Journal Portage de Darktable sous Windows

Posté par . Licence CC by-sa
19
15
sept.
2017

Une bonne nouvelle pour les amateurs de traitement photos : Darktable débarque en pre-alpha sous Windows.

Darktable et RawTherapee sont souvent cités comme alternatives libres crédibles à Adobe Lightroom, mais jusqu'ici contrairement à RawTherapee, Darktable n'était pas disponible sous Windows.

Pour avoir testé en profondeur Darktable et RawTherapee, ils n'ont pas à rougir face à Lightroom.
De plus si vous êtes encore comme moi à utiliser Lightroom sous Wine, c'est une voie sans issue car les dernières versions de Lighroom ne fonctionnent plus du tout sous Wine.

  • # Officiellement du moins

    Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

    C'est un débarquement officiel du moins, il y avait déjà eu une build sur Partha's place

    Mais bonne nouvelle. J'espère que cela va drainer d'autres développeurs qui s'occuperont enfin des problèmes ergonomiques, en particulier sur toute la partie catalogage.

    • [^] # Re: Officiellement du moins

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      Ah ? Je trouve l'ergonomie vraiment bien de mon côté (enfin il est vrai que je ne fais pas trop de catalogage).

      Mes problèmes (cf. dernière dépêche sur Darktable) sont personnellement plutôt du côté gestion des couleurs, réduction du bruit et modification des highlights/shadows. Je dois avouer que Lightroom est redoutablement bon sur ces points en permettant d'atteindre un bon résultat avec un minimum d'effort (même si Darktable est in fine plus flexible et plus puissant).

    • [^] # Re: Officiellement du moins

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+9/-0).

      Oui, il y a déjà eu plein de tentatives. Mais jusqu'ici, les portages étaient faits à la va-vite (typiquement, #ifdef / #endif autour des bouts de code qui ne marchent pas, et du coup une version limitée sous Windows) et l'équipe de dev de darktable considérait ces inititives comme des forks hostiles. Là, on a un contributeur qui s'est attaché d'abord à porter toutes les dépendances de dt qui ne tournaient pas sous Windows, a soumis son code sur le GitHub de darktable, a répondu aux critiques et a finalement réussi à faire intégrer à la fois son code et l'idée que c'était une bonne chose d'avoir une version Windows. C'est un changement énorme pour darktable.

  • # Équivalence ?

    Posté par . Évalué à 4 (+4/-1).

    Pour avoir testé en profondeur Darktable et RawTherapee, ils n'ont pas à rougir face à Lightroom.

    De plus si vous êtes encore comme moi à utiliser Lightroom sous Wine

    Du coup, pourquoi tu utilises encore Lightroom sous wine ?

    • [^] # Re: Équivalence ?

      Posté par . Évalué à 7 (+5/-0).

      Du coup, pourquoi tu utilises encore Lightroom sous wine ?

      Réponse rapide : j'ai trouvé qu'il était plus facile et rapide pour moi d'obtenir le résultat que je souhaitais avec Lightroom.

      Réponse longue :

      • pour un débutant dans la retouche photo, il y a vraiment pleins de ressources pour Lightroom (c'est un peu le logiciel de référence) donc c'est assez facile de démarrer.
      • l'interface et les algorithmes fonctionnent très bien pour les débutants : par exemple pour faire ressortir les ombres et atténuer les hautes lumières, tu as juste à jour sur un seul curseur à la fois et tout fonctionne automagiquement. Idem pour la gestion du bruit.
      • de base le rendu des couleurs est je trouve mieux (question de goût personnel)

      MAIS Darktable est vraiment très souple et puissant (masques paramétriques !) et l'interface générale est même plus simple et intuitive que Lightroom.

      Je vais donc basculer un jour ou l'autre.

      • [^] # Re: Équivalence ?

        Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

        de base le rendu des couleurs est je trouve mieux (question de goût personnel)

        Tu parles de quoi exactement, du système de Gestion de la couleur qui n’est pas affaire de goût mais de calibration technique ?

        Ou du choix des courbes de base appliqué sur les RAWs ?

        Parce qui si c’est le dernier point qui gêne, tu peux choisir ce que tu veux, celle de l’appareil, celle d’une autre marque dispo dans le logiciel, une maison (éventuellement pompée de lightroom, le problème de ce logiciel étant qu’il fait beaucoup de choses dans le dos de l’utilisateur…), etc.

  • # Que font ces outils ?

    Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

    Veuillez excuser mon ignorance, mais que font tous ces outils ?
    On les compare, mais à quoi servent-ils ?

  • # Darktable et Lightroom

    Posté par . Évalué à 3 (+3/-0). Dernière modification le 16/09/17 à 10:17.

