Journal La poste by Colissimo

Posté par . Licence CC by-sa
27
24
août
2012

Salut!

Vous connaissez toutes et tous Colissimo ? Ce service fort pratique quoiqu'un peu honéreux permettant d'être livrer de commandes passer auprès de cyber-marchands par exemple. Vous connaissez aussi le principe du "absent : repasse le prochain jour ouvré" ? Rappelons nous :

  • Le colis est pris en charge par la plateforme initiale ;
  • Le colis est transporté jusqu'à la plateforme locale ;
  • Le colis est présenté chez le destinataire
  • Si destinataire absent, colis présenté jour ouvré suivant ;
  • Si destinataire absent, colis remis à La Poste en fin de tournée, en fin de journée ;
  • Colis disponible à partir du jour ouvré suivant à la Poste (délivrable au destinataire sous un délais de 15 jours)

Marre !! Mais quel est le couillon qui fait perdre autant de temps au client du service et autant d'essence et de stockage à son entreprise ?? Qu'on le pende haut et court ! Bo**** de pompe à m**** !!

Quels sont les objectifs ?

  • que le transport se fasse vite ;
  • que le colis soit réceptionné vite.

Et c'est tout !

Exemple :

  • commande mardi matin ;
  • colis prêt et pris en charge par plateforme initiale le mardi soir ;
  • colis en transport le mercredi ;
  • colis pris en charge par la plateforme locale, "prêt à être acheminé", par la plateforme locale le mercredi soir ;
  • colis livré le jeudi, absence normale du client ;
  • colis représenté le vendredi, absence normale du client ;
  • colis donné le vendredi soir à La Poste ;
  • colis récupérable le samedi matin par le client

Voilà, le colis est "arrivé" le mercredi. Le client récupère son colis le samedi… Soit deux jours de perdus pour lui ! (et de l'essence, de l'usure matériel, et du stockage perdu pour le service) Elle est pas belle l'organisation de Colissimo ? Sont il au courant, chez Colissimo, qu'une bonne part des clients est aujourd'hui des net-acheteurs actifs ? Sont ils au courant que l'achat à distance est en train d'exploser ? Au courant, oui, ils sont en première ligne… mais visiblement l'adaptation ne suit pas et la mise à jour se fait attendre …

Alors, la solution globale ? Ben non, ça fonctionne bien tout ça : le colis est rapidement pris en charge et rapidement acheminé, parfois depuis l'autre bout de la France. Ensuite le service de "seconde présentation" peut être utile dans certains, en fait pour certaines personnes. Mais lorsqu'on sait que le colis ne pourra être réceptionné par une personne attendant toute une journée un transporteur, il y aurait moyen de faire mieux.

Il y a une solution simple, très simple : une case "délivrer directement à La Poste la plus proche". Et c'est tout ! Relire les objectifs si besoin ;-)

Économies dans tout les sens pour Colissimo. Et économie de temps pour le client : au lieu d'attendre samedi matin pour avoir son colis, le colis est disponible le jeudi soir à son bureau de Poste.

  • # Cityssimo

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Je suis un utilisateur de Cityssimo, un service gratuit qui permet de se faire livrer dans un point de livraison accessible 24/7. Cela consiste à donner comme adresse de destination le point de livraision, en rajoutant son numéro d'abonné.

    Bon, c'est bien pour les gens qui habitent dans les grandes villes, et qui ont un point de livraison pas loin de chez eux. en plus il faut que l'expéditeur envoie absolument en Colissimo suivi (ce qui est le cas pour Amazon par exemple), sinon c'est mort.

    Mais si toutes les contraintes sont respectées, ça marche super bien, on est averti à la fois par mail et par SMS de l'arrivée du colis, et on a plus qu'à aller chercher son colis.

    • [^] # Re: Cityssimo

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Mince, grillé.

      Pour être tout de même un peu constructif, je préfère tout de même colissimo aux autres transporteurs. Habitant dans un petit village, je suis bien content d'aller chercher mon colis à la poste qui est à quelques centaines de mètres de chez moi. En revanche, les autres transporteurs n'ont pas envie de s'emmerder à repasser deux fois (et même s'ils repassaient une seconde fois, bah je bosserais aussi !), donc ils filent mes colis à mes voisins ou alors je dois reprogrammer une livraison au boulot. Heureusement que mes voisins sont sympas !

    • [^] # Re: Cityssimo

      Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

      Et dans le même genre, il a quantité de relais colis, qui sont souvent proposés moins cher qu'une livraison à domicile sur les sites marchands et qui ont l'avantage d'avoir des horaires plus étendus qu'une poste française.

      Ca marche aussi dans les petites villes voire les villages où il y a quelques commerces (en plus le commerçant touche une comm qui l'aide à faire tourner son commerce).

      • [^] # Re: Cityssimo

        Posté par . Évalué à  3 .

        C'est aussi ce que j'utilise et j'en suis très satisfait (et c'est moins chère que colissimo).

        Par contre cityssimo ça marche dans 5 villes en France, c'est pas pratique…

        Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

    • [^] # Re: Cityssimo

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      J'utilise cityssimo, mais les conditions d'utilisation sont un poil trop strictes. Ça ne fonctionne que avec des colissimos envoyés depuis la france.

      Du coup il faut faire bien attention sur ce qu'utilise l'expéditeur, si ce n'est pas spécifié noir sur blanc il vaut mieux passer par l'adresse du domicile.

      En fait je paierais volontier pour l'équivalent universel, qui réceptionnerait les colis de n'importe quel source.
      (Oui on me signale qu'un concierge fait ça en partie, mais y'a quand même plus pratique, et puis le concierge je crois pas qu'il refuse les colis si ils sont abimés.)

    • [^] # Re: Cityssimo

      Posté par . Évalué à  5 .

      Alors le concept à l'air très sympa… mais à part Aix, Nantes, Lyon, Lille, Paris… ben voilà, quoi. Alors que c'est très con ils pourraient reprendre le principe pour chaque bureau de poste de France (et y'en a pour le coup vraiment partout). Il suffirait de mettre comme adresse

      Daniel Dupont
      Colissimo Mon Bureau de Poste
      Adresse de mon bureau de poste cedex blabla

      Et implicitement ça veut dire qu'on va le chercher dans son bureau de poste (mot-clé colissimo). Même pas besoin de casier…

      • [^] # Re: Cityssimo

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Oui, bien sûr. Mais le plus avec Cityssimo, c'est qu'on peut aller chercher son colis à n'importe quelle heure. Pour les gens qui travaillent en horaires décalés ou même qui rentrent tard du boulot, cela peut avoir du sens.

      • [^] # Re: Cityssimo

        Posté par . Évalué à  2 .

        Ce que tu décris, c'est plus ou moins le système qu'offre la Poste suisse avec le service PickPost. Ça permet d'être livré directement dans plus ou moins n'importe quel bureau de poste, ainsi que dans la plupart des grandes gares et certains commerces.

        Ah oui, et ça marche pour n'importe colis, peu importe sa provenance et le type d'envoi.

      • [^] # Re: Cityssimo

        Posté par . Évalué à  2 .

        Comme dit plus bas, il s'agit d'un envoi en poste restante, valable pour tout pli ou colis, dans n'importe quel bureau de poste, au frais du destinataire.
        L'adresse est dans ce cas

        [Mme|Mlle|M.|…] Prénom Nom
        Poste restante
        [bureau de poste s'il y en a plusieurs dans la commune]
        CP Commune

        • [^] # Re: Cityssimo

          Posté par . Évalué à  0 .

          Et en plus, ca marche pour pas mal de pays, mais ca peut etre payant (66 cents selon wikipedia).

