Journal Le Premier Baiser Spatial Chinois

Posté par .
Tags :
15
24
juin
2012

Cher Nal, quelques petits mots sur cette info :
La Chine vient de réussir son premier baiser spatial : Shenzhou 9 a été amarré à Tiangong 1. Une première rencontre entre le vaisseau et la mini-station en orbite avait eu lieu en début de semaine, en mode automatique. L’Agence Spatiale Chinoise a rejoué ce scénario en faisant la même manœuvre mais contrôlée par le pilote humain.

C'est une réussite

Ce type d'évènement assoit définitivement la Chine comme puissance spatiale, contrôlant désormais la totalité de la chaîne, depuis la conception jusqu'à l'exécution, en passant par la formation des personnels et le développement informatique. Bien que Tiangong soit un petit module ne permettant pas de longs séjours et ne disposant que d'un seul point d'ancrage, il s'agit néanmoins bien d'une mini-station dans la mesure où il remplit ce rôle. De plus, le futur proche semble se dessiner avec des évolutions de Tiangong (plus d'espace intérieur, double point d'arrimage). La Chine valide ainsi, aussi, un choix technologique : nous ré-entendrons parler des «tiangong» dans les prochaines années. Aujourd'hui, loin de la guerre froide, qui fût naguère un moteur important de développement technologique entre Russie et USA, la Chine semble faire un choix rationnel d'indépendance, de développement scientifique et économique, plus à l'image de ce que réalisent la France et l'Europe

0/ Annonce AFP
1/ Un diaporama photographique

Centre de Contrôle Spatial de Beijing

  • # N'importe quoi

    Posté par . Évalué à 9.

    plus à l'image de ce que réalisent la France et l'Europe
    
    

    Il faut juste rappeler que grâce à des gens comme Allègre, le projet de mini navette Hermès a été stoppé et que l'Europe ne risque pas d'envoyer seule quiconque dans l'espace d'ici aux 20 prochaines années. Justification? «Ça sert à rien d'envoyer des humains dans l'espace, les robots suffisent.»

    Apparemment les chinois ne sont pas au courant.

    • [^] # Re: N'importe quoi

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Apparemment les chinois ne sont pas au courant.

      Qu'est-ce qui te fait croire que les chinois ont raison et pas la France?
      Qu'est-ce qui te fait croire que l'utilité pour les chinois n'est pas "se la péter" (ce qui me ferait chier de dépenser la dedans juste pour cette raison) comme ce fut le cas pour les américains en allant sur la Lune?

      Bref, tu critiques Allègre peut-être, mais ce n'est pas évident qu'il ait tord…

      • [^] # Re: N'importe quoi

        Posté par . Évalué à 10.

        Et d'abord, qui est-ce qui te dit que les chinois ne sont pas des robots, hein ?

        Il se prend pour Napoléon, son état empire.

      • [^] # Re: N'importe quoi

        Posté par . Évalué à 10.

        Bref, tu critiques Allègre peut-être, mais ce n'est pas évident qu'il ait tord…
        
        

        C'est évident qu'il a tort, d'abord parce que c'est la fin de toute ambition: on trouve que ce que les autres font est inutile, on s'assoie sur le bord de la route et on les regarde avancer; ensuite parce que ces grands défis scientifiques et technologiques ont des retombées importantes pour l'industrie et qu'en renonçant à ces défis on renonce aux dépenses mais aussi aux retombées.

        C'est cher, certes. Mais pas plus que les sous-marins nucléaires, les portes-avions au pont trop court, les rafales invendables à l'étranger, les centrales nucléaires ou les centaines de millions déversés dans la voiture électrique pour en vendre au final quelques dizaines d'exemplaires. L'Europe aurait tout à fait les moyens de le faire, si elle se préoccupait de son industrie au lieu de s'occuper de l'augmentation des dividendes des usuriers en action.

        • [^] # Re: N'importe quoi

          Posté par . Évalué à 10.

          Et pour quelle finalité ? Ne vaut-il pas mieux plusieurs "petits" projets (robots, sonde automatiques,…) qu'un gros, au retour sur investissement discutable. Certes, ça flatte moins l'ego des habitants des pays concernés mais la contribution au progrès de la science n'est pas nécessairement moindre

          • [^] # Re: N'importe quoi

            Posté par . Évalué à 10.

            Quand j'entends les mots "retour sur investissement" alors qu'on parle essentiellement de recherche scientifique et de vision pour l'avenir, je rigole.

            Vauban fit planter Fontainebleau, pour que la France ait une marine de guerre deux siècles plus tard. Retour sur investissement? S'il s'était posé la question il ne l'aurait jamais fait… trop long le retour à l'échelle humaine, trop incertain.

            Envoyer des hommes dans l'espace, c'est une foule de défis bien plus difficile que des petits robots: il faut qu'ils reviennent vivant.

            • [^] # Re: N'importe quoi

              Posté par . Évalué à 4.

              Moui en l'occurence c'est plus un défi technique que scientifique.

            • [^] # Re: N'importe quoi

              Posté par . Évalué à 9.

              Les faire revenir vivant, c'est essentiellement un problème de fiabilité. Il faut dépenser du temps et des sommes considérables juste pour "ça" - il n'a a pas vraimment de nouvelles découvertes scientifiques à attendre. Le fait d'envoyer des engins automatiques permets de prendre plus de risque et d'avoir des développements plus aggressifs ou plus courts.

