Journal IHM et le libre

Posté par .
Tags : aucun
13
29
avr.
2009
Je reprend un article publié récemment ([http://yquenechdu.blogs.linagora.com/index.php/]) dont l'intitulé est "Pourquoi les logiciels libres ont une convivialité médiocre, et comment les améliorer.".

Une critique assez construite, et surtout avec une analyse assez intéressante de certains points.
Un rapide résumé, pour ceux qui sont intéressés par le sujet, et quelques commentaires.

1. Les créateurs ne cherchent pas l'audience à tout prix
De mon point de vue, c'est justement une force du logiciel libre, et ce qui permet sa diversité. L'auteur préfère un logiciel qui marche à un moshup.

2. Peu de bon designer dans le monde du libre
Pourtant, lorsqu'on voit tous les thèmes et travaux sur deviantart, je me pose des questions. En tout cas, il y a de nombreux artistes qui sont près à travailler dans le libre.

3. Les développeurs n'écoutent pas de la même oreille une critique sur le code qu'une critique sur l'ergonomie (comprendre : les développeurs le prennent mal lorsqu'on critique l'ergonomie)
Parceque souvent, il y a peu de commentaire sur ce point, et peu de discution. De plus, c'est souvent des commentaires très personnel. De ce que j'ai pu en voir, c'est souvent des demandes de copier/coller de Microsoft/Apple. Il suffit de regarder GIMP. Sa version 2.6 a empiré sur certains points en voulant écouter toutes les critiques

4. L'usuabilité est difficile à mesurer
Elle n'est surtout pas universelle et objective. Vim est d'une ergonomie et d'une usabilité rare pour qui sait l'utiliser. Blender également. Pourtant, ces interfaces sont très critiquées. Et il y a très souvent confusion entre usabilité et accessibilité

5. Codé avant de concevoir, pas pensé pour l'ergonomie dès le départ
C'est peut-être vrai pour les petits projets, mais je doute énormement pour les projet de grande envergure. Et pour un petit projet, l'impact de ce type de conception sur l'interface est faible.

6. Finalement, avec le manque de designer, trop de personnes tentent d'ajouter leurs touches perso dans l'IHM, qui devient un beau mélange de tout les genres
Vrai, ceci dit, c'est parfois un avantage, parfois un problème

7. Copie de Microsoft et/ou Apple, dans le meilleurs comme dans le pire.
Je pense aussi que trop de monde font des comparaisons. Comme pour Gimp, plein de personne disent : Mais Photoshop le fait comme ça, pourquoi pas Gimp. Réponse d'un développeur : Je n'ai jamais utilisé Photoshop, expliquez moi un peu plus précisement de quoi il retourne. Certes, c'est parfois un défaut de ne pas regarder ailleurs ce qui se fait, mais c'est aussi une qualité. Et parfois, c'est payant, parfois non. Les boutons, les listes défilantes, ... c'est assez standard, et c'est normale d'avoir des choses qui se ressemblent. Et si Apple/Microsoft ont fait une erreur d'ergonomie, avec leur budget et les testeurs qui passent derrière, il n'est pas étonnant qu'un développeur ou un ergonomiste seul ou en petit groupe fasse les mêmes.
  • # point 3

    Posté par . Évalué à 7.

    Dans le point 3, je pense que les developpeurs n'écoutent pas les remarques sur l'ergonomie car ce sont justement des codeurs, et que par expérience ils n'arrivent pas à voir ce défaut. Je ne pense pas qu'ils le prennent mal.

    Concernant GIMP, je trouve personnellement la 2.6 trés réussie: elle garde l'esprit GIMP tout en se rationnalisant.
    • [^] # Re: point 3

      Posté par . Évalué à 4.

      J'ai fait mon dea sur un sujet d'ergonomie... les IHM ça ne s'improvise pas, même si on a le plus souvent une solution correcte par analogie à une autre interface.
      Quand j'ai le temps j'épingle qq absurdités des IHM
      http://goodsense.online.fr/
      en anglais, mais ça touche les plus gros comme les plus petits.
      J'essaie aussi de passer derriere les dev qui utilisent glade pour le design d'UI quand qq chose me choque, mais dans certains cas, ça leur plaît pas de revoir les widgets dynamiques... la spécification xml c'est bien, mais l'abtraction réelle c'est mieux.
    • [^] # Re: point 3

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      De mon point de vue, Gimp devient de moins en moins utilisable, essentiellement de par les choix d'ergonomie qui ont été fait.

      Cultiver à ce point le culte de l'imitation est ridicule, d'autant qu'il existe une large part d'innovation que le blog http://gimp-brainstorm.blogspot.com/ a parfois exploré de manière intéressante.
      • [^] # Re: point 3

        Posté par . Évalué à 5.

        Disons que, pour moi, GIMP a été un apprentissage a A à Z. Du coup l'interface je l'ai apprivoisée sans jamais trop réfléchir à une quelconque notion d'ergonomie.

        Et maintenant que j'y suis bien dedans, je la trouve efficace.

        Ca reste ultra subjectif bien sûr.
        • [^] # Re: point 3

          Posté par . Évalué à 7.

          Je parlais en particulier de fait d'avoir une fenêtre forcement ouverte même sans image à l'intérieur. Si vous pouvez m'expliquer en quoi c'est un avantage d'avoir déporté le menu de base dans une fenêtre inutile, j'en serais reconnaissant. Surtout que l'on a un espace inutile sur la fenêtre d'outil désormais.
          • [^] # Re: point 3

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Je ne suis pas spécialiste de Gimp mais il me semble que c'est un logiciel de manipulation d'image qui n'a donc que peu d'intérêt si aucune image n'est ouverte, il parait donc assez logique de prévoir au moins une fenêtre ouverte dans laquelle on pourra placer la dite image....
      • [^] # Re: point 3

        Posté par . Évalué à 2.

        Gimp est un mauvais exemple.
        En dehors de ne passer que la moité des actions en contextuel, il y a un énorme problème avec des fenêtres totalement autonomes qui, si pas sur un écran exclusif, placées avec un z-index absolu et se mélangent donc aux autres fenêtres des applications... c'est la bataille pour retrouver ses petits quand l'écran se charge.
        • [^] # Re: point 3

          Posté par . Évalué à 3.

          ça c'est un problème de wm inconpétent.
          • [^] # Re: point 3

            Posté par . Évalué à 3.

            Ça c'est l'argument sorti en permanence. T'as un exemple de WM compétent ?
            • [^] # Re: point 3

              Posté par . Évalué à 5.

              Sous kde/kwin, il mémorise la position et le bureau des fenêtres. Si la barre de tâches est trop occupée on peut demander à n’y mettre qu’une fenêtre. Sous fluxbox je sais qu’on peut lui faire mémoriser aussi la position. Sous ces deux gestionnaires de fenêtres, tout est bien rangé et aligné quand je lance Gimp.

              Deux pour le prix d’un ! :p Et nul doute que beaucoup d’autres le font aussi.

              Je préfère ça à la méthode Blender, qui est un vrai tiling window manager à lui tout seul (on est vendredi…).
          • [^] # Re: point 3

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            super. Tous le monde n'a pas envie de se casser le cul à scripter son wm en lisp ou lua pour avoir une gestion des fenetres pas trop débile avec gimp.
            • [^] # Re: point 3

              Posté par . Évalué à 1.

