Journal qyshare et Amazon EC2

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
18
15
déc.
2013

Après 24 mois de développement (le temps passe vite), des hauts, des bas, des bugs et de plus en plus d'utilisateurs, qyshare s’émancipe. VM principalement dédié à l'auto-hébergement j'ai été contacté il y a 10 jours par Amazon US pour connaitre les conditions de portage de qyshare sur EC2. Ne connaissant pas leur offre d’hébergement et n'ayant regardé que de très loin les plateformes de Cloud, je me suis dis pourquoi pas, d'autant que du coup j'ai accès gratuitement à l'ensemble de leur offre pendant un an renouvelable en fonction du succès de l'AMI. Vivement que ce type de proposition débarque chez Gandi, OVH, Numergy ou CloudWatt.

Quoiqu'il en soit et pour rappel, qyshare est une solution de Cloud privé qui fonctionne en mode auto-hébergement (derrière une box d'opérateur) via une machine virtuelle. Le front end est basé sur Wordpress et tout se passe via l'interface de Wordpress. qyshare publie des contenus sur Internet d'une manière publique ou privée. Il supporte un ensemble de fonctions multimédia sur le réseau domestique avec rip automatique des DVD, transcodage des photos et contenus audio, et bien entendu le protocole Webdav pour accéder à distance à tout ses fichiers. (en local qyshare supporte aussi Samba et AFP).

Alors quel est l’intérêt de porter qyshare sur EC2 ? Le premier, avoir une plateforme de développement commune avec les étudiants du campus Paris-Saclay qui s'en servent et m'aide à le développer. Sur les campus français et dans les résidences universitaires pas d’auto-hébergement faisable c'est bien dommage.

Le second, essayer de faire découvrir l'auto-hébergement sans investissement initial. L'AMI est gratuite, disponible sur l'AWS store ( qyshare_us ou ami-e9022c80 ) et Amazon propose gratuitement un serveur t1.micro pendant 1 an pour tester l'ensemble des AMI qui fonctionnent sur ce type d'instance.

Un des avantages réside aussi dans le fait que la VM peut fonctionner dans l'ensemble des datacenters d'Amazon, et permet donc d'avoir un proxy HTTP à différent endroits. Alors, le portage a-t-il été complexe ?

Moins que ce que je pensais, il m'a fallu une petite semaine (en soirée uniquement) pour reconfigurer qyshare. Certaines fonctions on été supprimées (notamment la partie DLNA, rip de DVD, Samba, AFP) et pour le moment aucun ajout.
Amazon a fait un super boulot d’intégration dans son interface de management et j'ai été agréablement surpris au final. Donc si certains veulent tester n’hésitez pas ! direction http://aws.amazon.com/fr/, et pour voir juste a quoi ca ressemble (brut de fonderie) http://amazondemo.qyshare.com.

Pour rappel, vous pouvez télécharger qyshare (version auto-hébergeable) sur http://www.qyshare.com.

vejmarie

  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à 7.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

  • # campus francais, serveur aux US

    Posté par . Évalué à 3.

    Alors quel est l’intérêt de porter qyshare sur EC2 ? Le premier, avoir une plateforme de développement commune avec les étudiants du campus Paris-Saclay qui s'en servent et m'aide à le développer. Sur les campus français et dans les résidences universitaires pas d’auto-hébergement faisable c'est bien dommage.

    j'adore le concept pour un travail entre etudiants Francais, sur un campus Francais, d'utiliser des infras americaines
    quand il suffirait de se mettre à 3 ou 4 pour payer un serveur en France et faire marcher l'economie du pays.

    • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ben c'est bien la difficulté entre les offres américaines du moment et françaises. Amazon propose un serveur micro gratuit pendant un an et si le projet leur plait plus encore. Les étudiants doivent choisir entre la fibre nationale et leur porte monnaie, à 20 ans le choix est vite fait, sans compter qu'il y a aussi des étudiants étrangers en France (ce qui est bien), et qui eux s'en moquent encore plus. C'est plus à nos sociétés qui fournissent des services de type Cloud à s'aligner ou construire une offre spécifique en concurrence des offres américaines qu'à nos étudiants de soutenir un semblant de leadership.

    • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      il suffirait de (…)

      Pourquoi payer quand c'est gratuit en face et qu'on est étudiant?
      Qui gère (Amazon gère tout ce qui est matériel, infra…)?

      Trop facile ton "il suffit de", si Amazon marche, c'est qu'il répond au besoin, lui.

      faire marcher l'economie du pays.

      Que ce pays ai des gens qui répondent au besoin en premier plutôt que de balancer des millions dans des projets "de cloud" dont on ne voit rien en pratique.

      Le problème est peut-être dans l'incapacité de ce pays de se remettre en question plutôt que d'accuser les pauvres étudiants de ne pas prendre français (pourri).

      Note : je bosse pour des ricains, eux n'hésitent pas à prendre français quand le français répond à leurs besoins, et pas foule ne hurle "pas américain", ils sont même très très tolérants sur le massascre de la langue fait par les étranger (ils n'ont pas de loi Toubon à la con non plus). C'est aussi une différence…

      • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

        Posté par . Évalué à 1.

        […] balancer des millions dans des projets "de cloud" dont on ne voit rien en pratique.

        ca c'est les grands projets de l'etat avec Numergy et Cloudwatt,

        mais y a des sociétés qui, comme amazon fournissent du cloud (enfin des machines virtuelles ajustables)
        certes il n'y a pas d'offres "gratuites" mais ca existe.

        et sans aller jusqu'au Cloud pour un projet etudiant, prendre un dedié kimsufi ou une petit dedibox,
        à 5euros par mois, ca fait 60euros l'année, à 10 etudiants, ca fait 6 euros par ans

        que l'etudiant moyen arrete de balancer 7euros par semaine de paquet de clope et 10euros par semaine d'entrée en boite (+ conso) et il pourra aisement se payer 6euros de serveur par an.

        • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

          Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 17/12/13 à 10:16.

          Tu n'as pas répondu à la question : pourquoi payer plus cher un même service? Non, "c'est français" ne suffit pas à convaincre.
          Sans compter que tu "oublies" une tonne de choses que fait Amazon et que les autres ne font pas (regarde juste un peu l'offre Amazon et la longue liste de produits…)
          Amazon joue aussi sur l'effet nom : je connais Amazon parce qu'il fait autre chose. Et tes autres offres, l'entreprise fait quoi à côté? Longue traine tout ça…

          Et sinon, on peut se priver de tout pour payer le serveur (tu as oublié de dire qui fait l'admin), oui, mais on peut avoir aussi le serveur et le reste, tu veux te limiter, les autres pas forcément.

          • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

            Posté par . Évalué à 0.

            tu as oublié de dire qui fait l'admin

            parce que sur les offres amazon c'est amazon qui est root de la machine ?

            houa, bonjour la securité à l'epoque de prism, nsa et compagnie.

          • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

            Posté par . Évalué à 3.

            Tu n'as pas répondu à la question : pourquoi payer plus cher un même service? Non, "c'est français" ne suffit pas à convaincre.

            On peut quand même considérer que c'est argument recevable. Comme dirait l'autre "Nos achats sont nos emplois" ;)
            J'ai acheté récemment des cubes en bois pour un enfant fabriqués dans le jura (les cubes car l'enfant je n'ai pas été invité). Ils étaient plus chers que les modèles équivalents étrangers.
            J'espère d'une part faire plaisir et aussi maintenir l'activité forestière dans cette belle région !

