mairie de mon village a reçu une lettre nominative d'intimidation et de menaces lui intimant l'ordre de se mettre en règle vis à vis des licences de logiciels MS.
J'en ai donc profité pour leur dire que le libre existait, qu'il serait temps de terminer leur migration vers OpenOffice, d'arrêter d'acheter des serveurs Windows et d'envisager un plan de migration des postes client vers Linux (qui ne tente rien n'a rien).
Ce courrier n'est apparemment pas isolé, d'autres l'ont aussi reçu. C'est le moment pour vous aussi d'aller voir les responsables de votre collectivité, administration, entreprise pour leur rappeler l'existence d'alternatives valables.
  • # une copie du courrier ?

    Posté par . Évalué à  10 .

    Bonjour,

    On peut voir une copie de ce courrier ? Quelles sont les menaces ?
  • # gros service IT dans le village...

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    d'arrêter d'acheter des serveurs Windows

    Dis-moi, ils ont besoin de combien de serveurs Windows dans un village??
    [Ma vie]
    Dans le paisible village de mes grands-parents, il y a en tout 2 ordinateurs dans la mairie, et 0 serveur...
    [/Ma vie]
  • # le BSA ou Microsoft ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    Ca serait pas la célèbre Business Software Alliance qui a envoyé ce sympathique courrier ?

    carte des attaque DDOS http://map.ipviking.com/

    • [^] # Re: le BSA ou Microsoft ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Non , ça vient bien de MS et c'est co-signé par le service juridique. Je n'ai pas osé demander une copie.
      Sinon, il y a 3600 habitants, donc c'est plutôt une petite ville qu'un village, et il y a donc 2 serveurs + ceux des écoles ça fait 4.
      • [^] # Re: le BSA ou Microsoft ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Soit autant qu'avec mon coloc et moi dans l'appart \o/
        • [^] # Re: le BSA ou Microsoft ?

          Posté par . Évalué à  4 .

          Et combien de postes à côté ?

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: le BSA ou Microsoft ?

        Posté par . Évalué à  2 .

        Est-il legale pour une boite d'envoyer des lettres de ce style? Il me semblait que en France il fallait porter plainte aupres des instances competentes c'est a dire la police et que apres la justice gerait l'affaire. La facon de faire ressemble plus a des methodes mafieuses qu'autres choses (non pas que cela m'etonne avec cette boite).
        • [^] # Re: le BSA ou Microsoft ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Ce courrier doit rappeler des souvenirs à certains : ça doit dater des années 1997, et c'était le BSA effectivement à l'époque. Le Clusif http://www.clusif.asso.fr/ avait dit : le BSA est abusif. Pourtant beaucoup avaient payé (au lieu de passer au libre qui était moins développé à cette période: le concurrent c'était surtout StarOffice) un gros gain pour MS.
        • [^] # Re: le BSA ou Microsoft ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Est-il legale pour une boite d'envoyer des lettres de ce style?

          Je n'ai pas l'impression qu'il puisse être illegal de demander le respect de la loi…

          Il me semblait que en France il fallait porter plainte aupres des instances competentes c'est a dire la police et que apres la justice gerait l'affaire

          Bah non, tu peux faire une belle lettre de mise en demeure. Ça permet d'avancer la mauvaise foi de ton adversaire.
  • # hum...

    Posté par . Évalué à  10 .

    Quand on utilise illégalement du logiciel (ici sans en payer les licences) il ne faut pas venir pleurer quand on se voit rappeler à l'ordre.
    Je suis toujours étonné du traitement reçu par certaines actions en fonction de leur acteur. Je n'ai jamais ici entendu parler de "campagne de menaces de la FSF" lors de violations de GPL alors qu'on est manifestement dans un cas du même registre.
    • [^] # Re: hum...

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      A non, non pas d'accord, justement, le comble c'est qu'ils sont hyper en règle vis à vis des licences possédées.
      Je connais même le cas d'administrations qui ont payé au moins 2 fois leur licence Windows.
      • [^] # Re: hum...

        Posté par . Évalué à  7 .

        "Je connais même le cas d'administrations qui ont payé au moins 2 fois leur licence Windows."

