Forum général.général Passage Windows vers Mac et utilisation d'un mac sous linux ...

Posté par .
Tags : aucun
0
14
mai
2010
Bonjour à toute et à tous,


On approche de son anniversaire et voilà tipa que ma moitié me dis qu'elle voudrait bien changer son ordinateur portable pour un Mac. Me voilà à moitié soulager qu'elle ne veuille plus de windows (je suis "PRO" Linux), mais me voilà aussi avec plein de questions, questions qui en soulève d'autres .


-> Pour ma moitié
Donc ma 1ere salve de question porte sur le passage d'une utilisatrice actuellement sous windows vers un portable mac (pro ou pas, ca dépendra des finances):
Son utilisation étant principalement de surfer sur le net (facebook / site d actualités / youtub), regarder des videos (en streaming sur le net, rarement sous quicktime), ecouter de la musique (via le net ou sous forme de Mp3 / pas d'Ipod / Iphone / Itune...)

- Les logiciels suivants fonctionnent-ils sans aucun problèmes sur Mac: Firefox; ThunderBird; The gimp ; Open Office et VLC. Y a t-il des contraintes au niveau lecture de fichier multimédia ? (j entend par là le systeme refuse t il de lire certains fichier ?)

- QUID de flash (on entend dire partout que flash tourne pas sous Iphone, alors je me demande sous Mac...

- La solution permettant de faire tourner un windows (Bootcamp) est elle payant ou incluse dans le mac d'origine ? Permettrait elle de faire tourner un autre OS (une distrib linux...)

Si vous avez des remarques, n'hesitez pas.

2e salve de question !! (Bonus ? ) :-D
Ca demande de passer sous Mac m'a interpellé, moi qui ne veut pas bouger de mon Linux. Est il possible de faire tourner un Linux sur une machine MAC Sans Bootcamp , c est a dire utiliser le Mac (Book Pro) comme un portable standard, formater le disque dur et installer un Linux ? Peut on installer OS Mac d'origine sur un DD externe (si on peut mettre un linux a la place, je déplacerai l OS initial sur un disque dur externe, juste au cas ou :).
Des personnes ont elles dejà fait çà ? QUID des périphériques ? Sont ils bien suportés sous linux ?

Merci pour vos conseils :)
  • # Héhé

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Firefox et Thunderbird sont très bien intégrés.

    VLC et en Qt, et passe donc plutôt bien. Open Office est en natif, mais l'intégration n'est pas parfaite, bien qu'elle s'améliore.

    The gimp est encore et toujours une horreur à utiliser. Il faut passer par le X11 d'apple, qui permet de faire tourner quasiment tout ce qui sur linux, mais au détriment d'une intégration propre et soignée.

    Il n'y a aucune contrainte au niveau multimédia. VLC est disponible, et Perian est un module pour Quicktime très pratique.

    Flash est installé de base depuis longtemps sur mac. Il est plus performant que sous Linux, mais quand même bien moins que la version windows. C'est amusant que tu te poses cette question.

    Bootcamp se télécharge gratuitement sur le site d'apple. C'est un logiciel qui permet d'installé une émulation de bios, de créer une partition à chaud, et il contient des drivers windows. On peut très bien s'en servir pour installer Linux, mais c'est pas fait pour.

    C'est tout à fait possible, mais il n'y aura pas un joli guide étape par étape soigneusement réalisé par Apple. Il faut plus se tourner vers la communauté.

    Sinon, il n'est pas possible de faire tourner un Linux sans Bootcamp, car le mac intel ne possède pas de bios, mais un système EFI. Bootcamp permet d'émuler un bios avec l'EFI. À termes, si une distribution linux gère directement l'EFI sans passer par un bios, cela sera possible. Actuellement, je n'en connais pas. Il est aussi conseillé de garder mac os x, pour les mises à jour de bootcamp et du fameux EFI.

    On peut installer mac os x sur un disque dur externe, en firewire ou en usb. C'est une fonctionnalité très pratique. On peut même booter à partir du disque dur interne d'un autre mac, avec un câble firewire (époque de l'open firmware, c'est peut-être plus possible).

    Après, Linux est assez bien supporté, car comme apple vend 6 machines qui se courent après, et avec les mêmes modèles pendant de longues années, il est facile de supporter complètement le matériel. Par contre, Apple ne fait aucun effort. Quand on utilise Linux sur un mac, on est tout simplement ignoré. Pour le marketing d'Apple, Linux n'existe pas. PC, c'est windows, et c'est tout.

    Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: Héhé

      Posté par . Évalué à 2.

      Tu peux utiliser linux sour un mac avec refit http://refit.sourceforge.net/
      ça fait un bail que j'ai plus de mac mais ça ne m'avait pas posé de problème particulier à l'epoque.
      Une fois le tout installé (dual boot macosx/linux), refit proposait au demarrage du mac de booter sur osx ou sur le nux.
    • [^] # Re: Héhé

      Posté par . Évalué à 2.