            En conclusion, "c'est français" ne suffit pas à te convaincre ;)

            • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              C'est peut-être un peu réducteur comme approche. Le produit du Jura te plait car la région te plait et tu as fait un acte citoyen, que tu ne re-edites pas forcément dans l'ensemble de tes achats. Un exemple, je travaille chez Splitted-Desktop Systems, on est parmi les derniers à faire des PC français (conçut en France, assemblé en France, avec des pièces qu'on fait fabriquer un peu partout pour des tonnes de raison), ca serait extra-ordinaire si tu faisais partis de nos 3000 utilisateurs français. Acheter français fait partis de l'équation, mais je sais trop bien que faire de la high tech en France reste un parcours du combattant. Même l'état ne nous consulte pas ;) et on ne peut pas vendre à la fac d'à côté. Pour acheter français, il est nécessaire d'avoir une certaine compétitivité, une certaine puissance marketing et un phénomène d'attractivité que les français ont du mal à créer en général. Je ne me plains pas, on apprend, mais acheter français pour acheter français me semble être aujourd'hui assez complexe et dans tous les cas pas du tout suivis par les français. Nous devons améliorer notre compétitivité et nos méthodes de vente avant de pouvoir nous imposer et ca passe par des approches à la Amazon.

              • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                je travaille chez Splitted-Desktop System

                J'espère que tu ne parle pas de ça :
                - http://splitted-desktop.com/ qui a un "Neither /etc/wordpress/config-splitted-desktop.com.php nor /etc/wordpress/config-com.php could be found."
                - http://en.splitted-desktop.com/ qui est le "moins pire" (le titre de la page est "one | Just another WordPress site", rigolo)
                - http://fr.splitted-desktop.com/ qui a un "Error establishing a database connection"

                Ca ferait un peu tâche (ou alors, c'est la démonstration de l'expertise française)

              • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

                Posté par . Évalué à 1.

                Vejmarie, quand est-ce que vous refaites le coup du Quiety à 200€, avec un matériel un peu plus à jour (un vrai clavier et le bouton marche/arrêt mieux placé :-) ? A ce prix, je prends sans logiciel, même avec le dur le plus minimaliste du monde, et je crie à la face du monde que c'est "aussi made in France que possible" !!! Allez, je prends même à 250€ (mais hors de question d'enlever la moindre interface ethernet, hein).

                • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Malheureusement nous ne produisons plus de quietty. Nous en avons fabriqué plus de 10 000, mais nous ne trouvons pas de distibuteur capable de s'engager sur le moyen terme avec nous pour reproduire dans de bonne condition cette super machine. Nous avions envisager d'en faire une en ARM ou Trinity, mais pour le moment le projet est en standby.

              • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

                Posté par . Évalué à 1.

                tu ne re-edites pas forcément dans l'ensemble de tes achats

                Il est vrai que pour certains produits. J'avoue ne pas trop chercher …
                Après, il y a quand même des offres plus ou moins françaises comme Archos ou Wiko dans certains secteurs.

                Il est aussi possible d'élargir à la zone euro. Dans les geekeries, qu'on aime ou qu'on n'aime pas le rpi, le fait que sa production soit relocaliser en Angleterre était une bonne nouvelle.

                Même l'état ne nous consulte pas ;)

                C'est un problème pour moi. L'état exhorte les français à consommer français mais n'est pas forcément toujours un bon élève. Après, c'est encore une histoire de compromis.

                des approches à la Amazon

                Il faut quand même faire le tri ;)

                Sinon, j'ai essayé de regarder un peu votre site (http://fr.splitted-desktop.com/) pour faut l'avouer on y trouve pas grand chose …
                J'ai essayé de trouver plus d'infos sur le partenariat avec GrosBill et j'ai abandonné.

                Après, je suis un peu candide sur certaines choses, mais je reste persuader que nos attitudes d'acheteur ont une influence.

                • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Je pense que le site gagnerait à être un peu markettée : si on tombe sur votre site par hasard, on n'a pas envie d'aller plus loin, même en étant pro fabrication française. Je sais, ici tout le monde plein de gens pensent que le marketing c'est mal, mais bon, faut sortir des laboratoires et des salles de dév et on constate que c'est quand même une bonne chose pour gagner de l'argent ;)

            • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              J'ai acheté récemment des cubes en bois pour un enfant fabriqués dans le jura

              Avant-hier (si si), j'ai aussi acheté une babiole française toute mignonne pour ma gamine, un peu cher pour ce que c'est mais pas grave j'ai les moyens de dépenser un peu en babioles.
              Et?

