Journal interactions réseau domestique suite

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
15
12
déc.
2014

Il y a environ 1 an et demi, j’écrivais un journal sur les interactions dans un réseau domestique : http://linuxfr.org/users/yekcim/journaux/reseau-domestique-interactions-entre-differents-pc-et-telephones

Mon réseau ayant évolué je me suis dit qu’un petit bilan pourrait être fait à nouveau.

Tout d’abord, une image représentant la nouvelle configuration (avec des nouvelles machines, des appareils que je n’avais pas pensé inclure, des machines qui meurent…)

reseau

XBMC

Il y a 18 mois j’étais sceptique quant à l’usage de XBMC mais je l’ai installé et testé, depuis je ne peux plus m’en passer. J’ai partagé des dossiers avec Samba sur mon poste principal, XBMC a ainsi accès à toute ma musique et à mes films. Pour contrôler XBMC il y a une souris de secours, l’interface web dans le navigateur des PC, des applications pour smartphones et tablettes. C’est une solution idéale à ceci près que l’interaction n’est pas forcément facile à mettre en place, il y a certaines applications qui n’ont jamais réussi à accéder à XBMC (dont l’officielle !) alors que d’autres y arrivent très facilement. Au niveau des PC, à part dans le navigateur, rien… Pour le partage coté machines, c’est pas forcément en 1 clic que tout s’est fait. Pareil, je n’ai pas vraiment compris comment utiliser une clé USB avec XBMC, je n’ai pas l’impression qu’il soit aisé de lancer une vidéo qui serait sur une clé

Freebox

La Freebox Révolution propose quelques interactions avec le réseau local. Il est possible de mettre des films ou musique dans le disque dur de la bête via ftp, il y a aussi des possibilités de partage UPnP mais ça ne se met pas en place en 1 clic sur les PC donc j’ai laissé tomber cette possibilité qui faisait double emploi avec XBMC (qui fait bien mieux en terme de navigation de fichier). La Révolution n’a pas d’entrée vidéo (de toute façon celle de la v5 est désactivée (en tout cas sur celle que j’avais et celle de mon beauf…) du coup j’ai un easycap.

Easycap

Je n’arrive pas à le faire fonctionner, c’est bien dommage mais c’est un problème de reconnaissance matériel / driver, c’est pas comme si les linuxiens n’étaient pas coutumiers de ce genre de problèmes

Imprimantes réseau

Les outils à disposition dans les distributions pour installer les imprimantes réseau sont assez simples d’utilisation, les imprimantes sont facilement trouvées, c’est particulièrement adapté à un réseau local domestique (mais pas du tout pour l’entreprise !)

Scanner

Pas de changement sur le scanner USB, on reste limité à la machine sur laquelle il est connecté, pas de partage possible. Mais avec les progrès de la photographie, son usage est devenue limité, il est en effet souvent plus simple de prendre une photo des documents à scanner. J’avais plusieurs pages d’un document relié à scanner, je l’ai finalement fait avec mon appareil photo, ça a été beaucoup plus rapide…

Appareil photo

Je ne l’avais pas mentionné dans mon précédent journal car je n’avais pas connaissance des dernières évolutions des appareils. Le mien n’en est pas équipé mais de plus en plus d’appareils font directement wifi. On pourrait croire que c’est gadget mais quand je vois le nombre de fois ou je prends des photos avec mon téléphone simplement parce que la photo sera plus simple à récupérer, on peut se dire que c’est peut-être en effet une option agréable

Partage de documents entre machines

Finalement j’ai été très déçu quand à la facilité de mise en place de partages de documents entre différentes machines. Rien n’est directement fonctionnel (out of box) sur les différentes distributions que j’ai pu tester (Ubuntu, Debian, Mint, elementary,…) malgré la présence de dossier Partage. Il y a toujours des problèmes d’accès, des mots de passe alors que mon dossier partage est justement fait pour m’éviter ce genre de désagrément. Je pourrais mettre pulse sur toutes les machines pour mettre en place différents dossiers synchronisés mais ce n’est vraiment pas du ultra simple à mettre en place…

Console

La wii U est plus ou moins autiste dans le réseau, je ne m’attendais pas vraiment à des interactions avec une machine Nintendo. Peut-être qu’avec une steambox cela sera différent, on verra quand ça sortira. Je ne suis pas la cible des autres consoles du marché.