              Ah bon? Gnome? XFCE? Enlightenment? KDE?
              Utilises-tu réellement Gimp sous Linux?

              Faut arrêter de sortir l'extrême WM (awesome & xmonad) mais même pour un graphiste, ils ont des avantages certains.

              Tout le monde n'a pas envie de se casser le cul à scripter son wm en lisp ou lua...
              Ces personnes ne se cassent pas le cul, elles rentabilisent leurs outils! Même si il est vrai, cela pourraît être plus facile.

              Maintenant GIMP est un logiciel puissant, je ne m'attend pas à ce que Mme Michu le maîtrise. Et pour les usages rapides qu'une personne lambda pratique, il n'y a presque rien à redire.
          • [^] # Re: point 3

            Posté par . Évalué à 5.

            le probleme, c'est que la majorite des wm sont incompetents selon les criteres de gimps.
            Et ca inclue la majorite des wm...
            • [^] # Re: point 3

              Posté par . Évalué à 2.

              gimp est plus vieux que bon nombre de ces wm et il enterrera probablement nombre d'entre eux.

              Personnellement, je ne vois pas pourquoi gimp devrait s'adapter à des mauvais designs.

              D'ailleurs on gueule souvent contre gimp mais ce n'est pas la seule appli à ouvrir plusieurs fenêtre. Il y'a des milliers comme ça, que ce soit pour windows, linux ou mac OS et pourtant on n'en fait pas un fromage.
        • [^] # Re: point 3

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          J'ai commencer un peu à tripatouiller gimp pour voir, et sous gnome 2.26, alt+tab fait basculer uniquement entre les fenêtres contenant des images (pour ce qui est de gimp), et n'affiche pas les fenêtre de boite à outil. De plus, la touche tab permet de faire basculer l'affichage des boites à outils : un tab et je ne n'ai plus que les fenêtres contenant une image. Pratique.
  • # Ah ... la convivialité !!

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Celle de MS qui :
    - ne propose pas un gestionnaire de fichiers qui gère les onglets ou permet de diviser la fenêtre d'affichage en plusieurs
    - ne propose pas un gestionnaire de fenêtre qui permet de forcer une fenêtre à être au premier plan mais qui permet à des fenêtres d'installation de rester au premier plan sans moyen (simple ?) d'y remédier
    - ne propose pas le sélectionner à la souris et coller avec le bouton du milieu.

    Alors oui des problèmes avec les interfaces graphiques sous Linux il y en a (déjà la différence Qt et Gtk) mais je reste persuadé qu'il y a un problème également d'habitude.
    • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

      Posté par . Évalué à 10.

      moi, sous windows, un des trucs qui me fait la plus chier c'est que la molette de la souris ne fonctionne pas lorsque le control est survolé mais plutot quand il a le focus. Ce qui oblige à cliquer et dès fois c'est le bordel car il faut trouver une zone où le clic ne fait pas une action...
      • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

        Posté par . Évalué à 7.

        En plus on se retrouve avec l'application en premier plan.
      • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

        Posté par . Évalué à 1.

        Ce n'est peut-être pas pratique, mais tu as toujours un endroit où cliquer sans entrainer d'autre action que donner le focus : la barre des tâche. Tu peux également faire apparaitre ton application via un alt+tab... Tout est question d'habitude et de goût.
        • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

          Posté par . Évalué à 7.

          Toi t'as jamais utilisé Éclipse sous Windows ...
        • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

          Posté par . Évalué à 10.

          sauf lorsque la barre des tâches est en dessous de la fenêtre au dessus... Alors là il faut bien viser pour cliquer sur l'angle en bas de la fenêtre pour donner le focus. Et pourquoi donner le focus, alors qu'un simple défilement à la molette suffisait ?

          J'ai vaguement survolé l'article, déjà c'est un tissu de conneries et de préjugés (genre " Peu de bon designer dans le monde du libre"), mais bon, quand on appelle son site "SecureOne Blog" (ouais, moi aussi je sais avoir des préjugés), je ne sais pas si on vraiment des leçons à donner à ceux qui travaillent sur l'ergononie de gnome, d'amarok, de digikam, de firefox ou de kde4...

          De plus, des ergonomies catastrophiques sur des logiciels propriétaires et payants (et pas que chez microsoft), j'en ai vu des tonnes.

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

            Posté par . Évalué à 4.

            Il est vrai que l'article est un peu kikoolol, et même s'il enfonce des portes ouvertes, il est toujours bon d'écouter les critiques même un peu mal faites, et éventuellement bien vouloir concéder que certains ont des goûts différents des siens. Certains pensent que vim est très ergonomique et que ça suffit pour tout le monde. "640k is enough" ? On a pas le droit d'imaginer mieux ou lorgner chez les autres ?

            "De plus, des ergonomies catastrophiques sur des logiciels propriétaires et payants (et pas que chez microsoft), j'en ai vu des tonnes."
            Ce n'est pas une raison pour ne pas reconnaitre de défauts à _certains_ logiciels libres.
            • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Oui vim est très ergonomique, oui, il est bien plus que suffisant pour réaliser toutes les tâches d'édition de texte que le commun des mortels aura jamais à faire.

              Ça n'en fait pas une solution adaptée à tous, évidemment. Plus un outil offre de possibilités, plus il est est complexe est nécessite un temps d'apprentissage long. Ça ne veux pas dire qu'un outil complexe n'est pas ergonomique, l'ergonomie n'est pas la facilité de prise en main.

              J'utilise vim tout les jours, mais je ne le recommanderais pas à mes proches, sauf si j'estime qu'ils pourraient vraiment en avoir l'utilité.
              • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

                Posté par . Évalué à -1.

                l'ergonomie n'est pas la facilité de prise en main.

                FORTUNE !!!!!!!!!!!!!!!!!
                • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Tu peux faire des systèmes intuitifs et ergonomique, ce n'est pas nécessairement incompatible, tout dépend de la complexité de la tâche à réaliser. Mais ce sont deux traits complètement indépendant d'un système.

                  Tu peux aussi lire ce qu'est l'ergonomie sur wikipédia pour t'en convaincre.
          • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

            Posté par . Évalué à -1.

            Pour le coup de la molette, on peut aussi arguer que quand on fait defiler la molette en dehors de la fenetre, on a pas forcement envie de faire defiler la fenetre en dessous. Perso ca m'arrive souvent. Et je trouve pas ca agreable de me demander pendant 5 secondes pourquoi ma fenetre ne defile pas, avant de comprendre que celle de derriere defile.

            pour amarok et kde en general, excuses moi kde est tres loin d'etre un bon exemple de convivialite. tout du moins dans la branche 3, je sais pas si le 4 suit la meme lignee.

            C'est super charge, avec une tetra chiee de fonctionalites tres certainement utiles, mais a moins de 5% des utilisateurs.

            Konqueror faisait tout et n'importe quoi, de l'aide d'accueil a kde, file manager local/LAN, ftp, avec des tabs de controle d'amarok et tout le bordel qui vient avec kde.
            C'est clairement pas convivial du tout, ca fait limite peur.