          Pas besoin de nouvelle case, procédure, ..etc juste utiliser un truc existant depuis plus de 150 ans (176 selon wikipedia)

      • [^] # Re: Cityssimo

        Posté par . Évalué à  3 .

        une case "délivrer directement à La Poste la plus proche"

        le problème c'est pas le maillage des bureaux de poste, on en trouve encore un peu partout. Le problème, ce sont les horaires. Quand on quitte le travail tard, tous les bureaux de postes sont fermés (genre ça ferme à 17h30 ou 18h).

        Il y a quand même une bonne proportion d'actifs en France, donc pourquoi la poste s'entête à passer à la maison aux heures habituelles de bureaux ? Et si personne n'est là le jeudi, en général c'est pareil le vendredi.

        Le mieux ce sont les relais kiala ou autres, on peut passer dans des cafés ou des stations services, en général ils sont plus sympas que les employés de la poste en plus.

        Et dans l'exemple donné, il suffit que l'on commande le mercredi, et le colis n'est dispo que le lundi suivant.

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Cityssimo

      Posté par . Évalué à  4 .

      Attention à Cityssimo !

      Le service est compatible uniquement avec les services de La Poste (Colissimo) , pas avec ceux de La Poste (Chronopost) ou de La Poste (Lettre Max) ni des concurrents (Fedex &cie).

      http://www.cityssimo.fr/web/com/pid/857

      Il faut donc se renseigner très précisément auprès du vendeur sur la gamme de produit d'expédition qu'il va utiliser.

      Merci du confort !

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

      • [^] # Re: Cityssimo

        Posté par . Évalué à  0 .

        Attention aussi à la taille du paquet.
        Celui qui m'a été expédié ne rentrait pas dans les casiers de La Poste, il a été re-expédié a mon domicile.. Du moins l'adresse que j'avais remplie quelques années auparavant quand je m'étais inscrit. Avant de déménager.
        Bref, j'ai perdu facilement 15 jours…

    • [^] # Re: Cityssimo

      Posté par . Évalué à  -4 .

      Bonjour;

      Mais dites-moi les gars, qu'est-ce qu'un post sur La Poste vient faire sur ce site dédié au logiciel libre et à Linux?!! Pendant qu'on y est, on peut parler aussi des boulangers qui ne savent plus faire du bon pain!

      Les vacances sont terminées. Y a du boulot à faire dans le libre!

       Serge
      
      
    • [^] # Re: Cityssimo

      Posté par . Évalué à  -4 .

      Bonjour;

      Mais dites-moi les gars, qu'est-ce qu'un post sur La Poste vient faire sur ce site dédié au logiciel libre et à Linux?!! Pendant qu'on y est, on peut parler aussi des boulangers qui ne savent plus faire du bon pain!

      Les vacances sont terminées. Y a du boulot à faire dans le libre!

       Serge
      
      
  • # Cityssimo

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Collissimo, à certains endroits, à aussi le service cityssimo : ils déposent ton colis dans un coffre à la poste et t'envoient le code par sms.

    • [^] # Re: Cityssimo

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      En regardant la carte des lieux disponibles sur le site de cityssimo, j'ai pris peur… C'est encore moins accessible que la fibre !

      Bref, les points relais ont encore de beaux jours devant eux.

  • # Et alors ?

    Posté par . Évalué à  -10 .

    Je suis (potentiellement) chez moi 6 jours + deux demi-journées aux heures livrables sur une période de 10 jours. Pourquoi ils devraient changer un mode de fonctionnement qui me convient pour un mode de fonctionnement qui te convient ? Pourquoi tu n'utilises pas un service qui te convient directement, comme par exemple les trucs genre point de retrait ?

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Et alors ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Il propose:

      Il y a une solution simple, très simple : une case "délivrer directement à La Poste la plus proche"

      Sa proposition ne semble pas déranger le mode de fonctionnement actuel auquel tu tiens.

    • [^] # Re: Et alors ?

      Posté par . Évalué à  10 .

      Tu es bien agressif.

      Il ne demande pas de changer pour tout le monde. Il demande une option pour éviter de perdre du temps à ceux qui savent qu'ils ne seront pas présents.

  • # au boulot ?

    Posté par . Évalué à  8 .

    Sinon tu te fais livré au boulot, c'est pratique aussi, surtout pour toute livraison non effectué par la poste et qui considère que tu as un service de réception de livraison chez toi.

    "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

    • [^] # Re: au boulot ?

      Posté par . Évalué à  10 .

      C'est explicitement interdit là où je travaille.

      • [^] # Re: au boulot ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        Chez nous c'est implicitement autorisé et surtout cela gène personne.

        "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

      • [^] # Re: au boulot ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        Lorsque j'ai découvert ce genre d'interdiction, ça m'a étonné.

        • je n'ai vu ça qu'en région parisienne dans des entreprises dirigées par américains. Ça existe ailleurs en France ?
        • quel est le problème pour l'entreprise ?
        • [^] # Re: au boulot ?

          Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 24/08/12 à 20:15

          Étonné aussi. Jamais vu de telle interdiction.

          quel est le problème pour l'entreprise ?

          Bah quand même, c'est du travail en plus pour le service livraison de ta boîte. Si il y a beaucoup d'employés qui font ça alors que l'activité de la boîte n'implique pas un nombre énorme de colis…

          Si c'est toi au courrier ça va :)

          • [^] # Re: au boulot ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

            Et si on doit quitter le boulot plus tôt ou arriver plus tard pour pouvoir recevoir le colis ? Ca les fera peut-être réfléchir un peu plus …

            "Je le réceptionne au boulot, ca me prend 0 minute, c'est gérer par la personne à l'accueil et je récupère mon colis en fin de journée, j'ai la tête libre pour mon activité professionnelle"
            OU
            "Je le réceptionne chez moi, ca peut me prendre 1 à 2h aléatoirement, je dois être présent; et si je peux pas être présent, je vais avoir la tête à cela toute la journée à mon poste de travail"

            A jauger, qu'est ce qui fait perdre le plus à une entreprise ?

            C'est aussi pour cela que certaines sociétés proposent des gardes-enfants sur site.

            Je suis étonné que ce soit des boites américaines (ou gérer par des anglosaxons) qui imposent cela, ce sont généralement eux qui proposent des services annexes pour libérer l'esprit des gens sur site (activités, repas, tâches, etc…)

            • [^] # Re: au boulot ?

              Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

              Et si on doit quitter le boulot plus tôt ou arriver plus tard pour pouvoir recevoir le colis ? Ca les fera peut-être réfléchir un peu plus …

              Je ne suis pas sûr que ce genre de boîte te permette d'arriver plus tard ou de partir plus tôt que prévu.

              « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

          • [^] # Re: au boulot ?

            Posté par . Évalué à  2 .

            Il y a certaines entreprises où il est très compliqué d'entrer (sécurité, toussa).
            Et donc, la réception de colis privé y est interdite.
            J'en connais au moins une, par chez moi (celle de ma femme, au hasard)

        • [^] # Re: au boulot ?

          Posté par . Évalué à  2 .

          Le problème pour l'entreprise, ça peut être de devoir gérer plus de personnes et de matériel qui rentre et qui sort. Ça peut poser différents problèmes, par exemple de sécurité, si l'entreprise veut éviter que des gens non autorisés accèdent à des parties sensibles du site. Et même si ce n'est pas le facteur/livreur qui représenterait un risque, pendant qu'il est là, ça veut dire qu'un des gardiens a plus de boulot. Et sinon je ne suis pas en France, mais au Luxembourg et ma société l'interdit (c'est une société luxembourgeoise d'origine, même si elle est largement mondiale), et avant en France dans la boîte où je travaillais (pareille, grosse boite, mais française, et pas à paris) c'était aussi interdit normalement.

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: au boulot ?

          Posté par . Évalué à  3 .

          Un exemple vécu

          Je commande en précisant l'adresse de mon bâtiment, mon bureau etc…, le livreur jette ça en vrac dehors devant la réception courrier qui se trouve dans un autre bâtiment à une autre adresse, signe parfois lui même et se barre. Le vaguemestre qui transmet normalement le courrier se retrouve avec 10, 30 ou 300 kg de matos à livrer avec son petit cartable et il est furax.

