Forum général.général Virtualisation de windows sous Ubuntu

Posté par  . Licence CC By‑SA.
2
23
mar.
2021

Bonjour,

Je suis tout nouveau futur linuxien même si j'ai déjà utilisé Linux sous windows à travers des VM sous Virtual Box.

Je souhaite installer Ubuntu 20.04 avec chiffrement sur PC portable, mais je souhaiterais pouvoir garder un windows pour utiliser certains softs, que ce soit office, photoshop, voir du montage vidéo et des jeux à l'occasion.
Mon principal problème est que ce PC ne pourra pas avoir de Dual boot pour des raisons de sécurité. En effet, il aura accès à un réseau sur lequel les machines LINUX sont autorisées, mais le Dual Boot interdit (je ne ferais pas plus de commentaire là dessus :o )

Ma première idée était de faire une install de windows sur un disque externe sur lequel je pourrais booter au besoin, mais il me semble que ce n'est pas si simple.
J'avais vu qu'il existait la solution windows to go qui n'est plus supportée et je ne vois pas comment booter sur un disque externe sans dual boot, jene suis donc même pas sur de la faisabilité de cette solution :/
La seconde solution vers laquelle je m'achemine est qui semble fonctionner est de faire tourner un windows 10 sous KVM en utilisant le VGA passthrough pour acceder à la carte grapique, d'autant que mon PC dispose d'une carte graphique NVIDIA en plus de la carte graphique INTEL. J'ai cependant de petits doutes sur la performance en faisant du photoshop, du montage vidéo ou des jeux, mais c'est peut être juste un blocage psychologique vis à vis de la virtualisation.

Je souhaite donc avoir des retours de votre part sur les deux solutions proposées, les limites/impossibilités s'il y en a ou même d'autres pistes qui seraient plus pertinentes.

Bien à vous

  • # bienvenu

    Posté par  . Évalué à 5.

    oui tu peux faire de la virtualisation, comme avant mais dans l'autre sens

    OS principal : Linux
    Virtualiseur : Virtualbox (avantage, tu le connais)
    OS invité : windows (en réutilisant la licence de l'ordi)

    Performances : raisonnable pour la bureautique, le web, le photoshop
    ma preference : je regle virtual box pour exposer l'écran en Remote Desktop, et une fois la VM lancée, j'y accede par RDP, c'est plus rapide que l'écran de virtual box.

    J'ai cependant de petits doutes sur la performance en faisant du photoshop, du montage vidéo ou des jeux, mais c'est peut être juste un blocage psychologique vis à vis de la virtualisation.

    Si la machine est recente, la virtualisation passe directement certains elements du processeur à la machine virtuelle, donc performance quasiment native.

    Le seul point dur, c'est vraiment l'affichage et la 3D, mais le PCI-Passthrough est une bonne solution.

    La seconde solution vers laquelle je m'achemine est qui semble fonctionner est de faire tourner un windows 10 sous KVM en utilisant le VGA passthrough pour acceder à la carte grapique, d'autant que mon PC dispose d'une carte graphique NVIDIA en plus de la carte graphique INTEL.

    pas de souci majeur, si c'est bien un PC tour, avec la possibilité d'avoir les deux cartes actives en meme temps (un reglage dans le bios parfois), mais parfois le fait d'avoir une carte PCI-e désactiver la carte intégrée à la carte mere.

    si c'est un ordi portable, attention, il n'y a qu'une carte qui gere de l'affichage (Intel) l'autre ne gere que les calculs 3D, donc inutilisable seule.

    • [^] # Re: bienvenu

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      OS invité : windows (en réutilisant la licence de l'ordi)

      Il me semble qu'en théorie, cela n'est pas permis par les licences OEM.

      • [^] # Re: bienvenu

        Posté par  . Évalué à 5.

        Il me semble qu'en théorie, cela n'est pas permis par les licences OEM.

        en théorie c'est interdit
        en pratique ca marche très bien

        • [^] # Re: bienvenu

          Posté par  . Évalué à 1.

