• # sous Ubuntu 18.04

    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

    Je l'utilise sous Ubuntu 18.04 / Gnome. Pour cela j'ai désinstallé la version fournie par la distribution et j'ai décompressé la version fournie par Thunderbird.net dans ~/bin. Ensuite les mises à jour sont faite automatiquement par le canal Release de Mozilla.

    Avant d'installer Thunderbird 68 il faut bien faire attention aux extensions utilisées. La plupart n'ont pas encore été transformées en webextension et sont donc désactivées. J'en ai perdu plusieurs ainsi. À toi de faire le bilan avantage / inconvénient.
    Les extensions perdues pour moi : grammalecte, identity chooser et smtp switch reborn

    • [^] # Re: sous Ubuntu 18.04

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 06/09/19 à 11:08.

      Salut Jean-Batiste,

      Je vais essayer ça. Je pensais que je n'aurais pas les mises à jours, mais Thunderbird se met à jour de manière autonome dans ~/bin c'est ça ?

      Blog: http://blog.bux.fr, github: http://github.com/buxx

      • [^] # Re: sous Ubuntu 18.04

        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

        […] Thunderbird se met à jour de manière autonome dans ~/bin c'est ça ?

        Oui, mais ça ne concerne que les petites mises à jour. Dans le cas présent, ceux qui avaient Thunderbird 60, n'ont pas eu 68.0 mais ils auront 68.1 comme indiqué par les Releases Notes :

        Thunderbird version 68.0 is only offered as direct download from thunderbird.net and not as upgrade from Thunderbird version 60 or earlier. A future version 68.1 will provide updates from earlier versions. If you have installed Lightning, Thunderbird's calendar add-on, it will automatically be updated to match the new version of Thunderbird.

    • [^] # Re: sous Ubuntu 18.04

      Posté par . Évalué à 10 (+8/-0).

      J’ai bientôt fini le portage de Grammalecte pour Thunderbird 68.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.