          Je reçois beaucoup de commandes à titre professionnel et j'ai régulièrement des livreurs qui ne passent pas, prétextant sur le suivi que l'on était absent, qui livrent n'importe ou du moment qu'ils sont vaguement dans la zone de livraison, qui prétendent que l'on est fermé pour les vacances, sans oublier le cas ou le gars pose son bordel au milieu signe lui même et se barre; 20 000 € de matos posé dehors devant la porte, ça fait moyennement rire.

          Devoir en plus gérer les colis des personnels et les livreurs surtout quand la structure est importante, ça devient assez vite un merdier sans nom.

    • [^] # Re: au boulot ?

      Posté par . Évalué à  3 .

      Voilà, le colis est "arrivé" le mercredi. Le client récupère son colis le samedi… Soit deux jours de perdus pour lui !

      C'est la raison pour laquelle je fais presque tout livrer à mon boulot.

      Elle est pas belle l'organisation de Colissimo ? Sont il au courant, chez Colissimo, qu'une bonne part des clients est aujourd'hui des net-acheteurs actifs

      Ça force les gens à se rabattre sur d'autres transporteurs, forcément plus cher : chronopost, fedex, ups qui eux peuvent repasser dans la même journée si tu es absent et ont ton numéro de portable.

      Qu'ils prennent tous de la graine sur maximo : les livreurs et commerciaux bossent énormément en dehors des plages horaires de travail habituelle. Je suis livré entre 18h et 20h (évite de prendre un congé ou autre) et il/elle appelle avant de passer.

      • [^] # Re: au boulot ?

        Posté par . Évalué à  2 .

        Chronopost et UPS ne m'ont jamais appelé pour une livraison. Pourtant ça aurrais simplifier les choses de dire que je ne pouvais pas récupérer le colis.

        Par contre j'ai découvert par hasard qu'il existe des ChronoRelais. Ma dernière commande à fini dans un relais après la première présentation puisque je n'étais pas là. Le coté pratique c'est que c'était très proche de chez moi et avec des horaires d'ouverture plus large que la Poste.

        • [^] # Re: au boulot ?

          Posté par . Évalué à  2 .

          Pourtant, UPS, du moment que tu laisses ton numéro de téléphone durant la commande, ils appellent le matin avant de partir. Cela permet par exemple de demander de laisser le colis au dépot de venir le chercher soit même, ou de changer l'adresse :).

      • [^] # Re: au boulot ?

        Posté par . Évalué à  5 .

        Ca force les gens à se rabattre sur d'autres transporteurs, forcément plus cher : chronopost, fedex, ups

        Pour moi, c'est plutôt le contraire : J'évite comme la peste les transporteurs, souvent pire que la poste (genre G*S). Ils traitent les destinataires comme de la merde (forcément c'est l'expéditeur qui paye) et c'est à toi de te démerder pour récupérer ton colis. Le plus souvent obligé d'appeler un numéro surtaxé pour demander un deuxième passage, le plus fort a été le fameux G*S dont la téléopératrice m'a indiqué qu'ils ne faisaient pas de 2e présentation et que c'était à moi d'aller retirer le colis dans leur agence… à 50 bornes de chez moi (je n'ai pas de voiture). Je lui ai gentiment dit de prendre le colis et de se le carrer prof… le renvoyer à l'expéditeur. Chrono**** m'a fait le même genre de coup: Venez chercher votre colis dans notre agence au milieu d'une zone industrielle à 10km de chez vous. Bah non, mon gars.

        Maintenant je fais très attention au mode d'expédition des boutiques. De préférence la poste (le bureau est à tout casser à 50m de chez moi), ou relais Kiala (pressing à environ 10 mètres de ma porte). Si rien n'est indiqué, ou bien un truc du genre "nous choisissons le transporteur le plus approprié" je passe mon chemin.

  • # Au contraire, c'est très au point.

    Posté par . Évalué à  10 .

    Soit deux jours de perdus pour lui ! (et de l'essence, de l'usure matériel, et du stockage perdu pour le service)

    Alors pour l'essence ne t'inquiete pas trop, les facteurs se déplacent plus avec de lourds colis dans leur camionette, ils ne prennent que le coupon "absent du domicile" et se lancent dans de grandes discussion sur "la place de l'homme dans un monde de travail mécanisé" quand vous les prenez la main dans le sac (ie quand vous voulez vraiment votre colis et que vous guettez le facteur - mauvais plan en fait puisqu'il faudra de toute façon faire la queue samedi)

    Et en ce qui concerne le stockage, en tassant un peu ca passe. Les colis etiquettés "fragile" sont ceux qui prennent le moins de place quand on insiste un peu.

    Reste l'usure - mais bon les trucs qui s'usent le plus dans l'histoire c'est pas la Poste qui les a payé…

    • [^] # Re: Au contraire, c'est très au point.

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      On est 9 dans notre boîte, on se fait livrer régulièrement des colis et on n'a jamais eu de soucis avec n'importe quel prestataire même si on est au 3ème étage, par contre c'est arrivé à ceux du deuxième étage et ça m'arrivait tout le temps quand je me faisais livrer chez moi…

      Il faudrait un site "note ton facteur" ou quelqu'un de l'intérieur pour comprendre ce qu'il se passe vraiment

      • [^] # Re: Au contraire, c'est très au point.

        Posté par . Évalué à  6 .

        Il faudrait un site "note ton facteur" ou quelqu'un de l'intérieur pour comprendre ce qu'il se passe vraiment

        Mon facteur se ferait incendier, il (ou elle) a râlé parce qu'on est deux à avoir le même nom de famille, et a refuser de mettre le courrier dedans, et nous a laissé un petit mot, rappelant que c'était une obligation légale. Maintenant on est en conformité (y a tous les prénoms), et il se plante plusieurs fois par semaine!!!

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Au contraire, c'est très au point.

          Posté par . Évalué à  2 .

          Je rencontre de plus en plus souvent des facteurs qui se permettent de faire la loi en imposant des choix ridicules, du genre ajouter sur la boîte aux lettres le nom du responsable de l'entreprise car sur la lettre c'est marqué :

          "Nom de l'entreprise
          c/o Nom du dirigeant"

          Ou encore qui refusent de livrer des recommandés ou colis à une filiale domiciliée dans la maison mère, car le nom n'apparaît pas sur le portail de la cour, quand bien même si le nom de la maison mère apparaît sur le recommandé…

    • [^] # Re: Au contraire, c'est très au point.

      Posté par . Évalué à  3 .

      Euhlamondieu de mon temps c'était bien mieux avec les petits facteurs artisans qui te livraient ton colis avec amour, et tu leur servais un petit cognac ! Euhlamondieu ça tourne plus rond avec les jeunes aujourd'hui, c'est tous des fainéants !

      Enfoirés de facteurs qui sont tous devenus des branleurs d'un coup !
      (Ahlalala, un bon petit site pour surveiller tous ces fainéants comme suggéré un peu plus loin, ÇA ça serait le retour du bon vieux temps !!)

    • [^] # Re: Au contraire, c'est très au point.

      Posté par . Évalué à  3 .

      D'autant que au moins "le dernier kilomètre" de Colissimo c'est sous traité et les sous traitant ont des objectifs qu'ils (les livreurs) considèrent comme excessifs, d'où les avis de passage trop gros pour la boîte, destinataire absent, etc. Par chez moi ça a été la fête à un moment donné mais c'est rentré dans l'ordre. Les guichetiers à la Poste encourageaient à faire des réclamations.

  • # Ça s'appelle poste restante

    Posté par . Évalué à  6 .