    Amusant : quand j'ai posté des messages aux développeurs (et aux utilisateurs sur les forums de Darktable) pour expliquer l'utilité d'une version Windows, on s'est (au mieux) moqué de moi…

    Sinon, j'ai testé Darktable en profondeur et c'est un très bon logiciel, mais il reste (pour le moment) en dessous de Lightroom pour la facilité d'utilisation et pour les performances en récupération des hautes lumières, réduction de bruit, etc.

    Du coup, j'utilise Lightroom 6 sous Linux dans une machine virtuelle Virtualbox (avec un disque SSD et un PC costaud) et c'est très rapide et 100% fonctionnel. Et même, avec un peu d'astuce, on peut le faire fonctionner sans que l'utilisateur se rende compte qu'il tourne sous une machine virtuelle !

    Après, j'espère que le fait que Darktable tourne sous Windows va apporter de nombreux utilisateurs et permettre l'évolution du logiciel vers plus d'ergonomie et de performances sur les fonctions essentielles (et moins se concentrer sur des fonctionnalités un peu ésotériques comme c'est le cas actuellement).

    Bref, j'espère que je ne passerai pas à Lightroom 7 sous Linux, mais plutôt à Darktable 3 !

    • [^] # Re: Darktable et Lightroom

      Posté par . Évalué à 2 (+2/-0). Dernière modification le 16/09/17 à 11:38.

      on s'est (au mieux) moqué de moi…

      Perso, j’avale pas l’arrêt de la version 32 bits.

      réduction du bruit

      Vous êtes deux à en parler, vous pensez à un algo en particulier ? Qu’est-ce qu’utilise lightroom, avec quel algo de darktable vous comparez (doit y’en avoir 2 ou 3 et qui sont paramétrables…) ?

      Perso je suis assez fan de la réduction par profil, uniquement sur le canal couleur. Ça donne un résultat très naturel.

      • [^] # Re: Darktable et Lightroom

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

        Pour la réduction de bruit, j'avais abordé le sujet ici :
        https://linuxfr.org/news/darktable-2-2-0#comment-1686990

        Le lien vers Darktable FR est encore cassé, donc le voici de nouveau :
        https://darktable.fr/forum/showthread.php?tid=1522

        En gros sous Lightroom tu as juste deux curseurs à manipuler (voire même un seul) et le résultat est tout à fait correct. Pas besoin de connaître beaucoup de théorie ou d'avoir beaucoup de pratique.
        Sous Darktable, on a plein d'options et de possibilités différentes et personnellement j'ai rarement réussi à égaler Lightroom et encore moins à le dépasser pour la gestion du bruit.
        Cependant je suis conscient que Darktable est sans doute plus flexible et puissant pour la gestion du bruit si on prend le temps de le maîtriser (temps que je n'ai malheureusement pas eu pour l'instant).

        • [^] # Re: Darktable et Lightroom

          Posté par . Évalué à 0 (+1/-1).

          Il ne faut pas chercher à systématiquement comparer LR à DT, ils ont deux approches du traitement de l’images radicalement différentes.

          Pour le reste c’est l’éternel débat avec le logiciel proprio qui rend captif (ici le format des données a été remplacé par le paramétrage des algos), et surtout quand il s’agit de le comparer avec une alternative libre.

          PS : ne pas faire l’erreur d’y passer beaucoup de temps. Y’a pas besoin. Mon filtre anti-bruit, c’est 5 minute à mettre en place. Puis ensuite 0 curseurs, 0 manip’.

          • [^] # Re: Darktable et Lightroom

            Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

            Il ne faut pas chercher à systématiquement comparer LR à DT, ils ont deux approches du traitement de l’images radicalement différentes.

            Pourquoi ne pas les comparer justement ? On utilise ces logiciels dans un but précis, pas juste pour le plaisir de les utiliser.
            Pour ma part j'avais quand même un fort biais envers le logiciel libre et j'ai commencé par utiliser Darktable et Rawtherapee, et seulement ensuite Lightroom car je n'arrivais pas à avoir un résultat qui me convenait (d'un point de vue rendu final ou d'un point de vue investissement en temps pour chaque image).

            Pour le reste c’est l’éternel débat avec le logiciel proprio qui rend captif (ici le format des données a été remplacé par le paramétrage des algos), et surtout quand il s’agit de le comparer avec une alternative libre.

            Sauvegarder le traitement réalisé (.xmp) n'est pas fondamental pour moi. Je ne reviens presque jamais sur une photo après l'avoir traitée (sauf bien longtemps après et du coup mes techniques et même mes logiciels ont complètement changés).

