Journal dl.center : partage de fichier entre périphérique

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
36
30
juin
2016

Bonjour,

Je voudrais vous présenter un petit projet personnel : https://dl.center/. C’est un service un peu spécial de partage de fichier :

  • pas d’installation
  • pas d’inscription
  • pas de mot de passe
  • pas de code à taper
  • pas d’espace de stockage
  • pas de trace

On partage des fichiers avec toute personne ayant la même IP publique, c’est donc plutôt utile chez soi, en soirée chez des amis, dans une petite entreprise, … et accessoirement ça m’évite des problèmes avec Hadopi.

On glisse-dépose son fichier ou on clique sur + : le fichier est ajouté. On va sur un autre périphérique, on accède au même site : le fichier est disponible. On peut difficilement faire plus simple.

Le fichier est diffusé d’un navigateur sur l’autre en passant par le serveur central, c’est donc destiné aux fichiers de taille raisonnable. Passer par internet pour partager en local c’est en effet un des défauts. Chez moi ça ne m’impacte pas trop, le wifi fait du 3Mo/s et l’internet du 100Mo/s :)

On n’a quand même moins de limitation de taille que l’email, et surtout ça ne laisse pas de trace, pas besoin de donner son adresse pour partager une photo. Quand on ferme le navigateur le partage disparait.

J’utilise ce service régulièrement à la maison et au travail pour partager des petits fichiers entre les pcs, tablettes, téléphone. Ça m’est bien pratique.

Techniquement c'est du docker (jwilder/nginx-proxy, JrCs/docker-letsencrypt-nginx-proxy-companion) + sinatra + angular + websocket

N’hésitez pas à me faire vos retours !

  • # Et le code ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    On peut difficilement faire plus simple.

    Et ça c’est une distinction vraiment sympathique de ta solution, par contre, plus que l’URL de l’instance que tu héberges, ce qui intéressera plus de monde ici me semble l’outil lui-même. Y a-t-il un endroit où l’on peut récupérer tes développements, voire l’image docker utilisée, ou doit-on toujours faire transiter nos fichiers vers chez toi (au moins ça change de la NSA) ?

    J’imagine qu’un usage commun serait de mettre en place une instance mais qui fonctionne avec des sous-réseaux ou des groupes d’adresses pour des partages en entreprise, ou tout simplement pour partager entre matériels connectés en IPv6.

  • # What could possibly go wrong ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Tu travailles ou ?

    • [^] # Re: What could possibly go wrong ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Normalement on fait précéder cette demande de "ASV"… enfin bon je dis ça…

      • [^] # Re: What could possibly go wrong ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Pfff, t'est trop hasbeen.

        De 1, le sexe on s'en fout maintenant.
        De 2, l'age aussi d'ailleurs.

        La ville c'est pas mal pour la distance mais comme il passe plus de temps au boulot que dans son appart/maison autant demandé directement l'endroit où il bosse.

        En plus, connaître son boulot permet d'en apprendre beaucoup sur sa condition social ce qui est maintenant plus rechercher qu'un sexe particulier d'un certain âge.

  • # On n'arrête pas le progrès

    Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 30/06/16 à 23:05.

    Faire transiter des données sur des centaines de kilomètres (bon, si tu es parisien c'est "que" quelques km, certes) dans le seul but de partager à des gens à quelques mètres de soit, c'est beau le progrès (ne parlons pas d'écologie).

    Note à moi-même pour plus tard : faire un site qui permette de planifier un trajet Paris13-Paris14 en passant par Lyon, ça a l'air de manquer.

    J’utilise ce service régulièrement à la maison et au travail pour partager des petits fichiers entre les pcs, tablettes, téléphone. Ça m’est bien pratique.

    Différence avec un NAS "open bar" chez soit comme ce qui se fait de nos jours pas mal (pour plein de choses : serveur de vidéos etc), à part le ping plus long?

    • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

      Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 01/07/16 à 07:52.

      Différence avec un NAS "open bar" chez soit comme ce qui se fait de nos jours pas mal (pour plein de choses : serveur de vidéos etc), à part le ping plus long?

      Je crois que sa réponse est dans la description sur son site :
      Ever wanted to transfer a file from your computer to your tablet ? Without installing an app, without typing password, without trying to make airdrop work. This service is for YOU.

      Je pense que ça peut effectivement faire sens dans le cas où on veut partager des choses entre plein de types de devices précédent.

