Journal Qu'on empale les bisounours sur un piquet !

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
23
4
juin
2010
Les bisounours ne sont pas morts. Ils ont juste passé du temps à créer facebook pour inonder le web de « j'aime ».

Je pense que vous avez remarqué l'apparition d'un petit bouton j'aime sur une bonne partie du web, des grands sites d'actualités à des blogs plus obscurs. Même linuxfr.org avait essayé de succomber à cette mode début avril, pour vite retirer cette fonctionnalité » le jour suivant.

De plus grâce aux délicieux cookies, facebook arrive à connecter le profil avec la personne qui affiche le bouton. Il ne faut pas cliquer pour être fiché, afficher le bouton suffit. C'est assez sympathique de se dire qu'un site où les gens déversent déjà leur vie privée, essaye d'en savoir encore plus par des moyens assez douteux. On se gaussait gentiment du « don't be evil » de google. Maintenant on peut voir ce que donne une entreprise qui n'en a rien à faire d'être bon ou méchant.

Heureusement une petite règle du démoniaque logiciel adblock permet de filtrer :
||facebook.com/*$third-party
Vous pouvez retirer $third-party si vous n'allez pas sur ce site ou que vous avez envie d'ignorer son existence. Avant j'utilisais http://www.facebook.com/plugins/like.php?* mais la règle au dessus me semble plus efficace.

Ecrans.fr est le site d'information numérique de libération, ils sont bien connus de la communauté libre avec les articles sur une migration vers Ubuntu et une très bonne description d'une journaliste se mettant à OpenStreetMap. Malheureusement c'était aussi un des premiers sites à avoir tenté l'aventure bisounours de facebook.
Aujourd'hui un merveilleux article nous annonce l'abandon du bouton j'aime. La raison annoncée n'est pas technique mais éthique. Ils veulent juste garder une séparation claire entre le site écran.fr et facebook et préfèrent que les gens pointent des liens vers leurs articles plutôt qu'ils cliquent machinalement sur un bouton qui ne veut rien dire. Le lien hypertexte au cœur du lien social.

À quand le Richard Stallman du réseau social ? Il existe GNU social, mais comme le dit si bien Benjamin Bayart « le nom indique déjà que ça ne marchera pas ».
  • # le nom indique déjà que ça ne marchera pas

    Posté par . Évalué à 10.

    mais à cause de "GNU" ou de "social" ?
  • # movim

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Réseau social libre et acentré on a movim et statusnet
  • # Adblock

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Mais pourquoi utiliser adblock (adblock :rire: ) quand NoScript le fait déjà très bien ?

    Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

    • [^] # Re: Adblock

      Posté par . Évalué à 6.

      Mais pourquoi utiliser Facebook, aller sur des sites qui ont des boutons Facebook, et se plaindre ensuite?

      On dirait des boulets qui vont en boîte de nuit avec une lampe de poche pour y voir plus clair et des bouchons dans les oreilles pour pas devenir sourd: le plus simple c'est de pas y aller si on n'aime pas.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Adblock

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Je ne me suis jamais inscrit sur Facebook, je ne suis pas du tout adepte des réseaux sociaux, et pourtant, on m'impose tous ces boutons J'aime et cette flopée d'icônes pour Twitter, Facebook, del.icio.us, BlogMarks, Wikio, Viadeo et autre Yahoo! Buzz.

        Je n'ai rien demandé et j'aimerai bien pouvoir me débarrasser de toutes ces cochonneries.
        • [^] # Re: Adblock

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          C'est comme pour la pub :
          Si un site affiche des choses que tu n'aimes pas : ne le consulte pas.
          Si ils perdent une bonne part de leur audience, ils n'afficheront plus les éléments qui posent problème...
        • [^] # Re: Adblock

          Posté par . Évalué à 3.

          Je parlais de ça:
          De plus grâce aux délicieux cookies, facebook arrive à connecter le profil avec la personne qui affiche le bouton.
          Ça le fait que si t'es sur Facebook. Sinon, tu bouffes certes de la bande passante pour afficher des bordels inutiles, mais ils ne te fichent pas (enfin, pas plus que les autres pubs).

          Mais c'est vrai que si on peut virer ces trucs inutiles, c'est bon à prendre. Quoi qu'une autre solution peut être de ne plus retourner sur le site qui te raye les yeux avec ça.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Adblock

            Posté par . Évalué à 10.

            Et surtout, combien de personnes utilisent au moins un service de Google, ont donc un compte et ne se déconnectent pas pendant leur navigation ? Tous les sites qui utilisent Adsense sont donc potentiellement aussi indiscrets, ou ceux qui incluent le moteur de recheche de Google, sans compter que toutes les recherches sur la page même de Google sont tracées.

            Ah mais j'oubliais la devise de google, c'est "Don't be evil" , donc ils sont clean.

            D'ailleurs, c'est assez drôle de voir qu'il y a quelques temps, ils étaient la cible de toutes les critiques et que maintenant le vent se tourne vers Facebook.

