Journal GNOME plus léger que KDE ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
7
15
août
2009
Bonjour,

C'est encore moi, votre fidèle troll^W serviteur. Dans mon précédant journal, je dénonçais l'orientation de la communauté du libre vers GNOME.

Ici, je ne dénonce plus rien, et vais au passage calmer un troll. J'ai en effet mené mon enquête sur «Pourquoi est-ce que GNOME paraît plus léger que KDE», du point de vue graphique.

Ma démarche est simple : prendre un morceau de GUI GNOME (ici, j'ai repris une fenêtre de PackageKit, puisque j'en parlais), et le comparer objectivement avec un équivalent KDE (que j'ai refais).

Je vous propose donc un document PDF complet sur le sujet, qui vous montrera comment on passe d'une GUI lourde à un environnement léger sans devoir toucher au code, simplement en ajustant son thème.

Le document se termine par un petit tutoriel qui vous permettra de reproduire ce que j'avance (il vous faudra simplement un KDE opérationnel pour ça, mais c'est une bonne occasion de le (re)découvrir).

Pour ceux qui n'auraient pas la possibilité de lire un fichier PDF (X cassé, ordinateur peu puissant, mauvaise connexion, etc), le document montre simplement qu'en changeant de thème graphique pour en prendre un plus simple, puis en éclaircissant l'interface, on peut arriver à respirer sous KDE. De plus, pour les fenêtres, augmenter l'espace entre les widgets, et les rétrécir (sauf les boutons, qui doivent être énormes) permet déjà de corriger beaucoup de choses.

Au final, et preuves à l'appui, on obtient un KDE tout aussi léger graphiquement que GNOME (et peut-être même aussi matériellement). Pour aller encore plus loin, il suffit alors de rétrécir fortement le Dock en bas de l'écran, qui, à partir de KDE 4.3, peut passer en mode «compact» et s'utiliser comme un dock GNOME de quelques pixels seulement.

Liens

  • # Perte de temps

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Pourquoi perdre ton temps à configurer KDE pour émuler Gnome, alors que tu pouvais tout simplement installer gnome ?

    Et d'ailleurs, ton truc, c'est pas simuler GTK plus que gnome d'ailleurs ?
    Car t'auras beau changer l'espacement des pixels, Kmail ne va pas devenir évolution pour autant…

    (après, je n'utilise ni gnome ni kde, et je m'applique pour ne dépendre ni de l'un ni de l'autre. Je tourne avec xmonad, mutt, irssi, mp3blaster, etc…)
    • [^] # Re: Perte de temps

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Et aussi ton analyse est 100% subjective.
      Autant j'apprécie la prise en compte du temps passé par le cerveau humain à charger la page en mémoire (^^), autant ça manque cruellement d'analyse sérieuse du temps de chargement.

      Tu mélangers deux sens du mot "léger":
      - celui de densité d'information
      - celui de consommation mémoire/CPU.

      Je ne sais pas comment Gnome ni KDE sont codés, mais il se peut qu'afficher plus ou moins d'infos coûte le même prix.
      Ensuite, c'est à l'utilisation qu'on voit la lourdeur. Si gmachin se charge en 3 secondes, et kamachin en 5, alors kmachin est plus lourd au chargement, point barre. Et s'ils sont identiques à l'utilisation, alors kmachin est plus lourd (même si l'amortissement sur la durée d'utilisation peut être identique: je ne lance mon logiciel de mails qu'une fois par session. 2 secondes de différence sur plusieurs mois d'uptimes, c'est pas dramatique).

      Avant que tu me convainques de prendre parti pour Gnome ou KED, ll faudra que tu me montres des temps de chargement, de la consommation CPU, et de la latence d'utilisation d'applications courantes, comme un lecteur multimédia, un lecteur de mails, un terminal, un logiciel de gravure, etc
      • [^] # Re: Perte de temps

        Posté par . Évalué à -1.

        Et puis surtout pourquoi avoir fait un PDF ??
      • [^] # Re: Perte de temps

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Bonjour,

        J'aurais bien aimé être objectif sur les temps de chargements, mais il y a plusieurs problèmes :

        * Je n'ai pas GNOME d'installé (à la limite, ça s'arrange, mais pour après tout désinstaller, c'est difficile)
        * Comment on mesure avec précision le temps de démarrage ? Un time ne se stoppe pas quand la fenêtre est démarrée.

        En tous cas, à l'utilisation, tout ce que je peux dire, c'est que l'interface est fluide, ou en tous cas pas gênante. Quand je clique sur le bouton «Répondre» de Kmail, je ne dois pas attendre, la fenêtre s'affiche "tout de suite" (même si pour le CPU, c'est bien plus long).

        Ensuite, je ne mélange pas. J'ai justement fait attention dans le document à toujours parler de la légèreté visuelle, et pas d'occupation CPU/Mémoire, sauf aux endroits indiqués.

        Pour finir, oui, j'ai transformé KDE en GNOME, et c'était le but. C'était pour montrer que les développeurs ne font pas preuve d'incompétence ergonomique, loin de là, simplement qu'on est tous plus ou moins habitués à GNOME (qui ne l'a pas utilisé, à part ceux qui sont toujours restés sous WindowMaker, Fluxbox, XFCE* et autre ?). Rien n'empêche quelqu'un de développer un thème Qt aussi léger que Cleanlooks, mais différent. Je me suis contenté de trouver «l'astuce magique» qui rend GNOME plus léger visuellement, et de l'appliquer à KDE pour prouver que ça marche.

        * Et encore, XFCE utilise GTK et, il me semble, quelques bibliothèques GNOME, donc graphiquement, XFCE est proche de GNOME
        • [^] # Re: Perte de temps

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          >> Le document se termine par un petit tutoriel qui vous permettra de reproduire ce que j'avance (il vous faudra simplement un KDE opérationnel pour ça, mais c'est une bonne occasion de le (re)découvrir).

          >> Je n'ai pas GNOME d'installé (à la limite, ça s'arrange, mais pour après tout désinstaller, c'est difficile)

          Je crois que tu fais preuve d'encore plus d'intégrisme que la communauté que tu dénonces dans le premier paragraphe de ton journal.
          • [^] # Re: Perte de temps

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Pas spécialement.