        C'est soit de l'incompétence soit de l'abus de bien social non ?
        • [^] # Re: hum...

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Ou plutôt des clauses dans les licences:
          Je m'explique : ils achètent des ordi avec Windows inclu donc payé d'accord? Ensuite , MS fait payer les licences Office (temporaires qui plus est) . Or cette licence inclut une licence pour Windows: donc ils ont payé 2 fois.
        • [^] # Re: hum...

          Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

          J'ai vu ça très souvent, malheureusement.

          Plein de PC achetés avec un Windows fourni, puis réinstallé avec le Windows (généralement plus ancien) qui est utilisé dans tout le parc.

          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

          • [^] # Re: hum...

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

            Pareil, j'ai fait un stage dans un service info d'un ville c'est comme ça que ça marchait (pc livré avec vista, dès l'arrivée installation d'une image XP pré-configurée )
      • [^] # Re: hum...

        Posté par . Évalué à  10 .

        Je te suggère une réponse dans le ton de ton reply

        "Bonjour,

        Nous sommes actuellement en règle. Cependant, ce climat de suspicion nous pousse d'autant plus à nous tourner vers des solutions libres."
        • [^] # Re: hum...

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          Tu peux tout simplement parler de solutions concurrentes. Ca évite d'avoir une offre ciblée contre une solution précise en retour.

          « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

  • # Menaces motivées par des infractions constatées ou simple intimidation

    Posté par . Évalué à  4 .

    J'ai déjà reçu un courrier similaire dans ma paroisse. Nominatif, et tout. Mais aucune infraction présumée mentionnée. D'ailleurs nous sommes parfaitement en règle en matière de licences.
    Bref, c'est peut-être simplement un courrier d'intimidation à titre préventif, envoyé aléatoirement à leurs clients.
  • # C'est pas nouveau

    Posté par . Évalué à  3 .

  • # Ne pas conseiller OpenOffice

    Posté par . Évalué à  -10 .

    Bonjour,

    Très bonne initiative. Cependant, je ne conseillerais pas OpenOffice pour de multiples raisons : lenteur, bugs, mauvaises compatibilité, prise en main assez difficile...

    Il y a des alternatives certes payantes mais qui existent sous Linux (je ne mentionnerai pas car on me taxera de faire de la pub, même si ce journal fait lui même de la pub pour une suite bureautique)

    La migration Linux ne peut se faire brutalement.

    Pour un village, une migration sur 6 mois à 2 ans (selon la taille du village en question) est nécessaire, avec une étude sur le parc existant, les applications utilisées, les communications de documents et tout un tas de truc.

    Un conseil, éviter OpenOffice (je connais plein de cas particuliers/professionnels qui ont été dégoutés par ce logiciel et qui ont finalement fait machine arrière vers du tout MS), et si possible, éviter une distribution communautaire (pour éviter là aussi un dégout s'il n'y a pas de compétences internes et se faire sucer par des SSII sans scrupule). Redhat, SuSE voire Canonical s'ils sont capables d'assurer une qualité de service, sont à conseiller.

    Mes deux cents
    • [^] # Re: Ne pas conseiller OpenOffice

      Posté par . Évalué à  4 .

      s/openoffice/office/

      Oh ca marche \o/
      (surtout changer 2k3 vers 2007, 2007 qui enregistre par défaut en docx mais que 2003 ne comprend pas. Qu'est ce que c'est marrant les migrations au boulot ^^)
    • [^] # Re: Ne pas conseiller OpenOffice

      Posté par . Évalué à  2 .

      Sans forcement passer à du payant, il y a des suites gratuites pour gnome et kde. Abiword par exemple est léger, ne plante pas et supporte les fichiers otd, doc et docx.
    • [^] # Re: Ne pas conseiller OpenOffice

      Posté par . Évalué à  1 .

      Je trouve dommage de ne pas faire de pub pour ces suites alternatives alors que ce journal fait une grosse pub à MS Office.
    • [^] # Re: Ne pas conseiller OpenOffice

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      "Chères et chers membres du personnel administratif de la mairie,

      Comme vous le savez, nous sommes tenus de payer des licences MS Office d'une valeur de xxx € par poste pour les utiliser.