    Et c'est disponible pour tout pli, courrier ou colis, dans n'importe quel bureau de poste de France et de Navarre en indiquant le bureau de poste à la place de l'adresse… par contre, c'est à la charge du destinataire.

  • # Source + étude

    Posté par (page perso) . Évalué à  -5 .

    Sont il au courant, chez Colissimo, qu'une bonne part des clients est aujourd'hui des net-acheteurs actifs ?

    Source?
    Ca va peut-être t'étonner, mais il y a du monde au chômage ou sans activité, ou n'étant pas l'unique occupant et donc une autre personne est souvent présente (conjoint(e), enfant), ce qui diminue le nombre de personnes impactées. Chez moi, c'est déposé chez le voisin qui est la, le voisinage diminue aussi le nombre de clients impactés. Il y a aussi les gens qui se font livrer au taf. en fait, on se fout complet de ton "net-acheteur actif", et il faut étudier autre chose (la disponibilité du point de livraison).

    Bref, tu fais ton cas une généralité, ce n'est pas le cas, mais pas du tout. Je ne dis pas qu'il ne faut pas changer des choses, mais l’argument "on est nombreux à être impactés" ne tient pas.

    PS : après, si tu choisis Colissimo, c'est un peu ton choix aussi. Une tonne d’enseignes proposent les relais colis qui font exactement ce dont tu as besoin. Bref, la solution que tu proposes existe déjà.

  • # message reçu après de multiples appels concernant un colis mystérieusement bloqué

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    _no_reply_Service_Client@coliposte.fr

    Bonjour,

    Vous nous avez contacté pour nous faire part de vos interrogations relatives aux conditions de livraison de votre colis N° ************.

    Les recherches effectuées par nos services confirment que la livraison de votre colis n'a pas été totalement effectuée dans le respect des conditions habituelles. De ce fait, votre colis a été retourné chez votre expéditeur.

    Nous regrettons cette situation et vous prions d'accepter nos excuses pour la gêne occasionnée.

    Soyez assuré que nous mettons tout en œuvre pour que les prochaines livraisons soient réalisées avec le plus grand soin et vous apporter une qualité de service répondant parfaitement à vos attentes.

    Nous vous invitons également à faire part de ces éléments à votre expéditeur afin de convenir avec ce dernier d’une solution de renvoi de son colis.

    Pour toute autre question ou précision concernant votre demande, vous pouvez nous contacter sur la rubrique http://www.colissimo.fr/particuliers/Aide/Formulaire_contact/ de notre site internet.

    Nous vous remercions de votre confiance. À bientôt sur www.colissimo.fr.

    Votre Service Clients

    • [^] # Re: message reçu après de multiples appels concernant un colis mystérieusement bloqué

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Petite explication : pour éviter d'aller à la poste j'avais choisis l'option livraison chez un commerçant. Et Murphy s'incrusta : le commerçant proposé était parti en vacances au moment de la livraison (il a ré-ouvert quelques jours plus tard) En fait lorsque cette option est choisie, LaPoste/Coliposte sous-traite la livraison à Chronopost (confession d'une fille du service client). J'ai appelé Chronopost mais ils n'ont pas apprécié d'être dérangé pour un Colissimo même si ils ont admis qu'ils s'en chargeaient dans certains cas. J'ai appelé plusieurs fois le service de Colissimo (qui se trouve à Vitry je crois) j'ai eu à chaque fois une personne différente qui m'a répondu un baratin légèrement différent. Jusqu'à ce que je reçoive le message.

      • [^] # Re: message reçu après de multiples appels concernant un colis mystérieusement bloqué

        Posté par . Évalué à  2 .

        J'ai eu un plan foireux similaire avec Free, récemment. En passant par leur équivalent Relais-Colis (c'est Kiala, je crois). Bref, le relais proposé comme étant le plus proche de chez était dans un quartier de la ville voisine que je connais mal, mais je prends quand même.

        Le temps passe, un peu, beaucoup. Et tout ça pour découvrir au bout de quelques semaines que le relais en question n'existait plus (le commerçant avait mis un terme à son activité), mais la base de données du transporteur n'était apparemment pas au courant et continuait à le proposer.

  • # voisins

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    J'habite dans un immeuble, le postier a la très bonne idée de filer le colis à un voisin et de m'indiquer sur un papier chez à quel voisin il l'a transmis.

    Résultat; colis reçus au plus vite.

    La réalité, c'est ce qui continue d'exister quand on cesse d'y croire - Philip K. Dick

    • [^] # Re: voisins

      Posté par . Évalué à  10 .

      C'est légal ça ? En cas de problème qui est responsable ?
      Tu n'as pas signé la réception, quelqu'un l'a fait, mais pas toi. Tu ne lui as pas fait de procuration donc ca a été remis tout simplement à un inconnu…

      Mon gardien d'immeuble le faisait aussi et le facteur lui donnait mon colis.
      (Et souvent un vendredi, le gardien part en week-end à 18h00, tu rentres à 18h01, tu peux voir ton joli colis te regarder à travers la vitre de la loge tout le week-end :) )

      • [^] # Re: voisins

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Pour les remises sans signatures, c'est légal. D'ailleurs, il y a bcp de disparition de colis à cause de ça (Je bosse dans une boite où on expédie un millier de colis par jours)

        • [^] # Re: voisins

          Posté par . Évalué à  4 . Dernière modification : le 24/08/12 à 14:26

          Mais la remise contre signature en mains propres est justement là pour garantir que tu as bien reçu le colis expédié.
          Si ton voisin le récupère pour toi et ne te le donne pas, ou qu'il disparait, ou qu'en fait c'était pas vraiment le voisin mais un gars qui passait là par hasard, qu'est ce qui se passe ?

          J'imagine que tu te retournes contre la Poste qui devra te dédommager ou contre l'expéditeur marchand qui ne pourra jamais prouver qu'il t'a bien envoyé ce que tu as commandé et payé !

          Maintenant voyons plus loin :
          Je commande un produit par Colissimo, il arrive et je suis absent, le facteur le remet au voisin. Je le récupère auprès dudit voisin. J'ai mon colis et je n'ai pas signé quoi que ce soit prouvant que je l'ai bien réceptionné.
          Qu'est-ce qui m’empêche de demander en toute mauvaise foi une semaine plus tard à la Poste «Ben où qu'il est mon colis ? J'attends toujours !»
          « Quoi ? Le bon de livraison a été signé ? Mais c'est pas possible, je n'ai pas eu de visite de facteur, en plus ce n'est pas ma signature, etc…»

          (Bon, et je passe sur l'hypothétique valeur d'une signature "main"… Dans ce cas on peut simplement signer soi-même d'une fausse signature et dire qu'on l'a jamais reçu car elle ne correspond pas ? Rien ne vaut une signature GPG on le sait bien :) )

          Oui, ce sont des scénarios exagérés, mais il n’y a aucune chaine de confiance dans le process de livraison qui permette de s'assurer de ce genre de cas. Je me demande bien comment sont gérés ces incidents, honnêtes ou pas. Si quelqu'un en a déjà fait l'expérience, ça m'intéresse de savoir comment la Poste procède.

          Edit : oui et les facteurs ne m'ont jamais demandé ma carte d'ID, ni encore moins vérifié ma signature.

          • [^] # Re: voisins

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Les facteurs n’ont pas le droit de vérifier l’identité. Les postiers en bureau de poste oui — je crois que ça leur est accordé par le Code du commerce du fait de leur activité — mais pas les facteurs.

          • [^] # Re: voisins

            Posté par . Évalué à  4 .

            Je commande un produit par Colissimo, il arrive et je suis absent, le facteur le remet au voisin. Je le récupère auprès dudit voisin. J'ai mon colis et je n'ai pas signé quoi que ce soit prouvant que je l'ai bien réceptionné.
            Qu'est-ce qui m’empêche de demander en toute mauvaise foi une semaine plus tard à la Poste «Ben où qu'il est mon colis ? J'attends toujours !»