        • [^] # Re: N'importe quoi

          Posté par . Évalué à 8.

          Je trouve ta liste à autant de rapport avec la choucroute que des torchons et des serviettes :
          * sous-marins nucléaires -> dissuasion nucléaire, qui sert surtout à parler d'égal à égal avec les US.
          * portes-avions au pont trop court -> c'est réparer depuis longtemps, le porte avion en question va très bien
          * rafales invendables à l'étranger -> comme si cela avait un rapport avec l'avion lui-même ! Il suffit de voir le prix d'un eurofighter pour comprendre que ce n'est pas du tout un problème d'argent.
          * centrales nucléaires -> indépendance énergétique ? Baisse du prix de l'énergie ? Le seul problème concernant les centrale est leur sécurité !
          * "les centaines de millions déversés dans la voiture électrique pour en vendre au final quelques dizaines d'exemplaires." on s'en fout, c'est de l'argent privé. Ces gens font ce qu'ils veulent de leur fric.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: N'importe quoi

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            "les centaines de millions déversés dans la voiture électrique pour en vendre au final quelques dizaines d'exemplaires." on s'en fout, c'est de l'argent privé. Ces gens font ce qu'ils veulent de leur fric.

            Tu veux dire qu’un milliardaire qui se paie une armée privée te paraît acceptable ? Il faudrait déjà voir ce que c’est de l’argent et de l’argent privée. Il serait certainement plus pertinent ici de réfléchir en terme de ressources. La loi permet d’obtenir des privilèges sur l’exploitation de ressources, cela étant, l’objectif est quand même être censé d’en faire un usage utile à la société.

            • [^] # Re: N'importe quoi

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Ça me générait que l'on empêche aux gens de faire ce qu'ils veulent de leur argent. Déjà que c'est quelque chose de virtuel, si en plus il faut l'utiliser de façon à contenter tout le monde…

              Envoyé depuis mon lapin.

            • [^] # Re: N'importe quoi

              Posté par . Évalué à 5.

              Pourquoi faut-il ajouter des choses illégales pour soutenir ton raisonnement ?

              "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: N'importe quoi

              Posté par . Évalué à 8.

              Tu veux dire qu’un milliardaire qui se paie une armée privée te paraît acceptable ?

              Tant qu'il ne s'en sert pas pour envahir son voisin ou pour extorquer/intimider/whatelse, pourquoi pas ? S'il veut jouer à un wargame grandeur nature, tant qu'il ne fait pas de dégat, c'est son problème.

              Il faudrait déjà voir ce que c’est de l’argent et de l’argent privée. Il serait certainement plus pertinent ici de réfléchir en terme de ressources. La loi permet d’obtenir des privilèges sur l’exploitation de ressources, cela étant, l’objectif est quand même être censé d’en faire un usage utile à la société.

              N'importe quoi  !
              Si je décide de dépenser mon argent (donc des ressources) pour me prendre une botte cuite le weekend, ca n'apporte RIEN à la société, mais c'est mon droit le plus strict !
              Quand je vais au cinéma, pareil, ca n'apporte RIEN à la société.

              • [^] # Re: N'importe quoi

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Si je décide de dépenser mon argent (donc des ressources) pour me prendre une botte cuite le weekend, ca n'apporte RIEN à la société, mais c'est mon droit le plus strict !

                Tu dis ça comme si ta prise de cuite n’avait aucun impacte sur la société. Or tu vas faire tourner les commerces des débits de boisson, et éventuellement tu finiras dans une cellule de dégrisement après avoir fracassé un mec qui te regardait d’une façon qui te déplaisait.

                Quand je vais au cinéma, pareil, ca n'apporte RIEN à la société.

                Ça apporte du public pour le cinéma, et donc une motivation pour faire des films.

                • [^] # Re: N'importe quoi

                  Posté par . Évalué à 8.

                  si tu vas par là, je te rappelle que la phrase à laquelle tu répondais c'est :

                  "les centaines de millions déversés dans la voiture électrique pour en vendre au final quelques dizaines d'exemplaires." on s'en fout, c'est de l'argent privé. Ces gens font ce qu'ils veulent de leur fric.

                  Si tu considère qu'en prenant une cuite je fais tourner le commerce, donc que c'est utile a la société, alors tu peux considérer que les gens qui dépensent des centaines de millions dans la voiture electrique créent des emplois qualifiés de R&D, c'est donc beaucoup plus utile à la société.

                  De plus, pour le coup de "ta cuite fait marcher le commerce", l'argument est bidon : cet argent, si je ne l'avais pas dépensé pour une bouteille de rhum, je l'aurais dépensé pour autre chose, qui aurait tout autant fait tourner l'economie.

                  • [^] # Re: N'importe quoi

                    Posté par . Évalué à 2.

                    en prenant une cuite

                    [père la morale]
                    Il y a un autre impact potentiel sur la société.

                    Si t'en prends trop et/ou trop souvent tu vas peut-être développer une cirrhose ou une autre maladie qui va finir par coûter à la société toute entière, via la sécurité sociale.
                    [/père la morale]

                    Je fume je bois et je fais souvent le con… Mais bon, il faut quand même en avoir conscience. C'est du même acabit que rouler sans casque en moto/mobylette…

                    • [^] # Re: N'importe quoi

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Si t'en prends trop et/ou trop souvent tu vas peut-être développer une cirrhose ou une autre maladie qui va finir par coûter à la société toute entière, via la sécurité sociale.