            PS : ne pas faire l’erreur d’y passer beaucoup de temps. Y’a pas besoin. Mon filtre anti-bruit, c’est 5 minute à mettre en place. Puis ensuite 0 curseurs, 0 manip’.

            Tu as bien de la chance ou des compétences avec Darktable bien supérieures aux miennes. De mon côté après y avoir passé bien des heures et testé toutes les options de débruitage, je n'ai pas réussi à avoir un résultat qui me convenait (cf. le fil sur Darktable FR). Mais c'est peut-être parce que je suis souvent à hauts ISO et que mon appareil donne beaucoup de bruits à hauts ISO.

            • [^] # Re: Darktable et Lightroom

              Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

              C’est sûr que j’ai une approche radicalement différente de la photographie. Je t’assure que de DT je n’y connais pas énorme, et le traitement d’image m’indiffère profondément (mais j’ai l’avantage d’avoir quelques connaissances théoriques et pratiques). Je m’arrange surtout pour ne pas trop monter en ISO (des solutions il y en a) et avoir une lumière propre (si lumière artificielle => N&B).

              Sur le fil la moitié des liens sont cassés. Donc on ne comprend pas tout. Ce que j’ai pu voir l’opérateur est à côté de la plaque je dirai. Si tu es prêt à refaire l’expérience, un RAW et un JPEG LR et je veux bien tester quelques trucs ce soir (mais pas sur la balance des blancs je suis légèrement daltonien, plus sur le bruit).

              • [^] # Re: Darktable et Lightroom

                Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                C’est sûr que j’ai une approche radicalement différente de la photographie. Je t’assure que de DT je n’y connais pas énorme, et le traitement d’image m’indiffère profondément (mais j’ai l’avantage d’avoir quelques connaissances théoriques et pratiques). Je m’arrange surtout pour ne pas trop monter en ISO (des solutions il y en a) et avoir une lumière propre (si lumière artificielle => N&B).

                Je souhaite aussi passer le minimum de temps sur le traitement d'image. J'ai la malchance d'avoir un boîtier qui ne produit pas des JPEGs très satisfaisant (couleur et bruit), donc je suis presque obligé de passer par les RAW.

                Sur le fil la moitié des liens sont cassés. Donc on ne comprend pas tout. Ce que j’ai pu voir l’opérateur est à côté de la plaque je dirai. Si tu es prêt à refaire l’expérience, un RAW et un JPEG LR et je veux bien tester quelques trucs ce soir (mais pas sur la balance des blancs je suis légèrement daltonien, plus sur le bruit).

                Voilà j'ai mis à jour le fil avec les fichiers d'origine :
                https://darktable.fr/forum/showthread.php?tid=1522&pid=15478#pid15478

                Note 1 : le JPEG généré par Lightroom donne des couleurs très fidèles à la réalité (et oui mon moniteur est calibré avec une sonde)
                Note 2 : oui dans ce cas particulier il faut zoomer un peu pour voir les différences. Mais le problème est le même avec d'autres photos où l'on a pas besoin de zoomer (il suffit de prendre une photo vers 2000-4000 ISO pour avoir beaucoup de bruits).

                • [^] # Re: Darktable et Lightroom

                  Posté par . Évalué à 0 (+0/-0).

                  Effectivement… je m’avoue vaincu :/

                  Bon ceci dit faut voir à quel point c’est reproductible ton image est très particulière. et j’ai quelques doutes sur l’algo LR (genre un grain plus fin que les détails réellement perceptible…, être sûr que le tramage de l’impression n’influe pas, même si ça me semble assez peu vraisemblable, etc.). Perso je n’ai pas trop le temps de creuser plus.

                  • [^] # Re: Darktable et Lightroom

                    Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                    C'est reproductible à volonté, pas de soucis là-dessus. Dès que je monte dans les ISO, ça bruite fort et Darktable n'arrive pas à débruiter aussi bien que Lightroom sans y mettre beaucoup d'efforts et de tweaks (en tout cas de mon point de vue).

                    L'impression est bonne (papier glacé de couverture), on ne distingue pas le tramage de l'impression et il y a plus de détails sur la vraie couverture que sur la photo.

                    Encore sur cette photo le bruit n'est pas trop embêtant et j'aurais pu limite me contenter du résultat de Darktable. Mais de base avec Darktable, les couleurs sont vraiments à côté, alors qu'avec Lightroom j'ai direct les « bonnes » couleurs.

                    Enfin merci quand même d'avoir essayé !

                    • [^] # Re: Darktable et Lightroom

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                      Ne serait-ce pas aussi un problème d'algorithme de dématriçage ?

