Journal L’aventure spatiale perd un peu de sa liberté

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
30
7
oct.
2012

Sommaire

Voilà, c’est fait. Le privé s’immisce dans une des dernières chasses gardées.

Demain, le dimanche 7 octobre, un véhicule spatial va être lancé pour ravitailler la station spatiale internationale. La différence de ce lancement avec tous ses précédents réussis, c’est qu’il est privé. Il s’agit d’une capsule Dragon fabriquée par la société SpaceX, créée en 2002 par Elon Musk, le fondateur de Paypal, Paypal ayant été revendu ensuite à eBay. Ce lancement fait suite au lancement de test (...)

Journal Le Premier Baiser Spatial Chinois

Posté par .
Tags :
15
24
juin
2012

Cher Nal, quelques petits mots sur cette info :
La Chine vient de réussir son premier baiser spatial : Shenzhou 9 a été amarré à Tiangong 1. Une première rencontre entre le vaisseau et la mini-station en orbite avait eu lieu en début de semaine, en mode automatique. L’Agence Spatiale Chinoise a rejoué ce scénario en faisant la même manœuvre mais contrôlée par le pilote humain.

C'est une réussite

Ce type d'évènement assoit définitivement la Chine comme puissance spatiale, (...)

Summer Of Code In Space, édition 2012

Posté par Julien . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par baud123.
19
12
juin
2012
Communauté

L'ESA démarre la seconde édition de son Summer Of Code In Space (SOCIS). Basé sur des principes similaires au Google Summer Of Code (GSOC), cette initiative consiste à soutenir des projets libres ou open-source en soutenant financièrement des étudiants contribuant à des projets.

La précédente édition (SOCIS 2011) a été l'opportunité d'améliorer plusieurs projets libres par diverses contributions sur des projets connexes au domaine spatial.

Les organisations/projets peuvent déjà s'enregistrer sur le site officiel et ce jusqu'au 15 juillet. Les étudiants seront sélectionnés les jours suivants, la phase de code débutant début août.

M.A.R.S. — jeu shooter spatial à plusieurs

Posté par . Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
37
11
nov.
2011
Jeu

XPilot remis au goût du jour avec plein d’effets graphiques et néons, ça vous dit ? Alors, essayez M.A.R.S. ! M.A.R.S. (« A Ridiculous Shooter ») est un jeu de tir en 2D très coloré, où l’on dirige un vaisseau spatial et l’on affronte d’autres joueurs.

Journal La sonde russe Phobos-Grunt en perdition

Posté par .
12
10
nov.
2011

Les russes ne sont pas des débutants dans l'exploration spatiale. Pourtant là ça a foiré.

Phobos-Grunt, qui devait ramener des échantillons de Phobos au terme d'une odyssée de trois ans, est restée bloquée sur son orbite terrestre après une défaillance des moteurs qui devaient la propulser au-delà.

Le problème viendrait d'une défaillance du système informatique qui devait commander la mise à feu des deux moteurs sensés mettre Phobos-Grunt sur sa trajectoire vers Mars.

Si tel est le cas, les ingénieurs (...)

ESA Summer of Code : inscription des étudiants !

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
18
21
juil.
2011
Communauté

L'Agence Spatiale Européenne a lancé une initiative similaire au Google Summer Of Code pour les applications affiliées au domaine spatial. L'idée est d'améliorer des projets open-source en finançant des étudiants travaillant dessus. Les organisations/projets ont été sélectionnés et les étudiants interessés sont donc invités à candidater.

Si vous êtes interessés, vous pouvez candidater sur les projets proposés par les organisations ou proposer votre propre idée ! Les étudiants arrivant à terme du projet recevront alors une récompense financière !

NdM : Ces organisations ne sont pas forcément uniquement liées à l'embarqué ou au domaine spatial. En effet, on retrouve aussi Marble, KStars, FFmpeg…

L'ESA lance son Summer of Code

Posté par . Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
41
6
juil.
2011
Communauté

L'agence spatiale européenne (ESA) lance un projet inspiré du Google Summer of Code : le SOCIS (Summer of Code in Space).

Destiné aux étudiants inscrits dans une institution européenne, ce projet vise à associer un étudiant à un projet libre et un mentor, tout comme le GSoC. Les projets doivent être en lien avec le domaine spatial. On retrouvera donc par exemple RTEMS, un système d'exploitation temps réel, parmi les projets candidats.

Ce SOCIS étant le premier du genre, les délais sont assez courts pour les inscriptions. Ainsi, les projets doivent déposer leur candidature avant le 15 juillet et les candidatures acceptées seront annoncées le 18 juillet. Les étudiants pourront ensuite postuler. La période de développement sera entre août et octobre.

Une liste de diffusion a également été mise en place pour les éventuelles questions et annonces liées à l'événement.

Le code produit devra être publié sous une licence libre. Ce projet s'inscrit dans la volonté de l'ESA de pousser à l'utilisation des logiciels libres dans le spatial.

Journal La première fusée open source a décollé !

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
34
3
juin
2011

Ça y est ! Cet après midi, depuis une plateforme maritime, une fusée construite par des amateurs a fait son premier vol. Ce dernier s'est bien passé, malgré le fait que la fusée n'ait pas été aussi haut que prévu, et que les parachutes se soient cassés.

Elle a été lancée en mer, depuis une plateforme de lancement fait maison, et en utilisant un sous marin également fabriqué par l'un des deux initiateurs du projet. La fusée est composée de (...)