                      Qu'il le fasse, on n'aura pas à payer la retraite ni les dépenses de santé des vieux.
                      Faut arrêter avec "coûter à la société toute entière", c'est le contraire! Après, il ne faut pas qu'il prenne la voiture ou autre danger sinon il impacte les autres, mais seul c'est son problème, pas notre argent.
                      (après, je te laisse libre d'avoir une conscience qui t'oblige à "sauver" les gens de l'alcool ;-) )

                      • [^] # Re: N'importe quoi

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Qu'il le fasse, on n'aura pas à payer la retraite ni les dépenses de santé des vieux.
                        Faut arrêter avec "coûter à la société toute entière", c'est le contraire!

                        Ça se discute. Il vivra peut-être moins longtemps mais il va coûter plus en médicaments, visites chez le médecin/à l'hôpital…

                        C'est peut-être kif-kif en effet…

                        • [^] # Re: N'importe quoi

                          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                          Tu ne peux pas imaginer ce qu'un "vieux" coûte en médicament, piqûres quotidiennes (faites par infirmières à domicile) et médecin/hôpital (hanche à refaire etc)… J'en suis encore tout retourné d'avoir vu les sommes en jeu par "tête" de visu. J'avais vu passer quelques calculs de "rentabilité" (je sais, c'est horrible tous ces mots pour parler de personnes), zut je n'arrive plus à les retrouver, mais les alcooliques et les fumeurs (deux "cas" où les responsables sont les seuls à avoir le durée de vie réduite, ça permet d'avoir "moins pitié") étaient "rentables" ;-).

                          (que de guillemets!)

                    • [^] # Re: N'importe quoi

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Du même acabit ? Depuis quant y a t il une taxe de 80% sur les casques de motos, et que ces derniers doivent être changer très souvent ?

                      Un fumeur moyen cotise, pour la sécu, à environ hauteur de 5€ par jour EN PLUS de sa cotisation normale. Pareil pour un buveur. Lisser sur le nombre moyen développant une pathologie provoquée par ces consommations par rapport à la population consommatrice… puis lisser sur le nombre de décès "avant heure", qui ne sont que bénéfices… J'aimerai bien avoir les CHIFFRES exacts, tiens … ;-)

                      Cet argument moralisateur et culpabilisant ne tiens pas, financièrement : la population globale des fumeurs + buveurs rapportent beaucoup plus d'argent qu'elle ne coûte, dans notre système… (et c'est, par ailleurs, bien le problème pour réellement mettre en application une éventuelle volonté de mettre un grand coup de frein sur le tabac).

                      /mode humour noir : les fumeurs sont l'avenir de la sécu : ils cotisent vraiment beaucoup, bien au delà du besoin de soin pour une partie d'entre eux, et de plus plein crèvent avant la retraite. Que du bénéf…

                      • [^] # Re: N'importe quoi

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Concernant le tabac uniquement, j'avais entendu que les taxes rapportaient 3 milliard à la sécu alors que sécu payait 5 milliard pour les maladies liés au tabac.

                        "La première sécurité est la liberté"

                        • [^] # Re: N'importe quoi

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          combien de milliards en moins pour les vieux qui n'existeront pas? maladie et retraite.
                          Tu ne regardes pas le gain à long terme, seulement à court terme.

          • [^] # Re: N'importe quoi

            Posté par . Évalué à -2.

            • centrales nucléaires -> indépendance énergétique ? Baisse du prix de l'énergie ? Le seul problème concernant les centrale est leur sécurité !

            Beau lâcher de trolls, en une seule phrase. Décortiquons tout ça, voulez-vous :

            Quelle indépendance énergétique ? On importe 100% du minerai, depuis le Niger ou le Kazakhstan ! On n'est pas plus indépendant avec l'uranium qu'avec le pétrole, quand bien même les 2 sont raffinés sur le territoire français !

            Quant au prix de l'énergie, il ne tient nullement compte du démantèlement des centrales : même un pro-nucléaire est bien obligé d'admettre qu'une centrale a une durée de vie limitée (30 ans initialement, qu'EDF essaye de repousser à 40 pour toutes). Ni du coût du stockage/enfouissement des déchets, pour des siècles/milliers d'années. Ni des rénovations imposées par les nouvelles normes de sécurité (dues, entre autres, aux accidents passés, tels que Fukushima). Ni des constructions des nouvelles centrales (si on choisit de rester dans le nucléaire), beaucoup plus chères si on en croit le coût actuel de l'EPR de Flamanville.

            Et non, le seul problème d'une centrale n'est pas sa sécurité : une centrale rejette de l'eau chaude dans les fleuves (enfin, ça dépend des modèles), ce qui provoque une élévation de la température de l'eau, ce qui diminue le taux d'oxygène dissous dans l'eau et perturbe la faune et la flore. Au point que, quand il fait très chaud (canicule), on est parfois obligé d'arrêter les réacteurs (mais c'est sans doute aussi parce que l'eau entrante est déjà trop chaude et que cela nuit donc à l'échange thermique avec le réacteur).

            • [^] # On y retourne...

              Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 25/06/12 à 11:23.

