Journal Installation GNU/Linux avec un SSD en plus...

53
21
sept.
2014

Sommaire

Cher journal,

Je souhaite partager avec toi ce qui est pour moi une nouvelle manière d’installer GNU/Linux chez les gens.

D’abord, je précise que pour moi la raison doit être d’ordre éthique, …
Il s’agit également pour moi d’une activité professionnelle en tant qu’indépendant. Mon travail ne se limite pas à l’installation d’un système GNU mais également le support ensuite.

Cas pratique :

Madame Michu, Mireille de son prénom, possède un ordinateur « vieillissant, de plus en plus lent avec des virus et des publicités partout qu’elle ne comprend toujours pas malgré qu’il s’agit pourtant bien du Windows officiel comme tout-l’monde et que c’est le plus facile à utiliser parait-il… ».

Mireille m’en parle depuis des années. Je lui ai toujours expliqué que si elle pouvait comprendre les enjeux de société des logiciels libres, nous lui installerions un système GNU/Linux et que par la même occasion elle n’aurait plus de problème avec des virus et autres publicités. Mais j’insiste sur l’aspect éthique comme vous l’avez déjà bien compris.

À cela Mireille m’a toujours répondu qu’elle ne souhaitait pas se marginaliser à ce point elle et sa fille, que déjà elle avait « difficile avec le Windows officiel, alors avec le Linusk des geeks », elle ne s’en sortirait jamais…

Et toujours je lui réexpliquais d’abord les libertés, pas pour elle personnellement mais pour l’ensemble de la société, la connaissance de la technologie de l’informatique ne doit pas être restreint à quelques grandes écoles et sociétés privée mais doit être accessible à tous ; la souveraineté technologique à toutes échelles en dépend, depuis le foyer familial à la population mondiale, en passant par le village, la cité, le pays, les différentes communautés (linguistiques, etc.).

Jusqu’au jour, enfin, où Mireille me téléphone exaspérée pour déclarer forfait. Il lui faut absolument « un nouvel ordinateur » et j’ai carte blanche…, y compris pour les logiciels, qu’elle qualifiera pour l’occasion de « libres », ô miracle, et non pas « gratuit de geeks ».

GNU/Linux, pré-installé sur un SSD

Son ordinateur n’a pas changé durant ces quelques années. Là n’est probablement pas le problème. Il s’agit d’une tour, pas d’un portable. Je vais donc pouvoir y ajouter un SSD, avec un système GNU/Linux configuré aux petits oignons chez moi au préalable. Chez elle, je n’aurai qu’à l’ajouter au disque dur auquel je ne toucherai pas.

L’intérêt est multiple !

  • Pas besoin de passer des heures chez elle à installer le système et à tout configurer comme i’faut ;
  • La vitesse du SSD compensera l’âge de l’ordinateur et tout ira de toute façon plus vite ;
  • Si d’aventure Mireille n’était pas convaincue, ou pour quelqu’autres raisons, le CD trouvé dans la boite de céréales ne fonctionne qu’avec un « PC »(= le Windows), etc. Au démarrage, Grub lui proposera de démarrer encore sur son ancien disque dur, le Windows ;
  • Je ne devrai pas m’occuper du transfert de ses données. Je n’aurai qu’à faire un montage, en lecture seul de son ancien disque dur et d’ajouter sur son bureau un lien vers « Mes Documents du Windows ».

En pratique :

J’ai toujours sous la main quelques SSD de bonne facture, par exemple un Sandisk Extreme II de 120 Go.

Chez moi, dans ma propre tour, je déconnecte tous les disques durs et autres éléments spécifiques. Dans cet ordinateur simplifié, je branche le SSD et à partir d’une clé USB j’installe le même système GNU/Linux que j’utilise moi-même.

Ce dernier point me semble important. Plutôt que de délibérer sur la bonne distribution pour Madame Michu, je pense que le plus important est d’être à même de pouvoir l’aider efficacement ensuite. Et il me semble que le plus simple est d’utiliser soi-même une distribution « amicale pour l’utilisateur » (user-friendly) et de l’installer chez les personnes que l’on va ensuite accompagner dans l’usage. Le système que j’utilise n’est donc pas trop exotique, intègre bien toutes sortes de choses utiles, reprend les paradigmes les plus classiques en terme d’interface et reste léger pour le matériel.

Voici quelques petites choses que je fais :

  • Dans LibreOffice, installation du correcteur grammatical LanguaTool (attention à bien installer Java et son liant à LibreOffice), activer le remplacement du guillemet simple (apostrophe calligraphique) ;
  • Dans Firefox, installer les modules Adblock Plus, Classique Theme Restorer, Flashblock et Status-4-Evar. Les configurer comme j’aime bien… Ajouter des marque-pages « rapides »(barre personnelle) vers quelques sites sympas, désactiver l’enregistrement de mots de passe (en fonction du type d’utilisateur), désactiver browser.urlbar.trimURLs et browser.urlbar.formatting.enabled via about:config ;
  • Installer quelques applications « qui tuent » en tenant compte du type d’utilisateur, telles que Qarte (attention à parfois quelques bogues, contournables !) et Stellarium ;
  • Supprimer par exemple apt-xapian-index si la machine n’est pas très puissante ;
  • Remplacer "Linux" par "GNU/Linux" dans certains fichiers, etc. ;
  • Installer TeamViewer, logiciel privateur (et donc un échec) pour pouvoir aider plus tard à distance. C’est dommage mais à cause du NAT, en attendant peut-être l’usage de l’IPv6, c’est le plus simple et efficace :(
  • Brancher le SSD en disque externe sur une autre machine et y nettoyer le fichier /etc/udev/rules.d/etc/udev/70-persistent-net.rules de sorte à ce que la carte réseau de la machine en définitive soit bien eth0…

Chez la personne :

  • Si nécessaire, démarrer le Windows pour faire des captures d’écran, sauvegarder des marques pages du navigateur, etc. ;
  • Envisager de mettre le BIOS à jour ;
  • Ouvrir la machine, bien aspirer toute la poussière (j’utilise un compresseur pour ne pas utiliser de bonbonnes aérosol), débrancher l’ancien disque dur et n’installer que le nouveau SSD ;
  • Démarrer sur le SSD et vérifier que tout fonctionne bien ;
  • Redémarrer et veiller à ce que tout fonctionne vraiment bien ;
  • Éteindre et rebrancher le disque dur d’origine (le fameux Windows) ;
  • Redémarrer en s’assurant bien que c’est notre SSD qui démarre avec notre Grub et système GNU ;
  • Effectuer un update-grub pour que le menu propose également le sinistre Windows au démarrage ;
  • Redémarrer et vérifier tout ça ;
  • Ajouter un montage de la partition du Windows en lecture seule dans /etc/fstab et ajouter un lien vers les documents sur le bureau.

Présentation du « nouvel » ordinateur à l’utilisateur :

J’explique que leurs déconvenues n’étaient pas du fait d’un problème matériel, ni même uniquement d’une mauvaise qualité du Windows, mais également d’une mauvaise approche de l’outil informatique. Car il est nécessaire de connaître et de comprendre un tant soit peu, la nature de la chose et comment cela fonctionne. Une bonne hygiène numérique est tout aussi importante que l’utilisation de bons logiciels libres.

Je donne un exemplaire de mes fiches techniques libres sur le fonctionnement d’un ordinateur, le clavier, etc. Par exemple, j’insiste bien sur ce que sont les fichiers et les dossiers, l’octet, la capacité des supports, l’extension d’un fichier (qui est par défaut caché à l’utilisateur dans le Windows), etc.

L’utilisateur démarre ensuite l’ordinateur et je lui fais faire une visite guidée (par moi-même), les dossiers prévus pour ses photos, ses vidéos, ses documents, etc., l’accès en lecture seule à ses « documents du Windows », qu’il pourra copier dans ses documents ici côté GNU pour les modifier, etc.
Les différents logiciels, ce à quoi ils servent, etc.
Dans Firefox, nous ajoutons ensemble quelques marques-pages stratégiques pour lui.

Parmi les bonnes nouvelles, le clavier "étendu" sous GNU/Linux, belge ici, → œ, Œ, ¶ et la facilité pour obtenir des lettres accentuées majuscules, Ç À É È Ù, même un i majuscule avec un point, İ, etc.

Conclusion :

Cela fait plus de 15 ans que je cherche à faire la promotion des logiciels libres et d’aider d’autres personnes à installer et utiliser un système GNU et les logiciels libres, notamment lors de LCP au BxLUG. Le problème du Windows déjà présent est pour moi une difficulté. Il n’est souvent pas évident, ni d’installer en dual-boot sur le même disque dur en repartitionnant, ni de convaincre la personne de virer totalement le Windows de sa machine.

Le SSD avec préinstallation me semble être une excellente solution ; même pour des GLIP dans un GLUG, avoir 3 ou 4 SSD ainsi, et les proposer aux visiteurs qui arrivent avec leurs tours, c’est très efficace. En très peu de temps, ils peuvent ainsi repartir avec leur PC fonctionnant avec un système GNU rapide, pour une centaine d’euros. Je vous conseille en effet un bon SSD car il faut que ça tienne bien le coup durant plusieurs années.

  • # Bravo

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 21/09/14 à 19:52.

    Bravo pour ton journal. Il est clair, agréable à lire, intéressant.

    Bravo pour la démarche. Pour avoir fait le même genre de choses durant quelques temps, j'ai vite perdu patience à essayer d'être michu compliant.

    Bravo pour l'idée du SSD. Elle est juste simple et … juste

    • [^] # Re: Bravo

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Bravo pour les fiches aussi, bien qu'elles me semblent rentrer un peu trop dans les détails pour Madame Michu !

  • # Merci pour ce témoignage

    Posté par . Évalué à 8.

    C'est bien d'insister sur le côté éthique. Ça permet de montrer que ce n'est pas mieux que pour les geeks, mais pour les citoyens dans leur ensemble, peut-être que dans quelques années on leur demandera de s'exprimer par référendum sur les machines à voter…

    Installer TeamViewer, logiciel privateur (et donc un échec) pour pouvoir aider plus tard à distance. C’est dommage mais à cause du NAT, en attendant peut-être l’usage de l’IPv6, c’est le plus simple et efficace :(

    Pourquoi ne pas installer un logiciel libre pour le protocole VNC, vu que tu passes chez la personne tu peux mettre en place la redirection du port qui va bien sur sa box ?