MatchStick

J’ai commandé une clé MatchStick, peut-être que XBMC deviendra alors obsolète dans ma configuration. Je verrais si cette clé me simplifiera certaines choses.

Conclusion

À mon sens, les distributions manquent cruellement de fonctionnalités au niveau interaction réseau domestique pour que les familles puissent très très simplement communiquer ou du moins faire communiquer leurs machines (XBMC + Android + Linux). Avec une meilleure interaction on claquerait le bec de nombreux utilisateurs de Mac Linux serait vraiment fonctionnel pour tous. Que manque-t-il : un protocole ? des applis ? de la volonté ? de l’intégration directe ? J’ai vraiment beaucoup de difficultés à comprendre…

  • # source des images ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Je vois que tu as fait ton plan avec inkscape (c'est dans la source du svg), mais d'ou viennent tes icones ?
    Je les trouvent bien sympa et surtout bien cohérentes.

    Généralement je cherche sur openclipart, mais c'est dur de garder la cohérence.

    Merci

  • # cups-browsed

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Pour ne pas ajouter automatiquement les imprimantes, il suffit d'arrêter le service cups-browsed.

    Ceci étant, en entreprise, je désactive l'annonce automatique directement sur les imprimantes.

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: cups-browsed

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Après un sudo service cups-browsed stop je ne vois plus les imprimantes dans la liste des imprimantes system-config-printer mais elles sont toujours dans la liste des imprimantes quand, depuis n’importe quel softs je fais Fichier → Imprimer c’est bien là le problème…

      • [^] # Re: cups-browsed

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Il a arrêté d'en ajouter, il a pas supprimé les déjà détectées. Redémarre le service cups, ça ira mieux…

        ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

        • [^] # Re: cups-browsed

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Non non cela ne change rien, elles apparaissent toujours dans la liste des imprimantes dispos quand je fais fichier→imprimer

  • # Faire communiquer

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Je me demande quelles sont ces fonctionnalités de communication qui te manquent. Les partages sans mot de passe sont trés faciles sur ma Mageia, même si c'est dangereux.

    Je préfère largement naviguer dans le réseau local à partir de KDE, et mettre des clés ssh pour ne pas avoir à saisir un mot de passe tout en étant sécurisé.

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

  • # Partage de fichiers en local

    Posté par . Évalué à 5.

    Sur Windows, le partage de fichiers en local est con comme la mort à configurer par l'utilisateur (menu contextuel -> partager). Il y a peut-être des complications avec les permissions, etc, mais ça a l'air simple.

    Quel équivalent sous Linux à proposer à des utilisateurs novices ?

    D'après mes recherches, les solutions équivalentes avec Linux sont basées sur Samba (ce n'est pas une évidence, puisque c'est un protocole MS à l'origine, mais ça simplifie au moins la compatibilité en cas de réseau hétérogène). Il me semble que l'approche "montage de partition au démarrage" est pratique si on a un NAS, mais ne répond pas au même besoin.

    J'ai déjà utilisé samba pour partager mes fichiers multimédia sur un réseau local, mais je configurai mes partages en root dans un fichier de config.

    Où en est-on des interfaces graphiques (le menu pour gérer les partages) ? Je viens de regarder rapidement, et ça semble pas si simple.

    Thunar (Xfce) a ou avait un plugin dédié mais je crois comprendre qu'il est cassé :

    http://forums.linuxmint.com/viewtopic.php?f=197&t=88255
    https://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=672539

    Caja (Mate) ne propose rien non plus si j'en crois ce message :
    http://forums.linuxmint.com/viewtopic.php?f=42&t=23169

    J'utilise Debian/Xfce, pas la config la plus répandue, mais visiblement, avec Mint/Mate ou Mint/Thunar, c'est pas simple non plus. Mes recherches m'ont fait tomber sur le forum de Mint, mais je suppose que ça doit être dans le même état sur les autres distros pour ces navigateurs de fichiers.

    Chez Gnome ou KDE, c'est simple ?

    • [^] # Re: Partage de fichiers en local

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Sous KDE4 : avec dolphin, click droit / share
      https://wiki.archlinux.org/index.php/Samba/Advanced_file_sharing_with_KDE4
      Quand j'ai voulu faire ça (debian testing) il a quand même fallu que je définisse un user samba. Sinon, tout a marché direct.

      Sous Gnome: il y a visiblement le même genre de fonction avec nautilus
      http://doc.ubuntu-fr.org/samba#partager_un_dossier_personnel_usershares

      • [^] # Re: Partage de fichiers en local

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 12/12/14 à 17:20.