          Ça dépend de la licence de Windows et du constructeur. S'ils veulent vraiment te mettre des bâtons dans les roues,, il peuvent.

          Je ne peux pas activer la version Win 10 familiale de mon XPS 9560 perso dans une VM, par contre, je n'ai eu aucun soucis pour installer et activer ma version Win 10 Pro sur le precision 5530 de mon travail.

          Les deux machines on la licence enregistrée dans le BIOS.

    • [^] # Re: bienvenu

      Posté par  . Évalué à 1.

      si c'est un ordi portable, attention, il n'y a qu'une carte qui gere de l'affichage (Intel) l'autre ne gere que les calculs 3D, donc inutilisable seule.

      Échec et mat me semble t'il, l'ordi en question est un PC portable.

      • [^] # Re: bienvenu

        Posté par  . Évalué à 2.

        donc ca risque en effet d'être compliqué de faire le PCI-passthrough

        mais pour le besoin exposé (retouche photoshop en attendant d'apprendre gimp) la virtualisation doit bien suffire

      • [^] # Re: bienvenu

        Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 24/03/21 à 12:31.

        Alors échec et mat, ça dépend de son portable.

        Déjà, si ta machine est récente, tu as de grandes chances que ton GPU intel support le GVT-g. Cette techno te permet de passer ton GPU intel à ta VM sous la forme d'une carte graphique virtuelle tout en gardant ton affichage sur ta machine hôte. NVidia propose un équivalent sur certaines de ses Quadro.

        Ensuite, le GPU passthrough est possible sur un portable, mais dépend fortement de comment tes GPU sont cablés. Tu n'as pas forcément besoin que ta carte dédiée à la VM aie un affichage connecté si seule l'accélération de calcul t'intéresse. Sinon il faut espérer que tu puisses attribuer séparément les sorties video pour ton hôte et ton client

        Tu as plus d'info sur ces deux approches ici:
        https://lantian.pub/en/article/modify-computer/laptop-intel-nvidia-optimus-passthrough.lantian/

        • [^] # Re: bienvenu

          Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 24/03/21 à 20:37.

          Mon portable est un Dell XPS 15 de 2020.
          De ce que je vois, il semblerait que ce soit donc possible de faire du GPU passthrough, mais il me faudrait tester certaines caractéristiques du PC pour le savoir… et passer à la mise en pratique pour en être sur!

          Je vais passer à l'install de Ubuntu ce soir ou demain, si tout se passe bien et que je trouve du temps, je pense que j'essayerais cette méthode, pour la gloire! :)

          • [^] # Re: bienvenu

            Posté par  . Évalué à 2.

            active un acces ssh distant sur ce portable car si tu bloques ton écran, tu ne pourras plus utiliser la machine localement

          • [^] # Re: bienvenu

            Posté par  . Évalué à 2.

            S'il est comme mon XPS 15 9560 perso et mon Precision 5530 du boulot, alors, il aura le schema MUXless traité dans l'article que j'ai lié.

            Sinon, je confirme que sans le GPU passthrough, KVM avec QXL est largement suffisant en terme de fluidité à partir du moment ou les pilotes et utilitaires qemu sont installés.
            Je me sert d'une VM Windows 10 pour les quelques applications obligatoires pour travailler avec les autres de mon équipe et qui ne passe pas correctement autrement (genre Office, quelques softs de visio imposés par des partenaires qui n'utilisent que des solutions uniquement compatible Windows et parfois Max OS)

            Maie avant d'arriver à la VM, tu vas certainement galérer sur la partie optimus de Linux.
            Je te recommande de chercher ton modèle sur le wiki de arch linux. Il m'a bien dépanné pour mes portables et pour atteindre l'autonomie annoncée par le constructeur.

    • [^] # Re: bienvenu

      Posté par  . Évalué à 1.

      si c'est un ordi portable, attention, il n'y a qu'une carte qui gere de l'affichage (Intel) l'autre ne gere que les calculs 3D, donc inutilisable seule.