    Remplacer "Linux" par "GNU/Linux" dans certains fichiers, etc. ;

    Par exemple ?

    Plutôt que de délibérer sur la bonne distribution pour Madame Michu

    Bwallé, quelle distro ? ;)

    • [^] # Re: Merci pour ce témoignage

      Posté par . Évalué à 3.

      Plutôt que de délibérer sur la bonne distribution pour Madame Michu

      Bwallé, quelle distro ? ;)

      Hint:

      apt-xapian-index

      et

      une distribution « amicale pour l’utilisateur » (user-friendly)

    • [^] # Re: Merci pour ce témoignage

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Malheureusement, encore aujourd'hui, des distributions qui assurent un support de plusieurs années, il n'y en a pas trente six. T'as Red Hat pour les pros et Ubuntu LTS (et dérivés) pour les Michu. Je déteste cette distro, mais quand je dois installer Linux chez des gens, sachant que je ne pourrais pas forcément intervenir régulièrement dessus, je ne me vois pas leur mettre une distro de type rolling release, ou une Fedora, dont le support sera rapidement abandonné après la sortie de la version suivante.

      Ensuite, en dehors de cette question de durée de support, pour un simple utilisateur, toutes les distros, ça sera du pareil au même. Ce qui change vraiment, c'est l'environnement de bureau. Et là, pour le coup, d'après le journal, il semble être resté sur une interface de type WIMP (KDE, MATE, Cinnamon…). Et s'ils sont réellement débutants, je trouve que c'est une erreur. Pour moi, GNOME est infiniment plus adapté à ces derniers.

      On ne peut pas "perdre" ses fenêtres, en les minimisant accidentellement, par exemple. On ne peut pas modifier l'interface (à moins d'installer des extensions ou de bidouiller du côté de GNOME Tweak Tool). La top bar, le dock, les applets… rien ne peut être supprimé ou déplacé accidentellement. Puis avec le shell, c'est plutôt simple de trouver rapidement tout ce dont on a besoin, même si l'on ne sait pas le nommer précisément.

      T'installes une distro avec GNOME, et à moins que la personne ai volontairement cherché à adapter son environnement à ses besoins, ce dernier sera toujours pareil plusieurs années plus tard. Pour les personnes réfractaires à l'outil informatique, qui n'aiment pas bidouiller et qui n'aiment pas que les choses changent par l'opération du Saint Esprit (y compris quand il s'agit de manipulations accidentelles de leur part), c'est tout de même fort appréciable.

      Puis certains utilisateurs confirmés ont beau critiquer le manque de personnalisation / options avancées de cet environnement, il n'en reste pas moins particulièrement simple et rapide d'accès, tout en répondant parfaitement aux besoins de tous les éternels débutants à qui je l'ai proposé.

      Et c'est ce que je reprocherai à l'auteur du journal. C'est bien de leur proposer un outil qu'on connaît bien. C'est effectivement plus simple si l'on doit intervenir dessus par la suite. Mais c'est tout de même mieux quand l'outil en question est plus adapté à leurs besoins plutôt qu'aux notre, et plus encore, quand ils sont capables de l'utiliser sans problème, sans qu'on ai besoin d'intervenir par la suite. Même chose pour Firefox. Le fait de ne pas aimer la nouvelle interface, ne devrait pas avoir pour conséquence d'imposer un retour en arrière à ces derniers.

      On peut également parler des logiciels pré-installés. Que les grands classiques le soient, c'est un peu normal. Maintenant, pour le reste, il vaut mieux leur parler de la logithèque, leur expliquer son fonctionnement, leur rappeler que c'est libre, qu'ils peuvent facilement installer tout plein de nouveaux logiciels gratuitement.

      Et là encore, de bonnes logithèques, il n'y en a pas des masses. Celles d'Ubuntu est lourdingue, et met en avant de nombreux logiciels propriétaires et commerciaux. Celle de Mint et de tout un tas d'autres distros, soit ne permettent pas des recherches en français, soit proposent tous les packages de la distro, y compris des programmes en ligne de commande, ou des bibliothèques de développement, de debug… là où, sous GNOME Software, seuls les programmes utilisateur (graphiques, qui s'insèrent dans le menu) sont proposés. Sont également mis en avant ceux qui sont traduits dans la langue de l'utilisateur, ou autres critères qui améliorent son expérience. De même, quand des versions Qt et Gtk d'un même programme sont proposées, c'est celle de l'environnement qui est mis en avant. La gestion des mises à jour est également simplifiée.

      Quitte à proposer Linux, autant qu'ils en aient la meilleure expérience possible, et qu'ils aient l'impression de bien contrôler leur environnement, en étant capables d'effectuer par eux-même toutes les tâches dont ils ont besoin.

      • [^] # Re: Merci pour ce témoignage

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        T'as Red Hat pour les pros et Ubuntu LTS (et dérivés) pour les Michu.

        Attention que ces deux distribution ne font du support que sur une base assez restreinte de paquet (les paquets par défaut sur Red Hat et pas les paquets universe pour Ubuntu). Il n'y a que Debian Squeeze en LTS qui gèrent beaucoup de paquets (presque tout ceux de debian, mais seulement sur x86 et amd64) sur le long terme.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Merci pour ce témoignage

          Posté par . Évalué à 3.

          Il n'y a que Debian Squeeze en LTS qui gèrent beaucoup de paquets (presque tout ceux de debian, mais seulement sur x86 et amd64) sur le long terme.

          Certes c'est d'ailleurs une très bonne chose que Debian est fait ce choix de LTS.
          Par contre même si j'aime particulièrement Debian je ne peux pas (encore) dire qu'il soit Michu compliant (et dieu sait que j'aimerais pouvoir le faire). A ce propos je mise de grands espoirs sur LMDE mais idem ce n'est pas pour tout de suite.

          kentoc'h mervel eget bezan saotred

    • [^] # Re: Merci pour ce témoignage

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'ai déjà utilisé VNC mais c'est compliqué du fait de la redirection dans la box, qui implique également une adresse IP fixe, etc. Alors là, j'y pense dès le départ et ce serait encore envisageable. Mais dans d'autre circonstance, c'est par la suite que l'utilisateur au téléphone doit installer un truc pour me permettre de prendre le contrôle à distance.

      Le remplacement de "Linux" par "GNU/Linux" est un geste probablement inutile et militant. Les fichier concerné se trouvent dans /etc :

      grep -ir "Linux NomDistrib" /etc

      Car oui, en fait c'est plutôt "Linux NomDistrib" que je modifie en "GNU/Linux NomDistrib".

      Pour la distro' en question, j'ai vraiment pas envie d'en débattre. De nombreuse distributions sont très correct, y compris pour Madame Michu. Mais c'est surtout vrai si quelqu'un qui connaît bien la distrib', les points forts, les petits défauts à contourner, qu'il puisse la lui configurer au petits oignons, lui expliquer comme il faut, et pouvoir l'aider ensuite.

  • # Quelques commentaires et questions

    Posté par . Évalué à 5.

    À cela Mireille m’a toujours répondu qu’elle ne souhaitait pas se marginaliser à ce point elle et sa fille, que déjà elle avait « difficile avec le Windows officiel, alors avec le Linusk des geeks », elle ne s’en sortirait jamais…

    Comment gères-tu les cas des applis de communication proprio qui ne tournent pas sous Linux?
    (je pense à QQ ou Wechat, qui sont chinois, mais le dernier se répand hors de Chine aussi).

    Est-ce que tu remettrais Skype à quelqu'un qui s'en sert déjà?

    Dans Firefox, (…) désactiver l’enregistrement de mots de passe (en fonction du type d’utilisateur)

    Je trouve ça dangereux! Tu peux dire que certains utilisateurs ne sont pas assez soigneux avec ce qu'ils exposent, mais en général, sans solution d'enregistrement des mots de passe, les utilisateurs finissent par utiliser le même partout!

    Du reste, si l'utilisateur avait déjà une plâtrée de mots de passe sur des dizaines de sites enregistrés sur leur précédent navigateur, que fais-tu?

    J’explique que leurs déconvenues n’étaient pas du fait d’un problème matériel, ni même uniquement d’une mauvaise qualité du Windows, mais également d’une mauvaise approche de l’outil informatique.

    Hmm, tu milites en disant que Linux n'a pas tous les soucis de pubs, virus et autres. Puis on te demande d'installer Linux, et juste après que tu as fini, tu leur dis que les pubs et virus sous Windows ne sont pas une fatalité, c'est bien ça?

    Moi j'aurais l'impression de m'être fait un peu manipulé quand même!
    Rappelle-toi que Mireille a sans doute été moins convaincue par la Liberté que par la perspective de ne plus avoir de problèmes avec son ordinateur.
    Faut pas oublier que les arguments précédents restent vrais: en se "restreignant" au gestionnaire de paquets, on élimine quasi complètement le risque d'installer des saloperies.

    Car il est nécessaire de connaître et de comprendre un tant soit peu, la nature de la chose et comment cela fonctionne. Une bonne hygiène numérique est tout aussi importante que l’utilisation de bons logiciels libres.

    Je ne suis pas tout-à-fait d'accord. L'informatique n'est plus un truc tout récent fait pour les experts. Un bon système ne devrait pas exiger de l'utilisateur qu'ils comprennent plus que le résultat qu'il espère. On peut conduire une bagnole sans rien comprendre au fonctionnement du moteur ou de la boite de vitesse.
    Pour moi la nécessité d'apprendre et comprendre est un aveu d'échec de la démocratisation de l'outil informatique.

    Par contre, je ne peux que m'incliner devant l'ingénieuse approche SSD pré-installé, et je te souhaite tout le succès possible.

    • [^] # Re: Quelques commentaires et questions

      Posté par . Évalué à 10.

      On peut conduire une bagnole sans rien comprendre au fonctionnement du moteur ou de la boite de vitesse.

      Oui mais on fait quand même plusieurs mois d'apprentissage avant d'en conduire une tout seul.
      Et les enjeux de la voiture au niveau des libertés individuelles sont assez limités.