        Le message que je donne en lien est un peu vieux (Fri Mar 13, 2009 9:11 am, en lisant vite, j'avais retenu 2013 au lieu de 2009…). Avec Caja, il y a caja-share.

        Pour Thunar, je ne suis pas sûr de l'état de Shares Plugin. On dirait qu'il est présent dans Arch. On trouve des astuces pour compenser son absence grâce aux actions personnalisées.

    • [^] # Re: Partage de fichiers en local

      Posté par . Évalué à 0.

      Sur une debian stable, installation de base sans rien modifier, tu as samba d'installé par défaut.

      En ouvrant nautilus (gnome donc), tu as comme sous windows, un "Parcourir le réseau". Il trouve parfaitement mon NAS, ma freebox et xbmc (openElec ici) sans aucune config et je peux naviguer comme si j'étais en local.

      Tu peux même ajouter des signets sur des dossiers distants.

      D'ailleurs sur la config du journal, qu'est-ce qu'il fait office de NAS ? Genre l'endroit ou tu stocke toutes tes photos pour y avoir accès avec n'importe quel device, sans devoir faire des copies à la main ou l'endroit ou tu fais des sauvegardes automatiques de tes fichiers.

    • [^] # Re: Partage de fichiers en local

      Posté par . Évalué à 2.

      sshfs me parait pas trop mal, il y a deja ssh partout, yapluka monter le repertoire distant dans un autre.

      avec la commande ménagère de + de 50 ans proof :
      sshfs -o idmap=user -o uid=500 -o gid=500 -o allow_other twong@thorin: /home/toi/tonrepertoire

      de mémoire les options sont facultative ca raccourci la ligne de commande :), et tu peux le placer dans fstab pour un montage automatique lorsque le reseau est up

    • [^] # Re: Partage de fichiers en local

      Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 13/12/14 à 08:34.

      Le « partage de fichiers » rassemble plusieurs objectifs disparates, et ça monsieur lambda ne le voit pas. La pratique MS de fournir une fonctionnalité "facile" est une mauvaise pratique d'un point de vue système et réseau. Ce sujet est à mon sens un des sujets sur lesquels l'utilisateur doit se plier à un minimum de compréhension. Pas en terme de "comment faire techniquement", bien sûr, mais en terme de discernement fonctionnel. Exemples pour un réseau domestique

      0/ Partage de fichiers multimédia :
      UPNP est royal. Et sur le Xbmc de Fedora, cela fonctionne depuis longtemps. De nombreux clients android sont ensuite capable de parser la liste des fichiers disponibles et de streamer dans les deux sens. Lancer un film sur la tablette qui est stocké sur la fedora fonctionne aussi bien qu'afficher une photo prise par un téléphone sur la télé. Bref, tout fonctionne dans tout les sens.
      Là c'est bien le xbmc connecté à la télé qui est "maitre" (bien que upnp n'est pas cette vision technique, fonctionnellement c'est sur lui que l'on compte et qui hébergera [ou controlera l'hébergement] du plus grand nombre de fichier)

      1/ Accès aux documents :
      NFS est royal. Quant au pov windozien perdu chez moi, c'est à lui à se plier à télécharger un client nfs, phoque off. En fait, nfs via AutoFS, parceque je suis feignant et n'aime pas me prendre la tête si la box faisant office de routeur baggote un peu : je veux ça marche sans soucis aucun.
      Là c'est bien une machine qui fait le job : ce job n'est pas distribué mais centralisé, car les documents ne doivent pas se retrouver en versions disparates sur plusieurs machines, tout le monde accède à ses docs et à des docs partagés. On notera l'usage du mot "accès" plutôt que partage, car il s'agit à la fois de centraliser ses propres fichiers pour faciliter la sauvegarde (et donc le versionning facile) tout autant qu'un (autre) espace réellement partagé. J'ai choisi pour ça la même machine que l'xbmc : la fedora connectée à la télé. Parceque fonctionnellement les films stockés sont partagés via upnp et nfs, et c'est lui ajouter un dossier à accès réseau de plus que de rendre disponible des dossiers pour des docs…

      2/ Partage de foutaises :
      Les foutaises c'est ce dont tout le monde se fout un peu : des petites bêtises, des liens, des images, une chanson, des humeurs, des infos genre "je sors", etc etc … Et là, c'est du distribué, client à client en direct : ça devrait être le job d'un genre XMPP / BONJOUR. Kopete est royal : un client de chat facile à mettre en oeuvre en autonomie sur un réseau domestique.