            Comment désinstaller GNOME proprement ? apt-get remove libgtk2.0 marche, mais je perds également toutes mes applis GTK. Supprimer gnome-core ? il en reste un peu, j'ai essayé.

            Comment désinstaller KDE ? apt-get remove kdelibs et on n'en parle plus (à la limite, il reste encore oxygen-icon-theme qu'on doit supprimer à la main). On peut aussi supprimer Qt, mais on perd les quelques rares applis Qt qui pourraient être installées.

            Ce n'est donc pas de l'intégrisme, simplement, GNOME est connu pour être difficile à désinstaller, donc je ne l'installe pas (j'ai une toute petite partition système, et déjà plein de choses dessus). KDE par contre est facile à désinstaller, et a des dépendances précises (c'était d'ailleurs l'argument avancé quand Slackware a cessé de supporter GNOME)
            • [^] # Re: Perte de temps

              Posté par . Évalué à 10.

              Si tu as installé gnome par un « apt-get install gnome », un « apt-get autoremove gnome » supprimera comme il faut gnome.
              Après si tu ne sais pas gérer proprement ta distrib c'est un autre problème hein…
            • [^] # Re: Perte de temps

              Posté par . Évalué à 8.

              et si je veut garder des applis qui utilisent kdelibs ?
        • [^] # Re: Perte de temps

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          > Je me suis contenté de trouver «l'astuce magique» qui rend GNOME plus léger visuellement

          C'est pas un theme qui rend une interface légère ou pas.

          De plus, tu ne compares meme pas une interface existante Kde avec une interface Gnome, tu fais une copie via qt designer...

          Et tout ce que je vois à la fin de ta démo, c'est que tu as un Kde aussi "lourd" que le miens mais en moche... Et je raconte pas le trip sur le theme de décoration de fenêtre...
        • [^] # Re: Perte de temps

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          >>> Ensuite, je ne mélange pas. J'ai justement fait attention dans le document à toujours parler de la légèreté visuelle, et pas d'occupation CPU/Mémoire

          Si tu avais parlé d'interface aérée ou d'interface épurée tout le monde aurait compris.
          Employer le mot "léger" est trompeur car on a l'habitude de n'employer ce mot que pour qualifier l'occupation CPU/mémoire d'un programme.
        • [^] # Re: Perte de temps

          Posté par . Évalué à 0.

          Bah tu vois, moi à l'époque de la glorieuse 3.4-3.5 de KDE, j'avais une approche plus radicale et merci à la fexibilité de KDE question personnalisation.
          J'ai viré tous le superflu: icones, barre de location dans nautilus, barre de tâche.
          Je gardais juste une barre spéciale sur la droite de temps en temps.

          Tout se gérais par raccourcis clavier et c'était le pied!
          J'avais l'intégration géniale des applications KDE et l'épuration visuelle que je voulais.

          Mais voilà, j'ai suivi le KDE 4 dans ses débuts jusqu'à maintenant et entre une mauvaise copie de VISTA et lourdeur à l'usage, mon choix a été d'utiliser Gnome et pas pour le pire bien que je restais insatisfait.

          Le monde du libre est impitoyable :)
          On a KDE 4 qui dispose de bonne techno mais qui foire complètement sa transformation, de l'autre on a Gnome Shell qui pointe vers le bureau que je veux mais qui impose Mono et qui reste pixelivore: Une barre de progression de 48px sur 500 en quoi est-ce plus lisible qu'un simple compteur?

          Alors on fini par retourner à l'essentiel... aux chiottes l'intégration!
          Utilisons chaque logiciel pour ce qu'il est et fait! Un gestionnaire de fenêtre qui ne fait que ça, un navigateur web qui ne fait que ça, une console qui fait.. tout :).
          • [^] # Re: Perte de temps

            Posté par . Évalué à 5.

            J'ai viré tous le superflu: icones, barre de location dans nautilus, barre de tâche.

            J'imagine que tu veux parler de konqueror, car nautilus c'est pour gnome.
            (on peut bien sur l'utiliser sous KDE, mais pour l'intégration c'est pas terrible)

            Tout se gérais par raccourcis clavier et c'était le pied!
            J'avais l'intégration géniale des applications KDE et l'épuration visuelle que je voulais.

            Mais voilà, j'ai suivi le KDE 4 dans ses débuts jusqu'à maintenant et entre une mauvaise copie de VISTA et lourdeur à l'usage, mon choix a été d'utiliser Gnome et pas pour le pire bien que je restais insatisfait.


            Je ne comprend pas tous ces gens (tu es loin d'être le premier dont je vois cette remarque) qui disent que KDE 3.5 leur convenait parfaitement et puis qui sont passés à gnome à la sortie de KDE4, comme si on leur avait interdit d'encore utiliser KDE 3.5.

            Perso je n'ai fait la migration qu'avec KDE 4.2 et en attendant je suis resté un an de plus avec mon KDE 3.5 en testant de temps en temps les évolutions de KDE4 pour voir si ça avait évolué suffisamment pour mon usage.
            • [^] # Re: Perte de temps

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              comme si on leur avait interdit d'encore utiliser KDE 3.5

              Mais c'est le cas sur les nouvelles distrib... enfin c'était le cas su Ubuntu... alors oui tu pouvais avoir le choix de pas upgrader la distrib mais là c'est n'importe quoi.

              Et de toutes façons KDE4 ne s'améliorant pas (toujours aussi éloigné de la stabilité et du design du 3.5), je repasserais pas dessus de sitôt.
              • [^] # Re: Perte de temps

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                >Et de toutes façons KDE4 ne s'améliorant pas (toujours aussi éloigné de la
                >stabilité et du design du 3.5), je repasserais pas dessus de sitôt.

                J'aimerai bien savoir ce qui manque à Kde4 par rapport au 3.5.
                • [^] # Re: Perte de temps

                  Posté par . Évalué à 2.