      Il me semble par exemple qu'à part avoir soit-même "son infra apple" à la maison c'est toujours compliqué de partager des choses avec des utilisateurs d'iphone sans passer par des emails ou des applis dans le cloud. Alors il existe quelques applis qui permettent d'utiliser des share cifs sous iphone mais il me semble qu'elles sont toutes payantes et je comprends que ça freine certains utilisateurs qui préfèreront alors utiliser le dropbox/googledrive/appleicloude gratuit à la place.

      Après bon lancer un docker à la maison pour partager des fichiers avec des copains ça peut aussi être considéré comme sortir l'artillerie lourde pour pas grand chose si on n'en a pas besoin pour d'autres usages.

      • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

        Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 01/07/16 à 08:42.

        Je crois que sa réponse est dans la description sur son site :
        Ever wanted to transfer a file from your computer to your tablet ? Without installing an app, without typing password, without trying to make airdrop work. This service is for YOU.

        Non, ça ne change pas la remarque, car tu peux installer un serveur web en local et donc pas besoin de gestion de filtrage par @IP "locale".
        tu (et il?) mélanges protocole d'accès et gestion des droits.

        Bref, si il faut expliciter, la remarque concerne la méthode de sécurité qui sous-entend d'avoir un serveur distant pour un besoin local. Quand à la partie protocole d'accès (du HTML/JS/etc), aucune remarque n'a été faite dessus. Et tu parles de la partie protocole, donc hors sujet.

        PS : après, pourquoi pas ne pas avoir de NAS chez soit (bien que les petits NAS serveur vidéo/audio/etc se vendent comme des petits pains, ça peut même être à base de Raspberry Pi), ou pas de machine même portable sur laquelle on peut installer le serveur web et qui restera allumée le temps que les potes soient la, mais du coup ça devient hyper spécifique (et encore "Quand on ferme le navigateur le partage disparait" sous-entend que si tu es plus en ligne, plus de fichier, si je suis bien, euh… Mais alors pourquoi un upload sur le serveur central et pas de navigateur à navigateur directement? Ca me semble peu cohérent techniquement).
        Bon, la seule utilité que je vois est que l'admin n'est pas l'utilisateur, et l’utilisateur ne sait pas installer le logiciel, ça permet de faire un service à l'utilisateur pas informaticien qui n'a pas envie de brancher son câble USB (il doit avoir un smartphone du futur, perso je le branche tous les jours pour le recharger, et automatiquement le transfert de fichier est alors disponible) et qui n'a pas envie de transférer 100 photos haute résolution ni de film et qui accepte 2 étapes (upload puis download) plutôt qu'un transfert (ça commence à en faire des spécificités).

        PPS : après, si du monde en voit l'utilité, tant mieux, il en faut pour tous les gouts.

        • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

          Posté par . Évalué à 10.

          Non, ça ne change pas la remarque, car tu peux installer un serveur web en local et donc pas besoin de gestion de filtrage par @IP "locale".tu (et il?) mélanges protocole d'accès et gestion des droits.

          Clairement. Ca parait tout sauf secure. Il faut y mettre que ce que l'on est prêt a divulguer.

          Pourquoi pas ne pas avoir de NAS chez soit (bien que les petits NAS serveur vidéo/audio/etc se vendent comme des petits pains, ça peut même être à base de Raspberry Pi)

          Le but du jeu, c'est manifestement de remplacer une cle usb. Si tu en es a acheter un RPI pour ca, autant t'acheter une cle usb, ca ira plus vite.

          Et pis bon, c'est censé être un service simple d'utilisation. NAS, R-Pi, tu as deja perdu les 3/4 des gens avec tes histoires de machines bizarres.

          Bon, la seule utilité que je vois est que l'admin n'est pas l'utilisateur, et l’utilisateur ne sait pas installer le logiciel, ça permet de faire un service à l'utilisateur pas informaticien qui n'a pas envie de brancher son câble USB (il doit avoir un smartphone du futur, perso je le branche tous les jours pour le recharger, et automatiquement le transfert de fichier est alors disponible) et qui n'a pas envie de transférer 100 photos haute résolution ni de film et qui accepte 2 étapes (upload puis download) plutôt qu'un transfert (ça commence à en faire des spécificités).

          Pas tant que ca. Combien de fois je suis oblige de passer par la boite mail pour envoyer un bete fichier a qqu'un a cote de moi. Je trouve personnellement le service pas idiot. Apres c'est pas bien différent d'un feu megaupload ou autres.

          • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            NAS, R-Pi, tu as deja perdu les 3/4 des gens avec tes histoires de machines bizarres.

            1/ il faut que tu mettes ce logiciel quelque part. j'en ai parlé (ça permet certes de séparer l'admin de l'utilisateur). Donc l'admin doit être un pote (il va te monter le serveur, le gérer, gérer la charge si du monde) mais pas trop non plus (il ne va pas le faire chez toi). Il reste l'instance publique, avec la niveau de vie privée qu'on accorde à un inconnu (l'hébergeur), il faut juste en être conscient.

            2/ tu sous-estime le nombre de NAS vendus. Certes pas tout le monde, mais des NAS "prêt à l'emploi" c'est pas mal vendu.

            Apres c'est pas bien différent d'un feu megaupload ou autres.

            Ils ne limitent pas par @IP locale, du coup l'hébergement distant est cohérent.

            Je ne doute pas que ça doit être utile pour certaines personnes, je fais juste remarquer la distance parcourue pour faire quelques mètres en pratique.
            (et je sais, je fais parfois pareil avec des mails, mais justement je trouve ça non propre)

            Comme ça a déjà été remarqué, un serveur distant qui s'occupe de la signalisation sans gérer le transfert lui-même serait déjà plus cohérent (la partie chiante est gérée par un admin distant, la partie transfert privé reste local).

          • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

            Posté par . Évalué à 4.

            Idem, je pense que ça correspond à un vrai besoin, mais qui n'est pas le notre :)

    • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Si vous ne changez pas à Strasbourg, vous allez tout droit en ALLEMAGNE!

      http://michel.buze.perso.neuf.fr/lavache/chevalier_laspales_le_train_pour_pau.htm

    • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

      Posté par . Évalué à 4.

      Faire transiter des données sur des centaines de kilomètres (bon, si tu es parisien c'est "que" quelques km, certes) dans le seul but de partager à des gens à quelques mètres de soit, c'est beau le progrès (ne parlons pas d'écologie).

      Le journal était trop long pour que tu le lise ?

      Le fichier est diffusé d’un navigateur sur l’autre en passant par le serveur central, c’est donc destiné aux fichiers de taille raisonnable. Passer par internet pour partager en local c’est en effet un des défauts.

      Donc oui il trouve que c'est un défaut, mais pour le moment c'est comme ça qu'il a fait.

      Différence avec un NAS "open bar" chez soit comme ce qui se fait de nos jours pas mal (pour plein de choses : serveur de vidéos etc), à part le ping plus long?

      Pouvoir s'en servir chez lui, au boulot, chez un amis,… sans se trimbaler un NAS toujours sur lui ?

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Faire transiter des données sur des centaines de kilomètres (bon, si tu es parisien c'est "que" quelques km, certes) dans le seul but de partager à des gens à quelques mètres de soit, c'est beau le progrès (ne parlons pas d'écologie).

      C'est un tort de plus en plus répandu, à mon avis la faute en revient aux appareils qui sont largement sous-équipés en matière de connectique : on trouve ainsi des tablettes, idéales pour regarder des photos, qui ne sont même pas fichues d'avoir un emplacement pour la carte SD d'un appareil photo, ni même de port USB pour y brancher une clef. On commence même à voir des ordinateurs sans port Ethernet, on n'arrête pas le progrès…

      • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

        Posté par (page perso) . Évalué à -7.

        Euh… Oui, depuis on a inventé les ondes et des protocoles d'échange.
        Mon vieux smartphone a le protocole Wifi pour du réseau local.
        Mon vieux smartphone a le protocole Bluetooth pour du partage de photo (déjà fait de smartphone à smartphone, super simple)
        De plus en plus d'APN on le wifi.

        Bref, 100% normal de ne plus avoir de vieux ports, le problème n'est pas du tout la, la quête des ports physiques est juste du passéisme et n'est pas le sujet.

        Donc :

        à mon avis la faute en revient aux appareils qui sont largement sous-équipés en matière de connectique

        Rien à voir. Un port avec un câble à brancher, c'est une manœuvre de trop.
        Autant je critique son implémentation (passer les données par un serveur distant), autant son but est logique et ça n'a rien à voir avec de la connectique (il "suffit" de passer par un protocole qui fait des données transférées de manière locale), même pire la connectique ne résoudra absolument rien au problème (parce que si tu veux de la connectique, ben il suffit de brancher ton câble USB de chargement sur le port et hop tu as accès aux données du smartphone, bref c'est le truc qu'on ne veut pas, justement).