      • [^] # Re: Quelques commentaires et questions

        Posté par . Évalué à 8.

        Et les enjeux de la voiture au niveau des libertés individuelles sont assez limités.

        Tu risques juste de tuer quelqu'un avec, que dalle quoi.

        splash!

    • [^] # Re: Quelques commentaires et questions

      Posté par . Évalué à 10.

      On peut conduire une bagnole sans rien comprendre au fonctionnement du moteur ou de la boite de vitesse.

      Les comparaisons avec l'auto sont toujours périlleuses. Si on ne comprend pas du tout le fonctionnement de la boîte on va au devant de gros soucis assez rapidement.

      • [^] # Re: Quelques commentaires et questions

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 21/09/14 à 22:29.

        Oui mais là elle est assez pertinente.

        On peut comprendre comment la boîte fonctionne (quel est son influence sur la motricité), à quoi elle sert, par l'empirisme le plus basique, sans même savoir qu'il s'agit d'un système d'arbres, de roues dentées et de fourchettes… Exactement la même chose avec la pédale de frein, on sait à quoi ça sert et comment s'en servir même si on a aucune idée de ce qu'est un mécanisme de tambour ou d'étrier…

        C'est le concept de « boîte noire » ou encore « tour de magie ».

        De même on peut savoir qu'il faut qu'elle soit révisée, sans pour autant savoir qu'il s'agit de remplacer son lubrifiant (lubriquoi ?!)…

        Donc je ne vois pas de quels « gros soucis » tu parles, en tant que simple utilisateur d'une voiture.

        Si tu parlais par exemple de passer la marche arrière à 100 km/h là c'est autre chose… Si je faisais une analogie d'en l'autre sens, en informatique ça équivaudrait à utiliser sa tablette comme une raquette, pour jouer au tennis… C'est sûr que là, oui, on va au devant de problèmes…

        • [^] # Re: Quelques commentaires et questions

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Si tu parlais par exemple de passer la marche arrière à 100 km/h là c'est autre chose… Si je faisais une analogie d'en l'autre sens, en informatique ça équivaudrait à utiliser sa tablette comme une raquette, pour jouer au tennis… C'est sûr que là, oui, on va au devant de problèmes…

          Il y en a qui ont essayé. Ils ont eu des problèmes !

        • [^] # Re: Quelques commentaires et questions

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Si tu parlais par exemple de passer la marche arrière à 100 km/h là c'est autre chose… Si je faisais une analogie d'en l'autre sens, en informatique ça équivaudrait à utiliser sa tablette comme une raquette, pour jouer au tennis… C'est sûr que là, oui, on va au devant de problèmes…

          Je n'aime pas ton exemple. La boite de vitesse est faite pour être passée. Passer la marche arrière est une demande raisonnable de l'utilisateur, pas jouer au tennis avec sa tablette.
          C'est justement parce que le conducteur a une idée de ce qui va se passer s’il passe la marche arrière alors qu'il roule à 100 qu'il ne va pas le faire. Je ne dis pas qu'il comprend la cinématique, juste qu'on ne peut pas passer d'un coup d’en avant toute à en arrière toute.

          C'est la même chose avec l'informatique, il y a des choses qui ne peuvent pas être faites. Formater le disque dur efface tout. Accepter de tout installer installe aussi des programmes qui n'ont pas nécessairement pour but d'aider l'utilisateur (comme des virus)

          Là où l'analogie avec les voitures est toujours bancale, c'est qu'on confond la mécanique et les concepts de l'outil. Tout le monde sait qu'on ne traverse pas une rivière avec sa petite citadine. Ce n'est pas lié à une connaissance de la mécanique, du fonctionnement du moteur… juste de l'expérience dans le monde réel. Or, en tant qu'humain, c'est un apprentissage qu'on fait depuis la naissance sans même s'en rendre compte. Ce n'est pas le cas avec l'informatique. L'apprentissage est donc plus dur et plus lourd.
          Le deuxième écart clé est la complexité des outils. La complexité d'un ordinateur et de son OS est plusieurs ordres de grandeur supérieure à la complexité mécanique d'une voiture.

          • [^] # Re: Quelques commentaires et questions

            Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 24/09/14 à 14:46.

            Là où l'analogie avec les voitures est toujours bancale, c'est qu'on confond la mécanique et les concepts de l'outil. Tout le monde sait qu'on ne traverse pas une rivière avec sa petite citadine. Ce n'est pas lié à une connaissance de la mécanique, du fonctionnement du moteur… juste de l'expérience dans le monde réel. Or, en tant qu'humain, c'est un apprentissage qu'on fait depuis la naissance sans même s'en rendre compte. Ce n'est pas le cas avec l'informatique. L'apprentissage est donc plus dur et plus lourd

            Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ça. En fait, je suis un peu d'accord avec le fait que les analogies sont toujours bancales, mais si on y réfléchi, pas tant que ça, tout dépend sur quel plan on compare ces deux activités.

            L’apprentissage de la conduite d'une automobile n'est pas si simple que ça, et les concepts à maîtriser pour conduire en sécurité sont loin d'être aussi évident qu'il n'y parait. Rien que la connaissance des concepts physiques liés au rapport entre énergie, masse et vitesse appliqué à une structure mobile suspendue sur des roues comme l'automobile, il y a de quoi faire, amha [1].

            Mais compte tenu du risque encouru, la société veille à ce que cette activité soient correctement encadrée (code de la route), enseignée (permis de conduire), contrôlée (gendarmerie, police), responsabilisée (obligation d'assurance et notion de responsabilité en cas d'accident). Elle veille aussi que les véhicules soit homologués et contrôlés régulièrement. L'entretien du dit véhicule est généralement confié à un professionnel qui à une obligation de résultat et pas au fils de la voisine qui s'y connaît.

            Et malgré tout ça, il y en a qui arrivent encore à se foutre en l'air avec leur bagnole.

            L'apprentissage des concepts de base de l'informatique n'est pas forcément plus dur ni plus lourd, il est déjà inexistant. On peut lire dans «L’enseignement de l’informatique en France», un rapport de l'académie des sciences paru en 2013, ceci :

            L’Europe et la France en particulier accusent un important retard conceptuel et industriel dans le domaine par rapport aux pays les plus dynamiques, comme les États-Unis et certains pays d’Asie. Ce retard est en partie lié aux carences de l’enseignement de l’informatique, resté longtemps au point mort ou réduit à l’apprentissage des seuls usages de produits de base. Un enseignement aussi limité ne saurait permettre de faire basculer notre pays de l’état de consommateur de ce qui est fait ailleurs à celui de créateur du monde de demain.

            Le reste du document est une lecture intéressante pour tout ceux qui s'intéresse à cette question, mais c'est justement le problème, y a pas grand monde que ça intéresse et c'est rarement un sujet mis en avant lorsque des journalistes interrogent un candidat à des responsabilités politiques. C'est un problème de la poule et de l'œuf, vu que pas grand monde y connaît grand chose, pourquoi s'y intéresser ?

            Bref, toute analogie bancale mise à part (conduire une voiture et utiliser un ordinateur ne sont effectivement pas comparable par nature), je pense que si notre société a intégré l'usage de l'automobile (plus ou moins bien, c'est discutable) et bien il faut croire que pour l'usage, même basique, de l'informatique, il y a encore beaucoup de travail. Il n'y a ni l'encadrement strict de l'usage (et je dirais : heureusement !), ni l'apprentissage des concepts de base (là par contre, c'est clairement dommage).

            [1] A ce sujet, pour les deux roues c'est pire : Dynamique des cycles et y en a qui pense encore qu'il ne faut pas avoir de cervelle pour conduire une moto, les fous !

            Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

    • [^] # Re: Quelques commentaires et questions

      Posté par . Évalué à 10.

      On peut conduire une bagnole sans rien comprendre au fonctionnement du moteur ou de la boite de vitesse.

      Ça me fait penser à : https://www.leo.org/information/freizeit/fun/cars.html

      splash!

    • [^] # Re: Quelques commentaires et questions

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      La communication est pour moi un sujet presque tabou. T'aurais pas pu te retenir ? :)

      Le courrier électronique, où avoir son compte ? Gmail ? GMX ? Hotmail (Outlook ?) ?
      Chez le FAI ? et quand on en change alors ? La poste ? la commune ? Son propre serveur ? Oui, bien sur le MichuServeur :) avec le port 25 ouvert Mireille ! « Bon sang… mais c'est bien sûr :)

      La messagerie instantanée… J'aimerais bien pouvoir leur indiquer IRC… D'ailleurs certaines distrib' le proposent par défaut pour communiquer avec la communauté… Mais bon…

      Existe-t-il encore un réseau ouvert, facile d'accès, utilisé par un grand nombre de personnes sous Windows (l'officiel) et supporté par nos messageries instantanées multi-réseau ?
      (la liste proposée par Pidgin est impressionnante… mais)

      L'époque de MSN est belle et bien terminée :(

      C'est maintenant le Skype n'est-ce pas ?

      Hé ben non, je n'installe pas le Skype de Microsoft. Je suis personnellement contre.

      Cela pourrait-il être un frein ?

      Ben pas forcément car ils utilisent également le Facebook sur le web, et ça, c'est pas mon problème.

      Et puis Skype, s'ils me le demandent, je leur dis qu'il peuvent l'installer eux-même sous GNU/Linux mais qu'il s'agit d'un logiciel privateur.

      J'aimerais beaucoup pouvoir leur proposer une solution décentralisée avec des logiciels libres… :(

      Les mots de passe dans Firefox, en effet, c'est discutable. J'explique toujours à l'utilisateur ce qu'il en est et je lui propose les deux options.