                  J'aimerai bien savoir ce qui manque à Kde4 par rapport au 3.5.
                  La stabilité? La fluidité? J'utilise les pilotes libres pour radeon, donc l'excuse des pilotes Nvidia qui sont codés n'importe comment, vous vous le gardez, svp. :)

                  En plus d'être laid, l'anti-crênelage est gras, l'affichage chargé et lent, bref la cohérence et finition graphique ce n'est pas vraiment ça!

                  Alors oui, la 4.3 aurait changé, et bien non, je l'ai vu tourner, comme dit je ne sais plus sur quel site, KDE IV est un "epic failure!"

                  Ces histoires de bureaux sont vraiment frustrantes!!!
                  • [^] # Re: Perte de temps

                    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                    Donc le problème vient de kwin et de la composition ?
                    Si c'est le cas, pourquoi tu ne le désactives pas ? Dans kde 3.5, kwin n'en faisait pas ...
                • [^] # Re: Perte de temps

                  Posté par . Évalué à 4.

                  K3B ?
                  Kaffeine ?

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: Perte de temps

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Ils fonctionnent toujours très bien, je suis sur un bureau KDE 4.2 avec kaffeine 0.8.7 (KDE3) qui fonctionne sans problème.
                    • [^] # Re: Perte de temps

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Je suis parfaitement d'accord, mais est-ce qu'ils utilisent l'infrastructure de KDE4 ?
                      Par exemple, ça m'étonnerait que Kaffeine utilisent Phonon (que tu as peut-être paramétré pour qu'il corresponde à ta configuration).

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                      • [^] # Re: Perte de temps

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Ben, vu que j'utilise encore le kaffeine de KDE3 je m'en fous un peu de phonon (d'autant que quand c'est pas kaffeine c'est mplayer).

                        et à part ça, j'ai testé la 1.0RC1 et c'est en très bonne voie, il me reconnais le périphérique DVB et le scanne sans problème.
                        • [^] # Re: Perte de temps

                          Posté par . Évalué à 3.

                          C'est vrai que ça s'annonce bien, j'ai essayé la 1.0pre2 (dans Debian experimental).

                          Cependant, j'ai encore des soucis : je n'arrive pas à utiliser le backend Gstreamer (j'en ai besoin pour lire des vidéos Dirac) et je trouve la fenêtre vraiment énorme (je n'arrive pas à la réduire à moins de 1024 px de large).

                          Pour K3B, la 1.66a2 vient également d'entrer dans experimental, et là c'est mitigé : j'arrive à graver, mais une fois la gravure terminée, K3B part en boucle. Je suis obligé d'annuler et K3B m'annonce une gravure échouée alors que tout s'est bien passé (enfin je suppose...).

                          Bref, je trouve ça un peu dommage : alors que d'un côté GNOME est enfin mature et s'est hissé au niveau de KDE3 pour la gravure grâce à Brasero, KDE est en régression sur ce point.

                          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: Perte de temps

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    • [^] # Re: Perte de temps

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Je sais bien que c'est sur les rails; mais comme je l'ai dit au dessus, il est en qualité alpha, donc dire que KDE4 dispose d'une solution de gravure, c'est un peu s'avancer, non ?

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: Perte de temps

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Un vrai logiciel pour scanner ?

                  Parce que skanlite (KDE 4) par rapport à Kooka (3.5), c'est vraiment une blague... Tout a été recodé de 0, donc toutes les features qui déchiraient dans kooka (auto sélection de la zone a scanner, auto-incrément du numéro à la fin du nom de l'image... éteignage de la lampe du scanner quand l'appli se ferme...) n'existent plus dans skanlite.

                  Franchement, KDE à chaque version majeure de QT c'est la même histoire, faut qu'il recodent tout de zéro la moitié des applis, et jettent à la poubelles celles d'avant qui marchaient bien.

                  Donc on est parti pour à nouveau quelques années avec des logiciels à moitié pas finis, jusqu'à l'arrivée d'un KDE 4.5.... et puis QT sortira en version 5, et on recommence.
                  • [^] # Re: Perte de temps

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Franchement, KDE à chaque version majeure de QT c'est la même histoire, faut qu'il recodent tout de zéro la moitié des applis, et jettent à la poubelles celles d'avant qui marchaient bien.

                    Pour la transition KDE1 -> KDE2 c'était effectivement le cas.
                    Par contre la transition KDE2 -> KDE3 était beaucoup plus light, la compatibilité binaire était cassée, mais le portage était assez simple car les API KDE n'avaient pas fait de modification extraordinaire.

                    Ça aurait pu être le cas pour KDE4, mais ils ont décidé que tant qu'à faire une transition incompatible ils allaient repenser tous les aspect de la plateforme sur base de toute l'expérience accumulée.
                    Et il fallait bien que des choses soient réécrites, par exemple à cause de arts qui n'était plus maintenu depuis des années. Ça a donné phonon qui a même été inclus en amont dans qt.

                    Quant au portage des applications, même lors de la transition à KDE3 certains programmes ont été perdus. Si plus personne ne les maintient et que personne ne veut faire le portage ben l'appli est morte. Tu peut toujours garder les bibliothèques nécessaires à les faire fonctionner (c'est ce qui est fait dans les périodes de transitions entre des versions majeures, pas que pour KDE).
              • [^] # Re: Perte de temps

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Mais c'est le cas sur les nouvelles distrib

                Mauvais distrib, changer de distrib.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Perte de temps

                Posté par . Évalué à 3.

                Mais c'est le cas sur les nouvelles distrib... enfin c'était le cas su Ubuntu... alors oui tu pouvais avoir le choix de pas upgrader la distrib mais là c'est n'importe quoi.

                Faut utiliser une distrib bien faite.
                Sur mandriva ils avaient introduit KDE 4.1 dès la 2009.0, mais KDE 3.5 était disponible dans les contrib, de même que dans la 2009.1 (même si ce n'est pas mis en avant).
                Et ils ont également backporté leurs paquets de KDE 4.2.4 pour la 2009.0

                Et oui, on n'est pas obligé d'avoir la dernière version de la distrib, au boulot je viens à peine de mettre à jour en mdv2009.0 et je ne suis pas pressé de passer à 2009.1 (alors que sur mes machines perso c'est en général moins d'un mois après la sortie que je fais le pas).
        • [^] # Re: Perte de temps

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Comment on mesure avec précision le temps de démarrage ? Un timer ne se stoppe pas quand la fenêtre est démarrée.

          http://www.bootchart.org/
  • # Je comprends pas tout ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Donc en fait KDE c'est bien et Gnome pas bien, sauf que pour que KDE soit bien il faut qu'il soit comme Gnome qui, au passage, n'est pas bien ? En gros tu veux que KDE soit fait en GTK et Gnome ? Et Gnome devrait être fait en QT avec kdelibs ?