              On n'est pas plus indépendant avec l'uranium qu'avec le pétrole,

              Tu en as de la chance, tu devrais déposer un brevet qui te permet de stocker aussi facilement la quantité de pétrole (et de gaz en fait pour le chauffage) nécessaires. L'uranium, lui, se stocke plus facilement et on a quelques années devant nous de stockage, ça laisse de la marge. On est plus indépendants, ne t'en déplaise.

              Quant au prix de l'énergie, il ne tient nullement compte du démantèlement des centrales :

              Si (ton "nullement" est complètement faux, c'est factuel, regarde les réserves mises de côté par EDF), même si ce n'est pas assez pris en compte (le dimensionnement est très très optimiste). Mais même avec un coût réel pris en compte, ça reste "pas cher" (ça ne double pas le prix final) (oui, j'ai la flemme de te trouver les calculs faits par d'autres, surtout que je suis persuadé que ça ne te calmera pas "mais bla bla bla").

              Bref, de la propagande anti-nucléaire sans réflexion, juste balancer des "le nucléaire ça pue" en espérant que les gens n'iront pas plus loin à creuser.

            • [^] # Re: N'importe quoi

              Posté par . Évalué à 7.

              On importe 100% du minerai, depuis le Niger ou le Kazakhstan !

              Parce que ca nous coute moins cher !

              Mais si un jour ils ne veulent plus en vendre, on en possède dans notre sol.

              • [^] # Re: N'importe quoi

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Sans compter que l'Australie a les plus grandes réserves, le Canada est troisième.

                Deux pays connus pour leur haute instabilité et leur régime à faire frémir même les Coréens du Nord.

            • [^] # Re: N'importe quoi

              Posté par . Évalué à 4.

               "Quelle indépendance énergétique ? On importe 100% du minerai, depuis le Niger ou le Kazakhstan ! On n'est pas plus indépendant avec l'uranium qu'avec le pétrole, quand bien même les 2 sont raffinés sur le territoire français !"
              
              

              2ans de stocks vs 3 mois, cela ne change rien es-tu sûr ?

              L'EPR est 50 % plus chère que les centrales nucléaires actuelles. Mais le cout comparatif se fait toujours avec les EPR, pas les anciennes centrales !

              Il faut aussi savoir que EDF veut augmenter ses prix de 20% pour couvrir tout ce dont tu parles, mais l'état l'interdit. Cela resterait tout de même une des électricités les moins chère du monde.

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: N'importe quoi

                Posté par . Évalué à 4.

                2ans de stocks vs 3 mois, cela ne change rien es-tu sûr ?

                On a des stocks, OK. Mais ça ne nous rend pas indépendants, juste autonomes (un certain temps).

                L'EPR est 50 % plus chère que les centrales nucléaires actuelles. Mais le cout comparatif se fait toujours avec les EPR, pas les anciennes centrales !

                Ce 50% est-il calculé sur le prix initiale (3,5 milliards d'euros) ou le prix estimé (6 milliards d'euros… pour l'instant !) de l'EPR ? De toute façon, les vieilles centrales sont vouées, tôt ou tard, à fermer et de nouvelles à être construites (si on reste dans le nucléaire), sauf que le coût ne sera pas le même qu'à l'époque, du fait des exigences de sécurité post-Fukushima (entre autres).

                Il faut aussi savoir que EDF veut augmenter ses prix de 20% pour couvrir tout ce dont tu parles, mais l'état l'interdit.

                EDF veut augmenter de 30% le tarif régulé du kWh.

                Cela resterait tout de même une des électricités les moins chère du monde.

                Ce n'est pas ce que disent Areva et la Cour des Comptes !
                en début d'article, tu peux voir qu'est cité un rapport d'Areva, indiquant que le prix de l'éolien se situe au même niveau que celui du nucléaire.
                Plus bas, est indiqué un comparatif, fait par la Cour des Comptes, des estimations faites par plusieurs pays "électro-nucléarisés" (Angleterre, Allemagne, Suisse, France, USA, …) : l'estimation de la commission PEON (qui avait estimé que le prix du démantèlement d'un réacteur serait de 15% du prix de sa construction) est totalement sous-évaluée.

                • [^] # Re: N'importe quoi

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  On a des stocks, OK. Mais ça ne nous rend pas indépendants, juste autonomes (un certain temps).

                  C'est le but. Bien sûr qu'on est pas 100% indépendant, personne ne dit le contraire. Si tu préfères : "plus indépendants", ça te va?

                  en début d'article, tu peux voir qu'est cité un rapport d'Areva, indiquant que le prix de l'éolien se situe au même niveau que celui du nucléaire.

                  D'une, c'est aujourd'hui, pas il y a 20 ans. Donc, OK, on peut parler de fermer car plus utile, mais pas la peine de cracher sur le nucléaire qu'on a commencé il y a longtemps pour cette raison. Si cette raison n'est plus valable, on l'enlève, OK, et on refait le bilan.

                  Et comme les français ne veulent pas de l'éolien moche (il parait) chez eux, l'éolien est aléatoire donc pas utilisable seul (j'adore quand on me parle d'éolien en "oubliant" les contraintes techniques), ben nous voila toujours avec le nucléaire comme "le moins horrible et techniquement faisable"…

                  PS : tout ça en se basant sur ton lien, pas du tous objectif, car il ne lie ni sur Areva ni sur la cours des comptes, mais sur un site anti-nucléaire donc pas forcément des plus objectif dans le traitement des données qu'il retire des documents.