            L'honnêteté par exemple. Peut-être qu'ils se disent que l'ultra majorité des gens sont honnêtes. J'aurais tendance à être d'accord avec ça, personnellement.

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: voisins

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          C’est illégal. Article R.1-1-5 du Code des Postes et Communications électroniques :

          « Tout envoi postal appartient à l’expéditeur aussi longtemps qu’il n’a pas été délivré au destinataire, sans préjudice de l’application des articles L. 7 à L. 11. »

          Ça ne veut pas dire pour autant que le facteur n’a pas le droit de le faire. Dans le cas où il est fonctionnaire, son statut est calqué sur celui des militaires et il est soumis à l’obéissance avant d’être soumis à la loi. Il ne peut refuser d’exécuter un ordre que s’il est manifestement illégal Et présente un risque pour la sécurité — les deux conditions sont cumulatives.

          Il est préférable pour lui de pouvoir justifier d’un ordre écrit, mais justement la Poste avait étudié la possibilité de laisser les colis chez les voisins et je crois bien que ça avait été un temps mis en pratique, ça l’est peut-être resté en certains lieux.

          Dans le cas où le facteur a un contrat de droit privé, il est responsable de ses actes et il suffit que l’ordre soit manifestement illégal pour qu’il soit tenu d’y désobéir. Mais la culture d’entreprise ne l’aide pas à en être informé.

      • [^] # Re: voisins

        Posté par . Évalué à  3 .

        Perso j'aime. Convivialité et confiance, ça m'botte.
        Et s'il y a un pb, donc que le légal est juge de paix, ben à la limite pour éviter cela on peut mettre l'adresse et le nom du voisin en adresse de livraison. Et hop.

        • [^] # Re: voisins

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Ça c’est légal mais si la remise doit être contre signature, il vaut mieux avoir établi une procuration au nom du voisin. Un facteur tâtillon c’est rare mais ça existe.

    • [^] # Re: voisins

      Posté par . Évalué à  1 .

      Si on veut jouer au co**, dans le cas où le facteur pose cela chez le voisin, c'est que tu peux prétendre que le colis n'est jamais arrivé chez toi, bien que tu l'ai si tu as de cordiales relations avec tes voisins.

      Le jour où les expéditeurs en auront marre d'avoir ce genre de réclamation, Laposte se prendra un scud violent des familles et les choses bougeront un peu (point trop n'en faut comme dab avec Laposte).

      • [^] # Re: voisins

        Posté par . Évalué à  4 .

        J'ai acheté pour 1200 € de matériel de bricolage comme ça:
        Pour des besoins pro, je constatais que les livraisons issues d'une grosse enseigne de vente en ligne étaient effectuées à notre magasin situé à 500 mètres car le transporteur ne voulait pas se faire chier (on était sur sa route, mais un arrêt ça l'emmerdait je suppose).

        Adresse de destination:
        SOCIETE XXXXX
        Monsieur Kerro
        Rue Truc
        45ZZZ Nom-de-la-ville

        Mais colis livrés à:
        SOCIETE YYYYY
        Rue Machin
        45ZZZ Nom-de-la-ville

        Donc noms de sociétés différents, noms de rues différents.

        J'explique le plan aux collègues (pour une question de signature, au cas où).
        J'ai commandé un rabot électrique à 250 €. Livré au magasin. Parfait.
        Je commande immédiatement le reste (ponceuses, scie circulaire, et je ne sais plus quoi, 1200 € en tout). Livrés au magasin.
        Je passe récupérer le tout.
        Je m'inquiète de la non livraison auprès du site de vente en ligne.
        Je suis remboursé au bout de 2 mois je crois.
        Jamais personne au magasin n'a été interrogé par le transporteur.
        Aucun collègue n'a osé faire pareil :)
        On s'est fait un chouette resto, c'était un bon prétexte pour se voir.

  • # typos/alcool

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    s/honéreux/onéreux

    Voilà, le colis est "arrivé" le mercredi. Le client récupère son colis le samedi… Soit deux jours de perdus pour lui !

    chez moi ça fait trois jours, mais je vais pas chipoter (comme dit le commercial, je te fais Pi à 4 parce qsue c'est toi…)

    Sinon, des trucs débiles en entreprise, on en voit tous. Tiens un constructeur informatique a noté que ses gars lui rapportaient plus quand ils faisaient de la presta chez les clients avec la casquette constructeur, du coup, nouvelle règle
    "toute vente de matos doit être accompagnée de vente de 50% de service. Si ce taux de 50% n'est pas atteint, la vente ne compte pas dans les objectifs des commerciaux."
    Et du coup, comme c'est souvent infaisable, les commerciaux renoncent à la vente, vu que ça ne comptera pas.

    Le génie qui a eu cette idée a sans doute eu une prime, en plus.

    L'erreur est humaine, mais la répéter 25 000 fois c'est DEVOPS

    • [^] # Re: typos/alcool

      Posté par . Évalué à  3 .

      pour onéreux, c'est fait exprès :)
      par contre permettant d'être livrer aïeeee

      pour les deux jours, cela fait bien deux jours, parcequ'il ne s'agit pas de compter des "jours" mais des "jours possibles" : deux jours possible entre son arrivé, le mercredi, et est récupéré le samedi, celà fait deux jours en terme d'organisation, car s'il est arrivé le mercredi et ne serait disponible pour le client que le jeudi fin de journée à la poste.
      Mercredi arrivé, transfert poste proche, disponible jeudi fin de journée.

      L'histoire qui suit : énorme :-))) hihihi

      • [^] # Re: typos/alcool

        Posté par . Évalué à  2 .

        En réalité il est souvent possible d'aller chercher son colis à la poste le jour même de la livraison. (Il suffit d'aller à l'heure indiqué, mais un jour avant). Hormis qlq exceptions, les colis sont souvent déjà disponibles :).

        • [^] # Re: typos/alcool

          Posté par . Évalué à  2 .

          En réalité j'ai pas vu cette proposition dans la description du service colissimo. Mais c'est exactement ça l'idée :-)

          • [^] # Re: typos/alcool

            Posté par . Évalué à  2 .

            Officiellement c'est le lendemain, mais dans la pratique, tu peux y aller le jour même. Du moins c'est le cas dans les bureaux de postes que j'ai testé en Bourgogne, Paris et Normandie. Bon après, défois il y a des ratés, mais ça permet de ne pas attendre un jour de plus ;)

        • [^] # Re: typos/alcool

          Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 24/08/12 à 18:39

          pour continuer sur le "en réalité" je viens d'arriver et de lire le coupon colissimo :
          «colis disponible dans bureau de poste x le 27 à partir de 16h»
          Non parcequ'on est vendredi hein, c'est pas comme ci ils devaient faire leurs jobs comme un autre jour … et en fin de tournée confier les colis non-recéptionnés aux bureaux de postes. Non, pensez vous ! le transfert ne fera pas en fin de journée, ni samedi (c'est pas comme ci les bureaux n'étaient pas ouverts le samedi … ha ben si)… non … ça attendra lundi soir !
          Colissimo : service La Poste irréprochable question transport et heures ouvertures des bureaux. Service catastrophique côté gestion des livraisons finales. La haine…

  • # So colissimo

    Posté par . Évalué à  7 .

    T'inquiète la poste t'a pas attendu pour faire sa mutation :)

    http://www.colissimo.fr/so/So_Colissimo.jsp

    C'est un super service mais qui demande que les e-commerçants mettent leur plateforme a jour. Donc entre ceux qui tourne encore sur oscommerce, ceux qui savent pas que ça existe ou qui sont mal conseillés par l'agence qui a réalisé leur site et les agences qui demandent un prix de malade pour installer un module prestashop, bah ça se développe pas.

    Dommage car pour une fois c'est un bon outil très bien réalisé.

    • [^] # Re: So colissimo

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Le soucis est dû à l'imprécisions des jours de livraison.