    "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

    • [^] # Re: Je comprends pas tout ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je pense que l'idée était plutôt

      -GNOME a une interface épuré, ce qui est bien
      -GNOME est basé sur des technologies dépassées ce qui n'est pas bien
      -KDE présente trop de fonctionnalité ce qui n'est pas bien
      ->KDE pourrait simplifier son interface, et en plus c'est pas difficile.

      En tout cas c'est comme ça que j'ai compris le journal.
      • [^] # Re: Je comprends pas tout ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        En même temps c'est aussi l'objectif des projets qui est différent. Gnome veut être un bureau simple et élégant. Les possibilités de configuration sont limitées sur Gnome dans le but d'avoir ce bureau simple et élégant. KDE offre plus de possibilité de configurer les bureau au détriment de la simplicité.
        C'est le reproche que Linus faisait à Gnome, pas assez configurable. J'utilise de préférence Gnome (en fait j'utilise i3 et wmii maintenant), parce que justement l'interface est très élégante, la barre de menu en haut de l'écran est très bien et c'est simple.
        Je vois donc toujours pas le but de cette dépèche à part dire que ni Gnome ni KDE ne lui convient et qu'il doit chercher un bureau différent de ces deux projets.

        "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

    • [^] # Re: Je comprends pas tout ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      >> Et Gnome devrait être fait en QT avec kdelibs ?

      OUI, je vote pour.
  • # GNOME plus léger que KDE ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Je suis sous GNOME (alors que j'étais sous KDE à l'époque de KDE 1 et 2) donc tu imagines déjà que je préfère GNOME à KDE. La "légèreté graphique" de GNOME est la raison principale pour laquelle je suis sous GNOME, car elle m'évoque la simplicité et l'efficacité comme tu le décris d'ailleurs si bien. Je ne suis pas d'accord sur tout ce que tu dis dans ce document, mais une chose est sûre, j'apprécie largement ne pas être d'accord avec des gens comme toi qui explique très bien leur point de vue ! Ton document n'a rien de révolutionnaire mais tu y défends ton point de vue avec tant de précision que ce fut un plaisir de te lire !

    « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

  • # Sympa

    Posté par . Évalué à 2.

    J'aime bien, c'est assez intéressant. Par contre ...
    C'est sur ompload, si dans quelques années quelqu'un veut lire ton journal, ben le lien sera peut être mort ... Tu ne veux pas poster le texte ici ? C'est sur, il n'y a pas les images, mais au moins le texte est sauf, c'est le plus intéressant.
    • [^] # Re: Sympa

      Posté par . Évalué à 2.

      je suis d'accord, l'article ne révolutionne rien mais il est agréable à lire et je n'y voit pas de fanatisme ou autre.

      Un point que je n'ai pas trop compris, les modifications faite à la fenêtre KDE pour la "gnomiser" sont toute faites dans le thème ? Il serai possible d'avoir un KDE "gnomisé" juste en sélectionnant un thème ?
      • [^] # Re: Sympa

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Si tu as un GNOME d'installé, il suffit, dans Configuration du système»Apparence»Style de choisir GTK+ dans la liste. KDE est donc exactement comme GNOME (c'est le principe de QGtkStyle, ça fonctionne super bien).

        Si tu n'as pas de GNOME installé, tu utilises le style Cleanlooks, comme décrit à la fin du document.

        Bien entendu, ça ne change que l'aspect graphique. Si une application KDE est mal conçue elle-même, on ne peut rien faire. Quoique, en explorant le menu Configuration de chaque application, on découvre avec joie qu'on peut choisir la position des menus et boutons de barre d'outils. Le menu est Configuration»Configurer les barres d'outils

        Et encore mieux :D ! Dans /usr/share/kde4/apps/l'application, se trouve un ou plusieurs fichiers .rc. Chaque fichier .rc contient toute l'interface de l'application. Libre à toi de réorganiser ça exactement comme tu veux (supprimer les boutons de barre d'outils qui ne servent à rien, en ajouter d'autres, en déplacer, changer/supprimer les icônes ou le texte, etc). Ça fonctionne comme le menu de configuration des barres d'outils (donc c'est mieux de l'utiliser pour éviter les erreurs et donc le plantage/instabilité de l'application)

        Malheureusement, l'astuce des .rc ne fonctionne que pour les menus et les barres d'outils. Heureusement que KDE utilise en majorité ces emplacements.
        • [^] # Re: Sympa

          Posté par . Évalué à 3.

          Ce qui est appréciable dans gnome, c'est que t'as pas à trifouiller dans les nombreux paramètres de configuration pour avoir une appli légère, justement.

          Dans kde, t'auras beau faire toutes les personnalisations que tu veux, le menu de configuration restera touffu.

          L'impression de légèreté, dans gnome, c'est un but en soi. Et ça ne tient pas seulement au thème graphique, mais aussi à la conception des interfaces et de leur configuration.
          • [^] # Re: Sympa

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            En même temps, si tu veux chipoter un tant sois peu dans des véritables option (genre afficher la capacité de la batterie en pourcentage et pas en heure), il faut aller dans gconf qui est aussi touffu que les options kde.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Sympa

              Posté par . Évalué à 1.

              Je suis pas super convaincu par ton exemple, t'as de très bonnes justifications à afficher le temps restant en heure, même si l'estimation n'est pas forcément correcte.

              J'avoue que je sais pas vraiment si celle de gnome est bien, mais pour moi c'est plus informatif d'avoir le temps restant (à utilisation constante) que d'avoir le pourcentage.