                      • [^] # Re: Darktable et Lightroom

                        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                        C'est possible mais on tombe justement sur le problème : la complexité de Darktable pour débruiter.
                        Il y a 4-5 modules de débruitage (ou plus je ne me rappelle plus) avec pleins d'options (via les masques) ainsi que le module de dématriçage et d'autres trucs que j'ai oubliés.
                        Alors c'est sans doute performant et automatique quand on a le temps et les compétences pour réaliser un profil pour chaque catégorie de photos, mais c'est loin de la simplicité de Lightroom (2 curseurs à régler).

                    • [^] # Re: Darktable et Lightroom

                      Posté par . Évalué à 0 (+1/-1). Dernière modification le 19/09/17 à 20:00.

                      Pour les couleurs, ton jpeg lightroom tire bien dans le rouge tout de même, à tel point que j’ai cru que DT m’avait refait la balance sur je jpeg. Pour le raw, j’ai appliqué la courbe “neutre” faute de mieux, après suivant le goût pour la balance des blanc, j’ai appliqué un spot sur le blanc (mais ça tire sur le bleu à priori, difficile à dire avec un écran pas calibré), soit le réglage de l’appareil. Ça me semblait correct. Il y aurait certainement eu un ajustement à faire dans les ton sombre qui tirait plus sur le rouge que le jpeg lightroom.

                      D’une manière générale dès que tu es sous lumière artificielle, c’est dur de reproduire des couleurs. Perso, je suis toujours, absolument toujours, en “lumière du soleil”, et si la lumière ne correspond pas (nuageux, soir/matin) ça me donne l’ambiance du moment. Si lumière artificiel => N&B.

                      Par contre je le dis et je le répète : débruitage wavelet bien violent dans le canal couleur. Sinon on ce tape des beaux morceaux de vert/rouge/bleu bien moches. C’est quelque chose qu’il faut faire systématiquement, de préférence avec le profil du capteur. LR fait un débruitage violent dans les couleurs aussi et c’est essentiel. Je le fais même sur du paysage ISO 100/200, parce que sur un ciel uni ça se voit et ça fait la différence (à 100%).

                      • [^] # Re: Darktable et Lightroom

                        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                        Pour les couleurs, le jpeg lightroom correspond bien à la réalité car j'avais pris la photo sous un éclairage artificiel avec une lumière très chaude. Je peux comparer avec l'original et c'est très très proche (rien à voir avec le JPEG sorti du boîtier par exemple). Mais il faut me croire sur parole.
                        J'avais procédé ainsi car c'est le genre de photos que je prends souvent et qui me posent beaucoup de soucis (haut ISO en intérieur avec éclairage artificiel).

                        J'ai essayé de faire le profil de bruit du capteur moi-même et je n'ai pas constaté d'amélioration notable, du coup je n'ai même pas soumis le profil (cela m'a pris pourtant beaucoup de temps).

                        Quand tu parles « des beaux morceaux de vert/rouge/bleu bien moches », tu parles du débruitage de Lightroom ? Pour moi le débruitage de Lightroom dans ce cas particulier est pas loin d'être parfait.

                        Si tu veux on peut continuer sur le forum de Darktable FR, car je ne suis pas sûr que notre discussion ici passionne les foules ?

                        • [^] # Re: Darktable et Lightroom

                          Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

                          Ton modèle d'appareil photo n'est pas supporté actuellement par Darktable.
                          http://www.darktable.org/resources/camera-support/

                          Il est donc tout à fait normal que les couleurs ne soient pas bonnes et que le profil de correction du bruit ne soit pas optimisé.

                          Tu peux toi même aider au support de ton appareil :

                          http://www.darktable.org/2012/10/whats-involved-with-adding-support-for-new-cameras/

                          Pour la matrice des couleur, ce n'est pas très compliqué :

                          https://encrypted.pcode.nl/blog/2010/06/28/darktable-camera-color-profiling/

                          Pour les profils de bruit, ça l'est un peu plus, je te conseil de prendre contact avec les développeurs sur la mailling-list si tu veux t'y essayer :

                          http://www.darktable.org/2012/12/profiling-sensor-and-photon-noise/

                          Ne compte pas obtenir un résultat satisfaisant concernant les couleurs si tu n'as pas la bonne matrice.
                          Par contre, une fois que c'est fait, tu auras les "bonnes" couleurs dès l'importation de ton raw, sans rien avoir à régler.
                          Il sera certainement plus facile de débruiter ensuite, même à la main si les profils sont absents.

                          • [^] # Re: Darktable et Lightroom

                            Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

                            Ton modèle d'appareil photo n'est pas supporté actuellement par Darktable.
                            http://www.darktable.org/resources/camera-support/

                            Il est donc tout à fait normal que les couleurs ne soient pas bonnes et que le profil de correction du bruit ne soit pas optimisé.