      C'est bon à savoir ça. J'avais essayé sans succès pour un ami qui joue à des jeux style world of tank et qui voulait tenter l'expérience linux pour le web et le mail mais voulait un windows pour ces jeux (enfin si ça fonctionnait mais pas comme attendu et les jeux étaient injouables)

      Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

      • [^] # Re: bienvenu

        Posté par  . Évalué à 2.

        s'il n'a pas de contraintes pour le dual boot, il peut garder un windows qui ne sert alors plus que pour les jeux qui ne tourneraient pas sous linux ;)

        • [^] # Re: bienvenu

          Posté par  . Évalué à 2.

          Clash Of Clans et pas World of Tank ! je savais que je m'étais trompé
          En fait le jeu est toujours lancé et il utilises son PC à 90% pour ce jeu, du coup techniquement il ne bootera quasiment jamais dessus.
          Si il jouait à des "vrais" jeux j'aurais pu installer Steam mais Clash Of Clans ne tourne que sous Windows (quoi que j'ai pas regardé Wine, ça reste une piste)

          Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

          • [^] # Re: bienvenu

            Posté par  . Évalué à 3.

            wine,play.it et toutes ces variantes qui vont configuré wine aux petits oignons pour l'usage du jeu en question.

            mais clash of clans, il existe une version non web ?

            • [^] # Re: bienvenu

              Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 26/03/21 à 22:13.

              Je vais investiguer wine.play.it, je me trompe peut-être encore pour le jeux, je sais qu'il est disponible que le Windows Store, c'est là que je l'ai téléchargé pour lui installer
              Merci pour le conseil en tout cas :-)
              NeoX tu roxes :poucelevé:

              Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

  • # Même sans dual boot

    Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 24/03/21 à 10:08.

    Même sans dual boot en dur dans le chargeur de démarrage grub on peut quand même démarrer sur usb

    -via le bios
    -via la ligne de commande grub (touche c au démarrage puis ls pour afficher les disques/partitions disponible, puis :
    set root=(hd1,msdos1)
    chainloader +1
    boot

    bootera la première partition du deuxième disque (hd1)

    Ce sera plus fluide qu'avec la virtualisation. Duckduckgo trouve WinToUsb pour installer windows 10 sur périphérique usb.

    J'ai quelquefois utilisé wine qui fonctionne pas si mal mais moins bien qu'en natif, quelques jeux sont supportés, il y a aussi qemu et d'autres logiciels de virtualisation, je suppose que certains fonctionnent mieux avec certains logiciels.

    • [^] # Re: Même sans dual boot

      Posté par  . Évalué à 1.

      Cool, moi qui pensais qu'il fallait absolument un dual boot pour booter sur un autre OS!
      Merci pour cette info et le lien, je pense que je vais tester cette méthode.

      • [^] # Re: Même sans dual boot

        Posté par  . Évalué à 1.

        À noter que même sans grub, tu dois pouvoir booter directement sur le système USB avec l'UEFI (en desactivant peut-être la vérification de la signature de l'OS)

        • [^] # Re: Même sans dual boot

          Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 26/03/21 à 21:55.

          J'avais trouvé un article sur WinToUsb, mais apparemment il y a quelques limitations.
          https://www.pcmag.com/how-to/how-to-run-windows-10-from-a-usb-drive

          La versions gratuite ne permet pas d'installer toutes les versions de windows ce que peut faire rufus expliqué dans le même article et pour les deux il faut un pc sous windows.

          Depuis ubuntu, unetbootin serait capable d'installer windows 10 :
          https://unetbootin.github.io/

          Il y a un paragraphe sur le fait qu'il vaut mieux ne pas utiliser de versions crackées de windows 10 :
          NdM: lien supprimé car pointant vers un site classé malware. Le site officiel est https://unetbootin.github.io/

          J'ai vérifié le boot usb sur ma machine depuis l'invite de commande grub avec ls mais pas de clé usb visible peut-être une incompatibilité de ma clé ou autre, reste la solution plus simple du bios.