              Avec le temps par exemple, tu sais immédiatement en lançant ton DVD si tu auras assez de batterie pour aller au bout, ou si c'est pas la peine.
              Avec le pourcentage, c'est un calcul ... calcul que tu ferai aussi avec le temps potentiellement, mais c'est un calcul équivalent.

              Par exemple : si tu sais que 1h de DVD = 30 % de batterie, tu pourras aussi bien faire l'équivalence 1h de batterie en mode ou le PC cosomme peu = 20 minutes de DVD.

              Si jamais tu ne changes pas d'utilsisation de ton PC, tu auras une bonne estimation du temps restant, sans avoir à faire la conversion "% batterie <-> temps d'utilisation"

              Je sais pas si j'ai été très clair, mais l'idée générale c'est que, si l'estimation fonctionne bien, l'estimation en temps induit moins de "calcul mental" que l'estimation en pourcentage dans le meilleur des cas, et autant dans le pire.

              Donc si t'es habitué au pourcentage et que tu connais bien ta machine, le pourcentage peut être utile, sinon, le temps est mieux. La philosophie de gnome étant de faire des choix, de préférence pertinents, je trouve que le temps n'est pas un mauvais choix et que le pourcentage ne se justifie pas vraiment.

              Après comme je le disai j'ai pas vraiment d'expérience en la matière.
              • [^] # Re: Sympa

                Posté par . Évalué à 1.

                C'est bien ce que moi, et d'autres personnes reprochent à Gnome, si certains choix par défaut ne nous plaisent pas, la configuration de cette option devient pire que kde (limite le about:config de firefox, ou la base de registre d'un autre os).

                Sans parler du, ben t'as qu'a aller dans gconf. C'est pas super intuitif, c'est comme dire à quelqu'un ben tape regedit.

                Note bien qu'une option dans le menu de configuration d'une appli de gnome (passer en mode expert) lançant gconf directement sur la bonne clef supprimerai une partie de ces remarques.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Sympa

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Je ne te suis pas tout à fait quand tu dis que gconf correspond au about:config ou à la base de registre car les clefs sont bien documentées et traduites. Le seul problème, c'est de trouver celle qu'on veut modifier.

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Sympa

              Posté par . Évalué à 2.

              Alors, clic droit sur le moniteur de charge de batterie, puis clic sur Préférences.
              Je coche « Afficher le temps/pourcentage ».
              J'ai ensuite le choix entre deux cases à cocher :
              * Afficher le temps restant,
              * Afficher le pourcentage restant.

              Difficile de faire plus simple, et non, pas besoin d'aller dans GConf pour les options les plus importantes.

              Reste le débat sur ce qui fait qu'une option est plus importante qu'une autre, et ça c'est une autre histoire (ergonomie par rapport au public visé)

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Sympa

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Je me suis trompé, je voulais parler de comment signaler que la batterie est critique. Par un temps ou un pourcentage. (par défaut c'est le temps et c'est pas du tout fiable lorsqu'il ne reste plus beaucoup de batterie)

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Sympa

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            * Dans kde, t'auras beau faire toutes les personnalisations que tu veux, le menu de configuration restera touffu.

            Tu dois confondre KDE et Konqueror

            J'ouvre Dolphin, ou Gwenview par exemple, il n'y a que quelques options.

            Faut arrêter les idées reçues.
    • [^] # Re: Sympa

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Voici le texte du document. On ne sait malheureusement pas mettre les images, et le style est moche.

      ========================================
      Pourquoi GNOME paraît plus léger que KDE
      ========================================

      Le débat entre les utilisateurs de GNOME et ceux de KDE fait beaucoup parler de lui. Chacun avance des arguments qui permettent de valoriser son environnement de bureau, mais peu font une analyse précise sur un point de cette différence.
      Ce document va mettre en lumière une petite différence qui fait tout entre les deux bureaux. La réputation de «lourd et complexe» de KDE, et «léger et simple» de GNOME s'explique en fait simplement, très simplement.
      KDE complexe ? GNOME frais ?

      Les défendeurs de GNOME le répètent suffisemment, leur bureau est plus léger. En tous cas, c'est ce qu'ils disent. Nous n'allons pas ici nous intéresser à la légèreté matérielle (consommation de mémoire, vitesse d'éxécution), mais bien de l'aspect.
      En effet, KDE a toujours eu la réputation d'interface complexe et riche en fonctionnalités, très riche, trop riche. De nombreux trolls sont du genre «Non, pour que ça ressemble à KDE, il aurait fallu rajouter des boutons partout et complexifier l'interface».
      La question est «Pourquoi ?». Pourquoi est-ce que KDE a une interface qui paraît lourde, et pourquoi GNOME respire tellement.

      Les marges, voilà le secret
      ===========================

      Et oui, le problème est tout simple. Voici la petite analyse qui m'a mené à cette conclusion.
      Comparons tout d'abord une même fenêtre en GTK (GNOME) et Qt (KDE). La fenêtre choisie a été trouvée sur le site de PackageKit. Elle est toute simple et convient parfaitement :

      Maintenant, je prends Qt Designer et essaie de refaire cette fenêtre. Voici ce que ça donne au bout de quelques minutes :

      C'est plus ou moins réussi, mais comme on peut s'y attendre (ou pas), cette fenêtre est plus lourde. Plus lourde ? Et oui, elle étouffe un peu plus celui qui la regarde.
      À première vue, c'est exactement la même. Les boutons sont les mêmes, ils ont une icône, l'icône de paquet est équivalent, et les contrôles sont placés au même endroit.
      Première étape, changeons de thème, et utilisons Cleanlooks, concu pour ressembler à Clearlooks de GTK :

      C'est déjà bien mieux. Les boutons sont un peu plus gros, et plus aérés. Les icônes ont également changé. Par contre, ce thème est moins clair que celui de l'image GTK plus haut, mais passons là-dessus.
      Et c'est maintenant que ça va devenir intéressant ! Le principe est que cette fenêtre est trop lourde. Éliminer le thème Oxygen a déjà corrigé pas mal de défauts, mais la fenêtre reste encore moins agréable que la version GTK. Pour corriger cela, regardons attentivement la version GTK.
      Et oui, elle a quelques caractéristiques :

      * Les contrôles sont légers et fins, sauf les boutons qui sont gros
      * Il y a beaucoup d'espace entre les contrôles

      C'est ce dernier point qui est important. Cet espace permet de limiter le taux information/espace de la fenêtre, et de soulager le cerveau. Le cerveau devant regarder moins de choses, il aime mieux. Allons-y, configurons les marges et rétrécissons cette barre de progression. Retirons également le pourcentage d'avancement qui n'apporte rien :

      C'est déjà beaucoup mieux ! Maintenant, toujours pour continuer dans l'allègement, nous allons éclarcir cette fenêtre et ses contrôles, et accessoirement changer de décorations de fenêtres :

      Et bien voilà, notre fenêtre Qt est à présent quasiment identique à la version GTK, toute aussi légère du moins !