Lancement imminent de la première fusée open source

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet.
35
14
mai
2011
Matériel

L'objectif du projet danois « Copenhagen Suborbitals » est de construire une fusée capable de propulser un être humain dans l'espace via un vol « suborbital ». Le vol de type parabolique propulsera l'humain au-delà de la frontière spatiale de 100 km d'altitude.

Quel est donc l'intérêt de ce projet, si l'on sait envoyer des humains dans l'espace depuis longtemps ? La spécificité de ce projet est qu'il est réalisé par un groupe d'ingénieurs qui compte publier tous les plans de leur fusée pour que l'expérience puisse être reproduite aux quatre coins du monde. Tous les plans seront donc diffusés dans la limite des lois européennes sur l'exportation.

D'après l'historique que l'on trouve sur le site Internet, le projet a commencé il y a trois ans environ et fonctionne grâce à une campagne de dons annuelle. La première tentative de lancement avec un mannequin à bord en septembre 2010 fut annulée pour des problèmes techniques et reportée à début juin 2011.

Sputnik, la plate-forme flottante de lancement est désormais équipée de son lanceur Tycho Brahe et sera mise à l'eau le samedi 14 mai. La plate-forme va ensuite s'acheminer vers sa zone de lancement en mer dans la zone militaire ESD138/139.

La fenêtre de lancement est prévue entre le 1er et le 14 juin et le déroulement des opérations peut-être suivi sur la page de la campagne de tir 2011.

Journal Les standards, les quasars...

Posté par (page perso) .
77
19
nov.
2009
Depuis hier mercredi 18 novembre 2009 18h UTC et jusqu'à ce soir jeudi 19 novembre 2009 18h UTC se déroule une opération ayant peu de chances d'être évoquée au journal télévisé de TF1 mais qui est néanmoins d'une importance absolument cruciale.

Durant 24 heures, trente-cinq observatoires de radioastronomie dans le monde entier mènent une campagne d'observation très spéciale. C'est la technique de l'interférométrie à très longue base(VLBI) qui est utilisée ici : on corrèle temporellement les observations des différentes (...)

Mondes virtuels : Second Life et Opensim

Posté par . Modéré par patrick_g.
9
3
avr.
2009
Technologie
Après le buzz "Second Life" (Linden Lab) de 2007, et la régulation des activités de banque virtuelle et des jeux d'argent en 2008, l'activité de nombreuses "communautés" sur Second Life commence à s'organiser et trouve des applications intéressantes dans les domaines de la vente en ligne, de la formation, de la science, de la création et des arts.

Dans le même temps, la libération du code du client de Second Life a provoqué l'émergence de plusieurs clients libres compatibles avec SL et la mise à disposition d'un serveur multiplateforme Opensimulator, qui permet à tout un chacun d'héberger, contrairement à SL dont les serveurs sont centralisés chez Linden Lab.

Ainsi, la NASA présente au grand public de nombreuses régions dans Second Life, et anime grâce à son antenne du Colab des ateliers de vulgarisation scientifique dans le domaine spatial. Des réunions ont lieu tous les mardis soir ("Weekly meeting spot") dans une des régions appartenant à un groupe de région à thème scientifique (Scilands).

OrbisGIS : un SIG open source pour la recherche

Posté par . Modéré par Mouns.
3
19
août
2008
Science
L'IRSTV (Institut de recherche en sciences et techniques de la ville) annonce la sortie de la version 1.2.2 de son Système d'Information Géographique (SIG) open source.
Dénommé OrbisGIS, ce dernier offre les caractéristiques suivantes :
  • Visualisation de données vectorielles et matricielles (raster) ;
  • Cartographie thématique sur des données vectorielles (intervalles, symboles proportionnels...) ;
  • Interrogation et traitement des données avec un langage SQL spatial.
Développé en Java, il repose sur les bibliothèques Java Topology Suite (licence LGPL) et ImageJ (domaine public).

OrbisGIS est publié sous licence GPLv3.

Journal Libération du code des Rovers de la NASA

Posté par (page perso) .
0
5
juil.
2007
Et voilà, ils se sont enfin dis que ça serai une bonne idée de faire une exploration spatial un peu plus libre, donc ils ont ouvert le code source de leurs rovers pour inciter des contribuateurs à créer de nouveaux modules.

Bon, quand je dis ouvert, c'est en parti. Seul 10% du code à été passé sous licence Caltech TSPA[1] mais ça représente quand même 100 000 lignes des codes, soit 44 modules. Mais à terme, ça devrai représenter 30%.

(...)

SPIS, l'OpenSource scientifique au service de l'exploration spatiale

Posté par . Modéré par Florent Zara.
0
7
sept.
2006
Technologie
Avec la sonde lunaire SMART-1, l'ESA a mis en oeuvre avec succès un système de propulsion d'avenir : la propulsion ionique.

La validation de l'impact de cette propulsion sur les instruments de la sonde à été réalisée grâce à un logiciel libre, SPIS, co-développé par la société Artenum et mis en oeuvre par l’ESA et l’ONERA. SPIS est un environnement modulaire et extensible dédié à la modélisation des interactions plasma-satellite.

Ces nouvelles technologies ouvrent de très larges perspectives pour l'exploration spatiale.

Journal Musique ambiance "vaisseau spatial"

Posté par (page perso) .
Tags :
0
8
fév.
2004
Hello,

Dans le cadre d'une exposition, je cherche des musique qui font ambiance "vaisseau spatial".

J'ai déjà trouvé, chez Neos : les 2 exils des arbres, Sun et voyage vers l'infini qui sont pas mal.

Chez MAtthias le Bidan, chez trouvé unknow destiny et pathological-bg

Avez-vous d'autres idées ?

Merci..