Communauté Déclaration sur l’open data en France

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
31
25
juin
2011
Communauté

Depuis plusieurs mois, l’open data prend progressivement son envol en France, parfois sans trop savoir quel chemin suivre. À l’international, des bonnes pratiques ont été établies et sont largement reconnues dans tous les pays pratiquant l’open data.

Creative Commons France, Regards Citoyens et Veni Vidi Libri se sont associés à l’Open Knowledge Foundation pour rédiger une déclaration ouverte à faire signer largement afin de promouvoir ces bonnes pratiques vis à vis de l’ensemble des acteurs publics amenés à travailler sur des programmes open data.

Signez cette déclaration pour nous aider à soutenir un véritable cadre open data pour la France !

NdM : ce sujet ayant son importance sur notre site Web et étant en lien avec le Libre, il y a le tag « opendata » sur LinuxFr.org pour retrouver rapidement les sujets en parlant.

Extrait de la déclaration : « Nous, soussignés, estimons qu’il est essentiel que les données publiques soient libres et gratuites. Elle doivent être mises à disposition du public sous une licence qui permette le libre accès, la libre reproduction, redistribution, modification, et la libre ré-utilisation (y compris à des fins commerciales) des données. Ces licences ne sauraient imposer d’autre condition éventuelle à l’utilisateur des données que celle de devoir redistribuer sous une licence analogue les bases de données dérivées, dans leur totalité – c’est à dire non seulement les données qui ont été réutilisées, mais aussi les données qui appartiennent au reste de la base de données dérivée. »

Microsoft Interview de G. Collomb, Sénateur-Maire de Lyon

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
19
fév.
2007
Microsoft
Vous en avez certainement entendu parler, le Grand Lyon a signé - ce 1er février 2007 - un partenariat avec Microsoft pour développer des projets numériques… Pourquoi Microsoft et quid des logiciels libres, des formats ouverts, de l’interopérabilité ? Veni, Vidi, Libri a tenu à en savoir un peu plus… et Gérard Collomb, le Sénateur-Maire, et président du Grand Lyon, nous répond.

Après l'interview de R. Cazenave, député de la 1ère Circonscription de l'Isère, sur la migration de l'Assemblée Nationale vers une solution 100% libre, Veni, Vidi, Libri propose cette fois l'interview de l'instigateur du partenariat entre la ville de Lyon et Microsoft.

Notez que les interviews sont sous verbatim : copyright © 2006 / 2007 - (L’Association) Veni, Vidi, Libri.
Pour faciliter la diffusion des entretiens, les droits de reproduction intégrale, de diffusion et de représentation intégrale sont conférés à tout public, sur tout support, jusqu’à destruction desdits documents ou dissolution de l’association.

Communauté Présentation de Veni Vidi Libri

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
23
mar.
2006
Communauté
Le projet Veni, Vidi, Libri a pour objectif de promouvoir les licences libres et de faciliter le passage de logiciels propriétaires sous licence libre.

Le projet s'attache en particulier à entrer en contact avec des développeurs de logiciels non-libres afin de
  • leur exposer les avantages (et inconvénients) des licences libres, en un mot les informer ;
  • les mettre en relation avec la communauté Framasoft, notamment via le forum, pour leur faire profiter d'échanges avec les utilisateurs ;
  • les accompagner dans leur démarche de libération de leur logiciel ;
  • le cas échéant, comprendre les raisons qui les poussent à laisser leur logiciel sous licence propriétaire ;
  • leur prodiguer les conseils adéquats au maintien de leur projet, les aider à attirer de nouveaux utilisateurs et contributeurs.