            IE/explorer fait pareil, mais au moins il a le bon gout de pas melanger file management et navigation web (meme programme mais qui charge des UI tres differentes selon le cas).
            Pourquoi? Parce qu'on ne navigue pas sur le web de la meme facon qu'on navigue son disque dur, ca parait pourtant evident, non?

            Amarok est impressionant aussi, avec une concentration de widget au pixel surement des plus elevees dans le domaine des players multimedia.
            Et cette representation arborescente des tags, j'ai toujours pas compris comment on pouvait trouver ca utilisable. Oblige de cliquer partout et 40 fois pour arriver a un pauvre morceau, l'arbre prend une place demesuree sur l'ecran, la representation graphique ne correspond pas a l'organisation logique des tags ni a la facon qu'ont les gens de naviguer dans leur musique.

            C'est certainement tres bien fait techniquement derriere, mais cette manie de mettre 6 menus et 12 entrees par menu, plus une demi douzaine de sous menu ici et la, des menus contextuels a 25 entrees mini, j'en passe et des meilleurs.

            Le panneau de controle de kde3 etait a mourir de rire jusqu'a ce qu'ils repompent celui de macos.
            • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

              Posté par . Évalué à 5.

              Pour le coup de la molette, on peut aussi arguer que quand on fait defiler la molette en dehors de la fenetre, on a pas forcement envie de faire defiler la fenetre en dessous. Perso ca m'arrive souvent.

              hey papy, t'as déjà la tremblotte ? Je présume que c'est paramétrable ça...
              Autant le follow focus (http://en.wikipedia.org/wiki/Focus_(computing)#Focus_follows(...) ) je trouve cela déroutant parce que la souris peut glisser quand on prend le clavier, autant la molette en général on sait ce qu'on fait avec quand on a la souris en main. Mais dans un cas comme dans l'autre, c'est paramétrable.

              Sinon, faudrait que tu essayes le dernier KDE4, c'est sûr que si tu critiques KDE en te basant sur une vieille version, moi je vais critiquer des vieux trucs comme gnome 1.0 ou windows XP.

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

              • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

                Posté par . Évalué à 4.

                Je dois être monté à l'envers, moi... Je trouve KDE 3 plutôt très ergonomique, et je suis totalement incapable jusqu'à maintenant d'utiliser KDE 4 plus de 5 minutes... Comme quoi, l'ergonomie, c'est aussi un peu dépendant de l'utilisateur...
                • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

                  Posté par . Évalué à 3.

                  ben tu vois, moi aussi j'utilisais surtout kde3 avant, et gnome occasionnellement (pourtant je le trouvais bien plus agréable pour les yeux que kde).

                  Quand kde4 est sorti et était très peu stable, je suis resté sous gnome. Et pourtant, maintenant que kde4.2 fonctionne plutôt bien chez moi et sur ma distribution, j'utilise surtout KDE4, et j'en suis plutôt content (+ toujours un peu lxde, openbox, gnome, e17 etc, mais c'est une autre histoire)

                  Je le trouve un peu plus aéré et pratique d'utilisation.

                  Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Exactement pareil pour moi.
              • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

                Posté par . Évalué à 1.

                Sinon, faudrait que tu essayes le dernier KDE4, c'est sûr que si tu critiques KDE en te basant sur une vieille version, moi je vais critiquer des vieux trucs comme gnome 1.0 ou windows XP.

                Ben d'un autre cote, c'est pas moi qui ait decide de sortir un kde4 a peine utilisable pendant 1 an qu'il a fallu attendre la 4.2 recemment pour avoir un truc decent...

                Alors oui, je compare avec un truc qui est considere stable et utilisable.
            • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Pourquoi? Parce qu'on ne navigue pas sur le web de la meme facon qu'on navigue son disque dur, ca parait pourtant evident, non?

              Non, moi ça semble au contraire complètement contre intuitif.

              Partons sur une analogie document numérique, document physique.

              Le document physique je peux l'utiliser comme bon me semble, quel que soit son origine. Que ce soit moi qui est rédigé le document depuis une feuille vierge ou que ce soit une lettre qu'on m'a expédié de l'autre bout du monde, je peux le lire, sur-ligner des passages, y gribouiller, faire des copies…

              À mon humble avis, ce n'est pas sur l'origine d'un document qu'on doit déterminer l'usage qu'on va en faire.
              • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

                Posté par . Évalué à 3.

                je parle pas de l'orgine d'un document, je parle du type de navigation.

                Tu ne navigues pas ton disque de la meme facon que tu navigues le web.
                Parce que ton file manager, c'est juste une liste de fichiers alors que le web c'est un contenu mit en page et potentiellement interactif.
                • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  En quoi les documents sur internet sont plus mis en page ou dynamique que si ils restent/sont déjà sur mon disque ?

                  Je navigues sur mon disque de diverses manières selon ce que je pense le plus pratique pour ce que je veux faire, et pour le web c'est exactement pareil, j'y navigue de diverses manières. Et évidemment des fois ma manière de naviguer le web est la même que naviguer mon disque dur.

                  Souvent firefox c'est plus pratique, mais des fois wget ou curl, c'est clairement plus confortable et te permet d'utiliser ton gestionnaire de fichier ou n'importe quel appli qui sera la plus pratique pour consulter et/ou modifier les documents que tu viens de récupérer.

                  Des fois c'est aussi plus pratique d'utiliser un «elinks -dump 'http://foo.bar/' |less» ou encore d'automatiser des tâches avec LWP…
                  • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Je parle de NAVIGUER sur son disque, pas de visualiser les fichiers sur le disque.
                    Et jusqu'a preuve de ton contraire, un filemanager, c'est un arbre sur fond blanc avec 2 icones possibles.

                    Ca me parait conceptuellement tres different d'une page web.

                    Pour reprendre l'analogie avec le monde reel, le file manager, c'est chercher dans ton tiroir le dossier qui va bien et le browser c'est lire le dossier en question.

                    Je doute que tu fasses les 2 de la meme facon dans le monde reel.
                    • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      >Je parle de NAVIGUER sur son disque, pas de visualiser les fichiers sur le disque.

                      Tu sais que tu peux utiliser ton navigateur web pour aller dans file:///usr/share/doc par exemple ?

                      >Ca me parait conceptuellement tres different d'une page web.

                      L'emplacement d'un document et le document lui même sont des choses différentes, mais une page web (ou tout autre type de document) stocké sur mon disque ou sur un serveur distant, c'est la même chose.

                      L'emplacement ne fait pas l'usage :
                      http://docs.gimp.org/2.6/fr/index.html
                      file:///usr/share/gimp/2.6/help/fr/index.html

                      Copies d'un même document, stocké dans des endroits différents, tu peux les ouvrir dans un firefox ou vim, tout dépend de ce que tu veux faire.
                      • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Tu sais que tu peux utiliser ton navigateur web pour aller dans file:///usr/share/doc par exemple ?
                        Merci, je sais que je peux le faire, j'ai mes bookmarks pour mes docs en local comme ca.
                        Par contre ca me traversait jamais l'esprit d'avoir un onglet pour le web et un onglet sur file://c:/ dans la meme fenetre.
                        Et c'est ce que konqueror propose.