            Le problème est bien la centralisation des services et par delà des données.
            Il est vraiment temps que le libre prenne le pb à bras le corps en proposant une offre homogène ou tout du moins interconnectable.
            Aujourd'hui ce sont autant de services isolés qui ne s'interconnectent pas, Diaspora, movim, Tiny Tiny RSS, libre.fm, Openstreemap, wikipedia...
            Les fournisseurs de services eux, ont bien compris qu'en interconnectant leur services, ils rendaient les utilisateurs encore plus captifs et surtout en croisant leur précieuses données, en jouant sur le social, la valeur ajoutée est énorme.

            Quand vous bookmarkez sous del.icio.us en indiquant des tags vous renforcez la pertinence des tags appliqués. Si vous hébergez votre propre service de bookmark chez vous, vous devez vous palucher tous les tags.

            Quand vous saisissez un Captcha pour vous identifiez avec reCaptcha vous faites le boulot de Google pour la reconnaissance de caractère au lieu de le faire pour Wikisource.

            Vos services "gratuits" non seulement vous les payez car la pub se répercute sur le prix d'achat mais vous les payez aussi en fournissant de la main d'oeuvre bon marché.
            • [^] # Re: Adblock

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Un reCapcha pour Wikisource alors ?

              « En fait, le monde du libre, c’est souvent un peu comme le parti socialiste en France » Troll

        • [^] # Re: Adblock

          Posté par . Évalué à 8.

          Le plus drôle : ce genre de boutons sur le site de l'ARCEP.
          À quand sur le site de l'assemblée nationnale ? On pourrait poker des députés en direct de l'hémicyle et leur tweeter des lol en diggant leurs sources (en français dans le texte).
      • [^] # Re: Adblock

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        On peut apprécier les services du site Facebook.com et détester le voir se répandre sur tout ce qu'on visite. Il suffit pour ça de nuancer son jugement. D'un côté on a un site sur lequel on peut parler de soi, on y va en tapant l'adresse et on l'utilise, et de l'autre on a des boutons qui surgissent sur tous les qui nous disent « hey ! Je suis ton pote Facebook et je vois ce que tu fais ! Dis-moi si tu aimes ce que tu vois, parle-moi de tes goûts ».

        Les réseaux sociaux représentent l'adolescence du web, des boutons poussent de partout. Il ne reste qu'à attendre qu'il finisse sa crise pour ne garder que le côté utile du service.
        • [^] # Re: Adblock

          Posté par . Évalué à 3.

          Sauf qu'Internet c'est grand. Si un service te déplaît, tu peux en utiliser un autre moins invasif.

          Genre, si LinuxFR est en Flash, j'irai me tenir au courant ailleurs. Tu vois l'idée?

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Adblock

            Posté par . Évalué à 2.

            Sauf que Facebook est un réseau "social" donc si les personnes avec qui tu désires communiquer sont dessus, ça ne te servira pas à grand chose d'aller ailleurs ... Ce n'est pas comparable avec l'actualité que tu peux effectivement trouver un peu partout et sous diverses formes.
          • [^] # Re: Adblock

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je vois bien mais ce n'est pas la même mesure. Là tu me parles d'un cas ou le site LinuxFR changerait son comportement. Ce qui n'est pas pareil que s'il se propageait sur d'autres sites.

            Par exemple, imaginons que LinuxFR propose un bout de code que d'autres sites peuvent utiliser pour mettre un lien « Soyez le premier à poster dans la tribune ! », qui apparaîtrait sur ces autres sites pour envoyer l'URL de la page lue vers la tribune LinuxFR. Est-ce que tu abandonnes LinuxFR ou est-ce que tu les encourages à abandonner ce système ?
          • [^] # Re: Adblock

            Posté par . Évalué à 5.

            Quand je fais une recherche sur DLFP, j'ai plein de pub Google, je swap ou j'attends la version RoR avec Ferret ?
            http://ferret.davebalmain.com/trac
    • [^] # Re: Adblock

      Posté par . Évalué à 3.

      Parce que l'on peut bloquer plus de truc, genre iframe, images, etc?
      Mes petites règles perso adblocks crées au fur et à mesure:
      ||lemonde.fr^$third-party
      ||google-analytics.com^$third-party
      ||facebook.com^$third-party
      ||google.com^$third-party
      ||digg.com^third-party
      https://mail.google.com/mail/im/*.swf

      La dernière règle est là pour ne pas avoir flash qui me pompe 7% du CPU quand j'ai juste gmail d'ouvert.
      Je suis pas un pro des régles adblocks alors je ne sais pas si elles pourraient être mieux.
      Au passage, la règle pour facebook bloque tout les widgets facebook qui traînent sur de plus en plus de site et la règle google.com bloque aussi les iframes provenant de maps, donc plus de carte google maps sur des sites tiers. Si quelqu'un sait comment résoudre ce problème...

      Vous pouvez donner vos propre règle de confidentialité à la suite de ce commentaire (comme cela je verrais les sites que j'ai oublié).
      • [^] # Re: Adblock

        Posté par . Évalué à 2.