      Si l'utilisateur avait de nombreux mots de passe déjà enregistrés côté Windows, il comprendra le problème de l'avoir enregistré et donc souvent "oublié", devenu dépendant du système. J'ai des collègues qui aux bureaux ne savent pas consulter leur courrier électronique ! Ils disent ne savoir le faire qu'à partir de leur ordinateur à la maison car ils ne connaissent pas leurs mots de passe. Je trouve ça dommage… Mais bon…

      La raison pour laquelle Mireill à fini par faire appel à moi est complexe et il m'est impossible de tout vous raconter ici. D'autant plus que mon sujet ne devait être au départ que le fait de préinstaller GNU/Linux sur un SSD…

      L'histoire de Mireille est fictive et je m'inspire de plusieurs histoires vécues. Par exemple, nombreux sont ceux à qui je conseille de remplacer leur Windows Vista par le 7. Tant qu'ils souhaitent ne pas utiliser un système GNU/Linux, je ne peu moi-même rien faire pour eux. Ce qui ne signifie pas qu'ils ne peuvent pas améliorer leur expérience avec le Windows.

      Pour ceux qui finalement font appel à mes services, le "contrat" stipule que la raison est d'ordre éthique. Ensuite, il s'agit d'effet de bord. Chaque logiciel a des qualités et des défauts. Mais seuls les logiciels libres ont la qualité de garantir les quatre libertés que l'on considérera fondamentales.

      Dans le doute, je refuse de toucher au Windows. La solution du SSD me semble parfaite en cela. Je leur explique même qu'il leur est possible (en allant voir ailleurs) d'installer le Windows sur le SSD plus tard, et qu'il bénéficiera également de sa rapidité supérieur au disque dur.

      Il y a des personnes qui ne souhaitent pas de cette éthique là, ne sont pas favorables au commerce équitable non-plus et considèrent que les principaux problèmes dans le monde sont : « la délinquance, la surpopulation dans les pays sous-développés, la connerie et la fainéantise des autres »(pas eux, forcément), etc.

      Et puis il y a tout ceux qui simplement ne savent pas. Ceux-là peuvent très bien vivre heureux avec le Windows et des gens super compétents autour d'eux pour s'en occuper comme il faut.

      Donc voila, c'est un peu de tout… Le plus important pour moi est la relation que j'ai moi avec l’informatique et les personnes que j'aide à utiliser l'informatique. J'essaye de concilier tout ça, et c'est pas facile. J'imagine que nous sommes quelques-uns ici à chercher encore l'équilibre :)

      Par contre, pour ce qui est de connaître et comprendre un tant soit peu, je serai intransigeant. Il viendra peut-être un jour où cela ne sera pas si important. Mais là, nous sommes encore entrain de vivre la révolution numérique. C'est l'instant d'être bien informé selon moi. Bien informé, cela ne signifie pas tout connaître et tout comprendre, mais avoir une idée sur la nature de la chose. L'ordinateur ne doit pas devenir un objet magique ou mystérieux. Les femmes et les hommes doivent savoir d'où cela vient, et qu'il suffit d'apprendre pour savoir et comprendre.

  • # gagne une etape

    Posté par . Évalué à 5.

    Brancher le SSD en disque externe sur une autre machine et y nettoyer le fichier /etc/udev/rules.d/etc/udev/70-persistent-net.rules de sorte à ce que la carte réseau de la machine en définitive soit bien eth0…

    tu peux le supprimer directement dans ton PC avant d'arreter la machine definitivement.

    • [^] # Re: gagne une etape

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      ok, merci pour le tuyau… Je craignais que le fichier réapparaisse.

      En même tant, une fois branché comme disque dur externe, je place quelques fichiers dessus, ayant accès à d'autres supports, etc.

    • [^] # Re: gagne une etape

      Posté par . Évalué à 1.

      ya aussi la solution plus propre de mettre "*" a la place de l'adresse mac dans le fichier

      rules.d/70-persistent-net.rules:SUBSYSTEM=="net", ACTION=="add", DRIVERS=="?*",

      ATTR{address}=="*", ATTR{dev_id}=="0x0", ATTR{type}=="1", KERNEL=="eth*", NAME="eth0"

      ainsi tu n'oublie pas de le supprimer et tu peux meme changer le disque de michou a michou1 etc …

      • [^] # Re: gagne une etape

        Posté par . Évalué à 2.

        ca marche si tu n'as qu'une seule carte reseau dans la machine

  • # Remarques

    Posté par . Évalué à 10.

    Chez moi, dans ma propre tour, je déconnecte tous les disques durs et autres éléments spécifiques. Dans cet ordinateur simplifié, je branche le SSD et à partir d’une clé USB j’installe le même système GNU/Linux que j’utilise moi-même.

    AMHA tu t'embête beaucoup pour rien. Tu branche le disque en USB ou en hotplug, tu partitionne, tu formate et tu fais une installation avec (c)debootstrap (puisque tu utilise une base debian). Tu as beaucoup moins de manipulation à faire pour un résultat identique.

    Dans Firefox, installer les modules Adblock Plus, Classique Theme Restorer, Flashblock et Status-4-Evar. Les configurer comme j’aime bien… Ajouter des marque-pages « rapides »(barre personnelle) vers quelques sites sympas, désactiver l’enregistrement de mots de passe (en fonction du type d’utilisateur), désactiver browser.urlbar.trimURLs et browser.urlbar.formatting.enabled via about:config ;

    Tout ça tu peut le faire avec un profile préconfiguré pareil ça te simplifie la vie. Par contre à mon avis, il ne faut pas installer Theme Restorer et Status-4-Evar pour plusieurs raisons. Se sont des extensions qui changent beaucoup l'interface et qui vont à contre courant, fatalement tes utilisateurs vont se retrouver devant un firefox brut de décoffrage (lancement en mode sans échec ou chez quelqu'un d'autre et ils vont être perdu, tout ça parce que tu pense/imagine que c'était mieux avant. Il est des fois surprenant de voir comment un utilisateur lambda peu être enclin au changement comparé à un vielle aigri barbus. Donc ces extensions je les installe que sur demande. Le mot d'ordre (pour moi) c'est le moins de changement possible dans l’expérience utilisateur, une odeur de vanille de partout.

    Vu la quantité de tes modifications et le fait que tu le fait fréquemment, tu devrais envisager soit de te créer un paquet qui fait tout ou presque soit de scripter l'ensemble (qui lance le deboostrap et qui fait les manipulations qui suivent).

    Tu devrais créer des fiches de suivies des machines. J'ai commencé à faire ça, pour chaque actions que je fais sur une machine (matériel principalement, mais aussi quelques trucs logiciels (généralement lié aux disques ou à des périphériques)) je le note dedans. Ça me permet de savoir combien de temps à duré tel matériel de ne pas avoir à ouvrir la machine pour savoir de quoi elle est constitué, de savoir quel touche déclenche le BIOS, de savoir pourquoi j'ai branché les choses de tel façon etc

    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Questions

    Posté par . Évalué à 10.

    Questions sur deux points :

    Dans Firefox, installer les modules Adblock Plus, Classique Theme Restorer, Flashblock et Status-4-Evar. Les configurer comme j’aime bien… Ajouter des marque-pages « rapides »(barre personnelle) vers quelques sites sympas, désactiver l’enregistrement de mots de passe (en fonction du type d’utilisateur), désactiver browser.urlbar.trimURLs et browser.urlbar.formatting.enabled via about:config ;

    Pourquoi tout cela ? Tu n'as pas l'impression d'imposer tes préférences personnelles à quelqu'un ? A la limite Adblock Plus je veux bien, ça protège de pas mal de publicités dangereuses (qui t'incitent à télécharger des fichiers vérolés), mais le reste non. Idem pour le coup des mots de passe, c'est peut-être un peu plus secure (et encore) mais cela va vite agacer l'utilisateur…

    Remplacer "Linux" par "GNU/Linux" dans certains fichiers, etc. ;

    Là je vois pas à quoi ça sert. Ou alors c'est un moyen subtil de relancer le troll sur Linux vs GNU/Linux.

    Sinon :

    Installer TeamViewer, logiciel privateur (et donc un échec) pour pouvoir aider plus tard à distance. C’est dommage mais à cause du NAT, en attendant peut-être l’usage de l’IPv6, c’est le plus simple et efficace :(

    Non IPv6 ne changera rien il y aura (j'espère) toujours un pare-feu et cela bloquera les connexions entrantes. De plus je suis contre le fait d'ouvrir des ports sur des machines clientes comme ça. Il existait une version "reverse" de VNC pour laquelle c'est le client qui initie la connexion vers celui qui veut l'assister, mais je ne me rappelle plus du nom. Mais Teamviewer est loin, très très loin devant VNC autant en terme de qualité d'affichage que de souplesse d'utilisation.

    • [^] # Re: Questions

      Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 22/09/14 à 08:54.

      Remplacer "Linux" par "GNU/Linux" dans certains fichiers, etc. ;

      Là je vois pas à quoi ça sert. Ou alors c'est un moyen subtil de relancer le troll sur Linux vs GNU/Linux.

      Il a prévenu :

      D’abord, je précise que pour moi la raison doit être d’ordre éthique, …

      Perso j'ai tendance à être d'accord avec Linus Torvald sur ce point :

      Chaque fois que vous l’utilisez [l'éthique] dans un argument pour dire pourquoi quelqu’un d’autre devrait faire un truc, alors vous n’êtes plus éthique. Vous devenez juste une tête de con moralisatrice.

      Linus Torvalds : l’interview anniversaire des 20 ans du noyau

      Mais bon chacun son point de vu.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Questions

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je suis assez d'accord aussi, mais, d'un autre côté, est-ce éthique ou sincère de donner en priorité des arguments techniques aux autres, lorsque toi-même tu accordes plus d'importance à ce que tu considères personnellement éthique par rapport à techniquement supérieur ? Parce que, après coup, peut-être que ce qui semblait plus éthique te convient aussi techniquement plus, mais c'est un peu tricher que d'utiliser cet argument quand, même si techniquement ça avait été pire, ça n'aurait rien changé au choix personnel.

        Bref, essayer de convaincre les autres par des arguments éthiques n'est peut-être pas éthique, mais expliquer ses propres choix par des arguments d'éthique personnelle, quand c'est vraiment le cas, ne me semble pas mauvais. Après, la limite entre les deux n'est peut-être pas énorme (en expliquant ses choix, on donne une opinion qui, éventuellement, peut influencer les autres).

        • [^] # Re: Questions

          Posté par . Évalué à 3.

          est-ce éthique ou sincère de donner en priorité des arguments techniques aux autres, lorsque toi-même tu accordes plus d'importance à ce que tu considères personnellement éthique par rapport à techniquement supérieur ?

