Journal Indie game surpris par les ventes de la version Linux de son jeu

Posté par .
Tags : aucun
21
17
sept.
2009
C'est oeut être passé inaperçu ici, mais il y a quelques mois, Indie Game annonçait la disponibilité de son jeu Mystic Mine sous Windows, Mac OS X et Linux :
http://www.koonsolo.com/mysticmine/

7 mois plus tard, c'est l'heure des comptes, et surprise, Linux s'en sort plutôt pas mal, à en croire les statistiques :
http://www.koonsolo.com/news/?p=33
En gros, ci-dessous la répartition des ventes pas OS :
* Mac OS X: 42.72%
* Linux: 33.98%
* Windows: 23.30%

Encore plus intéressant, comme décrit dans l'article, les "visiteurs" utilisant Linux sont plus enclis à acheter le jeu que sous Windows.

Cette agréable surprise, encourageante pour l'industrie du jeu vidéo sous Linux, peut aussi s'expliquer que, comme la ludothèque sous Linux est bien plus pauvre que celle sous Windows (plus il y a de jeux disponibles, plus la concurrence est féroce, et moins de chance on a de sortir du lot)

Indie game pourrait donc sortir ses prochains jeux sur les 3 systèmes d'exploitation
  • # Depuis le temps qu'on le dit...

    Posté par . Évalué à 6.

    (tout est dans le titre)
  • # mauvaises langues

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Les mauvaises langues diront que les linuxiens se rabattent sur le peu de jeu disponible et que les windowsiens ont des jeux bien plus sexy à acheter pour le même prix.
    • [^] # Re: mauvaises langues

      Posté par . Évalué à 6.

      D'autres pensent au revers de la médaille: quand ils serons spammé de Linuxiens qui n'ont pas l'habitude de garder précieusement le key code du jeu et qui vont le réclamer à chaque installation d'une nouvelle distrib.

      Sans parler des utilisateurs de distro ésotériques sur des architectures minoritaires qui trouverons inadmissible que le jeu reste inaccessible pour eux alors qu'il suffirait d'ouvrir les sources.

      Une mauvaises langues je suis car c'est ce qui arrive à Druide Informatique avec Antidote (selon un hotliner du service client) mais ils ne regrettent rien :)
    • [^] # Re: mauvaises langues

      Posté par . Évalué à 2.

      pour le même prix, vraiment ? Les jeux 3D bourrés de DRM façon je t'explose la gueule avec ma mitraillette double canons (c'est ça la définition d'un jeu sexy ?) coûtent dans les 40 ou 50 € à leur sortie.

      Là on a un jeu avec des graphismes sympas qui coûte 14,30 €, c'est quand même nettement moins cher.

      Peut-être aussi que les joueurs sous linux sont plus enclins à payer pour favoriser ces petits développeurs indépendants.

      Les seuls jeux que j'ai achetés, déjà ils étaient sans DRM et en plus ils coûtaient entre 10 et 20 euros.

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: mauvaises langues

        Posté par . Évalué à 2.

        Les Linuxiens sont des radins ... ;)
        • [^] # Re: mauvaises langues

          Posté par . Évalué à 1.

          pas forcément. Déjà, ils savent ce qui n'a pas de prix : la liberté.

          Ensuite, il me semble que 15 € c'est un prix correct pour un jeu. 50 € pour un jeu 3D à la mode, cela me semble énorme.

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: mauvaises langues

            Posté par . Évalué à 7.

            Sauf que c'est une affaire de gouts, donc tu n'as pas plus ou moins raison que ceux qui ne sont pas de ton avis.
    • [^] # Re: mauvaises langues

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est peut-être un domaine où on peu espérer que la loi de l'offre et de la demande marche. Normalement si c'est si rentable que ça on devrais voir arriver plus de jeux qui :
      - soit feront baisser les prix
      - soit augmenteront en qualité

      Après est-ce que le point d'équilibre s'établira un jour au même point que sous Windows, c'est peu probable à court ou moyen terme (la demande risque de rester très inférieure).
  • # mauvaises langues (2)

    Posté par . Évalué à 8.

    Les mauvaises langues diront que les linuxiens sont plus honnête que les windowsiens et utilisent légalement leur logiciels et ne les piratent pas.
    • [^] # Re: mauvaises langues (2)

      Posté par . Évalué à 2.

      Peut-être aussi que les cracks pour pirater le logiciel ne se trouvent pas facilement sous linux. Difficile de tirer des conclusions générales.
      • [^] # Re: mauvaises langues (2)

        Posté par . Évalué à 2.

        1) La plus part des jeux indi n'ont pas de DRM, particulièrement dans leurs versions linux car il n'y a pas d'outil/solution tous en un ( securom, steam, etc ).

        2) La personne qui souhaite pirater des jeux a surement un double boot avec un windows sur sa machine ou dans une VM etc. Si il y avait des statistiques fiables du piratages ca pourrait en effet les fausser, pas de chance il n'y en a pas.
      • [^] # Re: mauvaises langues (2)

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        malheureux faut pas dire ça puisqu'il est bien connu que les cracks n'ont aucune incidence sur les ventes ! L'explication se trouve forcement ailleurs, que diable
    • [^] # Re: mauvaises langues (2)

      Posté par . Évalué à 6.

      Bin, j'imagine que pas mal de linuxiens peuvent/doivent réagir comme je le fais : mes machines sont dans la légalité, j'ai envie d'un jeu, je veux bien me le payer.

      C'est sûr que si je devais payer outrageusement cher pour avoir mon ensemble OS/suite bureautique/logiciel de retouche d'image/... sans compter qu'il faut repasser au crachoir à chaque fois qu'une version sort (enfin si on veut, on a pas une traillette dans le dos non plus), je serai peut être plus tatillon à chaque fois qu'un type se servirait dans mon porteuf.

      Évidemment, je préfère les jeux gratuits et mieux libres mais par exemple, pour HOMM5, j'ai payé.

      C'est comme pour le téléchargement : il existe des gens qui ont plein de films téléchargés et qui ont aussi plein de DVD/bouquins/CD audios. Ces gens là sont ils de dangereux pirates nazis pédophiles névrosés ?
  • # Indie games

    Posté par . Évalué à -2.

    You keep using that word, I do not think it means what you think it means.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.