                  • [^] # Re: N'importe quoi

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Et comme les français ne veulent pas de l'éolien moche

                    Une éolienne à terre fonctionne 1 jour sur 4. Une éolienne en mer un jour sur deux. On voit que placer les éoliennes en mer multiplie de fait les rendements par deux !

                    Actuellement, les éoliennes ont besoin de terre rare pour fonctionner (aimant). Il y a un vaste problème pour obtenir ces terres rares à grandes échelles et gérer tout cela dans le temps.

                    Par ailleurs, le réseau est synchronisé, cela semble peut être naturel pour tous mais personnellement, je me demande comment ils arrivent à maintenir un réseau synchrone au niveau européen (le canada et les USA sont découplés - passage par du courant continu à la frontière) . /A priori/, la grosse part nucléaire permet de stabiliser le réseau et on ne pourrait pas en l'état actuel injecter trop de courant (>30%) provenant de petite centrale a énergie variable (éolienne…). Je ne connais pas la véracité de cette dernière problématique.

                • [^] # Re: N'importe quoi

                  Posté par . Évalué à 6.

                  Tu pourrais trouver plus crédible comme source.

                  En général, les articles pro-éoliens oublient 2 choses : la durée de vie de 20 ans de l'éolienne (mais sans aucune garantie car personne ne l'a jamais fait) contre 60 pour l'EPR, et le fait qu'il faut la même puissance installé à coté pour produire quand il n'y a pas de vent.

                  "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: N'importe quoi

                  Posté par . Évalué à 4.

                    _Pour Marc Vergnet président de la Société Vergnet : "Si tout le monde faisait du nucléaire comme en France, il y aurait 30 ans de réserve maximum. Personne n’ose le dire mais l’uranium n’est pas la solution à long terme. L’éolien se développera car il est déjà économiquement légitime. La France est le 2e gisement éolien européen."
                  
                  

                  (La Tribune d'Orléans 8/10/09)_

                  Sauf qu'il n'y a pas la capacité industrielle de construire autant de réacteur en si peu de temps, et que la génération IV n'utilise plus l'uranium comme source d'énergie.

                  Concernant le montant des subventions, l'article oublie de pondérer le résultat avec les MW effectivement produit.

                  "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: N'importe quoi

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Cela resterait tout de même une des électricités les moins chère du monde.

                Aucune centrale a ce jour n'a été démantelée. On ne sais pas faire. Le réacteur expérimental du CEA de grenoble l'a été pour mettre au point la procédure. La centrale de Brennelis en Bretagne est toujours là !

                Donc d'où sorte ces chiffres ?

                Je pense que personne ne connaît le vrai coût du nucléaire à l'heure actuelle…

                • [^] # Re: N'importe quoi

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Il ne reste que le réacteur à Brennelis. Tout le reste à été enlevé.

                  J'ai l'impression qu'ils veulent garder le réacteur entier en mettant un sarcophage autour pour éviter de remuer le contenu radioactif, mais sans le dire aux riverains.

                  "La première sécurité est la liberté"

                  • [^] # Re: N'importe quoi

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Nicolas tu pourrais te renseigner (les infos sont consultables auprès d'EDF). Le cœur sera démantelé en télé-opération. Il n'est nul question de conserver le cœur sous un sarcophage quelconque. (c'est pas Tchernobyl !).

                    Et il ne reste pas que le réacteur ! Il y a encore les échangeurs de CO2 (décret de démantèlement obtenu début 2012), les structures métalliques & béton ainsi que les bâtiments conventionnels. Il reste encore beaucoup de boulot pour tout raser.

                    PS : Mes sources sont plus que fiables.

                    • [^] # Re: N'importe quoi

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Moi, j'ai entendu qu'ils voulait balancer un missile dessus pour disperser tout ça, en théorie, ça devrait suffisamment répandre la matière radioactive pour avoir des niveau de radiation acceptable partout où il y aura des retombées.

                      PS : Mes sources sont plus que fiables.

                      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                      • [^] # Re: N'importe quoi

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Tu peux bien comprendre que je ne peux citer ma source (c'est pas à moi de faire la com' CIDEN) et je ne veux pas mettre cette source dans une situation peu recommandable (même si ce que j'ai dit n'a rien de confidentiel et est visible sur les enquêtes publiques des communes avoisinantes et sur le site EDF CIDEN).

                        J'ai moi-même visité l'enceinte réacteur et je peux te dire que le boulot qu'il y a à faire là dedans est sacrément dur et long.
                        Ils ne se serviraient pas des retours d'expériences réalisés au CEA Grenoble pour tout faire tout péter à la fin :-D

                        • [^] # Re: N'importe quoi

                          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                          Je mettais juste en évidence le fait qu'ajouter un PS pour dire que les sources sont fiable, c'est débile, ça n'apporte aucune crédibilité supplémentaire.

                          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                          • [^] # Re: N'importe quoi

                            Posté par . Évalué à 0.

                            Oui tu as bien raison. C'était juste pour anticiper d'éventuelles réponses à la c**.

                            J'ai pas trop l'habitude de poster ici :-D

          • [^] # Re: N'importe quoi

            Posté par . Évalué à 2.

            "les centaines de millions déversés dans la voiture électrique pour en vendre au final quelques dizaines d'exemplaires." on s'en fout, c'est de l'argent privé. Ces gens font ce qu'ils veulent de leur fric.
            