          Moi quand j'achète un vêtement je veux qu'il soit bleu (j'aime le bleu, j'adoooooore le bleu !). Est-ce que pour autant je ne dois essayer de "vendre" du bleu à tout mon entourage ?

          expliquer ses propres choix par des arguments d'éthique personnelle

          C'est très différent. Expliquer pourquoi on fait un choix est évidement personnel, se prendre pour un évangéliste en est une autre. Je peux t'expliquer pourquoi je ne me déplace qu'en vélo sans pour chercher à te convaincre d'arrêter le roller.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Questions

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Moi quand j'achète un vêtement je veux qu'il soit bleu (j'aime le bleu, j'adoooooore le bleu !). Est-ce que pour autant je ne dois essayer de "vendre" du bleu à tout mon entourage ?

            Ce que je voulais dire, c'est que si toi tu utilises un logiciel parce qu'il est libre, c'est plus de l'évangélisme d'essayer de le "vendre" aux autres ensuite pour ses mérites techniques quand tu n'as même pas essayé la concurrence non libre, et je pense que ça arrive assez souvent. Donc, tant qu'à le vendre, autant y mettre un argument qui t'a au moins convaincu toi-même ; le mieux étant de ne pas le vendre tout court, sans aucun doute.

            C'est très différent. Expliquer pourquoi on fait un choix est évidement personnel, se prendre pour un évangéliste en est une autre. Je peux t'expliquer pourquoi je ne me déplace qu'en vélo sans pour chercher à te convaincre d'arrêter le roller.

            Je suis d'accord avec toi, je voulais dire que c'est facile de finir par penser que les autres te vendent de l'éthique, même quand ils sont peut-être juste en train de te dire ce qu'ils aiment et pourquoi ; parce qu'on a vite fait de confondre les deux (des deux côtés, d'ailleurs), la limite étant juste le moment où on considère que l'autre passe de l'explication d'un choix personnel (avec peut-être un espoir que tu partages ses idées, je pense qu'il n'y a pas de mal à ça, c'est naturel), à vouloir insidieusement t'évangéliser et t'imposer ses idées.

            • [^] # Re: Questions

              Posté par . Évalué à 3.

              Ce que je voulais dire, c'est que si toi tu utilises un logiciel parce qu'il est libre, c'est plus de l'évangélisme d'essayer de le "vendre" aux autres ensuite pour ses mérites techniques quand tu n'as même pas essayé la concurrence non libre, et je pense que ça arrive assez souvent. Donc, tant qu'à le vendre, autant y mettre un argument qui t'a au moins convaincu toi-même ; le mieux étant de ne pas le vendre tout court, sans aucun doute.

              Personnellement, je n'installe que très rarement des choses chez les autres et je ne leur dis jamais que ce que j'installe c'est bien, je dis que je sais comment ça fonctionne et que moi j'aime bien (mais généralement je fini toujours en disant que j'imagine très bien qu'il existe des alternatives au moins aussi bien).

              1. Je ne veux pas vendre et encore moins sur-vendre ce que j'apprécie
              2. Je ne connais sincèrement pas les alternatives (et je m'en fou)
              3. Je ne veux pas vendre et encore moins sur-vendre ce que j'apprécie

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Questions

      Posté par . Évalué à 3.

      A la limite Adblock Plus je veux bien, ça protège de pas mal de publicités dangereuses

      Ça me rappelle le débat/troll lorsque le Gnome de Debian embarquait par défaut adblock… Ça a fait tout un foin sur ce thème.

    • [^] # Re: Questions

      Posté par . Évalué à 3.

      Pourquoi tout cela ? Tu n'as pas l'impression d'imposer tes préférences personnelles à quelqu'un ? A la limite Adblock Plus je veux bien

      C'est clairement des préférences personnelles imposées là. Et en plus de ça une source de problèmes pour le futur.

      Un site quelconque un peu cupide : Nous vivons de la publicité. Veuillez désactiver Adblock pour accéder au contenu SVP…
      Ta Mireille : Quoi mais c'est quoi ça Adblock ? J'ai jamais installé ça moi ! Comment je fais ?

      Et Pourquoi pas adblock edge d'ailleurs ? Lui ne touche pas de pots-de-vin des annonceurs au moins…

      Et pour les mots de passe, pareil. A la limite si c'est pour la "sécurité", tu lui proposes de mettre un mot de passe principal dans Firefox.

      Attention aussi, si tu continues à convertir autant d'utilisateur, ça va être l'année du desktop, et l'argument du virus-free tu pourras t'assoir dessus :p

      • [^] # Re: Questions

        Posté par . Évalué à 3.

        Attention aussi, si tu continues à convertir autant d'utilisateur, ça va être l'année du desktop, et l'argument du virus-free tu pourras t'assoir dessus :p

        Ou pas. Y'a pas de virus sur les dépôts. ;-)

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Questions

          Posté par . Évalué à 1.

          Ça m'étonnerait également qu'il y en ait sur Windows update.
          Un binaire, un script il a pas besoin de venir des dépôts pour tout saccager.

          • [^] # Re: Questions

            Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 22/09/14 à 13:14.

            Oui donc que ce soit Windows ou Linux, si tu fais n'importe quoi (ici aller chercher tes programmes ailleurs que sur des sources certifiées) faut pas s'étonner…

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: Questions

              Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 22/09/14 à 14:01.

              Et Pourquoi pas adblock edge d'ailleurs ? Lui ne touche pas de pots-de-vin des annonceurs au moins…

              Car AdBlock Edge est un fork dont on peut se demander l'apport.
              Tor est bien payé en majorité par la NSA, linux est bien codé entre autre par des types provenant de grosses boites douteuses (genre google, microsoft). Illogique de faire deux poids deux mesures. De plus Adblock t'offre deux points de vue (totalement contre la publicité ou pour une publicité non abusive), là ou Edge ne te propose qu'un seul paradigme (totalement contre).

              Un site quelconque un peu cupide : Nous vivons de la publicité. Veuillez désactiver Adblock pour accéder au contenu SVP…
              Ta Mireille : Quoi mais c'est quoi ça Adblock ? J'ai jamais installé ça moi ! Comment je fais ?

              Soit elle tape sur google son problème, soit elle change de site, dans les deux cas c'est le webmaster du site qui va surtout en recevoir les détriments (Mireille va lui faire mauvaise pub et râler (sur les réseaux sociaux) voir mieux, passer à la concurrence). Elle râlera vachement moins que si tu complète avec NoScript :D

              Oui donc que ce soit Windows ou Linux, si tu fais n'importe quoi (ici aller chercher tes programmes ailleurs que sur des sources certifiées) faut pas s'étonner…

              D'où l'importance de bien dire à l'utilisateur qu'il y a moins de virus mais que ce n'est pas une raison pour faire n'importe quoi.

              • [^] # Re: Questions

                Posté par . Évalué à 4.

                Bah l'apport je l'ai évoqué : pas de pots-de-vin, contrairement à ABP qui autorise certaines publicités avec des accords entre l'éditeur et certaines régies de pub.

                Si on lui prend la main pour lui installer Adblock, ça m'étonnerait qu'elle soit assez dégourdie pour aller chercher une solution à son problème (et aller jusqu'au bout pour la comprendre) d'elle-même.

                • [^] # Re: Questions

                  Posté par . Évalué à -1. Dernière modification le 22/09/14 à 14:26.

                  Bah l'apport je l'ai évoqué : pas de pots-de-vin, contrairement à ABP qui autorise certaines publicités avec des accords entre l'éditeur et certaines régies de pub.

                  Adblock autorise uniquement si l'utilisateur a coché l'option, si non il bloque.
                  Perso je la coche et je peux l'expliquer: ce n'est pas a moi à décider à la place de l'utilisateur si oui ou non il veut que son service soit financé par la publicité. Par contre, moralement je ne peux autoriser les régies publicitaires à faire de l'espionnage. L'option d'Adblock permet de couper la poire en deux: les pubs doivent respecter la charte d'Adblock et donc mon point de vue moral est respecté tout en respectant la liberté utilisateur d'afficher ou non de la pub.

                  Si on lui prend la main pour lui installer Adblock, ça m'étonnerait qu'elle soit assez dégourdie pour aller chercher une solution à son problème (et aller jusqu'au bout pour la comprendre) d'elle-même.

                  Ouaip il est fort probable qu'on la retrouve a râler sur les réseaux sociaux se qui ferait une mauvaise pub au site ^ ^

                  Faut arrêter la propagande GNU/Linux = pas de virus.

                  Je pense que personne sur linuxfr ne tient ce genre de propos. Tout le monde ici est capable de faire une backdoor en deux lignes de commande. Mais statistiquement tu as moins de risque que sur window, surtout si tu pousses l'utilisateur à la méfiance.

                  PS: un pot de vin c'est sous la table, Adblock est transparent, OpenSource et GNU.

                  • [^] # Re: Questions

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Adblock autorise uniquement si l'utilisateur a coché l'option

                    Non, c'est plus subtile :
                    (…) si l'utilisateur n'a pas décoché l'option

            • [^] # Re: Questions

              Posté par . Évalué à 8.

              C'est ce que je dis, exactement comme les virus, quel que soit l'OS.
              Kate_upton_naked_photos.exe c'est pas spécialement certifié et c'est le vecteur principal de virus et spywares.

              Peu importe l'OS, c'est généralement l'utilisateur qui fait l'erreur et qui s'infecte de lui-même.

              Faut arrêter la propagande GNU/Linux = pas de virus. Dans la pratique, aujourd'hui, oui je suis d'accord. Dans la théorie et dans un futur éventuel, non. La clé c'est l'utilisateur.

              • [^] # Re: Questions

                Posté par . Évalué à 10.

                C'est aussi très lié à l'absence de dépôts logiciels / app store chez Microsoft et à cette mauvaise habitude de télécharger tout et n'importe quoi sur internet avant de l'exécuter.
                La deuxième catastrophe c'est qu'il suffit de cliquer sur oui pour donner les droits administrateur au programme téléchargé.
                Alors la clé c'est l'utilisateur, tu as tout à fait raison, mais la facilité avec laquelle les gens peuvent installer des saletés en deux clics aide énormément.