          • [^] # Re: Même sans dual boot

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            J'ai supprimé le lien problématique dans le paragraphe précédent.

            • [^] # Re: Même sans dual boot

              Posté par  . Évalué à 1.

              Merci d'avoir supprimé le lien je ne me suis aperçu de rien, c'est aussi le risque malware ou virus avec les versions pirates de windows, j'espère que koro31 a trouvé une solution.

          • [^] # Re: Même sans dual boot

            Posté par  . Évalué à 2.

            ca ne permet pas d'installer l'OS sur la clef USB,
            cela permet d'installer le contenu du fichier ISO sur la clef USB pour ne pas avoir à graver un CD/DVD

            • [^] # Re: Même sans dual boot

              Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 28/03/21 à 11:22.

              Hors sujet parce que cela ne concerne pas un boot windows mais Grub peut aussi démarrer sur un fichier iso linux.

              Pour démarrer sur une iso exemple.iso non-gravée située dans /home/utilisateur/Téléchargement sur la première partition msdos1 du premier disque (hd0):

              set root=(hd0,msdos1)
              loopback loop (hd0,msdos1)/home/utilisateur/Téléchargements/exemple.iso
              linux (loop)/vmlinuz
              initrd (loop)/initrd.img
              boot

              Même si l'on se rappelle plus du nom exact de l'iso et si on a pas examiné le contenu de l'iso pour connaître les noms du noyau et de l'image d'init, l'auto-complétion avec la touche tab de grub permet de naviguer dans les dossiers jusqu'à l'iso et après linux (loop)/ permet d'afficher les fichier disponibles dans l'iso.

              Sur divers tuto cette manip passe par l'installation de paquets divers, ou par la modification du fichier de menu grub ou encore par l'initialisation d'une variable set isofile="/home/utilisateur/Téléchargement/exemple.iso" mais cette variable isofile ne sert qu'une fois.

              Au moment de choisir le noyau sur l'iso, il y a quelquefois des fichiers d'aide que l'on peut lire depuis l'invite de commande grub avec cat :
              cat (loop)/README

              Cela ne rentre pas sur une page d'écran, pas de soucis il y a un pager :
              set pager=1

              Le pager est aussi utile pour la commande help.

              Pour essayer de détecter des disques non reconnus par le bios ou invisible avec la commande ls de grub comme ma clé usb, c'est la commande nativedisk du coup avec la commande ls hd0 devient ata6 mais usb1 est bien affiché.

              J'ai vu des articles sur le web pour booter windows 10 plus finement qu'avec chainloader +1, mais je ne vais pas vérifier.

              Bref grub peut faire plein de choses, la plupart du temps il se fait oublier.

  • # Commentaire supprimé

    Posté par  . Évalué à -3. Dernière modification le 26/03/21 à 08:42.

    Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

  • # kvm ça taille

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    bonjour
    moi j'utilise kvm + virtmanager + virsh (exemple modifié la config de la vm pour faire du dual screen)

    Par contre j'ai jamais fait de pci passtrhough (suis admin system et non joueur).
    J'ai les disques de mes vm dans un pool zfs (fait de disque ssd) ce qui me permet de faire mes snapshots sur une autre machine physique.
    En principe j'utilise une vm par environnements (client), certain client j'ai deux vm une sous linux et une sous windows 10.

    ça marche bien, c'est fluide bon suis sous un vieux lenovo s30 avec cpu xeon et 64Go de ram.

    Sur mon portable dell j'ai quelques vm avec la même config (quand je vais chez le client), par contre je peux pas ouvrir plus de 2 vm en même temps le laptop il tire la langue.

    Après dans mes vm je peux regarder des vidéos c'est fluide.

    Ah mon avis le plus important pour la virtualisation ce sont deux choses, la ram et les temps d'accès disque. Sans SSD il faut oublier.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.