            

            Sauf que c'est pas de l'argent privé. C'est 400 millions d'euros de fonds public. Ce qui fait cher la subvention à la voiture vendue…
            http://carfree.free.fr/index.php/2012/06/07/le-crash-de-la-voiture-electrique/

          • [^] # Re: N'importe quoi

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            La voiture électrique est financée en grande partie par l'argent public :

            • don de 400 millions d'euros à Peugeot et Renault en 2008
            • prêt de 580 millions d'euros à Peugeot en 2009 et 2012
            • subvention gouvernementale de 5000 € par voiture vendue

            Donc non on s'en fout pas. Surtout pour… 2600 voitures électriques vendues en 2011 (alors que le gouvernement Sarkozy tablait sur 100.000 voitures à fin 2012).

            http://carfree.free.fr/index.php/2012/06/07/le-crash-de-la-voiture-electrique/

            « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

            • [^] # Re: N'importe quoi

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Et combien pour le CEA…

              Sachant que le problème numéro 1 est qu'on ne sais toujours pas stocker l'électricité de manière efficace sans que cela soit très lourd (barrage), et à ma connaissance, il n'y a aucune avancée scientifique qui permette de penser que d'ici 10 ou 20 ans, on aura une solution…

              Je pense que cet argent pourrait donc être utilisé ailleurs.

              D'ailleurs, à terme, dans les salles serveurs, on risque de devoir garder des clim pour les onduleurs (batteries) car les machines n'en auront certainement plus besoin (fonctionnement à température ambiante) !

              • [^] # Re: N'importe quoi

                Posté par . Évalué à 2.

                Est-ce que quelqu'un à l'idée de la quantité d'énergie que posséderait une pile au lithium de la taille d'une piscine ?

                "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: N'importe quoi

            Posté par . Évalué à 0.

            sous-marins nucléaires -> dissuasion nucléaire, qui sert surtout à parler d'égal à égal avec les US.
            
            

            OK les USA sont nos ennemis. Sauf que nos sous-marins sont sous commandement américains via l'OTAN, non?

            portes-avions au pont trop court -> c'est réparer depuis longtemps, le porte avion en question va très bien
            
            

            J'avais oublié son problème d'hélice aussi. Et la boite qui l'a fabriqué qui a brûlé opportunément avant l'enquête. Arme inutile, hors de prix, fabriqué sans contrôle de la dépense publique (on ne contrôle pas l'armée).

            rafales invendables à l'étranger -> comme si cela avait un rapport avec l'avion lui-même ! Il suffit de voir le prix d'un eurofighter pour comprendre que ce n'est pas du tout un problème d'argent.
            
            

            J'ai pas dit que c'était un problème d'argent.

            centrales nucléaires -> indépendance énergétique ? Baisse du prix de l'énergie ? Le seul problème concernant les centrale est leur sécurité !
            
            

            Baisse du prix? ma facture augmente. Pour la sécurité on va en parler aux japonais, hein… Et au fait il ne doit plus y avoir de mine d'uranium en activité en France, pour l'indépendance.

            • [^] # Re: N'importe quoi

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Baisse du prix? ma facture augmente.

              EDF?
              La facture de l'autre ôté du Rhin est 2x plus chère au kWh. Ils n'avaient pas beaucoup de nucléaire, il n’en n'ont plus. Mais en France, c'est forcément trop cher (toujours, toujours) et on critique, sans regarder à côté, chut…

              Quand les français accepteront de payer le vrai prix, on en rediscute. En attendant, le gouvernement gèle le prix de vente, alors forcément ça va être dur (même avec du nucléaire).

              • [^] # Re: N'importe quoi

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Va falloir m'expliquer cette histoire de "vrai prix" parce que quand EDF était publique, elle dégageait des bénéfices, avec un prix de l'électricité bien plus correct. Ça ne voulait-il pas dire que le prix payé était "vrai" à ce moment ? En tout cas depuis qu'elle a été privatisée, le coût explose (je ne compte même plus les gens dans mon entourage qui ne se chauffent plus l'hiver car pas moyen de payer la facture sinon ! Et il n'y a qu'à voir l'explosion des ventes de poêles à essence dans les magasins en hiver, c'est terrible), sans qu'on ne voit bien pourquoi (rien de mieux, au contraire), ni l'intérêt de la privatisation (tous les concurrents sont plus chers et ne proposent rien de mieux).

                Je sais pas pourquoi mais moi j'ai la grosse impression de me faire entuber… Quand le prix de l'électricité régulée sera au même prix que la non-régulée, j'aurais juste le choix de l'entubeur en plus, pour le même prix. Youpi.

                « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

                • [^] # Re: N'importe quoi

                  Posté par . Évalué à 4.

                  De mémoire entre 1980 et 1995, il y a eu une ouverture de central par an. Depuis l'électricité a baissé par rapport à cette époque, pour toucher le "dividende" nucléaire. Plus de central à construire, il y avait moins besoin d'argent.

                  Aujourd'hui, les centrales vieillissent et il faudrait les changer ou les renover. De plus, on a un "trou" de production de 15 ans, dont personne n'a essayer de "lisser" dans le temps. Résultat, il faudra tout remplacer en même temps.

                  Le problème est que l'on paye un prix de l'électricité qui correspond à des centrales neuves. Le prix est artificiellement bas car décidé par les politiques.