                Ça fait des années que je dis à tout le monde de ne rien installer si ça ne vient pas directement du site de l’éditeur du logiciel, de se méfier lorsqu'un site leur dit de mettre à jour flash, java ou qu'il a besoin d'un "composant supplémentaire" pour fonctionner.

                Le problème malgré les explications c'est qu'ils ne comprennent souvent pas ce qu'ils font.
                Et ils se font avoir facilement. En essayant de faire fonctionner une vidéo… ou un jeu ou je ne sais quelle autre connerie.

                Et puis bibi dépanne donc…

                Face à la relative inefficacité de mes conseils et de mes explications pour leur permettre de tenir une machine propre j'ai décidé il y a un petit moment de ne plus faire de nettoyage de windows chez ce type d'utilisateur manquant trop de connaissances car je perds du temps pour rien au final. Et si tu leur enlève les droits admin ils ne peuvent plus rien installer du tout sur leurs machines.

                Pour le moment la seule solution efficace que j'ai trouvé reste le remplacement par un Linux.

                En dehors du software center / synaptic ils ne savent pas installer quoi que ce soit.
                Les exe ça ne fonctionne pas, donner les droits d'exécution ils ne savent pas comment faire et les droits root encore moins.

                Moi j'ai la paix et eux un pc qui fonctionne : c'est gagnant gagnant et bien plus efficace que d'essayer de faire comprendre des choses à des gens qui n'ont pas envie de comprendre.

                Laisser les accès admin facilement accessibles à un utilisateur qui ne comprends pas pourquoi ils sont là c'est un peu comme laisser un singe jouer avec une grenade… il ne se passera pas forcément très longtemps avant qu'il ne trouve comment se pulvériser la tronche… même si ce n'est pas du tout ce qu'il cherchait à faire à la base.

                • [^] # Re: Questions

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Ça fait des années que je dis à tout le monde de ne rien installer si ça ne vient pas directement du site de l’éditeur du logiciel

                  Ça ne change rien. Il y a pleins d'éditeurs qui ajoutent des adware dans leur programmes.

                  En dehors du software center / synaptic ils ne savent pas installer quoi que ce soit.

                  C'est pas aussi le cas de Windows maintenant ? (on doit pouvoir retrouver des gros troll là dessus dans les journaux)
                  Les sites tel que clubic ou télécharger.com, voulaient faire office de dépôt, comme pour fdroid, au lieu de devoir faire confiance à chaque éditeur tu place ta confiance dans l'un ou l'autre, c'est plus simple. Mais je crois qu'ils n'ont jamais étaient digne de confiance.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                  • [^] # Re: Questions

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Ça ne change rien. Il y a pleins d'éditeurs qui ajoutent des adware dans leur programmes.

                    Oui en effet. Sans compter que ces personnes ne semblent pas voir les cases à décocher dans certains cas. C'est aussi une partie du problème.
                    Les sites "dépots de logiciels" n'apportent aucune garantie sur la propreté non plus, car même dans le cas où ils n'ajoutent pas de saletés, je ne pense pas qu'ils s'amusent à vérifier les packages des éditeurs.

                    C'est pas aussi le cas de Windows maintenant ?

                    Avec Windows 8 il y a un app store, oui. C'est un pas en avant mais malheureusement c'est encore loin d'être comparable aux dépôts linux car beaucoup de petits éditeurs ne sont pas présents.
                    Et surtout ça n'empêche toujours pas la manière "traditionnelle" de fonctionner, ce qui conjugué à la façon dont fonctionnent par défaut les droits d'administration sur un ordinateur personnel équipé de Windows, le fameux dégoupillé de grenade, reste un très gros problème.

                    • [^] # Re: Questions

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Et surtout ça n'empêche toujours pas la manière "traditionnelle" de fonctionner, ce qui conjugué à la façon dont fonctionnent par défaut les droits d'administration sur un ordinateur personnel équipé de Windows, le fameux dégoupillé de grenade, reste un très gros problème.

                      Si j'ai bien compris tu peut n'autoriser que les programmes signer.

                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                      • [^] # Re: Questions

                        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 23/09/14 à 13:30.

                        Oui mais ça va grandement limiter l'utilisation de logiciels même si ils sont libres :/
                        Après ça reste une solution qui peut fonctionner dans la pratique effectivement.

                        • [^] # Re: Questions

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Tu peux signer toi même les programmes et le faire avec une CA quelconque que tu ajoute à Windows.

                          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                          • [^] # Re: Questions

                            Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 23/09/14 à 15:19.

                            Oui enfin là c'est un sacré boulot ! :)
                            Sans compter les packages signés type Adobe Flash (ou Reader je ne sais plus) qui a un moment embarquaient une version démo de mcAfee si tu ne décochait pas la case avant le téléchargement.

                  • [^] # Re: Questions

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Ça ne change rien. Il y a pleins d'éditeurs qui ajoutent des adware dans leur programmes.

                    Alors, souvent il arrive que ce soit les intermédiaires qui proposent le téléchargement de trucs repackagés. Je crois me rappeler qu'il y a une Paul et Mick avec sourceforge ou freshmeat (un des deux) qui était suspecté de rajouter des trucs pas nets dans les installers.

          • [^] # Re: Questions

            Posté par . Évalué à 0.

            il n'y a pas de logiciels sur windows update.
            jamais compris que m$ ait pas fait ça, un dépo d'application certifiée "qui marche et qui casse rien".
            ça a toujours existé pour linux et apple a fait sq fortune avec.

            • [^] # Re: Questions

              Posté par . Évalué à 3.

              T'es au courant pour le windows store ?
              C'est apparu avec Windows 8. Par contre, aujourd'hui c'est plus le modèle google play (permissions impératives tout ou rien via un machin type manifest, market avec des trucs pas forcément net, peu de contraintes pour les développeurs) que modèle apple (permissions dans les mains de l'utilisateur, revue applicative extensive par les nains de l'app store, développeur très contraint).

              Pour être honnête, il me semble que ça ne marche que pour metro. Pas pour l'UI classique, et je pense que c'est la seule raison qui a fait que les gros fournisseurs de soft genre telecharger machin, 01 truc n'ont pas collé un procès en abus de position dominante à MS.

  • # Restricted

    Posté par . Évalué à 6.

    J'ai pour habitude lorsque j'installe une distribution Linux pour un (ex)-utilisateur de Windows de l'accompagner du nécessaire pour lire les mp3, du flash dans le navigateur, etc…Bref, tout un lot de paquets propriétaires sans lesquels Linux ressemble à une boîte vide pour les non-initiés. Sur ubuntu, l'installation du paquet "ubuntu-restricted-extras" permet cela. Tu n'en fais pas mention dans ton processus d'installation. L'as-tu volontairement omis de peur de te faire lapider par les puristes de LinuxFR ou as-tu une autre solution?

    Autre question: Quelqu'un a-t-il déjà installé une distrib' en mode OEM? À mon avis, cela donne un côté "Pro" à l'installation et ainsi permet une meilleur acceptation du système par le nouvel utilisateur.

    • [^] # Re: Restricted

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      En effet, j'installe également de quoi lire Flash et il s'agit bien d'un logiciel privateur, c'est un échec et je ne le cache pas.

      Pour lire les MP3 et les autres MPEG, ce sont des logiciels libres. Le problème pour ceux qui les reconnaissent, ce sont les brevets. Moi, je ne reconnais pas la validité des brevets logiciels. J'ai participer à suffisamment de manifs contre les brevets logiciels que pour ne pas m’empêcher d'utiliser tel ou tel logiciel libre sous prétexte qu'il serait couvert par d'obscures "brevets" machun truc chose. D'ailleurs, il parait que le noyau Linux lui-même soit concerné par plus de 200 brevets. Si nous devions reconnaître cela comme un problème, nous n'utiliserions plus aucun logiciel libre. Le combat continu, là où des brevets logiciels et leur validité existe, de manière générale !

      J'espère ne pas devoir craindre les puristes de LinuxFr à ce point ;)

      J'ai déjà installé une distrib' en mode OEM. C'est juste un peu plus casse couille, et au final si l'utilisateur n'est pas un peu averti, ça n'apporte pas grand chose de plus. Ici, Mireille était bien contente de pouvoir terminer son ragoût pendant que je terminais la réparation de son ordinateur…

      Très bon ragoût au demeurant, merci Mireille :)

  • # UEFI et autres SecureBoot™

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 22/09/14 à 10:27.

    Est-il théoriquement possible d'étendre cette méthode du « SSD@home » pour les ordinateurs récents utilisant ces diableries de UEFI et de SecureBoot ? Quelles seraient les difficultés ?

  • # Se débarasser de Teamviewer

    Posté par . Évalué à 5.

    Une solution parmi tant d'autres, configurer chez elle un client OpenVPN qui se connecte sur un serveur sur lequel tu as la main, ce dernier étant paramétré pour router correctement ce qui doit l'être, afin d'accéder de façon sécure à un serveur VNC installé sur sa machine, sans avoir à te préoccuper du NAT, de la box, etc… :)

    Tout ça dans un deb, installé sur le SDD avant de lui installer à domicile, et hop :)

  • # prise à distance ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    avec ssh inversé ?

    Cela fonctionne très bien pour faire de la maintenance, même si ce n'est pas capable de faire bouger la souris et que l'on a pas une vision du bureau.

    • [^] # Re: prise à distance ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Installer TeamViewer, logiciel privateur (et donc un échec) pour pouvoir aider plus tard à distance. C’est dommage mais à cause du NAT, en attendant peut-être l’usage de l’IPv6, c’est le plus simple et efficace :(

      Tu peux utiliser un hidden service Tor.

  • # prêchi-prêcha…

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ça fait bien longtemps que j'ai arrêté d'essayer de vouloir persuader les autres d'utiliser Linux.
    J'installe et j'aide ceux qui en font les démarche active par eux-même, et c'est tout.
    Sinon, ça te retombe dessus, et tu deviens un donneur de leçon, un prêcheur, un apôtre, et rien ne m'horripile plus que ces comportements-là.

    • [^] # Re: prêchi-prêcha…

      Posté par . Évalué à -1.