                        L'emplacement d'un document et le document lui même sont des choses différentes, mais une page web (ou tout autre type de document) stocké sur mon disque ou sur un serveur distant, c'est la même chose.
                        Certes.
                        Mais ca ne change absolument rien au fait que l'application utilisee pour acceder au fichier et celle pour visualiser le fichier sont differentes.
                        • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Mais ca ne change absolument rien au fait que l'application utilisee pour acceder au fichier et celle pour visualiser le fichier sont differentes.

                          Tu peux très bien avoir un logiciel qui fait les deux, c'est par exemple le cas de la plupart des navigateurs web interactifs. Si ton gestionnaire de fichier est capable d'afficher les documents qu'il liste, c'est également le cas.

                          Inversement, wget est un navigateur web qui n'inclus pas (il me semble) d'interpréteur de document, pas même html.
                      • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

                        Posté par . Évalué à 1.

                        >>Je parle de NAVIGUER sur son disque, pas de visualiser les fichiers sur le disque.
                        >
                        >Tu sais que tu peux utiliser ton navigateur web pour aller dans file:///usr/share/doc par exemple ?

                        Je vois tout de même une différence. On navigue dans un système de fichiers en considérant que les données sont organisées sous forme hiérarchique, alors que sur le web les données sont liées de manière quelconque. De plus, sur le web la structure des données est stockée dans les données elles-mêmes alors que dans un système de fichiers elle est stockée séparément.

                        En conséquence un navigateur web peut être vu comme plus général et donc utilisable pour les fichiers. Cela veut aussi dire qu'un système de fichiers a des propriétés supplémentaires qui peuvent être utilisées par les gestionnaires de fichiers pour « optimiser » l'affichage et la navigation, par exemple en affichant l'arborescence en plus du contenu du répertoire courant (comme l'explorateur Windows), ou bien en affichant les répertoires dans des colonnes (comme le Finder de Mac OS X).

                        Par ailleurs, les concepts manipulés ne sont pas les mêmes : d'un côté des fichiers que l'on peut manipuler (dupliquer, renommer...), de l'autre des pages web et tout le bazar qui va avec (cookies, javascript...).

                        Une application qui fait les deux permet d'éviter un peu de code dupliqué mais a nécessairement une interface plus lourde. Konqueror essaye de gérer ce problème avec des profils d'affichage mais le résultat n'est pas parfait (je n'ai pas réussi à avoir des barres d'outils différentes suivant les profils). Bref, pour moi ces programmes hybrides ne sont pas une réussite.
                        • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Je vois tout de même une différence. On navigue dans un système de fichiers en considérant que les données sont organisées sous forme hiérarchique, alors que sur le web les données sont liées de manière quelconque.

                          Sur le web les données sont organisés hiérarchiquement ( http://foo.bar/mon/chemin/hierarchique/ ) et tu peux aspirer tout un site pour te convaincre que tu peux en avoir une bonne représentation hièrarchique sous forme de répertoires. Cela étant, un système de fichier n'utilise pas forcément un structure hiérarchique, même si c'est l'approche la plus courante.

                          De plus, sur le web la structure des données est stockée dans les données elles-mêmes alors que dans un système de fichiers elle est stockée séparément.

                          Je ne vois pas de en quoi la structure des données est plus stockée dans les données sur le web qu'en local. Certes ils peuvent contenir des références à d'autres documents indépendamment de la hiérarchie, mais c'est aussi le cas de documents locaux : un fichier odt qui pointe/inclus un ods par exemple, pour ne pas donner celui d'un site en local.

                          En conséquence un navigateur web peut être vu comme plus général et donc utilisable pour les fichiers.

                          Non, wget et curl n'ont rien de généraliste. Tu confonds le fait de naviguer le web et d'utiliser les documents obtenues par cette navigation. C'est une confusion compréhensible étant donné que dans la majorités des navigateurs utilisés, les deux fonctions sont assurés par la navigateur, au moins pour le html.

                          Par ailleurs, les concepts manipulés ne sont pas les mêmes : d'un côté des fichiers que l'on peut manipuler (dupliquer, renommer...), de l'autre des pages web et tout le bazar qui va avec (cookies, javascript...).

                          Tu auras bien du mal à consulter un document s'en t'en être procuré une copie, donc tu l'as déjà dupliqué qu'en tu le consulte. Après rien ne t'empêche d'en faire une copie sous un autre nom, et de le modifier comme il te plait.

                          Des pages web plein de javascript, ce n'est pas bien différent d'un fichier tableur plein de macro.
      • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

        Posté par . Évalué à 4.

        KatMouse[1] est ton ami (d'après ton pseudo, c'est peut-être même ton frère…).
        J'aurai pété les plombs depuis bien longtemps si je ne l'avais pas trouvé il y a bien longtemps.

        [1] http://ehiti.de/katmouse/
    • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

      Posté par . Évalué à 7.

      Oui, je pense également qu'on peut répondre à la question d'ensemble, dans la figure de l'auteur:

      "Pourquoi les logiciels libres ont une convivialité médiocre, et comment les améliorer."

      - Parce qu'ils ne ressemblent pas assez aux logiciels windows/apple à votre goût?
      - Parce que vous n'avez pas réussi à les appréhender en 10secondes?

      Moi je n'ai pas de problème avec la très grande majorité des logiciels libres. Et ceux qui me posent problème le font le plus souvent parce qu'ils sont très pointus et que je n'ai même pas les bases nécessaires pour comprendre ce qu'ils font...
      Bref, non, franchement, même si tout est toujours perfectible et qu'il ne faut pas se reposer sur ses lauriers, je ne trouve pas que les IHM du monde libres aient quoi que ce soit à envier à leurs pendants propriétaires.
    • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

      Posté par . Évalué à -3.

      "- ne propose pas le sélectionner à la souris et coller avec le bouton du milieu."
      Ah ça c'est au contraire une très bonne idée de ne pas proposer cette fonction totalement stupide. La moindre sélection de texte et ton presse-papiers est perdu, trop cool. Et en plus des fois c'est buggé ce truc, quelle plaie.
      • [^] # Re: Ah ... la convivialité !!

        Posté par . Évalué à 10.

        Peut-être ne fonctionnons-nous pas sur le même système, mais sur ma Debian, j'ai bien deux presses-papiers, et c'est très utile d'avoir le sélectionner+molette et le ctrl-C/ctrl-V.
  • # Vous devez entrer un sujet et un commentaire

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Certes, c'est parfois un défaut de ne pas regarder ailleurs ce qui se fait, mais c'est aussi une qualité

    Je ne suis pas *du tout* d'accord. Ne pas regarder ce qui se fait ailleurs , ça n'est bon que pour les gens qui ont toujours la meilleure idée et qui savent mieux que tout le monde ce qu'il faut faire. Effectivement on en trouve quelques uns dans le libre.

    Pour les gens normaux et qui ont un minimum d'humilité, ou juste de bon sens, regarder ce qui se fait ailleurs est primordial. ça evite de faire des conneries. ça permet d'apprendre de nouvelles choses. ça permet d'argumenter un peu plus sérieusement pour justifier ses choix. Que du positif quoi.
    • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

      Posté par . Évalué à 4.

      Je suppose que l'auteur de ce journal pensait qu'il est parfait utile d'avoir un regard "neuf".
      Ne pas savoir ce qui se fait ailleurs, ça peut être un atout pour avoir de nouvelles idées, et je dis bien "ça peut", car évidemment, dans certains domaines, savoir ce qui se fait ailleurs est indispensable.
  • # .