      Je prend un exemple:
      Tu es en vacances, tu passe une commande lundi et tu te dis que tu pourra la recevoir dans la semaine -> Livraison domicile.
      Sauf que pour une raison X, ton colis prend du retard (problème de stock, jours férié, ect…), donc il n'est expédié que le jeudi. Du coup, tu va le recevoir le lundi suivant…. ou tu n'es plus en vacances.
      Du coup, tu va devoir attendre le mercredi pour enfin avoir ton colis en mains propres. Hors si il y avait eu la possibilité de dire "Je ne serais pas là le jours de la livraison" tu aurai gagné deux jours.

      • [^] # Re: So colissimo

        Posté par . Évalué à  1 .

        Ouais enfin d'expérience, les raisons X sont très rarement dues à la poste mais bien plus souvent au commerçant. Et là colissimo peut pas y faire grand chose, du moins jusqu'à ce que les livreurs soit équipés de Delorean.

        Quand à signaler que tu ne sera pas là le jour de livraison, ça me parait quand même compliqué à mettre en place.

        En supposant que c'est nécessairement à la poste qu'il faut signaler ce contretemps, comment être sûr que c'est bien toi qui demande l'annulation de la livraison pour ce jour précis ? Avec seulement le numéro de suivi ? Numéro que les e-commerçants ne fournissent pas systématiquement d'ailleurs. Et les colis sans suivis ? En plus jusqu'à quel délai avant la livraison pourrait tu annoncer cette absence ? 24H ? pas très utile. 1H ? C'est le facteur qui fait la tournée des petits villages et qui voit son parcours modifié au dernier moment qui va pas être heureux…

        On se dirigerait donc vers une belle usine à gaz avec saisie nécessaire de données personnelles pour t'identifier toi et ton paquet auprès de la poste, ce qui ne manquera pas de faire hurler à la lune les rédacteurs de journaux les plus extrémistes.

        Pourtant il existe une solution toute simple, en place chez la plupart des e-commerçants et qui rend des dizaines de milliers d'utilisateurs heureux: le relais colis. T'en choisis un près de chez toi, ton colis est déposé là, et comme la plupart du temps ces magasins ont des horaires plus conciliant que les bureaux de poste, tu peux récupérer ton colis en sortant du travail le soir.

    • [^] # Re: So colissimo

      Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 24/08/12 à 13:57

      excellent.
      et je partage la même idée, puisqu'initialement c'est le marchand qui propose des services partenaires. Si le marchand mettait à jour ses infos (avec ça que je ne connaissais pas) ou proposait d'autres partenaires (type relais), le "pb colissimo" ne serait plus un pb pour le client…

    • [^] # Re: So colissimo

      Posté par . Évalué à  0 .

      Il existe maintenant le module gratuit Chronossimo pour prestashop, qui permet d'expédier des so colissimo facilement, et c'est même décrit comment l'installer pour quelqu'un sans compétence technique.

  • # À vérifier

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    « _Si destinataire absent, colis présenté jour ouvré suivant_ »

    Tu en es sûr ? Les recommandés ne sont représentés le jour ouvré suivant — voire un autre jour ouvré — que si le destinataire le demande. Je suppose que pour les colis c’est pareil.

    Mais il est possible que les consignes soient différentes d’un centre distributeur à l’autre. La Poste a été scindée en “Grand Public” (les bureaux de Poste) et “Courrier” (acheminement et distribution du courrier). Chaque objet mis en instance est facturé par le bureau de poste au service d’acheminement.

    Pour présenter un bilan comptable avantageux, il est possible que certains aient systématisé la deuxième présentation.

    Les facteurs et les “poussetiers” (ceux qui livrent les colis en ville, puisqu’en campagne le facteur en voiture livre lettres et colis) ont pour consigne de diminuer le taux d’instance. La Poste avait étudié la possibilité de remettre le colis au voisin lorsque le destinataire est absent, et je crois même que ça s’est pratiqué un temps. Mais vu que c’est illégal…

    Je sais que ça reste en usage chez d’autres prestataires : l’un m’a demandé à la Bourse du Travail si je voulais bien accepter un colis pour un syndicat concurrent, dont la porte était fermée. Je ne sais s’il obéissait à une consigne ou s’il était en manque de solutions.

    Un conseil : même si l’ARCEP a décidé que le client était libre de choisir le tarif lettre pour ses envois volumineux, à destination des villes le colis reste préférable. Dans l’esprit de l’ARCEP, le client choisit un tarif et un délai d’acheminement.

    Certains directeurs d’établissement un peu bornés refusent d’entendre que ça ne présume en rien du mode de livraison. Au lieu de réacheminer les encombrants vers le service en voiture de distribution des colis, ils les laissent au facteur.

    Et le facteur se retrouve avec des objets volumineux dont il ne sait quoi faire sur son vélo. On n’a pas encore inventé une méthode plus efficace pour se les faire voler.

    • [^] # Re: À vérifier

      Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 24/08/12 à 14:06

      à vérifier : ben va y :-) perso à chaque fois : colissimo présente deux fois le colis. Ensuite savoir si c'est vrai ou pas, comme certains commentaires le constatent, je ne sais pas. Tout ce que je sais c'est que c'est le service : présentation le jour ouvré suivant si destinataire absent à la 1ère présentation. A l'issue : bureau de poste. Sans possibilité de dire "direct bureau de poste".
      On parle Colissimo. Pas facteur à vélo.

      • [^] # Re: À vérifier

        Posté par . Évalué à  1 .

        Je crois que ça a été le cas, mais maintenant il faut appeler le jour même pour demander à ce qu'ils se représentent le lendemain ou convenir d'une date.

      • [^] # Re: À vérifier

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Voici la réponse sur le site de Colissimo.fr :

        « Qu'est-ce qu'un avis de passage ?

        C’est le document que le facteur laisse dans votre boîte à lettres quand il n'a pas pu vous remettre votre colis (vous étiez absent au moment du passage du facteur, votre boîte à lettres est trop petite,…). Dans certains cas, il vous indique que le facteur repassera vous livrer votre colis le lendemain. Le plus souvent il vous informe de la date à laquelle vous pouvez retirer votre colis au bureau de poste (ou point de contact postal) à l’adresse indiquée . »

        “Le plus souvent…” Donc, le deuxième passage est l’exception et non la règle. Aucune indication sur ce qui motive cette exception, mais je suis porté à croire qu'elle risque de se généraliser, autant que le permettront les capacités des véhicules.

        Pour économiser sur la facturation des mises en instance.

      • [^] # Re: À vérifier

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        OK, les facteurs à vélo c’est pas le sujet. Mais il m’est arrivé souvent d’aviser d’office des lettres volumineuses que je ne pouvais pas transporter sur mon vélo, sauf risque de me les faire voler. Le chef n’avait pas trop apprécié la première fois que j’indique pour motif de l’instance “véhicule inadapté au transport de l’objet”, je lui avais rappelé quelques règles de sécurité et de santé au travail. Mais ça n’a rien changé et je profite de la moindre occasion d’informer le public des dysfonctionnements constatés. Donc : évitez d’expédier vers les villes des lettres volumineuses, préférez les colis même si plus cher.

        • [^] # Re: À vérifier

          Posté par . Évalué à  2 .

          Ne pouvez-vous pas avoir une petite cariole à fixer à l'arrière du vélo ?

  • # HS

    Posté par . Évalué à  7 . Dernière modification : le 24/08/12 à 13:22

    Salut,

    Je suis complètement d'accord avec tankey, la majorité des colis on les récupère le samedi puisque la semaine plupart des postes ferment (très) tôt.