      Et ce que ça donne sous KDE
      Maintenant que notre fenêtre est légère, voyons voir ce que les réglages font sur KDE en entier. Pour tester, nous allons prendre une application couverte de boutons, habituellement qualifiée de lourde.
      J'ai nommé ... Dolphin . Le résultat est spectaculaire !

      Avouez qu'il a vraiment bien maigris. Il est à nouveau utilisable sans se saturer les yeux de détails. Pour information, voici ce que ça donne avec le thème et les décorations de fenêtres Oxygen d'origine :

      Conclusion
      ==========

      Voilà, nous avons vu qu'un simple changement de thème permet de rendre KDE léger. Maintenant, le graphique ne fait pas tout, mais voici quelques observations qui vont vous intéresser :

      * L'impression de lourdeur de KDE résulte du fait que les fenêtres semblent s'ouvrir lentement. En effet, elles ne font que sembler, car j'ai testé plusieurs fois, elles s'ouvrent quasi-instantanément, aussi bien avec le thème Oxygen qu'avec le thème Cleanlooks.

      C'est le cerveau, encore une fois, qui fait des siennes. Quand une fenêtre jailli devant notre regard, le cerveau, avant de se dire «la fenêtre est affichée», la lit dans son entièreté (même si on ne s'en rend pas compte). Chaque détail est pris en compte.

      C'est donc là que se trouve le problème. Avec Oxygen, il y a bien trop de détails, ce qui fait que le cerveau prend plus de temps à lire la fenêtre (et d'autant plus que la fenêtre est grande et riche en contrôles, ce que KDE aime bien).

      Le passage au thème Cleanlooks permet de simplifier l'apparence des fenêtres, et de les rendres plus facilement gérables par le cerveau (c'était la première étape). Ensuite, en les éclairsissant, on diminue le contraste de ces détails, que le cerveau peut encore oublier. On se concentre donc immédiatement sur l'apparition de la fenêtre, pas son contenu

      * Notons tout de même que le thème Oxygen est aussi lourd pour la machine. En effet, il use et abuse de dégradés en tous genres et de vectoriel. Pour avoir lu son code source, je peux vous dire qu'il est déjà sur-optimisé, mais un tel niveau graphique n'est pas atteignable sans compromis, surtout que Oxygen n'utilise pas de pixmaps, ni de SVG. Tout est contruit et dessiné à la volée.
      * Le changement de décorations de fenêtres a aussi eu son importance. Les fenêtres sont blanches, et si les décorations sont blanches aussi, on se retrouve avec un gros pâté, que les yeux ont du mal à identifier

      Ce changement de thème permet donc de soulager le regard et le processeur, au plus grand bonheur de l'utilisateur. Bien sûr, certains préfèrent Oxygen, mais comme c'est configurable, ce n'est que mieux !

      Conclusion finale : Ne jamais juger une application ou un bureau sur un screenshot ou son aspect, ces éléments sont configurables. Les screenshots de KDE sont lourds, car ils suivent la politique du «Un screenshot pour tout montrer». Ceux de GNOME sont par contre plus légers, car ils font un screenshot par chose à montrer (une boîte de configuration, un morceau d'application, etc).

      Reproduire cet essai
      ====================

      Pour obtenir un KDE léger comme je vous montre à la fin, les étapes sont extrêment simples :

      1. Ouvrir la configuration du système : K»Favoris»Configuration du système
      2. Aller dans «Apparence»
      3. On se retrouve avec la configuration du style. Choisissez «Cleanlooks» dans la liste des styles
      4. Si vous n'en pouvez déjà plus, cliquez sur «Appliquer» pour respirer un coup
      5. Allez ensuite dans «Fenêtres» (dans la barre verticale à gauche)
      6. Dans la liste déroulante qui contient «Oxygen», sélectionnez «Quartz», puis cliquez sur Ok

      Votre bureau respire, mais pas totalement (il est trop sombre). Voici comment l'éclarcir :

      1. Rouvrez la configuration du système et allez à nouveau dans «Apparence»
      2. Cliquez sur «Couleurs», puis sur l'onglet «Couleurs» (ok, pas exessivement ergonomique, mais vous auriez fait quoi ?)
      3. Vous avez une liste de noms avec une couleur en face. Mettez une couleur gris très très clair (quasi blanc), en cliquant sur le jeton de couleur puis en sélectionnant la couleur de votre choix, au éléments «Arrière-plan de fenêtre» et «Arrière-plan de bouton».
      4. Cliquez sur Appliquer, et ajustez éventuellement les autres couleurs.
  • # "lol"

    Posté par . Évalué à -3.

    Étant donné que, par défaut, KDE pompe moins de RAM et de CPU que Gnome, j'ai du mal à comprendre l'intérêt de la démarche.

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: "lol"

      Posté par . Évalué à 5.

      Ba t'a rien compris !
      • [^] # Re: "lol"

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Je dirais qu'il s'est contenté de lire le titre du journal, et paf, il a glissé sur le bouton "envoyez un commentaire", ca arrive :)
        • [^] # Re: "lol"

          Posté par . Évalué à 4.

          Ce n'est pas vraiment le cas. En lisant, j'ai cru qu'il était (au moins un minimum) question d'aspects techniques comme la consommation de ressources matérielles, car ça m'aurait semblé étonnant de faire un journal basé uniquement sur des faits totalement subjectifs comme le design de telle ou telle fenêtre.