    Posté par . Évalué à 1.

    "L'auteur préfère un logiciel qui marche à un moshup."
    Un moshup ? C'est quoi ?

    "Pourtant, lorsqu'on voit tous les thèmes et travaux sur deviantart, je me pose des questions. En tout cas, il y a de nombreux artistes qui sont près à travailler dans le libre."
    Le rapport entre devianTART [http://encyclopediadramatica.com/DeviantART] et le libre ?
    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 3.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 6.

        (je pense que c'était plutôt "mockup" ou maquette en français (il se serait peut-être moins emmêlé les pinceaux s'il s'en était tenu à sa langue maternelle))
      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 1.

        Ou un Mockup ?
        • [^] # Re: .

          Posté par . Évalué à 6.

          - Un quoi ?
          - Un mockup.
          - Un quoi ?
          - Un mockup. Une maquette si tu préfères...
          - Ah, un mockup !
          • [^] # Re: .

            Posté par . Évalué à 1.

            J'aurais pas dû attendre aussi longtemps entre "Vérifier" et "Envoyer" :p
    • [^] # Re: .

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Un moche-up, c'est un mashup laid ?
      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 1.

        Je parlais évidement de mock-up, désolé pour l'erreur.

        Pour le rapport à deviant-art, il existe pas mal de mock-up justement sur le site dans mes souvenirs. Mais qui ne sont pas dû à des ergonomes, mais des artistes, ce qui fait que mon commentaire est hors propos.

        Désolé pour ce bruit inutile
      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 1.

        Non, c'est quand le développeur préfère son application à un concert mouvementé. (mosh)
    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à 2.

      Bizarrement, je trouve les applications "underground" souvent bien plus belles (le premier qui me vient à l'esprit est XBMC*)

      Ce logiciel a vraiment hissé la barre super haut pour ce qui est d'avoir un Media Center intuitif et complet.

      mes 2cents


      *Il est plus si underground vu qu'il ne faut plus de materiel "piraté" pour pouvoir en profiter. :)
  • # Plusieurs types d'applications...

    Posté par . Évalué à 7.

    D'abord merci pour ce lien, l'article est effectivement très bien.

    Toutefois, comme la majorité des analyses IHM il ne considère qu'un seul cas de figure: celui des applications destinées à être faciles d'accès, pour tout le monde.

    Mais tous les logiciels ne rentrent pas dans cette catégorie! Lorsqu'on utilise une appli de manière intensive, la facilité d'accès perd de son importance, au profit de l'efficacité et du confort d'utilisation.

    Dans ce cas de figure la conception de l'IHM est très différente, et certaines recommandations avancées dans l'article sont inadéquates, voire contre-productives. Diriger la conception d'après des tests utilisateurs, par exemple, risque d'aboutir à un effet "plus petit dénominateur commun", parce que chacun aura des préférences légèrement différentes sur la façon de faire. Alors que si quelqu'un "imposait" une manière de faire cohérente et complète, la plupart n'aurait aucun mal à s'y adapter.

    A mon avis, c'est dans cette catégorie que se situent certaines des plus belles réussites de l'open source: Blender, Ardour, Gimp...

    Après, il reste à déterminer si on place le bureau (gnome / kde / etc.) dans la catégorie "facile d'accès", ou dans celle "utilisation intensive"...
  • # Fortune !

    Posté par . Évalué à -4.

    " Vim est d'une ergonomie et d'une usabilité rare pour qui sait l'utiliser."


    LOL !


    C'est sur que Apple et Kro$oft n'ont qu'à bien se tenir !


    (Au fait, c'est quoi ce mot de "usabilité" ? C'est du Borgue ?)
    • [^] # Re: Fortune !

      Posté par . Évalué à -5.

      Tiens, je n'avais pas vu cette énormité. Il doit être sacrément atteint l'auteur du journal pour écrire ça.
      • [^] # Re: Fortune !

        Posté par . Évalué à 7.

        Ou alors il doit être sacrément efficace avec vim et il considère que parmi les critères, parfois contradictoires, qui permettent de qualifier une interface d'ergonomique figure l'efficacité.
        • [^] # Re: Fortune !

          Posté par . Évalué à 5.

          Ben techniquement, VI est effectivement tres bien gaule niveau IHM.

          Bon ca reste un outil tres puissant en mode texte uniquement, donc forcement, ca reste complique a utiliser, la courbe d'apprentissage est tres raide, mais l'interface est bien faite.

          Bien plus que son concurrent qui necessite des doigts de l'espace, mais bon, on est pas encore vendredi, donc je vais me taire.
        • [^] # Re: Fortune !

          Posté par . Évalué à 0.

          Le lien original parlait de "convivialité" et non pas d'"ergonomie" ou d'"efficacité", mais visiblement, tu l'as oublié (ainsi que d'autres qui répondent aux journal)
          • [^] # Re: Fortune !

            Posté par . Évalué à 6.

            Sauf que parler de convivialité sans donner de contexte, ça n'a pas beaucoup de sens.

            Quand on utilise une appli de manière intensive, minimiser le nombre d'actions à faire pour exécuter une tâche est un aspect important de la convivialité.

            Ce que certains appellent un "cliquodrome", c'est fantastique lors des premières utilisations, mais ça peut vite devenir très énervant, et ça, AMHA, c'est une question de convivialité. Une appli qui énerve, on a pas envie de l'utiliser: comment peut-on encore la qualifier de conviviale?
          • [^] # Re: Fortune !

            Posté par . Évalué à 2.

            Attention au contexte, l'article original parle d'usabilité, ce qui se rapproche plus de l'ergonomie que de la convivialité. De ce point de vue, en effet, Vim est un bon prétendant à l'usabilité extrème. Tout se trouve rapidement sous la main, et la logique derrière est simple et efficace.
  • # Vous devez entrer un sujet et un commentaire

    Posté par . Évalué à 10.

    De mon point de vue, c'est justement une force du logiciel libre, et ce qui permet sa diversité. L'auteur préfère un logiciel qui marche à un moshup.
    Moshup? c'est quoi ca?
    Mockup tu veux dire? Mais un mockup c'est juste une maquette, pas un soft.

    Bon, sinon, on developpeur qui n'est pas a l'ecoute de ses utilisateurs, c'est un peu dommage quand meme. Developper pour soi, c'est tres bien, mais quand on aspire a voir son soft utilise, faut penser a ecouter les dits utilisateurs.

    Pourtant, lorsqu'on voit tous les thèmes et travaux sur deviantart, je me pose des questions. En tout cas, il y a de nombreux artistes qui sont près à travailler dans le libre.
    Le rapport?
    L'article parle de designers d'IHM, pas d'artistes, ca n'a pas grand chose a voir.
    Et effectivement ca court pas les rues. Dans le proprio, mais encore plus dans le libre, et encore plus dans le libre amateur/benevole.
    Pire que ca encore, c'est comme pour la musique: rare sont ceux qui s'y connaissent reellement, mais nombreux sont ceux qui sont persuades d'etre des cadors parce qu'ils utilisent l'outil informatique depuis 10 ans et qu'ils ont ecrit 2 pages html et compris la difference entre check et combo box.

    Les developpeurs developpent, les designers designent et les cochons seront bien garde (et l'application agreable a utiliser).

