Journal Un peu d'histoire : Tron l'Héritage

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
4
9
fév.
2011
Ce 9 février 2011 sort le film "Tron l'héritage" qui est la suite du film culte "Tron" de 1982 par Walt Disney. Il a donc 28 ans.
C'est l'occasion de rappeler l'existence d'au moins 2 jeux vidéo libres Armagetron et GLTron inspirés de ce film : des motos tracent derrière elles un mur infranchissable.
Le principe du jeu concerné remonte en fait à quelques années plus tôt : il s'agit du jeu Blockade réalisé en 1976 par Gremlin dont s'inspire le film.

Tron est le premier film à utiliser des séquences retravaillées ou conçues par ordinateur. Il faut toutefois se rappeler qu'en 1980, la souris (avec ses boutons et sa boule) n'était pas encore répandue. L'invention de la souris à boule date de 1979, et est restée confinée dans les universités et parcs de recherche et n'a émergé pour le public qu'en 1983 sur l'Apple Lisa. Et comme Disney ne possédait pas de ces ordinateurs expérimentaux, les informaticiens engagés par Disney ont travaillé de longues heures uniquement avec un clavier, en mode texte. (source Wikipedia)

Le film a inspiré des dixaines de jeux (voir sur Wikipédia), mais que reste-t-il de tous ces jeux en dehors des jeux libres? Et bien tous les jeux propriétaires tombent rapidement dans l'oubli. On ne peut pas y jouer : En effet, tout d'abord, il faut les trouver. C'est très difficile, car ils ne sont plus dans le commerce. Ensuite, en vertu des lois DADVSI et Hadopi, leur téléchargement est illégal (et oui, ces lois concernent aussi les jeux). Qui plus est, les machines sur lesquels on pouvait y jouer sont introuvables et il faut utiliser un émulateur.
Comment s'étonner alors que des jeux comme Armagetron soient régulièrement cités sur des média grand public (journaux et sites web) dans la catégorie jeux gratuits ? Proportionnellement, il y a beaucoup plus de jeux gratuits propriétaires que de jeux libres, pourtant le succès de ces derniers est tout à fait honorable : parcourez le site de clubic rubrique jeux pour vous en convaincre. Attention, certains jeux indiqués gratuits sont en fait libres.

Tron sur Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tron

Le jeu Blockade d'origine
http://en.wikipedia.org/wiki/Blockade_(arcade_game)

La sortie du film sur Google actualités :
http://news.google.fr/nwshp?hl=fr&tab=wn&q=Tron%20l%(...)
  • # "On ne peut pas y jouer "

    Posté par . Évalué à  4 .

    Si, on doit pouvoir encore jouer aux jeux propriétaires. Il "suffit" d'aller à la BNF et demander...

    ---->[ ]

    [ ]----->
    Moi aussi, j'ai un problème avec un jeu proprio. J'ai acheté il y a quelques temps le jeu "World of Goo" car il a été encensé et dispo sur linux. J'y ai joué 10min puis une semaine plus tard, j'ai upgradé ma fedora. Et depuis, même si le jeu s'installe, il crash au démarrage. Je suis un peu dégouté. Et comme c'est pas libre, pas de recompilation avec la nouvelle vesrion de la lib qui doit poser problème :(
    Que faire?
  • # et pour les dinos...

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Fouillez donc un peu le Ternet à propos de la machine qui a fait les images de Tron : http://www.catb.org/~esr/jargon/html/F/Foonly.html

    Étonnant, non ?

    * Ils vendront Usenet quand on aura fini de le remplir.

  • # Direction artistique

    Posté par . Évalué à  8 .

    Le plus épatant dans le Tron original est la qualité des images obtenu avec les moyens de l'époque.
    Tu mets en avant le fait que c'est codé sans souris, mais il faut aussi saluer les concepteurs artistiques de la partie 3D.

    C'est simple : ça ce regarde encore aujourd'hui sans se dire "Mon dieu que c'est moche". À comparer par exemple à un navet graphique (en plus du scénario) comme Le Cobaye... Bah Tron vieilli mieux.

    À noter aussi le scénario : en 1982, faire un film sur les jeux vidéos avec un adulte en personnage principal et aucun "génie en informatique" de moins de 16 ans. C'est fort.
    • [^] # Re: Direction artistique

      Posté par . Évalué à  2 .

      Ce qui détruit tout c'est les personnages avec leur combinaison fluo, ça ça a méchamment vieilli.

      Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

      • [^] # Re: Direction artistique

        Posté par . Évalué à  3 .

        Je ne trouve pas, justement. Ça donne au contraire un style « Tron » reconnaissable au premier coup d'œil et qui a été repris dans le dernier film, bien que mis au goût du jour.

        Ç'aurait été kitch si ça avait été du jaune et du rose fluo avec un bandeau sur le front et des boucles d'oreilles en plastiques, certes, mais pour le reste, déguiser un acteur en « programme informatique », c'est en soi une gageure. Et pour cela, le style Tron est une réussite.
    • [^] # Re: Direction artistique

      Posté par . Évalué à  2 .