                            Sur le tableau il est indiqué :

                            • RAW sample : Yes
                            • WB Presets : No
                            • Noise Profile : No
                            • Custom Matrix : Yes

                            Alors pour "WB Presets", cela n'est pas utile (c'est juste pour changer le preset de la balance des blancs).
                            Pour le "Noise Profile", j'ai essayé de le faire moi-même, sans succès.
                            Et pour le "Custom Matrix", j'ai acheté une cible IT8 (Wolf Faust) et j'ai tenté la procédure sur un autre appareil (Nikon D7200). Franchement je n'ai pas vu d'amélioration notable (parfois c'est mieux, parfois c'est moins bien). J'ai aussi essayé pleins d'autres méthodes (récupération de l'info couleur directement dans le logiciel de traitement Nikon, et tentative de reverse-engineering à partir d'un échantillon de couples RAW/JPEG).

                            Tu peux toi même aider au support de ton appareil :
                            http://www.darktable.org/2012/10/whats-involved-with-adding-support-for-new-cameras/
                            Pour la matrice des couleur, ce n'est pas très compliqué :
                            https://encrypted.pcode.nl/blog/2010/06/28/darktable-camera-color-profiling/
                            Pour les profils de bruit, ça l'est un peu plus, je te conseil de prendre contact avec les développeurs sur la mailling-list si tu veux t'y essayer :
                            http://www.darktable.org/2012/12/profiling-sensor-and-photon-noise/

                            J'ai tenté pour le Nikon D7200 (cible IT8 pour le support des couleurs) et pour le Samsung NX1 (profil de bruit). Les résultats n'étant pas satisfaisant, je n'ai pas soumis mes résultats aux devs.

                            Ne compte pas obtenir un résultat satisfaisant concernant les couleurs si tu n'as pas la bonne matrice.

                            J'ai une des cibles recommandées (IT8 de Wolf Faust).

                            Par contre, une fois que c'est fait, tu auras les "bonnes" couleurs dès l'importation de ton raw, sans rien avoir à régler.
                            Il sera certainement plus facile de débruiter ensuite, même à la main si les profils sont absents.

                            J'ai peut-être mal fait, mais on ne pourra pas dire que je n'ai pas essayé.
                            De plus sur la mailing-list de Darktable, d'autres que moi se plaignent des couleurs avec leur Nikon (voir les réponses dans les discussions que j'ai initiées) :
                            https://www.mail-archive.com/darktable-user@lists.darktable.org/msg00662.html
                            https://www.mail-archive.com/darktable-user@lists.darktable.org/msg00805.html
                            https://www.mail-archive.com/darktable-user@lists.darktable.org/msg01775.html

                            Enfin encore une fois je ne dispute pas le fait que si on maîtrise bien Darktable, on puisse arriver à un résultat similaire voire supérieure à Lightroom.
                            J'essaye juste de faire comprendre que j'ai déjà engagé une énorme somme de travail engagée (achat d'une sonde, d'un bon moniteur, d'une cible IT8, réalisation de profil de bruit, réalisation d'une Custom Matrix, jonglage avec les courbes de base, jonglage avec les différentes méthode de réduction de bruit, jonglage avec les algos de dématriçage, reverse-engineering sur les JPEGs du boîtier, "hack" du logiciel de traitement des raw de Nikon pour récupérer un profil de couleur d'entrée, etc…). Et que cela devenait une quête sans fin : on me recommandait tout le temps d'aller plus loin.

                            Et en comparaison, j'ai importé l'image sur Lightroom et hop après 2-3 réglages, j'ai eu un bon résultat.

                            Alors peut-être que je n'ai pas de chance, mais au vu des réponses sur la mailing-list, je ne suis certainement pas le seul.

                            • [^] # Re: Darktable et Lightroom

                              Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

                              Sur le tableau il est indiqué :

                              RAW sample : Yes
                              WB Presets : No
                              Noise Profile : No
                              Custom Matrix : Yes

                              On ne doit pas parler du même modèle d'appareil. Sur le raw que tu as fourni, je lis que c'est un Samsung NX1, dont seul le "sample" est disponible et pas la matrice.

                              Pour le "Noise Profile", j'ai essayé de le faire moi-même, sans succès.

                              Oui, c'est pour ça que je recommandais de s'adresser au développeur avant d'essayer. Ce n'est pas facile comme procédure. Mais ce n'est pas forcément indispensable.