          Des qualificatifs comme "léger", "arriver à respirer", la parenthèse trollesque "un KDE tout aussi léger graphiquement que GNOME (et peut-être même aussi matériellement)" alors que KDE est déjà plus léger matériellement que Gnome, on contribué à alimenter l'erreur.

          Mais une lecture plus attentive m'a permis de comprendre que ce qui est étudié ici, ce ne sont pas de bêtes considérations triviales comme le fait que Gnome pompe un max de RAM et de CPU pour proposer le moins d'options possibles, mais plutôt un ressenti subjectif, du aux habitudes acquises sur l'interface Windows 9x, qui pousse à considérer la pauvreté de Gnome comme une légèreté et la richesse de KDE comme un trop plein saturant les neurones.

          Ç'aurait été bien de dissiper alors tout malentendu en remplaçant "léger" par "qui me plait", et d'oublier le "et peut-être même aussi matériellement" alors que KDE n'a besoin d'aucun trifouillage pour cela.

          J'aurais bien vu comme titre "Gnome est plus joli, à mon goût, que KDE", mais ce n'est que mon avis et c'est vrai que c'est un peu long. :D

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: "lol"

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            L'apparence, c'est aussi technique. La seule chose à savoir dans son journal, c'est que quand il parle de léger, il pense à léger visuellement.

            Envoyé depuis mon lapin.

          • [^] # Re: "lol"

            Posté par . Évalué à 0.

            Le fait qu'une interface soit légère ou non n'est pas complètement dépendant de la vision qu'une personne peut avoir. Donc lorsque tu propose d'utiliser "qui me plait" tu troll un peu.
  • # interface légère == gaspillage d'espace?

    Posté par . Évalué à 8.

    Je vois souvent des gens parler d'interface (visuellement) lourde.
    Et en général je ne comprend pas de quoi il est question.

    À la lecture de cet article je comprend que cette sois-disant légèreté de l'interface est en fait ce que je considère comme du gaspillage de l'espace d'affichage.

    La première impression que j'ai en comparant les deux premières captures d'écran (page 1 la version gtk et première de la page 2 le mockup en Qt), c'est que la première a des espace beaucoup trop grand entre les boutons et avec les bords de la fenêtre et donc prend plus de place que nécessaire.

    C'est d'ailleurs l'impression que j'ai quand je regarde le thème cleanlooks évoqué précédemment.

    J'imagine que ces interfaces "gonflées" conviennent bien à des personnes qui ne font qu'une chose à la fois avec leur ordinateur, mais moi j'ai presque systématiquement plein de tâches en cours (un téléchargement par-ci, une gravure par là, trois terminaux ouverts sur des endroits différents, quatre konqueror sur des sites ou des répertoires différents, ...) et je n'aime pas qu'une fenêtre prenne de l'espace inutilement parce qu'alors elle cache plus celles qui sont derrières ou, si elle est derrière, on n'en voit pas beaucoup d'information pertinente.
    • [^] # Re: interface légère == gaspillage d'espace?

      Posté par . Évalué à 2.

      T'as une utilisation super stéréotypée de ta machine. T'aurais pas besoin d'un logiciel intégré de gestion de téléchargement et de fichier un peu perfectionnés et intégrée, en fait ?

      Les quatres konqueror, par exemple, ça me semble une super mauvaise idée, à part si tu les a configuré pour minimiser la place qu'ils prennent et se ramener à Nautilus, sans barre inutile ni rien, il vaut peut être mieux utiliser un seul konqueror "splitté".

      Sinon t'es un peu un client pour un "tiling window manager" je pense.
      • [^] # Re: interface légère == gaspillage d'espace?

        Posté par . Évalué à 4.

        Non, j'aime bien pouvoir naviguer entre mes fenêtres avec un simple Alt-Tab, et je répartis entre bureaux suivant les utilisations (d'où les plusieurs konqueror qui sont en fait sur des bureaux différents, et qui ont souvent chacun plusieurs onglets, et parfois un firefox en plus pour certains sites mal écrits qui ne passent pas avec konqui).

        Le logiciel de gestion de téléchargement (kget) je ne l'ai volontairement pas installé car je préfère avoir ça dans des fenêtres à part (mais l'amélioration de KDE4 où ces petites fenêtres peuvent aller dans une "tray icon" est assez sympa).
    • [^] # gaspillage d'espace

      Posté par . Évalué à 4.

      De plus, les fenêtres avec de l'"espace gaspillé" passent mal sur des petites résolutions, et je n'ai pas trouver comment le changer.
      Quand je suis passé de Windows à Linux (avec GNOME au début), j'étais en 800x600, et Linux m'a profondément emmerdé parce que l'on ne pouvait mettre que peu de choses avec ces marges et espaces perdus partout, voire pire, certaines fenêtres ne rentraient même pas dans l'écran et ne pouvait pas être redimensionnées plus petites, et étaient donc inutiles, car les boutons "ok"/"annuler" en bas de la fenêtre étaient cachés, ce qui ne m'était *jamais* arrivé sous Windows.
      Je suis sûr qu'on va me répondre "cette résolution est dépassée, il est normal de s'en foutre". Pourtant, on voit souvent ici même des gens prétendre que Linux marche toujours sur des vieilles machines, tant du côté des drivers matériels, que du côté de la puissance matérielle requise.
      Avec les netbooks, le problème se pose à nouveau...
      • [^] # Re: gaspillage d'espace

        Posté par (page perso) . Évalué à -4.

        Je n'ai jamais eu ce problème en 800x600. Si l'application est mauvaise, change d'application.

        Envoyé depuis mon lapin.

        • [^] # Re: gaspillage d'espace

          Posté par . Évalué à 6.