      Merci pour tes réponses yellowiscool.
      Hélas ça veut dire que ma moitié va être comblet avec son mac (sauf si j'arrive à la faire basculer du coté claire de la force en prennant un laptop sous linux).

      La question sur flash c'était pour être bien sure de pas oublier quelquechose (on vois plein de news sur le "pas de flash pour apple"...)

      Par contre moi, ce coté "pas possible d'avoir un linux pur sans passer par l'EFI" ca m'embete. Devoir démarrer l'OS mac puis mon linux, c'est une étape de trop.

      Dernières questions:
      - au niveau partage de fichier entre un mac et un linux, le mac supporte NFS ?
      - pour l'utilisation que j'ai décrite, un mac book suffit ou bien la différence de prix avec un mac book pro est elle vraiment justifiée ?

      Merci
      • [^] # nfsv4 ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Oui, mac os gère nfs, voire peut être même la version 4, c'est un Unix!

        Système - Réseau - Sécurité Open Source

      • [^] # Re: Héhé

        Posté par . Évalué à 2.

        Tu n'as pas compris. Tu peux démarrer Linux sans démarrer MacOS, et je le fais tous les jours. Ubuntu est mon OS principal sur mon Macbook Pro. Au démarrage de ta machine, l'EFI se lance, puis il lance refit, puis refit lance GRUB, puis GRUB lance le noyau. Tu perds Quelques secondes, mais ce n'est pas significatif (max 5secondes de plus qu'avec un BIOS normal). Normalement, il est possible d'utiliser GRUB directement (lancé par refit). C'est ce que je suis en train d'essayer de faire, et ça n'a pas l'air trop compliqué. Peut-être que je traduirai le tuto que j'utilise si j'y arrive.
        • [^] # Re: Héhé

          Posté par . Évalué à 2.

          Lapsus: Je voulais dire "utiliser GRUB directement (lancé à la place de refit)"
          Sinon, pour des raisons éthiques, je déconseillerais l'achat d'un mac (sans parler du rapport qualité-prix). Et le support n'est pas si sublime que ça par Linux : peut-être que c'est moi qui ne suis pas doué, mais je n'ai toujours pas réussi à faire fonctionner parfaitement mon trackpad sans bouton. Note que ce n'est pas si dérangeant que ça, puisque je démarre à chaque fois sous Linux, ainsi que l'autre utilisateur de l'ordinateur.
          • [^] # Re: Héhé

            Posté par . Évalué à 3.

            j'ai un macbookpro avec ubuntu 10.04 dessus.

            Installation via REFIT (sité plus haut)

            aucun souci pour le trackpad sans bouton

            il gere le multitouch (click 1/2/3 doigts)
            il gere le touch to click ou l'appuie style bouton

            un seul souci, le WIFI demande un driver non libre, est actif par defaut et ne peut pas etre coupé par le logiciel rfkill.

            pas de souci avec le bluetooth
  • # pourquoi ne pas la migrer vers Linux directement ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Ma tendre moitié a les mêmes besoins que la tienne, elle a un laptop sous Linux qu'elle gère quasi toute seule depuis 5 ans.

    Pourquoi ne pas la convertir à Linux directement, si elle est prête à changer ?
  • # Moi j'ai définitivement réglé le problème ....

    Posté par . Évalué à 4.

    J'ai réussi à convaincre mon épouse en lui disant que je ne me mettrai ni à Vista, ni à windows 7, ni a autre chose que Linux ou un BSD quelconque. Comme sa machine sous XP commençait à ramer et que j'en avais marre de jouer les pompiers, je lui ai installé un Linux en parallèle sur un autre disque, et j'ai mis le Linux en système par défaut. J'ai gardé le windows sous le coude au cas ou. Résultat des courses, elle a joué le jeu (sachant que si elle choisissait autre chose elle devrait se débrouiller pour l'administration de la machine - sauf sui elle avait un besoin particulier que Linux ne pourrait couvrir, auquel cas je me serais résigné), et est très satisfaite de son Linux.
    • [^] # Re: Moi j'ai définitivement réglé le problème ....

      Posté par . Évalué à 3.

      Pareil, chaque fois que quelqu'un me demande de l'aide sur du windows ou du mac je réponds "je ne sais pas, je ne m'en sers jamais".

      Au début c'était juste pour éviter de passer mes soirées à réparer les PC des autres, mais ça devient de plus en plus vrai. Je ne sais plus aujourd'hui maintenir un windows en état de marche et je me rends compte que c'est beaucoup plus complexe qu'on le croit : il faut se tenir au courant des antivirus et des patches, mettre à jour tous les logiciels avec plein de procédures différentes...

      Pour un PC qui se détraque en 3 mois, Windows reste plus simple, mais pour un PC qu'on ne veut pas réinstaller pendant plusieurs années, Linux est aujourd'hui l'OS qui demande le moins d'effort.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.