      C'est comme ça qu'il faut apprécier Tron, en le mettant dans le contexte de l'époque.
      D'ailleurs, je ne m'attends pas du tout à ce que cette suite soit aussi innovante par rapport à son époque que l'original, et c'est pour ça que je pense être déçu.

      Dans cet ordre d'idée, je conseille « le jour où la Terre s'arrêta » : bien qu'il ait vieilli, si l'on le visionne en gardant en tête le fait que le film date de 1953, on apprécie bien plus les effets visuels (et encore plus le scénario et les idées humanistes).

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Direction artistique

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Pour avoir vue 7mn du film sur tronlegacy.fr j'ai bien envie d'aller le voir, just for fun.
        De toute façon même sans avoir vue de trailler j'était déjà motivé.

        Allez tous vous faire spéculer.

      • [^] # Re: Direction artistique

        Posté par . Évalué à  2 .

        Pour les personnes de moins de 40 ans, c'est un truc qu'on oublie facilement aussi pour Star Wars.

        Quand le premier est sortit, ça a mis une claque immense aux autres productions du genre.
        • [^] # Re: Direction artistique

          Posté par . Évalué à  3 .

          Dans le cas de Star Wars, je crois qu'il y a autre chose.

          Il suffit de voir les trois nouveaux episodes qui sont parfaits visuellement mais auquel il manque un certain charme que je ne saurais pas définir. De plus, je suis loin d'être le seul à penser cela, et j'ai bien moins de quarante ans

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Direction artistique

            Posté par . Évalué à  1 .

            Je crois qu'en ce qui concerne Star Wars, c'est la quantité invraissemblable de travail qu'a fourni Georges Lucas quand il était sous pression (voir le making-of) qui a apporté une si grande valeur à ces premiers films.

            Mais il y a aussi qu'il le voyait d'emblée comme un space opera et qu'il lui manquait alors tout ce qu'il a trouvé, depuis, dans l'image de synthèse. C'est pour cela qu'il a retravaillé les films originaux, ce que certains (moi le premier) considèrent comme un sacrilège.

            En fait, ce n'était pas bien grave si on n'avait pas toutes les images spéctaculaires auxquelles il pensait : le fait d'avoir fait des maquettes très travaillées donnait à son monde un aspect très réaliste et c'est en grande partie de cela que vient l'esprit de la première trilogie : on pouvait réellement s'identifier à ces mondes et à ces personnages, et non pas simplement les contempler. Et c'est parce qu'on avait vraiment l'impression de baigner dedans qu'on s'en souvient tant. Dans les derniers opus, on est redevenu simple spectateurs.
      • [^] # Re: Direction artistique

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        D'ailleurs, il y a une subtile référence à The Day the Earth Stood Still dans Tron (1982) : un panneau au-dessus d'un bureau indique «GORT KLAATU BORADA NIKTO» (ou quelque chose comme ça).

        Par ailleurs, le nouveau Tron (qu'on appelle Tron Legacy je crois) est franchement pas extraordinaire, ni au niveau de l'histoire, ni au niveau des effets spéciaux, ni au niveau des acteurs. C'est un bon divertissement... et il y a une innovation marrante. (Ne lisez pas la suite si vous voulez garder une bonne surprise.)

        Le jeu est pensé différemment que dans le Tron des années 80 : au début du film, non seulement on a le droit de voyager sur deux niveaux, mais en plus ce ne sont plus seulement des virages à angle droit, c'est du "vrai 2D". Puis, vers la fin, on a carrément le droit à du Tron en 3D avec une sorte d'hélicoptère. C'est franchement divertissant.
        • [^] # Re: Direction artistique

          Posté par . Évalué à  3 .

          D'ailleurs, il y a une subtile référence à The Day the Earth Stood Still dans Tron (1982) : un panneau au-dessus d'un bureau indique «GORT KLAATU BORADA NIKTO» (ou quelque chose comme ça).

          Exact, je l'ai vu il y a quelques jours, je ne comprends pas comment je n'ai pas pu le voir avant !
          La citation exacte est « Klaatu Barada Nikto ».

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Yul Brynner

    Posté par . Évalué à  2 .


    Tron est le premier film à utiliser des séquences retravaillées ou conçues par ordinateur.


    Faux!!!

    Les premiers films à utiliser des images de synthèses sont la série des Mondwest:

    Mondwest (Westworld) Mondwest de Michael_Crichton en 1973
    Les Rescapés du futur Les_Rescapés_du_futur de Richard_T._Heffron en 1976


    Dans la série Yul_Brynner joue un humanoïde cow-boy. Dans le premier volet, la vision subjective de l'humanoïde est traitée par ordinateur (quantification numérique de l'image). Dans le deuxième volet, plusieurs séquences représentent une main ou un visage en 3D avec un rendu à plat.