          "Si l'application est mauvaise, change d'application."
          La réponse qui ne coute rien, qui sonne bien, mais qui n'apporte rien.
          Par exemple, les alternatives aux outils de la distro pour configurer le matériel, ben yen a pas. L'application GNOME pour changer les droits policykit, ya pas d'alternatives, etc.
      • [^] # Re: gaspillage d'espace

        Posté par . Évalué à 1.

        les netbooks ont en général du 1024 donc ce n'est pas vraiment un problème. Et je pense que si, le 800x600 c'est dépassé alors je pense qu'on peut comprendre qu'un window manager comme gnome se fait sans tenir compte de cette résolution sachant qu'elle est en contradiction avec ces objectifs. Chacun ces objectifs c'est l'un des atouts de la dispersion du libre, on n'est pas forcer de s'adapter a l'appli, on choisit l'appli en fonction de nos besoins.
        • [^] # Re: gaspillage d'espace

          Posté par . Évalué à 2.

          Non, tous les netbooks ne disposent pas de 1024 pixels en hauteur, certains sont en 480, et sinon, ce problème se posait déjà en 2002, où 800x600 était plus répandu qu'aujourd'hui sur les ordis de bureau.
          • [^] # Re: gaspillage d'espace

            Posté par . Évalué à 1.

            tous les netbooks ne disposent pas de 1024 pixels en hauteur, certains sont en 480

            480 en hauteur ? Ce ne sont plus des netbooks, mais des smartphones ou équivalent, non ? En ce cas, il faut un OS adapté.

            ce problème se posait déjà en 2002, où 800x600 était plus répandu qu'aujourd'hui sur les ordis de bureau.

            Oué, mais à l'époque (et encore beaucoup aujourd'hui) c'est parce que les gens ne savent pas qu'ils peuvent régler leur résolution et laisse celle-ci au minimum. C'est plus une histoire de réglage que de matériel.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: gaspillage d'espace

              Posté par . Évalué à 2.

              > 480 en hauteur ? Ce ne sont plus des netbooks, mais des smartphones ou équivalent, non ? En ce cas, il faut un OS adapté.
              Cela démontre ta profonde méconnaissance des netbooks...
              En voilà quelques uns limités à 480 : http://ultraportables.fr/lannuaire-des-ultraportables-dispon(...) , En voilà un autre à 1024x600 (même hauteur que 800x600 donc, et donc toujours peu utilisable) : http://the-gadgeteer.com/2009/02/09/hp-mini-1000-netbook-rev(...) , un autre avec une hauteur encore plus petite de 576 : http://www.laptopspirit.fr/37672/hp-mini-2140-le-netbook-10-(...)
              Et je n'ai pas cherché plus de 5 minutes...

              > Oué, mais à l'époque (et encore beaucoup aujourd'hui) c'est parce que les gens ne savent pas qu'ils peuvent régler leur résolution et laisse celle-ci au minimum. C'est plus une histoire de réglage que de matériel.
              Non, arrête de dire n'importe quoi...
              • [^] # Re: gaspillage d'espace

                Posté par . Évalué à 1.

                Cela démontre ta profonde méconnaissance des netbooks...

                Je ne peux pas dire le contraire, je n'en ai jamais eu un en main. C'est juste que ça me semblait vraiment petit, sachant que j'ai une Nokia N810 dont l'écran fait 800 × 480 px, donc pas si loin. Et je ne sais pas si on peut comparer une N810 et un Netbook.

                Non, arrête de dire n'importe quoi...

                Ce n'est pas n'importe quoi, toutes les machines que j'ai vues à cette époque étaient capables de largement plus que 800 × 600...
                Même mon vieux 486 de 1994 pouvait faire du 1024 × 768 et mon Packard Bell (référence du bas de gamme pour moi) de 2002 du 1280 × 1024.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: gaspillage d'espace

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Ce n'est pas n'importe quoi, toutes les machines que j'ai vues à cette époque étaient capables de largement plus que 800 × 600...
                  Même mon vieux 486 de 1994 pouvait faire du 1024 × 768 et mon Packard Bell (référence du bas de gamme pour moi) de 2002 du 1280 × 1024.


                  Ouais, avec un taux de rafraîchissement qui te déchirait les yeux. Il faut croire que tu n'aies pas vu tant de machines que ça, ou que tu as tout de même de meilleurs écrans que les miens (je pense à mon ancien LG 15" qui a été utilisé jusqu'à sa mort).
            • [^] # Re: gaspillage d'espace

              Posté par . Évalué à 3.

              480 en hauteur ? Ce ne sont plus des netbooks, mais des smartphones ou équivalent, non ? En ce cas, il faut un OS adapté.
              L'eeepc 701 est en 800x480, et comme je suis totalement inconscient j'utilise KDE4 dessus :o)

              Au final, ce qui gène dans l'utilisation de ces petites résolution c'est bien plus le surf que les rares fois où je tombe sur des fenêtres de configuration qui dépassent la taille de l'écran (ce qui est d'autant plus malheureux que le surf est un des premiers usages de ces netbooks).
      • [^] # Re: gaspillage d'espace

        Posté par . Évalué à 1.

        voire pire, certaines fenêtres ne rentraient même pas dans l'écran et ne pouvait pas être redimensionnées plus petites, et étaient donc inutiles, car les boutons "ok"/"annuler" en bas de la fenêtre étaient cachés

        Mais n'importe quel WM correct te permettra, via certains raccourcis claviers, de déplacer la fenêtre sans avoir besoin de la barre de titre.
        Par exemple avec kwin Alt+ clic n'importe où dans la fenêtre pour la déplacer.
        • [^] # Re: gaspillage d'espace

          Posté par . Évalué à 4.

          Tout à fait, c'est juste absolument pas user-friendly, et "madame Michu" l'aura bien profond sur son netbook, mais t'as raison, on s'en fout.
  • # HIG

    Posté par . Évalué à 5.

    Ave,

    Bravo, tu vient de découvrir le GNOME HIG :). C'est dans ce document que sont définit les marge à appliquer (ex: 12 pixels de marge intérieure pour les boîte de dialogue).

    Je me souvient encore avoir testé KDE 3 sous un iBook, la fenêtre des propriété du tableau de bord était plus haute que l'écran (768 pixels). C'est même pas la peine d'imaginer la même fenêtre avec les marges HIG.

    KDE 4 est beaucoup plus HIG que le 3 en terme de complexité des fenêtre. Manque plus qu'à appliquer les marges ? ;)

    Très bon document !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.