                  L'avantage du marché est que le prix suivrait plus les besoins réels. Si on continue avec un prix politique si bas, sans investir, dans 15 ans, on aura des coupures de courant par manque de production.

                  "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: N'importe quoi

              Posté par . Évalué à 4.

              _OK les USA sont nos ennemis. Sauf que nos sous-marins sont sous commandement américains via l'OTAN, non?_
              
              

              Y'a quoi dans "égal à égal" que tu n'as pas compris ? L'influence concernant les affaires étrangères à un prix. Et sinon,non, si il y a bien un truc 100% national, c'est bien l'arme nucléaire.

              _J'avais oublié son problème d'hélice aussi. Et la boite qui l'a fabriqué qui a brûlé opportunément avant l'enquête. Arme inutile, hors de prix, fabriqué sans contrôle de la dépense publique (on ne contrôle pas l'armée)._
              
              

              En gros, tu penses qu'il a été saboté ? Et finalement, il marche très bien. Le porte avion est une arme diplomatique de premier plan, il n'y a que 4 nation a en posséder, les US, la Russie, la France et le Brésil (qui a acheté le vieux porte avion Français). Il permet de mettre une force considérable en face de la plus part des pays du monde, sans devoir demander leur avis aux voisins, lorsque l'on passe par la terre.

                 _Baisse du prix? ma facture augmente. Pour la sécurité on va en parler aux japonais, hein… Et au fait il ne doit plus y avoir de mine d'uranium en activité en France, pour l'indépendance._
              
              

              Le prix est 2x inférieur à l'Allemagne. Concernant les stockes regardent quel pays est concerné pour voir si c'est un problème (genre le canada).

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: N'importe quoi

                Posté par . Évalué à 2.

                il n'y a que 4 nation a en posséder, les US, la Russie, la France et le Brésil (qui a acheté le vieux porte avion Français).

                Tu oublies l'Inde, et pratiquement la Chine aussi (ShiLang en essai). Tu peux rajouter quelques nations aussi si tu comptes les porte-aéronefs (See Harrier).

                • [^] # Re: N'importe quoi

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Non, je ne compte pas les portes-aéronefs comme ceux qu'avaient les anglais. Leur 'allonge' est sans commune mesure avec des avions normaux et l'Harrier est en fin de vie.

                  J'avais oublié l'inde.

                  "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: N'importe quoi

              Posté par . Évalué à 3.

              sous-marins nucléaires -> dissuasion nucléaire, qui sert surtout à parler d'égal à égal avec les US.

              OK les USA sont nos ennemis. Sauf que nos sous-marins sont sous commandement américains via l'OTAN, non?

              On dirait une coquille dans le message d'origine. La dissuasion nucléaire s'exerçait bien sûr contre l'URSS. Le développement d'une filière française visait effectivement une relative indépendance par rapport aux USA, mais de là à imaginer parler d'égal à égal …

              portes-avions au pont trop court -> c'est réparer depuis longtemps, le porte avion en question va très bien

              J'avais oublié son problème d'hélice aussi. Et la boite qui l'a fabriqué qui a brûlé opportunément avant l'enquête. Arme inutile, hors de prix, fabriqué sans contrôle de la dépense publique (on ne contrôle pas l'armée).

              Ce n'est certainement pas l'avis des insurgés libyens.

          • [^] # Re: N'importe quoi

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Le seul problème concernant les centrales est leur sécurité !

            Ça c'est fort quand même…
            Et le fait que ça nous fasse des déchets dont on ne sait pas quoi faire?

        • [^] # Re: N'importe quoi

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est cher, certes. Mais pas plus que les sous-marins nucléaires, les portes-avions au pont trop court, les rafales invendables à l'étranger, les centrales nucléaires ou les centaines de millions déversés dans la voiture électrique pour en vendre au final quelques dizaines d'exemplaires.

          Et alors ? Parce qu'on fait déjà des trucs chers, on peut bien en faire d'autres ?

          Au contraire, si on peut stopper un truc inutile qui coûte cher, on peut en stopper d'autres !

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # s/tord/tort

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        ce n'est pas évident qu'il ait tord…

        J'en connais un qui te tordrai bien le cou, s'il le pouvait :
        http://linuxfr.org/users/bluetak/journaux/hsil-ne-faut-pas-avoir-tort

        GNU's Not Unix / LINUX Is Not Unix Xernel

    • [^] # Re: N'importe quoi

      Posté par . Évalué à 5.

      Tu as raison, et j'ai hésité à le préciser, mais ne voulant ni faire ni long ni polémique, je ne l'ai pas mis.

    • [^] # Re: N'importe quoi

      Posté par . Évalué à 8.

      Il faut juste rappeler que grâce à des gens comme Allègre, le projet de mini navette Hermès a été stoppé et que l'Europe ne risque pas d'envoyer seule quiconque dans l'espace d'ici aux 20 prochaines années. Justification? «Ça sert à rien d'envoyer des humains dans l'espace, les robots suffisent.»

      Apparemment les chinois ne sont pas au courant.

      C'était le même qui avait déclaré :
      Les maths sont en train de se dévaluer de manière quasi inéluctable. Désormais, il y a des machines pour faire les calculs

      • [^] # Re: N'importe quoi

        Posté par . Évalué à 2.