                              Et pour le "Custom Matrix", j'ai acheté une cible IT8 (Wolf Faust) et j'ai tenté la procédure sur un autre appareil (Nikon D7200). Franchement je n'ai pas vu d'amélioration notable

                              Le D7200 est déjà supporté par Darktable, il est donc normal de ne pas voir de grosses différences.

                              J'ai une des cibles recommandées (IT8 de Wolf Faust).

                              Je parlais de la matrice intégrée au logiciel, pas de ta cible.
                              Personnellement, lorsque j'ai acheté mon dernier appareil photo (Panasonic DMC TZ70), il n'était pas supporté par Darktable. Il était alors quasiment impossible d'avoir des couleurs correctes et les déformations des optique n'étaient pas corrigée. À la mise à jour suivante, mon modèle était pris en charge et les raw s'affichent maintenant correctement par défaut (bonnes couleurs, correction de l'optique, crop factor…).

                              J'ai peut-être mal fait, mais on ne pourra pas dire que je n'ai pas essayé.
                              De plus sur la mailing-list de Darktable, d'autres que moi se plaignent des couleurs avec leur Nikon (voir les réponses dans > les discussions que j'ai initiées) :

                              Le soucis est que l'on ne sait pas quels sont les traitements intégrés au firmware par Nikon, il peut donc être difficile d'obtenir un résultat similaire par tâtonnement.

                              L'avantage de lightroom, c'est qu'ils ont les données provenant directement des fabricants.

                              • [^] # Re: Darktable et Lightroom

                                Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                                On ne doit pas parler du même modèle d'appareil. Sur le raw que tu as fourni, je lis que c'est un Samsung NX1, dont seul le "sample" est disponible et pas la matrice.

                                Ah pardon, j'ai lu Custom Matrix : No et j'ai marqué Yes. Il n'y a pas de Custom Matrix pour le Samsung NX1 mais il n'y en a pas non plus pour le Nikon D7200.

                                Le D7200 est déjà supporté par Darktable, il est donc normal de ne pas voir de grosses différences.

                                Comme indiqué plus haut, le D7200 n'a pas de Custom Matrix non plus. Par contre les couleurs sont un peu mieux qu'avec le Samsung NX1 mais toujours un peu fausses. C'est parce que les couleurs sont un peu fausses que j'ai essayé (ainsi que d'autres) avec la cible IT8 (et d'autres moyens) d'avoir de meilleurs résultats.
                                Je n'ai pas vu de grosses différences avec mes résultats par rapport au résultat de base, mais cela ne veut pas dire que ce sont de bons résultats…
                                Donc en l'état je dirai qu'il est facile d'avoir des couleurs justes avec le D7200 et Darktable si la photo est en plein soleil. Dès qu'il y a de l'ombre et si on est intérieur c'est vraiment pas gagné (confirmé par d'autres).
                                Et pour l'instant c'est l'échec pour tout le monde pour avoir une méthode générale pour avoir de bonnes couleurs (certaines méthodes ne sont valables que pour certaines photos).

                                Je parlais de la matrice intégrée au logiciel, pas de ta cible.

                                Pour réaliser la matrice intégrée au logiciel il faut une cible. Ma cible IT8 est justement une des cibles recommandées par la page que tu as donné en lien.
                                J'ai donc suivi la procédure indiquée dans ton lien (avec ma cible IT8 donc) et j'ai obtenu justement une Custom Matrix pour mon appareil. Malheureusement les résultats n'étaient pas au rendez-vous après tous ces efforts.

                                Le soucis est que l'on ne sait pas quels sont les traitements intégrés au firmware par Nikon, il peut donc être difficile d'obtenir un résultat similaire par tâtonnement.

                                Oui et je dirais que l'on s'en fiche aussi un peu. On ne cherche pas à comparer le RAW traité avec le JPEG, mais on cherche à comparer le RAW traité avec la réalité. Il se trouve simplement que Nikon a fait un excellent travail avec son moteur JPEG et que les couleurs des JPEGs sont très souvent justes.
                                Du coup j'ai aussi essayé de hacker le logiciel Nikon pour récupérer le traitement, mais cela n'a pas marché à 100%.

                                L'avantage de lightroom, c'est qu'ils ont les données provenant directement des fabricants.

                                Ah bon ? je n'en sais rien mais ce qui est sûr c'est que j'obtiens de bons résultats avec un minimum d'effort.
                                Après je suis un amateur éclairé (ou enthousiaste), je suis loin d'être un pro. Donc ma notion de « bons résultats » est toute relative.

                            • [^] # Re: Darktable et Lightroom

                              Posté par . Évalué à 0 (+0/-0). Dernière modification le 20/09/17 à 10:57.

                              doublon

    • [^] # Re: Darktable et Lightroom

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+18/-0).