        On commence même à voir des ordinateurs sans port Ethernet,

        Euh… Ca fait juste des années que les ports Ethernet sont au musée en compagnie du lecteur CD/DVD, certes il existe encore des PC portable avec port Ethernet et je sais que pas mal de monde ici l'adorent, mais ça ne sort pas vraiment des fans ici. Partout où je vais de nos jours, on me fournit le pass Wifi et jamais de câble Ethernet.

        • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

          Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 01/07/16 à 19:47.

          Euh… Ca fait juste des années que les ports Ethernet sont au musée en compagnie du lecteur CD/DVD

          Il y a un univers en dehors d’Apple. J’ai renouvelé récemment mon ordinateur portable, en en dehors des MacBooks, tous avaient (et bien heureusement) un port Ethernet.

          Brancher un câble c’est souvent plus simple que de taper trois fois un mot de passe à rallonge ou faire du contorsionisme pour aller appuyer sur un bouton sur la box derrière les meubles pour autoriser un nouvel appareil.

          • [^] # HS ha Ethernet...

            Posté par (page perso) . Évalué à -5. Dernière modification le 01/07/16 à 20:11.

            Il y a un univers en dehors d’Apple.

            Non

            J’ai renouvelé récemment mon ordinateur portable, en en dehors des MacBooks, tous avaient (et bien heureusement) un port Ethernet.

            Allez, une référence : j'ai acheté un Lenovo Yoga 3. je te défies de trouver une pomme dessus ou un prise Ethernet. On peut aussi parler d'Asus ZenBook, et j'en passe.
            C'est juste une assertion ridicule et non crédible.
            Je peux aussi parler de genre un Dell XPS 15, mais tu vas me dire que c'était pas en magasin, sauf que ça se vend.

            Brancher un câble c’est souvent plus simple

            lol (désolé).
            Faut alors assez de câbles (on a parlé d'amis, je n'ose parler d'une salle de réunion avec 20 ou 50 personnes), et ce n'est plus très portable alors (et c'est chiant, c'est tout).

            Avoir un fil à la patte vous plait, OK, mais sortez de votre bulle et vous verrez que pas foule utilise cette chose, même sorti du Mac, tout comme il y a de moins en moins de machines avec (et souvent, c'est avec une version "mini, il faut un adaptateur que personne ne transporte du faite de son utilité).

            PS : je sais, il y a encore des portable avec lecteur CD aussi. Ils sont juste de plus en plus rares, comme les PC avec un port Ethernet, sans parler de son usage.

            • [^] # Re: HS ha Ethernet...

              Posté par . Évalué à 10.

              lol (désolé).

              Désolé, tu peux rigoler autant que tu veux, c’est un fait que l’ethernet est plus simple que le wifi dans certaines situations.

              Évidemment, je ne prétend pas que c’est toujours plus simple, ce serait ridicule. Si la box est à l’entrée et que le salon est à l’autre bout de la maison, évidemment que le wifi sera plus simple que de tirer du cable entre les deux.

              Par contre, prend une box derrière le canapé dans le salon avec un cable ethernet qui sort de sous le canapé (par exemple), là tu as le choix entre brancher le fil en ethernet (5s montre en main) et :

              • demander le mot de passe
              • ha zut je l’ai pas, attend j’allume mon PC et je vais sur 192.168.0.1 (ou est-ce 192.168.1.1 ?) pour aller sur l’interface d’administration de la box pour trouver le mot de passe wifi. Chérie, c’est quoi déjà le mot de passe de la box, 1234 ou password ?
              • Le mot de passe wifi c’est xJI4rImqq8HTAiG. Attend je te l’écrit sur un bout de papier.
              • Le I après le r c’est un grand I ou un petit l ? Ha ça marche pas. Ha, attend, j’ai oublié un "q". Ça marche toujours pas. C’est bien SFR-DEAD ton réseau ?
              • Non ça c’est le voisin. Moi c’est SFR-BEEF.
              • Forcément. Bon je recommence…

              Avoir un fil à la patte vous plait,

              Ce qui me plait, c’est d’avoir la possibilité d’utiliser la solution la plus simple disponible, ethernet quand c’est plus simple (plug and play), wifi quand c’est plus simple (pas de contrainte géographique).