    Parceque souvent, il y a peu de commentaire sur ce point, et peu de discution. De plus, c'est souvent des commentaires très personnel. De ce que j'ai pu en voir, c'est souvent des demandes de copier/coller de Microsoft/Apple. Il suffit de regarder GIMP. Sa version 2.6 a empiré sur certains points en voulant écouter toutes les critiques
    Surement aussi parce que les developpeurs sont des techniciens purs et durs, qu'ils ont la tete dans le guidon, parlent couramment le c++,# ou java (parfois mieux que leur langue) et preferent surement discuter du dernier bug couillu a corriger que de la request abstraite portant sur l'UI, qui implique de passer 6h00 d'affilee dans une piece avec un tableau blanc a discuter concept et analogie du monde reel avec d'autres personnes (ouais, les meetings UI via newsgroup ou IM c'est pas top moumoutte quand meme).
    Comme le 'show me the code' ne peut pas marcher (le code est bien la derniere chose que j'ai envie de voir dans une discussion sur la convivialite d'une appli), ca se transforme tres vite en 'envoie un patch, on verra ce que ca donne' et on passe a un bug plus sexy.
    Quelque part, c'est un peu normal, le boulot d'un dev c'est d'etre tres technique et de prendre son pied sur des problemes d'informaticien.

    Perso, ca me gonfle aussi a la longue au taff quand on passe 3 jours de meeting a discuter de la popup de selection/creation de nouveaux contacts. Mais quand j'y pense, je me dit que oui, la popup n'est pas tres clair, pourrait etre bien mieux concue et je suis content d'avoir un mec pas manchot en design a cote pour nous pondre la popup.
    C'est moi qui l'implemente, mais ca c'est mon boulot, on m'a donne des specs et des pitits dessins, apres ca roule tout seul.

    C'est peut-être vrai pour les petits projets, mais je doute énormement pour les projet de grande envergure. Et pour un petit projet, l'impact de ce type de conception sur l'interface est faible.
    Tu doutes de quoi? De l'utilite de concevoir avant de coder ou que les grands projets concoive avant de coder?
    Pour les petits projets, l'impact est la aussi, ta structure de donnees peut avoir un gros impact sur l'interface.

    Vrai, ceci dit, c'est parfois un avantage, parfois un problème
    Non, c'est toujours un probleme, jamais un avantage. Ca peut etre interessant pour avoir des suggestions qui seront homogeneisee par un responsable, mais si tout le monde rajoute sa petite touche ou il veut, ca donne un bordel sans nom et sans coherence, l'utilisateur sera confus et l'application bien peu agreable a utiliser.

    Certes, c'est parfois un défaut de ne pas regarder ailleurs ce qui se fait, mais c'est aussi une qualité.
    Non, c'est toujours un defaut de ne pas regarder ce qui se fait ailleurs. Et tres pompeux aussi.
    La encore, ca peut apporter une idee nouvelle en n'etant pas influence par l'existant, mais il est absolument necessaire de connaitre l'existant.
    Ca evite de reinventer la roue et de refaire les conneries que les autres ont fait avant soi.
    Et aussi parce que ca permet d'avoir des idees qu'on aurait pas eu tout seul.

    Bref, le libre n'a pas de mal a seduire les dev, mais il peche beaucoup dans les autres domaines de competences.
    Et il a atteint un point ou une equipe de dev ne suffit plus pour faire une appli de qualite.
    • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

      Posté par . Évalué à -3.

      on developpeur qui n'est pas a l'ecoute de ses utilisateurs, c'est un peu dommage quand meme. Developper pour soi, c'est tres bien, mais quand on aspire a voir son soft utilise, faut penser a ecouter les dits utilisateurs.

      Exactement. C'est comme quand on écrit du texte et qu'on aspire à ce qu'il soit lu : on soigne son orthographe et on met des accents ;-)

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

        Posté par . Évalué à 3.

        Pour les accents, je poste depuis les US avec un clavier qwerty sur ma machine du boulot, alors t'es bien mignon, mais je vais pas m'amuser a changer le layout ou me fader des alt+144 par ci par la.

        Pour les fautes du style "on developpeur" mea coule pas, mea coule plus. Ya peut etre quelques fautes d'accord/conjugaison/innatention a droite a gauche, mais c'est loin d'etre une catastrophe ortographique quand meme.
        • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

          Posté par . Évalué à 4.

          Mais euh je pensais qu'avec le smiley on comprendrait que c'était ironique et sans animosité...

          Et puis bon, sous Linux, on a quelque chose qu'aucun Windowsien ne peut avoir : la touche Compose. Avec ça, plus d'excuse.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Vous devez entrer un sujet et un commentaire

      Posté par . Évalué à 3.

      Merci pour ce commentaire construit et plutôt bien expliqué. Je parlais bien de Mockup, de maquette justement, par opposition à un logiciel réel qui fait quelque chose, mais bon, je me suis parfois un peu égaré.

      Les travaux sur deviantart sont pour certains, justement, des mockups, pour d'autres, juste en effet un travail d'artiste. Et il est clair que c'est loin d'être la même chose.

      Pire que ca encore, c'est comme pour la musique: J'aime bien cette analogie. Elle représente parfaitement ce que je pense.

      Par contre, lorsque vous dites que les développeurs préfèrent parler du dernier gros bug que se mettre dans une pièce pour parler IHM, il y a un mélange des genres. Justement, le développeur écouterait volontiers des personnes qui lui expliquent pourquoi il faut faire comme ça, en quoi c'est mieux, ... Simplement, la plupart des commentaires sur l'ergonomie sont justement peu judicieux et fait par une seule personne qui impose sa vision en pensant avoir raison. Si après, c'est au développeur de décortiquer la demande, c'est plus complexe que du code, et il n'a pas forcement les compétences. En analogie de code, c'est comme si quelqu'un lui demandait de repenser une structure de donnée, parce qu'il trouve que c'est mieux, sans expliquer pourquoi. Le développeur aura les compétences pour dire si c'est en effet mieux ou pas, avec argument à l'appui, et saura décider si c'est pertinent, mais c'est parce que c'est son domaine, et qu'il peut passer outre le manque de commentaire. Mais pour l'ergonomie, comme vous le dites, c'est un travail de collaboration avec plusieurs personnes pour des détails très différents du code.

      Enfin, je pense, mais j'ai peut être tord, que dans les gros projets, il y a en effet, même dans le libre, une grosse phase d'analyse avant le codage.

      Enfin, sur la négation complète des deux derniers points, je n'ai pas grand chose à dire, si ce n'est que tu avais parfaitement saisi ma pensée. Ca peut en effet être intéressant pour les idées SI un responsable homogénéise l'ensemble.

      Et connaitre l'existant fait que, parfois, on répète les erreurs de cet existant sans voir une autre manière de concevoir. Même si, dans le fond, tu as parfaitement raison.

      Merci donc pour ton intervention.
  • # Y aussi des problèmes d'ordre non techniques.

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Personnellement, j'ai pas été plus loin dans l'ergonomie après mes études, car je ne me sentais pas le courage de dire sans arrêt à tout le monde "ça, c'est de la merde". J'ai beau être capable de diplomatie quand il faut, y a des fois ou on sait que ça va pas passer.