      Perso j'ai juste changé d'argumentation:

      1) si tu achètes un smartphone, vient pas me parler d'habitude utilisateur inchangeable
      2) installer windows pirater = du piratage: pourquoi je risquerais des ennuis pour quelqu'un d'autre pas capable de cliquer sur 3 boutons
      3) windows coûte plus de 100€ se qui fait qu'un pc acheté 200€ n'en vaut même pas 100.
      4) ton pc est trop vieux pour windows (drivers, puissance, etc)
      5) utiliser les produits américains = mettre au chômage les jeunes européens (cet argument marche du tonnerre)
      6) les produits ricains sont plein de virus capable d'attaquer un pays qui demain ne serait plus pro-américain et de voler les informations des entreprises/politiciens européens afin de servir le dieu américain.

      • [^] # Re: prêchi-prêcha…

        Posté par . Évalué à 4.

        3) windows coûte plus de 100€ se qui fait qu'un pc acheté 200€ n'en vaut même pas 100.

        Euh non le prix d'une licence OEM n'a rien à voir avec le prix de Windows dans le commerce (au prix de pas mal de restrictions comme le fait qu'on ne peut pas installer ce Windows X avec cette clé Y ailleurs).

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: prêchi-prêcha…

          Posté par . Évalué à 1.

          au prix de pas mal de restrictions comme le fait qu'on ne peut pas installer ce Windows X avec cette clé Y ailleurs

          Je ne suis pas forcement persuade que tu n'ais pas les memes restrictions pour une version boite. Windows se connecte par internet a redmond et une version boite c'est fait pour un seul ordi pas une multitude.

          • [^] # Re: prêchi-prêcha…

            Posté par . Évalué à 6.

            Oui, mais la version OEM que tu as acheté pour l'ordinateur X, ne peut pas être utilisée pour l'ordinateur Y qui remplace X.

            C'est pas qu'on peut l'utiliser que sur un ordinateur à la fois, c'est qu'on ne peut l'utiliser que sur un seul ordinateur, point.

            Alors qu'un Windows normal, tu peux le réinstaller sur ton nouvel ordinateur tout neuf qui remplace l'ancien.

            • [^] # Re: prêchi-prêcha…

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Alors qu'un Windows normal, tu peux le réinstaller sur ton nouvel ordinateur tout neuf qui remplace l'ancien.

              J’ai un doute là-dessus : j’ai changé la carte-mère d’une machine sous Windows Vista, et la réinstallation via le CD (DVD ?) a refusé de valider la clé fournie avec la machine car "déjà utilisée". Depuis le système impose un temps de 15 secondes avant chaque connexion, et ne permet pas de changer le fond d’écran.
              Un coup de fil à Microsoft devrait régler le problème, mais la personne propriétaire de la machine préfère attendre que je le fasse plutôt que de s’en charger elle-même… (je ne suis pas un technicien rémunéré par Microsoft, elle va pouvoir attendre encore longtemps)

        • [^] # Re: prêchi-prêcha…

          Posté par . Évalué à 1.

          ça existe pas un windows boîte
          ou alors juste la boite, avec un dvd mais espère pas installer ça sur un pc.
          t'aura du 640x480 256 couleurs et pas de réseau.

          • [^] # Re: prêchi-prêcha…

            Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 23/09/14 à 17:53.

            ça a pourtant existé, au moins jusqu'à Windows 7.

            Et j'ai pas dit "en boîte", j'ai dit "dans le commerce". Cela inclus le Microsoft Store, qui vend (entre autres produits MS) du Windows.

            Quant aux pilotes, Windows a toujours eu pas mal de pilotes fournis avec. Pas forcément à jour, et qui ne correspondent pas toujours à ta machine, mais Windows n'est pas livré sans pilotes.

            Si tu as du 640x480, t'as installé XP, un OS vieux de 13 ans…

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: prêchi-prêcha…

              Posté par . Évalué à 2.

              Il y a des pilotes mais bon celui de la carte reseau est souvent (toujours?) manquant en tout cas sur les Dell.

          • [^] # Re: prêchi-prêcha…

            Posté par . Évalué à 6.

            ça existe pas un windows boîte
            ou alors juste la boite, avec un dvd mais espère pas installer ça sur un pc.

            C'est factuellement faux :(,
            ca marche plutôt bien sur les trucs un peu standard sortis au moment du windows en question et genre 3/4 ans avant. Pour les trucs plus récents il faut aller chercher les drivers ethernet ou ouifi sur le site du constructeur pour bootstrapper la rechercher sur windows update, et ça marche plutôt bien. Il reste deux trois trucs avec des points d'interrogation pour lesqules il faut faire la chasse au driver, mais le fait est que ça s'installe et que même mieux, ça démarre.

            t'aura du 640x480 256 couleurs

            Non, parce que la certif logo windows au moins depuis vista impose une compatibilité VESA assez poussée pour monter à un truc genre 1024x768 en 16k couleurs (ce qui n'est pas du luxe).

            et pas de réseau.

            Ca par contre …

    • [^] # Re: prêchi-prêcha…

      Posté par . Évalué à 9.

      Et surtout tu te tape la maintenance et l'assistance utilisateur sur "ton linucse que tu m'as installé" pendant des mois…. alors soit tu peux facturer la personne et tu es content, soit c'est un proche que tu dépanne gratuitement et là bon courage.

      • [^] # Re: prêchi-prêcha…

        Posté par . Évalué à 4.

        Toute façon si l'utilisateur ne sait pas installer son OS, le bénévole va de toute manière devoir se taper la maintenance. Alors à choir je préfère linux.
        Les personnes âgées chez qui j'ai installé linux ne se sont pas plain pour le moment, surtout que la majorité de ce qu'elles font se fait via navigateur.

        Le truc c'est d'avoir quelqu'un dans leur entourage qui utilise le même OS ainsi ils se sentent plus en sécurité

        • [^] # Re: prêchi-prêcha…

          Posté par . Évalué à 10.

          Toute façon si l'utilisateur ne sait pas installer son OS, le bénévole va de toute manière devoir se taper la maintenance.

          Perso je ne fais plus de support meme pour la famille si c'est pas du linux. Car je connais plus rien a windows, je connais rien a macOSX et apres si ca marche pas cela sera forcement ma faute. Au moins quand on fout rien cela demonte l'argument.

          Si on veut mon aide je met du linux et, par exemple, apres reflexion mes parents ont accepte de se passer de windows (qui n'avais pas les drivers pour leur cle wifi usb et je n'allais faire aucun effort pour les trouver) et en fait ils sont ravis et ne rale plus sur l'ordi qui ralenti (je ne comprend toujours pas cette caracteristique de windows). Ils font leur petite tambouille avec firefox, libreoffice, vlc et digikam/gwenview pour les photos sans aucun probleme.

      • [^] # Re: prêchi-prêcha…

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Et surtout tu te tape la maintenance et l'assistance utilisateur sur "ton linucse que tu m'as installé" pendant des mois….

        Pareil si tu lui installes un windows. Il faut juste apprendre cette magnifique phrase: si tu es pas content démerdes-toi.

        http://devnewton.bci.im

        • [^] # Re: prêchi-prêcha…

          Posté par . Évalué à 5.

          Euh pourquoi lui installer windows? Soit il y ait par defaut soit c'est un systeme michu compliant parait il, donc il se l'installe tout seul :)

      • [^] # Re: prêchi-prêcha…

        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 22/09/14 à 16:58.

        C'est mon expérience personnelle et elle vaut ce qu'elle vaut.

        Pour l'une des personnes à qui je l'ai installé, à savoir ma mère, la seule fois où elle m'a appelé depuis que je lui ai mis Ubuntu sur son nouveau portable (il y a environ 6 mois, en laissant le Windows 8 au cas où) c'est pour un bug de clavier qui de temps en temps reste en querty, c'est un bug connu, probablement déjà corrigé et il suffit de redémarrer le PC les rares fois où ça se produit… Elle voulait venir me voir pour faire la mise à jour car il s'agissait d'un changement de version, j'ai fini par lui dire de bien sauvegarder ses fichiers sur son disque externe et de se lancer toute seule, elle a dit qu'elle m'appellerait en cas de problème, j'ai pas reçu d'appel depuis (4-5 jours). Avec son précédent portable, qu'elle a utilisé pendant plus de 3 ans sous Ubuntu, elle ne m'a pas appelé souvent non plus. Au point que je ne m'en souviens pas…

        Mon ex-copine se débrouille aussi très bien toute seule. Par contre la mise à jour ne peut pas se faire, je vais donc devoir l'aider pour formater et réinstaller la dernière version d'Ubuntu (d'ailleurs je suis curieux de voir si elle ne va pas être trop gourmande pour son PC qui commence à dater un peu…). Elle n'est pas capable de télécharger et graver une ISO, donc que ce soit Ubuntu ou Windows c'est la même chose…

        Et puis le gars qui t'appelle pendant des mois cela peut très bien être un gars à qui tu as installé et configuré un Windows, car il a vu que tu t'y connaissais… S'il te saoule, avec Windows tu peux lui dire d'aller voir son collègue Kévin en stage à la compta ou aller chez l'informaticien du coin qui va lui facturer une heure à 60€ pour lancer C-cleaner et lui montrer comment configurer son firewall pour faire du piretoupire, avec GNU/Linux tu peux lui dire de contacter un LUG ou encore de chercher sur ce putain de net (ubuntu-fr.org est bien fait je trouve).

        « Donne un poisson à un Homme, tu le nourris une journée. Apprends lui à pêcher, tu le nourris toute sa vie » B. Franklin

      • [^] # Re: prêchi-prêcha…

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        J'ai installé une dizaine de machines sous Ubuntu ou dérivé dans mon entourage proche. Les niveaux des utilisateurs finaux vont de Mme Michu qui n'y pige que dalle à « j'ai utilisé Windows sur mon lieu de travail pour la messagerie et la bureautique ».