        Pour compléter la règle facebook: ||fbcdn.net^|~$domain=facebook.com
      • [^] # Re: Adblock

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        J'utilise aussi:

        ||*addthis.com/*
        et
        ||*sharethis.com/*
        en plus de tes règles parce que ces boutons m'ont gavé (popup au passage de la souris qui ne s'en va pas rapidement et cache souvent ce que tu voulais cliquer)

        On va faire une liste noire de tous ces trucs finalement ? :D
  • # Diaspora

    Posté par . Évalué à 5.

    http://www.joindiaspora.com/ et http://www.kickstarter.com/projects/196017994/diaspora-the-p(...)

    Là comme start-up, c'est difficile de faire mieux. J'espère juste qu'ils réaliseront leurs promesses, seront à la hauteur.
  • # Extension asocial pour Firefox

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Tiens je suis content de voir un journal sur le sujet. J'étais justement récemment en train d'être mécontent de cette prolifération de liens vers les réseaux sociaux qui polluent les pages web.

    Le bouton « J'aime » est facile à enlever avec AdBlock mais j'aimerais bien enlever le reste aussi. Prenons deux exemples :

    Sur le site ecran.fr donné dans le journal, dans la colonne du milieu, il y a quatre icônes pour Google, Facebook, del.icio.us et Twitter. Je voudrais ne plus les voir.

    Autre exemple, un article quelconque sur le site craked.com : Facebook en haut à droite, à gauche en permanence visible, le « Friend's recent activity », le « Cracked stuff on digg », d'énormes icônes Facebook et Twitter plus bas à droite, une ligne de liens en bas de l'article. Beurk.

    Je rêve d'une extension Firefox qui me permettrait de supprimer tout ces trucs à la manière de AdBlock avec la pub. D'ailleurs, je fais officiellement ici une promesse de don de 15 € à celui qui me développe ça (sous une licence libre bien sûr).
    • [^] # Re: Extension asocial pour Firefox

      Posté par . Évalué à 1.

      Ça devrait être possible de supprimer une bonne partie de ces éléments avec de bonnes règles AdBlock.

      Pour les 4 boutons sur écrans, ce sont les 4 favicons des sites, et après un tour rapide sur Cracked , on voit qu'il y a (entre autres) |http://static.ak.fbcdn.net/* pour facebook et |http://widgets.digg.com/* pour digg, qui permettent de supprimer les boutons et autres partager"
    • [^] # Re: Extension asocial pour Firefox

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Une liste adBlock pourrait facilement faire ça ?

      (encore faut-il avoir le courage de la faire)

      « En fait, le monde du libre, c’est souvent un peu comme le parti socialiste en France » Troll

  • # Libé n'aime pas les bisounours

    Posté par . Évalué à 1.

    Libération a décidé de ne pas garder les boutons j'aime de facebook après un mois d'expérimentation, voir l'article d'écrans pour le pourquoi du comment
    http://ecrans.fr/Pourquoi-nous-n-aimons-pas-les-J,10054.html
    D'autre médias vont il suivre ?
  • # Les favicons aussi !

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je n'étais déjà pas pro facebook, et cette information ne fait que confirmer mes appréhensions.

    J'ai rajouté une petite règle à mon Privoxy, et hop, on n'en parle plus :

    { +block }
    http://www.facebook.com/plugins/like.php

    Comme indiqué par d'autres commentaires plus haut, il y a d'autres sites qui utilisent des techniques similaires : google analytic, xiti, etc..., ce qui donne pas mal de grain à moudre à mon Privoxy.

    J'en profite pour indiquer un autre de "débordement" plus ou moins subtil de certains sites web : les favicon :
    - sur certains sites web (exemple : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=126678.html , recherchez "favicon" dans le code de la page), il y a parfois un petit icone de certains sites web (aol, facebook, bing, tweeter, ...)
    - le problème, c'est que la requête http qui télécharge ce fichier n'est pas :
    http://www.aol.com/favicon.ico
    mais :
    http://www.aol.com/favicon.ico?0.44400125126324863

    Oh, le joli identifiant unique !!!

    Donc le site dont le favicon s'affiche peut associer un comportement (les sites visités), à un utilisateur (dont il aurait déjà posé un cookie) => C'est la même chose que pour facebook.

    Une petite règle privoxy corrige ce problème :

    { +block }
    /favicon.ico\?[0-9]*
    • [^] # Re: Les favicons aussi !

      Posté par . Évalué à 3.

      Une petite règle privoxy corrige ce problème :

      { +block }
      /favicon.ico\?[0-9]*


      Y'a pas moyen de forger un identifiant aléatoire, plutôt que de bloquer? Histoire qu'en plus, leurs stats soient le moins utilisables possibles...
      • [^] # Re: Les favicons aussi !

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Privoxy permet de ré-écrire du code, et donc de mettre une valeur bidon au "[0-9]*". Mais de là à avoir un générateur aléatoire, je ne sais pas.
  • # J'aime

    Posté par . Évalué à 6.

    .

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.