              En conclusion, "c'est français" ne suffit pas à te convaincre ;)

              Je ne vois pas le rapport entre ton exemple et ta conclusion.
              La conclusion serait plutôt : pour des babioles pas chères, allez on va faire plaisir au SDF du coin avec quelques pièces.
              Maintenant, si on parlait de savoir si ça suffit à te convaincre pour des achats qui ont une importance dans ton budget (car pour un étudiant et même les autres car un serveur est une dépense mensuelle, le budget n'est pas le même que pour une babiolle) pour que ta conclusion soit vraiment la conclusion?

              Bref, la conclusion n'est pas vraiment argumentée…

              • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

                Posté par . Évalué à 2.

                Et ?

                Juste pour dire qu'en achetant français, j'ai l'impression de faire quelque chose pour l'emploi dans une jolie région.

                Bref, la conclusion n'est pas vraiment argumentée…

                On est d'accord. J'ai pas ton niveau d'argumentation ;)
                L'idée derrière est que l’argument: c'est français ou encore c'est écologique etc. font appel à une certaine sensibilité. C'est un argument qui n'a pas la même valeur pour tout le monde.

                Maintenant, si on parlait de savoir si ça suffit à te convaincre pour des achats qui ont une importance dans ton budget (car pour un étudiant et même les autres car un serveur est une dépense mensuelle, le budget n'est pas le même que pour une babiolle) pour que ta conclusion soit vraiment la conclusion?

                Je te répondrais que c'est une affaire de compromis.
                J'achète en priorité des fruits et des produits de saison et proche de chez moi … mais je suis faible j'achète parfois des fruits qui ont pris l'avion.
                J'utilise en priorité des logiciels libres … mais je suis faible j'utilise parfois des logiciels propriétaires.
                Etc.
                Je ne suis pas un intégriste.

                J'ai le luxe d'avoir un budget qui me permet de faire plus de choix qu'un étudiant. Après, c'est toujours une histoire de compromis.

                Bref, la conclusion n'est pas vraiment argumentée…

                C'est pas fo.
                Disons, que "c'est français" semble avoir plus d'importance pour moi que pour toi.

      • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

        Posté par . Évalué à -1.

        ils sont même très très tolérants sur le massascre de la langue fait par les étranger

        Tu m'étonnes. C'est plus simple d'être tolérant avec les fautes des autres que de se risquer à soi-même faire des fautes en apprenant une autre langue.

      • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

        Posté par . Évalué à 2.

        de balancer des millions dans des projets "de cloud" dont on ne voit rien en pratique.

        Ben si, tu le vois sur ton avis d'imposition !

      • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        eux n'hésitent pas à prendre français quand le français répond à leurs besoins,

        Ou à relancer un appel d'offre lorsqu'une société extérieure emporte un gros marché face à une société US (un petit contrat de 35 milliards de $, remporté par EADS [EU]/Nothrop Grumann [US] face à Boing).

        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

      Posté par . Évalué à 2.

      quand il suffirait de se mettre à 3 ou 4 pour payer un serveur en France et faire marcher l'economie du pays.

      Reduire Amazon EC2 / AWS a "suffirait de se mettre a 3 ou 4 pour payer un serveur" c'est quand meme rigolo…

      • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

        Posté par . Évalué à 2.

        Reduire Amazon EC2 / AWS a "suffirait de se mettre a 3 ou 4 pour payer un serveur" c'est quand meme rigolo…

        j'ai pas regardé plus en detail l' offre gratuite,
        mais à part une machine limitée en proc/ram/disque, ca permet quoi exactement ?

        et puis c'est gratuit (*)

        • la premiere année, au dela il faudra payer, d'ailleurs votre carte bleue est demandée à la creation du compte…

        du coup ca coute combien apres la premiere année cette machine "gratuite" ?

        • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Ca dépend du serveur et de la conso http://aws.amazon.com/fr/ec2/pricing/
          Mais il est toujours possible d'arrêter l'offre.

        • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

          Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 17/12/13 à 11:19.

          donc la machine gratuite c'est (pour chaque mois):
          http://aws.amazon.com/fr/free/

          • 613 Mo de mémoire
          • 30 Go de stockage sur volume Standard Amazon EBS, auxquels s'ajoutent 2 millions d'E/S et 1 Go de stockage d'instantanés
          • 1 Go de transfert de données régional
          • 20Go de stockage de base de données
          • 15 Go de bande passante sortante combinée pour tous les services AWS

          attention aussi, si on depasse un de ces volumes, le service devient payant.

          avec 4 potes, on gere un kimsufi, on a 5 ou 6 sites webs "communautaires" (comprendre entre potes)
          on partage des photos, qques videos, base de données mysql, site en php

          on consomme (à l'instant)
          1.8Go de RAM dont 740Mo de cache => 1.1Go de RAM

          et pour l'espace utilisé, bah avec les photos/videos, forcement ca explose. (105Go pour certains sites)

          • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Après faut voir qu'avoir un Kimsufi ou utiliser AWS ça ne fonctionne pas de la même manière.

            Au niveau CPU/stockage/Ram AWS est plus cher, mais beaucoup de choses ont fait que j'ai migré mon dédié chez Online vers AWS :
            - Backups ultra simples avec les snapshots, Online fournissait 200 Gio de backup max (payant) pour un serveur avec 1 Tio de stockage, donc qui ne peut jamais couvrir l'intégralité des données. De plus les backups sur un serveur FTP sont bien plus difficiles à gérer que des snapshots à partir desquels je peux recréer une instance immédiatement.
            - Elastic IP : pratique quand son IP se fait blacklister, en 10 secondes j'ai une nouvelle ip pour mon serveur :p
            - Elastique : je veux une vm pour faire des tests pendant une heure, c'est fait pour. Sur mon dédié je gérais aussi avec des vms, mais je restais toujours limité à la capacité de mon serveur.
            - DNS : Route53 est très pratique à utilisé (et ultra redondé et avec des edges locations un peu partout, même à Marseille :) ).

            D'autres fonctionnalités sont aussi intéressantes, mais c'est juste pour montrer que comparer uniquement CPU/RAM/Stockage c'est comparer des choux et des carottes.

            Et sinon le free tier inclut aussi une instance RDS micro pendant un an, donc tu peux enlever la consommation mémoire de ton SGBD dans ton calcul.

            • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

              Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 17/12/13 à 17:19.

              Par curiosité, pourquoi ne pas avoir choisi une offre française comme Gandi par exemple ?

              https://www.gandi.net/hebergement/serveur

              • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

                Posté par . Évalué à 2.

                Par curiosité, pourquoi ne pas avoir choisi une offre française comme Gandi par exemple ?

                ils ont deja repondu plus haut :

                "_parce que ce n'est pas gratuit_"

                https://www.gandi.net/hebergement/serveur/prix

              • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Une réaction idiote : je connais déjà gandi pour les DNS (j'en ai), mais j'utilise gandi qu'une fois par an (pour renouveller les DNS après leur mail de rappel).
                Amazon, je l'utilise une fois tous les 15 jours pour commander des trucs.

                A qui je penserai le premier?

                Les prix de Gandi? correct sans plus. Non disruptif.
                La question est plutôt : pourquoi changer d'un truc connu (Amazon Linode, OVH…) à ce nouveau (pour l'hébergement) qu'est Gandi (si j'ai bien suivi, ça fait moins de 2 ans que Gandi a lancé la partie hébergement cloud)?