              (ho, et accessoirement, le 10 Mo/s en ethernet me plaît plus que le 1 Mo/s en wifi quand je dois transférer une video de mon fixe vers mon ordinateur portable. Mais je suppose que ce genre de considérations aussi c’est un truc de vieux ringard, vu que tout le monde passe par youtube/netflix ⸮)

              • [^] # Re: HS ha Ethernet...

                Posté par . Évalué à 3.

                Forcément. Bon je recommence…

                En même temps, ça tu le fais une fois (par périphérique, par borne). Le câble c'est à chaque fois. Et en plus le câble il est monoutilisateur à un instant t. Si t'es deux au même endroit, il en faut deux.

            • [^] # Re: HS ha Ethernet...

              Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 01/07/16 à 21:32.

              vous verrez que pas foule utilise cette chose, même sorti du Mac

              Les grandes surfaces autour de chez moi ne semblent pas de cet avis, vu qu’elles s’obstinent à vendre des cables ethernet comme des produits courants aux côtés des ampoules et autres multiprises.

              Mais je suppose que leur service commercial est aussi rempli de geek déconnecté des réalités ?

    • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

      Posté par . Évalué à -3.

      Un transfert de fichier entre deux machines passant par ton IP publique ne fait que passer par ta box. Ça fait pas des centaines de km…

      • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

        Posté par . Évalué à 3.

        Je t'invite à faire des tests de transfert, tu verras que ça ne fait pas que passer par ta propre box ;)

        • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

          Posté par . Évalué à -1.

          Mauvaise box, changer de box…

        • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

          Posté par . Évalué à 0.

          C'est gentil de moinsser puis de m'inviter à.

          Donc voilà, c'est fait.

          # traceroute -T -p 80 services.fiveinthewood.com
          traceroute to services.fiveinthewood.com (88.171.196.37), 30 hops max, 60 byte packets
           1  gre92-9-88-171-196-37.fbx.proxad.net (88.171.196.37)  0.232 ms  0.343 ms  0.375 ms
           2  gre92-9-88-171-196-37.fbx.proxad.net (88.171.196.37)  0.772 ms  0.745 ms  0.676 ms
          
          

          Depuis une machine en wifi, je demande un accès à un service public hébergé sur une machine filaire, derrière la même box.

          Résultat conforme à la théorie du routage IP : premier hop : la box qui fait routeur. Deuxième hop : la box qui natte vers la machine. Fin.

          Je ne vois pas ce qui pouvait amener à penser le contraire et encore moins à moinsser sans avoir testé.

          • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Le service proposé implique un serveur en dehors du réseau local pour partager les fichiers entre deux machines locales.

          • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

            Posté par (page perso) . Évalué à -2.

            Résultat conforme à la théorie du routage IP : premier hop : la box qui fait routeur. Deuxième hop : la box qui natte vers la machine. Fin.

            Protocole de test non conforme à l'expérience demandée (en fait même pas demandée mais c'est une autre histoire).
            0 pointé.

            Je ne vois pas ce qui pouvait amener à penser le contraire et encore moins à moinsser sans avoir testé.

            Je ne vois pas ce qui te fait penser que ton test a quelque chose à voir avec le logiciel dont on parle.
            Relit, réfléchit.

            C'est moinsé car inutile (ça n'a rien à voir avec le sujet).
            Je n'avais pas répondu au premier commentaire en me disant que tu chercherais à comprendre, bon si tu insistes… Si il fut faire un cours, ça transmet de local à distant puis distant à local, donc personne ne sait à l'avance que le but et local à local; le commentaire auquel tu réponds est centré (oui, sinon le commentaire n'a plus aucun intérêt, c'est le centre de la critique que le serveur soit sur la ligne de transfert) sur ce problème de devoir passer par le serveur du fait de choix technologiques qui ont été faits (ils sont simples et pratique, juste pas adaptés au local justement).

            • [^] # Re: On n'arrête pas le progrès

              Posté par . Évalué à 2.

              Ça passe par internet parce que tu utilises son instance de démo.
              C'est vrai pour tous les services qu'on nous a proposé ici.
              Après, si ça te plaît, tu installes en local ou où tu veux.
              Tu proposes pas d'alternatives, sachant que la plupart (genre Cloud) auront cet inconvénient by design.