    Un petit HS: Y'a pas si longtemps que ça je me suis fait livrer en colissimo, j'ai bien été livré dans les temps mais avec un "détail" qui m'a gêné: j'ai retrouvé mon colis par-terre devant les boites à lettres.
    Je précise que j'habite dans une résidence… j'ai eu beaucoup de bol d'arriver avant que quelqu'un mette la main dessus.
    Je sais pas si c'est un cas isolé mais y'a quand même des moments le service qu'ils rendent laisse a désirer

  • # Parade

    Posté par . Évalué à  6 .

    Pour ma dernière commande, mon génial facteur a trouvé la parade : voyant que je n'étais pas là (ou plutôt, faisant semblant de le constater, car je sais bien qu'il ne sonne jamais), il a posé les paquets par terre dans une partie commune.

    Heureusement que je commande des trucs qui n'intéressent personne…

    • [^] # Re: Parade

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Y a-t-il un facteur dans la salle ? Oui, moi. Vu que je travaille en ville et soit à pied soit le plus souvent à vélo, je ne m’occupe pas des colis. Mais la règle est la même pour tous : il nous est strictement interdit de laisser des objets à l’air libre. Interdiction de mettre une lettre dans une boîte dont la serrure a été fracturée.

      Malheureusement, cette règle n’est pas systématiquement enseignée. Par contre, on nous répète assez souvent qu’il faut diminuer le taux de mise en instance. Le flou sur la réglementation m’a toujours semblé volontairement entretenu à la Poste, et quant à la législation, pour des raisons historiques personne n’a l’air d’être au courant de son existence. Et la culture d’entreprise ne m’aide pas à la propager.

      Le numéro pour les réclamations c’est le 36 31.

      • [^] # Re: Parade

        Posté par . Évalué à  1 .

        Le numéro pour les réclamations c’est le 36 31.

        Ou bien, sur le site de laposte: http://www.laposte.fr/Service-Consommateurs

      • [^] # Re: Parade

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        «il nous est strictement interdit de laisser des objets à l’air libre. Interdiction de mettre une lettre dans une boîte dont la serrure a été fracturée.»

        C'est pas un peu difficile à appliquer, selon les endroits ? J'ai été dans pas mal de logements qui soit n'avait pas du tout de boîtes aux lettres (village), soit où il n'y avait pas de boite fermante à l'intérieur de l'immeuble.

  • # UPS

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    Il y a a pire : UPS !

    Livré normalement en 24h.
    Sauf qu'il ne va pas trouver où tu habites. Ou alors il n'a pas eu envie de descendre du camion pour rentrer dans ton immeuble.
    Donc 3 jours après ta commande, tu reçois une carte postale qui dit : «Bonjour, on ne sait pas où vous habitez, vous voulez venir chercher votre colis dans notre entrepôt qui se situe dans une ZI bien glauque à 75 km de chez vous ?»
    Heureusement, tu as aussi l'option de changer l'adresse de destination…
    Et tu reçois finalement ton colis au bout de 5 jours ! youpi !

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à  3 .

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: UPS

      Posté par . Évalué à  1 .

      Haha, UPS. Il y a quelques semaines quelqu'un dans mon immeuble avait mis une affiche pour expliquer que le mec d'UPS avait laissé un mot disant qu'il avait donné son colis à un voisin, mais sans dire quel voisin. Pas pratique dans un immeuble avec une cinquantaine de logements où assez peu de gens se connaissent…

    • [^] # Re: UPS

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Une fois j'attendais du matériel de test devant arriver par UPS. Le matin personne ne se présente, l'après midi, je prends le train pour Paris. On appelle sur mon portable, une personne de chez UPS me dit que le livreur n'a pas réussi à me trouver et qu'ils ont dû contacter l'expéditeur pour avoir un numéro pour me joindre, là. Je lui dis que je suis dans le train et que dans deux heures je suis en RP : "pas de problèmes donnez-moi l'adresse où vous serez demain". Le lendemain, 8h, un petit monsieur d'UPS sonne.

      Pareil, je reçois des serveurs tour Dell (la précision est importante, car ça a son poids ces bestioles) : le livreur d'UPS m'appelle avant pour me dire qu'il arrive : je le retrouve en bas avec 3 colis bien gros, bien lourds, dans le camion. J'en prends un, il en prend un, 4 étages à pied, on redescend, il me donne le dernier ; bonne journée !

      Avec la Poste/ses filiales, une fois sur deux, c'est des emmerdes. Autant notre factrice est bien sympa et bien comme il faut, autant dès que c'est pas elle qui livre (remplaçant, presta chronopost…) ça finit en "je mets directement l'avis de passage dans la boîte". Ça c'est pour le dernier kilomètre.

      Des fois, c'est l'acheminement qui merdouille : on a déjà eu un colis qui est passé par le Bénin (mon village s'appelle Bernin) : il ont dû bien rigoler là bas avant de faire le retour expéditeur…

  • # Des boulets de toute façon (salariés comme responsables)

    Posté par . Évalué à  -5 .

    Je reprend 2 points évoqués précedemment dans ce journal:

    1- les facteurs ne prennent de toute façon plus les colis avec eux.
    Que tu sois présent ou non chez toi à son premier passage, il te pose le fameux papier qui énerve (destinataire absent) avec tout ce que cela entraine ensuite sur les délais totaux.

    Par contre il m'est arrivé, mais je reconnais que cela date un peu maintenant (1998), je trouve le papier un samedi matin qui m'invite à retirer le colis au bureau local de Laposte. J'étais présent chez moi en banlieue parisienne à son passage (immeuble sans digicode, 2me étage avec sonnette). Il n'est même pas monté et a donc posé son papelard. Je vais chercher mon pain et je croise mon facteur. Le colis est bien dans son chariot mais pas moyen de récupérer mon colis avec lui. Et pas au bureau non plus puisque sa tournée une fois terminée le bureau est fermé. C'est de la flagrante mauvaise volonté. Cela perdure tout de même aujourd'hui.

    2- couts d'envoi laposte - tarifs commerciaux en hausse constante - service Laposte en berne
    Je ne sais pas exactement quelles sont les parts de marché de Laposte face à ses concurrents, mais je tend à croire que leur outil d'expédition est rodé et au fil des années ne leur coute que de moins en moins. Face à cela, les tarifs commerciaux pratiqués par Laposte ne font que augmenter. Comment font les concurrents pour avoir un service de bien meilleur qualité et surtout un relationnel client-livreur bien meilleur. Un début d'explication, leur masse salariale, des feignasses et ensuite je défile pour protster contre mes conditions de travail. (petite parenthèse, tous nos facteurs n'ont pas de camionnette mais plutot des chariots et/ou vélo, et ce même dans les grandes villes).

    Vu de ma fenêtre, et j'ai pas mal bougé ses dernières années (Paris et sa banlieue, Angers, Rennes, Caen), le service Laposte n'a fait que se dégrader avec la mauvaise volonté de ses employés syndiqués et profitant de ses acquis sociaux d'avant la privatisation (les plus vieux d'entre nous s'en rappelleront, fonctionaire quand tu nous casse les co***). Je ne peux pas accepter de voir ces gens là se plaindre alors que bien d'autre gens pourrait se paindre mais ne descendent JAMAIS dans la rue pour manifester ou faire un blocus.

    Pas de cas généraux non plus sur leur salariés. Il y en a de très bien aussi mais bizarrement ce ne sont pas ceux retrouvés lors des conflits sociaux. Pour la petite histoire, j'ai vu pendant mes études (3 ans) un facteur à pieds avec son chariot. Choses navrante pour lui, il parassait plus de 60 ans (et de très loin) mais surtout avec une canne et marchiat vraiment difficilement. Comment Laposte et les défenseurs des salariés ont pu accpeter ce genre de cas??

    • [^] # Re: Des boulets de toute façon (salariés comme responsables)

      Posté par . Évalué à  6 .