                Prime aux premiers partis…

                PS : j'avais regardé Gandi pour un serveur virtuel, au final je ne l'ai pas retenu car l'idée des prix personnalsiés est pas mal, mais au final ça fait parfois cher face à la concurrence (pas d'Amazon, qui est cher aussi certes). Leur offre est limitée (ex : max 1 To de disque), ça manque d'offre (longue traine). Leur DNS n'est pas anycast alors qu'Amazon propose Anycast. Pas d'équivalent S3 ou Glacier. Leur serveur ne sont "que" Europe et USA pendant qu'Amazon a maintenant aussi Asie, Amérique du Sud et dernièrement Australie (le ping…) etc. C'est un bon outsider auquel j'essayerai de penser quand je changerai de machine virtuelle, mais il faut bien voir que le nom Amazon est aujourd'hui associé à on répondra a vôtre besoin, quel qu'il soit ou presque" ce qui n'est pas le cas de gandi par exemple. Et en français, il y a aussi OVH et Online.

                • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 17/12/13 à 21:55.

                  J'ai eu une expérience du service après-vente assez exceptionelle avec Gandi. Tu poses une question par email, sur une problématique a priori pas adressée par leur offre, mais pas sûr, et pouf, le support t'appelle (t'avais déjà à peine espéré une réponse claire par email), et il prend 1/2h pour bien comprendre ton besoin - le mec est calé en face. Franchement, ça vaut le prix.

                  Pour l'aspect "mondial" ouais ok, après combien de gens en ont vraiment besoin ? J'ai une tendance naturelle à me dire "si tu achètes local, tôt ou tard tu es gagnant parce que tu pérennises ton environnement direct. Quand on achète tout aux américains, bah faut pas s'étonner après que l'économie française aille mal. On va me dire que ce sont les entreprises qui sont des nases… en fait je m'en fiche de savoir qui est le plus nase, le résultat c'est juste que l'argent s'en va et ne revient pas… et une entreprise - qui est simplement une structure juridique, une personne morale (c'est assez ironique, d'ailleurs;), si elle ne fait plus d'argent ici, elle s'en va et puis c'est tout.

                  • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 17/12/13 à 22:10.

                    si tu achètes local, tôt ou tard tu es gagnant

                    tu peux dire ça, mais des pays entiers ont chuté face à la misère du fait de cet "achat local" sans s'interoger sur la compétitivité. Je n'adhère pas à ça, désolé.

                    Quand on achète tout aux américains, bah faut pas s'étonner après que l'économie française aille mal

                    Je ne suis absolument pas d'accord, c'est une inversion cause/conséquence : pourquoi les gens achètent tout aux américains? C'est cette question qu'il faut se poser, et y répondre, puis agir en conséquence, plutôt que de faire les Caliméros.

                    On va me dire que ce sont les entreprises qui sont des nases…

                    Oui. il faut voir le budget gigantesque de l'Etat dans "le cloud" pour se dire qu'il y a un très très gros problème entre le besoin et l'investissement.

                    en fait je m'en fiche de savoir qui est le plus nase,

                    Ben justement, il ne faut pas s'en ficher, car c'est le problème.

                    le résultat c'est juste que l'argent s'en va et ne revient pas…

                    Euh… Désolé, je suis un contre-exemple : l'argent s'en va et il revient pour la partie où des individus ou des entreprises répondent au besoin, les américains prennent aussi leur développeurs la où ils sont le plus compétitifs (et ce n'est pas toujours aux USA).

                    Bref : stop au Caliméro, on regarde ce qui fait que les américains sont préféré, on regarde la critique, et on fait un produit correct.
                    Le plus grand exemple que j'ai en ce moment est paylib qui se veut concurrent de Paypal : cette offre frnaçaise est à mourir de rire tellement elle est ridicule en manquant complètement la compréhension de ce qui fait le succès de Paypal. Vaut mieux rire de cette horeur sinon on pleure beaucoup. Très démonstratif du raté 100% français, de l'incapacité française à comprendre les utilisateurs.