      Amusant : quand j'ai posté des messages aux développeurs (et aux utilisateurs sur les forums de Darktable) pour expliquer l'utilité d'une version Windows, on s'est (au mieux) moqué de moi…

      As-tu un lien? On connaît assez bien les dévs Darktable. On les a rencontré lors de Libre Graphics Meeting et ils traînent sur le canal IRC de GIMP depuis longtemps (au passage GIMP utilise désormais Darktable et Rawtherapee comme greffons pour ouvrir les images RAW) et je peux dire qu'ils n'ont jamais été contre une version Windows. Par contre ils voulaient que ce soit bien fait. Et ça voulait dire avoir au moins un développeur Windows pour faire le taff. Ils n'avaient pas ça et ne souhaitaient pas le faire eux-même car c'était un boulot conséquent (imaginez bien qu'on parle de support pour un OS majeur!) alors qu'ils n'utilisent même pas le dit OS.

      Je vais prendre un exemple que je connais bien mieux: GIMP. Depuis des années, on a quasi aucun développeur Windows, et même les patchs de passage sont rares. À comparer avec Linux, qui est l'OS de tous les développeurs qui restent et contribuent régulièrement et pour laquelle version nous avons aussi des patchs de passage très réguliers. Par contre effectivement je pense que si on faisait des stats, on a bien plus de bugs pour GIMP seulement reproduisibles sous Windows. En gros, GIMP sous Windows est bien moins stable et a beaucoup plus de bugs, mais n'a quasi aucun développeur. Les bugs, quand ils sont corrigés (après être restés des mois sans que personne ne les confirme car souvent tout ce qu'on peut dire, c'est qu'on ne peut reproduire le problème sous Linux), le sont des mois voire années après quand quelqu'un soudainement arrive à comprendre un problème sans le reproduire ou qu'on prenne du temps à installer une VM Windows pour tester/débugguer par exemple. J'en ai corrigé pas mal comme ça, et c'est vraiment contraignant, prend du temps, et est peu satisfaisant.
      Depuis quelques mois, on a enfin un dév compétent sous Windows qui a l'air de rester dans le coin et qui nous fait des patchs réguliers. C'est bien mais soyons clair, c'est pas grand chose pour rendre GIMP sous Windows vraiment bon.

      Notez que GIMP sous MacOS, c'est à peine mieux. On a un dév qui le maintient dans le peu de temps qu'il a (en plus il vient d'avoir un enfant) et beaucoup de gens qui se plaignent mais quasi personne se prend en main pour patcher (je me souviens même de rapports de bug d'un gars qui nous expliquait qu'il était un utilisateur pro de GIMP et que certains bugs étaient inacceptables car étant aussi développeur, il "savait" que c'était super facile à corriger mais refusait de le faire lui-même car il n'avait pas le temps). Tiens pour l'histoire, j'ai corrigé un bug MacOS y a quelques jours et comme je n'ai pas d'ordi Apple (ni la possibilité de lancer MacOS en VM ni même de cross-compiler, non pas car ces choses ne sont pas possibles techniquement mais parce qu'Apple l'interdit), ben je l'ai fait à l'aveugle en lisant des APIs et exemples sur le web, ai dû pousser un truc totalement à l'aveuglette et ai demandé au rapporteur du bug de tester pour moi. Je peux dire que c'est clairement pas une situation propice au travail de qualité!

      Perso si j'étais bien payé, ça me dérangerait pas d'en faire beaucoup plus et d'essayer même de corriger tous les bugs Windows et MacOS. Mais je suis pas payé du tout, alors franchement la plupart du temps j'ai juste envie d'ignorer tout bug que je ne peux reproduire sous Linux car ça me prend 10 fois plus de temps qu'un bug Linux.

      Au final sans développeurs suffisamment présents, ces 2 OS sont une plaie pour le développement. C'est facile d'expliquer "l'utilité" d'une nouvelle prise en charge d'un OS à ceux qui donnent vraiment du temps pour développer, mais je t'assure que ce n'est pas très pertinent, à part si c'est aussi accompagné d'une aide réelle au développement: c'est à dire en donnant de son temps aussi. Ça apporte certes plus d'utilisateurs, donc plus de visibilité, mais de mon expérience, proportionnellement très peu enclins à contribuer malheureusement. ;-(

      Voilà, j'espère que je suis un peu plus clair sur le "prix" d'un tel développement. Mon but n'est pas d'être abrupte mais d'expliquer leur rejet (totalement compréhensible) depuis des années. Compiler pour Windows n'est pas un problème, mais la prise en charge réelle, c'est autre chose. Si tu as eu l'impression que les développeurs se sont moqués de toi, ma supposition est que tu as mal compris ou que tu l'as mal pris et donc le sens a changé dans ton esprit. Ou alors ils étaient dans un mauvais jour, ça peut arriver à tous. Parce que non, ils n'ont jamais été contre Darktable pour Windows, par contre oui les dévs du moment ne voulaient pas le faire eux-même car ils n'utilisent pas cet OS, tout simplement. Et on peut difficilement leur en vouloir pour ça. :-)

      Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

      • [^] # Re: Darktable et Lightroom

        Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

        Merci pour cette argumentation, détaillée et crédible.