    Dans le libre, ce problème est amplifié. Les codeurs ne sont pas sensibles à l'ergonomie pour la plupart, et les utilisateurs y vont tous de leur commentaire sur les bug trackers, n'acceptant pas qu'on leur dise non, se rassemblant parce que "si on est nombreux, on a raison".

    Il suffit de voir que certains qualifient les codeurs de gnomes de nazi de l'interface pour voir
    à quel point ça peut virer aux remarques vexantes.

    Et pour avoir fait des interfaces graphiques en python/qt, qui n'est pas la plate-forme la plus mal fagoté du marché, ça reste quand même extrêmement chiant. Qu'on me parle pas de qt-designer, c'est trop compliqué pour un mec qui fait pas de technique, et pour moi, un ergonome reste avant tout une personne qui a fait de la psychologie plutôt que de l'info

    Alors je comprends que les devs ne veulent pas passer trop de temps dessus, et qu'un mec qui arrive avec des idées mais pas de patch, ça ne suffise pas.

    La plupart des projets, à l'exception de gnome des projets proches, ne disent pas qui ils visent, comment à partir de la savoir si l'interface est correct ou pas ?

    Perso, je suis bien content d'avoir des logiciels libres, offert pour tous, souvent par des bénévoles. Et faire une critique sur l'ergonomie, je n'arrive pas, j'estime que j'ai pas trop le droit de critiquer ce travail sans avoir des bases vérifiables, ou au moins un patch.
  • # GIMP ...

    Posté par . Évalué à 4.

    Il suffit de regarder GIMP. Sa version 2.6 a empiré sur certains points en voulant écouter toutes les critiques

    On peut pas faire pire que maintenant ...
    A quand un GIMP 'mono-window' ?
    Ca devient relou de faire des ALT-TAB quand la fenêtre des 'Layers' ou la fenetre 'Text' disparait derrière les 30 autres fenêtres ...
    • [^] # Re: GIMP ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      moi ce que j'aime bien c'est quand il m'ouvre une nouvelle image *sous* sa fenetre principale (qui est en "always on top" ou une connerie comme ça) , alors qu'il y un million de pixels à droite de disponible pour cette fenetre
      • [^] # Re: GIMP ...

        Posté par . Évalué à 5.

        Dans le même sens mais contraire: Quand tu demandes une preview pour la sauvegarde en JPEG ou autres; les fenêtres sauvegarde et options sont tellement énorme ... que tu vois pas la preview et impossible de la mettre en avant; Donc t'es obligé d'écarter les 2 fenêtres le plus possible pour voir un truc;

        Dans le même genre supra relou, Faites une image en noir et blanc, mais qui reste en RGB et sauvegardez là; Suivant le format, GIMP décidera a votre place que l'image sera sauvegarder en grayscale et non RGB. C'est la classe totale.

        Quand tu sélectionnes une option qui va t'ouvrir un popup (genre rescale ou autres), la fenêtre est pile poil sur le canvas que t'édites .... t'es donc obligé de déselectionner (donc de foirer ton boulot), de bouger la fenêtre (si elle se ferme pas auto) et de refaire ton travail. Encore une classe totale.
  • # Gimp vs photoshop

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Comme pour Gimp, plein de personne disent : Mais Photoshop le fait comme ça, pourquoi pas Gimp. Réponse d'un développeur : Je n'ai jamais utilisé Photoshop, expliquez moi un peu plus précisement de quoi il retourne.

    C'est simple, Photoshop, juste ça marche.

    ça fait 8-9 ans que je suis sous linux à plein temps, peut-être 6 que je me démerde comme je peux avec gimp pour faire des retouches ou des créations d'images principalement pour le design de site web persos. Je n'ai jamais utilisé photoshop avant un essai il y a 3-4 ans.

    L'interface de Gimp est à chier. point. Pour faire des opérations simples, il faut 15 manipulation dans tout les sens. C'est contre productif. Il y a 3-4 ans donc, lors d'une séance de Gimp, j'ai crisé (comme souvent avec Gimp) et j'en ai eu ras le bol. J'ai choppé un vieux Photoshop[1] et je l'ai installé sur un windows qui traînait dans un coin histoire de voir comme était Photoshop, et voir si j'allais réussir à faire ce que je voulais.

    En 5 minutes, sans avoir googlé sur 15 sites web pour comprendre comment on l'utilisait, j'avais réussi à retoucher mon image comme je voulais, là où j'avais passé 30 minutes péniblement sur Gimp sans grand résultat (que je connaissais pourtant). Et mieux, je pouvais changer les paramètres de mes effets après coup, après plusieurs manipulations, chose impossible avec Gimp, sauf à noter toutes les manips que tu fais, avec les valeurs des effets, et à faire des dizaines d'undo pour retrouver l'application de l'effet, l'annuler et réappliquer tout les autres manips/effets.

    Bref. Gimp, c'est juste pas possible. Ou peut-être que ça rentre pas dans ma logique de pensée. Mais pourtant la majorité des gens que je connais et qui ont essayé Gimp, n'ont jamais été convaincu par Gimp non plus. Photoshop est beaucoup plus intuitif à utiliser, plus simple (seul reproche que j'entend sur Photoshop: il est très gourmand en ressource).

    Sous mac, c'est encore pire. L'intégration dans MacOS de Gimp est une horreur, surtout avec ses multitudes de fenêtres. Comme on est toujours à cliquer constamment sur des fenêtres différentes, et que sous Mac pour interagir avec la fenêtre il faut d'abord cliquer sur elle (j'ai pas trouvé le moyen de désactiver ce comportement :-( ), on est donc à double cliquer dans tout les sens. Je ne sais pas si c'est un problème Mac qui ne permettrait pas de faire des fenêtres "fille" dépendantes d'une fenêtre principal, ou si c'est un problème Gimp/Gtk qui n'utiliserait pas le bon mécanisme de fenêtre, mais en tout cas, Gimp est inutilisable.

    Pour moi, quand un logiciel est bien conçu ergonomiquement, il n'y a pas besoin de lire une seule page de manuel pour l'utiliser.



    1) oui, c'était un piraté, mais c'était juste pour un essai et je ne l'ai pas utilisé par la suite parce que ça m'embêtait de devoir bosser sous Windows, et puis parce que je préfère le libre tout simplement.. Et puis j'arrive quand même à me débrouiller avec Gimp pour ce que je fais, même si c'est en maudissant son manque d'ergonomie.
    • [^] # Re: Gimp vs photoshop

      Posté par . Évalué à 5.

      Pour moi, quand un logiciel est bien conçu ergonomiquement, il n'y a pas besoin de lire une seule page de manuel pour l'utiliser.

      totalement utopique. Ceci est valable pour une application simple ou une application moyennement complexe.

      Il arrivera toujours un moment ou tu devras lire un morceau de manuel (ou d'aide en ligne) lorsque tu utiliseras un logiciel un peu plus complexe.
      • [^] # Re: Gimp vs photoshop

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        totalement utopique. Ceci est valable pour une application simple ou une application moyennement complexe.

        Même si je trouve l'affirmation à laquelle tu réponds un peu exagérée, je n'ai jamais lu les manuels des applications que j'utilise, pourtant je ne me considère pas comme un génie ^^
        • [^] # Re: Gimp vs photoshop

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Alors tu fais peut être un usage limité de tes logiciels, ou tu n'utilises que des logiciels avec des fonctionnalités limités, je vois pas d'autre possibilité.