      Comme nous vous l'avons présenté récemment, il existe une alternative gratuite et Libre: LibreOffice [Note: oui, tant qu'à faire, va falloir faire adopter ce nom]. Il semble cependant que plusieurs d'entre vous ne trouvent pas dans cette alternative le confort et la puissance de la suite de MS.

      Enfin, comme vous le savez certainement également, le budget de la mairie de notre humble commune est relativement restreint.
      Je vous invite donc à faire un choix budgétaire:

      - Le coût des licences MS économisées pourrait être utilisé en partie pour distribuer des primes de fin d'année.

      - Ou nous pouvons continuer à restreindre les autres lignes budgétaires pour continuer à acquérir des licences MS.

      Merci de nous faire parvenir vos souhaits personnels en la matière.

      Bien cordialement,
      Le service informatique et le Maire."
      • [^] # Re: Ne pas conseiller OpenOffice

        Posté par . Évalué à  -3 .

        Ne pas mettre en avant une suite (LibreOffice et OpenOffice, quelle différence en terme d'utilisation ?)

        Ce que je ferais si j'étais adjoint :
        -> Choisir 3 à 4 solutions alternatives (2 libres et 2 commerciales)
        -> Demander au moins 5 (voire 10) volontaires chez les employés municipaux utilisant un ordinateur municipal
        -> Leur demander des travaux courants sur les 4 produits
        -> Essayer d'utiliser et de modifier des documents MS via ces suites, puis vérifier si ça ne les déforme pas (il faut envisager de manipuler des documents externes)
        -> Attendre leur verdict

        Si une suite libre est choisie, alors c'est bon. Si c'est une suite commerciale, demander à négocier un prix liste avec l'éditeur.

        Mes 2 cents
        • [^] # Re: Ne pas conseiller OpenOffice

          Posté par . Évalué à  2 .

          Tu crois que la chaïne décisionnelle est celle d'un grand compte ?

          :D
        • [^] # Re: Ne pas conseiller OpenOffice

          Posté par . Évalué à  5 .

          Et considérer que la norme est MS Office est tout à fait normal (dans ton cas à tout le moins). Et bien sûr, 99% des utilisateurs de MS Office en utilisent 99% des fonctions. Faut pas charrier hein! Dans la majorité des entreprises, Office est utilisé à 10% de ses capacités. Alors les transitions qui font frémir et pleurer durant 10 ans, c'est de la fabulation tout simplement.

          En passant, j'utilise les deux, Office 2007 et LibreOffice faut être obtu pas à peu près pour considérer l'interface de LibreOffice dépassée alors que c'est celle de MSOffice jusqu'en 2003. Et en plus, les rubans chez MSOffice c'est du bling bling et ça n'apporte rien à l'utilisateur en terme d'ergonomie. Faudrait me démontrer, test à l'appui que ça accélère la productivité des employés. Et ne me parlez pas de "confort" d'utilisation. En entreprise, tu utilises ce qu'on te donne... point barre!
    • [^] # Re: Ne pas conseiller OpenOffice

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Cependant, je ne conseillerais pas OpenOffice pour de multiples raisons : lenteur, bugs, mauvaises compatibilité, prise en main assez difficile...

      Tout à fait. Il vaut mieux conseiller Latex ou Docbook!

      Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

      • [^] # Re: Ne pas conseiller OpenOffice

        Posté par . Évalué à  1 .

        >> "Cependant, je ne conseillerais pas OpenOffice pour de multiples raisons : lenteur, bugs,
        >> mauvaises compatibilité, prise en main assez difficile..."

        > Tout à fait. Il vaut mieux conseiller Latex ou Docbook!

        :)
      • [^] # Re: Ne pas conseiller OpenOffice

        Posté par . Évalué à  1 .

        pourquoi pas ?
        j'ai été aux impôts il utilisaient openoffice avec tout un tas de modèle de
        lettre pour les différents courriers qu'ils ont a faire
        c'est pas possible de faire ça avec latex ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.