Forum Astuces.divers [X-Window] Démarage de galeon hyper rapide

Posté par .
Tags : aucun
0
3
août
2003
Une astuce pour faire démarer galeon aussi vite qu'internet explorer sous Windows (en fait encore plus vite).
Ajouter "galeon -s &" au début de votre .xinitrc.
Ceci fait se comporter galeon comme Internet Explorer (ie reste chargé en mémoire.)
Avec cette astuce il démarre en 0.5 seconde sur ma machine (5-6s sans l'astuce).
  • # Re: Démarage de galeon hyper rapide

    Posté par . Évalué à 1.

    qq'un a pareil pr Mozilla et OpenOffice ?
    • [^] # Re: Démarage de galeon hyper rapide

      Posté par . Évalué à 1.

      mozilla -s &

      peut-être ? :)
    • [^] # Re: Démarage de galeon hyper rapide

      Posté par . Évalué à 1.

      j'ai réglé le problème avec mozilla puisque le client de courrier reste ouvert et sous debian (je sais pas chez les autres), il utilise le processus mozilla déjà ouvert.

      si c'est aussi ton cas mais que tu ne garde pas une autre partie de mozilla ouverte, tu peux essayer en gardant une fenêtre vide dans un coin.

      pour OOo, il y a une applet pour (au moins) gnome et kde qui permet de le charger et de le garder en mémoire et aussi d'avoir un accès direct pour créer un nouveau type de fichier (créer une nouvelle présentation par exemple).

      les noms des paquets (debian toujours) sont :
      ooqstart-gnome
      oooqs-kde

      ceci dit, je suis pas fan de tout ce chargement au démarrage, j'ai envie d'avoir le p oste disponible au plus vite, alors si c'est pour attendre que Mozilla et OOo aient fini d'occuper la mémoire vive à eux deux, non merci...

      par contre si j'ai voulu ouvrir l'un de ces programmes, ok pour qu'il reste, il est plus probable que j'en ai à nouveau besoin.
  • # Re: Démarage de galeon hyper rapide

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    « Ceci fait se comporter galeon comme Internet Explorer (ie reste chargé en mémoire.) »

    Le défaut, c'est que galeon n'est pas un outil central comme MS Internet Explorer, l'occupation constante de la mémoire se justifie moins.
    D'autant que plus ça va, et moins galeon est un outil (ce n'est plus le navigateur de GNOME si j'ai bien suivi).

    C'est l'avantage de Konqueror, qui lui est vraiment un outil central, dont l'occupation en mémoire constante n'est pas choquante.
  • # Re: Démarage de galeon hyper rapide

    Posté par . Évalué à 2.

    Sauf qu'après c'est le window manager qui met plus de temps à se lancer.
    Personnellement, çà et lancer galeon au début et ne jamais le fermer, je ne vois pas la différence.
    • [^] # Re: Démarage de galeon hyper rapide

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Hypothèse : la plupart des gens intéressés par cette fonctionnalité utilisent Linux comme Windows, notamment sans workspaces.

      Quand toutes les applis lancées polluent ton espace de travail, on peut comprendre l'envie de fermer une appli que tu ne prévois pas de réutiliser dans l'immédiat... Dans le cas contraire, tu peux laisser Galeon ouvert dans un workspace bien connu et le faire apparaître instantanément dès que tu le souhaites. Pas besoin de quickstart.
  • # chmod +t (non posix)

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    un chmod +t sur un executable lui permet de rester en mémoire au prochain lancement (rien à voir avec un chmod +t sur un repertoire ou un fichier non éxécutble). ça peut être une solution

    Tout homme qui dirige, qui fait quelque chose, a contre lui ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire, et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout. \n -- Jules Claretie

    • [^] # Re: chmod +t (non posix)

      Posté par . Évalué à 0.

      un chmod +t sur un executable lui permet de rester en mémoire

      la page de man dit que c'est dans le swap que l'exécutable est conservé. Donc, à moins de monter ton swap en ram, c'est le disque qui va travailler.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.