          Si dans un fichier texte je veux supprimer toutes les occurrences du mot "foo", uniquement dans les lignes ou il y a le mot "bar", avec sed ou vi, ça me prends 15 secondes. Je peux aussi le faire manuellement ou semi-automatiquement dans n'importe quel éditeur de texte qui ne m'obligera pas à lire de la documentation, mais ce sera plus long (sauf si le fichier est très court), et il y aura plus de risque que je fasse une erreur.
          • [^] # Re: Gimp vs photoshop

            Posté par . Évalué à 2.

            ... ou tu utilises un IDE avec un refactoring potable.

            C'est le seul cas d'utilisation qui m'est venu à l'esprit de ton exemple, même si effectivement il peut y en avoir besoin.

            Corollaire : souvent ce genre de manip' résulte de ton mode d'utilisation du PC, genre tu l'utilises pour gérer ta collection de musique, j'en sais rien. Là ou un outil spécialisé peut faire un équivalent de ce que tu veux faire à "haut niveau" sans se prendre la tête.
            • [^] # Re: Gimp vs photoshop

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Plus un outil est intuitif, plus son champs d'action est réduit.

              Avec des outils plus souples (et donc moins intuitifs), tu peux réutiliser tes connaissances pour résoudre des problèmes différents mais ayant le même motif, en somme cela t'offre un champs d'action plus large.

              Comme dit, tout le monde n'a pas besoin d'un large champs d'action dans tout les domaines : un éditeur de texte comme gedit suffira amplement pour un grands nombre de cas d'utilisation.

              La peur de la simplicité viens, à mon humble avis, de l'assujetissement de la personne qui en abuse, voir mon essai à ce sujet : http://www.culture-libre.org/wiki/Sur_la_simplicit%C3%A9
          • [^] # Re: Gimp vs photoshop

            Posté par . Évalué à -1.

            "mais ce sera plus long (sauf si le fichier est très court), et il y aura plus de risque que je fasse une erreur. "
            Parle pour toi.
            • [^] # Re: Gimp vs photoshop

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Bah oui, je parle pour moi, pauvre petit être humain qui fait des erreurs.

              Si toi tu fais tout parfaitement du premier coups, tu es bien chanceux, mais méfie toi car la plupart des personnes qui t'entoure risquent de ne pas avoir ta divine habilitée.
    • [^] # Re: Gimp vs photoshop

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tu es déjà aller donner tes idées par là http://gimp-brainstorm.blogspot.com/ ?

      > Pour moi, quand un logiciel est bien conçu ergonomiquement, il n'y a pas besoin de lire une seule page de manuel pour l'utiliser.

      Tu confonds ergonomie et [[simplicité]]. Ce n'est pas parcequ'un outil n'est pas intuitif qu'il n'est pas «utilisable avec le maximum de confort, de sécurité et d'efficacité par le plus grand nombre»[1].

      Cela étant, une inutile complexité n'est pas non plus de l'ergonomie.

      Je n'utilise pas beaucoup gimp, donc je ne serais te dire, s'il s'agit de complexité inutile ou au contraire qui une fois maitrisé permet une plus grande efficacité.

      Je peux te parler de ce que je connais bien, comme vi(m) : vim est assez complexe à prendre en main, mais une fois assimilé, il est très efficace. Maintenant je ne conseillerais pas vim à une personne qui veux éditer des fichiers textes juste de temps en temps, gedit et les autres logiciels du même genre sont très bien pour ça.

      Peut être que gimp est à l'édition d'image ce que vim est à l'édition de texte, un outil puissant et complexe qui n'a vraiment d'intérêt que pour des utilisations avancées.

      Je ne dit pas pour autant que tes critiques de gimp ne sont pas pertinentes, et je t'encourage vivement à te documenter pour voir si tes critiques n'ont pas déjà été formulés, et si ce n'est pas le cas à les soumettre aux développeurs.
      • [^] # Re: Gimp vs photoshop

        Posté par . Évalué à 1.

        "Tu es déjà aller donner tes idées par là http://gimp-brainstorm.blogspot.com/ ?"
        C'est un peu comme "envoie un patch" sauf que ça ne nécessite pas de compétences de développeur. Par contre ça demande toujours du temps, de la motivation et de la réflexion, chose qu'aurait pu initialement faire les devs.
        • [^] # Re: Gimp vs photoshop

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Bah oui, c'est quoi ces connards qui pensent pas par eux mêmes à tous les détails pour tous les usages possibles et imaginables avant de coder un truc parfait ? Voilà qu'il faut donner son avis pour qu'il soit connu, mais où vas-t-on ?

          Puis, pff, avoir un avis déjà c'est chiant, au lieu de faire une interface avec un seul bouton ou il suffit de cliquer pour avoir ce dont on a besoin avant même d'avoir réfléchi à ce dont on a besoin.
          • [^] # Re: Gimp vs photoshop

            Posté par . Évalué à 0.

            Quand les devs en question auraient pu regarder les logiciels "concurrents" pour voir eux-même d'autres avis, et que ça aurait été normal, c'est un problème.
            Quand un paquet de personnes se plaint depuis des années que le comportement de l'interface est merdique, c'est un problème.
            • [^] # Re: Gimp vs photoshop

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Je suis entrain de lire la doc de gimp pour voir ce qu'il en est.

              Clairement c'est pas intuitif, et je ne pense pas que je devinerais un tas de choses qu'on comprends en lisant la doc.

              Maintenant est-ce que c'est contre productif, ou au contraire bien plus pertinent une fois qu'on a pris en main le logiciel, je n'en sais rien.

              Gimp semble hyper axé sur la sélection, c'est vrai qu'a priori ça me semble pas forcément plus productif d'être obliger de faire ma sélection de carré et de trifouiller dans les menus pour tracer le contours. Cela étant, je ne passe pas ma journée à faire du graphisme, peut être que c'est plus pratique si on utilise ça d'une certaine manière, j'ai pas fini de lire la doc.

              Il y a aussi un tas de critiques qui ont été faites de manière répétitive sur gimp et qui était lier à son moteur interne, donc difficilement changeable. Maintenant que gegl est prêt et qu'il est intégré à gimp, les prochaines versions vont pouvoir l'exploiter en rendant obsolète des critiques de longues dates (notamment le traitement d'images 16bits).

              Mais bon, sinon y a aussi krita par exemple qui à l'air moins complexe à prendre en main. Il me semble aussi qu'il y a paint.net qui est libre, mais bon, c'est une appli win32 only fait en .NET il me semble, sujet de troll s'il en est. Le libre c'est aussi la diversité, alors profitons en, si gimp ne conviens pas à nos attentes, allons voir ce qui se fait ailleurs. :)
  • # Et à part Gimp?

    Posté par . Évalué à 4.

    Les applications libres que j'utilise tous les jours ont des interfaces simples comme bonjour, 100% michu compliant : Firefox, Thunderbird, Pidgin, mplayer, VLC et GQView.

    Mon windows manager est XFCE : jamais eu besoin de lire le manuel.

    Pour développer j'utilise Netbeans qui n'est pas bien compliqué non plus.

    Bref je me demande si l'auteur de l'article ne parle pas que de GIMP?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.