        AucunEs d'entre eux/elle n'ont jamais tenté de changer quoi que ce soit d'autre que le fond d'écran, et encore…

        Première constatation avec plus de 5 ans de recul : ça ne casse pas tous les quatre matins. J'ai au maximum une ou deux fois l'an une machine à réinstaller parce que les mises à jour se sont mal passées. Bon, en même temps si l'utilisateur n'attendait pas d'en avoir 400 à faire avant de cliquer sur le bouton… Et si j'étais un peu plus fin dans mon approche… Bon, c'est toujours l'occasion de se revoir et de se faire offrir un repas parce qu'on a réussi à réparer la boîte magique :)

        Seconde constatation : les soucis les plus fréquents sont
        1. « gogleu a disparu dans internet » - comprendre « j'ai fait un clic droit dans Firefox et viré la barre d'adresse ».
        2. « y'a plus [nom de l'icône] sur l'écran qui vient* après le mot de passe » - comprendre pareil, mais sur le bureau.

        Je ne pratique plus Windaube que sur mon lieu de travail et en tant qu'utilisateur infantilisé mais il me semble que ce genre de soucis je les rencontrerais aussi sous cet environnement, avec les virus et autres crapwares en prime. Ou bien ?

        '*' oui, en Alsace les écrans « viennent » parfois au lieu d'apparaître, et puis on « reçoit » les bébés, c'est comme ça :oD

        Ad hoc et ab hac

        • [^] # Re: prêchi-prêcha…

          Posté par . Évalué à 3.

          J'ai au maximum une ou deux fois l'an une machine à réinstaller parce que les mises à jour se sont mal passées.

          wouch, t'as besoin de reinstaller une machine car elle ne fait pas ses mises à jours, c'est violent quand meme, non ?

          • [^] # Re: prêchi-prêcha…

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Non non, c'est plus subtil que ça :)

            Prenons l'exemple de… au hasard… Mon vieux papa. Faire les mises à jour il ne voit pas à quoi ça sert parce que bon, hein, du moment que ça marche, pourquoi cliquer sur le bouton dans la barre en bas de l'écran, à côté de l'horloge ?

            (Parenthèse spéciale 'analogie foireuse' : « on ne change pas une pièce sur la voiture chaque fois que le constructeur en sort une nouvelle version, alors hein vos trucs de guiques… »)

            Jusqu'à ce que quelque chose commence à fonctionner moins bien. Par exemple le pavé numérique qui ne fonctionne plus APRÈS s'être logué sur l'ordi (véridique, ne me demandez pas comment c'est possible sous Linux Mint 13).

            S'ensuit un dialogue téléphonique du style :

            • Y'a 'x' qui marche plus !
            • T'as fait les mises à jour ? C'était quand la dernière fois ? <-- Je commence toujours par là parce que 90% du temps ça fonctionne
            • Je sais plus… À Pâques peut-être… Pourquoi ?
            • soupir, fais-les et rappelle-moi après.

            Et là il se passe parfois des choses étranges qui font que la seule solution à ma portée est de réinstaller. D'après mes investigations après coup ce sont des événements du type :

            1. « Ça durait trop longtemps et il ne se passait plus rien alors j'ai éteint. Mais y voulait pas s'éteindre alors j'ai coupé le courant sur la multiprise. Maintenant y s'allume pus »
              Je suppose que apt-get ou Synaptic posaient une question, peut-être en anglais, qui n'a pas été lue ou comprise, et paf le GNU/Linux. Mes soupçons se portent a priori sur un update-grub qui se serait mal passé ou terminé.

            2. Il se passe « quelque chose »TM pendant les mises à jour, un truc se met de travers et l'ordi ne démarre plus --> variante « j'ai fait les mises à jour et après je l'ai éteint normalement, maintenant y s'allume pus ».

            Heureusement, j'arrive la plupart du temps à rattraper le coup en réparant GRUB depuis une session live ou avec apt-get -f (ou -m)… Et si l'ordi démarre encore, que j'ai pris la précaution de configurer un serveur SSH et d'ouvrir un port sur la box ça pourrait éventuellement se résoudre à distance si la victime a une IP fixe. Manque de bol chez Orange c'est aussi rare qu'un furoncle sur une moule.

            Dans les autres cas je passe par les cases « visite à domicile », « oui, hihihi, je reprendrais bien du gâteau » et éventuellement « réinstallation », faute de connaissances plus poussées et de temps.

            Dommage, si j'avais appris la micro-informatique sur TO7 au lieu de la biologie quand j'en avais l'occasion ça se passerait sans doute autrement et on verrait ce qu'on verrait, non d'une DB9 !

            Quant à essayer d'expliquer le fonctionnement du bazar et les bonnes pratiques de base, j'ai jeté l'éponge depuis longtemps dans la plupart des cas : ça ne les intéresse pas et ils n'y comprennent donc que dalle.

            Ad hoc et ab hac

            • [^] # Re: prêchi-prêcha…

              Posté par . Évalué à 4.

              Et là il se passe parfois des choses étranges qui font que la seule solution à ma portée est de réinstaller.

              Quelqu'un a essayé les snapshot avant mise à jour ? Si tu utilise btrfs ou llvm (probablement aussi avec zfs), il y a moyen de créer une snapshot et d'ajouter une entrée dans le bootloader vers cette snapshot avant d'effectuer les mises à jour, ça devrait pourvoir résoudre un paquet de problème potentiel.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: prêchi-prêcha…

                Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 23/09/14 à 13:36.

                J'avais pu revenir en arrière avec ZFS on linux installé sur un serveur de spare, ça fonctionne bien.
                Après ZFS comme partition système ce n'est pas simple à mettre en place et il faudrait pouvoir proposer une interface simple voir intégrée au software center pour vraiment rendre les snapshots accessible à l'utilisateur final.

              • [^] # Re: prêchi-prêcha…

                Posté par . Évalué à 2.

                Si tu as un lien pour faire ce genre de truc avec btrfs je suis tres interesse :)

                • [^] # Re: prêchi-prêcha…

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Non, je ne l'ai pas encore mis en place chez moi.

                  Mais j'irais voir la doc de btrfs pour créer un snapshot, avec ma debian je configurerais apt avec la directive Dpkg::Pre-Install-Pkgs pour lancer mon script de création de snapshot et mettre à jour grub (via un script pas en touchant directement au fichier de configuration de grub) en suivant ce lien : https://wiki.archlinux.org/index.php/Btrfs_-_Tips_and_tricks#Booting_into_snapshots

                  Mais comme je te l'ai dis, j'ai pas encore essayer chez moi.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                  • [^] # Re: prêchi-prêcha…

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Techniquement le gestionnaire de paquet yum est capable via une extension de créer automatiquement les snapshots et cela fonctionne très bien.
                    Peut être qu'il serait préférable d'inclure un tel dispositif directement dans apt ?

                    • [^] # Re: prêchi-prêcha…

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Quel intérêt par rapport à l'utilisation de Dpkg::Pre-Install-Pkgs avec un script qui va bien ? On peut packager le script de création du snapshot et le script qui ajoute l'entrée dans grub et mettre cette configuration dans un fichier séparé.

                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # remplacer TeamViewer

    Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 22/09/14 à 20:24.

    Tu peux remplacer TeamViewer par du libre avec :

    • Gitso, qui fait du reverse VNC, c'est à dire rien à paraméter du côté de la personne qui a besoin d'aide, et our toi une redirection de port et ça roule http://code.google.com/p/gitso/
    • VNC avec un proxy, qui te permet de shunter tous les firewalls ; il y a une liste de ces "VNC Repeaters" sur le forum ultravnc

    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: remplacer TeamViewer

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Pour Gitso, la première chose sur la page que tu pointes est « This project is no longer active. If there is interest from the community to continue support, that'd be awesome. But that thus far, has not happened. »

      Le second lien est intéressant, il faut juste que j'arrive à comprendre ce qu'est un VNC repeater.

      Ars longa, vita brevis !

      Ad hoc et ab hac

      • [^] # Re: remplacer TeamViewer

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        « This project is no longer active.(…) »

        Oui, et alors ?
        Gitso fonctionne très bien depuis plusieurs années. Sous Linux Gitso utilise le server x11vnc et un client vnc, c'est eux qui sont importants et toujours développés. D'ailleurs un paquet Gitso est depuis quelques jours disponible sur Debian.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: remplacer TeamViewer

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Oui, gitso est génial pour ça.
      Il fonctionne encore malgré l’absence de mainteneur, j’espère qu’il finira par être repris.

      (Je crois qu’il a la limitation de devoir entrer une ip et pas un nom de domaine, entre autres améliorations possibles par un potentiel repreneur)

  • # SSD et Linux... quels problèmes potentiels

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonjour,

    Je profite honteu(sement ?) de ce post très intéressant pour revenir sur ce qui a fait débat me semble-t-il autour des SSD et de Linux.

    Il me semble me souvenir qu'il y avait des risques de vieillissement accéléré pour des questions d'écritures trop fréquentes sur le disque.

    C'est assez vague… mais peut-être cela parle-t-il à quelqu'un ?

    Sinon, merci d'oublier sans bruit ;)

    • [^] # Re: SSD et Linux... quels problèmes potentiels

      Posté par . Évalué à 2.

      J'utilise EXT4 sur un SSD depuis environ 2 ans avec l'option de montage noatime et il se porte très bien. Noatime permet de ne pas mettre à jour la date d'accès au fichier et limite donc les écritures sur le ssd. C'est à cela que tu pensais ?

      Sinon il peut être intéressant de mettre certaines partitions à part selon les cas d'utilisation, par exemple les logs si l'on a des services dont les logs sont verbeux.

      Mais pour faire court il n'y a pas de problème lié à linux ou à ses systèmes de fichiers, seulement des petites optimisations a activer.
      Notes que sous windows, il y a aussi des optimisations à faire, certains services à désactiver. L'utilitaire livré avec le SSD propose parfois de les faire automatiquement.

    • [^] # Re: SSD et Linux... quels problèmes potentiels

      Posté par . Évalué à 3.

      Ta question est un peu vague, mais peut être fais-tu référence à une problématique résolue par du Wear leveling ?

      • [^] # Re: SSD et Linux... quels problèmes potentiels

        Posté par . Évalué à 1.

        En effet, c'était assez vague… et il s'agissait bien de problème autour de la durée de vie et des écritures répétées.
        Et donc de la prise en charge de la commande TRIM.

        Je comprends donc que les choses se sont améliorées mais qu'il convient d'éviter d'utiliser le SSD pour les logs et les fichiers temporaires. /var et /tmp ne devraient donc pas être montés là dessus.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.