Fedora Fedora 20, dite Heisenbug, est disponible et le Projet Fedora fête ses 10 ans !

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, ZeroHeure, Benoît Sibaud, Xavier Claude, bastien, Nÿco, vaxvms et j. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags : aucun
56
17
déc.
2013
Fedora

En ce mardi 17 décembre 2013, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora  20. Cette version est baptisée « Heisenbug », en hommage aux bogues difficiles à déceler qui prennent le nom d'un des pères de la physique quantique : Werner Heisenberg.

Logo Fedora

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, la célèbre suite de compilateurs GCC, et bien d'autres. Red Hat a listé ses contributions.

Par ailleurs, les distributions telles que RHEL, Scientific Linux ou CentOS (plus indirectement) sont développées à partir d’une version de Fedora et mises à jour environ tous les trois à cinq ans.

Fedora Fedora 19 : le chat de Schrödinger sort de la boîte vivant !

Posté par (page perso) . Édité par Ife, Benoît Sibaud, palm123, Yala, Xavier Teyssier, Nÿco, Atem18, antistress et Pierre Jarillon. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
64
2
juil.
2013
Fedora

En ce mardi 2 juillet 2013, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 19. Cette version est baptisée « Schrödinger's cat », en hommage à l'expérience du chat de Schrödinger, la plus célèbre expérience de pensée de la mécanique quantique.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par RedHat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Voir l’ensemble des contributions de RedHat.

Par ailleurs, les distributions telles que RHEL, Scientific Linux ou CentOS (plus indirectement), avec un cycle de sortie plus espacé permettant un support à plus long terme, sont développées à partir d’une version de Fedora et mises à jour environ tous les trois à cinq ans. Notons que CentOS est un clone gratuit de RHEL, cette dernière étant certes libre, mais payante, offrant ainsi un support technique, des certifications et une garantie.

Je tiens à remercier Ife, palm123, Yala, Atem18, antistress, number80, shaiton, remi et Refuznik pour leurs contributions.

Lug La Journée de l'Informatique Libre se déroulera à Toulon ce samedi 23 mars !

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Teyssier. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
3
21
fév.
2013
Lug

Pour la 3e fois, Toulon accueillera la Journée de l'Informatique Libre qui se veut être un des plus grands évènements annuels autour du Logiciel Libre de la région. Ce sera samedi 23 mars de 9h à 17h. Cette journée se déroulera à la Maison des Technologies à Toulon, dans le bâtiment de l'école d'ingénieurs ISEN Toulon et de La Cantine de Toulon qui nous prêteront les locaux pour la seconde fois.

Fedora Sortie de Fedora 18 alias Spherical Cow

48
15
jan.
2013
Fedora

En ce mardi 15 janvier 2013, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 18. Cette version est baptisée « Spherical Cow », une métaphore désignant un modèle de simplification mathématique. C'est avec pas moins de trois semaines de retard qu'a commencé la phase alpha, car l'équipe devant s'occuper de la refonte de l'installeur Anaconda a dû travailler en priorité sur une version en cours de RHEL (Red Hat Enterprise Linux). Le planning de sortie fût lui aussi repoussé de plusieurs semaines en raison des tests effectués sur le nouvel Anaconda, le nouvel outil de mise à jour et sur le « Secure Boot ».

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora est en quelque sorte une vitrine technologique pour le logiciel libre, car elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc.

Par ailleurs, RHEL, avec un cycle de sorties plus long (ce qui permet une maintenance à plus long terme), est développée à partir d’une version de Fedora et dispose d'une mise à jour majeure tous les trois à cinq ans environ. Notons que CentOS et Scientific Linux sont des clones gratuits de RHEL, cette dernière étant certes libre, mais payante, offrant ainsi un soutien technique et une garantie.

Voir la suite de la dépêche pour une liste des nouveautés de Fedora 18.

NdM : Merci à Nÿco, Christophe GUILLOUX, Obsidian, Xavier Teyssier, Sylvestre Ledru, Misc, baud123, Nils Ratusznik, lejocelyn, Xavier Claude, titinux, Kekun, El Titi, lovasoa, ManuxFr, Benoît et Atem18 pour leur participation à la rédaction de cette dépêche.

Justice Un bilan de la guerre des brevets des télécommunications (de 2007 à aujourd’hui)

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud et Pierre Jarillon. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
22
1
oct.
2012
Justice

La guerre des brevets est un phénomène qui a toujours existé, et ce dans de nombreuses industries. Aujourd’hui nous assistons à un nouvel épisode de cette guerre qui atteint un point où une réforme du système est envisagée, et qui pourrait menacer toute une industrie en pleine expansion : les télécommunications.

Cette guerre des brevets est impressionnante par le nombre d’acteurs impliqués et le nombre d’affaires, et rien ne semble désamorcer le conflit. Cependant, depuis 5 ans, il peut‐être intéressant de dresser un bilan et mettre en avant les points importants de cette bataille judiciaire.

C’est pourquoi j’ai rédigé le texte La guerre des brevets, en espérant que l’on puisse en tirer des conclusions intéressantes pour l’avenir des brevets.

Vous trouverez le résumé de ce texte en deuxième partie de cette dépêche.

Fedora Sortie de Fedora 17 nommée Beefy Miracle

46
29
mai
2012
Fedora

En ce mardi 29 mai 2012, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 17. Cette version est baptisée « Beefy Miracle », par mémoire à la naissance de Fedora Core, où Red Hat redistribuait Fedora Core sans la marque ni le logo déposés Fedora, en les remplaçant par un hot dog !
Logo Beefy Miracle

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Voici l’ensemble des contributions de Red Hat.

Par ailleurs, les distributions telles que RHEL, Scientific Linux ou CentOS (plus indirectement), avec un temps de cycle plus faible permettant un support à plus long terme, sont développées à partir d’une version de Fedora et mises à jour environ tous les trois à cinq ans. Notons que CentOS est un clone gratuit de RHEL, cette dernière étant certes libre, mais payante, offrant ainsi un support technique et une garantie.

Voir la suite de la dépêche pour une liste des nouveautés de Fedora 17.

NdM : Merci à Nÿco, Benoît Sibaud, Florent Zara, j, patrick_g, Yves Bourguignon, azmeuk, tankey, Xavier Claude, come, Sébastien Wilmet et barul pour avoir participé activement à la rédaction de cet article.

Lug Venez à la Journée de l'Informatique Libre à Toulon !

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Claude et baud123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
4
5
avr.
2012
Lug

Ce samedi 28 avril 2012, se tiendra la Journée de l'Informatique Libre pour sa deuxième édition. Cette fois, elle sera à la Maison des Technologies à Toulon, dans le bâtiment de l'école d'ingénieurs ISEN Toulon et de La Cantine de Toulon qui nous prêteront les locaux. Cet évènement est planifié de 10h à 18h.

Fedora Fedora arrive à sa 16e version  !

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags :
44
8
nov.
2011
Fedora

En ce mardi 8 novembre 2011, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 16. Cette version est baptisée du nom de « Verne », en hommage à l’auteur français de science‐fiction : Jules Verne.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs, ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora se présente comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc.. Cliquez ici pour voir l’ensemble des contributions de Red Hat.

Par ailleurs, les distributions RHEL et CentOS (plus indirectement), plus professionnelles et plus éprouvées, sont développées à partir d’une version de Fedora et mises à jour environ tous les trois à cinq ans. Notons que CentOS est un clone gratuit de RHEL, cette dernière étant certes libre, mais payante, offrant ainsi un support technique et une garantie.

N. D. A. : Merci à GeneralZod d’avoir contribué à la rédaction de cet article.