                    Je ne suis absolument pas d'accord avec cette mentalité "il faut acheter français" sans regarder le problème en face. C'est le meilleur moyen pour continuer dans la même direction (et sombrer). C'est d'ailleurs une grosse critique que j'ai envers la mentalité française : ne pas se remttre en question, faire de la politique plutôt que de la technique. Ca marche parfois (surtout pour les grosses boites). Pas toujours (TPE/PME).

                    Note : Gandi est une des rares exceptions, Gandi est compétitif, répond à un besoin, mais reste trop petit dans cette course au "gros". Comme le dit paulez plus bas, tu prend une boite pour un truc que les autres n'ont pas, tu y restes ensuite, et pour le moment Gandi n'a pas/plus (plus car avant ils cassaient tout avec leur prix de domaines, mais aujourd'hui "tout pareil") trop de trucs "disruptifs" qui le ferait préférer aux autres, c'est un gros problème. Etre compétitif ne suffit pas.

                    • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Je ne suis absolument pas d'accord avec cette mentalité "il faut acheter français" sans regarder le problème en face. C'est le meilleur moyen pour continuer dans la même direction (et sombrer). C'est d'ailleurs une grosse critique que j'ai envers la mentalité française : ne pas se remttre en question, faire de la politique plutôt que de la technique. Ca marche parfois (surtout pour les grosses boites). Pas toujours (TPE/PME).
                      

                      Je parle à service égal, pas à tout prix. Si ton besoin c'est du simple VDS pour le marché français et que tu achètes Amazon et non pas Gandi sous prétexte que Amazon c'est worldwide, c'est regrettable. Si tu vises le marché mondial et que tu as besoin de toutes les features de Amazon, alors c'est pas pertinent d'acheter Gandi… c'est ça que je dis : la préférence locale.

                  • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                    J'ai eu aussi une bonne experience avec le support de Gandi lorsqu'ils ont change leurs tarifications (franchement leur systeme de credit est apparu d'une maniere on ne peut plus brutal).
                    Le process que tu decris est efficace dans une societe ou l'esprit d'equipe et le patriotisme est developpe. Je suis d'accord avec toi, il faut acheter local pour perenniser notre avenir, mais cela fonctionne si l'ensemble de la population comprend ce principe. J'ai des tonnes d'exemple ou nos cheres fonctionnaires pourtant paye avec les impots des francais n'achetent pas francais. Le dernier en date le marche de l'UGAP pour les PC http://www.boamp.fr/avis/detail/13-199148/0 … 159 Millions d'euros sur 18 mois. Notre societe ne peut pas y repondre pour cause de critere administratif (en meme temps on est le dernier constructeur de PC Francais a quoi on sert et qu'est-ce qu'on fait la dirons certains). Autre exemple, le marche de l'AMUE, attribue a DELL et HP, encore trop gros nous ne pouvions pas y repondre, le marche CEA pareil. Soit environ 550 Millions d'euros d'achat de PC en France qui nous sont directement fermes. Au final, on est oblige de se tourner vers l'export. Le seul qui joue le jeu en France c'est GrosBill, alors pour une fois je leur tire mon chapeau et leur fait un peu de pub. C'est d'ailleurs probablement grace a eux si nous sommes encore la.

              • [^] # Re: campus francais, serveur aux US

                Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 17/12/13 à 19:03.

                Par curiosité, pourquoi ne pas avoir choisi une offre française comme Gandi par exemple ?

                Parce que je connais bien AWS pour des raisons professionnelles.

                Aussi j'utilise un service qui n'existe pas chez Gandi (RDS). Après faudrait faire une comparaison plus poussée, mais je ne connais pas assez bien l'offre de Gandi pour ça.

                Pas parce que c'est gratuit, mon niveau d'utilisation est supérieur à celui gratuit, mais au final ça me coûte moins cher que mon ancien dédié chez Online, faut de pouvoir le migrer régulièrement vers les nouvelles offres moins chères.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.