      MS mélange 1 et 2 sous prétexte de faciliter la vie. Le daisquetop linux manque peut être d'un peu de facilité pour le 3. Un client de bavardage décentralisé proposant écrit, vocal, vidéo et transferts de fichiers, et l'envoie à un autre client ou à lusieurs autres clients d'un coup, intégré par défaut sur le daisquetop (ie : installé par défaut + menu "partage" ou menu contextuel pour le gestionnaire de fichiers ou les fonctions du daisquetop) Monsieur lambda croit souvent vouloir du 0 & 1, alors qu'il veut du 0 & 2 …Le 1 nécessite de réfléchir un peu à la topologie, au stockage & sauvegarde.

      Avec le point 1 on est déjà dans le "réseau domestique éclairé", alors que l'addition des points 0 et 2 suffit amplement (et chaque poste se gère ses sauvegardes/time/snap, et chaque utiisateur de chaque poste se gère le partage par envoi unitaire)

      Mes deux cents.

  • # Scanner

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Juste une petite réaction sur un petit bout de ton journal…

    Pas de changement sur le scanner USB, on reste limité à la machine sur laquelle il est connecté, pas de partage possible.

    Eeuuhh c'est une particularité de ton réseau ?
    Tu parles de partages entre machines Linux ou alors en environnement hétérogène ?
    Ou alors c'est juste que tu ne connais pas Saned ?

    https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

    • [^] # Re: Scanner

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      non, je ne connaissais pas et pourtant j’avais cherché, j’hallucine un peu de constater que j’ai pu passer à côté. Mais la remarque reste la même, c’est très loin d’être out-of-box, ce qui me semble être le travail des distributions…

      • [^] # Re: Scanner

        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 13/12/14 à 08:40.

        J'ai toujours vu ça fonctionner, sur mandrake puis mandriva puis mageia. C'était même une des fonctionnalité bluffante du linusque pour le daisquetop. Pas forcément pratique à utiliser par tous jusqu'à ce que "simplescan" et autre arrivent, mais mettre sur le réseau un scanneur c'est 3 clicks.

        Ce commentaire n'aide en rien, juste pour signaler l'étonnement d'une difficulté pour cette fonction \o/
        pas tapai, aïe, pas sur la tête >_O

      • [^] # Re: Scanner

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Euh, ce n'est pas out-of-box, mais c'est quand même pas si compliqué… Tout est expliqué ici : https://wiki.debian.org/fr/SaneOverNetwork

        En gros, il faut dire au serveur qui est autorisé à utiliser le scanner et lui dire de lancer automatiquement la commande saned lors d'une connexion. Pour chaque client il faut dire où chercher le scanner.

        Après, il n'y a peut-être pas d'outils graphiques pour le faire, mais ce n'est pas la mère à boire d'éditer 3 fichiers.

        • [^] # Re: Scanner

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Ce n’est pas la mer à boire ni la belle-mère à avaler (du coup vu l’orthographe de ton expression je préfère mettre les deux ici) mais cela demande de trouver l’information, de savoir que cela est possible… Il y aurait une entrée scanner avec les mêmes des possibilités de partage ou de recherche sur le réseau depuis system-control, ce serait vraiment efficace et les distributions mettraient à disposition un outil vraiment complet. C’est un ensemble de petits outils qui simplifierait grandement les choses pour tous les utilisateurs. Quand j’installe mon imprimante réseau et que l’utilitaire la trouve et l’installe tout seul je me dis que linux est quand même génial, quand malgré 10 grosses années de linux je ne sais même pas que c’est possible d’avoir un scanner en partage j’admets que je suis mauvais et/ou que je n’ai pas énormément cherché (parce qu’en fait à la base ce que je cherchais c’était la possibilité d’utilisé l’usb de la freebox pour cela) mais je pense vraiment que quelques outils pour faire en sorte que la communications entre machines dans un réseau domestique soit aisé rendrait les choses vraiment génial

  • # Partage facile en HTTP qweborf

    Posté par . Évalué à 1.

    Sur ma Debian, j'ai trouvé qweborf.

    Ça permet aussi l'écriture, le webdav.

    C'est sur qu'en voyant l'interface, on se dit que ce n'est pas encore à destination de tout le monde.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.