      &#x0
      > le service Laposte n'a fait que se dégrader avec la mauvaise volonté de ses employés syndiqués et profitant de ses acquis sociaux d'avant la privatisation (les plus vieux d'entre nous s'en rappelleront, fonctionaire quand tu nous casse les co***). Je ne peux pas accepter de voir ces gens là se plaindre alors que bien d'autre gens pourrait se paindre mais ne descendent JAMAIS dans la rue pour manifester ou faire un blocus.

      J'aime beaucoup ces généralités grasses, très digne un vendredi après-midi. Donc, d'après toi, il ne faut surtout pas se plaindre s'il y a pire que toi quelque part dans le monde ? Rassure-moi, tu es cadre dirigeant dans une grande entreprise au moins ?
      Ensuite c'est bien connu, les syndicats n'ont servit qu'à une seule chose dans l'histoire : emmerder les vrais travailleurs, ceux qui se lève tôt et qui sont dévoués à leur employeur.

      Pas de cas généraux non plus sur leur salariés. Il y en a de très bien aussi mais bizarrement ce ne sont pas ceux retrouvés lors des conflits sociaux

      Effectivement, les cas généraux c'est mauvais. Je voudrais à ce propos te citer : « les facteurs », « leur masse salariale, des feignasses », « la mauvaise volonté de ses employés syndiqués ». « ces gens là se plaindre ». On croirait presque un discours normal sur les islamistes pardon, musulmans.00A;
      Par exemple à te lire on pourrait dire « les lecteurs de linuxfr sont vraiment que des sales cons ». Mais ça serait oublié la « majorité silencieuse », les braves qui travaillent pendant que les imbéciles trollent. Au fait, tu ne serait pas au chômage pour avoir le temps de troller si fort ?

    • [^] # Re: Des boulets de toute façon (salariés comme responsables)

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      En tant que facteur et militant syndical, je peux te répondre que faire sortir des facteurs en grève c’est vraiment la croix et la bannière. Déjà, pour une bête raison mathématique : un jour de grève, c’est deux jours de boulot le lendemain, et ainsi de suite. Il y a d’autres raisons et il faut vraiment que l’affaire soit grave pour que le facteur se mette en grève.

      Pour ce qui est de la qualité du service, le facteur travaille en son âme et conscience et je vois de tout. Un facteur est rarement sanctionné tant qu’il n’est pas allé jusqu’à voler. Parce qu’en général il est teigneux. Mais aussi parce qu’aujourd’hui la Poste préfère le travail vite fait au travail bien fait.

      Et la qualité de service dépend beaucoup des conditions de travail. Dans mon bureau, je suis rouleur, je remplace les facteurs en congés ou malades, après deux jours de doublure pour apprendre la tournée. Dans une ville voisine, il n’y a pas de doublure. Les facteurs partent avec un plan de la ville et il n’est pas rare qu’à 18 h — pour une embauche entre 6 et 7 h — certains soient obligés de laisser tomber sans avoir fait la moitié du travail.

      Une constante : le facteur est payé sur une estimation du temps de travail et non sur son temps de travail réel. Ces derniers temps, il y a eu quelques visites de l’Inspection du travail dans les centres de distribution. La Poste a découvert avec effarement que ce mode de rémunération est totalement illégal pour les salariés devenus majoritaires. Mais ne s’est pas décidée pour autant à équiper de pointeuses.

      Elle continue de baser ses calculs sur des estimations de trafic, qui l’arrangent évidemment. Et ça devient de plus en plus difficile de faire son travail correctement en respectant les temps impartis théoriques. Personnellement, je préfère déborder des horaires. Mais le débord peut être très important, et ça peut être sous la pluie, la neige, voire la tempête. Alors, je comprends ceux de mes collègues qui choisissent d’autres solutions pour ne pas se ruiner la santé.

      Mais il en est aussi qui continuent de privilégier la qualité de service, on trouve de tout à la Poste comme à la Samaritaine.

    • [^] # Re: Des boulets de toute façon (salariés comme responsables)

      Posté par . Évalué à  2 .

      La poste s'est dote d'un service client, preuve que l'entreprise est consciente qu'il y a des problemes et qu'elle tente d'y remedier.
      Concernant les augmentations de tarifs, je ne te ferai pas l'affront de te dire que depuis 1998, certains couts ont explose. Allez, au hasard, les carburants.

    • [^] # Re: Des boulets de toute façon (salariés comme responsables)

      Posté par . Évalué à  4 .

      Par contre il m'est arrivé, mais je reconnais que cela date un peu maintenant (1998), je trouve le papier un samedi matin qui m'invite à retirer le colis au bureau local de Laposte. J'étais présent chez moi en banlieue parisienne à son passage (immeuble sans digicode, 2me étage avec sonnette). Il n'est même pas monté et a donc posé son papelard. Je vais chercher mon pain et je croise mon facteur. Le colis est bien dans son chariot mais pas moyen de récupérer mon colis avec lui. Et pas au bureau non plus puisque sa tournée une fois terminée le bureau est fermé. C'est de la flagrante mauvaise volonté. Cela perdure tout de même aujourd'hui.

      Ben ecoute pour te rassurer en 2012, c'est pareil. J’étais chez moi à coté de mon vidéo-phone, le facteur sonne je décroche pour lui ouvrir il fait mine d'essayer d'ouvrir et il se barre !! Je descend les marches 4 par 4 (suis au 3e) je le course dans la rue , il était 2 numéros plus loin ! Je lui demande s'il se fout pas de ma gueule ? Qu'on n'a pas que ça à foutre d'aller au bureau de poste qui en plus est fermé les après-midi dans mon cas ! il me réponds qu'il pensait que je n'étais pas là donc il a continué ! Je vous assure que j'ai récupéré le colis sinon je lui pétait la gueule …

  • # Socolissimo

    Posté par . Évalué à  3 .

    Ca tombe bien, la poste a créé un nouveau service qui s'apelle "SoCollissimo" :
    Lorsque tu commande le truc, tu es renvoyé sur leur site et tu peux dire
    -> je veux qu'il soit présenté chez moi
    -> je veux qu'il soit envoyé dans tel bureau de poste (il te liste les bureau de poste à coté de ton adresse)
    -> je veux qu'il soit envoyé vers tel partenaire (un magasin,…)(avec a nouveau liste des adresse de partenaire a coté).

    Bref ca répond à ta problématique non ?

    Comme en informatique Plutôt que d'accuser le logiciel(la poste), regarde aussi du coté des utilisateurs (toi, mais aussi les commercants).

  • # Bureau de poste = attendre le samedi

    Posté par . Évalué à  1 .

    Mon bureau de poste ouvre à 9h et ferme à 16h15…

    Je dois donc attendre le samedi matin (mais attention avant 11h30) pour avoir la chance de faire 35mn de queue pour récupérer mon colis… Non merci ! Il faut trouver autre chose !

  • # Pendant ce temps en Amérique du Nord

    Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

    Ces yoyos de livraison sont constatés un peu partout dans les monde. Ci-dessous une liste d'initiatives pour des boîtes aux lettres centralisées pour livraison de colis.

    BufferBox (Canada) : http://www.theglobeandmail.com/report-on-business/small-business/sb-tools/small-business-briefing/y-combinator-pitch-boosts-waterloos-bufferbox/article4492976/
    Amazon Locker (USA) : http://www.amazon.com/gp/help/customer/display.html/?nodeId=200689010

  • # Si tu travail, pourquoi te faire livrer à la maison 0_o !

    Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

    Comme toi j'utilise souvent Colissimo.

    Je sais que les livraison se font en journée (et j'ai pas envie de payer plus chère pour que la livraison se fasse en soirée ou la nuit).

    Où est-ce que je passe mes journées ? Au travail. Où est-ce que je me fait livré ? … au travail !

    C'est parfaitement légal est logique. L'employeur d'un individu ne peux en aucun cas s'opposer à ce que sont salarier reçoive une correspondance et/ou un colis sur son lieu de travail.

    A bon entendeur …

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.