        "dans quelques années les mathematiciens seront moins utiles que les ordinateurs" Misha Gromov membre de l'IHES

    • [^] # Re: N'importe quoi

      Posté par . Évalué à 7.

      L'ESA (et donc directement la France) a participé à la construction de l'ISS et on y envoie pas que des américains ou des russes dedans. Et effectivement, faire un programme spatial tout seul dans son coin c'est très couteux et pas forcément utile.

      • [^] # Re: N'importe quoi

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        la Chine semble faire un choix rationnel d'indépendance

        Effectivement, on peux se poser la question d'où sors ce rationnel et comment il est justifié…

        Pour Allègre, vu que c'est un mammouth qui dis quand même plein de connerie pour le plaisir de son nombril, on peux se poser la question. A l'époque, la France et l'Allemagne était incapable d'avoir un programme commun et chacun avait sa solution. Les américains se sont plantés avec la navette et on voit que le vaisseau Russe marche toujours aussi bien.

        Bref, pour l'espace, la première question à se poser est la pertinence de la réutilisation du module. Un engin simple et par chère mais neuf à chaque fois n'est-il au final pas plus sur, moins cher et peut être même plus écologique qu'une navette ?

        On voit aujourd'hui que les chinois jouent assez perso… Au final, je trouve cela assez inquiétant quand même.

        • [^] # Re: N'importe quoi

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          On voit aujourd'hui que les chinois jouent assez perso… Au final, je trouve cela assez inquiétant quand même.

          Peut-être parce qu'ils n'ont pas le droit de jouer avec les États-Unis ?

          In the 2011 United States federal budget, Wolf inserted a clause prohibiting NASA and the White House Office of Science and Technology Policy from any joint scientific activity with China for the remainder of the 2011 fiscal year.

          "And frankly, it boils down to a moral issue. … Would you have a bilateral program with Stalin?"

          Les chinois, ces sales communistes mangeurs d'enfants !

        • [^] # Re: N'importe quoi

          Posté par . Évalué à 1.

          Les américains se sont plantés avec la navette

          Hein ? Dire que les russes ou les européens se sont planté avec leurs navettes, ok. Mais les américains ont quand même fait volé des navettes pendants 3 décennies, j'appelle pas vraiment ça un échec.

          Certaines opérations (les réparations de Hubble, assemblage de l'ISS) par exemple) ne me semble pas faisable avec un module jetable minuscule comme le Soyouz (pas possible de faire une EVA, pas de bras robots,…)

          Le programme de la navette spatiale américaine a été conçu pour s’arrêter dans les années 90, après la construction d'une station spatiale américaine. Mais suite à l'arrivée de l'ISS dans le décor (ainsi que ses multiples retards), le programme à été allongé d'au moins 15 ans.

          • [^] # Re: N'importe quoi

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            La navette est mal conçue, c'est acquis. C'est aussi pour cela qu'il n'y aura pas de navette II sur le même principe. La navette Russe était bien mieux conçu (comme Hermés). La différence ? La navette Russe était accroché en haut d'une fusée standard, la navette américaine était collé a un bâton de dynamique !

            Au décollage, le moindre problème et tous les astronautes meurent. Aucun moyen de secours. Une fusée Soyouz a explosé sur son pas de tir et les cosmonautes ont été sauvés. Il n'y a aucun moyen d'éjecter la cabine de pilotage de la navette en cas de problème.

            Bref, la navette a beaucoup tuée.

            De plus pour envoyé des satellites, ce n'était pas la peine d'avoir autant de bonhomme dedans…

            Bref, vu les coûts du programme américain, il était possible d'avoir des composants plus modulaire qui aurait évolué dans le temps et aurait rempli au final les mêmes tâches. L'échec est à l'origine même de l'architecture de la navette et on voit que si elles ont durées aussi longtemps, c'est que les américains sont bien dans la panade pour les remplacer car il faut tout refaire à partir de zéro !

            • [^] # Re: N'importe quoi

              Posté par . Évalué à 1.

              La sécurité était problématique (14 morts en tout), mais aussi son coût, c'était un véritable gouffre. Et oui une fusée "jetable" est plus rentable.

        • [^] # Re: N'importe quoi

          Posté par . Évalué à 3.

          On voit aujourd'hui que les chinois jouent assez perso… Au final, je trouve cela assez inquiétant quand même.

          Le problème c'est que les américains ont refusé leur demande de participer à l'ISS parce qu'ils avaient peur qu'ils récupèrent trop de technologies. Du coup, difficile de leur reprocher d'être perso après ça …

          • [^] # Re: N'importe quoi

            Posté par . Évalué à 2.

            C'est dommage. L'ISS a part faire de la diplomatie ne sert pas à grand chose.

            "La première sécurité est la liberté"

  • # Roh

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Moi qui m'attendait à du pr0n en apesanteur, je suis déçu.

    Envoyé depuis mon lapin.

  • # Crédibilité ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Le pépin avec les informations à propos de la Chine est qu'il faut être vraiment circonspect. Que ce soit les informations venant de Chine ou celles des autres qui parlent de la Chine.

    Après le feu d'artifice survitaminé (jeux olympiques de 2008), après la vidéo qui prouve que l'espace est rempli d'eau gazeuse… disons que je reste prudent.

    Mais bon, en principe ce qui est décrit ici n'est pas bidonné (ou alors pas trop).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.