        Je me rappelle que j'avais posté un commentaire ici-même et que je m'étais fais étriller…

        Sinon, les réponses des développeurs aux demandes de portage Windows étaient assez revêches… C'est en tout cas la perception que j'en avais.

        • [^] # Re: Darktable et Lightroom

          Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0).

          Sinon, les réponses des développeurs aux demandes de portage Windows étaient assez revêches… C'est en tout cas la perception que j'en avais.

          Il y a effectivement des styles plus abruptes que d'autre. C'est aussi beaucoup car certains en ont assez de se répéter. Ce que je t'ai dit notamment, tu lis en gros la même chose dans les articles officiels (1 et 2) que je trouve posés, détaillés et bien argumentés (et non revêches).

          Je fais beaucoup d'efforts pour être didactique et patient car je sais que ça manque parfois. Mais cela a un coût non négligeable, ne serait-ce que par le temps que ça me prend pour faire ce type de réponses, temps que je préférerais passer à coder. D'autres développeurs font le choix inverse, et je le comprends bien.

          Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

    • [^] # Re: Darktable et Lightroom

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      Au fait tu peux me dire quel genre de PC costaud tu as ? CPU/RAM et paramètres Virtualbox ?

      Merci

    • [^] # Re: Darktable et Lightroom

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      Je suis preneur des quelques astuces pour "cacher" l'étape VM. Mon épouse utilise Lightroom sous Virtualbox, et elle doit donc lancer Windows comme dans un PC normal, puis lancer Lightroom.

      • [^] # Re: Darktable et Lightroom

        Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

        Désolé pour la réponse tardive…

        Donc, PC "costaud" :

        Intel® Core™ i7-6700K CPU @ 4.00GHz × 8
        16 Go de RAM
        Disque du SSD 250 Go

        L'astuce pour cacher le fait que Lightroom 6 tourne dans Virtualbox, consiste simplement à le lancer dans un des bureaux virtuels qui n'est pas affiché (on utilise pour cela l'utilitaire wmctrl). Ça marche très bien avec XFCE 4, je ne sais pas si ça marche avec Gnome ou Unity.

        Autre astuce : utiliser Lightroom en mode d'affichage "Plein écran avec barre de menus" (dans le menu "Fenêtres"). Cela permet de cacher la barre des tâches Windows et la barre des fenêtres. Il faut aussi bien sûr lancer automatiquement Lightroom au démarrage du Windows virtuel.

        Ci-dessous le script de lancement que j'utilise :

        #!/bin/sh
        
        # Script de démarrage de Lightroom 6.x sous VirtualBox 5.1.x
        
        # Passe en mode performance
        /usr/bin/cpufreq-set -g performance
        
        # Lance la machine virtuelle Windows 7 où Lightroom 6.x est exécuté
        VBoxManage startvm lightroom6
        
        # Affiche un curseur d'attente
        xsetroot -cursor_name watch
        
        # Attend que Lightroom ait démarré
        if [ `hostname` = "zeus" ]; then
            sleep 10
        else
            sleep 12
        fi
        
        # Remet la fenêtre sur le bureau courant et dans le pager
        wmctrl -R "lightroom6 [En fonction] - Oracle VM VirtualBox"
        wmctrl -r "lightroom6 [En fonction] - Oracle VM VirtualBox" -b toggle,skip_pager
        
        # Renomme la fenêtre et change l'icône
        wmctrl -r "lightroom6 [En fonction] - Oracle VM VirtualBox" -M /usr/local/pixmaps/icons/lightroom6.xpm
        wmctrl -r "lightroom6 [En fonction] - Oracle VM VirtualBox" -N "Lightroom Catalog - Adobe Photoshop Lightroom - Bibliothèque"
        
        # Affiche un curseur normal
        xsetroot -cursor_name left_ptr
        
        # Revient en mode powersave
        cmd="VirtualBox"
        while :
        do
        sleep 5
        RESULT=`ps -aux | grep -v grep | grep ${cmd}`
        if [ "${RESULT:-null}" = null ]; then
            /usr/bin/cpufreq-set -g powersave
            break
        fi
        done
        
        
        

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.