    En cherchant bien dans 2001 de Kubrick, il doit aussi avoir du rendu fil de fer sur des ordis de bord. Et à mon souvenir dans Yellow Submarine des beatles, il y a un cube 3D qui tourne (certes refait à la main au crayon mais c'est pas sortie de nulle part).
    • [^] # Re: Yul Brynner

      Posté par . Évalué à  2 .

      Et dans le premier Star Wars (enfin, l'épisode IV) qui date de 1977, il y a des séquences avec quelques effets par ordinateurs, la scène de l'attaque de l'Étoile Noire notamment.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Yul Brynner

        Posté par . Évalué à  2 .

        J'en suis resté aux aquariums de Star Wars :
        De savants mélanges d'huiles dans un aquarium, avec quelques maquettes, ont permis ce (fantastique) rendu 3D aux diverses scènes "in the space" de la trilogie initiale.

        Il y a eu des ordi utilisés pour les premiers Star Wars ???
        • [^] # Re: Yul Brynner

          Posté par . Évalué à  4 .

          Je me souviens surtout de modélisations en fil de fer sur les écrans des X-Wings lors de la bataille finale.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Yul Brynner

        Posté par . Évalué à  0 .

        Hem, tu confond pas avec la remasteurisation des trois films qui date d'il y'a une quinzaine d'année? A ce moment là, ils ont retravaillé tout les films en y ajoutant des scènes créé par ordinateur.
        Pour les originaux, il me semble que l'informatique n'a pas été utilisé (cause de budget entre autre...)
    • [^] # Re: Encom OS 12 et Libre

      Posté par . Évalué à  3 .

      Tron est le premier film à utiliser des séquences retravaillées ou conçues par ordinateur.

      FAUX


      Sauf que Tron 1982, c'est du tracking, compositing et objets complexes "shadés",... un "peu" plus qu'un cube en fil de fer.

      Donc oui, c'est le premier. :)

      Quant à Tron Legacy: le film est vraiment ennuyeux, ça commençait bien puis le déroulement dans le monde virtuel est complètement convenue avec des copies-collés de Matrix 2. pas une référence donc...

      Le relief n'est pas si impressionnant voir complètement dispensable.

      Par contre détail geek, on apprend que le personnage Flynn (Bridges) - createur de Tron mais aussi de l'OS revolutionnaire "Encom OS" - était un partisan d'une sorte de Libre.
      D'ailleurs son fils sabote le lancement de la version 12 car la compagnie n'a pas respecté les voeux d'ouverture et de libre accès du concepteur Flynn.
      Y a même des terminaux et des bouts de commandes Unix :)
      • [^] # Re: Encom OS 12 et Libre

        Posté par . Évalué à  2 .

        Ah non, justement, ce n'est pas Flynn qui a conçu Tron, mais Alan Bradley (joué par Bruce Boxleitner). Flynn a conçu Clu, qui se fait casser la gueule par le MCP au début du film (celui de 1982).
      • [^] # Re: Encom OS 12 et Libre

        Posté par . Évalué à  2 .

        La seul chose que FutureWorld n'a pas ce sont des sequences complexes avec tracking. Sinon les objets présentés sont bien complexes et pas en fil de fer.

        Une image extraite du film:
        [http://jalopnik.com/#!5679869/commenter-of-the-day-futurewor(...)]

        Pour info, le scientifique qui a fait les CGI de Futureworld est Edwin_Catmull, accessoirement président des studios Disney et de Pixar. Il a fait sa thèse à l'université de l'Utah où il inventa le z-buffering. Futureworld utilise pour la première fois dans un film le shading de Henri_Gouraud_(computer_scientist) sur le visage qui bizarrement faisait sa thèse en même temps que Catmull à la même université....
      • [^] # Re: Encom OS 12 et Libre

        Posté par . Évalué à  2 .

        j'ai vu le film hier, et j'ai adoré (la musique est extra aussi...).
        La référence au partage de logiciel était la bienvenue également.

        Détail amusant, les développeurs de l'OS dorénavant fermé utilisent emacs, il y a un "eshell" en bas d'un terminal :)

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Yul Brynner

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Si je me souviens bien de mon éducation Science&Vie Junior, Tron est le premier film de l'histoire avec:

      - des séquences entièrement en image de synthèse
      - avec des scènes ou les acteurs (réels) évoluent dans un décor de synthèse

      C'est déjà un beau trophée.

      Je me demande si il n'y a pas aussi une histoire genre « premier film où la proportion d'images de synthèse est plus importante que les images filmées »
      • [^] # Re: Yul Brynner

        Posté par . Évalué à  3 .

        En fait, il y a très peu de scènes en 3D dans le premier Tron: par exemple contrairement à ce que l'on peut croire, les bandes fluos sur les habits ce n'est pas de la synthèse mais bien des bandes fluos accentuées en post-prod.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.