Sortie de Dynacase 3.0.18

Posté par . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
26
19
avr.
2011
PHP

Après six mois d'évolutions, d'améliorations et de corrections, l’éditeur de logiciels libres français Anakeen met à disposition la version 3.0.18 de Dynacase.

Pour rappel, Dynacase est une plateforme PHP robuste pour développer des applications métier collaboratives basées sur la production, la circulation et la recherche d'information (ces familles d'applications sont de plus en plus regroupées sous le terme « Case Management »). L'objectif d'Anakeen est d'accélérer la livraison des applications grâce aux mécanismes de production automatique de code ainsi qu'aux modules génériques.

L'installation précédente de Dynacase présentait des applications réalisées avec la plateforme tel qu'un Workspace (GED fichiers), un Webdesk (portail), un Virtual Desktop (bureau virtuel)... Ces applications, opérationnelles « out of the box » et souvent utilisées telles que, créaient la confusion entre ce qu'est Dynacase et ce qu'il permet de faire. Tout en gardant ces modules disponibles, l'installation initiale invite dorénavant chacun à réaliser sa propre application en relation avec les besoins fonctionnels des utilisateurs.

Cette version est le fruit du travail d’une dizaine de développeurs et contributeurs, et est rendue possible par les nombreux clients d'Anakeen, qui représentent près de 15 000 utilisateurs, accordant ou renouvelant leur confiance à Dynacase. La licence du logiciel est toujours AGPLv3 en version communautaire.

Pour la prochaine version, l'ensemble du code source de Dynacase et de ses modules sera versée sous github afin de faciliter l'accès et les contributions.

Pour le reste des évolutions, un extrait du change-log est présenté dans la suite de la dépêche.

Freedom 2.8 : Amélioration de l'ergonomie, recherche plein texte globale optimisée

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
19
sept.
2007
Base de données
Freedom est un ECM complet permettant la structuration de tout type d'information et la création rapide d'application collaborative par simple définition du modèle de donnée, du modèle de droit et du modèle de circulation de l'information.

Le plus de Freedom est de permettre cette structuration simplement par paramétrage, sans nécessiter la moindre ligne de code. Il reste tout de même possible de créer ses propres interfaces et de coupler Freedom avec d'autres applications, par l'utilisation des API SOAP , PHP et AJAX.

NdM : sous le terme d'ECM dans cet article se cache l'utilisation de l'informatique pour la gestion des documents propres au fonctionnement d'une entreprise (commandes, devis, factures, contrats, fiche produit, bon de livraison, etc.) en lien avec la dématérialisation des échanges administratifs. Cela est particulièrement important pour traiter toute la "paperasse" de manière automatique et simplifier le travail d'archivage.

FreeDom 2.6 : nouvelle version d'une solution de GED

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
6
avr.
2007
Bureautique
FreeDom est une solution de gestion électronique de documents (GED) collaborative étendue sous licence GPL.

Au delà des fonctions classiques d'une GED (plans de classement, gestion des révisions et versions, historisation, gestion des droits, workflow, moteur de recherche...), FreeDom permet la création rapide de types de documents et la mise en relation de documents de différents types.

Il devient ainsi possible d'utiliser FreeDom pour agréger la documentation et l'information issus d'autres systèmes (SGDT, ERP, GPAO...) et de parcourir ainsi tout le système d'information (facture - produit - plan de pièce - outillage - fournisseur - bon de livraison - fiche de contrôle...).

À ce titre, FreeDom constitue une solution complète d'« Enterprise Content Integration » (ECI).

Cette version propose principalement trois nouveaux modules et les mécanismes du noyau FreeDom associés :
  • FREEDOM-WEBDESK : le portail d'accès à FreeDom ;
  • FREEDOM-WORKSPACE : l'espace de d'échange de fichiers ;
  • FREEDOM-NU : authentification externe Active Directory et LDAP.

La version 2.6 avait comme objectif principal de rendre FreeDom indépendant de l'architecture logicielle de la plateforme d'installation (pour faciliter l'installation sur toute distribution). Pour cela deux grands aspects ont été traités :
  • l'authentification des utilisateurs sur un système externe et en particulier sur une base Active Directory ou LDAP (via le nouveau module FREEDOM-NU) ;
  • l'utilisation pour l'émission des mails d'un relai SMTP externe.

FreeDom : Solution Open Source de gestion de l'information dans l'entreprise (Gestion Electronique de Documents)

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
6
déc.
2006
Bureautique
Le site http://www.frdom.org consacré à FreeDom s'ouvre à la communauté. Après 3 ans de développements, une diffusion commerciale large (plus de 20 000 utilisateurs), le logiciel FreeDom, depuis toujours publié sous licence GPL, sort de sa tanière.

La GED FreeDom est tout à fait adaptée aux applications manipulant des documents à contenu totalement ou partiellement structurable et dont la production s'appuie sur workflow. Pour FreeDom, un document est constitué de métadonnées (attributs) et d'un à plusieurs fichiers. Les documents présentant les mêmes attributs sont regroupés au sein de classes de documents (appelées Familles de documents).

Outre la fonction de GED proprement dite, FreeDom intègre un espace partagé pour l'échange de fichiers (une GED simplifiée), un agenda partagé, une base contact. Ces trois applications ont été développées avec l'environnement de développement FreeDom.