Forum général.petites-annonces [CDD 9 mois] Ingénieur en ingénierie logicielle JavaEE GWT H/F

Posté par  . Licence CC By‑SA.
4
30
jan.
2020

Le réseau national d'observatoires de la phénologie TEMPO recrute à Avignon un ou une ingénieur en ingénierie logicielle JavaEE GWT pour le développement de son système d'information de données phénologiques.

Contexte & cadre de travail

Le projet de système d'information du réseau national TEMPO développé à l'unité de service INRAE AgroClim a pour ambition de rendre accessible les données phénologiques à l'ensemble des personnes intéressées via une interface web.

Vous serez accueilli(e) au sein de l'unité de service AgroClim à Avignon pour une durée de 9 mois. Vous travaillerez en collaboration étroite avec les personnes en charge du système d'information du projet (Marie-Claude Quidoz CNRS CEFE, Olivier Maury INRAE AgroClim) pour le développement des applications.

Votre mission et vos activités

Vous participerez aux décisions architecturales.
Vous serez en charge de l'élaboration de spécifications fonctionnelles et techniques, de l'analyse et du développement des composants.
Vous respecterez les standards de développement, vous assurerez la qualité des développements au travers des tests : unitaires, de performance et d'intégration ainsi que la mise en production des applications.
Vous veillerez à la rédaction de la documentation ainsi qu'à la maintenance corrective et évolutive.

Vous serez plus particulièrement en charge de : rédaction technique et fonctionnelle, développements, réalisation des tests, veille au maintien en conditions opérationnelles.

Technologies

JavaEE, GWT, HTML, CSS, JavaScript, PostgreSQL, Selenium

Le profil que nous recherchons

  • Formation recommandée : BAC + 3. BAC + 2 accepté selon expérience.
  • Connaissances souhaitées : bases de données relationnelles, développement web, capacité à travailler en équipe, maîtrise de l'anglais technique
  • Aptitudes recherchées : sens du contact, rigueur, autonomie

Type d'emploi : CDD (9 mois, dès que possible)

Salaire brut : 2033€ à 2441€ / mois, soit environ 1750 à 2005 € en net, pour BAC + 3. Salaire en fonction du diplôme.

Consultez les détails sur le site pour candidater.

  • # GWT...

    Posté par  . Évalué à 2.

    Salut,

    GWT n'est plus maintenu depuis au moins début 2018.

    A mon avis, l'offre serait plus intéressante si c'était pour refondre l'UI avec de nouveaux outils que d'utiliser un produit sans futur à priori.

  • # pourquoi ?

    Posté par  . Évalué à 10.

    Salaire en fonction du diplôme

    Pourquoi pas salaire en fonction des compétences ?

    • [^] # Re: pourquoi ?

      Posté par  . Évalué à 4.

      En résumé, on n'a pas le choix, il faut suivre les grilles établies.
      En fait, j'aurais dû écrire « en fonction du diplôme et de l'expérience ». Nous embauchons surtout des nouveaux sur le marché du travail (les plus expérimentés candidatent peu souvent pour ce type de CDD), ainsi la question de l'expérience se présente peu pour contrebalancer le manque de diplômes.

      Pour être précis, voici les « RÈGLES DE RÉMUNÉRATION DES AGENTS CONTRACTUELS DE L’INRA ».

      En se reportant à la grille de référence jointe en annexe, la rémunération des agents recrutés sur la base d’un contrat de travail est fixée par le service en charge du recrutement soit par le Pôle Ressources humaines du Centre-Siège ou des SDAR soit par le Service de gestion des personnels de la DRH, sur la base d'un référentiel de comparaison avec la situation d'agents titulaires de niveau équivalent, en tenant compte des éléments suivants :

      • le type de fonctions exercées,
      • le niveau de responsabilité,
      • les qualifications obtenues,
      • le niveau de diplôme,
      • l'expérience professionnelle antérieure (cf. CV) de l'agent sur des fonctions comparables.

      Pour ce faire, il convient pour le recrutement des Ingénieurs et Techniciens, de se référer aux différentes BAP et au REFérentiel des Emplois-types de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (REFERENS 2) à l’adresse suivante : http://referens.univ-poitiers.fr/version/men/

      [..]

      En effet, il s'agit par souci d'équité et de transparence de s'assurer de la cohérence entre les contrats passés et les rémunérations accordées ; mais aussi de veiller à ce qu'un équilibre existe avec les rémunérations des agents titulaires.

      Toutefois, pour des personnels à très haute technicité, non présents dans les corps des fonctionnaires, ou présentant un caractère de rareté, il pourra être tenu compte des niveaux de rémunération pratiqués sur le marché du travail à fonctions équivalentes, sur arbitrage de la DRH.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.