              Du coup, ton commentaire, c'était juste histoire d'en faire un.
              Pour resté au top de ta forme quoi.
              Bah désolé d'avoir interféré dans ton entraînement quotidien.

  • # datachannels

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 01/07/16 à 08:41.

    L'idée est bien, ça répond à un besoin que beaucoup de gens ont souvent. Mais pourquoi ne pas utiliser les datachannels ?

    Ça permettrait de ne pas avoir à téléverser les fichiers vers ton serveur.

    • [^] # Re: datachannels

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je dois effectivement trouver un meilleur moyen de transmettre. Les perfs ne sont pas encore là. Je vais regarder, ça semble intéressant.

      • [^] # Re: datachannels

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Mieux encore, utilise webtorrent. Ça passe par WebRTC donc c'est aussi de navigateur a navigateur. Et c'est suuuuper simple a utiliser, regarde l'exemple donne sur la doc du packet npm:

        Cote envoyeur:

        var dragDrop = require('drag-drop')
        var WebTorrent = require('webtorrent')
        
        var client = new WebTorrent()
        
        // When user drops files on the browser, create a new torrent and start seeding it! 
        dragDrop('body', function (files) {
          client.seed(files, function (torrent) {
            console.log('Client is seeding:', torrent.infoHash)
          })
        })

        Cote recepteur:

        var WebTorrent = require('webtorrent')
        
        var client = new WebTorrent()
        var magnetURI = '...'
        
        client.add(magnetURI, function (torrent) {
          // Got torrent metadata! 
          console.log('Client is downloading:', torrent.infoHash)
        
          torrent.files.forEach(function (file) {
            // Display the file by appending it to the DOM. Supports video, audio, images, and 
            // more. Specify a container element (CSS selector or reference to DOM node). 
            file.appendTo('body')
          })
        })

        Jette un coup d'oeil sur https://instant.io, ça fait plus ou moins la même chose sauf qu'il faut donner le lien magnet a l'autre personne. Si tu mélanges ça a ton logiciel qui partage automatiquement les ressources pour tous les clients qui ont la même IP publique, tu peux te débrouiller pour envoyer le lien magnet a chacun directement, et roulez jeunesse.

        • [^] # Re: datachannels

          Posté par . Évalué à 1.

          Tiens ca peut être intéressant pour partager des isos/vms en cours. Je note.

    • [^] # Re: datachannels

      Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 01/07/16 à 11:28.

      Ca a l'air intéressant. Ton lien donne un guide pour faire une application web de transfert de fichier via WebRTC. C'est bien ça ?

      EDIT : Voilà, j'ai trouvé un demo : http://webrtc.github.io/samples/src/content/datachannel/filetransfer/

      Bonus : "File Transfer" https://xkcd.com/949/

  • # tu as regardé zget ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    https://github.com/nils-werner/zget

    https://zget.readthedocs.io/en/latest/

    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: tu as regardé zget ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Ça semble bien pour les geeks qui ont toujours un terminal à portée de main, mais pour les utilisateurs d'iphone ou de windows ça risque d'être plus compliqué…

      • [^] # Re: tu as regardé zget ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        et si on ajoute un interface graphique à zget ?

        If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: tu as regardé zget ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      $ zget my_holiday_pictures.zip

      Bon, c'est mort, car pas foule ne sait faire ça sur un iPhone (si c'est possible) et l'interface est pour les utilisateurs fan de ligne de commande (donc rares en proportion des utilisateurs).

      L'idée du projet est que ce soit utilisable par les fans, et c'est bien louable comme idée, tu ne l'as pas comprise.

      • [^] # Re: tu as regardé zget ?

        Posté par . Évalué à 0.

        (si c'est possible)

        Vous voulez dire : "C'est pourtant possible de le faire"

        ou bien : "Si jamais c'était possible" ?

  • # ha je viens tout juste d'essayer : snapdrop.net

    Posté par . Évalué à 3.

    https://snapdrop.net
    https://github.com/RobinLinus/snapdrop
    la réception sous safari 9 ne marche pas ici j'ai du faire safari -> chrome

    dl.center -> l'url est terrible bien vu
    et ton soft fonctionne sous safari -> safari ;)

  • # meme adresse ip

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ca marche raisonnablement tant que deux personnes différentes ont pas la même addresse ip. Dès qu'il y a un proxy ou qu'on est chez free (qui partage les ipv4) les ip sont partagées.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.